Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Simone de Beauvoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 27 Juin 2015, 18:39

Simone de Beauvoir sera à l'honneur sur France Culture au mois d'août sunny

Du lundi 17 au vendredi 21, de 9h à 11h, l'émission Simone de Beauvoir absolument. Et en plus, nous serons en pleine lecture en duo des Mémoires avec zoju Cool
Revenir en haut Aller en bas
Miss Raisa
Demande enflammée


Nombre de messages : 368
Age : 22
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/05/2015

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 27 Juin 2015, 19:15

C'est super, je suivrai ça ! Et pourquoi pas programmer ma lecture du tome 2 à cette période... ^^ (et j'ai hâte de voir vos retours sur les Mémoires ! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 27 Juin 2015, 19:18

Ce serait super si tu pouvais nous accompagner avec le deuxième opus MissRaisa Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Miss Raisa
Demande enflammée


Nombre de messages : 368
Age : 22
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/05/2015

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 27 Juin 2015, 19:30

Avec grand plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Dim 28 Juin 2015, 10:17


C'est une bonne nouvelle cheers l'été s'annonce comme toujours riche sur France Culture. A l'écoute de cette émission des souvenirs de lecture remonteront sans aucun doute à la surface.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Lun 17 Aoû 2015, 10:02

Un premier retour sur "Les Mémoires d'une jeune fille rangée" à mi-lecture  Very Happy . J'ai immédiatement accroché à cette lecture même si le début n'est pas toujours très passionnant. Je me méfie toujours un peu des autobiographies destinées à construire son propre mythe et à délivrer au lecteur sa propre vérité. Je me méfie aussi du regard rétrospectif que l'on se porte et qui nous permet de nous parer de nombreuses qualités (Simone de Beauvoir a publié ces mémoires en 1958, elle avait donc 50 ans).

Simone de Beauvoir ne m'est pas très sympathique en réalité, dans cette première partie d'ouvrage, je la trouve élitiste et très imbue de sa jeune personne  Rolling Eyes
(ceci dit, une jeune lectrice de Louisa May Alcott ne peut pas être complètement mauvaise  lol! )

Je pense que la lecture de ces mémoires peut-être très différente selon l'âge du lecteur (qu'en dis-tu zoju, toi qui les as lues et aimées étudiante et qui les relis maintenant une vingtaine d'années après ?)

En ce qui me concerne, je découvre ces mémoires à 40 ans et, ce qui m'intéresse le plus, c'est le contexte historique (je retrouve avec délice les éléments de mes cours d'histoire sur la IIIème République). Simone grandit dans une famille catholique, voire même réactionnaire (son père lit Renan, Gobineau et admire les Camelots du Roi) et je trouvé intéressant de voir comment elle va commencer à mettre en cause ce milieu et s'en détacher progressivement.

(il y a des éléments de ressemblance avec la vie de Vera Brittain d'ailleurs, dont je viens de lire "Testament of Youth" Wink même si une dizaine d'années séparent les deux femmes ....)

Les rencontres qui la mènent à se détacher de son milieu sont intéressantes (le professeur Garric est un personnage dont j'aimerais en savoir plus ...). Sa formation intellectuelle est aussi un élément que je trouve intéressant.

J'espère avoir le temps de prolonger cette lecture avec les émissions de France Culture (pour le moment, j'ai commencé à écouter un podcast en anglais de l'émission "Great lives" qui m'a appris ce que Simone ne dit pas concernant ses parents : son père était un coureur de jupons et ne faisait pas mystère de ses liaisons -il prônait la transparence totale vis-à-vis de sa femme- et sa mère vivait très mal la situation -ce que l'on comprend en lisant le portrait qu'en fait Simone).
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Lun 17 Aoû 2015, 11:40

serendipity a écrit:


l'émission "Great lives" qui m'a appris ce que Simone ne dit pas concernant ses parents : son père était un coureur de jupons et ne faisait pas mystère de ses liaisons -il prônait la transparence totale vis-à-vis de sa femme- et sa mère vivait très mal la situation -ce que l'on comprend en lisant le portrait qu'en fait Simone).


Effectivement, Simone ne le dit pas, mais l'information éclaire l'ensemble. On comprend bien que l'ambiance dans le couple devient de plus en plus tendue au fil des années, et comment peut il en être autrement puisque le père  n'a pas de situation professionnelle stable, et que la situation financière se détériore. De plus , on comprends qu'il passe toutes ses soirées à jouer au bridge, laissant Madame à la maison , à tenter de rafistoler les robes, et faire le ménage.
C'est vrai qu'un peu de développement et d'explications  sur l'ambiance familiale serait intéressant. Il faudrait lire une biographie pour cela, éventuellement, car là nous restons centrés sur Simone ,ses états d’âmes, l’évolution de sa pensée, ...

Effectivement, je relis les mémoires à +de 20ans de distance, et là, je dois bien m'avouer à moi même , que je ne suis plus dans l'exaltation de la jeunesse la lecture est plus laborieuse , et je suis encore dans l'attente de retrouver un brin de souffle de l'enthousiasme que j'avais éprouvé à l'époque, mais je ne désespère pas encore cheers le meilleure reste à venir cheers
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Lun 17 Aoû 2015, 16:07

Merci pour vos premiers avis Serendipity et Zoju !! Wink Je rejoins assez l'avis de Serendipity sur Simone et le "monde" dans lequel elle évolue au cours de sa jeunesse
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Lun 17 Aoû 2015, 20:22

Juliette2a a écrit:
 Je ne pense pas que je le lirai avant plusieurs années (j'ai l'impression que je suis encore trop jeune  Very Happy )

Finalement, Juliette, et un an après, tu n'as pas regretté cette lecture il me semble. Tu penses que tu aurais plus apprécié ta lecture dans quelques années ? est-ce une question de maturité ou de culture générale à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 17:50

Tu as tout à fait raison, je ne le regrette pas du tout !  Razz J'aurais même pu le lire plus tôt, (ma soeur avait d'ailleurs le même âge que moi lorsqu'elle l'a lu  Very Happy )

serendipity a écrit:
est-ce une question de maturité ou de culture générale à ton avis ?
Et bien, c'est une très bonne question ! sunny Je ne pense pas que la culture générale soit importante ; quant à la maturité, je pense juste que je l'ai beaucoup apprécié, car j'ai à peu près le même âge que Simone de Beauvoir dans son autobiographie : je suis moi-même étudiante, j'ai aussi de nombreux rêves, des espérances quant à l'avenir, etc...
Après, c'est une œuvre que l'on peut lire à tout âge, car j'ai trouvé que Mémoires d'une jeune fille rangée se lisait comme un roman, donc peu importe l'âge finalement.
Et puis, je pense enfin qu'il faut avoir un certain d'intérêt pour l'oeuvre de Simone de Beauvoir pour que celle-ci nous plaise ! Wink
J'espère que j'ai été assez claire Razz
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 19:06


Merci pour vos premiers retours. Vos remarques sur l'âge à laquelle on lit cette dense autobiographie sont intéressantes et me donnent envie de la relire d'ici une dizaine d'années pour guetter une éventuelle évolution de mes excellentes impressions d'origine. Avec les années et l'expérience on devient plus attentif au ton d'une oeuvre et à la personnalité de son auteur.

Juliette2a a écrit:
Et puis, je pense enfin qu'il faut avoir un certain d'intérêt pour l'oeuvre de Simone de Beauvoir pour que celle-ci nous plaise ! Wink

Pas sûre d'être d'accord avec toi sur ce point. En ce qui me concerne, je l'ai lu parce que sa personne m'a toujours intriguée, ainsi que sa relation avec Sartre, et que le genre autobiographique me plaît. J'ai cherché à connaître son parcours. Mais ni avant ni après ma lecture je n'ai eu envie de lire ses ouvrages, que ce soit Le deuxième sexe ou ses romans. C'est peut-être étrange. Mais ça n'a pas changé.

Je n'ai pas encore commencé à écouter les émissions de France Culture (mine de rien, elles sont longues et demandent une longue plage de temps), j'espère au moins écouter la première cette semaine.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 19:34

Tatiana a écrit:
Juliette2a a écrit:
Et puis, je pense enfin qu'il faut avoir un certain d'intérêt pour l'oeuvre de Simone de Beauvoir pour que celle-ci nous plaise ! Wink

Pas sûre d'être d'accord avec toi sur ce point.

Je rejoins aussi Tatiana sur ce point. Jusqu'à présent, je n'avais lu qu'un seul ouvrage de Simone de Beauvoir ("La femme rompue") et je ne l'avais pas vraiment apprécié (je trouve que cette histoire a très mal vieilli). Par ailleurs, le couple Sartre/ Beauvoir ne m'est guère sympathique a priori.

Pour autant, au vu des avis très enthousiastes concernant ces Mémoires (plusieurs membres ont dit que c'était une lecture très marquante pour elles), je me suis laissée convaincre qu'il serait intéressant de tenter cette lecture.

Je pense que si je l'avais lu à 18 ans, je serais passée à côté de pas mal de choses que je goûte au cours de cette lecture (s'agissant du contexte historique et culturel de l'époque). D'un autre côté, la barrière de l'âge faisant, la capacité d'identification est moindre.

Contrairement à Tatiana, je ne dis pas non au "Deuxième sexe" car c'est un ouvrage fondateur mais j'avoue que cette lecture me fait peur et qu'elle ne fait pas partie de mes priorités en matière de féminisme (je préfère lire des écrits plus contemporains).
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 19:46

Personnellement , je trouve que c'est une lecture qu'il faut faire à 20 ans. 
C'est le bon âge, parce qu'on ne peut que s'identifier à ce qu'elle décrit. Peu importe l'époque, ce qu'elle nous décrit de son évolution , de ces états d'âme, est universel, et ne peut pas vieillir. 
J'ai commencé à apprécier ma lecture lorsqu'elle est arrivée à 18 ans, là on sent que tout se réveille en elle: le goût de vivŕe, de construire sa vie, de se dépasser, avec en même temps cette sensation de mal être, de solitude, de révolte envers ses parents, envers les principes bourgeois, '... La découverte de l'amour. ...
C'est très parlant à 20 ans, à 40 ans, il faut faire un peu appel à ses souvenirs tongue
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 21:06

J'ai commencé à écouter l'émission de France Culture et c'est très drôle car elle s'ouvre sur une interview de Beauvoir en anglais et je confirme ce qu'elle dit dans ses Mémoires, elle ne fait aucun effort avec l'accent lol!

C'est très surprenant car elle a un anglais très fluide (on le comprend en lisant les Mémoires car dès l'adolescence elle lit George Eliot dans le texte )
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mar 18 Aoû 2015, 21:11

Ah oui, je l'avais noté aussi: 14 ans pour la lecture de George Elliot. 
Et, elle raconte qu'elle lit des livres en anglais bien avant, je dirais vers 9 ou 10ans. 
Il y'a quelque chose qui s'est perdu en cours de route dans l'apprentissage  des langues à l'école ,parce que là on parle des années 1918 / 1920 confused
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mer 19 Aoû 2015, 12:26

zoju a écrit:
Il y'a quelque chose qui s'est perdu en cours de route dans l'apprentissage des langues à l'école, parce que là on parle des années 1918 / 1920 confused

On parle d'un institut privé, réservé à une certaine élite sociale  Wink dans la vraie vie du reste de la France, les instituteurs de la IIIè République essayaient d'inculquer (parfois brutalement  pale ) le français aux enfants du peuple qui parlaient leurs dialectes régionaux à la maison  Wink

J'ai remarqué qu'une lecture qui a beaucoup influencé cette génération, et qui revient à plusieurs reprises dans ces mémoires, c'est "Le grand Meaulnes" d'Alain Fournier. Beauvoir en parle beaucoup dans ces mémoires (au moins une chose positive que lui auras apporté son cousin Jacques lol! ) ainsi que ses amis (Zaza je crois). Je pensais que c'était un roman qui était plutôt une lecture de jeunes garçons mais je constate qu'il a également parlé aux jeunes filles. Vous l'avez lu ?

J'entame la 4è partie des Mémoires et j'avoue que
Spoiler:
 

J'ai aussi bien aimé la courte rencontre avec Simone Weil Very Happy

Spoiler:
 

Au moins, la Beauvoir de 50 ans réalise t-elle qu'elle est passée à côté de quelque chose car
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mer 19 Aoû 2015, 14:38

serendipity a écrit:


On parle d'un institut privé, réservé à une certaine élite sociale  Wink dans la vraie vie du reste de la France, les instituteurs de la IIIè République essayaient d'inculquer (parfois brutalement  pale ) le français aux enfants du peuple qui parlaient leurs dialectes régionaux à la maison  Wink
[/spoiler]

Certes, j'oublie que Simone faisait partie de la petite bourgeoisie et avait tendance à parler du petit peuple  Wink .  C'est juste que je compare avec ma fille qui n'est certainement pas entrain de lire des ouvrages en anglais , à l'aide de son dico, pour le même age.   Suspect
Il y avait quand même une belle qualité d'apprentissage, pour un institut privé, catholique de jeunes filles, qui à cette époque n’étaient pas vouées à des carrières professionnelles, mais principalement au mariage.

A part ça, je trouve qu'il y a quelques longueurs , et que l'histoire ou la non histoire avec son cousin s’éternise un peu: je l'aime, mais non, il est pas fait pour moi....Rolling Eyes
J'aimerais qu'elle passe sur un autre registre que celui de son mal être et de son ennui, pour déployer un peu ses ailes , mais nous n'y sommes pas encore. Suspect

Globalement, ça manque clairement de rythme, , de découpage, de paragraphe,  No
mais le fait que le livre soit écrit presque d'un bloc le rend un peu hypnotique. On ne sait jamais quand le poser, car il ne s’arrête jamais naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Mer 19 Aoû 2015, 17:50

Tatiana et Serendipity, je comprends vos avis Wink Au contraire, j'étais vraiment intéressée par le "parcours" de Simone de Beauvoir (et j'avoue que j'avais aussi envie de découvrir les circonstances de sa rencontre avec Sartre) Razz

Serendipity, je te rejoins sur le passage avec Simone Weil

Sinon, par contre, j'aimais beaucoup Jacques, et les passages avec lui m'ont toujours plu I love you
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Ven 21 Aoû 2015, 12:41

Juliette2a a écrit:
Sinon, par contre, j'aimais beaucoup Jacques, et les passages avec lui m'ont toujours plu I love you

A l'exception des tout derniers je suppose Wink

Spoiler:
 

J'ai terminé la lecture de ces "Mémoires" hier soir et je voulais vous remercier pour ce bon moment de lecture. Même si mon avis sur Simone de Beauvoir n'a pas changé, j'ai beaucoup aimé lire cette lecture.

J'ai été étonnée que Simone de Beauvoir ait conservé les identités véritables de certaines personnes de son entourage et qu'elle ait changé les noms pour d'autres (Zaza, Pradelle, Herbaud).

Du coup, j'ai fait quelques recherches pour en savoir plus sur les uns et les autres et j'ai notamment appris que Jean Pradelle est en réalité le philosophe Maurice Merleau-Ponty Wink Je trouve dommage que mon édition Folio n'ait pas apporté ce genre de précisions No

J'ai eu envie de continuer avec une lecture dans le même esprit et j'ai sorti de ma PAL un essai récent sur le féminisme ("La tentation de Pénélope" de Belinda Canone, publié en 2010 et dans lequel il est notamment question du "Deuxième Sexe" Very Happy ). Je vais aussi prolonger cette lecture par l'écoute en podcast des émission de France Culture car les extraits que j'ai pu en entendre étaient vraiment passionnants Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Ven 21 Aoû 2015, 16:16

serendipity a écrit:
[
J'ai terminé la lecture de ces "Mémoires" hier soir et je voulais vous remercier pour ce bon moment de lecture. Même si mon avis sur Simone de Beauvoir n'a pas changé, j'ai beaucoup aimé lire cette lecture.

Je vais aussi prolonger cette lecture par l'écoute en podcast des émission de France Culture car les extraits que j'ai pu en entendre étaient vraiment passionnants Very Happy


je suis ravie que cette lecture te plaise, Serendipity cheers et que tu ne regrettes pas cette découverte .
Concernant le personnage de Simone, je ne pense pas que le coté sympatique soit celui qui ressorte le plus Razz , je dirais plutôt fascinante. Fascinante, par sa grande intelligence, toujours en action, et aussi par son mode de vie, qui peut être critiqué par certains aspects , mais qui n'est pas banal Razz  tout ça donne envie de la connaitre davantage cheers

ce qui est particulier aussi, c'est qu'elle s'est mise en scène en permanence dans son œuvre, puisque que les livres qui sont les plus connus (hormis le 2eme sexe)sont ceux où elle parle d'elle . Je ne suis pas sure que ces romans soient encore lu , ni même connus confused
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Ven 21 Aoû 2015, 17:55

Oui, Serendipity,
Spoiler:
 


Je suis comme vous sur Simone de Beauvoir, qui ne m'est pas spécialement sympathique mais est plutôt fascinante comme le dit Zoju ; c'est pourquoi j'ai vraiment apprécié cette lecture drunken
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Ven 21 Aoû 2015, 19:25

Je viens d'écouter la première partie de l'émission de France culture. cheers
Très bel hommage à Simone, avec des interviews de personnes qui l'ont côtoyé et aimé. 
J'aimerais bien écouter la suite, mais c'est très long, cette émission . 

Je n'ai pas encore terminé les mémoires, mais je lance un appel: 
Qui veut se lancer sur une lecture commune de la suite La force de l'âgecheers
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 22 Aoû 2015, 19:26

Bon, je constate que lire la suite déclenche un enthousiasme général lol!

J'ai terminé les mémoires. J'ai une pointe de regret : la rencontre Simone / Sartre est dépeinte sous un angle purement intellectuel, et complètement dénuée de sentiments, qui étaient pourtant forts entre eux, et à fortiori, dénuée de tout romantisme. 

Alors que j'ai un souvenir très présent, mais qui ne provient donc pas de ce livre là, mais plutôt et la biographie de Sartre, où il est  expliqué que Sartre rejoint Simone, après leur rencontre, alors qu'elle se trouve en vacances à la campagne avec ses parents. Ils se retrouvent en cachette des parents de Simone, pour batifoler dans les champs.  I love you 
J'avais beaucoup aimé  cette image, qui les rendait tellement jeune, attachants ., et amoureux...  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8790
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 22 Aoû 2015, 20:43


Contente que vous ayez apprécié votre lecture Serendipity et Zoju  Very Happy .

zoju a écrit:
Concernant le personnage de Simone, je ne pense pas que le coté sympatique soit celui qui ressorte le plus Razz , je dirais plutôt fascinante. Fascinante, par sa grande intelligence, toujours en action, et aussi par son mode de vie, qui peut être critiqué par certains aspects , mais qui n'est pas banal Razz  tout ça donne envie de la connaitre davantage cheers

Tout à fait d'accord, c'est exactement mon ressenti. Fascinante est l'adjectif qui convient. En lisant son autobiographique, je me souviens avoir été intimidée par son personnage, assez inaccessible et d'une immense intelligence. J'avais été captivée par ce qu'elle décrivait, sa vie de petite puis de jeune fille, ses études... bref, tout son environnement. Il y a quelques temps ma sœur et moi sommes passées devant sa tombe et celle de Sartre au cimetière Montparnasse, ça nous a émues toutes les deux.

L'image que tu décris Zoju me rappelle le téléfilm diffusé il y a quelques années sur le couple Sartre-Beauvoir avec Lorant Deutsch et Anna Mouglalis, dans lequel il y a une scène semblable, à la campagne (de mémoire, Sartre vient retrouver Simone chez ses parents qui ne sont pas franchement ravis de son arrivée  Laughing ). Je pense qu'étant donné l'évolution de leur relation, on peut avoir du mal à les considérer avec romantisme.

J'ai aussi commencé à écouter les émissions de France Culture (les deux premières et le début de la troisième qui me donne envie de lire L'Amérique au jour le jour) et je me régale. C'est remarquablement fait, passionnant (surtout d'entendre les témoignages de ceux qui l'ont connue) et très riche. L'accent de Simone en Anglais m'a aussi fait sourire. Elle avait une voix vraiment très particulière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1555
Age : 43
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Sam 22 Aoû 2015, 22:02

Oui, je pense que l'on ne peut que se sentir très petites, face à cette femme. 
Et en même temps, les témoignages de ses proches la présente toujours comme une femme chaleureuse, drôle....

Je pense qu'il y a eu une toute petite période romantique au début de la relation Sartre/ Beauvoir, et il est dommage qu'elle ne nous en dise rien, alors que l'on a eu droit à tous les details de la relation  avec Jacques. 

C'est sur que par la suite, leur relation prend une tournure ...comment  dire.  ...? qui n'appartient qu'à eux Razz

Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à être allée en pèlerinage au cimetière Montparnasse lol!


Dernière édition par zoju le Dim 23 Aoû 2015, 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simone de Beauvoir   Aujourd'hui à 18:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Simone de Beauvoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Simone de Beauvoir
» Simone de BEAUVOIR: Les mandarins
» Simone de BEAUVOIR: Mémoires d'une jeune fille rangée
» Simone de BEAUVOIR: Les belles images
» Simone de BEAUVOIR: Tous les hommes sont mortels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: