Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Elizabeth Goudge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 21:54

Emjy, The little white horse a été traduit en français depuis bien longtemps, sous le titre Le petit cheval blanc. La traductrice est Yvonne Girault, et mon exemplaire date de 1951 !

Je suppose qu'un éditeur l'a ressorti sous le titre du film pour des raisons purement commerciales lol!
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 21:56

Je n'en avais aucune idée ! Mais bon, il était quand même temps qu'ils le rééditent, ça fait quand même plus de 50 ans ! Shocked

Tu as aimé, sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 23:41

Le petit cheval blanc est l'un de mes livres préférés

C'est une histoire très poétique qui est souvent présentée comme un roman pour la jeunesse, mais qui peut se lire à plusieurs niveaux. Je pense que beaucoup de symboles sont plus accessibles à des adultes. Cette lecture est un enchantement, mais il faut avoir gardé son âme d'enfant. C'est un mélange de fantasy : une licorne, des animaux qui parlent
Spoiler:
 
et de romantisme :une , deux, non, trois histoires d'amour

La petite Maria Merryweather, orpheline, est recueillie par son cousin Benjamin Merryweather, un vieux monsieur assez excentrique. Il vit dans une étrange propriété, le manoir de Moonacre.

Voici un extrait de son arrivée à Moonacre :

Citation :
De chaque côté de l'allée de magnifiques troncs d'arbres jaillissaient comme de l'eau. Le ciel était d'ébène, clouté d'étoiles scintillantes. Tout était paisible et comme enchanté. Maria aperçut un hibou d'argent dans les branches, un lapin d'argent blotti près de la route et clignant des yeux à la lueur des lanternes, et un groupe magnifique de cerfs d'argent. Pendant un fugitif instant, elle crut apercevoir, au bout du sentier, un petit cheval blanc à la crinière et à la queue flottantes, la tête haut levée, arrêté un instant dans sa course, comme s'il était heureux de l'apercevoir.

Bientôt elle apprend du pasteur l'histoire des Merryweather et des Hommes Noirs, qui se vouent une haine sans merci depuis des siècles. Un lointain ancêtre de Maria, sir Wrolf Merryweather, avait autrefois épousé la fille de William le Noir.
Citation :
C'était une ravissante créature, auusi menue qu'une fée, délicate comme un croissant de lune, avec de beaux cheveux blonds, des yeux gris et une peau blanche comme le lait. Elle était si belle que toute la vallée l'appelait la Princesse de Lune.


Ils ne vécurent pas toujours heureux... Un jour William le Noir disparut ainsi que son fils, et la Princesse de Lune crut que son mari était responsable.
Citation :
Le considérant comme un meurtrier, elle ne voulut pas habiter plus longtemps sous son toit. Par une claire nuit d'étoiles, elle revêtit son amazone, se glissa à l'écurie, sella le petit cheval blanc et disparut à jamais.

Mais l'histoire se répète. Les descendants de William le Noir vivent toujours près de Moonacre,
Citation :
et on prétend qu'une fois dans chaque génération, la Princesse de Lune revient au manoir, y apportant une grande joie - car les Merryweather de soleil et les Merryweather de lune s'entendent parfaitement, - mais peu de temps après, en punition du péché originel, ils se querellent et la Princesse s'enfuit à nouveau.

Maria va découvrir peu à peu que son cousin a été marié et qu'il s'est brouillé avec sa femme (la Princesse de Lune). Elle va tout faire pour les réunir, et amadouer les féroces Hommes Noirs,
Spoiler:
 

J'espère vous avoir donné envie de découvrir ce livre enchanteur mais difficile à trouver
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 23:43

Rosalinde a écrit:
J'espère vous avoir donné envie de découvrir ce livre enchanteur mais difficile à trouver

Ben il ne l'est plus tant que ça maintenant ! lol!
Merci pour ce post, Rosalinde ! Je n'ai pas tout lu, de peur de me spoiler mais tu me donnes très envie de le lire ! Very Happy Allez, ce sera ma prochaine lecture ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 23:47

Si jamais, voici la bande-annonce de The Secret of Moonacre (Le Secret de Moonacre en français Razz):



Bon, d'après les commentaures sur IMDb, le film n'a plus grand-chose à voir avec le livre, mais les deux me font envie.

Le site d'Allociné possède deux extraits du film: Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 23:57

Emjy tu trouveras "la senteur de l'eau" sur amazon.fr et sur priceminister.com, et je viens de voir que je me suis précipitée pour acheter "le secret de Moonacre" croyant que que je ne l'avais pas, hors moi aussi, il y a longtemps que je l'ai sous le titre "le petit cheval blanc" No No Je vais voir si je peux l'offrir à quelqu'un !! :lol!Very Happy'autant que je n'accroche pas trop au roman, je préfère ceux qui, tout en ayant une ombre de mystère, sont plus ancrés dans la réalité, comme "la senteur de l'eau", par exemple.
Je viens de voir la bande-annonce, ils en ont fait un film de fantasy, le roman est plutôt vers le conte de fée, car Elisabeth Goudge a toujours cru au monde des fées, et à une certaine magie poétique. Je crois qu'il ne va pas rester grand'chose de son esprit dans ce film taillé sur les modèles habituels des films à effets spéciaux en 3 D.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 30 Avr 2009 - 15:58

Merci pour la video, Copetan ! Very Happy

Clinchamps, je viens de faire un tour sur priceminister et La Senteur de l'eau y est drôlement cher (de 89 à 220 € affraid ) !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 30 Avr 2009 - 18:45

Ils sont fous !!! Il est sur amazon.fr à 18 euros. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 30 Avr 2009 - 19:10

clinchamps, puisque tu as acheté le secret de Moonacre, peux-tu me dire si c'est la même traduction ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Ven 1 Mai 2009 - 0:13

Dès que je l'aurai reçu, je te le dirai. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Ven 1 Mai 2009 - 1:34

Clinchamps, merci de ton avis sur "la senteur de l'eau". Tu as tellement su rendre l'essence de ce roman. drunken
Pour ma part, je ne suis pas trop partante pour des adaptations cinématographiques des romans d'Elizabeth Goudge. Comment rendre ses atmosphères, ses merveilleuses descriptions, ses délicatesses de sentiments etc.....
Lorsque je lis "La senteur de l'eau" , "La colline aux gentianes" , "La cité des cloches" etc...j'ai tout de façon merveilleuse dans ma tête....je vois Hugues-Antoine, Henriette, Jocelyn, les Eliot etc...je sens l'odeur des fleurs de tous ses jardins, j'ai les paysages écossais devant moi en lisant "L'appel du passé", sans jamais être allée en Ecosse etc...
Je ne voudrais briser cette "magie" pour rien au monde.
Emjy, j'ai acheté "la senteur de l'eau" il y a une semaine chez un bouquiniste de Lausanne pour l'offrir à une de mes nièces pour la modique somme de 2 CHF soit 1,30 Euros environ. Wink
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 2 Mai 2009 - 13:28

Alors, effectivement, "le secret de Moonacre" est bien une nouvelle traduction, par Josette Chicheportiche (l'ancienne que j'ai et traduite par Yvonne Girault).
Celle-ci contient dans le même livre "la sœur des Anges" et "le petit cheval blanc", alors que la nouvelle édition ne contient que le second. Mais comme le papier et la typographie sont plutôt gros, je n'ai pas l'impression au premier regard qu'il y ait eu des coupures dans l'ancienne édition, beaucoup plus ramassée, bien que la nouvelle traduction semble plus détaillée.

Ex :
Citation :
(1951) Une flèche de soleil réveilla Maria en sursaut; elle demeura un instant interdite par la fraîcheur et par le silence qui l'enveloppait. Puis la mémoire lui revint et elle se leva d'un bond, ses pieds nus s'enfonçant avec gratitude dans la moelleuse peau de mouton. Bien qu'il fût encore très tôt, sa chambre était tiède; elle s'aperçut à son grand étonnement que des flammes dansaient dans la cheminée.
2009 :
Citation :
Maria se réveilla en sursaut, le soleil dans les yeux. Légèrement surprise par la lumière, le silence et la fraîcheur, elle resta allongée un moment puis, se rappelant où elle était, elle repoussa d'un geste vif la courtepointe sur Wiggins encore endormi, sauta hors du lit et posa avec délice les pieds sur la chaude et douce peau de mouton.
Bien qu'il soit encore très tôt, il faisait bon dans la chambre. Maria parcourut la pièce du regard et comprit pourquoi : un grand feu, soigneusement préparé, crépitait dans la cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 2 Mai 2009 - 18:35

Merci clinchamps Very Happy

Personnellement je préfère la première traduction, beaucoup plus poétique, mêm si la seconde est plus près du texte. De plus la formulation bien qu'il fût encore très tôt me paraît plus correcte que bien qu'il soit encore très tôt.

Afin que vous puissiez tous en juger, voici le texte en anglais :

Citation :
She woke up abruptly with the sun in her eyes, and lay for a moment a little puzzled by the light, the quiet and the freshness. Then she remembered, and with one swift excited movement flung back the patchwork counterpane over the top of the still sleeping Wiggins and slid out of bed, her bare toes sinking gratefully into the warmth and softness of the little sheepskin rug.
Though it was still very early her room was quite warm and, looking round, she saw to her atonishment that the fire had been lit, and that bright flames were leaping up the chimney.

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 2 Mai 2009 - 20:49

Rosalinde a écrit:
Merci clinchamps Very Happy
De plus la formulation bien qu'il fût encore très tôt me paraît plus correcte que bien qu'il soit encore très tôt.
.
[/quote]
Tout à fait d'accord !! mais maintenant on supprime l'imparfait du subjonctif parce que c'est "démodé" et je m'étais fait la même remarque que toi, Rosalinde.
je ne sais si je préfère la première ou la seconde ! J'aime bien qu'on soit près du texte, mais "la flèche de soleil" me plaît beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 6 Mai 2009 - 4:37

"L'arche dans la tempête" a été réédité le 16 avril par Phébus libretto, toujours avec la traduction de Madeleine T Guéritte.



Grâce à Clinchamps je suis actuellement replongée dans l'univers merveilleux d'Elizabeth Goudge.
La prochaine fois que je retourne à Londres, je prends le train et m'échappe une journée à Wells. Certaines d'entre vous y sont-elles déja allées ?
Quand je pense que j'ai visité la maison de Victor Hugo à Guernesey sans savoir qu'elle avait appartenu à la famille maternelle d'Elizabeth Goudge. No Il faut que j'y retourne. Wink

Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 7 Mai 2009 - 20:34

Je ne suis jamais allée à Wells, mais j'en ai eu un aperçu dans la série BBC "He knew he was right", car une bonne partie s'y déroule, et on aperçoit plusieurs fois la cathédrale. Ce que j'aimerais faire, c'est voir Wells, mais aussi Ely et revoir Oxford, les trois "clochers" d'Elisabeth. Quand je pense que je suis allée une bonne dizaine de fois à Goring on Thames, notre ville jumelle, du temps où elle était encore vivante et où elle habitait à Henley, à quelques kilomètres de là ! J'aurais pu aller la voir !! Mais elle ne publiait plus rien depuis plusieurs années à cette époque, j'ignorais même qu'elle vivait toujours (elle est morte en 1984).
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 7 Mai 2009 - 21:29

Je n'ai découvert que récemment qu'elle était morte en 1984. Sad (je ne risque plus d'oublier car Elizabeth Goudge a les mêmes date que ma grand-mère qui l'admirait beaucoup 1900-84)
Si j'avais su, je lui aurais écrit une lettre dans l'espoir d'en recevoir une. Une lettre d'Elizabeth Goudge.... drunken drunken Vers 1980, j'écrivais à mes auteurs préférés pour leur dire tout simplement merci et j'ai eu de belles réponses :Henry Troyat, Paul Misraki (auteur de la chanson "Tout va très bien madame la marquise") et d'autres.....
Mais recevoir une lettre d'Elizabeth Goudge..... drunken drunken Je regrette.....
Tu parlais Clinchamps du nom de famille "Elliot", il y a aussi la famille "Wentworth" dans "Le jardin de Belmaray".
Wells, Ely, Oxford, Henley....je suis partante.
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 27 Mai 2009 - 17:07

J'ai lu L'arche dans la tempete, parce que j'avais très envie de découvrir Elizabeth Goudge!

Comme l'a dit Kittkat, je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages non plus, ils avaient un coté trop distant...il y a vraiment très peu d'action, mais pourtant je ne me suis jamais ennuyée, j'ai bien aimé ce livre, mais il manquait un petit quelque chose...la fin en fait ne m'a pas plue:

Spoiler:
 


Mais du coup j'ai très envie de lire d'autres romans d'elle, parce qu'elle a un style très particulier qui est super agréable à lire et très poétique! Smile
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 28 Mai 2009 - 21:10

"L'arche dans la tempête" est son premier roman, intéressant surtout pour moi par le côté autobiographique, puisque sa mèrre était de Guernesey et qu'elle s'y est rendue souvent dans son enfance. Tu as raison de vouloir en lire plus, Nathy's, car tu ne seras pas déçue. Je te conseille "la cité des cloches", un de mes chouchous ! Very Happy
Félicité, je te mets un lien pour un site consacré à elle : http://www.elizabethgoudge.org/ et tu pourras y voir des photos d'Ely où elle a situé "l'héritage de MrPeabody"
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 28 Mai 2009 - 22:42

Merci du conseil! Smile J'ai été à la bibliothèque et il y avait La colline aux gentianes, donc c'est celui que j'ai emprunté et ca me permettra d'affirmer mon opinion sur elle comme ca! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 28 Mai 2009 - 22:56

Il est très bien aussi !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 28 Mai 2009 - 23:29

Clinchamps, merci pour le lien.
Je plussoie pour "La colline aux gentianes" et "La cité des cloches" .
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 4 Juin 2009 - 0:25

nathy's la colline aux gentianes est l'un de mes livres préférés, j'ai hâte de connaître ton opinion... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6579
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 4 Juin 2009 - 0:44

Je viens de finir La colline aux gentianes et j'ai passé un très agréable moment.

Voici quelques impressions :
Les descriptions des paysages marins ou ruraux m'ont donné une grande envie de découvrir le Devon. Il y a en particulier une certaine sensualité dans ses prairies, ses champs et ses vergers (qui m'a fait penser à Colette).
J'ai beaucoup aimé un certain côté "documentaire" de ce roman, qui donne des détails très précis sur la marine ou l'agriculture au début du XIXème.
J'ai été séduite par la poésie de son style et sa façon de toucher du bout des doigt le domaine du fantastique, des légendes et de la féérie.
Les personnages secondaires sont tous très savoureux.

Par contre j'ai moyennement accroché sur les deux personnages principaux, notamment Stella (un peu trop zéro défauts... et puis je suis jalouse de sa boîte à ouvrage) et une certaine insistance à mettre en avant leurs origines nobles pour souligner leur raffinement et leur délicatesse, que j'ai trouvé un peu trop appuyée.
Enfin, j'ai parfois eu un peu de mal avec une certaine emphase dans l'introspection ou dans la présentation des personnages.

Mais à ces deux détails près, qui ne m'ont pas gâché mon plaisir, je serai ravie de découvrir d'autres œuvres de cette auteure que je ne connaissais pas avant d'arriver à Lambton.
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 31
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Sam 6 Juin 2009 - 11:55

J'ai Le Pays du dauphin vert et Le secret de Moonacre ajoutés à ma liste de livres à lire !!! Je reviendrai après les avoir lu ! (à dans plusieurs mois alors lol)

Mais pour l'instant rien que l'univers et les résumés, ça m'intéresse vraiment beaucoup ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth Goudge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elizabeth Goudge
» LE SECRET DE MOONACRE de Elizabeth Goudge
» Elizabeth Goudge
» Elizabeth GOUDGE - La cité des cloches
» Elizabeth Goudge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: