Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arturo PEREZ-REVERTE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nougatine
Lady of Zerzura
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 42
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 19:42

Alors voilà Liewen m'a offert deux livres de cet auteur Le Maître d'escrime et Le Hussard. Je ne connaissais absolument pas cet auteur, très vite mon copain a lu Le maître d'escrime et il a beaucoup aimé et après avoir lu Ken Follett que je n'ai pas aimé je me suis jetée dans ce petit roman qui s'est révélé formidable.

J'ai adoré l'histoire de ce jeune hussard, Frédéric (en plus le prénom me parle ), qui s'en va en guerre en Espagne la tête pleine de gloire, de gloriole en fait.

Sur la quatrième de couverture il y a un extrait d'une critique de Elle qui dit [quote] On ouvre ce livre en pensant à Stendhal [...] et on finit sans même s'en rendre compte découpé en morceaux sur le coin de son canapé."[quote]

Eh bien c'est tout à fait ça!
Comme Frédéric j'étais fébrile en attendant la bataille car les 3/4 du roman expriment l'attente et du coup la tension monte lentement, encore plus lentement que la bataille ne vient pas encore, pas tout de suite, on l'entend, on s'en rapproche et hop elle est passée! J'ai souvent pensé, toute proportion gardée au Désert des Tartares de Buzatti pour cette longue attente.
Et puis l'écriture est fine, pas de descriptions sanguinolantes du champ de bataille mais les mots justes: un drapeau qui flotte haut et fier puis qui se renverse sous une marée humaine et on sait que la bataille est gagnée ou perdue. Et d'ailleurs on ne sait pas ce qui est gagné, qui gagne, qui perd...

Et puis en amie des bêtes que je suis, une pensée pour les chevaux de ces hussards. Ca peut sembler idiot à certains mais les scènes de charges de cavalerie et ces chevaux à bout de souffle m'ont profondément émue.

Merci Liewen pour cette découverte! Wink

Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 9024
Age : 53
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 19:52

Nougatine, j'ai comme toi beaucoup aimé Le Hussard, ce texte simple mais si concret qui nous parle de gloire et de champs de bataille.
Quelle est terrible la destinée de tous ces jeunes hommes fougueux fauchée par la brutalité et la violence. J e suis restée sans voix, sans réaction à la fin du livre, comme si j'avais du mal à me sortir de la tête toutes ces images terribles de toutes ces actrocités. et j'ai souffert comme toi à l'évoquation du calvaire des chevaux.

Je te conseille vivement Le maitre d'escrime, je l'offre trés régulierement, c'est différent, cela se déroule en Espagne, mais le suspens et la tension sont toujours trés finement maitrisés par l'auteur.
Ensuite je te conseille Le Club Dumas pour amateur de vieux livres et de mysteres.... un régal pour moi
Le tableau du maitre flamand est pour moi légèrement en deça des autres cités au dessus, mais cela reste une lecture agréable.

Tu me diras ce que tu en as pensé, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Nougatine
Lady of Zerzura
avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 42
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 19:56

Pas de problème et merci pour tous ces conseils de lecture Wink !
C'est un auteur que je vais "creuser".

Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile
avatar

Nombre de messages : 9024
Age : 53
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 20:04

Tu as aussi Le cimetierre des bateaux sans nomque j'ai apprécié moyenneemnt, trop de longueur à mon goût, une fin sans surprise, en fait on comprend assez vite qui est le "traitre".

et puis aussi un roman contemporrain La reine du Sud, la vie d'une femme qui va connaitre une multitude d'aventures, qui va voir sa vie mise en danger parce qu'elle en sait trop, c'est un livre palpitant qui vous méne par le bout du nez, idéal à la plage pendant les vacances.

Voilà j'ai fait le tour des livres que je posséde de cet auteur, mais avec les trois premiers , tu vas te régaler !
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 21:17

Suis hyper fan.

Mon préféré, c'est La Reine du Sud.
Mais j'ai beaucoup aimé Le Maître d'Escrime et le Hussard,

Beaucoup n'ont pas été traduits en français et c'est bien dommage.
Je n'aime pas bcp les polars qu'il a écrit, et j'ai une large préférence pour les Alatriste et toute la série des derniers livres qu'il a fait:

Le Cimetière des bateaux sans nom, une très bonne histoire de recherche de trésors dans des épaves de bateaux, un bel hommage à la mer. Les 2 personnages sont assez fascinants.

La Reine du sud, mon préféré de tous, l'histoire d'une trafiquante de drogue, originaire d'un pays imaginaire, du côté du Mexique, qui est arrivée au sommet.

Le peintre de batailles, pas mal, un huis-clos entre deux hommes, qui ne se sont croisés qu'une fois.

Un jour de colère, dans ma PAL, pas encore ouvert, j'attends le bon moment... ^^

Par contre, totalement été horrifiée par l'adaptation du Club Dumas par Polanski avec la Neuvième Porte, qui devient fantastique, alors que çe ne l'est pas du tout dans le livre. C'est d'ailleurs un assez bon polar, où le principal intérêt réside dans ce qu'il dit des livres. Mais l'histoire en elle-même n'est pas extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6931
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 21:25

Merci Nougatine, d'avoir ouvert un topic sur Arturo Perez-Reverte.

Je suis ravie qu'il te plaise. cheers

J'ai lu le Maître d'Escrime, le Tableau du Maître Flamand, le Club Dumas I love you (dont Roman Polanski a tiré le film la Neuvième Porte... pas mal mais pour moi, il est en deçà du livre*) et les trois premiers tomes de la série des aventures du Capitaine Alatriste, que je recommande aussi pour leur côté truculent et la restitution du contexte historique de la guerre des Flandres. Diego Alatriste est un aventurier comme il en reste peu...

Quelques mots sur l'auteur, si vous me permettez: Arturo Perez Reverte est né en 1951. Il a été grand reporter pendant une vingtaine d'année, couvrant les principaux conflits aux quatre coins du monde, avant de se consacrer à l'écriture de romans et de chroniques. Quand j'étais en Espagne, je ne ratais jamais sa chronique décapante et hebdomadaire dans le supplément dominical de El Pais.
Auteur reconnu, il est maintenant membre de la Real Academia Española. Voilà Very Happy

* EDIT: Christelle, je viens de voir ton post et je suis d'accord que l'incursion du film dans le fantastique n'est pas très heureuse et gomme un peu la plongée abyssale dans le monde des bibliophiles passionnés (un peu cinglés ?) qui fait pour beaucoup le charme du livre.
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 21:30

Waouuu, bravo pour ces infos MissAcacia,
ce passé de journaliste se ressent quand il s'attaque à un nouveau livre, il maîtrise en général très bien son sujet, d'où la facilité qu'on a à se projeter dans les mondes qu'il fait connaitre.

Je m'en suis surtout aperçue dans Le Peintre des Batailles, en voilà un petit résumé:
Faulques, célèbre photographe de guerre qui a couvert presque tous les conflits pendant une trentaine d'années et a reçu de nombreux prix internationaux, vit retiré dans une ancienne tour de garde dans le sud de l'Espagne, au bord de la mer. Sa seule activité consiste à peindre sur le mur circulaire intérieur de la tour une grande fresque représentant la guerre de l'antiquité à nos jours. Il cherche à représenter ce qu'aucun appareil photo n'a jamais pu capter, une sorte de vérité ultime sur la guerre et donc la nature humaine. Un jour un homme se présente à la tour. C'est un Croate que Faulques a photographié pendant la guerre en Yougoslavie. La photo a fait la une de tous les magazines et a valu au Croate Ivo Markovic d'être emprisonné pendant trois ans et torturé. Sa femme a été violée et tuée et son fils assassiné. Depuis sa libération, Markovic n'a cessé de traquer Faulques. L'ayant enfin trouvé, il lui déclare qu'il est venu pour le tuer.

EDIT: à propos de la Neuvième Porte? oui, je suis bien d'accord. Disons que Emmanuelle Seigner en incrustation sur ciel de feu avec yeux de feu, c'était franchement ridicule... tongue
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 21:45

Je n'ai lu que Le Maître du tableau flamand et j'avais bien aimé. J'ai sur ma PAL Le Maître d'escrime, sur tes conseils d'ailleurs MissAcacia

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6931
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 22:37

J'adore quand tu écoutes mes conseils Ekat mais surtout ravie si ça t'a plu.

Christelle, je n'ai aucun mérite, il est ultra célèbre en Espagne et quand j'y étais, on le voyait un peu partout. J'adorais ses chroniques.
Mais le peintre des batailles a l'air assez raide. La Reine du Sud et le cimetière des bateaux sans nom me tentent beaucoup. Enfin, comme je me suis promis de ne pas lire d'auteur espagnol en traduction (et vu ma PAL), ça attendra un peu...
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 23:10

D'Arturo Perez Reverte, je n'ai lu que la série des Alatriste, et je ne me rappelle plus grand chose () à part que j'avais adoré, en particulier le 3ème tome, Le soleil de Breda . Je comptais les relire prochainement, histoire de pouvoir enchainer sans trop de peine avec le dernier paru qui traine dans ma PAL depuis quelques mois Embarassed

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 23:18

J'ai pas lu Alatriste, mais j'ai bien aimé son adapatation. Bien que je l'ai trouvé un peu longue.
C'était un plaisir d'entendre Viggo parler espagnol

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 23:33

L'adaptation est dans ma PAV elle aussi ^^ .
J'avais commencé à la regarder, mais je me suis arrêtée en cours de route scratch . En fait, le grooooos problème de l'adaptation, c'est qu'elle résume en un film les intrigues de plusieurs livres qui se déroulent sur une période de x années, et çà m'a fait vraiment bizarre. Mais de ce que j'avais vu, Viggo m'avait vraiment plue (en même temps, j'avais lu les romans en apprenant sa participation au film Razz ), et j'avais beaucoup aimé les décors et costumes ...

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Jeu 4 Fév 2010 - 23:58

Décors et costumes vraiment superbes, rien que pour ça cela vaut le coup devoir le film

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23671
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Ven 5 Fév 2010 - 0:01

J'ai lu Le Tableau du Maître Flamand et Le Club Dumas, que j'ai beaucoup aimés, surtout le premier. Pour le deuxième, c'est vrai que La neuvième porte était loin d'être à la hauteur du bouquin, malheureusement. Suspect

J'ai vu récemment Alatriste avec Viggo, j'ai bien aimé mais sans plus. J' ai trouvé l'intrigue un peu précipitée, je comprends maintenant mieux pourquoi. Neutral

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17341
Age : 45
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Ven 5 Fév 2010 - 0:07

Vous allez sûrement trouver la comparaison tirée par les cheveux, mais tout le long du film j'avais en tête depardieu dans Cyrano. Je ne sais pas une certaine amertume qui se dagageait de l'ensemble.

C'est sûr que le passage éclair des années, qui ne semblaient avoir aucune prise sur les personnages était un peu destabilisant.
J'ai pas tout compris à l'histoire rendeer mais j'ai regardé ça comme un tableau de Vélazquez

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Ven 5 Fév 2010 - 0:49

Mon ami wikipedia me dit qu'en effet, l'intrigue du film reprend les événèments importants répartis dans les 5 tomes parus au moment de la sortie du film (il y en a 6 actuellement) Rolling Eyes . Donc c'est un peu normal que vous n'ayez pas tout compris à l'intrigue ou alors trouvé çà précipité Laughing . Il me semble que j'avais trouvée l'intrigue (du moins ce que j'en avais vu) décousue scratch


En revanche, ma doit me jouer de tours, parce que si j'en crois la chronologie de wiki, les romans recouvrent une période pas si longue que çà . Ce sont peut être les digressions sur le passé et le futur des personnages, et leur vie présente bien remplie qui m'ont induite en erreur Embarassed . Il est temps que je relise les livres je crois ^^

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Ven 5 Fév 2010 - 12:58

nephtis a écrit:
Tu as aussi Le cimetierre des bateaux sans nomque j'ai apprécié moyenneemnt, trop de longueur à mon goût, une fin sans surprise, en fait on comprend assez vite qui est le "traitre".

Tout à fait d'accord avec toi Nephtis. Le Cimetière des bateaux sans nom est le seul livre de Perez Reverte que j'aie lu pour le moment et il m'a beaucoup déçue. En lisant la quatrième de couverture, je m'attendais à un roman d'aventure halletant :
Citation :
Un marin exilé de la mer follement épris d'une femme dangereuse et belle. Un brigantin englouti depuis plus de deux siècles dans la pénombre verte de la Méditerranée. Une ancienne carte nautique qui n'en finit pas de révéler ses énigmes. Un secret dont les bribes éparpillées dans les liasses jaunies des bibliothèques et des musées excite la convoitise de chasseurs d'épaves sans scrupules. Et une fabuleuse histoire d'amour et d'aventure dont l'inoubliable héroïne est la mer. De Melville à Stevenson, de Conrad à Patrick O'Brian, c'est toute la grande littérature de la mer qui revit dans les pages de ce fascinant et merveilleux roman, comme un hymne à l'or magique des rêves et une métaphore de la part d'ombre tapie en chacun de nous.

Mais au final, j'ai refermé la dernière page toute déconvenue avec le sentiment d'avoir été piégée par les promesses de l'éditeur!

Enfin, le premier Alatriste est sur ma PAL depuis longtemps, il faudrait quand même que j'accorde une seconde chance à cet auteur!
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6931
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Ven 5 Fév 2010 - 20:28

Melville, Stevenson, Conrad et Patrick O'Brian, rien que ça ? Effectivement ça place la barre un peu haut Shocked.
Je me réjouissais d'une histoire maritime mais bon, je lirai peut-être Melville avant... Very Happy

Ravie de voir que Perez Reverte compte son petit monde de lectrices (teurs ?) à l'Auberge. cheers

@Ekat: Velasquez ! diantre ma chère, voilà de quoi inciter à voir ce film malgré le scénario...


Dernière édition par MissAcacia le Lun 15 Mar 2010 - 0:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Sam 6 Fév 2010 - 0:00

C'est vrai que le Cimetière compte une fin un peu rasoire, dommage car le début promettait beaucoup, surtout dans la description que fait Perez-Reverte de la rencontre entre Tanger(quel beau prénom) et le marin.

Mais j'ai bien aimé toutes les références aux romans de la mer dont il est question. A ce titre, je pense que c'est plus un livre en hommage à cette littérature qu'un bon roman d'aventures.
Il y aussi le monde des cartes marines qui est aussi intriguant que celui des livres anciens dans le Club Dumas.
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Sam 6 Fév 2010 - 0:13

Moi j'ai bien aimé Le cimetière des bateaux sans nom! Je l'ai lu il y a pas mal de temps alors mes souvenirs sont très très flous mais il est classé dans ma mémoire de poisson rouge dans les bons livres d'aventures. (mais pas si maritimes que cela , enfin à part les cartes scratch )

J'ai aussi beaucoup aimé Club Dumas (mon préféré) et Le tableau du maitre flamand , un peu moins le maitre d'escrime.
J'ai aussi commencé la série des Alatriste : c'est très agréable à lire mais..ils ne sont pas au niveau des ambitions de l'auteur et parfois cela se sent un peu (il voudrait être Dumas mais .....)

Je fais un peu la fine bouche mais j'aime beaucoup Perez-Reverte! j'ai lu à peu près tous ses romans traduits en Français (j'attends la parution en poche de Corsaires du levant . J'ignorais l'existence du Hussard qui a d'ores et déjà rejoint ma PAL!)


J'avais un peu peur pour le film avec Viggo: mais si c'est un tableau de Velasquez, avec Viggo: plus d'hésitation à avoir! lol!
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Sam 6 Fév 2010 - 0:23

Tiens, pour l'anecdote, je poste d'ailleurs le fameux tableau, où Alatriste se dit représenté tout à droite.
Spoiler:
 
Wink
Alors, ça vous rappelle Viggo, ou pas trop?
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15743
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Sam 6 Fév 2010 - 1:08

Les Corsaires du Levant est déjà sorti en poche depuis quelques temps Very Happy : Arrow (je m'en rappelle très bien, j'avais attendu cette sortie avec impatience, j'avais acheté le livre immédiatement pour au final ne l'avoir toujours pas lu )

Je ne savais pas - et je n'avais pas senti Embarassed - qu'Arturo Perez Reverte avait pour ambition d'être Dumas ... Il est clair que la serie des Alatriste ne possède pas le souffle romanesque qui caractérise ce cher Alexandre ^^, mais ce que je retiens surtout, c'est la reconstitution historique réussie d'une période riche en tout point de vue. J'ai eu l'occasion de me pencher sur le siècle d'or espagnol au cours de mes études, et c'est tout simplement fascinant de le voir prendre vie à travers les personnages et les intrigues d'Arturo Perez Reverte bounce
Et je retiens aussi sa façon si particulière de décrire la guerre (ce n'est pas pour rien que Le Soleil de Breda est mon tome préféré). Cette fois ci, j'avais bien senti son regard aiguisé sur le sujet, c'est donc sans suprise que j'ai découvert par la suite qu'il avait été correspondant de guerre Wink


Je viens de retrouver le commentaire que j'avais posté sur le forum à l'époque (ie en aout 2006, pas étonnant que je ne me souvienne plus de grand chose de ma lecture lol! )

mimidd a écrit:
En fait, je n'ai pas encore fini de lire toute la série des Alatriste, je fais une pause car je suis un peu beaucoup débordée en ce moment ... Je me suis arrêtée au milieu du tome 4 Wink
Mais j'aime vraiment beaucoup Very Happy ! Comme l'as dit Clélie, c'est un bon roman de cape et d'épée, "avec des capes et aussi des épées" lol! , mais pas seulement : d'après ce que j'ai étudié en classe, je peux vous dire qu'Arturo Perez Reverte maîtrise absolument son sujet, il relate avec beaucoup de réalisme et de vie l'Espagne du Siècle d'or. Mais il ne décrit pas seulement les fastes de la cour, il nous ouvre les portes d'un monde peu connu, celui des ruelles sombres, des prisons de l'Inquisition, des tavernes, des tranchées flamandes ... l'envers du décor mythique, en somme ....
J'ai beaucoup aimé les deux premiers tomes, Le Capitaine Alatriste et les bûchers de Bocanegra, même si j'ai un peu été déçue par le côté "un tome (environ 260 p) = une aventure", moi qui adore les gros pavés. Mais j'ai l'impression que la série se bonifie au fil des aventures de Diego Alatriste : il y a plus de substance, plus de maturité ... C'est peut être dû au fait que le narrateur est le jeune page de capitaine, Inigo Balboa, qui grandit lui aussi au fil des tomes Wink .
En tout cas, j'ai vraiment été bluffée par le troisième tome, Le Soleil de Breda, qui retrace la campagne des Flandres et la vie des soldats sur le champ de bataille. Bouleversant ... le livre est beaucoup plus sombre, plus dur et plus profond que les précédents, et je ne parle pas seulement du ciel gris sous lequel se battent les tercios espagnols (les descriptions d'Arturo Perez Reverte m'ont fait penser aux tableaux de Vermeer et au film La jeune fille à la perle). Loin de décrire une épopée flamboyante, l'auteur, qui a été correspondant de guerre en Bosnie et dans le Golfe, raconte le quotidien boueux et sanglant des soldats enterrés dans les tranchées... Assurément le meilleur livre de la série, même s'il me reste encore un livre et demi à lire. Promis, vous ne regarderez plus le tableau de Velasquez de la même manière Very Happy

Ce que j'aime dans le personnage de Diego Alatriste, c'est qu'il n'est pas présenté comme un héros traditionnel des romans de cape et d'épée. Foin des beaux et fiers mousquetaires avec leurs rutilantes épées, foin des gentilhommes qui sauvent les damoiselles en détresse ... Le capitaine Alatriste est un spadassin, vétéran de la guerre des Flandres et d'autre part, habillé de hardes miteuses et couvert de cicatrices ... Pas très causant, mais quelle présence cheers On ne sait jamais trop à quoi il pense, quels sont ses moteurs, puisqu'on le voit à travers les yeux de son page. On le découvre au fur et à mesure de ses aventures, au détour d'une phrase ou d'un regard. Le soleil de breda permet de comprendre bien des choses sur l'homme qu'est devenu Diego Alatriste ...


Je ne suis pas sûre de savoir lequel des personnages est censé être Alatriste sur le tableau Laughing , mais une chose est sûre, Viggo correspond parfaitement au capitaine Alatriste tel qu'il est présenté dans les romans :


Arturo Perez Reverte a écrit:
Je vois encore cette moustache fournie qui dissimulait sa lèvre supérieure, sa mince silhouette enveloppée dans sa cape, son chapeau à large bord dans l'ombre duquel il plissait ses yeux clairs, éblouis, qui me parurent sourire quand ils m'aperçurent assis sur un banc de la place. Il y avait quelque chose de singulier dans le regard du capitaine; D'un côté, il était clair et très froid, glauque comme l'eau des flaques par une matinée d'hiver. De l'autre, il pouvait s'ouvrir subitement en un sourire chaleureux et accueillant , comme un coup de soleil fait fondre une plaque de glace, tandis que son visage demeurait sérieux, morne et grave. Il avait aussi un autre sourire, plus inquiétant celui là, qu'il réservait pour les moments de danger ou de tristesse [...]

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 57
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Dim 14 Fév 2010 - 19:29

Merci Mimmid! Je l'avais cherché en poche il y a quelque mois dans ma librairie favorite mais il n'y était qu'en grand format et je n'avais pas posé la question!

Je ne sais pas si Perez Reverte a l'ambition d'être Dumas (ma remarque était un peu exagérée) mais il admire Dumas et Alatriste fait vraiment beaucoup penser au D'Artagnan de vingt ans après. Je te rejoins sur le soleil de Breda : la description "clinique" des batailles est très réussie!

mimidd a écrit:
une chose est sûre, Viggo correspond parfaitement au capitaine Alatriste tel qu'il est présenté dans les romans

J'ai commencé à lire les aventures d'Alatriste après avoir vu la bande annonce du film (que je n'ai toujours pas vu), ce qui fait qu'évidement pour moi Viggo est Alatriste, définitivement!
Revenir en haut Aller en bas
christelle
The Gathering Storm
avatar

Nombre de messages : 3484
Age : 42
Localisation : Entre Paris, Londres, Hong Kong et Séoul...
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Lun 1 Mar 2010 - 15:02

Un mot un peu provoc de Arturo à l'ocasion de son livre Un jour de Colère, déjà sorti en poche en France:
http://livres.fluctuat.net/blog/42572-arturo-perez-reverte--la-guillotine-a-manque-a-l-espagne-.html
Revenir en haut Aller en bas
MD
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 828
Age : 33
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   Mar 9 Mar 2010 - 18:05

J'avais lu cette interview aussi dans un quotidien FR... j'ai l'impression que ça avait été pas mal relayé.

J'imagine qu'il a eu le Buzz qu'il souhaitait.
On peut tout dire pour lancer son livre maintenant, même si c'est assez déplacé.

D'ailleurs quelqu'un a eu Un jour de Colère ?

J'avais lu Alatriste, et j'étais resté moi aussi sur ma faim.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arturo PEREZ-REVERTE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arturo PEREZ-REVERTE
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arturo PEREZ-REVERTE (Espagne)
» [Perez-Reverte, Arturo] Le Maître d'escrime
» Arturo Perez-Reverte.
» Arturo Perez-Reverte (Espagne)
» Arturo Perez-Reverte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: