Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 TIM BURTON : le poète gothique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: TIM BURTON : le poète gothique   Jeu 27 Juil 2006 - 19:45

L’avatar de Melly me décide à franchir le pas de la création de ce topic, parce que les acteurs c’est bien beau (enfin surtout certains) mais que seraient-ils sans un bon réalisateur aux manettes, je vous le demande ?
Timothy Dalton ?

Dans les réalisateurs que j’apprécie, il y en a donc un que je partage avec certainement beaucoup d’entre vous, c’est Tim Burton.


Ce qui me plait chez lui, c’est qu’il a un univers qui lui est propre : gothique, poétique, romantique, fantastique parfois un peu chaotique mais c’est si rare qu’on peut bien passer l’éponge dessus.

Autre point positif, c’est Tim Burton qui a permis à Johnny Depp (son acteur fétiche depuis) de sortir des méandres de 21 Jump Street et de lui mettre le pied à l’étrier.


Et enfin dans le registre toutélié, Tim est marié à Helena Bonham Carter, qu’on ne présentera plus ici et ils ont même eu un bébé.

Mais ce qui m’attire sans doute vers lui plus que vers d’autres, c’est qu’au fond, Tim Burton restera toujours un petit garçon aux grandes dents et aux cheveux ébouriffés, souffre douleur de ses petits camarades et développant de ce fait un imaginaire incroyable
Cf d’ailleurs son court métrage Vincent à ce sujet :

Vous étiez la star de votre cour de récré, vous, quand vous étiez petit ? Ben pas moi Embarassed .

Pas de surprise donc à ce que mes films préférés de lui soient :
L’étrange Noël de Monsieur Jack


Edward aux mains d’argent


Ed Wood


Big Fish


Les Noces funèbres

A savoir ceux qui insistent le plus sur cette différence et sur cette poésie.

J’apprécie aussi Sleepy Hollow, le film le plus gothique de Burton à ce jour et Charlie et la Chocolaterie, mais moins.

J’ai un peu de mal avec Beetlejuice et Mars Attacks (trop déconnants à mon goût) et … la Planète des singes (film de commande, certes mais ça n’excuse pas tout).

Je n’ai pas trop aimé James et la Pêche géante et je n’ai jamais réussir à venir à bout de PeeWee (je déteste ce personnage, il m’énerve j’ai envie de lui foutre des baffes).

Enfin, chose que peut être certains ignorent, Burton est l’auteur d’un recueil de comptines.

Illustrées de croquis, elles sont représentatives de l’univers si particulier de Burton et je vais de ce pas vous en mettre un extrait dans le topic poèmes (ce qui me permettra d’y mettre quelque chose, parce que la poésie et moi…).

Alors ne me dites pas qu’il n’y pas de fan de Tim dans l’assistance ou sinon je déserte ce forum !
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Jeu 27 Juil 2006 - 20:14

J'adore tout ce que fait Tim Burton, j'ai même le livre de comptines!
En voici quelques unes:

Brindille et Allumette amoureux

Brindille aimait bien allumette
il l'aimait vraiment beaucoup
il adorait sa jolie silhouette
et il la sentait chaude comme tout.
Mais le feu de passion peut il être
entre une brindille et une allumette? Eh bien
oui, à la lettre:
il flamba comme rien.


Enfant tache

De tous les héros super cotés
le plus étrange, et de beaucoup
n'a ni pour-
voir spécial ni voiture tarabiscotée.

A coté de superman, de batman et consorts
j'imagine qu'il parait sans panache
mais pour moi il sort
de l'ordinaire, et son noM est Enfant Tache.

Il ne sait pas voler parmi les buildings
ni dépasser des trains roulants à toute berzingue
il semblerait que son seul talent dingue
soit de laisser des taches cradingues.

Parfois je sens que ca le contrarie
de ne pouvoir foncer sur terre, sur mer, en altitude
et du fait de son unique aptitude
ce qui monte jusqu'au ciel, c'est sa note de blanchisserie.

Justine

Par peur de poursuites en justice
appelons la juste justine
( ou bien la droguée qui était folle de colle).
Pourquoi je connais son vice effrené?
Et bien quand elle mouche son nez,
sur sa face reste collé le kleenex.

Il y a également l'histoire du jeune carbonisé, tete de melon et j'en passe... Certaines sont vraiment très noires!!

J'ai découvert Tim Burton avec Edward aux mains d'argent et j'ai trouvé ce film magique! Je trouvais enfin un film proche de mon univers imaginaire!
J'ai ensuite vu Le noël de Mr Jack que j'ai également trouvé fantastique! J'aime ces personnages un peu seuls, incompris et si romantiques!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Jeu 27 Juil 2006 - 20:20

J'adore aussi Tim Burton, c'est un des rares réalisateurs hollywoodiens avec un vrai univers, une inspiration originale. C'est un véritable artiste, qui n'obéit qu'à son désir de création et d'imagination et non aux normes crées par Hollywood. Bref, pour moi c'est un génie. Sans doute un peu fou, mais n'est-ce pas justement la marque de fabrique des génies? lol!

J'aime tous ses films, enfin je crois. Bon, pour "La planète des singes", je dirais que j'ai eu un peu de mal à y retrouver la patte Burton mais bon, j'avoue avoir quand même aimé (surtout pour la magnifique perf de Tim Roth en fait^^).

Je crois que mon film préféré de lui reste "Edward aux mains d'argent" parce que c'est une histoire simple mais terriblement touchante, humaine. Un merveilleux hymne à la différence. Un conte moderne et intemporel, qui me touche encore énormément aujourd'hui.
J'aimerais voir des films de cette trempe plus souvent. Malheureusement, on n'en voit plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Jeu 27 Juil 2006 - 20:33

toxicangel a écrit:
L’avatar de Melly me décide à franchir le pas de la création de ce topic
je suis bien heureuse d'avoir permis, dans un sens, la réalisation de ce topic. Cool lol
je reconnais bien là l'univers déjanté de TB. je n'avais jamais entendu parlé des comptines, mais pour les films, qu'ils soient d'animation ou non, je les adorent, avec une petite préférence pour "big fish" qui ma fait tellement pleuré Embarassed
Tb fait vraiment un travail minutieux ce qui est très respectable. en disant ca je pense surtout aux films d'animations qui valent chacuns plus de 2 ans de travail !! on voit qu'il aime se qu'il fait.
le 1er film que j'ai vu de lui c'est bettlejuice, j'était vraiment jeune et j'adorait, mais je ne savais pas du tt qu'il en était le réalisateur (faut dire qu'a cet âge là, c'est pas à ca que je m'intéressais ^^), ensuite il y a eu
l'étrange noel de mister Jack et là, j'ai commencé à cogiter...s'en est suivit big fish puis [/u]charlie... et les noces funebres que j'ai adoré. j'ai vu également sleepy hollow et d'autres juste par ce qu'ils étaient de TB.
donc voila, en résumé j'aime son travail et son univers, et aussi la place de J.depp ds ces films, jlm bien comme acteur !
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3762
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Jeu 27 Juil 2006 - 20:43

Moi ? Fan de Tim Burton ? Vous croyez ? Laughing
Il me reste encore quelques uns de ses films à voir, mais j'ai aimé tous ceux que j'ai vu !
Big fish est placé dans mes 5 films préférés, sans hésiter !
Edward aux mains d'argent n'est pas loin non plus...
Même Beetlejuice.. un peu relou par moment mais je suis fana de la scène où les parents dansent tous le calypso ! ( sur du Harry Belafonte ).
Pareil dans Charlie et la chocolaterie, j'adore les scènes de danse des Oompas Lompas. Et aussi le jeu de Mr Depp
Bon ce n'est pas très constructif de dire " j'adore" "je suis fan" mais les mots me manquent là !
Non cité pour l'instant : j'aime bien aussi le court Frankenweenie, en bonus sur le dvd de l'étrange Noël de monsieur Jack : un remake de Frankestein avec un petit garçon et un chien.
Merci Tim ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 28 Juil 2006 - 13:16

Un truc que j'ai entendu à la radio mais dont je ne sais pas si c'est de l'info ou de l'intox : Tim Burton serait pressenti pour réaliser le prochain clip du groupe The Killers.

The Killers par Burton, ça pourrait donner ça :

Somebody told me, that you had a boyfriend, who looked like a girlfriend lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 28 Juil 2006 - 17:46

Bravo Toxicangel

Tiens, j'ai pris tes pompoms !!!

Très bonne iniative !!! Comme toi, je l'adore. Tout est décalé, poétique, gothique dans son univers. En plus, j'adore l'équipe avec laquelle il travaille tout le temps (décors, costume) et comme ne pas parler de ce cher Dany Elfman... un vrai génie.

D'ailleurs est -il nécessaire de dire que "l'Etrange Noêl de Mr Jack" est mon film préféré et que Jack Skellington est sur mon sac à main...je passe très souvent pour une extra-terrestre surtout quand j'ai la poussette avec moi !!! Mon mari m'avait offert pour notre 1er Noel le livre du film et il avait même cherché un Jack en jouet mais à l'époque on n'en trouvait pas facilement.

Je n'ai jamais loupé aucun de ses films et comme vous "la Planète des singes" n'est pas mon préféré (d'ailleurs je ne comprends pas tout le monde s'extasie sur cette histoire parce que même le livre est nul). Par contre j'adore Pee Wee Herman et j'ai été très touché quand Tim Burton (et Dany DeVito aussi) lui a tendu la main alors que tous les Etats-Unis lui craché dessus. Quelle rire!!! digne d'Amadeus!

Je trouve qu'il est presque "Européen" car il a un humour décalé et limite anti-américain. Dans Mars Attacks il démoile tous leurs clichés et puis quel final !!! Tom Jones avec son aigle sur le bras et entouré d'animaux sauvages...punaise fallait oser le faire !!!!

Mais, comme toi Toxic, j'étais un peu le Calimero de la cour au Lycée. Je te brosse le portait : 1,77m pour 50 Kg (à l'époque), des docks noires montantes et coquées, une veste queue de pie et une chauve-souris en boucle d'oreille, et un walk-man tjs vissé sur la tête... le tri des copains était vite fait. Enfin, on s'en sort et je ne regrette pas d'avoir assumé mes gouts !!! et puis, y'a des restes ( je suis tjs en noir, mon sac Mr Jack...)

Bref, super iniative et j'aurai grand plaisir à y faire un tour !!!

A plus,
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 29 Juil 2006 - 19:27

toxicangel a écrit:
Alors ne me dites pas qu’il n’y pas de fan de Tim dans l’assistance ou sinon je déserte ce forum !
Ouf, soulagement, toxic ne va pas nous quitter, je pense, ce Tim-là a encore plus d'adeptes que l'autre, à première vue.

Je ne suis pas aussi spécialiste que certaines d'entre vous, mais j'apprécie beaucoup le travail de Tim Burton. Le premier film de lui que j'ai vu, c'était Beetlejuice, regardé un peu contrainte et forcée par mon mari, mais vraiment surprise en bien par la fantaisie et la différence de ton. Celui que je préfère, je pense, c'est Edward aux mains d'argent car avec lui j'ai découvert cette poésie et cette éloge de la différence que tu sais si bien évoquer, toxic (en même temps, j'y ai découvert J. Depp, ça ne gâchait rien). En number two, je mettrais Big Fish, j'ai été littéralement éblouie par ce film. Je n'ai malheureusement toujours pas vu Ed Wood, L'étrange Noël de Monsieur Jack et Les noces funèbres Embarassed (ce dernier est pourtant dans la dvdthèque d'Helis, je suis impardonnable et je vais rattraper de retard très bientôt).

Tout comme vous, je n'ai pas trop apprécié La Planète des singes. La fantaisie y était (surtout dans les décors et les costumes) mais je pense qu'il y avait un problème avec le scénario, trop convenu. Ce qu'on ne peut pas dire de Mars Attacks, et donc moi je l'aime plutôt bien. Sa démesure me fait toujours rire (le seul moment où je ne ris pas, c'est quand ce pauvre golden retriever se fait désintégrer, normal c'est la race de mon chien)! La distribution réunie par Mr Tim sur ce coup, quel régal!

Sleepy Hollow
me fait aussi rire, mais pour d'autres raisons. Mon mari l'a vu avec un de ses amis lorsqu'ils étaient à l'étranger. En fait il a un problème avec les films oppressants. Alors sa façon de raconter comment son copain et lui se serraient le bras pour essayer de se rassurer pendant les parties les plus effrayantes est restée dans les mémoires! Heureusement, je supporte mieux le stress que lui, j'ai donc pu le savourer sans soutien!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Smith
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 597
Age : 29
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 29 Juil 2006 - 20:04

Je viens de découvrir Tim Burton en même temps que Johnny Depp, peut-on connaître l'un sans l'autre?
J'aime beaucoup cette univers qui mélange poésie, fantastique et romance dans une atmosphère sombre. Sombre mais pas vraiment gothique. Pour moi Tim Burton c'est quelqu'un qui a gardé son âme d'enfance mais avec une vision adulte sur le monde.



C'est son premier film que j'ai vu. Dans l'ensemble j'avais bien aimé je n'avais pas vu le début, et toutes ces têtes coupés c'était un peu trop sanglant pour moi. Il faudrait que je le revois.


Je l'ai vu la semaine dernière au cinéma dans un petit cinéma qui repasse d'ailleurs cette semaine Beetlejuice
C'est bizarre mais je savais que j'aillais aimé ce film, un peu comme Ed Bloom qui savait que Sandra était la femme de sa vie. Smile Rien qu'en regardant le teaser j'avais les larmes aux yeux.
Et pas de surprise j'ai adoré ce film, c'est une histoire magnifique, un film émouvant mais drôle aussi.
Et puis Johnny Depp est excellent! J'ai vu une critique qui disait qu'on ne pouvait pas juger du talent d'acteur de J. Depp parce qu'il ne disait que trois mois. Mais c'est faux!! Réussir à faire ressentir autant d'émotion en ne disant presque rien et avec tout ce maquillage, c'est ça la preuve que c'est un grand acteur!



J'avais déjà lu et aimé le livre de Roald Dahl, et je l'ai relis en anglais à l'occasion. Tim Burton a plus insisté sur la personnalité de Willy Wonka, dans le livre on ne parle pas de son père. Johnny Depp y est encore excellent, et n'a pas peur du ridicule. J'adore aussi les oupas-lompas (qui n'ont plus la peau couleur chocolat et ont quitté leurs habits traditionnels) et leurs chansons. Les paroles de Roald Dahl et la musique de Danny Elfman, ça ne pouvais donner que quelque chose de bien!
Tim Burton ne nous a pas donner ici une simple adaptation, mais lui a donné un plus, en bref j'aime beaucoup ce film et j'ai été déçu quand la fin de visite de la chocolaterie est arrivée !!




Je l'ai acheté après avoir vu Edward aux mains d'argent et parce que c'était de Tim Burton. Et je ne regrette pas du tout cette achat!
On retombe dans cette univers poétique et fantastique, mais en moins sombre. Que dire sur ce film à part que comme tous les autres films que j'ai vu de Tim Burton je n'ai pas été déçu!
Quelqu'un a-t-il lu le livre de Daniel Wallace?

J'ai hâte de découvrir ces autres films!


Dernière édition par le Sam 29 Juil 2006 - 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 29 Juil 2006 - 20:04

@Cat : ben c'est sûr que j'avais pas pris trop de risque sur ce coup là lol!

isobel a écrit:
: Je te brosse le portait : 1,77m pour 50 Kg (à l'époque), des docks noires montantes et coquées
Pareil pour moi Isobel, sauf que c’était l’inverse (ça y est je recommence ) : 1,60m pour 70 kg (à l'époque Embarassed ) et passant mais alors complètement inaperçue.
Et moi par contre j’ai les jouets L’étrange Noël de Mr Jack (enfin j’ai 2 Jack en fait). Je revois encore la tête de la vendeuse quand elle m’a demandé « c’est pour offrir ? » et que je lui ai répondu « non, c’est pour moi ». affraid

Par contre je remarque que personne n’a parlé de Batman (moi non plus d’ailleurs). J’ai vu les 2 à la télé y a très longtemps et si j’avais bien aimé le 1 (mais attention j’avais 15 ans, j’ai d’énormes doutes sur mes goûts de l’époque), le 2 ne m’avait pas franchement emballée. Suspect

Moi aussi, ce qui m’a vraiment ralliée du côté de Burton, c’est l’étrange Noël de Monsieur Jack.
Allez tous en cœur : « Boys and girls of every age, wouldn’t you like to see something strange. Come with us and you will see, this our town of Halloween.”
santa santa santa santa santa
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Dim 30 Juil 2006 - 22:38

En tout cas Toxicangel, le jour où tu auras des enfants, je te souhaite qu'ils soient comme les miens : émerveillés par Mr Jack !!!

Par contre, c'est vrai que nous avons omis en grande majorité les Batman. Perso, j'ai préféré le deuxième... pour Catwoman (wouah) et parce que Paul Rubens (alias Pee-Wee) y fait le rôle du père de Pinguoin.

A plus,
Isobel.
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 27 Sep 2006 - 19:29

Des nouvelles du grand chevelu aux idées farfelues. cheers

Tout d’abord, confirmation que ce sera bien Tim Burton qui réalisera le prochain clip des Killers de Las Vegas. Le morceau étant intitulé Bones, je me dis que finalement je n’étais peut être pas si loin que ça de l’idée originale du clip avec ma photo…

Vu également dans Première de ce mois ci le sujet de son prochain film. Tim va adapter en effet sur grand écran une comédie musicale baptisée Sweeney Todd, the demon barber of fleet street. Je vous joins ci après les prémices de cette histoire vraie :

Citation :
Sweeney Todd, barbier et serial-killer, égorgeait ses victimes avec un rasoir avant de s’en débarasser avec l’aide de sa maîtresse… Avec leur chair, cette dernière farcissait ensuite les tourtes qu’elle vendait dans sa boutique !

Johnny Depp est déjà pressenti pour le rôle titre et si je me fie aux précédents film de Burton, on peut parier qu’Helena Bonham Carter sera également de la partie.
Avec un mélange pareil de Jack l’éventreur et de Chicken run (vous vous rappelez pas des tourtes au poulet ?), ce film risque d’être poulpitant (désolée, j’ai pas pu me retenir Embarassed ).

Enfin, une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule et à l’époque du marketing roi, la chaîne Disney Store lance une gamme de jouets, chaussettes, caleçons, verres… à l’image de notre cher Jack Skelington.
De quoi recréer chez soi avec ses petites mimines cette scène si merveilleuse…

Bon allez, bonne nuit les petits, faites de beaux rêves… Sleep
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mer 27 Sep 2006 - 23:48

Oui !!!

Il parle de cette comédie musicale dans un film (un peu niais) avec Ben Affleck qui jouait le role du père devenu veuf le jour de la naissance de sa fille (la défunte mère était jouée par Jennifer Lopez.. une prémonition pour leur "love affair"???).

Le pire c'est que la gamine décidait de l'adapter pour le spectacle de fin d'année de son école... je ne vous dis pas le silence de mort à la fin de la dite chanson quand le barbier égorge sa victime et que sa femme sert la tourte au restaurant... c'était le seul bon passage du film d'ailleurs.

Si tes dires sont vrais Toxic, j'ai vraiment hate de voir cela. Encore un chef d'oeuvre d'humour noir!!!!

A plus,
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 29 Sep 2006 - 15:00

J'adore TIM BURTON, le mage, l'apôtre du Gothique authentique, celui qui vient de l'âme. De lui, j'aime tout : les films déjà cités comme
Beetlejuice avec un Michael Keaton très inspiré, Batman toujours avec le grand Keaton, Edward Scissorhands, Nightmare Before Xmas que je visionne régulièrement, Mars Attacks, Sleepy Hollow, Planet of the Apes, Chocolate Factory de mon cher et immense Roald Dahl, Corpse Bride, Big Fish avec Ewan McGregor et Danny de Vitto, les courts-métrages Frankenweenie et Vincent où Vincent Price lui-même nous raconte l'histoire de Vincent Malloy, le petit garçon qui se prenait pour Vincent Price et enfin Ed Wood son film le plus atypique. Ed Wood, le réalisateur le plus "cheap" d'Hollywood, qui faisait une soucoupe volante avec une vraie assiette et installait des décors en carton à 2 balles qui s'écroulaient sitôt installés. Mais aussi Ed Wood, le réalisateur à l'âme d'enfant, habité par une vraie passion et qui vouait une admiration sans borne à Bela Lugosi comme Burton lui-même à Vincent Price.

Tim Burton est le cinéaste de la différence, de la liberté d'être soi-même, même et SURTOUT si l'on n'est pas comme les autres. Car le véritable tour de force de Tim Burton c'est que ses personnages qui peuvent souvent apparaître laids ou dérageants ont une vraie âme et on les aime malgré leur apparence. Il nous oblige à regarder au-delà des clichés de ce qui est beau ou politiquement correct et par là-même, il glorifie ce qui est unique en chacun de nous.

Et pour finir, en hommage tout particulier à une personne qui m'est très chère et qui n'aime pas non plus beaucoup le grand air :

Ludovic l'Enfant Toxique

Pour ceux qui
le connaissaient, ses amis,
il était Ludovic.
Pour les autres, il était l'horrifique
Enfant Toxique.

Il adorait l'ammoniaque et l'amiante, et la
fumée du tabac.
Ce qu'il respirait en guise d'air
aurait étouffé n'importe qui sur terre.

Son jouet entre tous préféré
était une bombe aérosol.
Il la secouait, assis bien tranquille sur le sol,
et vaporisait toute la sainte journée.

Il s'enfermait dans le garage,
dans le gel du matin, et attendait patiemment
derrière la voiture le démarrage
qui l'emplirait bien de gaz d'échappement.

La seule fois, l'unique,
où je vis l'Enfant Toxique pleurnicher,
ce fut quand du sérum physiologique
dans son oeil alla se nicher.

Un jour, bain d'air pur :
on le mit dans le jardin, en pleine nature.

Son visage prit une mortelle pâlure,
son corps devint tout dur...

Ainsi s'acheva sa brève existence,
dans la maladie et la désespérance.
Qui pourrait croire qu'on meurt en se
gonflant d'air pur en abondance?

L'âme de Ludovic de son corps s'élança,
et nous dîmes une prière en silence à
sa mémoire. L'âme alla au ciel, dans une zone
où elle laissa un trou dans la couche d'ozone.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Ville du Nord...


Nombre de messages : 736
Age : 26
Localisation : Gif sur Yvette région parisienne
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Sam 30 Sep 2006 - 18:19

HuMm !!! J'adore Tim Burton et cet univers typiquement burtonien...tout ça sa me fait rêver.


Dernière édition par le Ven 29 Déc 2006 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cecilou.blogs-de-voyage.fr
Titania
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 30
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Lun 23 Oct 2006 - 12:51

Ah Tim Burton...
Un des réalisateurs les plus inventifs du cinéma actuel cheers

Juste pour préciser : le bouquin originel de Pierre Boulle, La planète des singes, est un TRES bon bouquin. Sérieusement. Ca mêle science et philosophie, ou comment envisager l'avenir de l'homme. C'est un livre à lire sur différents niveaux, enrichissants et entraînant une grande réflexion. Le problème, c'est que le film de Burton n'est absolument pas fidèle au roman. Du coup, le film n'évoque plus rien, seulement une espèce de farce de SF moderne, où les acteurs sont grimés en singes "que c'est trop drôle" Suspect
Bref, quand Burton suit trop Hollywood, ça donne ce type de massacre Neutral

Sinon, j'aime particulièrement Edward, Sleepy Hollow (un bouquin, pour les fans Wink ) et Big Fish. Dans ce dernier, j'ai particulièrement aimé la poésie plus positive qui s'en dégageait. Et puis Ewan et moi, c'est une grande histoire d'amour I love you Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 29 Déc 2006 - 13:57

Tim Burton, mon extraterrestre préféré ! J’ai vu tous ses films sauf la planète des singes, je sais pas, je le sentais pas

Le premier film qu j’ai vu c’était Edward aux mains d’argent, j’ai adoré. J’ai bien dû le voir 10 fois ! Comme vous vous en doutez, c’est mon préféré. Je trouve ce personnage, coupé du monde pendant des années et parachuté dans une banlieue américaine, tellement attachant.

La critique de la classe moyenne américaine est costaud aussi, les maisons toutes pareil, les maris qui partent travailler et rentrent tous à la même heures, les voisines qui se retrouvent dans la rue pour échanger des commérages (limite desperate housewives lol) En fait, une société où tout le monde doit rentrer dans le moule et où n’importe quel individu différent se fait montrer du doigt.
J’aime aussi beaucoup le côté conte de Noël au début, avec la grand-mère qui raconte une histoire à sa petite fille.

Johnny Depp est vraiment superbe dans le rôle d’Edward, il ne faut pas oublier qu’à cette époque il avait encore l’étiquette de 21 Jump Street et il aurait pu se contenter de jouer dans des comédies pour ado pas très philosophiques. Au lieu de ça il a préféré jouer un bonhomme palot au visage plein de cicatrices qui a des ciseaux à la place des mains. Une bonne décisions car les collaborations entre Johnny Depp et Tim Burton ont toujours donné des films fabuleux Ed Wood (j’ai acheté le DVD il y a peu, il faudra que je le reregarde), Sleepy Hollow, Les noces funèbres et Charlie et la chocolaterie. En temps que fan, je me demande d'ailleurs ce qu'aurait donné Big Fish avec Johnny...

J’adore également sont livre de comptines, d’ailleurs celle que j’ai préféré séli, c’est justement Ludovic l’enfant toxique.

En ce qui concerne le clip des Killers je l’ai vu sur MTV2, il est excellent, comme on s’y attend avec Tim Burton et le titre de la chanson, il est plein de squelettes

Isobel tu as le sac Jack ? Moi j'ai le t-shirt !
Revenir en haut Aller en bas
Louise B.
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 695
Age : 33
Localisation : Sandpoort Noord
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: J'adore Tim Burton aussi...   Mer 3 Jan 2007 - 12:24

et particulierement les films avec Johnny Depp dedans comme Edward au mains d'argent, Les noces funebres... J'adore egalement Beetlejuice pour le show de Michael Keaton.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.austen33.monsite.wanadoo.fr
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 5 Jan 2007 - 9:01

Oh un t-shirt de Jack...j'aimerais ta,t en avoir un lmais je ne me suis pas encore pencher sur la question. Voilà une bonne résolution pour cette année : après NIN, trouver celui de Jack Skellington !!
Revenir en haut Aller en bas
séli
Countryside Lady


Nombre de messages : 2237
Age : 59
Localisation : Au pied de la Chaîne de l'Etoile...
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 5 Jan 2007 - 11:22

Et ma fille a le porte-feuille! Toute la panoplie lol!

Séli
Revenir en haut Aller en bas
isobel
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1076
Age : 41
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Ven 5 Jan 2007 - 17:26

Oui ben le t-shirt c'est pas pour tout de suite car il ne sont qu'en taille S, et perso le S c'est pas très présentable sur moi...mais quelle idée d'être une grande gigue Suspect !!!!

Y'a aux USA mais je ne me sens pas trop le plan commander la-bas. La prochaine fois que je vais à Paris, il faudra que je fouille un peu !!!

A plus,
isobel
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46699
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: et Ed Wood ?   Sam 13 Jan 2007 - 10:59

C'est un de ses meilleurs, je crois, toujours avec le merveilleux Jonny Depp.

Je dirai de Burton ce qu'on dit de Woody Hallen, "même un mauvais Burton est toujours un Burton"!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mar 7 Aoû 2007 - 20:19

L'affiche du prochain film de Tim Burton, "Sweeney Todd" (avec son acteur de prédilection, Johnny Depp) a été dévoilée tout récemment.
Je ne sais pas vous mais en tout cas moi, je la trouve très esthétique (ça change de la plupart des affiches Rolling Eyes ). Elle est simple mais efficace!



Synopsis (trouvé sur allociné): Sweeney Todd, un barbier injustement envoyé en prison dont la vie de famille a été détruite, jure de se venger à sa sortie. De retour en ville pour rouvrir sa boutique, il devient le "Demon Barber of Fleet Street" qui "rase la gorge des gentilshommes dont on n'en entend plus parler après".
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
tiff
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1754
Age : 29
Localisation : Kervignac - Morbihan
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Mar 7 Aoû 2007 - 21:30

un film de Burton avec Johnny Depp. affaire à suivre Wink merci Emjy pour l'affiche. elle est très intéressante Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://fanromantique.cabanova.fr/
lorelai59
Beautiful pianoforte


Nombre de messages : 636
Age : 32
Localisation : Lille
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: TIM BURTON : le poète gothique   Mar 7 Aoû 2007 - 23:30

Un topic sur Tim Burton , c'est trop cool!!!!

J'adore ce réalisateur, j'ai tout les DVD même si j'avoue que je n'ai pas trop aimé La planéte des singes.

Je colectionne les figurines de Tim Burton ceux de ces films mais aussi ceux de son livre. Son univers est différent des autres réalisateurs, il est à la fois féerique et gothique.

Ma derniere acquisition est une boule de neige Edward aux mains d'argent

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TIM BURTON : le poète gothique   Aujourd'hui à 21:22

Revenir en haut Aller en bas
 
TIM BURTON : le poète gothique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» TIM BURTON : le poète gothique
» Sleepy Hollow (1999, Tim Burton)
» Tim Burton : voyages dans d'excentriques univers gothiques.
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Convention Tim Burton (23 au 25 avril 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: