Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Elizabeth Goudge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 56
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mar 23 Sep 2008 - 21:22

J'ai trouvé un vieux poche, "la cité des cloches" dans ma bibiothèque et comme j'ai beaucoup entendu parler d'Elisabeth Goudge dans ce forum j'ai essayé et je dois dire que c'est agréable avec des valeurs d'amour, d'amitié et de générosité. sunny
J'apprends en vous lisant qu'il fait partie d'une trilogie. Les deux autres sont-ils la suite du premier ou peuvent-ils se lire indépendamment les uns des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 11:39

Les deux autres ("l'héritage de MrPeabody" et "les amours d'oxford") sont parfaitement indépendants, ce qui en fait une trilogie c'est qu'ils sont consacrés chacun à une ville où l'auteur a vécue enfant et jeune fille : Wells, Ely et bien sûr Oxford.
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 56
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 14:15

Merci Clinchamps pour ta réponse.
Tu as l'air d'être une fan. Cela donne envie de continuer.

Là je viens de commencer "la ballade et la source" de Rosamond Lehman. Mais peut-être y a t'il une discussion sur Lehman. Je vais voir.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 18:44

Oui, j'ai ouvert un sujet sur Rosamond Lehmann, et il doit être enfoui dans les tréfonds du forum. C'est également une auteur que j'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 56
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 20:07

Je n'ai pas trouvé. No
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 67
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 20:20

majeanne, tu le trouveras p3 du topic " auteurs anglo-saxons du XXe/XXIe siècle
Revenir en haut Aller en bas
majeanne
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1115
Age : 56
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 20:47

Merci Miss Halcombe.
J'ai trouvé et...grâce à toi j'ai découvert qu'il y avait plusieurs pages Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Miss Halcombe
Wandering White Soul
avatar

Nombre de messages : 3837
Age : 67
Localisation : Bourbonnais
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 24 Sep 2008 - 23:12

Ravie d'avoir pu te guider ! Rosamond Lehmann est un auteur que j'aimerais découvrir, j'ai plusieurs oeuvres d'elle qui attendent dans ma PAL . bonne lecture !
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 35
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mar 30 Déc 2008 - 18:45

Je viens remonter un peu ce topic pour vous dire que j'ai lu L'arche dans la tempête il y a quelque semaine et que j'ai bien aimé, même si j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Les descriptions sont vraiment très belles et le style très agréable, mais je ne suis pas arrivée à m'attacher aux personnages qui m'ont tous plus ou moins semblés antipathiques... Neutral
Je crois que j'ai vraiment accroché à partir du troisième tiers de l'histoire, puisque le début est certes très agréable à lire, mais il ne s'y passe quand même pas grand chose !
Je vais tout de même me procurer un autre livre de E. Goudge (je ne sais pas encore lequel Rolling Eyes ) parce que je trouve vraiment son style sublime, et j'espère que cette fois-ci l'histoire m'emportera dès le début ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mar 30 Déc 2008 - 22:59

Kittkat André, Rachel, Michelle et Péronnelle t'ont semblé antipathiques ? Pourquoi donc?
En revanche, je suis heureuse que tu trouves le style d'Elizabeth Goudge agréable. Pour moi il est merveilleux. Ses descriptions sont d'une poésie et d'une délicatesse rares. Je te conseille vivement la senteur de l'eau. Elle y décrit des "petites choses" (petits objets en cristal dont le carrosse de la reine Mab) de façon extraordinaire, de même le jardin de Marie Lindsay et la complexité des sentiments humains......
Et puis aussi la cité des cloches (pas besoin d'adaptation TV ou ciné car tu vois dans ton esprit cette ravissante ville anglaise comme si tu y étais),L'appel du passé (il y a plus d'action lol! et les paysages écossais I love you ...) Tu sens presque l'humidité en lisant le livre. Wink Et puis bien sûr L'auberge du pélerin, Le jardin de Belmaray et tant d'autres......
J'attends avec impatience tes impressions quand tu en auras lu plus.
Je t'accorde que certaines traductions mériteraient un petit "rafraichissement", elles commencent à dater et certains termes employés sont un peu surannés....


Dernière édition par Félicité le Mer 6 Mai 2009 - 16:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 31 Déc 2008 - 0:23

Je ne crois pas qu'il faudrait moderniser ses traductions, car toute son œuvre est tournée vers le passé. Ses romans sont pour la plupart soit hors du temps ("la vallée qui chante")soit carrément historiques ("l'enfant qui venait de la mer" " la sorcière blanche" " Les amours d'Oxford") soit fortement ancrés dans ses souvenirs de jeunesse et elle est née en 1900. Même la trilogie des Eliot ("L''auberge du pèlerin" ... ) bien que se passant juste après 1945, reste très enracinée dans le passé. Son style ne s'accommoderait pas, je crois d'être modernisé, et son vocabulaire est très imagé et riche, on n'en a plus l'habitude, c'est ce qui lui donne ce côté ancien et tout son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 31 Déc 2008 - 0:37

Je ne parle surtout pas de moderniser toute son oeuvre, car je suis d'accord avec toi sur le charme intemporel de son écriture, c'est juste que certains mots utilisés sont tombés en désuétude et n'ont parfois plus la même signification de nos jours et je pense donc qu'en remplaçant ces mêmes mots par d'autres plus actuels sans être "top tendance" on pourrait toucher un plus grand public pour cette romancière géniale et que j'adore, mais malheureusement pas assez reconnue.
Une de mes tantes avait fait son mémoire de doctorat d'anglais sur E Goudge et son univers. Un vrai bonheur..
Elizabeth Goudge c'est du bonheur à l'état pur.
Grâce à ma maman, grande admiratrice d'E Goudge, je possède tous ses livres que je relis régulièrement avec toujours autant de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 31 Déc 2008 - 14:07

Moi aussi c'est grâce à ma maman lol!
Revenir en haut Aller en bas
KittKat
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1660
Age : 35
Localisation : In the Whoniverse
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 31 Déc 2008 - 14:14

Félicité a écrit:
Kittkat André, Rachel, Michelle et Péronnelle t'ont semblé antipathiques ? Pourquoi donc?

Et bien c'est justement le problème, je n'arrive pas à dire pourquoi exactement... Enfin quand je dis antipathique, c'est peut-être exagéré, mais je n'ai pas réussi à m'attacher à aucun d'entre eux, et je pense que c'est ce qui m'a un peu posé problème dans la lecture de ce livre ! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
P&P
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 277
Age : 26
Localisation : In an austenian world.
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Ven 10 Avr 2009 - 16:14

J'ai lu il y a de cela un moment L'Arche dans la Tempête et j'avais bien aimé l'atmosphère que dépeint Elizabeth Goudge.

Dernièrement, en farfouillant dans le grenier de mes grands-parents, j'ai trouvé Le Jardin de Belmaray, qui appartenait à Maman. Je suis en train de le lire et je n'en aime que plus Elizabeth Goudge : j'aime son style, cette atmosphère surranée, la description de la Nature et des personnages. C'est frais, réjouissant et apaisant.
Oh, et puis, Michael y fait allusion à Jane Austen !

A vous lire faire l'éloge du Pays du Dauphin Vert, vous m'avez donné envie de le lire ! Un de plus à ajouter à ma PAL ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 12 Avr 2009 - 17:01

P&P, dans La senteur de l'eau il y a aussi une allusion à Jane Austen. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 12 Avr 2009 - 23:33

Tu es trop forte Félicité Smile

Il faut que je le relise, j'ai oublié qu'elle faisait allusion à Jane Austen. A quel moment ?
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mar 14 Avr 2009 - 18:07

Elle en parle aussi dans "la cité des cloches", quand Jocelyn installe sa librairie, et bien sûr dans sa bio, quand elle cite Charlotte Lucas de P&P comme exemple de
Citation :
"l'anxiété des mâles de la famille quand une fille ne se mariait pas, car elle devait alors vivre chez un de ses frères"
. Elle dit plus loin
Citation :
"j'ai lu, à plat ventre, les contes de fées de Andrew lang, puis les romans de Waverley et Dickens, puis plus tard dans une position plus redressée beaucoup de Thackeray, Trollope et les Brontës, et en dernier de tous, Jane Austen. Je les ai lus dans cet ordre, prescrit par mon père."
N'est-elle pas éminemment lambtonienne ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 15 Avr 2009 - 21:36

Clinchamps, Elle est éminemment lambtonienne.
Rosalinde, quand Marie passe sa première nuit dans la chambre de sa vieille cousine décédée.
Citation :
.......La photographie de John était sur la cheminée et un volume de Jane Austen à côté du lit. Elle aimait jane. Elle aimait son bon sens enjoué. Jane n'attendait pas de très grandes choses de la nature humaine et pourtant elle chérissait cette nature, et à travers Mr Knightley et Jane Bennett elle avait peint une calme et solide bonté aussi durable dans les livres que dans la vie. Et Jane avait habité une maison très semblable à celle-ci, un village caché dans un vallon de l'Angleterre verte et rurale, et elle y trouvait sa vie tout à fait satisfaisante. "Voila pourquoi je suis venue, pensa Marie. Pour contempler les derniers restes de son Angleterre avant qu'il soit trop tard."

et un peu plus loin....
Citation :
Quand elle s'en irait, elle y reviendrait aussi surement qu'elle revenait à la photo de John sur la cheminée et à Jane Austen à côté de son lit, et elle y trouverait une mesure de sa paix. la lumière grandit et les oiseaux se mirent à leur tâches, mais elle ne put se rendormir et elle étendit la main vers Persuasion. " C'était une des plus belles histoires d'amour jamais écrites, pensa-t-elle, tranquille et pourtant passionnante." Bien qu'elle la connût à peu près par coeur, à chaque nouvelle lecture elle retrouvait cette première crainte anxieuse que la capitaine Wentworth n'arrivât pas à se déclarer. Anxiété pourtant n'était pas un mot à employer quand il s'agissait de Jane, si éminemment digne de confiance.Peut- être était-ce la preuve de son génie qu'elle parvint à évoquer même ce mot là.
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7563
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 15 Avr 2009 - 22:37

Merci Félicité Very Happy Je dois vraiment le relire, je me rappelle que j'avais beaucoup aimé, mais ça reste flou dans mon esprit. Je me souviens surtout des petits trésors et du carrosse de la reine Mab.
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Jeu 16 Avr 2009 - 10:48

Oh oui, " les petites choses" comme elle les appelle. J'aime tant la façon dont Valérie décrit à Paul son mari aveugle, le petit navire de cristal:
Citation :
C'est un nouveau petit navire qui fait voile sur de l'eau vivante.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 19 Avr 2009 - 19:54

Ah ! je n'ai pas encore lu "la senteur de l'eau" car je ne l'ai qu'en anglais, et c'est plus dur !! Mais dès que j'ai fini "la maison d'Henriette", je m'y attaque !! lol!
je viens d'aller sur Amazon, et JE L'AI TROUVÉ ! EN FRANçAIS ! traduction de jean fabri. Je vais pouvoir comparer les deux !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Dim 19 Avr 2009 - 23:36

Clinchamps, j'ai hâte de connaitre tes impressions sur "La senteur de l'eau" en français. lol! Ce livre est tellement drunken .
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49213
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 19:57

Je me suis vraiment régalée avec "la senteur de l'eau". J'y ai retrouvé tout ce que j'aime chez E.Goudge, la délicatesse poétique de ses descriptions de la nature, sa finesse d'analyse des sentiments de ses personnages. Il y a sur ce livre un voile de mélancolie, presque de tristesse qui vient du fait qu'elle l'a écrit à la fin de sa carrière littéraire, après ne sont venus que des livres sur la religion. Je me demande jusqu'à quel point elle ne s'est pas décrite dans la Cousine Marie, car la dépression a été le fléau de sa famille le "cadavre de leur placard", comme elle le dit elle-même. Dans ses autres livres (sauf "le château sur la colline") il y a toujours l'idée du sacrifice d'où sort un bonheur plus pur et plus grand. On trouve cela aussi dans "la senteur..." mais dans la balance, le plateau "triste" est plus lourd que celui de la "joie". Bien sûr Paul retrouve Valérie, et Charles semble reprendre sa vie en main, mais ces deux aspects de l'histoire sont bien moins traités en profondeur que la découverte de la foi et l'amour sans espoir de Marie, l'une étant le résultat de la sublimation de l'autre, et que le long combat de cousine Marie contre la dépression. C'est en tous cas le livre où elle cite le plus souvent et d'une façon la plus explicite Jane Austen et son œuvre. Je n'ai pu m'empêcher de sourire en lisant :
Citation :
"Mais Mansfield park ne put retenir son attention. Si Fanny était bonne, elle n'avait pas la sereine profondeur d'Anne Eliot et de Jane Benett. Marie la trouva un peu ennuyeuse, et la mettant doucement de côté, se tourna vers une autre compagne."
D'ailleurs les héros de sa trilogie la plus importante sont la famille Eliot, est-ce un hasard ? Je ne crois pas.
On retrouve là encore sa façon de lier le passé au présent par l'intermédiaire de personnages un peu fantastiques, une sculpture, une vieille chronique.
Son livre est imprégné de la sensation de fin, car elle dit qu' Appleshaw est un reste de la vieille Angleterre, qui disparaît partout ailleurs. C'est le reproche que je ferais à ce livre, qui ne laisse pas beaucoup de place à l'espoir.
Je veux croire qu'il y a encore en Angleterre et ailleurs dans le monde de vertes campagnes, aux pommiers fleuris, et que l'avenir aura sa propre beauté, car ce serait trop triste autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   Mer 29 Avr 2009 - 20:33

Clinchamps, où est-ce que tu t'es procurée La Senteur de l'eau ? C'est un roman qui me tente énormément et après avoir lu ton compte rendu (en diagonale seulement, pour ne pas trop me spoiler), j'ai encore plus envie de le lire ! Very Happy

Sinon, je profite de ce post pour vous faire part d'une bonne nouvelle. Je dirais même une trèèès bonne nouvelle.Laughing L'une de ses oeuvres les plus connues, The Little White Horse, un roman de fantasy (jeunesse) a ENFIN été traduit en français (sous le titre Le Secret de Moonacre Rolling Eyes ). Je l'attendais depuis des lustres. JK Rowling en dit énormément de bien, c'est un de ses livres préférés. Comme je n'ai été déçue par aucune de ses recommendations littéraires (c'est quand même elle qui m'a donnée envie de découvrir Wilkie Collins), je me suis empressée de l'acheter !

La couverture reprend l'affiche du film, qui sort le 13 mai.
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elizabeth Goudge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elizabeth Goudge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elizabeth Goudge
» LE SECRET DE MOONACRE de Elizabeth Goudge
» Elizabeth Goudge
» Elizabeth GOUDGE - La cité des cloches
» Elizabeth Goudge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: