Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Jeu 14 Juin 2012 - 18:24

Voilà une bien triste nouvelle No ...Merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9850
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Ven 3 Aoû 2012 - 19:16


Un exemplaire du roman dédicacé par l'équipe du film (ça fait rêver, moi en tout cas Wink ) a été vendue aux enchères à 135 000 dollars, soit le double de son estimation Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8728
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Mar 30 Oct 2012 - 14:19

Pour les fans de GWTW, un article du Telegraph qui explique le succès du roman en Corée du Nord Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 9850
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Mar 30 Oct 2012 - 22:05


Intéressant, merci serendipity. Ce roman ne cesse de séduire. Je n'avais pas pensé à faire un parallèle entre la la guerre civile américaine et la situation des Nords-Koréens face au régime dictatorial. Malgré ses nombreux défauts, Scarlett trouve des admiratrices en la personne des jeunes Nord-Koréennes dans sa capacité à se relever et à aller de l'avant. Je m'étonne un peu que ce roman suscite tant d'enthousiasme dans ce pays, mais c'est super que cette héroïne continue à susciter tant d'enthousiasme et à stimuler les jeunes en quête de sources d'inspiration cheers .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1521
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Lun 7 Jan 2013 - 21:51

J'avoue, je n'ai pas lu les 15 pages mais juste.....

AUTANT EN EMPORTE LE VENT !!!!!!

C'est simplement le meilleur roman du monde pour moi, je le relis au moins tous les deux ans ( si ce n'est tous les ans hem) et je ne m'en lasse pas ! Les personnages sont tellement travaillés, aboutis, crédibles !!!

Scarlett est le meilleur personnage féminin que j'ai jamais vu !!! Elle est parfaite dans ses défauts ! Et l'histoire avec Rhett c'est juste magnifique !!! Ce roman c'est juste celui que je préfère depuis mes 14 ans ( à tel point que j'ai racheté la vieille édition des années 70 que j'avais lue la première fois, oui parce que le livre était à ma mère à la base et je l'ai trouvé par hasard dans la bibliothèque immense des mes parents et bref)

Tout ça pour dire, de façon fort peu constructive que ce livre c'est...................... un culte
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 17004
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:35

Comme je ne savais pas trop où le mettre....

La mini série Scarlett sort en DVD le 15 mai prochain, édité par Koba cheers déjà en précommande sur Amazon :

http://www.amazon.fr/gp/product/B00B7K0JZS/ref=ox_sc_act_title_1?ie=UTF8&psc=1&smid=A1X6FK5RDHNB96[/url]

Voici la jaquette :

Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 32
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:39

Oh, merci beaucoup !! Je crois que je vais l'acheter !! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 17004
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:42

Pour moi, c'est déjà fait Embarassed , j'ai craqué
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 32
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:43

lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23548
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:46

Eh bien, c'est du lourd, ça! rendeer Je ne sais plus trop où nous avons parlé de la mini-série, en fait, si c'était sur ce sujet ou chez Timothy Dalton. Ce serait peut-être l'occasion d'ouvrir un topic ad hoc sur le livre d'Alexandra Ripley, tiens. scratch Je vais voir si j'ai le temps de faire quelque chose, à moins que tu veuilles bien t'y coller, Ludi.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 17004
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 10 Fév 2013 - 18:48

J'ai jamais ouvert de sujet, mais pourquoi pas ...

Si besoin, je crie "AU SECOURS !!!!!!!!!!!!!!!!" lol!
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 24 Fév 2013 - 16:29

Je viens donner, comme promis, un petit compte rendu de la pièce Hollywood (en anglais Moonlight and magnolias) que j'ai vue il y a deux semaines, si je me souviens bien. Razz Il s'agit d'une pièce écrite vers 2004 par un auteur irlandais Ron Hutchison, actuellement scénariste de séries aux Etats-Unis. Les acteurs étaient Samuel Le Bihan (Victor Fleming), Thierry Frémont (David O'Selznick) et Pierre Cassignard (Ben Hecht). Elle a été jouée sur Paris avec succès ces deux-trois dernières années, et maintenant ils sont en tournée en France.

Hollywood est extrêmement drôle, et même si elle est un peu irrévérencieuse envers l'oeuvre de Margaret Mitchell, elle est quand même un bel hommage à GWTW. J'ai essayé ici de raconter toute la pièce (si vous ne voulez pas être spoilés, passez donc votre chemin !). Mais brièvement, je peux vous dire que c'est une excellente pièce, brillamment interprétée, et qui nous plonge radicalement dans l'ambiance de l'époque, et du film/roman. Il est sans doute préférable de connaître GWTW, mais je suppose que les néophytes peuvent aussi y trouver leur compte.

Comme vous le savez sans doute, le tournage de Autant en emporte le Vent a été une très grosse galère. Déjà l'interprète de Scarlett a été très difficile à trouver (le tournage a commencé sans Vivien Leigh), les réalisateurs et scénaristes ont changé à plusieurs reprises... Tout un feuilleton ! Very Happy La pièce que j'ai vue part d'un épisode en particulier : David O'Selznick (producteur) vient de renvoyer son sénariste (Sidney Howard), et son réalisateur (George Cukor, qui ne s'entendait pas avec Clark Gable et était plus fait pour un cinéma intimiste -avec ce réalisateur, et ce scénario, le film aurait sans doute duré plus de 6 heures Razz ).
Selznick fait alors venir dans son bureau Ben Hecht (scénariste renommé) et Victor Fleming (alors en tournage sur le Magicien d'Oz) et leur donne une semaine pour réécrire le scénario (une semaine seulement, parce qu'ayant mis toutes les équipes de tournage en stand by, ça lui coûte plusieurs millions de dollars par jour Twisted Evil ). Remarquez que dans la réalité, il s'agissait juste d'améliorer le scénario, et ils avaient deux semaines (pour le côté spectaculaire de la pièce, ce sera juste 5 jours !).
La pièce commence par le lundi, et s'achève un vendredi matin. L'idée c'est que Ben Hecht sorte le nouveau scénario à la fin de la semaine. Le hic, c'est qu'il n'a pas lu le roman (David O'Selznick est stupéfait, et dit que Ben doit être le seul Américain à ne pas avoir lu le livre qui est le Guerre et Paix américain). Fleming (un gros dur, assez macho et plutôt indélicat, ami de Clark Gable) et Selznick décident alors de lui raconter le livre du début à la fin : ils joueront chaque scène, pendant que Ben Hecht écrira le scénario. Selnick ne veut pas qu'ils mangent (ça risque de leur ralentir l'esprit) : il ferme donc la porte de son bureau à clé, et pendant 5 jours les trois hommes ne mangeront que des bananes et des cacahuètes ! Razz

Deux volets dans cette pièce :
*** d'une part la réecriture du scénario : les acteurs s'en donnent à coeur joie. Parmi les scènes qu'ils nous montrent, il y a la scène du départ (Scarlett qui parle de la guerre) assez vite fait, plus longuement la scène de Prissy et de l'accouchement de Mélanie, et enfin la scène de la mort de Mélanie et du départ de Rhett.
Dès le début les trois hommes sont un peu moqueurs (Fleming se moque d'Ashley, qu'il dit effeminé, et qui est joué "par un acteur anglais ! affraid " lol!), Hecht considère le livre comme de la sous-littérature et se demande comment on peut faire un film sur une femme "esclavagiste-adultère-insupportable-assassin (pour le soldat yankee)"... (on peut, comme on l'a vu par la suite !) . Au début, d'ailleurs, Hecht ne comprend rien : "vous me dites qu'elle part à Atlanta, qu'elle revient d'Atlanta, qu'elle repart à Atlanta pour épouser Frank Kennedy... mais qui est Frank Kennedy ?" Suspect Bref, tout ceci donne lieu à des scènes franchement coquaces (notamment celle où Samuel Le Bihan joue l'accouchement de Mélanie, et celle où Hecht à la toute fin refuse de finir le film par les mots du livre "Demain est un autre jour" parce qu'il trouve ça mièvre Wink).

***d'autre part, le contexte de l'époque. Il y a les relations entre les trois hommes par exemple (Hecht déteste Fleming), et puis des évocations du monde du cinéma de l'époque (de nombreux films sont mentionnés -Pilote d'Essai, Intermezzo...-, O'Selznick est harcelé au téléphone par son beau père Louis B. Mayer, Viven Leigh passe aussi quelques petits coups de téléphone...), et surtout de la situation polique avant guerre (Hecht est juif, comme Selznick, et passe beaucoup de temps à rappeler que tout le monde les déteste, et que les gens seraient contents que le film se plante). Selnick insiste bien sur le fait que le film Autant en emporte le vent raconte l'histoire de Scarlett, et ne doit pas comporter de dimension politique (Hecht par exemple veut rendre la gifle donnée à Prissy violente, et souhaite que Prissy puisse dénoncer sa condition d'esclave à ce moment là... la scène de la gifle est jouée de nombreuses fois, et Fleming essaye de voir comment la rendre réaliste, sans qu'on en déteste Scarlett pour autant, parce que Prissy est quand même une menteuse). Bref, la pièce est extrêmement intéressante sur ce plan là. cyclops

Ce que je vous dis là, c'est seulement le sujet de la pièce, parce que ce qui est le clou du spectacle, c'est le grand délire que la pièce devient au fur et à mesure que le temps passe. Si les discussions sont à peu près construites au départ, à la fin c'est du grand n'importe quoi (bananes et cacahuètes ne faisant pas bon ménage, Hecht ne peut plus bouger parce qu'il est constipé... , Fleming finit par se prendre pour un singe... il faut dire que tout le monde manque de sommeil !), et pourtant, Autant en emporte le vent reste au centre de la pièce. Tout repose dans le jeu des acteurs, particulièrement physique, et je dois dire que j'ai été très impressionnée (j'avais été déçue par Cher Trésor, très loin du niveau de la Comédie française), mais là, je dois dire que c'était réellement impressionnant.

Si vous avez l'occasion d'aller voir cette pièce, il ne faut pas hésiter. On y voit vivre ces personnages, qui ont travaillé pour ce très grand film, et c'est comme si on y était. En plus c'est extrêmement drôle, décalé, original, mais intéressant, et d'autant plus percutant si vous connaissez l'histoire. Et puis, ironie du sort, aucun des protagoniste n'a confiance en GWTW à la fin : Fleming choisit d'être payé au forfait plutôt que sur les recettes, et et Hecht refuse d'être crédité au générique... S'ils avaient su quel grand film ça allait être ! Laughing

Et puis le meilleur pour la fin, Selznick retourne son fauteuil, tourne le dos au public, et nous regardons tous les dernières scènes du film : "Frankly my dear, I don't give a damn" (phrase qui leur a donné un peu de travail, et qui a fait hurlé Hecht : "J'ai attendu cinq jours pour savoir s'ils finissaient ensemble, et c'est comme ça que ça finit !!! affraid affraid ", Hecht a d'ailleurs voulu écrire le retour de Rhett puis Scarlett et Rhett repartant ensemble sous le soleil couchant ). Viven Leigh (qu'elle était belle !) revient à Tara, et puis la musique du film retentit ! Je n'ai plus qu'une envie : revoir le film, et enfin découvrir le livre. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10356
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 24 Fév 2013 - 17:00

Merci pour cette description très détaillée Annwvyn, ça donne vraiment trop envie!!

Annwvyn a écrit:
Je n'ai plus qu'une envie : revoir le film, et enfin découvrir le livre. Very Happy
Alors là, je n'ai plus qu'à te dire: mets ton DVD dans le lecteur et cours acheter le livre si ce n'est déjà fait Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind
avatar

Nombre de messages : 3568
Age : 26
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 24 Fév 2013 - 17:05

Merci pour cet avis! Je trouve cela très original d'avoir inclus un passage du film... le technologie arrive dans les théâtres. Smile

Je plussoie ju, un livre à découvrir! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Corasirene
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 492
Age : 32
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 24 Fév 2013 - 17:16

Merci pour cet avis !! J'aimerais tant voir cette pièce, même en dvd !! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Dim 24 Fév 2013 - 18:08

Merci pour ce compte-rendu, ça avait l'air très sympa, j'aimerais bien que ça passe dans ma ville!!

Et bien sûr lecture du livre obligatoire maintenant cheers
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6458
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Mar 26 Fév 2013 - 16:24

Merci pour ce compte-rendu très détaillé, Annwyn, et qui donne envie de voir la pièce I love you

Il faut dire que le trio d'acteurs est de très grande qualité : Le Bihan, Cassignard avec son air vachard, Frémont que j'adore Very Happy

Je ne peux moi aussi que t'inciter à lire le livre, en VO ou en VF, pour continuer à baigner dans l'ambiance sunny
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle
avatar

Nombre de messages : 7964
Age : 25
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Sam 2 Mar 2013 - 18:29

Ton avis détaillé me donne encore plus envie de voir la pièce, Annwvyn ! bounce J'en avais parlé il y a quelques temps sur ce topic et je suis contente d'avoir le compte-rendu d'une lambtonienne Wink J'espère que cette pièce passera à la télé à défaut de ne pas pouvoir la voir jouer sur scène ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10356
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Sam 25 Jan 2014 - 20:58

 J'ai oublié de poster l'information mais la pièce Hollywood décrite par Annwvyn un peu plus haut est en ce moment au théâtre de la Michodière.
J'en sors et franchement, celles qui en ont l'occasion courez-y! Les acteurs se donnent à fond et malgré quelques légers bémols, c'est un vrai plaisir, j'ai énormément aimé!

Je ne reviendrai pas sur l'histoire de la pièce en elle-même, Annwvyn l'a très bien fait la dernière fois et le concept n'a pas changé^^
Juste une petite chose à noter: ils ont changé un des acteurs et surtout les deux restants n'ont plus le même rôle! Thierry Frémont est maintenant Ben Hecht, Pierre Cassignard est David O'Selznick et c'est Emmanuel Patron qui joue Victor Fleming.

Annwvyn a écrit:

Hollywood est extrêmement drôle, et même si elle est un peu irrévérencieuse envers l'oeuvre de Margaret Mitchell, elle est quand même un bel hommage à GWTW.
  

Annwvyn a écrit:

Et puis le meilleur pour la fin, Selznick retourne son fauteuil, tourne le dos au public, et nous regardons tous les dernières scènes du film
J'ai adoré ce moment. Je n'ai plus qu'une idée en tête: revoir le film pour la énième fois Very Happy:D

Je conseille vivement cette pièce, pour les amateurs de GWTW et pour les autres car c'est vraiment très drôle et intelligent. Les acteurs se donnent à fond et on voit leur déchéance au fur et à mesure de l'avancée de la semaine et de leur manque de fatigue, performances époustouflantes vraiment!
Cette pièce est également très instructive et je me rends compte que même si GWTW est mon roman préféré et que j'adore le film, j'ai encore quelques lacunes dans l'histoire de sa réalisation.

Si je devais émettre une critique, ce serait pour le personnage de la secrétaire, un peu lourd et qui n'apporte pas grand chose et à certains moments, le comique de répétition est trop employé et en devient lassant. Mais ce n'est rien, le reste compense largement cela!

Si vous êtes intéressées, la pièce se joue jusqu'au 16 février Smile
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6167
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Sam 25 Jan 2014 - 23:32

Merci pour ton compte rendu Ju, et je suis vraiment contente que tu aies aimé ! cheers C'est assez amusant qu'ils aient interverti Ben Hecht et David O'Selznik. Sans doute les acteurs avaient ils envie de tester tous les rôles.
Je ne peux que plussoyer Ju, et vous inviter à vous rendre au théâtre de la Michodière. En plus d'avoir beaucoup ri, je me souviens avoir été impressionnée par les performances des comédiens. Et puis GWTW, ça ne se refuse pas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6458
Age : 52
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Lun 27 Jan 2014 - 10:21

Merci Ju, d'avoir parlé de cette reprise de Hollywood ; j'avais lu avec intérêt les compte-rendus de la pièce faits sur le forum ; et ça fait une semaine que je passe tous les jours devant l'affiche avec envie.
Mais ça ne se joue pas très longtemps, et je ne crois pas que j'aurais le temps de le voir ... tant pis  Sad
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7713
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Mer 29 Jan 2014 - 15:17

Merci pour vos avis détaillés Ju et Annwvyn (oui le tien date mais j'avais oublié de te remercier Embarassed  Razz )   

Mais je ne pourrais pas voir la pièce malheureusement.  No 
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7713
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Ven 9 Mai 2014 - 8:22

Le prequel de Daniel McCaig, centré sur le personnage de Mammy, sortira en France en novembre Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 5782
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Ven 9 Mai 2014 - 9:54

Merci pour cette info!
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   Ven 9 Mai 2014 - 18:47

 Et merci également pour le lien, Esperluette   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» MARGARET MITCHELL : Autant en emporte le vent ...
» Margaret Mitchell
» Lisons ensemble: Février 2010: Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
» Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell
» Autant en emporte le vent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: