Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 John LE CARRE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: John LE CARRE   Sam 22 Juil 2006 - 16:23

Ayant regardé hier The Constant Gardener, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’ouvrir un topic sur l’auteur du livre qui a inspiré ce film, alias John Le Carré.

Je suis loin d’être une spécialiste de cet écrivain mais il se trouve que j’ai lu 2 livres de lui qui figurent parmi mes préférés : Le directeur de nuit et La petite fille au tambour. Pourquoi alors que j’ai adoré ces livres je n’ai pas poursuivi plus loin mon exploration de son univers… je n’en sais absolument rien scratch . Sauf peut être que je l’ai découvert à un moment où mes études étaient très prenantes et que je ne lisais pratiquement plus… Il est toujours temps de se rattraper. Embarassed

Le credo de John Le Carré, c’est l’espionnage ; lui même ayant je crois été approché par les services secrets à l’âge de 18 ans. Mais attention, pas l’espionnage chiant ou au contraire l’espionnage gadget et machiste à la James Bond ou OSS 117. Non, non : les histoires de John Le Carré sont toujours romanesque à souhait, avec un homme, une femme et un arrière plan toujours basé sur des faits réels et plausibles. Les héros sont le plus souvent des hommes ou des femmes ordinaires, qui se retrouvent un jour confrontés à des évènements qui les dépassent.
Considérés comme de la littérature de gare et dénigrés par une certaine intelligentsia Evil or Very Mad , ces romans sont tout de même bien écrits, explorent en profondeur les sentiments des personnages et sont accessibles à tous.

Autre point positif, nombre de ses romans ont été adaptés à l’écran avec succès comme : La petite fille au tambour avec Diane Keaton dans le rôle titre (pas vu mais le livre est excellent), Le tailleur de Panama avec Geoffrey Rush (très bien), La maison Russie avec Sean Connery et Michelle Pfeiffer (m’en rappelle plus trop) ou encore The Constant Gardener (no comment).
Par ailleurs, ces livres ont fortement inspiré l’excellentissime film d’Eric Rochant : Les patriotes, avec Yvan Attal et Sandrine Kiberlain ; film sur le Mossad que je vous conseille très fortement.

Alors, l’espionnage vous branche t-il ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Oz
Préceptrice
Oz

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: John Le Carré   Dim 19 Nov 2006 - 22:30

Oui-oui-oui, John Le Carré est formidable!
Effectivement, plutôt des romans d'espionnage mais certains de ses livres tels que The Constant Gardener, La petite fille au Tambour, Le Tailleur de Panama, Our Game, sont beaucoup plus que des livres d'espionnage et méritent absolument qu'on s'y intéresse.
Vous aurez compris que je lis John Le Carré depuis nombre d'années et je ne crois pas avoir manqué un seul de ses livres.
La trilogie des Gens de Smiley est remaquable, tout comme les autres livres typiquement espionnage qui se déroulent sur "le terrain", soit derrière le rideau de fer (pardon, ex-rideau de fer).
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Dim 19 Nov 2006 - 22:36

Cher Oz, toi qui a lu le bouquin, as-tu vu le film, et si oui, as-tu trouvé que l'adaptation de The Constant Gardener était réussie? J'ai beaucoup aimé le film, mais je crois me souvenir que ce n'est pas très fidèle au livre. N'est-ce pas à son sujet que John Le Carré a dit que dans une adaptation, la fidélité est moins importante que le fait que le film soit finalement réussi (ou quelque-chose d'approchant, mimidd, au secours!)?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Dim 19 Nov 2006 - 22:52

Après avoir cherché dans mes quelques 970 messages dispersés sur tout le forum (heureusement, il était bien rangé dans le topic de Ralph Rolling Eyes ), j'ai retrouvé la citation exacte Wink :

John le Carré a écrit:
Ce que j'attends du film en tant que romancier, c'est qu'il conserve l'intention minimale du roman et qu'il l'illustre avec un maximum de liberté, dans un langage cinématographique, avec une grammaire cinématographique. Il reste à peine une phrase, à peine une scène d'intacte dans ce film tiré de mon roman. Et pourtant, je n'ai pas vu de meilleure adaptation d'un roman à l'écran."

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Dim 19 Nov 2006 - 23:08

Merci Mimidd cheers , ça c'est ce qu'on appelle de l'efficacité! Il faut que je me la mette de côté moi, cette citation, Mimidd ne pourra pas toujours voler à mon secours. santa

_________________
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Lun 20 Nov 2006 - 21:02

Ouais, je suis plus la seule à avoir lu John Le Carré cheers
Bon par contre depuis mon dernier post j'en suis toujours au même point. scratch Encore des trucs supplémentaires à rajouter sur ma PAL, pff...
Oz si je ne devais lire qu'un seul John Le Carré (ceux que j'ai déjà lus mis à part, forcément), ce serait lequel Question
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Oz
Préceptrice
Oz

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: John Le Carré   Lun 20 Nov 2006 - 22:33

Toxicangel,
Pour ma part, je dirais sans hésiter La Petite Fille au Tambour: ce roman me semble le plus élaboré de tous les romans de J. Le Carré. Il est peut-être un peu ancien, le talent de Le Carré semblant s'affiner avec l'âge, mais il reste toujours, et de loin, mon grand favori.
Mais il semblerait que tu l'aies déjà lu...?
Maintenant, un des plus récents serait bien à lire également. Dans le désordre: The Constant Gardener, Our Game, The Tailor of Panama.
Dernière suggestion: The Honourable Schoolboy (1974), l'histoire ses situe dans le sud-est asiatique, une histoire d'espions pure et dure et magnifique.
J'ai adoré également, dans ses premiers livres, Tinker, Tailor, Spy et Smiley's people: ce genre d'ambiance me branche absolument!
Les deux histoires se passent exclusivement à Londres, dans les bureaux des services secrets: très lent, délicieux à souhait!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Lun 20 Nov 2006 - 23:57

Oz, tu m'ignores? Tu n'as pas répondu à ma question!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Oz
Préceptrice
Oz

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: John Le Carré   Mar 21 Nov 2006 - 8:48

Cat47,
Aïe-äïe-aïe, je me fais tirer les oreilles et cela seulement deux jours après vous avoir rejoints: qq'un de charitable aurait pu me prévenir que les modérateurs étaient des négriers et que ce forum marchait au fouet!!!!
Que va dire mon patron, je passe déjà la moitié de mes journées à écrire sur ce forum-mange-temps...
Désolé donc pour la non-réponse, mais je dois avouer avec beaucoup de honte que je n'ai PAS lu le livre...(mais le film était remarquable...).
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Mar 21 Nov 2006 - 10:23

Citation :
qq'un de charitable aurait pu me prévenir que les modérateurs étaient des négriers et que ce forum marchait au fouet!!!!
lol!

En fait, j'aimerais bien lire The Constant Gardener, comme j'ai adoré le film. Mais ca me fait un peu peur vu que John Le Carré dit qu'il ne reste presque plus rien de son livre dans le film ... Et je ne suis pas une grande habituée des romans "d'espionnage" scratch ... En même temps, je suis super curieuse de voir pourquoi John Le Carré est aussi satisfait de l'adaptation Rolling Eyes ....
Bon, c'est décidé, demain je vais à la librairie, en espérant trouver le livre ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Mar 21 Nov 2006 - 20:20

Oz a écrit:
Cat47,
Aïe-äïe-aïe, je me fais tirer les oreilles et cela seulement deux jours après vous avoir rejoints: qq'un de charitable aurait pu me prévenir que les modérateurs étaient des négriers et que ce forum marchait au fouet!!!!
Ben moi j'ai essayé mais on m'a dit "ouais, tu vas faire peur aux gens, machin..." Alors du coup je dis plus rien.
Mais merci Oz d'avoir répondu à MA question lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Mar 21 Nov 2006 - 21:44

Oz, première leçon à tirer de tes quelques jours sur le forum : les modos sont des négriers. Twisted Evil

Deuxième leçon : il faut toujours écouter Toxicangel notre pythie!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Mer 22 Nov 2006 - 20:33

La pythie. Je me rappelle de la description qu'en faisait mon prof de latin : "Une illuminée qui fumait un peu trop et qui délirait gravement. Les gens venaient la consulter sur son tas d'herbes en haut de sa colline et quand certains de ses délires étaient compréhensibles, ils appelaient ça des visions."
Ouais c'est vrai qu'il peut y avoir quelques points communs avec moi... lol!

Bon par respect pour mon prof, je précise que j'ai quelque peu adapté sa description Razz
Bon allez j'arrête le HS
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
mimidd

Nombre de messages : 15751
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 23 Nov 2006 - 21:58

Razz
Je vais donc continuer dans le sujet ... Je viens de finir The Constant Gardener, ou plutôt La Constance du jardinier, car je l'ai lu en français (je suis une grosse flemmarde) : . Je ne peux en aucun cas comparer avec les autres romans de John Le Carré, mais je vais essayer de répondre à la question de Cat sur le roman et son adaptation ...
Eh bien, je suis tout à fait d'accord avec John le Carré quand il dit :
Citation :
Ce que j'attends du film en tant que romancier, c'est qu'il conserve l'intention minimale du roman et qu'il l'illustre avec un maximum de liberté, dans un langage cinématographique, avec une grammaire cinématographique. Il reste à peine une phrase, à peine une scène d'intacte dans ce film tiré de mon roman. Et pourtant, je n'ai pas vu de meilleure adaptation d'un roman à l'écran."
Effectivement, en lisant le bouquin, j'ai eu l'étrange (et agréable) sensation de connaître déjà l'histoire tout en la découvrant scratch
Ainsi, par exemple, les six ou sept premiers chapitres, qui vont de l'annonce de la mort de Tessa au départ de Justin pour l'Angleterre sont vus à travers les yeux de Sandy (et aussi un peu de sa femme Gloria), et on ne découvre véritablement Justin, sa douleur, ses doutes, et surtout son amour fou pour Tessa qu'après son retour en Angleterre.
Par ailleurs, Meirelles a mis l'accent sur le côté romantique de l'intrigue, en se focalisant sur Justin, sur sa quête de vérité. Si on retrouve également cela dans le roman de John Le Carré, l'accent est néanmoins un peu plus porté sur les rouages du Foreign Office, sur le côté "Machine à broyer", bref, sur le côté policier/espionnage. Ainsi, on découvre beaucoup les personnages principaux à travers des "interrogatoires flash back", des rapports etc...
Il y a également beaucoup de modifications dans le film par rapport au roman : de très nombreuses scènes ont été ajoutées/retirées (je pense notamment aux scènes parallèles Kioko qui rentre à pied dans son village et Justin qui ne veut pas l'aider/le raid et Justin qui veut aider la petite fille). En fait, le film insiste plus sur la transformation de Justin, sur son "humanisation" et son implication progressives.
En ce qui concernent les scènes clefs, elles ont également subi des modifications, tout en gardant leur essence. Le roman n'a pas été transposé tel quel à l'écran : le film a une vie propre, une logique propre, un centre propre, tout en racontant exactement la même chose ...
De fait, en lisant le roman, si les personnages secondaires n'avaient pas de visages précis, il en est allé tout autrement pour Justin et Tessa. Ralph Fiennes et Rachel Weisz SONT véritablement Justin et Tessa Quayle. Bon, en même temps, je suis pas super objective lol! pour tout ce qui concerne Ralph, et la couverture du livre reprend l'affiche du film (ce n'est absolument pas pour cette raison que je l'ai acheté dans cette collection, voyons ! je suis crédible ? Rolling Eyes ). Mais les Justin de John Le Carré et de Ralph Fiennes, s'ils ne vivent pas exactement les mêmes choses, ne font néanmoins qu'une seule et même personne. On imagine sans problème certaines scènes du film dans le roman et vice versa ... C'est la même chose pour le personnage de Tessa.

à John Le Carré pour son magnifique roman, et à Fernando Meirelles pour sa magnifique adaptation Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle
MarianneJustineBrandon

Nombre de messages : 8057
Age : 26
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Lun 15 Juin 2009 - 12:59

J'ai vu ce magnifique film hier ! Smile Je l'ai trouvé très dur, bouleversant
Spoiler:
 
Ce que le film dénonce fait froid dans le dos. Les acteurs sont parfaits ( j'aime beaucoup Ralph Fiennes et Rachel Weisz Smile ).
J'ai bien aimé les flash-back, l'évolution de Justin...
Un très beau film !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Wuxue
British countryside addict
Wuxue

Nombre de messages : 888
Age : 44
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Lun 15 Juin 2009 - 13:54

Sublime film. Un de mes préférés. Je ne savais pas qu'il était diffusé à la télé. Rachel Weisz est inoubliable. Le livre est aussi extraordinaire !
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Mer 1 Sep 2010 - 22:00

Mega coup de up car j'ai terminé hier l'Espion qui venait du froid, premier roman de John Le Carré et que dire, si ce n'est que j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé.

Dès les premières pages, bien que l'époque de la guerre froide soit pour moi une illustre inconnue, on rentre direct dans le vif du sujet. Berlin, en pleine nuit, un agent, Karl Niemec est abattu. Pour Alec Leamas, vieux routard de l'espionnage, c'est un mort de trop de la main du même bourreau : Mundt. A partir de ce moment là, Leamas va sombrer dans la déchéance et ne souhaiter qu'une chose, la mort de Mundt.

Il est très difficile de parler de ce livre car on peut vite en dévoiler les ficelles. En ce qui me concerne, je pensais avoir tout compris (d'où une légère déception à la lecture des premiers chapitres), pour finalement n'ouvrir les yeux qu'à quelques pages de la fin.
C'est vraiment un grand roman d'espionnage, dans le sens où il nous démêle un à un chaque noeud d'une intrigue complexe. En revanche, pour ceux qui s'attendent à du James Bond, passez votre chemin. Il n'y a ni gadget, ni fusillade dans ce livre, juste une effroyable partie d'échecs entre 2 clans rivaux.
Si j'avais à apporter quelques bémols à ce livre, ce serait qu'il faut parfois s'accrocher aux branches pour suivre (je n'ai pas tout compris le passagesur Rolling Stones) avec les transferts de compte et que Liz est tout de même un peu neuneu (bien gentille mais bon Rolling Eyes ).
Pour le reste, c'est vraiment un excellent roman, justement récompensé et dont la fin m'a scotchée Shocked

Quelqu'un a t-il vu l'adaptation cinématographique avec Richard Burton ? J'avoue que je me laisserais bien tenter. Si quelqu'un l'a vu, saurait-il me dire si la fin du film est identique à celle du livre, à savoir :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 18:57

Il y a longtemps que je veux découvrir Le Carré autrement que par des adaptations, il faut d'ailleurs que je mette ça dans mes bonnes résolutions littéraires, tiens. Mais en 2011, une chose est sûre, je vais prendre en une dose au cinéma avec l'adaptation d'un de ses plus célèbres romans, Tinker, Tailor, Soldier, Spy (La Taupe).

Au générique : Gary Oldman, Colin Firth, Benedict Crumberbatch, Tom Hardy, Mark Strong et Ciaran Hinds, je me vois mal résister. drunken

J'avais appris cette nouvelle il y a quelques temps déjà, sans prendre le temps de poster. Mais là on a une petite photo de Monsieur Oldman, alors c'est le bon moment. Very Happy




_________________
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress
toxicangel

Nombre de messages : 6230
Age : 41
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 19:42

En voilà une bonne nouvelle cat cheers J'imagine que c'est une adaptation cinématographique ?
Si j'ai le temps, j'essaierai de lire le livre avant mais je ne préfère pas trop m'aventurer sur le sujet, ma PAL est bien trop immense pale
Je suis ravie en tout cas qu'un des livres de John Le Carré ait ravi les producteurs. Au vu du casting, j'imagine aussi que le topic devrait prendre un peu d'ampleur, ce qui n'est pas pour me déplaire Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
nathy's

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 19:45

Whaooo le casting!!

J'adore Colin Firth et même si je connais moins bien les autres, je suis déjà bien disposée en leur faveur rendeer

Je ne sais pas quand sort le film (apparemment en janvier scratch ) et si j'aurai le temps de lire le livre avant, mais j'aimerais bien car cet auteur m'interesse Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 20:08

toxicangel a écrit:
J'imagine que c'est une adaptation cinématographique ?


Oui, je voulais aussi préciser le nom du réalisateur, qui est un illustre inconnu (ent tout cas pour moi Embarassed ), un Suédois du nom de Tomas Alfredson.

Citation :
Si j'ai le temps, j'essaierai de lire le livre avant mais je ne préfère pas trop m'aventurer sur le sujet, ma PAL est bien trop immense pale

Je me suis fait exactement la même réflexion. Je vais peut-être tricher un peu et offrir ce livre à Mr Cat, qui est très branché espionnage en ce moment, et une fois qu'il sera à la maison, le lui piquer. Même pas honte, moi qui culpabilise pourtant si facilement. Razz

Nathy's, sur Imdb, il n'y a que la date de sortie UK, et ce sera en septembre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
nathy's

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 20:12

Oui pour la date j'ai confondu avec autres hcoses, mais tant mieux ça laisse lagrment le temps de lire le roman comme ça!

Quel plan astucieux Cat lol! J'avoue que je ne vois pas trop la différence que ça fera pour ta PAL si tu te l'achètes ou si tu l'achètes pour ton mari et le lit ensuite. C'est une question de conscience c'est ça? Razz
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 20:22

Tu as tout compris à mon fonctionnement bizarre, Nathy's.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff
Fauvette

Nombre de messages : 3838
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 21:54

Merci d'avoir posté cette info ici, Cat ! Very Happy J'en avais un peu parlé dans le topic de Benedict Cumberbatch mais j'ai complètement oublié de la mettre dans celui-là Embarassed
En effet, quel chouette casting, il me tarde vraiment de voir ce film cheers
Moi qui voulais me mettre aux romans de John Le Carré, voilà qui va me donner une bonne raison de remonter La Taupe dans ma PàL Very Happy

_________________

Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
cat47
Master of Thornfield
cat47

Nombre de messages : 24094
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: John LE CARRE   Jeu 6 Jan 2011 - 22:53

Fauvette a écrit:
J'en avais un peu parlé dans le topic de Benedict Cumberbatch
Oups, j'avais zappé ça, moi. Embarassed Pourtant j'avais découvert ce projet indirectement grâce à Benedict, puisque c'est après avoir vu Stuart, A Life Backward que j'avais passé en revue les projets de Tom Hardy sur Imdb et que remarqué le casting exceptionnel. J'aurais dû me douter que les Cumberbatchettes avaient déjà flairé le filon et vérifier sur le topic. Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John LE CARRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
John LE CARRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Le Carre, John] Un traitre à notre gout
» Les gens de Smiley's de John Le Carré
» John Rambo
» John BUCHAN (1875-1940)
» Song of the Underground Railroad (John Coltrane Quartet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: