Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Virginia WOOLF

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Annwvyn
Subtle scent of rain
avatar

Nombre de messages : 6274
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Jeu 29 Mar 2018 - 12:17

Sur les conseils d'Esperluette, j'ai lu mon premier livre de Virginia Woolf, Un lieu à soi. Je serais bien incapable d'écrire un post aussi complet que certaines d'entre vous l'ont fait dans les pages précédentes. Je n'ai pas été si sensible à l'ironie et à l'humour de Virginia Woolf (disons que je l'ai senti, mais ça ne m'a pas fait chavirer non plus Laughing). Le livre est dense, et je n'ai pas pris de notes. Je vais donc donner mes impressions en vrac. Smile

Je n'ai pas l'habitude de lire des essais, et si cette lecture était instructive et fluide, elle ne m'a pas emportée comme seul un roman peut le faire. Néanmoins, j'y ai pris beaucoup de plaisir, j'ai vu se dessiner à petites touches le caractère de l'autrice Razz, ferme, ironique, à l'écoute, intelligente, et cela m'a donné envie de lire d'autres de ses oeuvres et de mieux la connaître. Le début de ma lecture a été un peu surprenant (comme l'impression d'être instantanément submergée par le flot des idées de Virginia Woolf), mais j'ai assez vite accepté de me laisser guider.

Ce livre regroupe deux conférences que Virginia Woolf a faites en 1928 sur le thème des femmes et de la fiction. Il aborde diverses questions : la femme écrivain, la situation de la femme dans l'histoire et pourquoi peu de femmes pouvaient effectivement devenir écrivain, le regard des hommes sur les femmes (leurs personnages et la femme de la vraie vie), mais aussi l'état d'esprit nécessaire à la création artistique (la nécessité d'être à l'abri du besoin matériel pour créer quelque chose d'absolu, de réel, de pur, dépourvu de notre colère propre - la poésie semblant être pour elle l'aboutissement du travail artistique). Sa conclusion est vibrante, c'est un appel à affronter courageusement les derniers obstacles qui se dressent devant les femmes. A quelques reprises, j'étais très excitée par ma lecture, assaillie par une sorte d'effervescence intellectuelle.

Comme je l'ai dit, le texte est très dense. Sur certains sujets j'ai appris, sur d'autres, je me pose la question du regard qu'aurait Virginia Woolf sur notre société actuelle (les femmes peuvent-elle prétendre à tous les emplois ?), et sur d'autres encore, j'aurais quelques remarques à formuler. L'autrice semble en particulier distinguer l'esprit féminin de l'esprit masculin, l'écriture féminine de l'écriture masculine. Je me demande donc ce qu'elle penserait aujourd'hui des théories du genre. A la lecture, Virginia Woolf semble quelqu'un d'ouvert, et de curieux, je pense qu'elle devait faire un professeur, ou un partenaire de discussion assez incroyable. Very Happy

Ca donne aussi quelques clés de compréhension aujourd'hui sur le travail d'écrivain, indépendamment de la question des femmes. L'autrice explique qu'on ne peut écrire que dans un état d'esprit particulier, et ces remarques ont eu chez moi un écho. Je me demande si aujourd'hui - alors que le travail productif est porté aux nues, qu'il est difficile de rentrer chez soi créatif et serein après des journées harassantes qui concentrent nos esprits sur des taches rébarbatives, je me demande donc si assez de place est laissée aux artistes, aux écrivains, à la littérature.

Au dernier salon du livre, Samantha Bailly, à la tête de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, s'est battue pour que les auteurs soient rémunérés pour le temps à tenir leur stand. Elle défend régulièrement les auteurs dans la chaine de production du livre. Ces derniers sont sous-rémunérés par rapport à certains autres acteurs du milieu de l'édition (ce qui est quand même un comble !). Samantha alerte sur la grande précarité de la quasi-totalité des auteurs.

Ce que je veux dire, c'est que par les temps qui courent, alors qu'il y a une démocratisation indéniable de l'accès à la culture, alors qu'on (les femmes en particulier) ont gagné les moyens de subvenir elles-mêmes à leurs besoins, est-ce qu'on n'oublie pas un peu de tirer les leçons des choses positives que nous avons gagnées ? Je dis ça, parce que je veux écrire. J'ai de l'argent et un lieu à moi, mais je n'ai plus de temps, et plus d'esprit disponible. Je me demande ce que Virginia Woolf aurait pensé de cette société là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1297
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Jeu 29 Mar 2018 - 13:29

Merci pour ton avis et ces réflexions, Annwyn cheers Je n'ai pas lu le livre. Donc sur ce sujet, je ne vais pas pouvoir ajouter grand chose Razz Mais je suis tellement d'accord sur la sous-rénumération des auteurs, et j'en suis bien désolée...J'ai un ami qui est (entre autres Razz ) auteur, et il vit de bric et de broc, de cours particuliers, de petits boulots...En plus de ses textes, donc, mais qui ne rapportent pas grand chose. Mais c'est une vie qu'il a choisie, et qu'il aime, je crois. C'est bien ce qui compte. Mais pour les personnes qui ont besoin d'un revenu plus "stable" pour être dans de bonnes conditions pour créer ? Je ne sais pas. En tous cas, cela dépasse complètement le cadre de Virginia Woolf, donc, je vais m'arrêter là Very Happy

Pour en revenir à l'autrice, justement, je dois avouer ici que...Je n'ai finalement pas terminé Mrs Dalloway Embarassed Je pense que j'aurai plus apprécié cette lecture dans mes jeunes années, quand la littérature me passionnait...J'avoue que maintenant, j'ai plus de mal avec les lectures plus exigeantes...Ou plutôt, j'ai besoin d'un fil directeur, un début, une fin...Mon esprit cartésien qui ressort, peut-être...lol! En tous cas, voilà. Il est possible aussi que j'ai été trop surprise, je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais pas à ça, plutôt à une histoire dans le sens plus "classique" du terme.

Dans ma tête, je n'ai pas abandonné, j'y reviendrai peut-être (cette fois, en sachant à quoi m'attendre !Razz ), mais pour le moment, je ne l'ai pas terminé alors qu'il est commencé depuis des mois...:p .Par contre, comme vous, je reverrais avec plaisir le film The Hours, que j'avais beaucoup aimé à l'époque bounce
En tous cas, je vous suis sur la comparaison avec Proust
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 18165
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 12:41

Après avoir proposé une édition illustré d'Orgueil et préjugés de Jane Austen et une autre des Hirondelles de Kaboul de Yasmina Khadra, Les éditions Tibert récidivent et propose une magnifique édition de Mrs Dalloway de Virginia Woolf.



Le livre est illustrée par Nathalie Novi, auteur du Musée imaginaire de Jane Austen, dont on parle ici Arrow

Le livre est comme les autres proposé en financement participatif. Toutes les infos ici Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Poiesis
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 14:01

Encore une belle idée qui – espérons-le – donnera aussi à de nouveaux lecteurs l'envie de sauter le pas et de promener leurs yeux sur les pages de ce grand classique !  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6893
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 15:22

Merci pour cette info, Ludi !
Je suis une grande admiratrice des illustrations de Nathalie Novi, et je suis très curieuse de voir comment elle a  illustré Mrs Dalloway, alors que c'est un livre de la pensée et de l'intériorité ... un beau challenge  !
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5620
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 17:59

Merci pour l'info, mais pour le coup je suis beaucoup moins fan des dessins que pour O&P.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15050
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 18:01

Excellente nouvelle, Ludi ! cheers Je pense que l'association Nathalie Novi / Mrs. Dalloway fera des merveilles !
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28294
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 19:56

Merci pour l'info, ma Ludi cheers par contre, je n'aime pas trop la première de couv No
Revenir en haut Aller en bas
Poiesis
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 21:14

Moi aussi, à la voir ainsi, j'ai un peu de mal avec la couverture. Par contre, parmi les quelques pages montrées comme avant-goût sur Uulule, j'aime beaucoup cette illustration ! I love you

Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 6893
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 21:22

C'est amusant comme les goûts différent : moi j'adore le portrait de couverture qui s'appelle : dans les pensées de Clarisse Dalloway : je trouve l'idée de dessiner des pensées fleurs très poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15050
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Ven 8 Juin 2018 - 21:30

Comme Petit Faucon, j'aime beaucoup la couverture
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28294
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Sam 9 Juin 2018 - 7:52

Effectivement, Polesis, je préfère cette illustration
Revenir en haut Aller en bas
Poiesis
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 25
Date d'inscription : 27/02/2018

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Lun 11 Juin 2018 - 15:21

Petit Faucon a écrit:
C'est  amusant comme les goûts différent : moi j'adore le portrait de couverture qui s'appelle : dans les pensées de Clarisse Dalloway  : je trouve l'idée de dessiner des pensées fleurs très poétique.

OUI, l'idée est très très belle ! C'est simplement avec le graphisme des fleurs, celles qui ombragent et emplissent la tête, que j'ai un peu de mal. J'aime le fait que certaines paraissent vénéneuses mais j'en aurais préféré d'autres plus délicates, je crois.  
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Mar 12 Juin 2018 - 16:32

Très chouette idée, merci pour l'info. Very Happy

Mais comme je n'ai pas trop aimé Le musée vimaginaire... et que je ne suis pas non plus convaincue par cette couverture, je pense que je passerai mon chemin.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7844
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   Mer 13 Juin 2018 - 16:28

Petit Faucon a écrit:
C'est  amusant comme les goûts différent : moi j'adore le portrait de couverture qui s'appelle : dans les pensées de Clarisse Dalloway  : je trouve l'idée de dessiner des pensées fleurs très poétique.

J'aime énormément ce dessin aussi. I love you Merci pour l'info, à l'occasion j'essaierais de l'emprunter à la bibliothèque ! (Et cela me rappelle que je voulais également jeter un oeil au Musée imaginaire de Jane Austen).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virginia WOOLF   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virginia WOOLF
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Virginia WOOLF
» Virginia Woolf
» Décembre 2006~Janvier 2007 : Mrs Dalloway - Virginia Woolf.
» Virginia WOOLF (Royaume-Uni)
» Des films et séries sur Virginia Woolf et le groupe Bloomsbury.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: