Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les déferlantes - Claudie Gallay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Les déferlantes - Claudie Gallay   Ven 11 Juin 2010 - 23:27

Suite à la demande de Cat, je poste mon avis sur ce livre que j'ai lu cette semaine.

De quoi ça parle?

C'est à La Hague - un bout du monde à la pointe du Cotentin - que la narratrice est venue se réfugier. Elle arpente les landes, observe les oiseaux migrateurs... et Lambert, homme mystérieux et tourmenté aperçu un jour de tempête, et qui n'a cessé depuis lors d'éveiller sa curiosité.

(résumé de ma quatrième de couverture)

Qu'ai-je bien pu penser de ce livre tant attendu (en poche)?

Et bien, et même si je l'ai lu assez vite, que j'avais même du mal à m'en détacher pour dire, j'avoue avoir été un peu déçue...
Je m'explique : ceux qui me connaissent un peu savent à quel point je vénère les blogs littéraires, un truc excessivement important pour moi et où je pourrais surfer dessus pendant des heures (autant que les blogs de cuisine). Il y en a quelques uns que je vais consulter chaque jour et quelques uns dont je suivrais les conseils de lectures les yeux fermés. Il était donc très difficile de passer à côté de ce livre tant il a eu un joli succès sur la blogosphère.
Bref, j'avais donc repéré le titre, les divers avis m'ayant convaincu ainsi que le peu qui transparaissait de l'histoire (Cotentin, landes, mystérieux... M'en faut pas plus à moi).
Naturellement, je me suis jetée dessus à sa sortie en poche et aussitôt acheté, aussitôt lu (oui, celui-là ne fait pas parti des 98% de mes achats compulsifs que je ne lis pas dans les six mois suivant ledit achat)...
Faut dire qu'il s'était fait attendre aussi et que je connaissais la date de sortie poche depuis un moment et que donc, l'intérêt était à son comble. Je l'ai lu en 3 jours, malgré les 539 pages.
Et donc, comme parfois quand on attend trop, qu'on se fait limite l'histoire dans sa tête, ben on est un peu déçue parce que ça répond pas vraiment à ce qu'on voulait, ce qu'on avait imaginé, même.
Pour être franche, le gros point noir, pour moi, réside dans le style. Ces phrases courtes, des dialogues qui tombent un peu à plat, certains passages affreusement mal écrit, de mon point de vue (j'ai pas le livre sous la main pour vous en copier certains, c'est dommage), ces répétitions, ces "il a dit" ou "elle a dit" après quasi chaque parole prononcée... 539 pages de ça, ça agace surtout quand on a pas tellement l'habitude. Et c'est mon cas. Bon après, c'est sûrement de ma faute, je lis pas suffisamment de littérature contemporaine à mon goût.
Alors les phrases courtes, parfois, elles collent quand même bien à l'ambiance de cet endroit si désolé, battu par les vents où les déferlantes (ces grosses vagues par forte tempête) viennent tout balayer sur leur passage mais bon... J'ai eu du mal dans l'ensemble.
Pour le reste, j'ai adoré l'ambiance pleine de bruits, de tempêtes, de cris d'oiseaux, d'embruns, de lande. Et c'est là que je trouve que Claudie Gallay (du moins dans ce roman-là, je n'en connais pas d'autres de cet auteur) excelle, poser une ambiance. J'ai adoré les descriptions des lieux, et c'est un endroit que je rêve de visiter (et c'est aussi plus ou moins l'idée que je m'en fais, d'après ce que j'ai pu lire, voir, entendre) alors forcément...
L'intrigue du roman m'a bien plu sans me transcender non plus et j'ai eu la chance de ne rien voir venir de la résolution finale trop tôt contrairement à d'autres lectrices.
Les personnages sont relativement attachants même si pour certains, ils manquent d'épaisseur.
Et j'ai surtout beaucoup aimé la façon dont est traité le deuil que doit faire la narratrice (qui a perdu son mari des suites d'une longue maladie)(c'est pas vraiment un spoiler, ça vient assez vite dans le récit, ce point de détail)... J'ai trouvé ça vraiment bien rendu, de manière tout à fait sensible et pudique.
Puis sinon, c'est pas vraiment une grosse partie de franche rigolade (je me demande même si il arrive une seule fois aux personnages de rire vraiment), le rythme est excessivement lent également.
Je me relis et je me dis que mon commentaire fait pas vraiment vendeur...
Au final, un assez bon livre malgré un style qui m'a été très pénible mais un livre plutôt envoûtant tout de même.
Et je pense tenter autre chose de cette dame si je trouve quelque chose d'elle à la bibliothèque.

Edit : En fait, ce roman me fait un peu penser à Au bon roman de Laurence Cossé ou Ensemble, c'est tout d'Anna Gavalda (pardon aux fans des deux madames) que j'avais lu sans déplaisir mais dont il ne me restait rien peu après ma lecture. Là, il m'en reste quand même un peu plus... Et je pense qu'il m'en restera plus qu'Au bon roman ou le Gavalda mais je trouve que c'est un peu le même procédé d'écriture. Du (bon) page-turner mais un peu plus profond et creusé selon moi pour Les déferlantes. Bon avant, j'avais lu du Wilkie Collins (La Dame en Blanc) et ensuite je me suis plongée corps et âme dans le superbe, le sublime tome 1 de Vango de Timothée de Fombelle, ceci expliquant peut-être cela...


Et vous? L'avez-vous lu? Avez-vous aimé? Ou encore, avez-vous lu d'autres livres de Claudie Gallay? Et si oui, lesquels?
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Miriel
Gleaner of Books
avatar

Nombre de messages : 3092
Age : 58
Localisation : dans les jardins de Lorien
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Sam 12 Juin 2010 - 13:48

Je l'ai lu en mars 2009. Si je me rapporte à mes notes de lectures, voici ce que j'avais écrit:

Citation :
J'aime beaucoup le style, même si la multiplication des descriptions de la faune et de la flore ralentit parfois le récit.

Pour quelqu'un qui connait bien l'océan, les descriptions sont fidèles, mémorables, vivifiantes.... Mais saurai-je dire si quelqu'un n'ayant pas cette expérience du climat océanique, hors période estivale, de ce relief rude de falaises et de landes, peut se projeter dans ce quotidien âpre?...scratch

Les personnages sont uniques, à la fois improbables et si humains, l'histoire est tragique même si elle est aussi d'une banalité plus fréquente qu'on ne croit....

Au final, j'ai plutôt bien aimé, suffisamment pour avoir envie d'en lire un autre de cette auteure, et c'est un roman que je serai amené à relire, de temps à autre, pour en retrouver cette atmosphère si particulière...

A ce jour, je n'ai pas eu le temps d'en lire un autre de Claudie Gallay, mais "Les déferlantes" est un récit auquel je pense souvent...comme une résonnance.... sunny
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7666
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Dim 13 Juin 2010 - 13:43

Merci pour vos avis, Séverine et Malethane ! sunny
Ca fait un moment que ce livre me tente, je crois l'avoir vu à ma bibliothèque en plus. Wink
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Dim 13 Juin 2010 - 18:14

Merci pour le sujet et les avis. cheers Malgré les réserves de Séverine, j'ai toujours aussi envie de le lire. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Lambada
Demande enflammée
avatar

Nombre de messages : 360
Age : 27
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Dim 13 Juin 2010 - 23:14

Je n'ai pas lu ce livre en entier donc je suis sans doute mal placée pour donner mon avis. Malgré les bonnes critiques que j'avais lu ,je n'ai pas réussi à accrocher et j'avoue avoir complètement abandonné Embarassed Je pense que c'est dû au style que je n'ai pas du tout aimé, mais comme Séverine je reconnais ne pas lire assez de littérature contemporaine...
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1172
Age : 37
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Lun 14 Juin 2010 - 9:59

Merci les filles pour vos avis.
Et j'encourage celles qui veulent quand même le lire.
Mon commentaire donne l'impression que je n'ai pas vraiment aimé mais je suis quand même plus nuancée aujourd'hui (mais oui, ça se voyait pas trop). J'ai lu sans déplaisir, j'ai lu vite, j'ai attendu parfois même les moments où je pourrais lire donc bon, rien que ça, ça veut quand même dire que quelque chose m'accrochait suffisamment. Et vous y verrez sûrement d'autres choses de votre côté mais bon, j'ai eu du mal à cerner ce qui a tant plu à d'autres.
Et en effet, ne lisant que peu de littérature contemporaine, ça ne m'a pas aidé d'apprécier ce style si particulier et si courant maintenant. Mais c'est justement ce style qui me fait fuir la littérature contemporaine donc c'est un peu un cercle vicieux (ça principalement et quelques autres réserves).
En tous cas, je remercie Malethane d'avoir ressorti ces notes de lectures et j'aime bien ce qu'elle dit de ce livre et je suis parfois d'accord avec elle.
Merci aussi à Lambada. C'est dommage que tu n'ai pas pu poursuivre...
Et aux autres (Cat, Esperluette), si vous le lisez, j'aurais plaisir à prendre connaissance de vos avis respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Jeu 28 Juin 2012 - 12:08

J'ai lu Les déferlantes il y a quelques semaines et j'ai bien aimé. ça se lit vite et bien, même si le style un peu particulier de l'auteur, fait de phrase très courtes, décontenance au départ.
Le premier point fort de ce roman est, il me semble, sa galerie de personnages truculants qui évoluent dans ce vase clos et étouffant de cette histoire. Par beaucoup d'aspects carricaturaux (l'idiot du village, l'artiste torturé, le vieux beau obssedé par Prévert, l'ex-flic mystérieux et taciturne, la tenancière de bar qui en sait plus qu'elle n'en dit, etc.) , ils restent attachants et me font par certains côtés penser aux personnages de Fred Vargas.
Le second point fort, c'est le mystère que l'auteur parvient à distiller tout au long des pages.
Bon, c'est vrai qu'on peut deviner avant que l'auteur ne le révèle que
Spoiler:
 
Il n'empêche qu'ont veut savoir si
Spoiler:
 
Ces réponses, je les ai eues dans les dernières pages du livre, que j'ai refermé satisfaite.
Enfin le troisième point fort, c'est l'atmosphère que l'auteur parvient à mettre en place : elle est étouffante, douce-amère et mélancolique sans être déprimante. On ressent parfaitement le quotidien lent, répétitif et oppressant dans cette petite bourgade battue par les vagues et le vent. On comprend donc très bien pourquoi l'arrivée du personnage de Lambert suscite tout de suite des questions...

Néanmoins, comme je l'ai dit, si j'ai bien aimé, je n'ai pas adoré non plus. Sans être d'ailleurs capable d'expliquer pourquoi mon enthousiasme n'est pas total. Le style, peut-être agaçant à la longue? Une trop grande attente suite à tous les échos positifs que j'avais pu lire (d'où ma surprise en en découvrant les avis plus partagés ici!)?
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   Dim 10 Fév 2013 - 16:23

Je l'ai lu pendant mes vacances et j'ai bien aimé. Peut-être pas au point de me précipiter sur les autres romans de Claudie Gallay mais en tout cas assez pour avoir l'impression que son atmosphère va me rester en tête assez longtemps. De beaux personnages, une ambiance particulière, l'impression de contact avec la nature, et une écriture maîtrisée tout en restant simple. Au final. mon avis rejoint donc ceux de Miriel et de Natacha. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les déferlantes - Claudie Gallay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les déferlantes - Claudie Gallay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [J'ai Lu] "Les Déferlantes" de Claudie Gallay *
» [Gallay, Claudie] Les déferlantes
» Les déferlantes - Claudie Gallay
» Les déferlantes - Claudie Gallay
» L'AMOUR EST UNE ILE de Claudie Gallay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: