Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Virginia C andrews

Aller en bas 
AuteurMessage
Sév
Lady à la rescousse
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 40
Localisation : dans les landes sauvages et arides....
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Virginia C andrews   Ven 18 Juin 2010 - 14:48

Je voudrais vous parler d’une saga romanesque que j’ai lu pour la première fois vers l’âge de 15 ans, il y a donc de cela environ 15 ans . Elle m’avait vraiment marqué, je l’ai lu et relu à l’époque un nombre incalculable de fois, j’ai encore chez moi les bouquins tout usé…
L’auteur se nomme Virginia C Andrews, et la particularité à son sujet est que son nom est devenu une « marque », suite à son décès. En fait, des ptits malins ont racheté son nom (je sais même pas comment c’est possible) et ont écrit des bouquins dans son style, en 10x moins bien évidemment. Je ne conseille pas du tout leur lecture, c’est vraiment de l’arnaque.

L’auteur, de son vivant donc, n’a à son actif que deux sagas, la saga « fleurs captives » et la saga « Heaven ».  Les deux sagas sont vraiment  bien écrites,  originales, et font partie à mes yeux de la catégorie haute de la romance.  Je sais qu’à l’époque (dans les 80’s) ces romans sont devenus des best sellers aux US.
Je voulais vous parler plus précisemment de la saga de Heaven, ma préférée.
Heaven est une jeune fille dont la mère est morte en couche, et qui vit avec son père et ses frères dans une cabane,  dans une ville ouvrière des Etats Unis (on doit être dans les années 70). Elle ne se sent pas comme les autres (physiquement déjà, et aussi dans les attitudes) et elle va découvrir qu’en fait, si elle se sent différente c’est parce qu’elle n’est pas la fille de son père, et que sa mère était à l’origine, une jeune fille de bonne famille. Elle cherchera alors à connaitre ses vraies origines, avec la part d’ombre qu’elles contiennent, et elle trouvera également l’amour….
Le personnage masculin principal est Troy, que certaines lectrices américaines comparent volontiers au Edward Cullen des années 80  (je sais que personnellement, Troy a représenté le mâle parfait pendant de longues années, jusqu’à ce que je tombe sur Darcy ) lmaginez un beau ténébreux qui joue du chopin la nuit, riche héritier malheureux, persuadé de mourir avant 30 ans, n’ayant aucun espoir de rencontrer l’amour….
Bref, je n’en dit pas plus, j’espère vous avoir donné envie de lire cette saga (qui doit se trouver d’occasion, je ne sais pas si c’est réédité) c’est bientôt l’été, donc ça peut vous faire un bon livre de plage. La saga compte 3 ou 4 livre je ne sais plus, dont un préquel.


Dernière édition par Sév le Ven 18 Juin 2010 - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9892
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Virginia C andrews   Ven 18 Juin 2010 - 15:04

merci Sev!! j'en avais entendu parler mais je ne savais pas si ça fallait le coup, ça a l'air pas mal! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3014
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Virginia C andrews   Ven 18 Juin 2010 - 16:29

Sév, je connais bien Virginias C Andews cheers !
Je l'ai beaucoup lue moi aussi pendant mon adolescence, mais je ne crois pas avoir lu Heaven. Par contre, Fleurs captives me dit quelque chose ainsi que Aurore.
Honte à moi, je ne me souviens même pas de ce que j'ai lu d'elle! Aujourd'hui, il ne reste néanmoins des impressions fugaces de ces lectures adolescentes : une atmosphère oppressante bien propre à l'auteur, des histoires prenantes et sombres, des enfants persécutés (Fleurs captives relate l'histoire d'enfants séquestrés dans un grenier par leur mère) qui deviennent des adultes hantés par leur passé...bref, à la réflexion, je ne sais pas si toutes les productions de cet auteur peuvent être classées dans la romance!
Revenir en haut Aller en bas
Sév
Lady à la rescousse
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 40
Localisation : dans les landes sauvages et arides....
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Virginia C andrews   Ven 18 Juin 2010 - 16:57

Natacha a écrit:

]Fleurs captives [/b]relate l'histoire d'enfants séquestrés dans un grenier par leur mère) qui deviennent des adultes hantés par leur passé...bref, à la réflexion, je ne sais pas si toutes les productions de cet auteur peuvent être classées dans la romance!
En effet, on peut se poser la question quand on lit le "pitch" comme ça. On pourrait croire qu'il s'agit d'un bouquin style "l'enfant dans le placard" ou autre livre un peu realiste/ fait divers, alors que pas du tout !

La trame principale reste quand même l'amour, c'est pour cela que je le classe en romance. (pour cette raison et aussi tout simplement parce qu'ils étaient dans la collection romance de l'éditeur J'ai lu, avec ces espèces de couv un peu kitsch). Mais effectivement, le contenu reste sombre, les dénouements pas forcement happy, et les histoires assez singulières.
De la romance un peu dark en somme.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 53764
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Virginia C andrews   Ven 18 Juin 2010 - 23:56

J'avais dévoré la saga "Fleurs captives" je l'avais totalement oubliée !! Je ne sais ce que j'en penserais maintenant mais le souvenir que j'en ai est très bon !! cheers Very Happy Je suis même presque sûre qu'il y a eu un feuilleton intitulé "Bouquet d'épines" d'après ces romans, mais je n'arrive pas à en retrouver la trace.
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17540
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Virginia C andrews   Sam 19 Juin 2010 - 17:27

Ce nom fait remonter tous pleins de souvenirs Fred, comme Clinchamps j'avais dévoré à l'époque la saga Fleurs captives, et ce malgré un sujet assez glauque faut quand même le dire.
Spoiler:
 
Citation :
Dans un immense grenier, quatre enfants vivent séquestrés. Pour oublier leur détresse, ils font de leur prison le royaume de leurs jeux. Mais le temps passe et le grenier devient un enfer. Et le seul désir de ces enfants devenus adolescents est désormais de s'évader à n'importe quel prix.

J'ai fait quelques recherches Clinchamps et voilà ce que j'ai trouvé
Le film Flowers In The Attic date de 1987