Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La "chick-lit"...et vous!

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Aislynn
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 51
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 16 Fév 2011 - 20:45

Ah tiens, intéressant ce topic. Mais je dois préciser avant tout que j’ai vraiment horreur des « classifications » en matière de littérature. « Ca c’est pour les gosses », ça c’est « honteux », ça c’est « honorable »…. au secours !
Bien sûr il y a des lectures faciles et d’autres moins, et alors ? Moi j’en reviens toujours à Pennac et ses droits imprescriptibles du lecteur, commandement 5 « le droit de lire n’importe quoi ». Sous-entendu, « sans être jugé ou critiqué ».

Citation :
"Genre littéraire" qui a quand même tendance à être pas mal déprécié, il n'en est pas moins un excellent moyen- pour certaines- de se détendre en lisant

Il faut bien dire qu’avec un nom pareil épinglé dessus, ce « genre » si c’en est un part avec un gros handicap.


Citation :
Pour résumé, comme le dit Toxic, c'est un peu le genre de livre qu'on ose pas lire devant tout le monde, c'est sûr que c'est mieux de s'afficher avec un V. Hugo ou un Proust.

Snif… non, je ne trouve pas. Hugo est l’un de mes auteurs préférés, cela dit, mais je n’ai pas honte de mes lectures. Il n’y a aucun livre que je n’oserais pas lire en public, même quand j’ai envie de ressortir un vieux Barbara Cartland poussiéreux.

En est-il de la « chick lit » comme, précisément, des romans à l’eau de rose ? Dont on dit que « personne n’en lit, mais les éditeurs tueraient pour avoir le chiffre d’affaire qu’ils rapportent » ? J’ai un peu de mal à admettre, et plus encore à comprendre, le concept de « lecture honteuse », je dois dire.

Citation :
Sinon je rejoins le dernier commentaire de Camille sur un des côtés agaçants de certains romans de chick litt : si on n'est pas dans le rouge tous les mois pour cause de shopping effrené, si nos placards ne regorgent pas de fringues de designers ou de centaines de paires de chaussures (high heel sandals, c'est encore mieux), on a l'impression de ne pas être une fille ...

Erf… oui, ça… on peut dire aussi « si on ne passe pas son temps à draguer ». Je confirme que c’est assez agaçant.



Venons-en à présent aux titres proprement dits. Alors, qu’est-ce que j’ai à mon actif ?

L’accro du shopping : j’ai lu toute la série (je crois), qui en effet à le mérite de se lire très vite et très facilement. Serais-je accro à l’accro ? Euuuh… non, pas vraiment. En fait, j’espérais toujours, contre toute logique, que Becky allait enfin finir par se planter pour de bon…. eh oui. Je trouve cette héroïne parfaitement antipathique. Qu’elle reconnaisse avoir été une petite fille outrageusement gâtée ne l’empêche pas d’être exaspérante avec sa mentalité « je vois, je veux, j’achète » et ses raisonnements du genre « mais les banques devraient permettre des découverts illimités / tout le monde devrait se mettre en 4 pour moi».
A cela s’ajoute qu’elle est totalement superficielle (elle ne pense qu’aux fringues et aux célébrités), et qu’elle passe son temps à mentir à tout le monde, son mari y compris. Elle est imbue d’elle-même, toujours persuadée qu’elle est forcément excellente en tout et comme l’a souligné quelqu’un plus haut : (ex: Elle porte un foulard et elle s'imagine qu'il lui fait tellement bien et que tout le monde la remarquera, qu'on l'appelera la fille au foulard vert, etc. etc).
Je crois qu’à chaque volume que j’ai lu, j’ai eu une furieuse envie de la claquer. Je sais, ce n’est pas très gentil, mais bon, voilà, c’est un personnage qui me tape sur les nerfs. Snif.


Citation :
Je viens de terminer Les Tribulations d'une divorcée d'Agnès Abecassis et si quelques passages sont amusants, la viste à Ikéo par exemple, l'ensemble est assez répétitif et l'on a finalement hâte que Déborah se trouve enfin un homme.

Idem. Il n’a fait que passer. En plus là c’est pareil, je n’ai pas réussi à m’attacher à l’héroïne.


Citation :
Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus (culte mais vraiment bof, je n'ai jamais dépassé le stade feuilletage !!!

Oh ! Je ne savais même pas que ça se rangeait dans la « chick lit ». Euh bah, pareil encore, je l’ai commencé mais j’ai été vaincue au bout d’une dizaine de pages seulement et j’ai abandonné.


Bridget Jones : jamais lu. J’ai vu le film et je n’ai pas spécialement aimé. Sans plus, quoi.

Samantha, bonne à rien faire (Sophie Kinsella): Assez amusant à lire (une avocate surmenée, à la suite d’une très grosse bourde –du moins le croit-elle-, s’enfuit loin de Londres complètement anéantie. A la suite d’un quiproquo, elle est engagée comme domestique. L’ennui, c’est qu’elle ne sait strictement rien faire, même pas laver un lavabo, sans parler de cuisiner).
Donc oui, amusant à lire mais n’a fait que passer.

Jamais sans les hommes (Sarah Harvey) :
Résumé : « Tu m’as manqué, sans toi rien n’est plus pareil » Traduisez : « je ne sais pas cuisiner, je n’ai plus une seule chemise propre et l’aspirateur refuse obstinément de sortir du placard depuis que tu es partie ». Non, Alexandra ne craquera pas pour retourner dans les bras de celui qui l’a allégrement trompée avec sa prof de gym. Aussi, lorsque ses fidèles copines lui proposent de soigner « le mal par le mâle » (il n’y a pas de mal à se faire du bien), Alex se laisse gentiment convaincre. Mais, peu sûre d’elle et pas vraiment dévergondée, elle revient, soir après soir, bredouille. Pas facile d’être ce qu’on n’est pas !

Ah, celui-là je l’aime bien, même si le schéma est toujours le même. Les tentatives pitoyables et toujours avortées d’Alexandra pour draguer, ou plutôt pour coucher me font toujours rire. Et puis je pense que j’arrive à me sentir proche de cette héroïne qui au fond a horreur des aventures sans lendemain et contrairement à ce que lui serinent ses copines veut bel et bien trouver l’homme de sa vie.
Je relis ce livre de temps en temps pour me mettre de bonne humeur ou me remonter le moral. Et puis j’adore Emma, l’amie d’Alex, et ses remarques sur la vie, les gens, les hommes.

Confidences d’une femme de chambre (Jane Heller).
Résumé : « Quelle est la première réaction d’une femme ruinée et plaquée du jour au lendemain ? Elle crie au secours. Surtout quand elle a passé sa vie dans l’opulence et le luxe d’une magnifique maison située dans une magnifique petite ville du magnifique état du Connecticut.
Et si personne ne lui répond, me direz-vous ? Courageusement, elle vend tout –même ses fourrures-. Héroïquement, elle ne se fait plus livrer à domicile. Et elle se lime elle-même les ongles.
Mais si cela ne suffit pas à la tirer d’affaire ? Eh bien elle fait des ménages. Si, si. Bientôt la voilà déguisée en soubrette au service de cette enquiquineuse de Mélanie Moloney, un écrivain à succès, installée en ville pour écrire la biographie fracassante et scandaleuse d’une célébrité locale : Alistair P. Downs, ex-acteur, ex-sénateur, bonne conscience de l’Amérique propre. C’est dire qu’il ne vaut pas plus cher sa biographe, laquelle n’a pas que des amis. Certains lui en veulent à mort. La preuve ? Un matin, on la retrouve morte, précisément. Assassinée. Et qui la découvre ? C’est là que la femme ruinée, plaquée et devenue femme de ménage intervient de nouveau. Car c’est elle qui trouve le corps et prévient la police. C’est là aussi que la situation s’envenime. Car la femme de ménage est propulsée suspecte n° 1. Et vous savez quoi ? La femme de ménage, c’est moi, Alison Waxman Koff, ex-châtelaine des banlieues chics et narratrice de cette histoire…. »


Pareil, j’adore. Je dirais que je le préfère même à Jamais sans les hommes, car c’est plus travaillé, plus long, il y a une bonne histoire et de bons personnages.
Ca n’empêche pas le classique happy-end et les clichés, en l’occurrence celui de l’homme politique totalement pourri, qui après avoir ruiné la vie de pas mal de gens va jusqu’à sacrifier sa propre fille. Mais bon….

Oh et puis bien sûr, si on parle de « chick lit », je ne peux pas oublier ….Twilight !!!! (vi, j’aime, mais comme il y a déjà une section je ne vais pas m’étendre). lol!
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 38
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 16 Mar 2011 - 8:17

J'ai fini hier le tome 2 des aventures de Becky Bloomwood: l'accro du shopping à Manhattan. POur celles qui ont aimé le tome 1 , vous aimerez le tome 2 à coup sûr! J'ai beaucoup ri; mais cette fille est trop superficielle Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 16 Mar 2011 - 8:21

Désolée Willow mais L'accro du shopping est le parfait exemple de ce que je déteste dans la chick lit. Le fric dépensait à tout va, une longue liste de marques et une intrigue réduite à 0 hormis recouvrir le découvert ... J'ai assez du miens, je passe mon tour! lol!

Je trouve que quelque part la chick-lit anglaise pour certaines est moins agaçante, toujours aussi léger mais on a pas l'impression de se retrouver dans la semaine de la mode ...
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 38
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 16 Mar 2011 - 8:39

Cette série me fait rêver, Becky fait ce que je n'ose pas faire et ne peut pas faire (la morale me l'interdit, mon banquier aussi, et on n'est pas dans un film! ). Je le fais par procuration grace à Sophie Kinsella et Becky!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17540
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Lun 2 Mai 2011 - 19:33

Aislynn comme nous avons un topic sur Meg Cabot j'y ai déplacé ton message Arrow

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!
avatar

Nombre de messages : 8529
Age : 28
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Sam 21 Mai 2011 - 19:12

Je viens de finir Rose à la rescousse d'Isabel Wolff et j'ai plutôt bien aimé.

Au début, j'étais plutot sceptique, l'histoire partait un peu dans tous les sens, pas vraiment de trame Rolling Eyes Mais en fait ce n'est pas gênant. L'héroine est madame Detresse pour un journal le Daily Post et répond donc aux lettres de toutes les personnes lui contant leurs divers tracas. A côté de ça, elle essaie de se remettre de son mariage raté qui n'a duré que 7 mois.

Le livre est assez gros (presque 600 pages!) et il aurait gagné à être un peu raccourci, mais on passe quand même un bon moment, car l'auteur arrive à nous balader avec divers petits mystères pendant tout le livre. Je me suis totalement fate piéger: en fait elle suggère à travers son héroine, des réponses à ces mystères mais c'est clairement évident que Rose se trompe, c'est fait exprès, ça parait trop limpide pour être vrai. Du coup j'ai passé le roman à m'interroger, fonder des hypothèses etc pour tomber des nues à la fin avec les diverses révélations auxquelles je ne m'attendais absolument pas Shocked

Et comme tout bon roman de chick-litt qui se respecte, le héros est très très craquant
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries
avatar

Nombre de messages : 20749
Age : 56
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Sam 21 Mai 2011 - 21:22

Je suis passée à côté de ce topic! La chick-lit, j'aime entre deux livres sérieux et parfois pour l'anglais "easy to read" pas besoin de trop se triturer les méninges. J'ai beaucoup rigolé des aventures de Becky (Shopaholic....). J'ai lu toute la série! et également "Can you keep a secret", "Twenties girl" et "The indomestic goddess", de Sophie Kinsella également. Ça me permet de décompresser, lire juste pour lire, pour rigoler, rêver!.
J'ai le tout dernier" Mini Shopaholic", que je n'ai pas encore lu.
J'aime également Isabel Wolff et ses héroïnes toutes décalées : "les aventures de Minty Malone", "Misérable Miranda",... Et pour finir, Agathe Hochberg avec son "Ce crétin de prince charmant".

En revanche je n'ai pas encore lu "Rose à la rescousse". Tu me donnes envie de le lire, Nathy's. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Rose Bleue
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2481
Age : 33
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 24 Mai 2011 - 14:29

Je lis très peu de chick-litt mais j'avoue que j'aimes beaucoup les romans d'Isabel Wolff. Je trouve ses héroïnes attachantes et toujours décalées. Je suis d'accord avec Ysabelle là-dessus. Rose à la rescousse est le premier que j'ai lu d'elle et qui m'a permis de tout de suite accroché à son style. Il est vraiment agréable à lire et j'aime beaucoup les révélations finales.
Le deuxième que j'aime beaucoup de cet auteur est Misérable Miranda. L'histoire est très différente mais je la trouve là encore bien construite et j'aime beaucoup le héros.
Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 791
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 24 Mai 2011 - 14:45

Moi aussi j'aime bien les romans d'Isabel Wolff. J'ai beaucoup aimé Misérable Miranda qui est le premier bouquin de chick-lit que j'ai lu qui ne soit pas superficiel. Miranda n'a rien à voir avec l'immature Becky Bloomwood, accro au shopping et l'histoire est un peu plus sérieuse.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9226
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 24 Mai 2011 - 15:01

J'ai récemment lu un article sur un roman qualifié de "chick lit intello", "Une certaine idée du bonheur" de Rachel Kadish et ce que j'ai lu m'a donné envie Razz

Voici le pitch qu'en donne son éditeur :

Citation :
Universitaire new-yorkaise d’une trentaine d’années, Tracy Farber a décidé de vivre en retrait pour consacrer son existence à l’étude du bonheur. Allant à l’encontre d’une conception tragique de l’existence, elle est convaincue qu’une vie heureuse n’est pas forcément monotone et superficielle, qu’elle peut aussi être passionnée, profonde et palpitante. Lorsque, à l’abri de ses livres et de ses théories, elle dissèque l’existence de ses proches, sa thèse semble prometteuse. Mais quand sa vie personnelle est bouleversée par une rencontre amoureuse qui la pousse à quitter son poste d’« observatrice », elle se rend vite compte que toutes ses positions intellectuelles ne lui sont pas d’un grand secours.


Revenir en haut Aller en bas
jennie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 791
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 25 Mai 2011 - 9:02

C'est marrant, le pitch me fait un peu penser à Un brin de verdure de Barbara Pym, Very Happy surtout quand je lis la phrase "A l'abri de ses théories et de ses livres, elle dissèque l'existence de ses proches". Dans Un brin de verdure, l'héroine qui est une sociologue disséquait aussi la vie des habitants d'un petit village.

HS: super! Je suis devenue une lady. C'est beaucoup mieux qu'un coléoptère.

Et moi aussi, ça me donne envie de découvrir ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9226
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 25 Mai 2011 - 10:26

jennie a écrit:
C'est marrant, le pitch me fait un peu penser à Un brin de verdure de Barbara Pym, Very Happy surtout quand je lis la phrase "A l'abri de ses théories et de ses livres, elle dissèque l'existence de ses proches". Dans Un brin de verdure, l'héroine qui est une sociologue disséquait aussi la vie des habitants d'un petit village.

Barbara Pym : grand-mère de la chick lit ??
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 38
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 1 Nov 2011 - 17:26

J'ai lu la semaine dernière chouette, une ride! d'Agnès Abecassis, j'ai moyennement aimé (je l'ai lu car il est court). La chick-litt à la française, c'est pas encore ça Suspect
Aujourd'hui, je commence People or not people de Lauren Weisberger et j'adoore!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Fred
Amazing Needle Spirit
avatar

Nombre de messages : 3742
Age : 47
Localisation : les pieds sur terre et la tête dans les nuages
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 3 Avr 2012 - 7:54

J'ai terminé depuis un bon moment déjà Les petits secrets d'Emma de Sophie Kinsella. Je n'ai pas été particulièrement emballée. En fait, j'ai bien aimé le début, l'idée de départ est géniale. Mais la suite m'a ennuyée, parce que tous les évènements sont prévisibles. En revanche, je reconnais que c'est bien écrit, et quand on visualise certaines scènes, c'est très, très drôle (la fouille du dressing de Jemina et le pique nique par exemple). Mais le manque de surprises l'emporte sur mon impression finale.
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/
jennie
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 791
Age : 32
Localisation : Chez Moe à lire des romans
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Lun 14 Mai 2012 - 16:57

J'avais envie de lectures légères et je me suis pris le dernier roman d'Isabel Wolff Tout ton portrait!. J'aime beaucoup ses romans et c'est donc avec plaisir que j'ai commencé Tout ton portrait que je viens de terminer et je dois dire que je n'ai pas été déçue. Celles qui ont lu son précédent roman Un amour vintage ne devraient pas être déçues par celui-là. Cette fois-ci, l'héroïne est une portraitiste mais ce n'est pas un roman vraiment de chick-lit. Comme dans Un amour vintage, il conserve son ton mélancolique. C'est un peu moins léger qu'un roman de Kinsella par exemple. Et même si j'aime beaucoup Un amour vintage, je place Tout ton portrait un cran au-dessus. Je dois dire que pour un roman dit " de filles" parce que bon, Isabel Wolff est quand même cataloguée comme une auteur de chick-lit, il m'a agréablement plu pour ses nombreux rebondissements. Franchement, je n'ai pas trouvé les évènements relatés dans le roman très prévisibles. A chaque révélation, je n'ai rien vu venir ou alors j'avais pas interprété dans le bon sens (ce qui était précisément le but recherché aussi Very Happy ). Bref, si vous avez envie d'un roman "chick-lit" (si on veux Rolling Eyes ) bien ficelé, je vous recommande celui-là. Par contre, comme il vient tout juste de sortir, il n'est pas encore en format poche.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mar 17 Juil 2012 - 9:35

Je viens de terminer Cocktail Club de Madeleine Wickham (aka Sophie Kinsella).
J'avoue avoir eu peur au début parce que Sophie Kinsella, c'est tout ce que je déteste en chick lit: une héroïne immature, dépensière et sans aucun sens des responsabilité. Mais Madeleine Wickham la rend plus grave et tangible.

Nous suivons ici trois trentenaires, trois amies très unies. Mais le parfait tableau qu’elles forment se fissurent car chacune est à un tournant de sa vie. Roxane est une critique free lance. Voyageant de palace en palace, elle donne l’impression de n’avoir aucun attache. Pourtant, elle aime en secret et depuis six longues années un homme marié dont elle cache l’identité à ses plus proches amies. Candice est une journaliste de talent qui traîne un fort sentiment de culpabilité. Lorsqu’elle croit deviner un moyen de réparer certains torts, elle fonce tête baissée sans réfléchir aux conséquences. Enfin Maggie, rédactrice en chef d’un magazine, est sur le point de devenir maman.

Sous le couvert d’une histoire d’amitié en péril, Madeleine Wickham aborde des thèmes comme le baby blues, la culpabilité et l’adultère. Ces femmes sont le reflet de celle du 21ème siècle, celle qui ignore tout les gestes de maman, celle qui a voulu vivre sa vie et découvre qu’il sera peut être trop tard et qu’elle a perdu de belles années à attendre quelque chose qui ne viendra pas ou celle qui crédule risque de tout perdre par gentillesse et envie de bien faire. Et quelque part on se retrouve en chacune d’elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
MyleneS
Woodalchi lady
avatar

Nombre de messages : 14661
Age : 28
Localisation : In a k-drama*
Date d'inscription : 30/05/2012

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Mer 18 Juil 2012 - 16:37

Pour le moment, je lis Prête-moi ton homme (Something borrowed), de Emily Giffin. Je ne suis pas habituée à la Chick-lit, car dans ce genre, je n'ai lu que les livres de Bridget Jones (dont je ne me souviens pas assez pour écrire une critique), mais j'aime tout de même beaucoup ce roman Smile Certes, l'histoire n'est pas très originale. Certes, la fin est assez prévisible. Les personnages sont également très caricaturaux et parfois j'avoue avoir du mal à supporter Darcy (tiens donc!), la meilleure amie de l'héroïne. Cependant, Emily Giffin écrit d'une manière vraiment intéressante ; ses phrases sont bien tournées, l'humour est présent sans devenir trop lourd, le vocabulaire est simple sans être enfantin.

En bref, c'est un roman qui se lit vraiment facilement et qui est très agréable, avec une héroïne à laquelle on peut assez facilement s'identifier (enfin, pas à tous les niveaux, en ce qui me concerne). Une petite merveille que je conseille à toutes Le film Something borrowed réalisé par Luke Greenfield et sorti en 2011, avec dans les rôles principaux Ginnifer Goodwin, Kate Hudson, Colin Egglesfield et John Krasinski en est une adaptation. Donc je compte le regarder après avoir terminé le roman Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://www.instagram.com/smetsmyl
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3014
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Ven 17 Aoû 2012 - 9:14

J'ai lu et beaucoup aimé Un amour vintage d'Isabel Wolff, pour toutes les raisons qui ont déjà été évoquées dans ces pages. Ce n'est pas effectivement un roman typique de chick-litt. Son ton doux-amer donne de la profondeur à l'histoire, beaucoup plus que ce qu'on est habitué à en voir dans ce genre.
A vrai dire, je pense même que ce n'est pas du tout de la chick litt Razz
J'ai beaucoup aimé la relation de Phoebe avec Thérèse, la perte de ces amies chères qui ont marqué leur vie à jamais en les faisant culpabiliser sur ce qu'elles auraient du faire ou ne pas faire. J'ai adoré la description des vêtement vintage (auxquels je ne connais rien Shocked ) : les marques, les étoffes, les matières, les couleurs, les coupes. J'aurais presque voulu que le roman soit illustré de photos!
Enfin j'ai apprécié les petites anecdotes des clientes qui passent dans la boutique de Phoebe...
Bref, c'est avec plaisir que je découvrirai un nouveau titre de cet auteur. Je note donc Tout ton portrait sur ma wish list Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Piou Piou
Suffolk's Sweetheart
avatar

Nombre de messages : 8531
Age : 39
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Sam 5 Jan 2013 - 20:09

Voilà une chick lit que j'ai pris sans grand espoir à cause de la référence au Maine ( la faute à Haven) et finalement je n'ai pas été déçue : le Maine fidèle à sa réputation et même une référence à Henry VIII ... C'était écrit ce livre était pour moi.

Le paradis caché d'Eve Crenshaw


Qui aurait cru que moi, Eve Crenshaw, je quitterais New York pour m’installer sur une île déserte – ou presque ?
Même moi je n’aurais pas parié un centime là-dessus. Pourtant, il a suffi d’une nouvelle crise de mon petit ami Gregory pour que je plaque tout, lui compris !
Fini le shopping sur Park Avenue, le latte crème brûlée du Starbucks, les rediffusions à la chaîne de Buffy contre les vampires…
Me voilà à Brome Isle, un trou perdu dans le Maine : un endroit très pittoresque où il n’y a pas la moindre échoppe au kilomètre carré, où le café a un goût d’eau de mer et où on ne capte même pas la télé !
Pas vraiment le paradis, hein ? Et pourtant, si seulement vous saviez… Je crois que je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie. Et je vais vous expliquer pourquoi… Si vous promettez de le garder pour vous !


Lorsqu'Eve réalise qu'elle n'a pas la vie dont elle rêve, elle plaque tout et quitte New york pour une petite île du Maine. Finie la civilisation moderne, la vie trépidante de la mégapole et place au retour aux sources.

Sur place, Eve retrouve son amie Natasha, une artiste qui fut sa colocataire durant leurs années de fac. Elle y fait la rencontre de Kim, une autre native de l'île. Toutes trois forment a,ord un trio aussi dépareillé qu'attachant. Eve est une jeune femme tout en courbes et rêveuse qui fantasme sur le grand amour. Natasha est une artiste solitaire qui ne sait pas pas encore réalisé en tant que tel. Enfin Kim est une "héritière", un cordon bleu qui régale toute l'île de ses conserves. Mais comme ses amies, elle cache un désir enfoui, celui d'être mère.

Nous suivons alors la construction de leur amitié entre petits plaisirs et grosse déception, le tout entrecoupé de soirées cocktails entre filles. On est loin des livres chick lit auxquels nous sommes habituées, pas de longues listes de marques, de shopping à outrance où s'ébattent de jeunes écervelées. Il s'agit ici d'un "roman de filles"! Attention il ne s'agit pas là d'une remarque péjorative. Ce livre est l'histoire d'une amitié entre trois jeunes femmes qui ne se sont pas totalement réalisées. On apprécie leurs relations teintées de tendresse et de franchises. Et quelque part, on se retrouve en partie dans chacune d'elles.
L'intrigue se déroulant dans le Maine ( cher au coeur de Stephen King), elle ne pouvait échapper à une part de bizarrerie, de magie dont la réalité sera tue afin de conserver la surprise.

Si l'histoire est agréable et qu'on prend plaisir à suivre nos trois amies, le style peut freiner l'enthousiasme. Si le fait que l'on change de narrateur en fonction des filles n'est pas en soit quelque chose de dérangeant, le texte écrit au présent est au contraire déroutant et pas forcément agréable. Dommage, le livre avait tout pour être un véritable coup de coeur.

[i]
Revenir en haut Aller en bas
http://wantingsomethingmore.hautetfort.com/
angé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 30
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Jeu 21 Fév 2013 - 13:56

J'ai terminé 10 bonnes raisons d'être célibataire de Lindey Kelk (Milady Romance).

Une chick-lit sympathique qui se lit vite (en 2 soirées c'est plié et encore, en prenant son temps). C'est bourré de cliché mais comme toute bonne chick-lit qui se respecte, ça se termine bien.
Pas la fin que j'espérais mais c'est frais et ça fait du bien entre les 2 tomes de la bio de Louis XIV (Max Gallo).
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17540
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Jeu 21 Fév 2013 - 16:26

Coucou angé, merci d'avoir posté ton avis sur ce livre Razz

Par contre, comme le nom de la collection Milady l'indique, c'est de la Romance Wink et comme nous avons un sous forum Romance, autant en profiter lol! je préfèrerai que ton avis soit plutôt posté dans le topic général de la Romance Contemporaine Arrow


J'attends que tu lises mon message et ensuite je m'occupe du déménagement

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
angé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 30
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Ven 22 Fév 2013 - 8:14

@ekaterin64 : oops désolée !! J'ai toujours tendance à qualifier de chick-lit les romances de ce genre Wink
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17540
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Ven 22 Fév 2013 - 8:29

Pas de soucis, je ne sais pas si tu es encore monté plus haut dans les anciennes discutions du topic, mais nous avons souvent discuté autour du terme chick-lit Wink

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
angé
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 30
Date d'inscription : 21/02/2013

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Ven 22 Fév 2013 - 11:21

Je n'ai pas encore pris le temps. A l'occasion j'irais voir ce que vous en pensez Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tiadeets
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2225
Age : 22
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   Sam 23 Fév 2013 - 22:01

Pour l'instant, je n'en ai pas lu beaucoup, mais je n'ai vraiment pas aimé ce que j'ai lu.
Les deux que j'ai lu dernièrement m'ont été envoyés par Gallimard. Le premier est Mais où est passé Lola Frizmuth, je n'ai vraiment pas aimé, mais alors pas du tout. Je n'ai trouvé qu'une seule autre personne qui a autant détesté (je n'ai vraiment pas pris de plaisir à le lire), les autres ont tous adoré. Ca me dépasse ! Le second, je l'ai fini hier est Belles dans la jungle qui est apparemment un gros succès, pour moi ce n'est pas mieux qu'un roman de plage (du pur que tu empruntes à la médiathèque pour le lire pendant l'été à l'ombre d'un parasol ou que tu achètes d'occasion et laisse sur la plage).

Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La "chick-lit"...et vous!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La "chick-lit"...et vous!
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La "chick-lit"...et vous!
» Commentaires sur "Drogues vous avez dit drogues ???"
» Le "manhwa" et vous
» Enfin, "Rendez-Vous Au Tas De Sable" en DVD !!!
» "Rendez-vous" nouvelle formule, du magazine culturel français de Pékin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: La Romance et sa grande famille : Bit Lit, Chick Lit & Compagnie-
Sauter vers: