Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Elizabeth Goudge

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54402
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 13 Oct 2016 - 0:51

Honnêtement ce n'est pas mon préféré, même si c'est celui que l'auteure elle-même aimait le pieux ! Laughing
ça me rappelle que j'avais commencé la trilogie des Eliot et que j'ai encore à relire "l'aubergedu Pèlerin" et le troisième dont j'ai oublié le nom... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10886
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 16 Oct 2016 - 20:37

Je l'ai déjà fini Laughing
J'ai bien aimé, l'histoire est intéressante et le fait que ce soit un roman historique renforce un peu l'intérêt, même si c'est pas mal romancé Smile
Il faudra que je lise d'autres romans de cet auteur à l'occasion study
Revenir en haut Aller en bas
sanglard34
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 136
Age : 48
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 09/09/2015

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 16 Oct 2016 - 21:10

Je ne saurais t'encourager à lire [i]L'auberge du pélerin[i] que ma grand-mère m'avait fait découvrir quand j'étais ado et que je relis avec toujours grand plaisir de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16596
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 22 Oct 2016 - 17:51

Merci pour ton avis, Ju ! sunny J'ai très envie de découvrir cette auteure également cheers
Revenir en haut Aller en bas
Adèle
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 4 Déc 2016 - 19:48

Je viens vraiment trop rarement ici.

Pour le Château sur la colline ma lecture la plus récente, après avoir lu tous ses romans traduits et un certains nombre de nouvelles, j'ai été déçue parce que j'y retrouvais tous les thèmes déjà traités ; mais mon appréciation était faussée par mes lectures précédentes, puisque qu'il se situe plutôt dans la première partie de son oeuvre.
L'écrivain Louis Bouyer dit dans ses Mémoires que c'est "un livre exceptionnel, où elle évoque de façon pathétique l'écrasement par la guerre de tout ce à quoi elle a tenu si justement, même quand cela parut déjà un passé de rêve, voire un rêve du passé... Je ne pus alors me retenir de lui écrire, à la fois pour lui dire combien j'étais touché par ce désarroi et pour lui affirmer que les certitudes enveloppées par tout le reste de son oeuvre n'en pourraient pas moins résister à une telle attaque, voire une si apparente défaite. Sa réponse,extraordinairement confiante, allait entrainer une correspondance suivie, plus enrichissante encore que mes brèves mais régulières visites, jusqu'aux approches de sa mort".

Clinchamps, je me décide enfin à demander la traduction de son autobiographie, j'envoie un mp de ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
echinopsis
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: La Sorcière Blanche   Lun 20 Mar 2017 - 16:56

Tizzie a écrit:
Je viens de tomber, chez mon grand-père sur une vieille édition de La Sorcière Blanche... je me rappellais avoir lu le nom d'Elizabeth Goudge sur un topic du forum alors je lui ai piqué le bouquin .
Je vois que Sybille l'a mentionné un peu plus haut, mais personne ne me semble-t-il n'a donné son avis sur ce roman: il est bien?

Heureuse Tizzie, qui a retrouvé "La Sorcière Blanche" dans la bibliothèque de son grand-père ! J'ai eu moins de chance en parcourant la bibliothèque de mes parents, qui l'avaient autrefois (c'était au temps de mon adolescence, il y a très très longtemps).
J'ai voulu le racheter chez Amazon. J'étais toute contente d'avoir trouvé un vieil exemplaire "tout neuf" puisque même pas coupé. Mais, en l'ouvrant, déception car il manque la première page. Le texte commence directement à la page 3. Je suis dépitée, je me demande quelle coutume barbare a conduit à découper (très proprement) la première page du livre avant de le proposer à la vente. confused
Le vendeur, contacté, me dit qu'il est désolé et qu'il fait ce qu'il peut (pour trouver un autre exemplaire et scanner la première page), mais pour l'instant, je n'ai pas de nouvelles.
Serait-ce abuser de vous demander ce service ? Si vous êtes d'accord pour scanner la première page du bouquin, (en fait c'est la page 2) je vous enverrai mon adresse e-mail en mp pour que vous puissiez me l'envoyer en pièce jointe. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54402
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Lun 20 Mar 2017 - 19:26

J'arrive au galop !! J'ai "la sorcière blanche" (je les ai tous, je crois bien !! Laughing )dans l'édition Feux Croisés (Plon) donc pas de souci pour scanner la page manquante. Pour plus de sûreté dis-moi les mots exacts qui commencent ton livre, parce que suivant l'édition la page peut ne pas être la même ! Very Happy

Ma page 3 commence par "...naire et Rupert le voleur étaient maintenant...etc etc"
Revenir en haut Aller en bas
echinopsis
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 20/03/2017

MessageSujet: La Sorcière Blanche   Lun 20 Mar 2017 - 19:40

Oh, trop bien Clinchamps! Je suis trop contente!
Ma page 3 commence exactement comme la tienne c'est le même éditeur que toi, imprimé le 29 août 1958 n° d'impression 7754 Wink
Merci mille fois de ta solidarité. Je t'envoie tout de suite un mp
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54402
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 2 Jan 2019 - 11:56

Pourquoi est-ce au cœur de l'hiver que j'ai envie de me réchauffer à Elisabeth Goudge ? J'ai repris "la colline aux gentianes", un des moins relus ! Laughing
Mon livre de Poche de l'auberge du pèlerin est si vieux que les pages ne sont pas jaunes mais marrons ! il va falloir que je le renouvelle ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Adèle
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 2 Jan 2019 - 21:35

Le mien a plus de 55 ans ! Cadeau de l'amie qui m'avait fait lire la cité des cloches l'été précédent. Le dos est bien abimé...
Edit : je parle de mon exemplaire de La colline


Dernière édition par Adèle le Jeu 3 Jan 2019 - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 9189
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 3 Jan 2019 - 0:21

Bonne idée clinchamps cheers

Je voulais relire Nancy Mitford mais je n'arrive pas à remettre la main sur mes livres Mad

En attendant pourquoi pas Elizabeth Goudge avec Sortilèges que j'ai bien oublié Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 9189
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 5 Jan 2019 - 0:14

J'ai relu Sortilèges que j'avais un peu oublié. C'est une charmante histoire de littérature jeunesse, mais pas que. Les enfants, toujours nombreux, ont beaucoup de points communs avec les fratries des Eliot, ou de L'arche dans la tempête. J'ai adoré le début, où les enfants s'enfuient en "empruntant" un poney, et leur découverte de la maison où ils atterrissent, et des ses occupants.
Il y a bien sûr des bons et des méchants, et beaucoup d'onirisme et de poésie, comme dans Le petit cheval blanc. Et aussi un peu de sorcellerie, qui explique le titre français, bien choisi pour une fois ! (le titre original étant Linnets and Valerians.

Je viens de commencer la trilogie des Eliot avec Le domaine enchanté. Mon exemplaire (éditions Jéhéber 1950) est ancien et bien jauni, tout comme les vôtres, Clinchamps et Adèle.
Cela ne m'avait pas choquée à ma première lecture, mais je suis effarée par le nombre de coquilles, et d'autre part la traduction d'Hélène Godard m'a semblé bizarre à plusieurs reprises. Par exemple le petit garçon se pouffe sur le sol. confused
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16596
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 5 Jan 2019 - 18:37

Merci pour ton avis, Roz ! Ta présentation donne envie de découvrir le roman
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 9189
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 9 Jan 2019 - 20:27

J'ai terminé la trilogie des Eliot, et sans surprise c'est toujours le deuxième tome L'Auberge du Pèlerin (The Herb of Grace) que je préfère.

Sans doute parce que c'est le plus vivant, chaleureux et porteur d'espoir. Les enfants y jouent un rôle important, ainsi que les personnages d'Annie-Laurie et Mallory, extrêmement touchants.

Un de mes passages préférés est la visite de la vieille auberge de L'Herbe de Grâce par les enfants et leur père, que ne donnerais-je pas pour être avec eux

Ainsi que la découverte de la fresque par les jumeaux, et bien sûr le spectacle de Noël

Tout m'enchante dans ce récit, à la fois tendre et grave, et rempli d'humour (ah les jumeaux jouant au Vent dans les Saules  Laughing et le détestable Tommy Twisted Evil )

Curieusement tout en étant enchantée par les mêmes passages, j'ai perçu différemment les personnages de Lucilla et de Nadine. J'ai eu plus de mal à accepter l'autoritarisme de Lucilla, même si elle agit avec les meilleures intentions et que cela se révèle bénéfique. Et j'ai ressenti beaucoup plus de sympathie pour Nadine. Une nouvelle compréhension due à mon âge avancé ? Razz

La traduction d'Yvonne Girault est fluide et ajoute au plaisir de la lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16596
Age : 22
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 12 Jan 2019 - 18:26

Merci pour ce très beau commentaire, Roz !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth Goudge
Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
 Sujets similaires
-
» LE SECRET DE MOONACRE de Elizabeth Goudge
» Elizabeth Goudge
» Elizabeth Goudge
» Elizabeth GOUDGE (Angleterre)
» Elizabeth GOUDGE - La soeur des anges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: