Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 K-dramas (récapitulatif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 11:14

Comme le titre l'indique, vous trouverez ici les présentations et commentaires sur tous les dramas coréens (ou K-dramas) dont on a parlé jusqu'à maintenant ...

(Les K-dramas ayant souvent moult titres alternatifs, ils sont répertoriés ci dessous de la façon la plus usitée sur le forum Wink )



Index des dramas :

1% of anything
Alone in Love
Athena : Goddess of war
Bad Guy
Beethoven Virus
Bicheonmu
Boys over Flowers (BOF)
Capital Scandal
Chuno
City Hall
Coffee House
Coffee Prince
Coma
Comrades
Damo
Dong Yi
Dr Champ
Dream High
Fantasy Couple
Fugitive : Plan B
Full House
God of Study
Goong
Gumiho
Gumiho : Tale of the Fox's Child
Heaven's Tree
Hello miss
Hello my teacher
Hero
Hong Gil Dong (HGD)
Hwang Jin Yi
I am Legend
I am Sam
Iljimae
IRIS
Jejoongwon
Jumong
King Geunchogo
Life is beautiful (LIB)
Mary Stayed out all night (MSOAN)
My Fair Lady
My Girl
My name is Kim Sam Soon (MNIKSS)
My Princess
Oh My Lady (OML)
On Air
Pasta
Personal Taste (PT)
Playful Kiss (PK)
Prosecutor Princess (PP)
Queen of Housewives (QoH)
Queen of Reversals (QoR)
Que Sera Sera
Road Number One
Secret Garden (SG)
Secret Investigation Record (Joseon X-Files)
Shining Inheritance
Single Dad in Love
Spring Waltz
Stars falling from the sky
Story of a man
Sungkyunkwan Scandal (SKKS)
Swallow the Sun
Tamra the Island
The Devil
The Legend
The Painter of the Wind
The Return of Iljimae
The Snow Queen
The woman who still wants to marry (TWWSWTM)
Time Between Dog and Wolf (TBDAW)
Worlds Within
You're Beautiful (YAB/YB)

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Sam 9 Avr 2011 - 23:32, édité 61 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 12:08

BOYS OVER FLOWERS



présenté par Ekat



Genre : Romance, comédie
Episodes : 25
Année : 2009
dramas en relation : Hana Yori Dango (J), Meteor Garden (TW), Meteor Shower (C)
avec : Koo Hye Sun, Lee Min Ho, Kim Hyun Joong, Kim Bum, Kim Joon

Citation :
Jan Di est une fille ordinaire de classe moyenne, dont la famille possède un magasin de nettoyage à sec situé à proximité de la très célèbre école "Shin-Hwa", réservée à l'élite de la société.
Cette luxueuse école abrite un groupe de 4 garçons, surnommés le F4 ( Flowers 4). Ils sont beaux, ils sont riches, mais surtout ils font régner la terreur dans toute l'école. En effet, quiconque va à l'encontre de Goo Joon Pyo, le chef du F4, il se retrouve immédiatement se retrouve affublé d'un carton rouge et devient alors la cible de tous les élèves de l'école.
Alors que Jan Di se rend à l'école Shin-Hwa pour livrer les vêtements de l'un des élèves, elle sauve de justesse du suicide, un élève qui avait été pris pour cible par le F4. Son acte héroïque va faire la une des journaux du pays et elle devient "l'héroïne" de la classe moyenne et des laissés pour compte. Pour faire taire la presse et le peuple, qui critiquent constamment les privilèges accordés aux élèves de cette école, La directrice de l'établissement offre la possibilité à Jan Di d'étudier gratuitement dans l’école.
Malgré son refus, ses parents l'obligent à y aller, et très vite elle va tenir tête à Goo Joon Pyo. Une guerre sans merci va éclater entre elle et le F4, au plus grand plaisir de certains membres du F4 qui la trouve très amusante






avis :

- marathon BOF
- Buttercup
- Ekat
- Galy
- Fofo (et suivants)
- mimidd
- Marie21
- Elisha (et pages suivantes)
- Dune


- comparaison manga/drama (Ellea)
- vidéo la plus dangereuse du monde (Ekat)
- parodie par Big Bang (mimidd)

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Dim 10 Avr 2011 - 0:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 12:43

WORLDS WITHIN



présenté par Fofo



Genre : Romance
Episodes : 16
Année : 2008
avec : Song Hye Kyo, Hyun Bin, Uhm Ki Joon, Seo Hyo Rim


je viens de commencer un drama coréen (je ne sais si on en avait parlé dans ce topic) : Worlds Within

Citation :
Ju Jun Yeong et Jeong Ji Oh sont des réalisateurs de drama pour KBS. La perfection dans leur travail est tout ce qui leur importe. Ju Jun Yeong sort avec Lee Jun Ki, un jeune médecin tandis que Jeong Ji Oh fréquente Lee Yeon Hee, une femme mariée. Petit à petit, ils voient leurs vies amoureuses se désintégrer. A l'époque, quand Jun Yeong et Ji Oh sortaient ensemble, il était évident que le travail passait avant tout... jusqu'à ce qu'ils changent de comportement suite à leurs ruptures respectives.

Même si le scénario n'est pas aussi dynamique ceux des dramas japonais que j'ai vu, j'aime beaucoup ! Et puis, l'acteur principal est très beau ! C'est toujours les mêmes arguments qui ressortent !

Un petit trailer :




Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 19:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 13:09

HEAVEN'S TREE



présenté par Fofo



Genre : Romance
Episodes : 10
Année : 2006
avec : Lee Wan, Park Shin Hye, Asami Reina, Uchida Asahi



Petite présentation parce que même si j'en suis que à l'épisode 4 et je suis déja sous le charme envoutée par ce drama

Citation :
Hana est une fille qui a perdu son père lorsqu'elle était très jeune. Sa mère revient au Japon accompagnée de son nouveau mari coréen et du fils de celui-ci Yoon Suh. Yoon-Suh, traumatisé par la disparition de sa mère quand il avait 10 ans s'est renfermé sur lui et ne parle plus. Hana veut tisser des liens avec ce nouveau demi-frère qui ne semble pas prêter attention à elle et qui s'intègre difficilement au lycée... Tandis qu’Hana est très affectueuse envers son demi-frère (par alliance), Yoon-suh la repousse.
Lorsque les parents partent pour leur voyage de noce, ils décident de laisser les deux enfants avec la sœur du défunt père d’Hana qui est en charge de leur petit hôtel durant leur voyage. La tante d’hana et sa fille, Maya (Asami Reina), exploitent Hana et prévoient de vendre l’auberge pour financer les études de Maya ainsi que les dettes de jeu.
Malgré tout cela, Hana trouve le réconfort avec son frère qui commence à s’ouvrir vers elle.

Spoiler:
 

Bon je previens tout de suite, il faut sortir les mouchoirs. Sad C'est très triste mais tellement beau. A chaque fin d'épisode, j'ai les larmes aux yeux. Dans le premier épisode, ça peut faire penser à Cendrillon avec l'horrible tante & sa fille mais en fait pas du tout. C'est bien plus que ça. Le lien qui unis Hana & Yoon-Suh est très fort. Même s'ils sont demi-frère, peu à peu, ils vont se rendre compte que ce qu'il ressentent l'un pour l'autres va bien au delà des sentiments fraternelles. C'est une magnifique histoire d'amour avec des acteurs très touchant.
Puis viens LE super argument : l'acteur principale n'est pas une juste crevette, c'est une crevette de 1er classe. Il joue un personnage sombre et renfermé qui ne parle presque pas. Mais je peux vous dire que quand il se met à sourir, ça illume tout l'écran de l'ordi. sunny Alors quand il se met à parler avec sa magnifique voix ou encore à pleurer..... I love you I love you Bon j'arrête avec mes commentaires de midinette ! Razz Plus sèrieusement, les 2 acteurs ont eu véritable alchimie et la musique du drama est magnifique. Elle tourne déja en boucle dans mon Ipod. Et je précise que même si c'est un drama coréen, ça parle principalement japonais cars l'histoire se passe près de Tokyo.

Alors, verdict ?




Avis :

- Maleen (et suivants)
- mimidd
- Galy et pis aussi ici
- Clinchamps et ici
- Darcy et ici

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Sam 5 Juin 2010 - 20:55, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 13:53

FULL HOUSE



présenté par Ekat



Genre : Romance, comédie
Episodes : 16 + SP
Année : 2004
avec : Song Hye Kyo, Bi Rain, Han Eun Jung, Kim Sung Soo

Citation :
Han Ji-Eun (Song Hye Kyo) est écrivain. Elle seule dans une superbe maison construite par son père et baptisée "Full House". Un jour, deux de ses amis lui offre un voyage en Chine et, pendant son voyage, ils vendent sa maison. À son retour, Ji-Eun découvre que sa maison a été vendue à Lee Young-Jae (Bi-Rain), une star de cinéma. Bien que les deux ne s'entendent pas; elle est bordélique, il a mauvais caractère et est très maniaque, d'un commun accord ils décident de vivre sous le même toit. Ji-Eun travaille donc en tant que domestique afin de racheter son bien.

Cependant, Young-Jae est amoureux de Kang Hye-Won (Han Eun Jung) et pour la rendre jalouse, il épouse Ji-Eun pour six mois! Pendant cette période, la situation se complique puisque Ji-Eun commence à développer des sentiments pour Young-Jae qui lui n'a d'yeux que pour Hye-Won qui elle-même est amoureuse de Yoo Min-Hyuk (Kim Sung Soo) qui aime Ji-Eun...


Sinon, j'ai vu quelques épisodes de Full House. Sujet assez convenu, un couple mal assorti qui est abligé de cohabiter, rapprochement improbable puis amuuuuuuuur. J'ai arrêté au bout du 6ème épisode, le rythme est très lent et le fait que je trouve que le héros joue comme une huitre, ça aide pas
Par contre le rôle secondaire est pas mal du tout, il faut que je trouve une photo pour appuyer mon avis encore une fois achtement constructif


Avis :

- Buttercup (et suivants)
- Fofo et ici

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 23 Juil 2010 - 21:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:11

1% OF ANYTHING



présenté par Ekat



Genre : drame, comédie, romance
Episodes : 26
Année : 2003
avec : Kim Jung Hwa, Kang Dong Won, Han Hye Jin, Lee Byung Wook , Kim Ji Woo, Kim Seung Min

Citation :
Kim Da-hyun est une jeune enseignante, sincère et chaleureuse. Serviable, elle offre volontiers sa place dans le train à un vieil homme qu'elle aidera même à porter son sac, à la sortie de sa gare. Le vieil homme lui en est reconnaissant, d'autant plus qu'il est, en fait, un riche propriétaire d'un conglomérat connu. Son petit-fils et rival, Lee Jae-in un homme d'affaires pressé. Dans le but de “dompter” son cher petit-fils, il décide de léguer toute sa fortune à la personne qui épousera Kim, forçant ainsi Lee à rencontrer la jeune femme. Or malgré son charme, le mauvais caractère de Lee fera tourner leur première rencontre à la catastrophe. Mais le grand-père a plus d'un tour dans son sac… Ce qui semble à une relation vouée à l'échec à 99 %, a cependant 1% de chance de réussir.


Kang Dong Won a joué dans 1% of Anything. C'est un drama assez sage, très lent et tout plein de valeurs familiales. C'est assez culcul la praline mais je le regarde parce que j'ai succombé tongue



Avis :

- Ekat (complément)

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 14 Mai 2010 - 12:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:20

DAMO



présenté par Ekat



Genre : historique
Episodes : 14
Année : 2003
avec : Ha Ji-won, Kim Min-Joon, Lee Seo-Jin

Citation :
L'histoire se déroule à la fin du XVIIe siècle, sur fond de complot, de romance, d'enquête policière et d'arts martiaux.
Une jeune femme, Jang Tchaeok, considérée comme serveuse de thé (damo), est agent secret, au service de la police. Son père a été tué, sa famille dispersée. Enfant, elle a été recueillie par un adolescent, Hwangbo Youn, devenu chef de la police.
Les missions de Jang Tchaeok la conduisent à infiltrer une bande de hors la loi, dont le chef, Jang Sungbaek, sorte de Robin des Bois.
Dans les secrets de l'histoire, il n'est pas difficile de comprendre que le jeune homme, Jang Sungbaek, n'est autre que son propre frère. Mais Jang Tchaeok ne peut le deviner...



Avis :

- Fofo
- Lady_Livia

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:22, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:39

THE LEGEND



présenté par Ekat



Genre : historique, fantasy
Episodes : 24
Année : 2007
avec : Bae Yong Jun, Moon So-ri, Lee Ji-ah, Oh Kwang-rok, Choi Min-soo, Yoon Tae-young, Park Sang-won


Citation :
Il y a très longtemps, le seigneur Hwanwoong, fils du roi des cieux, descendit sur Terre et voulut apporter la paix et la prospérité en créant la nation de Jooshin. Pour l'aider dans sa tâche, il amena trois divinités, l'eau, l'air et le vent mais sa mission fut un échec, et le monde failli s'embraser à tout jamais, à cause du pouvoir dévastateur du phoenix noir (pouvoir du feu, détenu par la tribu du tigre, farouchement opposée au seigneur Hwanwoong).
Avant de repartir vers les cieux, il scella les quatre symboles dans la pierre, et prédit l'arrivée future du nouveau roi de Jooshin qui réunifiera le peuple. 2000 ans plus tard, l'étoile du roi de Jooshin brille de mille feux dans le ciel, elle signifie la naissance du roi tant attendu, mais également l'éveil des symboles des quatre gardiens, la tortue serpent (l'eau), le dragon bleu (l'air), le tigre blanc (le vent) et le phoenix (le feu).
Dans l'ombre, le clan Hwacheon (tribu du tigre) projette de récupérer tous les symboles afin de dominer tout le royaume.




Avis :

- Lady_Livia

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:41

BICHEONMU


présenté par Ekat



Genre : historique, fantasy, romance, action
Episodes : 14
Année : 2008
avec : Joo Jin Mo, Wang Ya Nan, Park Ji Yoon, Niu Li, Kim Kang Woo, Wang Zhi Hua, Park Shin Hye, Huang Da Liang, Yan Kuan, Jiang Hong


Il y a quelques temps je suis tombée par hasard sur une magnifique musique. De fil en aiguille, parce que je suis têtue et que Photobucket sur ce forum, j'ai découvert qu'il s'agissait de l'OST de Bicheonmu, un drama koréen en 14 épisodes.


Citation :
Jin-ha est un jeune paysan élevé par son oncle dans la pure tradition du Bichun, un art martial unique et très puissant. Tous deux originaires de Goguryo (Empire Coréen fondé par Jumong et So Seo No) ils se retrouvent à vivre chez leurs ennemis, les chinois, suite à une tragédie. Jin-Ha, qui se croyait être un simple esclave, est en réalité d'origine noble. Ses parents étaient autrefois très proches du Roi de Goguryeo, mais ils furent assassinés. En effet, depuis toujours les secrets de la famille de Jin-ha sont convoités. A savoir, les secrets du Bichun. Maintenant que ses parents sont morts, c'est lui qui est visé par ces assassins, puisqu'il est désormais le seul détenteur des secrets du Bi Chun.
Son oncle l'a obligé toute sa vie à vivre reclu dans les montagne de Chine, pour le protéger, sans jamais lui dire pourquoi, ni qui il était en réalité. Mais un jour, Jin-Ha fait la connaissance d'une jeune mongole, Sul-Ri, dont la beauté est sans pareille.
Celle-ci mène une vie paisible avec sa mère, mais elle est constament harcelée par le Seigneur de la région qui veut faire d'elle sa concubine. Un jour, alors qu'elle se fait enlever sous les yeux de Jin-Ha, celui-ci oublie toutes les interdictions de son oncle et cours la délivrer. Révélant ainsi au grand jour ses capacités, les anciens hommes à la recherche des secrets du BiChun se remettent en chasse. Jin-Ha est désormais en grand danger. Ainsi débutent les aventures de Jin-Ha et Sul-Ri, de même que leur magnifique amour, que rien ni personne ne peut arrêter...

Spoiler:
 
Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça m'a l'air très attirant, qu'en dites-vous ?


Avis :

- Lady_Livia et
- Clinchamps

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:29, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:41

HONG GIL DONG



présenté par Ekat



Genre : historique, romance, comédie
Episodes : 24
Année : 2008
avec : Kang Ji Hwan, Sung Yu Ri, Jang Geun Suk, Kim Ri Na, Kim Jae Seung


Citation :
Hong Gil Dong est le fils illégitime d'un ministre, de ce fait il n'a pas les même droits que son frère qui lui est le fils légitime. Il est à la fois craint et méprisé. Heo Yi Nok, une jeune fille assez naïve, vient de rentrer de Chine avec son grand-père espérant se faire de l'argent. En revenant de Chine Heo Yi Nok rencontre Lee Chang Hwui un homme très beau mais mystérieux (plutôt froid) sur le bâteau, la rencontre se passe plutôt mal. De plus il se trouve que Lee Chang Hwui est le prince légitime que tout le monde pense mort depuis des années et qui revient pour reprendre à son frère le trône qui lui est dû (despotique). La recontre de ces trois personnage va amener des scènes plutôt comiques. Hong Gil Dong et Heo Yi Nok vont devenir amis (voir plus) et Lee Chang Hwui va voir naître en lui des sentiments pour la jeune fille. Cependant les complots, les secrets et leurs destins vont se révéler au fil des épisodes et nos héros devront faire des choix difficiles




Avis :

- Lady_Livia
- norav
- mimidd
- Lismel
- Scarlett
- Nettie
- Clinchamps
- Ellea

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 21:30, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 14:59

BEETHOVEN VIRUS



présenté par Buttercup



Genre : drame, romance, comédie
Episodes : 18
Année : 2008
avec : Jang Geun Suk, Kim Myung Min, Lee Ji Ah



Il y a un K-Drama qui me tente de plus en plus, c'est Beethoven Virus ! Je finis Kurosagi et je crois que je m'y mets, ça a l'air vraiment pas mal et les critiques sont pratiquement unanimes !

Citation :
Kang Ma Eh est un chef d'orchetre célèbre pour son talent mais aussi, malheureusement pour son mauvais caractère et pour le fait qu'il ne se lie avec personne.
Du Ru Mi est une jeune violoniste qui décide de former un orchestre d'après la demande du maire mais après un changement de situation, se retrouve avec peu des membres de l'orchestre de départ et sans chef d'orchestre.
Kang Gun Woo est un jeune policier qui a appris à jouer seul de la trompette.Il est en réalité très talentueux sans même le savoir.
Du Ru Mi rencontre Gun Woo et le décide de rejoindre l'orchestre, ainsi que d'autres membres venus de tous les horizons : un trompettiste de cabaret, une lycéenne, une femme au foyer,un musicien à la retraite,...
Et bien sûr, l'histoire ne serait pas complète si Kang Ma Eh ne se faisait pas embaucher...
Ensemble, ils vont apprendre à se connaitre et chacun va changer.
Mais bien entendu, il y a un joli triangle amoureux qui va s'installer entre Du Ru Mi, Gun Woo et Kang Ma Eh..




Avis :

- Clinchamps
- Buttercup
- Galy
- Norav
- Ellea

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 21:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 15:29

FANTASY COUPLE



présenté par Ekat



Genre : romance, comédie
Episodes : 16
Année : 2006
avec : Han Ye Seul, Oh Ji Ho, Kim Sung Min, Park Han Byul


Citation :
D'un côté Anna, une femme froide, rigide, méprisante, extrêmement riche et toujours insatisfaite. Elle est mariée à Billy, un play boy faible et soumis qu'elle martyrise allègrement. Il veut la quitter mais n'a pas le cran de le faire. De l'autre côté Jang Chul Soo, un ouvrier pauvre et extrêmement radin, qui vient d'hériter de ses trois neveux devenus orphelins.
Par un hasard du destin, Anna et Jang Chul Soo se rencontrent. Trois rencontres explosives qui tournent bien vite au pugilat. Après une dispute avec son mari, Anna se soûle sur son yacht et bascule par-dessus bord. Lorsqu'elle se réveille à l'hôpital, elle a perdu la mémoire. Jang Chul Soo, qui se trouve justement à l'hopital la reconnaît. Il décide de se venger d'elle en lui faisant croire qu'elle est sa femme de ménage.



Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 15:48

GOONG



présenté par Ekat



Genre : romance
Episodes : 24
Année : 2006
avec : Yoon Eun Hye, Joo Ji Hoon, Kim Jeong Hoon, Sung Ji Hyo

Après les derniers posts de Kusa 112 j'étais bien obligée d'essayer de faire quelque chose de constructif. Ainsi donc ma chère Galy, chose promise chose due. Voici deux, et même trois nouvelles crevettes coréennes à mettre dans ta page d'accueil008 avec Goong un drama de 2006 (connu aussi sous le nom de Princess Hours).




Dans un monde imaginaire à l’aube du XXIe siècle, la Corée est une monarchie constitutionnelle où la famille royale règne depuis un grand palais appelé "Goong". A la mort du vieux roi, l'image de la royauté est mis à mal. Pour rassurer le peuple, il est décide d’assurer la continuité de la lignée en mariant le prince héritier. Avant d’imposer leur choix, la famille permet à ce dernier de choisir selon son cœur. Lee Shin (Joo Ji Hoon) entretient en secret une idylle avec une élève de son école.
Spoiler:
 
Mais Min Hyorin (Song Ji Hyo) qui rêve de devenir une danseuse rejette sa demande.
Spoiler:
 
Face à ce refus, on impose une nouvelle fiancée au prince qui n’a d’autre choix que de se soumettre. Plusieurs années auparavant, durant la guerre, l’ancien roi fit une promesse à son meilleur ami. Ils firent vœu de marier leurs petits-enfants. C’est cette jeune fille qui est choisie comme future reine.
Spoiler:
 
Mais les choses ne sont pas aussi simples, Shin Chae Gyung (Yoon Eun Hye) et Lee Shin sont à l’opposé l’un de l’autre. Leur milieu social est différent, il est noble elle est roturière. Il est sérieux, responsable, autoritaire et ses amis sont tous des fils de hauts dignitaires. Etudiante en stylisme dans la même université que le prince, elle est excentrique, porte des pantalons sous ses jupes, oublie de faire ses devoirs, aime faire des blagues et ses amies sont toutes aussi farfelues. Mais Shin Chae Gyung accepte quand même ce mariage pour sauver sa famille de l’endettement et Lee Shin par respect des traditions.
Les choses se compliquent avec le retour de Lee Ryul (Kim Jeong Hoon) et de sa mère Hwa-Yong. Lee Ryul est le cousin de Lee Shin. Après la mort de son père, fils aîné de l’ancien roi, Lee Ryul et sa mère ont été chassés du palais suite à un scandale. Hwa-Yong revient avec la volonté de rétablir son fils sur le trône qui aurait dû lui revenir si son père n'était pas mort.
Spoiler:
 
On l’aura compris, Goong est une comédie romantique. Une classique histoire de triangle amoureux mais qui se déroule ici dans un univers de Conte de Fées. L’histoire est adaptée du manhwa Goong de Park So-hee.
Spoiler:
 


Comme le veut la tradition maintenant sur ce topic, je vais donner les points positifs et négatifs et essayer de faire un peu plus constructif que les hiiiiiiiiiiiiii 083_v2 les hoooooooo 104 les haaaaaaa 034 ou les "il est trop bôoooooo" 045


Les moins : l’histoire est trèèèèèèès classique. Le rythme est assez lent et le drama donne une impression de déjà vu. Il y a un peu d’humour, mais pas assez pour rendre l’ensemble dynamique. Yoon Eun Hye en fait des tonnes dans les grimaces et les larmes. Heureusement pour l’avoir vu jouer dans Coffee Prince, j’étais déjà rodée.
La trop grande similitude avec BOF, dans la trame, la musique, la façon de s’habiller. Mais en fait comme Goong est de 2006 et que BOF est de 2009, c’est donc ce dernier qui a copié. M’en fiche BOF c’est mieux. En fait, dans cet article Arrow on remonte même à la source d’HYD.
Comme Goong à l’époque a été un énorme carton, MBC a dû je pense vouloir réutiliser la même formule.

Les plus : visuellement on se croirait dans du photoshoot de mode, tout est léché et on en prend plein les yeux. On sent qu’ils ont mis les moyens dans la photographie, les décors et les costumes. Sur ce dernier point je croyais que le rôle de Ji Hoo dans BOF tenait le pompom des costumes les plus kitchs de tous les dramas. Il faut en faire pour surpasser les bandanas roses et les gilets aux manches chauve-souris. Et bien non, ici ce n’est que profusion de froufrous, de colliers (si si je vous assure, les hommes portent des colliers et pas des petits), de chemises à poids... j’en passe et des meilleures. C’est tellement hallucinant qu’il faut le voir pour le croire. Cette exubérance pourrait en rebuter plus d’un, mais moi j’ai adoré.
C’est un régal d’évoluer dans de cette monarchie imaginaire. Goong nous donne la vision d’un univers parallèle. Une réalité historique qui aurait pu exister. La dernière famille royale de Corée a régné jusqu’au début de l’occupation japonaise en 1911. Après la reddition du Japon à la fin de la 2ème Guerre Mondiale, elle n’a pas été rétablie. J’ai aimé tout le travail pour rendre crédible cette situation, le poids des traditions, les costumes traditionnels, les palais etc).
Spoiler:
 
C’est tellement guimauve que finalement je l’ai pris pour ce qu’il était, un conte de fée rose bonbon et trèèèèèèèèèèèèèès cheesy. Le couple est méga romantique
Spoiler:
 
J’ai aimé la mise en scène sous forme de tableaux. Un exemple tout mimi, Lee Shin dort avec un ours en peluche. A chaque fin d'épisode, des petits Teddy résument les scènes les plus importantes de l’épisode.
Spoiler:
 



Avis :

- Ellea
- mimidd
- Marie21
- Clinchamps

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Sam 9 Avr 2011 - 12:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 16:32

I AM SAM



présenté par Fofo



Genre : comédie, romance
Episodes : 16
Année : 2007
avec : Yang Dong Geun, Park Min Young, T.O.P, Son Tae Young


Hop, il faut que je vous presente un nouveau drama coréen que j'ai découvert hier : I am Sam


Citation :
Jang Yi San est un professeur de coréen timide et incompétent qui, après plusieurs péripéties se doit d'enseigner malgrès lui à Eun Byul, la seule et unique fille d'un chef de gang. Tous deux doivent vivre sous le même toit, sous surveillance caméra.
Arrivée à l'école, elle tombe dans une classe horrible composé de garçons pervers et de pestes. Eun Byul se fait des ennemis dès le premier jour. . Les paris sont ouverts: combien de temps Eun Byul tiendra? A partir de là, des scènes comiques voire hilarantes se suivent mais attention ... personne ne doit savoir qu'elle vit avec son prof !

Passons maintenant au casting ! drunken

- TOP qui joue le personnage de Chae Moo Shin, la terreur de l'école, renfermé, qui ne parle à personne. Dès leur première rencontre, il se bat avec l'héroïne ! Scène mémorable ! Laughing
Spoiler:
 
Si vous ne savez pas qui est TOP ( Laughing ), allez-vite dans le topic boy's band ! Il fait partie de mon boy's band coréen préféré à savoir Big Bang. (puuuuuuuub!). C'est pour lui que j'ai regardé ce drama, même s'il n'a pas un très grand rôle. Son rôle est vraiment drunken (depuis Ahmon, zaime les bad boys Razz ) sans oublier qu'il a une

-Et une crevette trèèèèèès connu ici (et ça va plaire à Ekat Razz ). Je veux bien sur parler de....
Spoiler:
 
Il joue le rôle d'un lycéen riche, très beau, un peu stupide, dont toute les filles sont amoureuses et qui le suivent partout ou il va. Il s'intéresse à l'héroïne qui bien sur, lui resiste. Ca vous rappelle pas quelque chose ? Razz

Pourquoi j'aime ce drama ?

Je n'en suis qu'a l'épisode 4 mais j'aime énormément. J'ai choisis ce drama car je voulais voir TOP dans un drama. Je n'ai pas beaucoup aimé le premier épisode : l'histoire met du temps à se mettre en place et ça n'avance pas trop. Mais dès l'épisode 2 j'ai plus qu' adoré. Donc il faut vraiment pas se fier au premier épisode. Wink

-L'humour : ce drama est vraiment hilarant. Il me fait un peu penser à Nodame Cantabile sur ce coup-là. Il y a tout plein de scènes excellentes. Comme par exemple quand l'héroïne se retrouve coincé sur le toit de son école, quasiment en sous-vêtement et son uniforme se trouve 10 étages plus bas. J'en pleurai presque de rire. Ou alors, quand elle martyrise Jang Yi San (son prof) et par texto, elle l'oblige à chanter devant tout la classe. Et bien sur, comme il est terrorisé par son père, il n'a d'autres choix que de s'executer sous le regard ahuri des éleves ! Scènes aussi mémorables.

-L'héroïne. Au tout début, je croyais que cela allait être une peste pourri gaté detestable... C'est effectivement une peste pourri gaté Laughing mais pas le moins du monde detestable. Il en fait voir de toute les couleurs à son prof & a ceux qui l'embête mais toute ces scènes sont à mourir de rire. Je pense que c'est une de mes héroïnes préférés.

-Le prof, qui m'a bien fait rire mais qui en même temps, m'attendris. Il craque pour une de ses collègues mais n'ose pas lui dire. Et il n'a pas la moindre autorité sur l'héroïne. Lui aussi, un de mes presonnages préférés.

-La musique. Elle colle parfaitement avec l'ambiance funny du drama. J'ai hate de télécharger l'OST ! bounce

Bref, un drama très drôle, qui met de bonne humeur avec un même temps, une belle histoire sentimale derrière. Le seul reproche que je pourrai faire c'est que ça manque un peu d'émotions. Mais c'est tout. Si vous avez besoin de vous detendre et de regarder quelque chose de leger, foncez ! cheers

Quelques photos :

Spoiler:
 



Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 16:42

THE SNOW QUEEN



présenté par Fofo



Genre : drame, romance
Episodes : 16
Année : 2006
avec : Hyun Bin, Sung Yu Ri



J’ai finis the Snow Queen il y a quelques heures et je suis encore toute bouleversé. Hop, une présentation s’impose :


Citation :
Han Tae Woong, est un jeune génie en math, plein d'avenir. La mort subite de son meilleur ami Jeong Kyu, le touche profondément au point de lui faire tout abandonner et renaître sous les traits de Han Deuk Gu, un boxeur (en honneur à son meilleur amis qui était fan de boxe). 8 ans plus tard, son passé le rattrape en sauvant la vie de la fille d'un riche homme d'affaires, Kim Bo Ra, jeune fille gravement malade qu'il a connu dans le passé... On va alors suivre l'évolution de leur relation rendue difficile à cause d'un passé douloureux qu'ils ont en commun sans le savoir.


Je préviens tout de suite : c’est très triste et il faut sortir les mouchoirs presque à chaque épisode. C’est un drama plein de poésie et de mélancolie, a la fois doux et cruel. Les acteurs sont excellents et l’histoire est superbe. Véritable coup de cœur pour ce drama (coréen).


Pourquoi j’ai aimé ce drama :

-Le couple Tae Woong-Deuk Gu/Bo-Ra. Un magnifique couple qui, au fil des épisodes, apprend à se connaitre, à s’aimer, à découvrir leur passé commun et surtout à l’accepter. Plus leur amour grandis, plus ils rencontrent de difficultés mais au fur et à mesure, ils vont apprendre à surmonter ces difficultés ensemble. Surement un des plus beaux couple de drama que j’ai pu voir. Leur relation est très bien construit, sans aucun cliché ni romantico-nunuche (je dis ça mais en temps normal, j’adooore le romantico-nunuche Razz .) Leur relation est simple et vraiment belle.

-L’héroïne : je l’ai adoré. Franche, naturel, rigolote, espiègle avec beaucoup de caractère. Son rôle m’a beaucoup plu, tout au long du drama, elle grandit, devient plus mature. L’actrice possède une très grande palette d’émotion, elle m’a beaucoup émue et en même temps, fait rire. Et en plus, je suis fan des habits qu’elle porte dans la drama. Cest exactement comme ça que j’aimerai m’habiller quand je serai plus grande. drunken *rêve d’être riche*

-Le scénario : On ne s’ennuie jamais, les histoires s’entremêlent, il y a de l’action, tout plein de rebondissement. Quand on s’attend à quelque chose, et bien en fait, non ça se passe différemment. Chaque épisode est travaillé, aucun ne sert de « transition » comme j’ai pu le voir par moment dans certains dramas. L’histoire est vraiment aboutis, on ne reste pas sur sa faim.

-La beauté de certaines scènes. Comme tout drama qui se respecte, il y a de nombreuses scènes trop belles et trop gniiiiisante. Il y a tout plein de magnifique câlins de dos . Il y en a un au bord d’une falaise (rien à voir avec une certaines falaise d’une certaine scène d’un certain film Laughing ), un autre ou ils sont tout les deux en pleurs etc. Sans oublier les câlins normaux (de types européens on va dire lol! ) et là aussi, c’est gniiiisage garanti. Et puis, les scènes de baiser !! OMG ! *neiiiiiiiiiige !!!* J’étais dans un état pas possible.

-La musique : elle m’a fait un peu pensée à celle de Tree of Heaven. Splendide. Elle alterne thème instrumentale avec des morceaux très sombres et d’autres plus léger ainsi que des chansons en coréen. Elle tourne en boucle dans mon Ipod.

-La fin. A l’image du drama : magnifique. Je n’en dirais pas plus vu que même si je mets des balises spoiler, vous les lirez quand même donc… silent silent

-Les thèmes abordés : La maladie est traité avec beaucoup de finesse. Jamais trop pesante dans le drama mais toujours présente. Il y a aussi le suicide, le deuil, les relations familiales etc. Tous ces problèmes sont très bien décrits, cela ne tombe jamais dans l’excès. Et même si en me relisant, ça fait (très) glauque tout ça je vous rassure, on sourit beaucoup, on rigole parfois.

-Et le meilleur pour la fin : Hyun Bin. Il est extraordinaire, un acteur talentueux ! Son personnage m’a beaucoup touché, quelqu'un qui doit vivre avec un passé douloureux, qui n’arrive pas à oublier ni à se pardonner. Peu à peu, il va apprendre à vivre avec son passé, à l’accepter et à aller de l’avant. Tout cela avec l’aide de Bo-Ra. Aucun Edwarditude (pour reprendre l’expression de Galy) de sa part. Il m’avait bluffé dans Worlds Within mais là encore plus ! Et pour ne rien gacher, il est vraiment beau et je passais mon temps, à gniiiiser dès qu’il apparaissait. Qu’il soit en costard ou en tenue de boxeur tout transpirant (OMG OMG) , il est trèèèèès attirant. La preuve en image :
Spoiler:
 


Donc, même si le résumé ne vous donne pas envie de le voir, et même si vous n’avez pas envis de quelque chose de triste en ce moment, je vous conseille quand même de voir the Snow Queen ! Pour ma part, c’est devenu mon drama préféré et dès que j’ai finis ce post, je vais me dépêcher de reregarder certains épisode.

Quelques photos :
Spoiler:
 

Et une autre un petit peu spoiler mais pas trop quand même vu que la cap a été prise au début du drama :
Spoiler:
 

Alors, votre verdict ??




Avis :

- Galy
-Clinchamps
- Scarlett

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 22:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 16:59

SINGLE DAD IN LOVE



présenté par LadyOscar



Genre : romance
Episodes : 16
Année : 2008
avec : Oh Ji Ho, Heo Yi Jae, Kang Sung Yun, Park Chan Hwan, Im Joo Hwan


Les filles, je voudrais vous parler du Kdrama "Single Papa in love" ou "Single Dad in love" c'est au choix.

Ce drama de 2008 comporte 16 épisodes d'un peu plus d'une heure chacun. C'est l'histoire d'amour d'un père célibataire, Kang Pung Ho (joué par Oh Ji Ho), qui élève San (Ahn Do Gyu), son fils de 7 ans après que Yun Soi (Kang Sung Yun) son premier amour l'ai quitté. Le jour, il travaille en tant qu'exterminateur de parasites et la nuit c'est un combattant en arts martiaux. Jeon Ha Ri (Heo Yi Jae), est une étudiante en médecine issue d'une famille riche qui tombe amoureuse de Pung Ho. Yun Soi, le premier amour de Pung Ho est également la mère de son fils. C'est une femme froide et fière qui a quitté sa famille pour étudier à l'étranger afin de devenir pianiste. Elle a été sponsorisée par Jeon Ki Suk (Park Chan Hwan) qui se trouve être son nouveau fiancé et le père de Ha Ri.

Ce drama c'est une tablette de chocolat. On a envie d'en savourer un morceau de temps en temps pour pouvoir prolonger notre addiction. Malheureusement, quand on ouvre la tablette, on ne tiens pas ses engagements et on se rend compte qu'on en a déjà mangé la moitié. C'est la même chose ici.

C'est un pur bonheur et je suis tombé littéralement amoureuse de ce drama dès le premier épisode (j'en suis à l'épisode 6 et il m'en reste 10 encore).

C'est bourré d'humour, les dialogues sont très bien écrit et admirablement interprété (Mention spéciale à Ahn Do Gyu qui joue le fils et à Heo Yi Jae, l'interne en médecine).



Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 17:15

ILJIMAE



présenté par mimidd



Genre : historique, action, romance, drame, comédie. un peu de tout, quoi ^^
Episodes : 20
Année : 2008
dramas en relation : The Return of Iljimae
avec : Lee Jun Ki, Han Hyo Joo , Lee Young Ah, Park Shi Hoo, Lee Moon Shik


En parlant de drama génialissime, j'ai fini Iljimae cette nuit, et je suis tombée amoureuse (mais pour répondre à la question posée par Fofo à la page précédente, moi z'aussi ze suis une fille zentille, je partage toutes mes crevettes, sauf qui-vous-savez ^^)


Iljimae, kezaco ?
Iljimae, c'est ce charmant monsieur tout de noir vêtu :

Spoiler:
 

Iljimae signifie un truc du genre "fleur de cerisier", parce que notre héros, sorte de croisement entre Robin des Bois et Zorro, signe ses cambriolages d'un Z qui veut dire Zorro zorroooo zorrooooo d'un dessin de branche de cerisier en fleur ...

Mais revenons-en au début de notre histoire : il était une fois, dans un royaume très lointain (alias la Corée), sous la dynastie Choson (début XVIIème), Lee Won Ho, un mandarin über classe (et qui porte très bien le rose), über gentil, mari fidèle (enfin presque), père aimant, sujet loyal de sa majesté (et plus si affinités), blablabla, se fait accuser de haute trahison par des méchants, et se fait "suicider" sous un cerisier en fleur, et surtout sous les yeux de son jeune fils, Geom, caché dans une armoire. Celui ci ne peut voir le visage de l'assassin, mais n'oubliera jamais son épée gravée d'un signe mystérieux (enfin "jamais", c'est vite dit ^^)
Tandis que la femme et la fille de Lee Won Ho se font arrêter, torturer et déporter, le jeune Geom est recueilli par Seo Dol ( I love you ) et la belle Danee, suite à diverses péripéties, chasses à l'homme et autres complots.Geom ayant perdu la mémoire (qu'est ce que je vous disais Razz . Enfin, vaut mieux quand on a assisté à l'écartèlement du cadavre de son père Rolling Eyes ), Seo Dol et Danee décident de lui cacher sa véritable identité, et de l'appeler Ryung (c'est à dire "dragon").
Cà va, vous suivez toujours ? Nan parce que çà va se compliquer trèèèèès vite Laughing : parce que juste avant de recueillir Ryung, Seo Dol et Danee se sont séparés de leur fils, Ja Dol, suite à diverses péripéties, chasse à l'homme et autres complots. Celui ci est confié à la garde de son soit-disant père biologique, l'ignoble Byun Shik, alias monsieur-je-lèche-les-bottes-de-sa-majesté. Ja Dol prend alors le nom de Shi Hoo, et devient la tête de turc de sa famille adoptivo-biologique, en particulier de son demi frère Shi Wan. Heureusement, il peut compter sur la compréhension et la gentillesse de sa demi soeur, Eun Chae, miss-je-suis-la-plus-belle-la-plus-gentille-et-la-plus-parfaite-et-je-n'oublierai-jamais-mon-premier-amour-que-j'ai-croisé-sous-un-cerisier-en-fleur-à-l'âge-de-quatre-ans (ou pas loin). Ca se voit tant que çà que je ne la porte pas dans mon coeur et que je trouve son histoire d'amour gnangnan ? tongue
Vous ne suivez plus du tout ? Pas grave, j'en rajoute une couche lol! : suite à diverses péripéties, chasse à l'homme et autres complots, la petite Bong Soon, qui a vu toute sa famille se faire tuer, est recueillie par un homme mystérieux ...


Bon, çà y est, je crois que j'ai résumé à peu près convenablement (ou pas) les ... deux premiers épisodes (pour info, y'en a 20)
Quel rapport avec Iljimae, notre justicier cambrioleur masqué ? A vous de le découvrir ^^

Pour celles qui aiment les scènes d'action :

Spoiler:
 


Pour celles qui préfèrent les histoires romantiiiiiiiques :

Spoiler:
 


Pour celles qui veulent (sou)rire :

Spoiler:
 

Vous l'avez compris, il y a en a pour tous les goûts dans ce drama : action, humour, amour, tragédie (préparez vos mouchoirs, c'est la première fois que je pleure pendant le premier épisode d'un drama Shocked ), swoon (gniiiiiiiiiii pour Lee Joon Ki et pour Park Shi Hoo I love you ), Histoire (même si je n'ai pas compris grand chose au contexte historique, mais ssssssspas grave Razz )
Je ne peux pas trop juger les costumes et les décors, vu que je n'y connais rien Embarassed , mais j'ai beaucoup aimé (en même temps, vu tous les tons violets et bleus, je ne pouvais pas détester ^^). La musique est sublime.

Les personnages, ben ... je les adore, tout simplement. Même les méchants assassins qui tuent tout sur leur passage ont trop la classe. Même les débiles qui maltraitent Ryung mais qui finissent par faire ami ami avec lui. Même miss parfa...
Surtout Bong Soon, qui est une fille mignonne, géniale, drôle, vive, courageuse, déterminée. Jun n'a qu'à bien se tenir, il n'existait pas de distributeur au XVIIème, mais Bong Soon a pigé le concept ^^.
Surtout Geom/Ryung/Iljimae qui est trop boooooo a un sourire et des yeux à tomber est un héros très attachant, pas du tout parfait comme c'est souvent le cas dans ce genre d'histoire. On assiste à sa transformation progressive en Iljimae, on le voit en baver avant d'arriver à faires ses pirouettes et autres retournés acrobatiques. Parce qu'avant de se transformer en super héros, il n'était pas doué le petit, et c'est très rassurant Razz
De même, il n'est pas infaillible, et çà peut avoir des conséquences assez horribles No
C'est très intéressant de voir la "construction" du mythe, çà ne rend le héros que plus humain I love you .
Je ne connaissais pas du tout Lee Joon Ki avant de voir ce drama, je suis tout à fait conquise à présent . Outre le fait qu'il n'est pas moche à regarder cyclops , je trouve qu'il a parfaitement su exprimer toutes les facettes de son personnages, ce qui n'est pas peu dire. Il joue tout aussi bien l'ado un peu paresseux et insouciant, absorbé par l'idée de ne pas casser son image, que le héros sombre et ténébreux ou encore le gamin solitaire dont la vie a été brisée trop tôt. Et pis il a réalisé la plupart de ses cascades lui même, donc je dis chapeau
Mention très spéciale pour Lee Moon Shik, qui interprète Seo Dol, le père adoptif de Ryung. Il est juste parfait . Leur relation père-fils est absolument magnifique. Rhalala, cette scène de bain, peut être pas la plus swoonante de l'histoire des dramas ^^, mais elle est splendide . Cette relation est tès bien traitée, en particulier à partir du moment où

Spoiler:
 

Et pis lui aussi a fait don de sa personne, l'arrachage de la dent, c'était pas du chiqué Shocked (je ne sais pas si ils lui ont enlevé en live, mais il lui manque réellement une dent à présent. Ils sont fous ces coréens affraid )


Y'a plein d'autres trucs que j'ai aimés, mais je crois que je vais m'arrêter là lol!




Pour les points négatifs, il y en a très peu. Je l'ai déjà dit, je n'ai pas trop aimé Miss Parfaite et les passages gnangnan qui sont ineluctables dans tout bon drama coréen Razz , mais c'était supportable.
Certains effets spéciaux ne sont pas très réussis, mais au moins, ils ont le mérite de faire rire. Je pense notamment à un passage où le héros est tombé dans un trou, trou qui change de taille selon quon le voit de l'intérieur ou de l'extérieur Razz
Le point le plus important est la fin, qui a été baclée pour cause de mauvais timing, même le réalisateur le dit. Ce qui fait qu'elle reste trèèèès ouverte, et peut faire l'objet de toutes les interprétations possibles et inimaginables (et contradictoires Laughing ).
C'est un peu dommage, mais bon, en même temps, on peut imaginer la fin qu'on préfère Rolling Eyes

spoiler sur la fin :
Spoiler:
 

Voilààààààà, en conclusion, Iljimae est un excellent drama que je conseille à tout le monde sunny



Avis :

- Lady_Livia
- Fofo
- Clinchamps et aussi ici
- Norav et
- Galy
- Marie et page suivante
réflexions sur la fin
- Scarlett

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 21:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 17:23

GUMIHO



présenté par Lady_Livia



Genre : horreur, drame, romance
Episodes : 16
Année : 2004
avec : Kim Tae Hee, Jo Hyun Jae, Jun Jin, Han Ye Seul

Citation :
Autrefois pourchassé pas les humains, les Renards à 9 queues continuent de les côtoyer dans l'ombre. Une espèce qui se nourrit du foie des humains et qui fait tout pour conserver son secret. Yoon Shi-yeon (Kim Tae Hee), conservatrice de musée le jour, est l'un des ces Renards. La nuit, elle devient un redoutable guerrier qui veille à préserver son espèce. Kang Min-woo (Jo Hyun Jae), est quand à lui un inspecteur des plus banal. Mais une série de crimes atroces, impliquant des cadavres éventres et qui n'ont plus de foie, va pousser ces deux êtres à se croiser. L'une pour protéger le secret des Renards à 9 queues, l'autre pour arrêter ce qu'il croit être un trafique d'organe. Ce qui l'attend changera sa vie à jamais, le conduira dans un monde inconnu et une histoire d'amour impossible.

Ca m'avait attiré car, même si c'est un drama contemporain, on se situe ici dans le fantastique, en traitant la légende des Fox (traduit littéralement 'renards à neuf queues') qui sont une race qui se cache des humains, qui les ont exterminés il y a des millénaires. C'est un peu la version coréenne du mythe des vampires (se nourrissant de foies humains). Il y a un beau mélange, dans la plus pure tradition coréenne, d'action et arts martiaux, de fantastique et d'amour impossible (avec des triangles amoureux où tout le savoir-faire pour le théâtralisme coréen est mis en scène ; l'utilisation des fameux "amours d'enfance", et ainsi de suite...). C'est théâtral. On devine l'issue tragique. C'est aussi très kitch dans certains costumes et décors.
Après, je suis restée un peu sur ma faim. C'était quand même un peu trop caricatural et over-the-top par moment (surtout les questions amoureuses, car je ne suis pas une grande sentimentale probablement Razz ), mais globalement c'était une expérience intéressante, même s'il ne figure pas parmi mes dramas asiatiques préférés.

Et puis, surtout, le générique de fin est vraiment merveilleux. Je suis fan, il figure dans mon top5 des génériques :

(avec sous-titres français pour comprendre les paroles)

cheers


Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 18:03

IRIS



présenté par Lady_Livia



Genre : action, mystère, thriller, romance
Episodes : 20
Année : 2009
dramas en relation : Athena : Goddess of war
avec : Lee Byung Hun, Oh Eun Chan, Kim Tae Hee, Jung Joon Ho, Kim Seung Woo, Kim So Yeon, T.O.P



De mon côté, mon coup de coeur en série asiatique cette semaine s'appelle : IRIS.
C'est une grosse production avec un budget important. Elle est très récente puisqu'elle est actuellement encore en cours de diffusion en Corée où elle rencontre un beau succès (elle y est diffusée depuis octobre).
J'ai regardé pour l'instant les 5 premiers épisodes sur 20.



L'histoire :
Spoiler:
 

IRIS est une série d'espionnage sombre et réaliste, mais on ne suit pas une mission par épisode. Au contraire, le fil rouge devient rapidement prépondérant. Elle se présente alors sous le format d'un vaste thriller prenant, dominés par les faux-semblants, les trahisons et les agendas personnels cachés. Résolument orientée à l'international, on voyage en Asie comme en Europe. Petit à petit, les pièces se révèlent, mais nos héros vont devoir essayer de survivre et de démêler les mystères, face à ces vastes conspirations, dont ils ne connaissent pas toujours les réels enjeux (ni le téléspectateur non plus).

Les scénaristes se révèlent particulièrement efficaces dans l'art d'esquisser des réponses qui génèrent surtout de nouvelles interrogations et de générer un suspense prenant et nerveux. Pour le moment, la gestion de cette intrigue principale est intelligemment et subtilement menée. Tout cela est parfaitement servi par une réalisation impeccable, où les scènes d'action notamment sont magistralement exécutées, avec une maîtrise qui n'a rien à envier aux fictions occidentales.

Le petit bémol que l'on pourrait cependant adresser à IRIS réside dans sa tentative de conciliation entre le thriller et une certaine romance qu'elle prend le temps de développer. Certes, les passages plus calmes, qui sont l'occasion de développer les personnalités nuancées des personnages, permettent de poser les jalons des futures alliances et trahisons. Cependant, sans remettre en cause leur utilité dans la narration globale, certaines scènes dites "romantiques" s'éternisent, rompant un peu le rythme du récit.

Bilan : Après cinq épisodes, je suis fébrilement skotchée devant mon petit écran, frustrée par le cliffhanger efficace du dernier épisode (autant qu'alléchée par la bande-annonce du suivant) et complètement rentrée dans une intrigue qui se complexifie considérablement au fil des épisodes. IRIS dépasse rapidement les simples enjeux de froide géopolitique, arbitrés par les services d'espionnage, pour y mêler les destinées humaines des personnages, broyés par cette partie d'échecs qui constitue la trame principale de la série. Une forme de fil rouge qui étend progressivement ses ramifications sur la fiction et fait enchaîner les épisodes sans s'en rendre compte. C'est d'autant plus intriguant que nous ne disposons pas de tous les éléments, ne pouvant que constater les manipulations et les forces en présence. Une impression de "toutélié" s'impose, sans que l'on connaisse le tableau d'ensemble.
Très très prenant. cheers


Quelques screen-captures :

Spoiler:
 


Pour vous donner un aperçu, la bande-annonce :




Avis :

- Fofo
- mimidd
- Lady Livia

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Sam 9 Avr 2011 - 23:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 18:18

COFFEE PRINCE



présenté par Ekat



Genre : romance, comédie
Episodes : 17
Année : 2007
avec : Yoon Eun Hye, Gong Yoo, Lee Sun Gyun, Chae Jung Ahn, Kim Jae Wook, Kim Dong Wook, Lee Un



@ Clinchamps : Si tu veux continuer dans la qualité et pour quoi pas dans un thème un peu similaire, à savoir la nourriture et l'homosexualité, je te conseillerai de regarder Coffe Prince où notre charmand petit patissier joue le rôle... d'une charmand petit pâtissier Razz



Citation :
Pour rembourser les dettes de sa famille, le "jolie garçon", Go Eun Chan, a abandonné son image féminine et cumule plusieurs petits boulots. Peut-être à cause de son talent au Tae Kwon Do, Eun Chan a développé une personnalité audacieuse et obstinée.
Après avoir été prise accidentellement pour un homme par Han Kyul, elle est embauchée afin de lui permettre d'éviter les rendez-vous arrangés par sa grand-mère en prétendant vivre une idylle "gay" avec elle.
La grand-mère de Hyan Kyul met aussi Han Kyul à la tête d'un café dégouttant au bord de la faillite. Han Kyul décide alors d'embaucher plusieurs garçons de café dont Go Eun Chan. Il commence alors à développer des sentiments envers elle mais persiste à ne pas croire qu'il s'agit d'amour.
De son côté, Eun Chan commence doucement, elle aussi, à ressentir de l'amour pour lui mais ne peut pas avouer qu'elle est une femme. Han Kyul continue de croire que la pauvre Go Eun Chan est un homme et pense, à s'en rendre malade, qu'il ressent une attirance homosexuelle envers elle.
L'histoire ne se concentre pas que sur ces deux personnages, mais aussi sur l'ensemble de ceux qui fréquente le "Coffee Prince".


Une autre petite vidéo pour en voir un peu plus mais attention spoiler
Spoiler:
 




Avis :

- mimidd
- Galy (et suivantes)
- Clinchamps
- Maleen
- Marie21 et pis aussi ici
- Lady_Livia
- Lismel et ici
- Darcy
- Scarlett

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Sam 9 Avr 2011 - 12:03, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 18:30

SWALLOW THE SUN



présenté par Ekat



Genre : romance, action
Episodes : 25
Année : 2009
avec : Ji Sung, Sung Yu Ri, So Yi Hyun, Lee Wan



j’aimerais bien regardé un autre Kdrama un peu du même genre qu'IRIS. Il s’agit de Swallow the sun.


Citation :
Autour de l’île de Jeju, Swallow the sun reconte le destin de deux hommes et d’une femme.
Kim Jung Woo a été abandonné à la naissance et a grandi dans un orphelinat. Lorsqu'un riche homme d'affaire se fait enlever sous ses yeux, il saisit sa chance. Mais rien n’est jamais acquis d’avance, de l'Afrique du Sud en passant par Las Vegas, il cherchera sa voie. Mais tout le à Jeju sur les traces de son père. Lee Soo Hyun était une petite princesse jusqu'à qu’une tragédie la laisse démunie. De petits boulots en petits boulots, elle finira à Las Vegas où sa rencontre avec Le Cirque du Soleil changera sa vie. Elle sera envoyée à Jeju pour y monter un spectacle. Jang Tae Hyuk est l'héritier du DaeJang Groupe, qui vise à construire un immense complexe hotelier à Jeju..
Sous le soleil de l'île de Jeju, l'amour et la vengeance croiseront leur chemin...




Les bandes annonces m’ont tout de suite tapé dans l’œil et j’ai vu le 1er épisode. Il m’a d’ailleurs laissé sur ma faim, il me tarde d’en voir plus. Cet épisode se concentre sur la rencontre des parents de Kim Jung Wo et les circonstances de sa naissance. Episode assez dur et triste.



Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 10:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 18:39

YOU'RE BEAUTIFUL



présenté par Ekat



Genre : romance, comédie
Episodes : 16
Année : 2009
avec : Jang Geun Suk, Park Shin Hye, Lee Hong Ki, Jung Yong Hwa



Fofo pour nous mettre d’accord, je vais te parler d’un nouveau Kdrama qui devrait te plaire. Je ne sais pas si tu le connais, mais sinon je suis sûre que tu vas bientôt me maudire de te tenter avec un drama où il y a tout pleins de
Spoiler:
 

Citation :
Le groupe d’idols A.N.JELL intèger un nouveau membre Go Mi Nam. Cependant, à la dernière minute et à cause d'une opération esthétique ratée, ce dernier doit s’absenter un mois pour réparer les dégâts. Go Mi Nyu/Jemma est la sœur jumelle de GoMi Nam, mais c’est aussi une novice qui s'apprête à partir pour Rome finir sa formation religieuse.
Elle et son frère ont été abandonnés par leur mère à la naissance. Depuis tout petit son frère souhaite devenir un célèbre chanteur et ainsi par ce biais retrouver leur mère. Le manager de GoMi Nam réussit à convaincre Jemma de prendre temporairement la place de son frère dans le groupe afin qu’il puisse réaliser son rêve.
Mais c’est sans compter sur Tae Kyeong, le leader du groupe, qui ne voit pas d’un bon œil l’arrivé de ce nouveau membre.


You’re Beautiful est, comme Iris, une production très récente en cour de diffusion. Bon encore une fois scénario archi classique à la coréenne. Un héros rigide, tête de lard confronté à une héroïne bout en train, gaie. Bref deux personnages à l’opposé l’un de l’autre. Nous avons à nouveau un éventail de tenues et de coiffures pas possibles. Les coréens sont vraiment champions pour ça, les hommes sont très androgynes et n’ont aucun complexe vis-à-vis de la part de féminité qui est en eux. Khôl, barètes et bijoux à gogo. Pas étonnant que Go Mi Nam passe sans problème pour un garçon.


Avis :

- avis éparpillés pour cause de réactions en live à partir de cette page
- Galy
- mimidd
- Maleen
- Lady_Livia et et encore
- Marie21 et ici et là itou (et pages suivantes)
- norav
- Accalia (et suivants)
- Darcy
- Serenity
- Gaelle
- April
- Scarlett
- Ellea
- Dune

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 23:45, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 18:52

TIME BETWEEN DOG AND WOLF



présenté par mimidd



Genre : action, thriller, drame, romance
Episodes : 16
Année : 2007
avec : Lee Jun Ki, Nam Sang Mi , Jung Kyung Ho



Citation :
Lee Soo Hyun est un jeune coréen d'une dizaine d'années qui vit en Thaïlande avec sa mère, procureur à Bankgok. Il fait la connaissance d'Ari, coréenne comme lui. Bien qu'issus de milieux différents, ils se lient d'amitié (et plus si affinités). Mais les enfants sont obligés de se séparer quand la mère de Ari décide de quitter son époux, qui fait des affaires louches, et de retourner en Corée avec sa fille.
Au même moment, la mère de Lee Soo Hyun se fait tuer par un de malfrats sur lequel elle enquête, et ce sous les yeux de son fils.
Lee Soo Hyun est alors recueilli par Kang Joon Ho, un agent du NIS (National Intelligence Service), ami de ses parents, et rapatrié en Corée, où il est élevé aux côtés de Kang Min Gi.
Onze ans plus tard, les deux "frères" (Lee Jun Ki et Jung Kyung Ho) ont suivi les traces de leurs parents et sont entrés eux aussi au NIS.
Mais le passé refait surface et Lee Soo Hyun se retrouve confronté à un choix cornélien ...



Preview :

L'est boooooooooooooo


Vous l'aurez compris, c'est tout sauf un drama romantique avec soleil couchant et tout le tralala (quoique ^^) lol!
Ici, c'est la vengeance et la violence qui règnent en maître, mais personne n'est tout blanc ou tout noir. Je crois que c'est ce qui fait la force de ce drama. La complexité des personnages, le fait qu'on ne sache pas très bien où se trouve la limite entre le bien et le mal, à l'image de Lee Soo Hyun ( ). Son personnage, ou plutôt ses différentes facettes sont très intéressantes, et je salue la performance de Lee Jun Ki. Certes, son jeu n'est pas parfait à 100 %, mais comme Tomaaaa, il a un truc qui fait que . Ses relations avec les autres personnages sont très fouillées, en particulier celle qu'il entretient avec Mao, le "méchant". C'est à la fois touchant et terrifiant ... Mao, ce personnage qu'on est censé détester, mais qui, de manière très inattendue, se révèle très humain. En tout cas plus que le boss du NIS qu'on adore détester Twisted Evil
De toute façon, au final, on ne peut qu'aimer ou presque tous les personnages, je pense notamment à Ahjussi ou Kang Min Gi (qui m'a bien fait rire avec ses airs de playboy Laughing )
A noter la participation remarquée de Choi Ji Ho, alias Girafe, alias le garde du corps neuneu dans Antique Bakery. Il ne parle pas beaucoup (voire pas du tout ^^) mais il a une de ces présences drunken

La réalisation est dynamique, on ne s'ennuie pas une seule seconde, et on ne sait jamais ce qui va arriver, il y a un vrai suspense, c'est assez rare pour le souligner tongue . L'histoire est vraiment très prenante, on souffre avec les personnages.
L'aspect "romance" est moyennement appuyé, d'une certaine façon, on échappe au sempiternel triangle amoureux, et surtout, l'héroïne est un peu chiante car elle se mêle de ce qui ne la regarde pas, mais elle ne pleure pas youhouuuuuu Razz
Et j'aime beaucoup la bo I love you


Après, le drama n'est pas parfait, l'intrigue est assez convenue, ou plutôt, les ficelles utilisées sont énooooormes. Pour ne parler que de celle là (c'est pas vraiment spoiler, mais je n'en ai pas parlé dans mon résumé) :
Spoiler:
 

Enfin bon, vous voyez le tableau ... vi je sais, on est dans un drama, ce n'est pas la vraisemblance qui prime lol!


Concernant la fin, je ne sais pas encore si je l'aime ou pas scratch


Spoiler:
 


Bref, je vais m'arrêter là ^^, TBDAW ne fera sans doute pas partie de mon top 3, mais il figurera quand même dans mon top 10 Wink
Alors avis aux fans de Lee Jun Ki scènes d'action, de sombres histoires de vengeance et d'espionnage, et de drames cornéliens/shakespeariens ....


Avis :

- Clinchamps
- Norav
- Scarlett

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 8 Avr 2011 - 21:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 19:37

HELLO MY TEACHER



présenté par mimidd



Genre : school drama, romance, comédie
Episodes : 16
Année : 2005
avec : Gong Hyo Jin, Gong Yoo, Kim Da Hyun, Choi Yeo Jin

Citation :
1999, Na Bo Ri (Gong Hyo Jin) se fait expulser de l'école. En partant, elle promet de revenir. Six ans plus tard, elle revient effectivement postuler en tant que professeur. Mais ses anciens profs gardent un mauvais souvenir de leur dernier contact. La seule solution pour elle est de se faire engager pour surveiller un élève en particulier : Park Tae In (Gong Yoo), le cauchemar des profs. Accord qu'elle accepte sans hésiter par amour pour son ancien prof d'art, le beau Ji Hyun Woo (Kim Da Hyun).

Mais les élèves voient d'un mauvais oeil l'arrivée de cette nouvelle prof. En particulier Noh Jem Ma (Choi Yeo Jin) qui ne supporte pas de voir quelqu'un tourner autour de son cher Tae In. D'autant que ce dernier semble de plus en plus apprécier cette prof un peu particulière.




ATTENTION, COMMENTAIRE PAS DU TOUT OBJECTIF


Bah oui, j'ai l'impression que c'est l'effet "Gong Yoo", il peut me faire avaler n'importe quelle atrocité nunucherie et je vais trouver çà super bien

Parce que oui, j'ai aimé ce drama . Et je sais même pas pourquoi
Parce qu'objectivement, ce drama n'a rien de transcendant, c'est un school drama assez classique je pense. L'intrigue est un peu répétitive, dans le sens où à chaque épisode ou presque, on se focalise sur les problèmes d'un élève particulier et la manière dont "Biscuit" (le surnom que les élèves donnent à Na Bo Ri) va résoudre ce problème.
Les personnages ne sont pas très fouillés, et les attentes du début ne sont pas vraiment remplies. Par exemple, Park Tae In, le rebelle de service, n'est plus du tout rebelle au bout de 2 ou 3 épisodes Laughing

Sauf que voilà, j'ai quand même trouvé les personnages super attachants, et j'ai aimé en découvrir plus sur chaque élève.
Biscuit ... enfin une héroïne coréenne que j'aime I love you . Elle est marrante, énergique (même si son peps se réduit au fil des épisodes, mais elle ne se transforme pas trop en loque larmoyante, donc tout va bien Laughing ), un peu loufoque sur les bords, mais avec les pieds bien sur terre quand même (j'adore la presque fin Laughing ), romantique mais pas trop ...

Pour Park Tae In, no comment pour éviter les hurlements hystériques, je dirais juste Epous...

Concernant le triangle amoureux (ou devrais-je dire "pentagone" Laughing, car Noh Jem Ma aime Park tae In qui aime Na Bo Ri qui aime Ji Hyun Woo qui est fiancé à je-ne-sais-plus-son-nom ) : Ji Hyun Woo n'est pas moche à regarder (mais il est quand même mieux après être passé chez le coiffeur), mais qu'il est mou du genouuuuuuuuu Sleep . Un vrai Ashley Wilkes, il est à baffer. En même temps, c'est le personnage qui veut çà donc on ne peut pas trop lui en vouloir, et pis c'est intéressant de voir que c'est Park Tae In qui fait tout le boulot à sa place (parce qu'après, le choupinou est tout tourneboulé parce que çà lui déchire le coeur, mais il est obligé d'aider son rival. Que c'est beau et noble drunken Laughing)
Pas vraiment aimé le personnage de Noh Jem Ma, elle a une tête bizarre est sacrément énervante à toujours coller aux basques de Park Tae In et à le surveiller constamment.

Quand je disais que le drama n'était pas très approfondi, par exemple, la relation Na Bo Ri/Park Tae In et la différence d'âge ne semblent pas poser un énooooorme problème. En même temps, ils n'ont que 5 ans de différence, et Park Tae In parait plus vieux que son âge scratch
Enfin bon, personnellement, j'étais à fond pour ce couple, c'est le premier drama asiatique dans lequel j'adhère autant à l'histoire d'amouuuur. Même HYD ne m'a pas fait cet effet là Embarassed . Je veux que Park Tae In m'emmène sur son cheval blanc sa moto. Et je veux qu'il couvre ma porte d'entrée de roses . Et je veux q...


C'est légèrement spoiler, mais çà vous donne une bonne idée du degré de nunucherie romantisme du drama :


Même pas peur. Même que je trouve çà meuuuugnon.
*part à la recherche de Gong Yoo ses neurones perdus*

A part cet aspect romantico-romantique, il y a énormément d'humour et de larmes dans ce drama. Par exemple, on assiste à des scènes totalement délirantes où Biscuit se bat contre une vingtaine de bandits en virevoltant dans les airs, et à la fin de l'épisode, on a droit à la vraie version, non déformée par les élèves lol!

La fin est à l'image du drama, à la fois romantique et marrante, je l'adore au point de me la passer en boucle Embarassed

Je ne sais pas si ce drama va intégrer mon top 10 (parce qu'il commence à être bien rempli Laughing ), mais je le place sans problème dans la catégorie "dramas doudou" aux côtés d'Hana Kimi ^^


Avis :

- Clinchamps
- Marie21 et pages suivantes et ici

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Ven 23 Juil 2010 - 21:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Mar 9 Fév 2010 - 21:23

STORY OF A MAN



présenté par Lady_Livia



Genre : action, romance
Episodes : 20
Année : 2009
avec : Park Yong Ha, Park Si Yeon, Kim Kang Woo, Han Yeo Woon, Lee Philip, Park Ki Woong, Lee Moon Shik




Sinon, pour ma part, j'ai fini ce week-end A Man's Story / Story of a man / The Slingshot (titre au choix Razz ). Que j'ai beaucoup beaucoup aimé. I love you

L'histoire :
Spoiler:
 

Avis :
Story of a Man, ce n'est pas seulement un récit de vengeance. A ce fil rouge, viennent se greffer de multiples histoires humaines qui se mêlent les unes aux autres, enrichissant d'autant la narration et sa portée. L'opposition véritable ne commence d'ailleurs réellement qu'à la mi-saison, après une douloureuse, mais nécessaire, phase d'apprentissage, où Kim Shin et l'équipe qu'il a regroupée autour de lui doivent tout d'abord reconnaître qu'ils ne jouent pas dans la même catégorie que Chae Do Woo, à qui ils n'ont rien à apprendre en terme de machiavélisme et de manipulation. Ainsi, nous assistons progressivement à une lente maturation du "héros", qui tire les leçons de ses échecs et prend la mesure de son ennemi intime. A la naïveté, teintée d'amateurisme, des plans initiaux, succèdent des projets plus ciblés et plus assurés. Cependant, les scénaristes n'isolent pas leurs personnages dans leur guerre, choisissant astucieusement de faire évoluer le "lieu de la bataille" : initialement partie sur le terrain des petites escroqueries et de la spéculation boursière, la série nous conduit jusqu'au projet de construction de complexes immobiliers, dans lesquels se trouve le rêve d'une nouvelle ville de Chae Do Woo. Les armes changent. De nouveaux drames humains viennent se greffer à l'intrigue. Mais il y a également des victimes collatérales dans cet affrontement. Les enjeux se troublent donc peu à peu.

Outre l'efficacité de ses intrigues, la richesse des personnages constitue un des atouts majeurs de la série. Leur caractérisation fouillée, se nourrissant d'ambivalences, confère au récit une dimension supplémentaire. L'ensemble est bien servi par un casting très solide, où les acteurs, restant sobres tout en jouant dans des registres très différents, permettent de souligner les spécificités de chacun des personnages.
Dans l'affrontement principal dont Story of a Man raconte l'histoire, les deux acteurs exploitent parfaitement leur opposition de styles. J'ai été impressionnée par la prestation de Kim Kang Woo (Bicheonmu) qui incarne de façon fascinante, et pleine de complexité, Chae Do Woo, l'adversaire du héros. Il parvient à dégager un détachement tel avec l'extérieur, accompagné d'une maîtrise de soi de tous les instants, qu'il en est glaçant, tout autant qu'étrangement magnétique. Au fur et à mesure que la vendetta, dont il est la cible, le déstabilise, de nouveaux aspects de sa personnalité, plus ambivalents, se révèlent, ajoutant au mystère que constitue ce personnage. Son opposant, Kim Shin (Park Yong Ha . ), joue quant à lui dans un registre plus feutré ; une sorte d'anti-héros que les circonstances vont pousser à mûrir et à prendre, enfin, les responsabilités qu'il avait toujours fuies. Park Yong Ha (Winter Sonata, On air) est convaincant (et craquant) dans ce registre du personnage tour à tour naïf, impulsif, mais toujours attaché à ses principes, qui va apprendre et acquérir la stature nécessaire pour affronter Chae Do Woo. L'opposition est d'autant plus exacerbée que ces deux protagonistes principaux constituent vraiment l'antithèse l'un de l'autre, dans leurs rapports aux autres comme dans leur conception de la vie.

De façon générale, Story of a Man soigne particulièrement la construction des relations entre ses personnages, les approfondissant et les nuançant, ce qui apporte une dimension très humaine à la série, et qui, somme toute, lui confère une âme. Ce n'est pas un simple drama à suspense, qui miserait tout sur son intrigue principale, en négligeant de compléter cet univers. Ici, les liens d'amitié, d'amour ou de haine, qui unissent et désunissent les différents protagonistes, sont toujours intenses, mais sans excès. Ils ne sont pas non plus figés ; cela donne une vraie vitalité à l'ensemble.

Bilan : C'est une série prenante et intelligente, qui exploite parfaitement les codes de son concept initial de vengeance, tout en étant en mesure d'atteindre une dimension supplémentaire, grâce à la richesse de ses personnages et aux ambiguïtés sur lesquelles joue son écriture. Une fois les deux-trois premiers épisodes de mise en place passés, il est difficile de décrocher d'un drama qui devient de plus en plus addictive, au fur et à mesure que les intrigues se complexifient et que les sentiments viennent se mêler à ces règlements de compte personnels.
Contrairement à d'autres séries du genre vengeance comme Time between Dog and Wolf, elle tient plutôt bien la distance des 20 épisodes.

Quelques screencaps :
Spoiler:
 



Avis :

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=


Dernière édition par mimidd le Mer 10 Fév 2010 - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: K-dramas (récapitulatif)   Aujourd'hui à 19:05

Revenir en haut Aller en bas
 
K-dramas (récapitulatif)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» J-dramas (récapitulatif)
» K-dramas (récapitulatif)
» Period dramas anglais : récapitulatif
» Top 10 de vos dramas préférés
» Récapitulatif des auteurs : A à F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Télévision :: Prawniverse, an aquarium from Asia-
Sauter vers: