Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jane everywhere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Rosalind
Lady of Damerosehay
avatar

Nombre de messages : 7543
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Jane everywhere   Mar 23 Fév 2010 - 17:15

Vous est-il arrivé d'avoir la surprise de découvrir au cours d'une lecture une allusion à Jane austen ?

Je viens de lire Neverwhere de Neil Gaiman. A deux reprises, au début et à la fin du livre, Porte (une jeune fille) lit un exemplaire de Mansfield Park qu'elle semble sortir de nulle part...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mar 23 Fév 2010 - 17:43

Merci pour l'ouverture de ce topic, Rosalinde. Je crois que le pire va être de se souvenir de toutes les références Very Happy , mais dorénavant, nous aurons un sujet pour faire l'inventaire. cheers

Je lis en ce moment La Voie radieuse, de Margaret Drabble, et il y a déjà eu deux références à Jane Austen. Normal me direz-vous pour une spécialiste de littérature anglaise qui s'exprime souvent sur notre Jane, dont une fois dans les bonus d'un DVD très lambtonien (genre P&P 95) mais je ne me souviens plus exactement duquel. Embarassed Ou peut-être est-ce alors dans le docu-fiction The Real Jane Austen. Ou peut-être les deux.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze
avatar

Nombre de messages : 3275
Age : 27
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mar 23 Fév 2010 - 17:53

Dans le roman un garcon convenable de Vikram Seth, l'héroine lit les romans de Jane Austen et va même les emprunter à la bibliothéque! Et....elle aime! cheers
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Ven 26 Fév 2010 - 19:38

Dans Le garçon qui ne pouvait pas voir les livres en peinture le héros lit Jane Austen et il adore! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Panda
Tardy mate
avatar

Nombre de messages : 4619
Age : 30
Localisation : In the Dragon's lands
Date d'inscription : 28/11/2009

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Dim 7 Mar 2010 - 18:45

Est-ce que ça marche aussi avec les films / séries ? À la fin du troisième épisode de la deuxième saison de Black Books (épisode The Fixer), le tout début de Pride and prejudice est lu.
Revenir en haut Aller en bas
http://pandamoufle.hautetfort.com/
Artemis
Clever Smiling Sweetness
avatar

Nombre de messages : 2729
Age : 31
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Dim 7 Mar 2010 - 22:23

Dans Twilight de Stephenie Meyer, Bella Swan a un exemplaire des oeuvres complètes de Jane Austen qu'elle connaît bien, et dans lequel elle cherche du réconfort, ce qu'elle a du mal à trouver, car pour la petite histoire, elle veut arrêter de penser à Edward, or Mansfield Park a pour personnage Edmond et Sense & Sensibility un Edward ! tongue

EDIT : j'oubliais le principal : j'ADORE ce topic !!! cheers J'ai déjà croisé plusieurs fois des références à Jane, le problème va être de s'en souvenir !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9873
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Dim 7 Mar 2010 - 22:57

Pareil que toi Artémis!! cheers mais j'y travaille!! rendeer
Revenir en haut Aller en bas
AliceW
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 163
Age : 34
Localisation : I Shall Be at Pemberley, if the Queen Should Call
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 8 Mar 2010 - 11:00

Super topic!!! Je suis sure d'en avoir déjà croisé des dizaines moi aussi mais alors pour s'en souvenir....
J'y ferai plus attention dorénavant!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://janeausten.fr
imonjo
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1377
Age : 44
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 8 Mar 2010 - 11:17

La dernière fois, c'était dans Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de pommes de terre. Bon, il y a plein d'autres références aussi, et celle à Jane Austen arrive sur la fin, mais je la trouve d'autant plus importante après ce long listing d'auteurs anglo-saxons (et alors que je désespérais de la voir enfin citée).
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mer 10 Mar 2010 - 15:19

Super topic! Au fil de mes lectures je note les allusions à Jane Austen dans un petit carnet pour éviter d'avoir à m'en souvenir.

Je le consulte et je reviens.

De mémoire, dans le livre pour enfants Au bonheur des Monstres de Alan Snow, il y a des enfants trouvées élevées par des lapins. Elles lisent du Jane Austen, "c'étaient des lapinelles très cultivées".
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Ven 12 Mar 2010 - 8:43

Voilà ce que j'ai trouvé dans ma bibliothèque :

Patricia Wentworth (romans policiers) : Le point de non retour
"-j'ai rencontré miss Lydia Crewe (…)
-Sais-tu comment je l'appelais? En moi-même, bien sûr, tu comprends, un médecin ne peut se moquer de ses patients…Orgueil et Préjugés, et cela lui allait comme un gant!"

Chez Barbara Pym : Les ingratitudes de l'amour
"Il s'était tout à coup rappelé la fin de Mansfield Park, et comment Edmund avait cessé d'aimer Mary Crawford et s'était mis à s'intéresser à Fanny."

Barbara Pym : Jane et Prudence
"Prudence n'aimait pas qu'on l'appelât "miss Bates" ; si elle ressemblait à un personnage de roman, ce n'était certainement pas à cette pauvre bêtasse de miss Bates."

Barbara Pym : Un brin de verdure
"La maison appartenait maintenant à la mère d'Emma, Beatrix, qui enseignait la littérature anglaise aux étudiantes d'une université et était spécialiste du roman des XVIII et XIX siècles. Cela expliquait peut-être le prénom d'Emma (…) sans doute dans l'espoir de retrouver en elle certaines des qualités que possédait l'héroïne du roman."
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Dim 4 Avr 2010 - 19:17

Je ne sais pas si cette anecdote correspond exactement à ce que demande ce topic mais je poste quand même: dans la bio de Margaret Mitchell que je lis actuellement on apprend que Margaret Mitchell a tenu pour l'Atlanta Journal une chronique hebdomadaire appelée " Les potins d'Elizabeth Bennet" en l'honneur de l'héroine Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Jeu 20 Mai 2010 - 17:15

Up! Dans Le mystère de l'étoile Polaire, Frederick va rendre visite à un homme et voit un exemplaire d'Emma: l'homme lui dit que comme il est au chomage il doit bien lire, et qu'après Dickens, Trollope, Walter Scott il s'est attaqué à jane Austen et doit avouer que c'est la meilleure! cheers
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 31 Mai 2010 - 20:57

Re-moi!

Dans L'invitation à la Valse, Olivia cite Jane Austen parmi ses auteurs favoris Smile (et aussi Dickens Thackeray, les soeurs Brontë...so lambtonian!)
Revenir en haut Aller en bas
Lily of Northanger
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 477
Age : 29
Localisation : en Provence
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mar 1 Juin 2010 - 18:09

Dans le dernier livre de Tracy Chevalier, Prodigieuses créatures, l'action se déroule à Lyme Regis au début du XIXème siècle et la soeur d'une des héroïnes lit du Jane Austen. Elle pense même avoir croisé "Miss Austen" dans un des salons de Lyme et est heureuse qu'un de ses romans se déroule là... (Mais lequel est-ce ? hmm... ) C'est rigolo j'ai lu cette allusion aujourd'hui même, et là je viens sur The Inn at Lambton et je trouve ce nouveau topic ! Laughing cheers

Sinon il y a notre cher Miss Charity de Marie-Aude Murail, dans lequel la petite Charity lit Orgueil & Préjugés, et fréquente des Bertram etc etc... Smile

Et il y a aussi les aventures de Thursday Next par Jasper Fforde, où l'héroïne se retrouve "projetée" dans Raison & Sentiments pour des réunions du monde des livres (elle a d'ailleurs une discussion avec Marianne Smile). Il est même question d'un septième roman de Jane Austen qui aurait été détruit... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10094
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Ven 4 Juin 2010 - 18:55

Sale Panda a écrit:
Est-ce que ça marche aussi avec les films / séries ? À la fin du troisième épisode de la deuxième saison de Black Books (épisode The Fixer), le tout début de Pride and prejudice est lu.

dans un des des épisodes de la dernière saison de Desperate Housewives (je ne sais plus le numéro désolée) on voit Julie à la bibliothèque en train de lire un roman de Jane! P&P il me semble
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Sam 5 Juin 2010 - 16:21

Puisqu'on parle de séries, dans la quatrième saison de Spooks, mon cher Adam Carter soigne sa mélancolie en lisant Persuasion. Normal que je l'aime, Adam.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 7 Juin 2010 - 18:03

Dans Petites embrouilles et Pieux mensonges, l'héroine évoque Darcy parmi ses idéaux virtuels.

De plus l'auteur dédie ce roman à un certain nombre de personnes dont "Toutes les mères et toutes les filles, et spécialement ,Mrs Bennet qui a été terriblement vexée de voir danser Mr Bingley avec Charlotte" Razz

A un autre moment du roman, citation qui m'a fait rire "J'avais lu quelque part que contrairement aux hommes- que l'abstinence rend de plus en plus obsédés par le sexe-, plus longtemps les femmes restent chastes plus elles découvrent les charmes de la lecture d'Orgueil et Préjugés accompagnés d'une tartine de Nutella."
Revenir en haut Aller en bas
Lily of Northanger
Héritier de Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 477
Age : 29
Localisation : en Provence
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 7 Juin 2010 - 20:24

nathy's a écrit:
contrairement aux hommes- que l'abstinence rend de plus en plus obsédés par le sexe-, plus longtemps les femmes restent chastes plus elles découvrent les charmes de la lecture d'Orgueil et Préjugés accompagnés d'une tartine de Nutella.

lol! Excellent cette citation !!!
:doddy:
Revenir en haut Aller en bas
kary
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 31
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mar 15 Juin 2010 - 15:15

J'aime bien ce topic aussi ! cheers

Dans l'adaptation de "The return of the native" de 1994, Catherine Zeta-Jones en Eustacia lit Northanger Abbey !! On ne voit pas le titre, mais j'ai reconnu de suite l'illustration de certaines éditions !!





Mouahaha ! Jane vaincra !!!
Revenir en haut Aller en bas
L_Alex
Delicate Romantic Spirit
avatar

Nombre de messages : 6041
Age : 40
Localisation : sur le quai de la gare avec Mr Thornton !
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Mar 15 Juin 2010 - 17:07

Dans le Journal de Bridget Jones d'Helen Fielding, à plusieurs reprises est mentionné "Orgueil et Préjugés"
Revenir en haut Aller en bas
pouchkinet
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 560
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 21 Juin 2010 - 15:50

Tu es drôlement forte, Kary! Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer
avatar

Nombre de messages : 4024
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 21 Juin 2010 - 16:35

Dans Pilgrim de Timothy Findley, on trouve aussi une référence à Jane Austen, d'ailleurs j'avais illico recopié le passage dans un carnet et je peux vous en faire profiter ( Pilgrim est le héros du roman, dont on ne sait pas vraiment s'il est schizo ou s'il a réellement vécu plusieurs vies... là il vit dans un asile de luxe, en Suisse si mes souvenirs sont bons, soigné par Carl Jung ... et il aime nourrir les oiseaux à sa fenêtre)

Citation :
[...] Les tourterelles se paraient également de couleurs plus subtiles, du brun au fauve en passant par le rose; elles avaient parfois les yeux rubis et presque toujours des pattes rouges aux griffes bleues - pattes d'ailleurs plus fines que celles des pigeons. Les plus grosses portaient un anneau autour du cou, comme les animaux de compagnie portent un collier. C'étaient les oiseaux de Jane Austen, avait décrété Pilgrim, les sœurs Elliot et Bennet conviées à une réunion où aucun soupirant ne convenait et ...
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 21 Juin 2010 - 19:34

Merci d'avoir fait remonter ce topic en citant Timothy Findley, Bonnie. cheers Le passage que tu cites me rappelle tout à fait le seul roman que j'ai lu de lui, La fille de l'homme au piano, teinté de nostalgie et d'un grain de folie. Et comme en ce moment je suis plongée dans Freud et Jung, toutélié! rendeer bounce

En plus tu me rappelles que je voulais poster un des passages de La Voie radieuse de Margaret Drabble (voir plus haut) évoquant Austen. Very Happy :
Citation :
Jane Austen recommandait, si l'on voulait travailler à un roman, de s'appuyer sur trois ou quatre familles d'un petit village type. On aurait pu s'attendre qu'Esther Breuer approuvât un tel conseil, dans la mesure où il impliquait que c'est la profondeur, qui d'avantage que l'ampleur, est d'importance et que la connaissance d'un secteur limité est plus méritoire qu'un aperçu superficiel du globe entier. Mais en fait, non sans perversité, Esther Breuer détestait le seul livre de Jane Austen qu'elle ait jamais lu (non sans perversité encore, il s'agissait de Sense ans Sensibility). Aujourd'hui encore, elle se targue de son inaptitude à se battre avec ses autres romans. Trop anglais pour moi, ajoute-t-elle parfois, dans l'Anglais impeccable de sa diction d'intellectuelle des classes moyennes.
J'adore ce passage, mais évidemment avec le contexte, c'est mille fois mieux. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Lun 21 Juin 2010 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer
avatar

Nombre de messages : 4024
Age : 35
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Jane everywhere   Lun 21 Juin 2010 - 20:14

Héhé là ça me donne envie de lire le livre entier pour en savoir plus du coup !

J'adore tomber comme ça sur des petites références à Jane. Dans Pilgrim c'était d'autant plus agréable qu'inattendu, pour une fois que l'auteur n'était pas anglais, et que l'histoire n'avait pas lieu en Angleterre ... toutélié quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jane everywhere   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jane everywhere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Duel Jane Austen n°8 - Jennifer Ehle vs Keira Knightley
» Mariage thème Jane AUSTEN
» Mary C. Jane, auteur de la série Secret (Bibliothèque Rose)
» Humour et ironie chez Jane Austen
» Biographies de Jane Austen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: In Jane We Trust-
Sauter vers: