Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 TIM BURTON : le poète gothique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Lun 31 Déc 2012 - 16:04

On dirait Winona Ryder la femme poupée blonde. J'aime beaucoup le concept des têtes bougies. Razz
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14104
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 27 Mar 2015 - 11:39

Je suis allée voir Big Eyes, biopic sur la vie de Margaret et Walter Keane.

L'histoire est assez classique, celle d'une femme qui tombe sous la coupe d'un homme d'abord charmant, puis de plus en plus autoritaire et manipulateur.

Christopher Waltz est extraordinaire dans le rôle (mais est-il besoin de le dire Very Happy ) et Amy Adams propose également une jolie composition.

A noter une apparition de la vraie Margaret, qui lit un livre derrière Amy Adams quand elle peint dans le parc Wink

Mais au final, je trouve que pour un film de Burton, il est un brin trop académique, même si j'ai passé un super moment. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books


Nombre de messages : 9827
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 27 Mar 2015 - 11:44

Je suis contente que tu postes Ludi, car j’ai aussi vu ce film mais je ne savais pas trop qu’en dire.
C’est un bon film, les acteurs sont extras (Christopher Waltz est vraiment excellent comme toujours , ainsi qu’Amy Adams) mais je n’ai pas accroché plus que cela, il manquait un petit quelque chose… Peut-être trop académique en effet (et c’est vrai que j’ai eu du mal à me dire que c’était un Tim Burton^^)

Merci pour l’anecdote de la vraie Margaret, je ne savais pas !
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14104
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 27 Mar 2015 - 11:52

En fait, je l'ai reconnue. Va savoir pourquoi, pendant toute la scène, je n'ai regardé qu'elle, petite mamie assise sur son banc en train de lire, et je me suis dit que Margaret aurait dû la prendre comme modèle lol! A la fin du film, il y a une photo d'elle avec Amy Adams Razz  

Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46694
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Dim 9 Oct 2016 - 20:20

Ben quoi ? personne n'a vu "Miss Peregrine et les enfants particuliers" ?? Laughing Je sais qu'il y a un topic sur les livres mais comme il y a ce topic sur Burton et que c'est éminemment burtonien, j'en parle ici ! Laughing
Je ne vais faire aucune comparaison avec les romans que je n'ai pas lus, ni avec la série, ici c'est Burton et que Burton ! D'ailleurs j'entends dire à Fce Inter en ce moment que l'auteur des livres aurait écrit en repensant à Tim Burton, ce qui est joli quand même ! Wink
Je l'ai vu, donc, et je dois dire que je l'ai beaucoup aimé, déjà j'aime les histoires fantastiques, et j'aime aussi le style de Burton, donc je ne pouvais que me régaler !! Les effets spéciaux sont bien sûr parfaits, et par moment on croirait qu'ils ne sont pas si bien réussis, mais c'est fait exprès, je pense, car il y a un certain humour dans ces squelettes maladroits !! Laughing
Cependant, je voyais les parents arriver avec des enfants petits et vraiment je n'y aurais pas emmené Rose et Ulysse (surtout Rose) parce qu'il y a des trucs assez effrayants pour des petits !
Moi je me suis régalée tout du long !!! cheers :cheers:J'ai retrouvé ce que j'avais beaucoup aimé dans son style d'autres films de lui ! Il y a un vrai travail sur la relation père/fils, et même grand-père, fils et petit-fils, et en même temps une façon de traiter les twists temporels très originale ! Laughing et la musique de Mike Higham et Matthew Margeson est très belle !
Malheureusement je n'ai pas eu droit à la VO !! Sad je vous la recommande si vous pouvez jz suis sûre que ça augmente grandement la réussite du film !
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13017
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Dim 9 Oct 2016 - 20:24

Merci Clinchamps, je compte vraiment le voir. Very Happy Je pense le trouver en VO Place d'Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Marluuna
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 321
Age : 30
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Dim 9 Oct 2016 - 20:34

Merci pour cet avis !
Je compte le voir aussi, Burton oblige, mais pour moi ce sera VF parce que pas le choix ^^' !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marluuna.overblog.com
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 12 Oct 2016 - 10:35

Si, si, je l'ai vu Smile !

J'ai passé un bon moment. Je ne suis pas très attachée au livre: le concept est sympa (broder une histoire à partir de photos vintage inquiétantes ou bizarres) mais le résultat m'avait pas mal déçue avec une histoire pas spécialement originale (les gamins avec chacun un pouvoir particulier parfois plus encombrant ou inutile qu'autre chose, les vilains dissidents...) et surtout, je n'avais pas du tout trouver le héros sympathique même si ça s'arrangeait dans le deuxième tome. Du coup, le fait que même en reprenant l'histoire de base, il y ait pas mal de différences (ne serait-ce que parce qu'on ne cherche pas à faire un premier volet de trilogie avec fin ouverte mais un film qui tient tout seul, ce qui est rafraichissant ces temps-ci) ne m'a pas dérangée.

Certains ajouts sont d'ailleurs très sympa (la scène sous-marine), à d'autres moments c'est moins heureux: les méchants sont quand même bien glauques à la base mais le final est trop léger et humoristique dans l'affrontement et du coup on perd en tension
Spoiler:
 
et pas très cohérent, ou en tout cas, pas très clair, notamment avec la création des Creux un peu différente du livre: on comprend ce qui se passe avec le premier groupe, mais du coup, vu les conséquences, pourquoi d'autres ont été créés avant que le problème ne soit réglé (ou alors quelque chose m'échappe). Sans parler de détails qui sortent quand même un peu de l'histoire par moment comme le fait qu'on montre bien le contexte de guerre
Spoiler:
 
Surtout, la fin évacue le dilemme posé par l'histoire des boucles, Jake fait un choix mais on dirait que les conséquences sont oubliées, ce qui est un peu facile.

Le casting est en tout cas réussi, Eva Green fait encore son numéro de femme mystérieuse mais j'y ai trouvé un peu plus d'humour que d’habitude donc ça allait, Jackson cabotine gentiment, mais j'ai trouvé Rupert Everett, Judi Dench et Chris O'Dowd sous-utilisés. En revanche, les jeunes acteurs sont très bien trouvés.
Même si on retrouve l'esthétique burtonienne, ce n'était pas trop pesant, sans doute dû au fait que Danny Elfman n'est pas à la baguette. La musique est jolie mais pas très mémorable avec une empreinte personnelle discernable, ce qui devrait être un handicap mais là en l’occurrence, ça faisait moins "cahier des charges d'un film de Burton" (même si Elfman n'a pas composé pour tous ses films).

Donc, pas mal, avec un petit manque de rythme quand même après un bon départ.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46694
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 12 Oct 2016 - 11:33

Zakath, j'ai bien sûr remarqué les incohérences que tu soulignes (le bateau... Laughing ) mais ma grande habitude des dramas m'a aidée à ne pas en être trop gênée ! Laughing
D'accord aussi pour le sous-emploi de Dench, Everett et O'Dowd qui vraiment ne font qu'une justification de casting brillant plutôt qu'un vrai personnage. Tu parles des Creux, ce doit être ce qu'en VF ils ont appelé les Boucles ? J'avoue n'avoir pas trop bien compris comment le jeune héros va faire
Spoiler:
 
J'ai trouvé la musique plaisante, bien faite et oubliable ce que j'aime dans les musiques de film, car souvent elles me gênent plus qu'autre chose (mais je suis un phénomène rare dans ce domaine ! Laughing
Marluuna, tu es comme moi : pas le choix pour la VF !! No No C'est mieux que rien, mais vraiment je suis sûre que le film y perd !
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2980
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 12 Oct 2016 - 11:44

J'ai vu le film en VOST, les Creux ce sont les Hollows, les méchants, je crois que les boucle ce sont les loops.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46694
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 12 Oct 2016 - 12:43

Ah d'accord ! Je ne me souviens plus du nom en VF... Merci !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 15 Oct 2016 - 18:32

Merci pour vos avis ! cheers J'attendrai la sortie du film en DVD parce que je n'ai pas vraiment le temps en ce moment mais j'ai très envie de le voir cheers
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Dim 23 Oct 2016 - 21:00

J'ai vu Miss Peregrine ce matin et j'ai passé un très bon moment. Je n'ai pas lu les romans, ça m'a donné envie mais le commentaire de Zakath Nath a un peu refroidi mon enthousiasme.

Je suis aussi assez fan d'histoires fantastiques, j'aime beaucoup l'esthétique steampunk de certaines parties du film
Spoiler:
 
. Les personnages sont intéressants même si certaines parties sont traitées rapidement
Spoiler:
 
.

J'ai beaucoup aimé la bataille sur le ponton entre les sépulcreux (nom en VF) et les enfants et leurs créatures
Spoiler:
 

Ce n'est pas l'arrivée du bateau qui m'a le plus interpellée
Spoiler:
 
mais plutôt le fait que lorsque
Spoiler:
 
et puis aussi certains raccourcis rapides
Spoiler:
 

Je dois dire que, n'ayant pas lu le livre je n'ai pas compris ta remarque sur les deux vagues de création de méchants Zakath Nath. Je n'ai pas compris qu'il y avait eu deux groupe mais simplement
Spoiler:
 

Et honte à moi, je n'ai même pas reconnu Rupert Everett Embarassed et je n'ai pas fait attention à la musique sauf au moment
Spoiler:
 

Ceci dit, je recommande Wink






Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves


Nombre de messages : 14104
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Lun 24 Oct 2016 - 11:03

Je l'ai également vu et j'ai passé un très bon moment Very Happy

Effectivement, le film présente des divergences par rapports au romans, surtout pour la fin. Cependant, comme l'a dit Zakath Nath, certains changements permettent de faire un film qui n'appelle pas forcément une suite, même si la fin reste ouverte.

Pour moi, le casting est très bien trouvé, même si les rôles des adultes sont quand même sous employés. Cependant, en dehors de Miss Peregrine, dans le livre aussi, les adultes sont assez peu présents.

J'ai trouvé les monstres très réussi et d'ailleurs, je trouve le film très réussi visuellement.

Clinchamps a écrit:
J'ai trouvé la musique plaisante, bien faite et oubliable ce que j'aime dans les musiques de film, car souvent elles me gênent plus qu'autre chose (mais je suis un phénomène rare dans ce domaine !  Laughing

Je suis tout à fait d'accord avec toi Clinchamps, la musique est plaisante, mais ne s'impose pas trop face au reste des éléments du film.

Je recommande aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 29 Oct 2016 - 17:54

Merci pour vos avis, les filles ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Aujourd'hui à 17:21

Revenir en haut Aller en bas
 
TIM BURTON : le poète gothique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» TIM BURTON : le poète gothique
» Sleepy Hollow (1999, Tim Burton)
» Tim Burton : voyages dans d'excentriques univers gothiques.
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: