Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La Bicyclette bleue, de Régine Desforges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Sam 6 Mar 2010 - 19:16

L'idée m'étant suggérée par Cat j'ouvre un nouveau topic sur une série de livres déja célèbre que je viens de découvrir La bicyclette bleue de Régine Desforges.


La Bicyclette bleue est le premier tome d'une trilogie qui se passe pendant la WWII qui est suivi de 101,avenue Henri Martin et Le diable en rit encore.Mais ces trois tomes sont suivis de 7 autres qui se déroulent successivement en Argentine,en Indochine,à Cuba,en Algérie puis en Colombie.
-Noir Tango
-Rue de la Soie
-La dernière colline
-Cuba libre!
-Alger ville blanche
-Les généraux du crépuscule
-Et quand viendra la fin du voyage

Mais revenons au premier tome avec un petit résumé:
Citation :
Été 1939. Léa Delmas, 17 ans, est une belle jeune fille insouciante un peu sauvageonne vivant au sein d'une famille unie propriétaire du vignoble de Montillac, près de Bordeaux. Sa famille comprend ses parents Pierre et Isabelle mais aussi ses sœurs Françoise l'ainée et Laure la cadette. Léa est éprise d'un voisin, Laurent d'Argilat, mais celui-ci, bien qu'éprouvant de forts sentiments pour elle, épouse sa cousine Camille, jeune femme d'apparence terne et fragile. Leurs fiançailles sonnent également le début de la guerre. Léa, furieuse, se fiance avec le frère de Camille, Claude, mais ce dernier meurt dès les premiers jours de la guerre. Léa rencontre à l'occasion des fiançailles de Laurent et Camille, un homme plus âgé qu'elle, François Tavernier, entouré d'une aura mystérieuse : il ne lui cache pas qu'il souhaite faire d'elle sa maîtresse. Léa s'en défend, bien qu'elle se sente étrangement attiré par lui.

À Paris, Léa tolère difficilement l'amitié inconditionnelle que lui porte Camille à seule fin d'approcher Laurent. Celui-ci, avant de rejoindre son régiment, lui fait promettre de veiller sur Camille dont la grossesse difficile met sa vie en danger
Alors j'ai adoré ce livre honnetement cela faisait longtemps que je ne m'étais pas complètement plongé dans un livre.Dès que je commençais à lire je ne pouvais plus m'arrêter et dès que j'ai fini le tome je voulais tout de suite commencer le suivant.
Regine Desforges à réussi à méler tout ce qui me passione dans un même livre:la seconde guerre mondiale et des histoires d'amour.Elle arrive à nous faire tout un cours d'histoire tout en nous livrant la vie de personnages à qui on s'attche rapidement.
Seul défaut Régine Desforges ne nous épargne aucun détail notemment sur la vie sexuelle des personnages ce que j'ai ressenti comme étant génant parfois choquant notemment dans le tome 3 à un certain moment(ceux qui l'ont lu comprendront sans doute à quoi je fais allusion Rolling Eyes )
Elle ne nous épargne non plus aucun détail sur les scène de torture qui peuvent être vraiment dures!
Spoiler:
 
.Je ne sais pas si mon classement est vraiment défini mais il me semble que le deuxième tome est mon préféré:la Résistance a vraiment commencé.Quant au troisème tome la Libération de Paris m'a passioné c'est le passage le mieux raconté je trouve on a l'impression de vivre la Libération en direct.Le quatrième tome est moins bien que les 3 premiers evidemment la guerre est finie.Je ne suis encore qu'à la moitié du 5 donc je ne peux pas donner mon avis mais je pense qu'aucun ne pourra etre aussi passionant que les 3 premiers.
Quant aux personnages:Léa fait partie de ces héroines qu'on adore mais qu'on a bien souvent envie de claquer^^.J'ai adoré le personnage de Camille et j'ai trouvé son amitié avec Léa très belle.J'ai aussi beaucoup aimé Laure qui se transforme complètement de ptéainiste en zazou.Laurent est l'un des personnages qui m' a un peu enervé avec son indécision!Et enfin François c'est François quoi!:le genre voyau cynique qui est en fait une guimauve surtout quand il est amoureux et un vrai héros! Smile Ma lsite des personnages est loin d'être terminé mais ils sont tellement nombreux et diffèrents à la fois.On s'attache à tous et on est très triste quand certains meurent...guerre oblige No
Spoiler:
 

Et enfin pour finir ma petite présentation qui est un peu trop longue désolé.Juste une petite photo de l'adaptation en 3 épisodes qui a été diffusée en 2000 par france 2 avec Laetitia Casta en Léa et Georges Corraface en Tavernier.
C'est cette adaptation qui m'a donné envie de lire le livre et après avoir lu le livre je l'ai reregardé et je pense que Laetitia Casta est vraiment parfaite en Léa Delmas!


Dernière édition par Cindy le Dim 7 Mar 2010 - 11:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Sam 6 Mar 2010 - 19:28

Ahhh J'avais beaucoup aimé cette saga (bon évidemment,on va dire pour être gentille que l'histoire est un énorme déjà-vu d'un meilleur roman Suspect mais elle a réussi à en faire une saga pas trop mal.

Je l'ai lu assez jeune et pour moi lire un tel livre à 14 ans, j'avais l'impression de lire un livre pour adulte :lol!, ce qui m'a fait aimé ce livre encore plus. lol!

J'étais raide dingue de Tavernier, ca c'est un homme un vrai un beau
Spoiler:
 


Je n'ai lu que les 3 premiers je tiens à le préciser et je ne compte pas lire les autres. Pour moi ces romans, c'est mon adolescence et j'en garde un trés bon souvenir, mais cela ne va pas plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Sam 6 Mar 2010 - 19:42

Accalia a écrit:

J'étais raide dingue de Tavernier, ca c'est un homme un vrai un beau
Spoiler:
 

Accalia a écrit:
Ahhh J'avais beaucoup aimé cette saga (bon évidemment,on va dire pour être gentille que l'histoire est un énorme déjà-vu d'un meilleur roman Suspect mais elle a réussi à en faire une saga pas trop mal.

Oui j'ai déja entendu parler de ça elle a été accusée de plagiat mais la je peux rien dire parce que je n'ai pas encore lu Autant en emporte le vent
Peut etre d'ailleurs que ça aurait été plus judicieux de commencer par celui là mais bon maintenant c'est trop tard^^.


Dernière édition par Cindy le Lun 8 Mar 2010 - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 11:32

Merci pour cette présentation, Cindy. Je suis contente que la découverte de cette saga ait été une aussi bonne expérience pour toi.

C'est clair que dans le premier tome (et une partie du deuxième, quand on y réfléchit bien), l'intrigue est du copié-collé du roman de Margaret Mitchell et cela avait fait pas mal de bruit à l'époque de sa sortie. Il me semble que Régine Desforges ne s'était jamais cachée du fait qu'elle voulait faire une sorte d'hommage à GWTW à la sauce française et finalement c'est très réussi, c'est ce qui compte.

Je suis comme vous une fan de Tavernier (mais j'étais déjà une fan de Rhett alors c'est logique lol! ). Les personnages secondaires sont très bien aussi. Le choix du milieu (les vignobles du Sud-Ouest puis Paris) est pour moi un très grand plus aussi.

Ensuite tu as très bien souligné les faiblesses des livres, Cindy, je n'y reviendrai donc pas. Je pense que c'est ce qui m'a peu à peu détachée de la série, que je n'ai jamais finie (je crois que je me suis arrêtée au tome 6).

Je relirais volontiers un jour par contre les trois premiers tomes de même que je reverrais avec plaisir le téléfilm, que j'avais bien aimé. Laetitia Casta était une parfaite Lea et George Corraface correspondait assez bien au Tavernier que je m'étais imaginé.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Dim 7 Mar 2010 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 12:22

Merci d'avoir ouvert ce topic Cindy! J'adore la trilogie que j'ai découverte vers 13/14 ans (pas lu les autres)et que j'ai lu plusieurs fois: au début, je n'ai pas aimé le plagiat aussi flagrant de GWTW; la scène du pique-nique, les jumeaux, etc....(il me semble d'ailleurs que Régine Desforges a eu un procès pour cela) mais ensuite j'ai été entrainée dans l'histoire et j'ai adoré!! Il y avait vraiment tout pour plaire: des héros charismatiques (Tavernier quel homme drunken je suis fan aussi! Léa aussi insupportable qu'attachante et prete à tout pour sauver les gens qu'elle aime), le contexte de la Seconde guerre Mondiale en France, très bien exploité, des histoires d'amour, des morts tristes Crying or Very sad

Les scènes d'amour ne m'ont pas dérangée, meme si j'étais un peu surprise au début, mais je trouve que ça colle bien à l'histoire et à ce coté "passion de la vie" de Léa et Tavernier.

Au niveau des personnages secondaires, j'adore Camille, Laurent aussi (moins mou que Ashley par comparaison) Sarah que je trouve très courageuse et admirable, les tantes de Léa....j'adore aussi le personnage de Raphael, tout en complexité et ambiguité, détestable et attendrissant à la fois Smile

Une autre chose que j'ai adoré dans ces romans, c'est Paris!! La seule mention des noms des rues, des lieux, me faisaient rever et je n'avais qu'une envie, aller à la Librairie gallimard Boulevard Raspail, diner à la Tour d'Argent ou chez Maxim's, faire un tour près de la Sorbonne drunken

J'hésite beaucoup à lire les autres: les trois premiers tomes se suffisent à eux-mêmes et j'ai peur d'être déçue en continuant, surtout que je trouve que ça fait trop ensuite: Léa après la guerre, Léa en Algérie, Léa à Cuba etc....je crois que j'aimerai bien lire juste le 4e tome un jour Smile

Je n'ai jamais vu l'adaptation mais mes bouquins ont Laetitia Casta en couverture et je l'imagine assez bien jouée Léa!
Revenir en haut Aller en bas
Vegas
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1869
Age : 25
Localisation : Au bord du lac de Pemberley, dans l'herbe, à l'entendre réciter des poèmes de Ted Hughes....
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 18:28

Très bonne idée de topic Cindy!!! cheers
Je connais depuis très longtemps le téléfilm de France 2 que je trouve excellent!(je l'ai en dvd et me le suis repassé je-ne-sais combien de fois...) J'ai lu aussi les 4 premiers tomes de la saga mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec le style de Régine Desforges scratch Bon si ce n'est le début du 1er tome qui est un parfait plagiat d'Autant en emporte le vent je trouve qu'elle se délasse trop à décrire les scènes érotiques et à la longue ça en devient énervant. Par contre toute l'histoire qu'elle a ficelé est très bien! Et je trouve qu'on s'attache facilement à Léa, héroine en elle-même détestable par son caractère capricieux voire égoiste mais qui est en fait fragile et son amour pour sa terre est émouvant. Mais si je me suis arrêtée au 4e tome c'est que ça m'énervait, les 3ers tomes étaient très bien pour l'histoire mais les suivants sont inutiles, que Léa et Tavernier partent en Amérique latine c'est trop!
Bon et sinon concernant les trois premiers je réponds moi aussi présente pour la fan de Tavernier! Razz (et d'autant plus après avoir vu l'adaptation!) Après Laurent est un personnage un peu mou selon moi, je lui préfère bien plus Camille.
Je me rappelle beaucoup moins du livre que l'adaptation et vu que celle-ci est plus concise(tout ce qui est plagiat de GWTW a été enlevé) et a même supprimé des personnages(les deux frères, Raoul et Jean il me semble) j'aurais peur de confondre les deux Wink
Au final c'est une oeuvre assez intéressante dont l'histoire est attachante! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://arts.e-monsite.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 18:41

Pour les scènes érotiques, Régine Desforges était avant écrivain de romans érotiques, ceci explique cela^^ Rolling Eyes D'ailleurs Cindy, je ne me rappelle pas du tout d'une scène choquante qui aurait lieu dans le 3e tome? scratch
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 18:48

Vegas a écrit:
Je connais depuis très longtemps le téléfilm de France 2 que je trouve excellent!(je l'ai en dvd et me le suis repassé je-ne-sais combien de fois...)

Oh je suis jalouse j'adorerai l'avoir depuis que je l'ai découvert mais je le trouve un peu cher.Je vais pas tarder à acheter les livres aussi:les premiers sont a 0.01ct sur amazon.Je ne peux decemment pas laisser passer ça! Razz
Vegas a écrit:
J'ai lu aussi les 4 premiers tomes de la saga mais j'avoue que j'ai beaucoup de mal avec le style de Régine Desforges scratch je trouve qu'elle se délasse trop à décrire les scènes érotiques et à la longue ça en devient énervant.

Je suis tout à fait d'accord sur les scènes érotiques c'est ce que je disais à l'ouverture du topic.Je trouve ça dommage parce que si on laisse tomber les scène érotiques j'aime beaucoup le style de Régine Desforges:il se lit très facilement.

Vegas a écrit:
Bon et sinon concernant les trois premiers je réponds moi aussi présente pour la fan de Tavernier! Razz (et d'autant plus après avoir vu l'adaptation!)
lol!

Edit @nathy's:La scène qui m'a choquée c'est
Spoiler:
 
Je dois avouer que ça m'a vraiment vraiment choqué et que ça a un peu gaché ma lecture Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Sév
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 317
Age : 38
Localisation : dans les landes sauvages et arides....
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 19:00

J'ai lu la saga à 14 ans et j'avais adoré à l'époque. J'avais par contre été vite agacée par le plagiat de Autant en emporte le vent (je venais de lire Autant en emporte le vent juste avant il faut dire)
Je me souviens que c'est ma grand mère qui me l'avait acheté, elle avait trouvé la couverture et le titre du livre complètement innocent par contre, je pense qu'elle ne me l'aurait pas acheté si elle avait su ce que ce bouquin contenait!!! Ce livre m'a ouvert les yeux sur pas mal de choses on va dire... tongue (alala tavernier... Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Meha
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1071
Age : 28
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 19:57

Très bonne idée ce topic! Comme vous, je l'ai lu vers 13-14 et pareil ce livre m'a appris deux ou trois petites choses, j'étais très innocente à l'époque Very Happy J'avais découvert l'année d'avant la série, qui nous avait beaucoup plu à ma soeur et à moi ( notre mère nous ayant interdit de voir la fin du 2e épisode et avait même jeté la cassette enregistrée!!! (scène du viol)
On a déniché les 3 premiers tomes dans une brocante et le vendeur avait trouvé tellement super qu'on soit à ce point impatiente de le lire qu'il avait décrété que si mon père ne nous les achetais pas il allait nous les offrir parce que 2 jeunes filles qui veulent à ce point lire ca fait plaisir Twisted Evil
Idem grand swoooon pour Francois Tavernier ! Ahlala les scènes entre ces deux là drunken Mais la suite ne m'interesse pas trop.
Pas trop de mal à faire abstraction de autant en emporte le vent une fois le premier livre terminé.
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 20:24

Merci Cindy, j'avais complètement oubliée cette scène
Spoiler:
 

En lisant les avis je vois qu'on va devoir se battre pour Tavernier Razz ahlala j'aurai bien aimé apprendre la vie dans ses bras moi aussi lol!
Revenir en haut Aller en bas
Vegas
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1869
Age : 25
Localisation : Au bord du lac de Pemberley, dans l'herbe, à l'entendre réciter des poèmes de Ted Hughes....
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 21:15

Les hostilités sont ouvertes nathy's!!! lol! lol! (aux dernière nouvelles tu étais amoureuse d'un certain docteur il me semble hmm? tongue )

Je vois que nous sommes toutes d'accord pour nous arrêter aux trois premiers tomes. Les suivants sont de trop. De mémoire je dirais que le seul mérite du 4ème tome est de revoir de nouveau Sarah mais c'est tout... Rolling Eyes Ah si je crois qu'ils sont fiancés aussi! Mais ça ce n'est pas vraiment une suprise...Wink
J'avoue que j'ai plutôt été comme Cindy choquée par le passage avec les deux frères mais après tout cela ne tient qu'à toi de trouver cela normal nathy's Laughing Sérieusement tu as sans doute raison en disant que c'était le seul moyen de ne pas blesser l'un, mais au final je crois quand même qu'elle a une préférence pour l'un des deux(je sais plus lequel) et que l'autre est très triste non? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://arts.e-monsite.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 22:26

Non normal quand meme pas, surtout pour l'époque...mais disons qu'après les descriptions très crues des tomes précédents (en meme temps, ça m'a appris des choses, je serai peut-etre restée ignorante très longtemps sinon Laughing ) cela ne m'a pas trop choquée...dans mes souvenirs, c'est raconté assez "sobrement" par rapport au reste Razz
Je ne me rappelle plus si elle en préfère un des deux, mais c'est très possible! Il faudrait que je les relise Very Happy

Et je suis amoureuse d'un grand nombre de personnes! Mais aucune n'est disponible hélas No lol!
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 22:41

T'inquiétes pas Nathy's je suis de ton côté pour ce passage! Je n'ai pas été choquée non plus....aprés tout ce qu'il y a eu,
Spoiler:
 

Non en plus, au bout de trois tomes, on la connait notre Léa cheers elle a un appétit de la vie assez féroce et c'est bien pour ca qu'elle s'en sort!
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Dim 7 Mar 2010 - 22:46

Accalia!

Ce que j'admire d'ailleurs chez Léa c'est ce que tu appelles son appetit de la vie! Elle ne se morfond pas, elle va de l'avant c'est une vraie battante! Comme Scarlett d'ailleurs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 8 Mar 2010 - 17:38

nathy's a écrit:

Ce que j'admire d'ailleurs chez Léa c'est ce que tu appelles son appetit de la vie! Elle ne se morfond pas, elle va de l'avant c'est une vraie battante!

Je suis tout à fait d'accord avec toutes les épreuves qu'elle a traversé et les tragédies qu'elle a vécu.Elle réussit toujours à s'en remettre.Mais je pense que Tavernier y joue pour beaucoup lol!
En tout cas je ne suis pas certaine que j'aurai eu son courage.
Revenir en haut Aller en bas
Vegas
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1869
Age : 25
Localisation : Au bord du lac de Pemberley, dans l'herbe, à l'entendre réciter des poèmes de Ted Hughes....
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 8 Mar 2010 - 19:03

C'est vrai que connaissant Léa cette scène en est moins choquante(et puis même son point de vue est assez compréhensif... c'est d'ailleurs ce que je voulais dire ne parlant de "normal" nathy's Wink ) Elle n'en a que faire de ce qui est bien ou mal, elle voit juste que si elle préfère un frère à l'autre, le second sera triste et donc ne veut pas les peiner. Une action qui en elle-même peut choquer n'est en fait que motivée par un acte généreux et un bon coeur, c'est assez paradoxal.... Wink
Sinon je partage votre opinion! Le personnage de Léa est vraiment fascinant par cet appétît de vivre qui la caractérise, d'ailleurs c'est ça qui attire Tavernier chez elle, si je me rappelle bien la voir dévorer un poulet le ravit.... Razz Et c'est vrai qu'elle demeure un personnage très courageux avec du fort caractère, comme tu le dis Cindy connaissant les évènements qu'elle a vécu peu de gens aurait agi comme elle...tous les malheurs qui l'accablent elle les supporte avec un courage impressionnant. D'ailleurs je trouve que Laetitia Caste transmet parfaitement à l'écran cette force intérieure et cette envie de vivre! Very Happy
A ce propos je ne résiste pas à vous citer un joli compliment que fait Tavernier à Léa dans le téléfilm. A peu près ça donne ça: " J'ai souvent vu des perles au cou des femmes mais celles qui brillent dans vos yeux jamais" I love you I love you Par contre la réparti de Léa n'est pas à la hauteur du compliment("Et moi j'ai jamais entendu autant de niaiseries!" .... No lol!)
Bon ok je
Revenir en haut Aller en bas
http://arts.e-monsite.com/
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 8 Mar 2010 - 19:48

Oh j'adore cette répartie de Léa! Ca me fait penser à chaque fois à Lizzie qui envoie un vent monumental à Darcy avec "la danse même si votre personnage vous parait tout juste passable" dans P&P2005.Je sais qu'il n'y a pas tellement de comparaison mais ca doit etre le ton qu'emploie Leatetia Casta.
Revenir en haut Aller en bas
russia
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 16
Age : 35
Localisation : Salle de bal du Palais de L'Ermitage - St Petersbourg - Russie
Date d'inscription : 28/02/2010

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 8 Mar 2010 - 20:23

Ma mère ne voulait pas que je les lise !!!!!!!!!!!!!!! Et puis, un jour, je les ai pris pour les lire en douce Embarassed

J'ai probablement lu les 6 premiers livres 4 ou 5 fois chacun. Puis j'ai ralenti le rythme quand Léa s'est exilée en Amérique du Sud.

Mon préféré restera certainement celui qui se déroule en Allemagne et où il est beaucoup question de son amie juive (Sarah, il me semble) !!

Désolée, j'ai un peu oublié les noms mais cela fait quelques années que je ne les ai pas relus !! Et je vais encore attendre quelques temps car ma PAL menace de s'écrouler Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cupoftea.hautetfort.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 8 Mar 2010 - 21:15

D'accord Vegas je suis d'accord avec toi alors...et puis elle devait en avoir envie aussi quand meme Razz

Et je suis aussi d'accord sur son coté courageuse, je n'imagine meme pas comment j'aurai réagi dans cette situation pale voir s'effondrer tous ses repères petit à petit....

Moi il y a une phrase du roman que j'adore c'est quand Léa dit une fois à Tavernier "j'aime ton odeur" et il est tout ému parce que pour lui c'est presque comme un je t'aime et qu'il attend ça depuis tellement longtemps I love you
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 2 Aoû 2010 - 19:37

C'est le premier tome qui a fait toute mon éducation sexuelle, à l'âge de 12 ans !! Laughing Embarassed
Je n'ai lu que les deux premiers tomes et m'apprête à acheter le troisième!
La première fois que j'ai lu cette saga, j'ai été choquée de voir à quel point l'auteur avait pompé sur le bouquin de Margaret Mitchell !! affraid
Pour moi, celà dépasse largement l'hommage ! Laughing
Heureusement, les "références" à "AEELV" s'estompent dans "101, avenue Henri Martin" !!
Par contre, un truc qui m'a énervé dans le deuxième volume c 'est lorsque
Spoiler:
 
!!! Tavernier a baissé dans mon estime !!
Sinon, j'adore l'adaptation télé même si je trouve que Léa a été largemment aseptisée niveau personnalité !Mais je la préfére comme çà !
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Lun 2 Aoû 2010 - 21:02

Corasirene a écrit:
Sinon, j'adore l'adaptation télé même si je trouve que Léa a été largemment aseptisée niveau personnalité !Mais je la préfére comme çà !

C'est vrai elle est moins volage et je redis ce que j'ai déja dit dans un autre topic: Laetitia Casta est parfaite en Léa! sunny Mais même si j'adore aussi l'adaptation,elle et quand même beaucoup moins bien que les livres.Plein de choses ont été supprimées ou modifiées.Evidemment une adaptation possède moins de détails que les livres mais je ne me remettrais jamais du fait que Laure ait complètement disparu dans cette adaptation!C'était quand même un personnage important et je l'adorais moi Laure !
Revenir en haut Aller en bas
Vegas
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1869
Age : 25
Localisation : Au bord du lac de Pemberley, dans l'herbe, à l'entendre réciter des poèmes de Ted Hughes....
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Mar 3 Aoû 2010 - 9:43

Je préfère l'adaptation aux livres mais c'est vrai qu'il y a certains oublis qui sont quand même choquants. Comme tu dis Cindy le fait que Laure n'y soit pas est étrange, certes elle a un rôle secondaire comparée à ses soeurs mais elle est très représentative de la mentalité qu'il pouvait y avoir à cette époque: au début c'est une jeune fille fan de Pétain puis à la libération elle devient une leader dans le trafic pour se nourrir(un truc comme ça....). Pour au final mourir. Son personnage est très important car on voit comment peut grandir un enfant innocent dans ce contexte de guerre....
Sinon je reproche aussi à l'adaptation de ne pas avoir fait mourir Laurent comme dans le livre. Dans le roman c'est quasiment un suicide que fait Laurent, il ne peut plus vivre sans sa femme et après avoir vécu tout ça, il voit bien que Léa ne l'aime plus et est presque honteux devant sont courage, donc il se suicide à la guerre(ce n'est pas dit clairement mais on sent bien qu'il est allé au devant de la mort). Alors que dans le téléfilm il passe pour un homme blazé qui essaie de voir si Léa veut de lui mais ce n'est pas le cas. Au final il n'est plus rien alors que dans le livre son suicide montre qu'il préfère suivre sa femme que rester dans cette vie qui n'a plus d'intérêt pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://arts.e-monsite.com/
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Mar 3 Aoû 2010 - 10:24

Vegas a écrit:
Le fait que Laure n'y soit pas est étrange, certes elle a un rôle secondaire comparée à ses soeurs mais elle est très représentative de la mentalité qu'il pouvait y avoir à cette époque: au début c'est une jeune fille fan de Pétain puis à la libération elle devient une leader dans le trafic pour se nourrir(un truc comme ça....).

Oui,oui c'est bien un truc comme ça^^ elle fait du marché noir et est devenue une vraie zazou!Et moi dans le livre son personnage m'avait touché de par son évolution.Et surtout la cause de son évolution,elle a reellement pris conscience de ce qu'était le régime pétainiste(dans le tome 2 je crois Question ) en rencontrant le milicien Maurice Fiaux.Par contre il me semble qu'elle meurt après la guerre dans le tome 4.D'ailleurs ça me revient maintenant en mémoire mais Laure n'a pas été le seul personnage à disparaitre,il y aussi leur mère Isabelle,dans l'adaptation elle est déja morte au début du film alors que dans le livre elle meurt dans un bombardement.Du coup le personnage du père aussi est complètement modifié,dans l'adaptation il meurt en héros alors que dans le livre par désespoir.
Et sinon Corasirène a dit qu'elle préférat la Léa de la série,mais elle est quand même moins humaine que celle du livre.Dans l'adaptation,une fois que la guerre est terminée elle ne semble pas atteinte plus que ça.Mais dans le livre dès la fin de la Libération de Paris elle fait un malaise en repensant à tous les êtres qu'elle a perdu.Donc la Léa du livre peut etre assez insupportable mais elle est bien quand même! Smile


Vegas a écrit:
Sinon je reproche aussi à l'adaptation de ne pas avoir fait mourir Laurent comme dans le livre. Dans le roman c'est quasiment un suicide que fait Laurent, il ne peut plus vivre sans sa femme et après avoir vécu tout ça, il voit bien que Léa ne l'aime plus et est presque honteux devant sont courage, donc il se suicide à la guerre(ce n'est pas dit clairement mais on sent bien qu'il est allé au devant de la mort). Alors que dans le téléfilm il passe pour un homme blazé qui essaie de voir si Léa veut de lui mais ce n'est pas le cas.

Je suis tout à fait d'accord,d'ailleurs j'avais été choqué la première fois quand j'avais vu dans l'adaptation Laurent qui va voir Léa genre maintenant que Camille est morte,la voie est libre tu pourras enfin être avec moi.Et sachant que j'ai vu l'adaptation avant de lire le livre,j'avais déja un énorme apriori sur le personnage de Laurent!

Sinon dans l'adaptation,j'ai adoré Françoise et Camille(que j'aiamais déjà dans le livre)!
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2986
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Mar 3 Aoû 2010 - 11:27

Tiens, j'avais complètement raté ce topic Shocked !
J'ai lu les 3 premiers tomes de la série à 13/14 ans. Il va sans dire qu'à l'époque, cette lecture me semblait des plus sulfureuses. Mais elle correspondait au programme d'histoire que j'étudiais en classe (en 3e), et elle a suscité chez moi un grand intérêt pour la 2e guerre mondiale et m'a permis d'interroger mes grands-parents à ce sujet. Ils m'ont raconté leur propre histoire.
La voici : petite parenthèse si cela vous intéresse...
Spoiler:
 

Pour en revenir à la Bicyclette bleue, j'étais moi aussi à l'époque totalement sous le charme de François Tavernier Embarassed , mais comme cela a déjà été dit, rien de surprenant quand on sait que le personnage est inspiré de Rhett Butler. J'avais poursuivi ma lecture au-delà des 3 premiers tomes pour suivre les aventures de Léa et François en Asie. Je n'aurais pas du, le charme était rompu. C'est indéniable : il faut s'arrêter au 3e tome.
Je me souviens que je m'étais particulièrement attachée au personnage de l'oncle Adrien. Régine Deforges est ce qu'elle est, mais elle a le don de créer des personnalités magnétiques et des ambiances envoutantes (quelle description du Paris occupé!).
Par la suite, l'adaptation, que je n'ai vu qu'une seule fois et dont j'ai peu de souvenirs, m'avait semblée plutôt bien faite. Tout cela me donne envie de relire la trilogie cheers !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bicyclette bleue, de Régine Desforges   Aujourd'hui à 9:29

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bicyclette bleue, de Régine Desforges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Bicyclette bleue, de Régine Desforges
» La Bicyclette bleue [Régine Deforges]
» LA BICYCLETTE BLEUE (Tome 01) de Regine Deforges
» LA BICYCLETTE BLEUE (Tome 2) 101 AVENUE HENRY-MARTIN de Regine Deforges
» bicyclette ensevelie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: