Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Honoré de BALZAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mar 15 Mar 2011 - 16:42

Tatiana et Miss A, je n'avais pas eu l'occasion de vous remercier pour vos réponses, je profite de ce petit up pour le faire Very Happy

Me voici de retour après avoir achevé la lecture de "La Vieille Fille", lecture à laquelle j'ai globalement pris plaisir Razz .

Voici le résumé qu'en fait wikipédia (que j'ai aménagé pour éviter les spoilers) :

Citation :
En 1816, à Alençon, Rose Cormon, âgée de quarante ans, attend toujours le mari digne de son rang. Issue de la bonne bourgeoisie, elle possède assez de bien pour être comptée au nombre des personnes de la bonne société.

Autour de Rose s’agitent trois prétendants : le chevalier de Valois, un vieux beau qui se prétend apparenté aux rois de France et qui a gardé l’habit et les manières de l’Ancien Régime. Monsieur du Bousquier, ancien agioteur, dont la fortune est une des plus importantes de la région. Tous deux convoitent la main de Rose Cormon, le premier pour sa fortune, le second pour la respectabilité qu’elle pourra lui apporter. Les deux prétendants se livrent une guerre sans merci. Et enfin, le jeune Anasthase Granson, beaucoup plus jeune que Rose, réellement amoureux d’elle ...

Ce roman est plutôt court, assez drôle, même si c'est Balzac et que ce n'est pas toujours facile de poursuivre cette lecture en toutes circonstances (transports en commun, soirs où l'on pique du nez dans son lit etc ... Embarassed ).

Les allusions au contexte historique sont parfois elliptiques et la plus-value des notes de fin d'ouvrage de ma vieille édition quasi inexistante lol!

Ceci dit, je recommande cette lecture à celles qui ont aimé "Miss MacKenzie" de Trollope Wink

Quant au "Cabinet des Antiques", qui constitue le second volet de cette oeuvre, ce que j'ai pu en lire ne m'a pas vraiment donné envie pour le moment.

Mes prochaines découvertes dans l'univers balzacien devraient être fortement inspirées par les conseils donnés dans ce topic "La Cousine Bette" et "Mémoires de deux jeunes mariées" Very Happy ).
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 16 Avr 2011 - 17:54


J'ai été absolument enchantée de ma redécouverte de Balzac, que j'avais honteusement abandonné depuis plusieurs années, avec Eugénie Grandet que je voulais lire depuis longtemps. J'y ai retrouvé avec grand plaisir son style si beau et si romantique ainsi que ses personnages. Le Père Grandet est à mettre dans les premiers rangs des avares de la littérature, plus redoutable encore qu'Harpagon parce qu'il est extrêmement intelligent et calculateur. Au début, son obsession d'accumuler de l'argent m'a fait rire, parce qu'il ne respire que pour ça. J'ai beaucoup ri pendant ses dialogues entrecoupés de bégaiements très bien rendus avec Messieurs Cruchot et de Grassins. Mais il arrive un moment où il devient détestable parce son avarice va causer le malheur de sa famille, et en premier lieu de sa fille. J'ai eu beaucoup de sympathie pour Eugénie. Soumise et naïve au début, elle découvre la vie et mène une existence de sacrifice à partir du moment où elle rencontre Charles. J'ai aimé sa détermination à aller jusqu'au bout de ses projets, quitte à s'opposer à la tyrannie de son père. Nanon, la domestique, m'a énormément plu. Elle est attachante et drôle.

La vie de province est très bien décrite, avec ses petites villes où tout se sait et les calcul habiles de ses habitants. Les thèmes prédominants de l'argent et du mariage m'ont rappelés les romans de Jane Austen. J'ai été frappée par le souci d'ascension sociale des personnages et le peu de cas fait aux sentiments. Tout n'est qu'hypocrisie dans la société saumuroise du roman, et si on rit facilement des manigances matrimoniales autour d'Eugénie, je n'ai pas pu m'empêcher d'être horrifiée par ces mœurs d'un autre temps, où l'argent était censé constituer l'ingrédient indispensable au bonheur (mais n'est-ce pas encore beaucoup le cas aujourd'hui ? Comme quoi rien n'a changé depuis les années 1820). Dans le cas d'Eugénie, il aurait mieux fallu pour elle que son père fût un simple paysan.

Bref, j'ai passé un excellent moment et je me réjouis déjà beaucoup du prochain Balzac que je lirai sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 16 Avr 2011 - 19:37

Je suis ravie que tu te sois réconciliée avec Balzac de cette façon Tatiana. Very Happy Tu as raison, les thèmes sont encore très actuels, avec cette recherche de l'argent à tout prix du père Grandet (et peut-être du cousin en fin de compte, je ne me souviens pas vraiment scratch). Allez, je le relis cette année.

Je ne connais pas trop les scènes de la vie de province, mais j'espère que tu vas vite continuer ton exploration de Balzac. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 16 Avr 2011 - 21:06

Chouette, tu as aimé, Tatiana! cheers Je plussoie pour l'actualité des thèmes. Ainsi que pour la parenté avec JA. Décidément, les grands écrivains savent créer des personnages dans lesquels on peut souvent reconnaître ses voisins ou connaissances. Twisted Evil

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 16 Avr 2011 - 21:14

Merci pour ton avis Tatiana, je partage aussi ton ressenti. J'aime beaucoup le personnage du Père Grandet (pas le bonhomme, il est horrible, mais ce qu'en fait Balzac est tout à fait remarquable) et la description de la vie rurale. Les stratégies de mariage autour de l'"héritière" sont aussi très prenantes. Il y a un topic dans lequel on a comparé Jane Austen et Balzac enterré quelque part au fond du forum (Le réalisme chez Jane Austen je crois).
Il y a aussi des similitudes avec Trollope, le cas d'Eugénie Grandet n'est pas sans rappeler celui de Miss Mackenzie ou de Marie Melmotte (qui s'en sortent comparativement mieux Rolling Eyes )

Ravie que Eugénie Grandet t'ait donné envie de poursuivre ton exploration Balzacienne Very Happy . Mes lectures datent un peu pour pouvoir te conseiller un autre roman (si tu as besoin de conseil). J'avais beaucoup aimé La Rabouilleuse.
Et tu me donnes envie de m'y remettre, c'est l'un de mes auteurs préférés (injustement abandonné).
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 17 Avr 2011 - 18:04


En fait je n'étais pas tout à fait brouillée avec Honoré parce qu'après ma déconvenue avec Le colonel Chabert, sur lequel j'ai beaucoup peiné au collège à faire cet exercice pas très sympa qu'on appelle une fiche de lecture, j'ai découvert La femme de trente ans. Suite à ce coup de cœur, je me suis dit que finalement Balzac était tout à fait abordable et je me suis décidée à poursuivre mon exploration. Je pense qu'au collège je n'étais pas assez mûre pour apprécier ses romans.

Ravie de t'avoir donné envie de relire Eugénie Grandet, Misshoneychurch cheers

Et j'espère qu'esperluette passera par là pour constater que M. Balzac a son club de supporters lambtoniens Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 17 Avr 2011 - 19:04

Je souhaite découvrir Balzac cette année (enfin, il y a fort, fort longtemps, j'avais déjà lu La peau de Chagrin mais je ne crois pas que ce roman-ci soit très représentatif de son œuvre) et je ne savais pas trop par quoi commencer (ben oui, c'est un peu un auteur qui me fait peur, en réalité) et je me dis à lire vos commentaires sur Eugénie Grandet (et le rapprochement que vous faites avec Jane) que je le choisirais bien, en fait. Et en plus, ça va, il n'est pas très long comparé à d'autres romans de lui. Enfin bref, il va falloir que je me lance. J'ai un peu peur mais si ça se trouve, je vais adorer (ça fera comme avec Zola peut-être).
Et donc merci Tatiana car c'est ta critique qui m'en a donné envie. J'espère pouvoir à nouveau te remercier après l'avoir lu!
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 17 Avr 2011 - 19:39

J'ai lu ton avis avec intérêt Tatiana et je suis contente que cette lecture n'ait pas été pour toi le même calvaire que pour moi ! lol!

Mais de toute façon je pense que je l'ai lu trop jeune, j'avais 12-13 ans. Je me rappelle avoir été noyée sous les descriptions et n'avoir pas du tout accroché, je m'étais vraiment ennuyée... No J'avoue que même vos avis positifs ne me donnent pas envie de le relire vu le mauvais souvenir que j'en ai Embarassed mais dans quelques années, pourquoi pas ? Wink

Je ne désespère pas de me réconcilier avec Balzac même si pour l'instant nous avons des relations plutôt conflictuelles. Laughing Le premier que j'ai lu, vers 12 ans, a été Le père Goriot, je n'en ai pas trop de souvenirs, mais j'avais plutôt apprécié. Je me rappelle avoir vu un téléfilm avec Aznavour qui n'était pas trop mal d'ailleurs. Ensuite il y a eu le traumatisme Eugénie Grandet. pale Ensuite sur les conseils d'une de mes cousines j'ai lu La peau de chagrin au lycée mais malheureusement je n'ai pas du tout accroché... Enfin avant d'entrer en hypokhâgne j'avais retenté une réconciliation avec Illusions perdues, ça a failli marcher, pendant une partie du livre j'ai bien accroché mais vers la fin j'ai commencé à m'ennuyer...

Et puis l'an dernier j'ai voulu m'y remettre, sur les conseils de Muezza j'ai commencé La cousine Bette Wink j'aimais bien mais je l'ai laissé tomber pour je ne sais plus quelle raison. Embarassed Mais je vais m'y remettre ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 17 Avr 2011 - 19:48


Tu m'en vois ravie Séverine Very Happy J'espère qu'Eugénie Grandet te plaira autant qu'à moi.

Parmi les romans balzaciens très réussis il y a parait-il La cousine Bette, recommandé en début de topic. Comme je l'ai acheté tout récemment, et pour continuer sur ma lancée, je pense m'y plonger bientôt. Je crois aussi avoir Illusions perdues et Splendeurs et misères des courtisanes quelque part chez mes parents. Il y a quelques temps il me paraissaient inaccessibles, d'autant qu'ils sont volumineux, mais maintenant ils ont bien remonté sur ma PAL. Même chose pour Le Père Goriot qui fait partie de ses romans les plus connus.

J'ai lu Le colonel Chabert aussi vers 13 ans et comme toi esperluette je me souviens m'être ennuyée à mourir au milieu des descriptions qui me semblaient interminables. Je pense que Balzac est un auteur qu'il vaut mieux découvrir plus tard pour goûter pleinement son style, ses histoires et la construction de ses romans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Lun 18 Avr 2011 - 19:52

Peut-être effectivement que 12-13 ans c'est un peu tôt pour Balzac, surtout certaines de ses trames qui sont complexes et puis, surtout, les descriptions, qui me paraissent magnifiques mais qui rebutent beaucoup de monde.

Je mets ce lien qui donne la structure de la Comédie Humaine, avec un petit résumé (parfois spoiler) sur chaque roman: Arrow.
Ceci permet de s'y retrouver un peu dans les romans.
A Séverine qui veut découvrir cet auteur, je conseillerai plutôt de commencer par un roman des Scènes de la vie privée (mais pas forcément le Colonel Chabert ou le Père Goriot, donc... encore que j'aime beaucoup le Père Goriot ou l'on découvre le jeune Rastignac tout frais débarqué de sa province et on le voit découvrir les dessous assez peu ragoûtants de la haute société parisienne): La maison du Chat-qui-pelote, Les mémoires de deux jeunes mariées, Le bal de Sceaux ou Modeste Mignon sont des romans assez courts qui permettent de voir si le style "passe"... avant de se lancer dans les Illusions Perdues... à voir selon que tu préfères prendre la température de l'eau du bout de l'orteil ou sauter carrément dans le grand bain Smile .

Esperluette, laisse Balzac venir à toi lol! Et puis, on peut vivre sans aimer Balzac Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Séverine
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1172
Age : 36
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Lun 18 Avr 2011 - 22:42

J'ai un recueil qui comprend La maison du chat qui pelote, Le bal de sceaux, La vendetta et La bourse. Et j'ai aussi Mémoires de deux jeunes mariées. Et en fait, dans ma PàL, j'ai un tas de Balzac, récupéré de ma grand-mère ou acheté ici ou là:

- La peau de chagrin
- La femme de trente ans
- Le père Goriot
- La maison du chat qui pelote
- La duchesse de Langeais
- La fille aux yeux d'or
- Le lys dans la vallée
- Eugénie Grandet
- Illusions perdues
- Splendeurs et misères des courtisanes
- La cousine Bette
- Mémoires de deux jeunes mariées.

De quoi faire pour bien le découvrir. Et dire que je ne sais même pas si je vais aimer!

Bon et bien, je pense que je ferais plutôt comme tu dis, Miss Acacia et si j'aime je me mettrais à Eugénie Grandet et au Lys dans la vallée que j'ai très, très, très envie de lire autant l'un que l'autre. Et je crois que je fais plutôt partie des filles qui préfère prendre la température de l'eau du bout de l'orteil. Surtout avec cet auteur-ci.
Revenir en haut Aller en bas
http://leslivresdeseverine.over-blog.com/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Lun 18 Avr 2011 - 23:33

Tu ne trouves pas ça bien de lire Le Père Goriot Miss Accacia ? Les textes courts sont souvent très bien, très balzaciens, mais ils n'ont pas le souffle des romans. Sinon, j'aime beaucoup ta liste Séverine, il y en a pas mal que j'ai adorés. I love you
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mar 19 Avr 2011 - 0:13

Mais si, je trouve ça très bien de lire le Père Goriot, je l'aime beaucoup, c'est un de mes favoris.
Parmi les "grands" romans c'est l'un de ceux dont l'histoire est prenante assez vite mais si je me souviens bien, il y a aussi beaucoup de détails sur les finances des deux filles ou de leurs maris, les tractations avec le père ou les affaires de Rastignac (j'ai quelques trous de mémoire il y a assez longtemps que je l'ai lu). Et souvent, c'est ce type de passage qui rebute dans Balzac, avec ses descriptions (moi c'est ce que j'aime: on sent la texture du tissu des robes et on a le goût du vin sur la langue).
Même avis pour la Cousine Bette, dont il a été pas mal question dans ce topic.

Dans la liste de Séverine, j'ai tout apprécié (sauf Vendetta dont je ne me souviens pas et la Bourse que je n'ai pas lu).
On peut lire La Duchesse de Langeais et La fille aux yeux d'or tous seuls mais il vaut mieux avoir lu quelques Scènes de la vie parisienne (dont les Illusions perdues et Splendeurs et misères des courtisanes - mais là c'est le grand bain) avant puisqu'il y a des personnages récurrents dont les relations sont approfondies sur plusieurs romans.
J'aime beaucoup La femme de trente ans mais il est assez dur et désespérant.
Le Lys dans la vallée atteint des sommets dans les descriptions, je crois. Certains trouvent son rythme trop lent. A mon sens, un beau roman d'amour (et un joli voyage en Touraine et en Berry (?)).
La peau de chagrin flirte avec le fantastique et n'est pas sans rappeler le portrait de Dorian Gray, dans le sujet traité tout au moins.

Bref, le bout de l'orteil ou le grand bain mais comme tu l'as dit les romans courts sont aussi très balzaciens Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Angelica
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 14
Localisation : Sous le saule
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Ven 6 Mai 2011 - 14:10

[quote="MissAcacia"]il vaut mieux avoir lu quelques Scènes de la vie parisienne (dont les Illusions perdues et [b]

euh, les Illusions Perdues, c'est les scènes de la vie de province, pas de la vie parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Lun 9 Mai 2011 - 23:51

Bien vu, j'ai fait un gros amalgame Razz. Seul Splendeurs et Misères des Courtisanes intègre les Scènes de la vie parisienne...
Revenir en haut Aller en bas
Angelica
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 14
Localisation : Sous le saule
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mar 10 Mai 2011 - 9:25

Hé hé, j'ai l'oeil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 11 Juin 2011 - 18:10


Le Magazine littéraire de ce mois consacre un dossier spécial à Balzac.


Plus de détails sur le sommaire Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 11 Juin 2011 - 22:43

J'avais vu ça, j'ai hâte de me plonger dedans. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 5 Nov 2011 - 21:24

J'ai lu cet été le colonel Chabert et j'ai bien aimé, surtout la description du cabinet de notariat et le personnage de Derville. Néanmoins je pense que ce n'était peut être pas le roman adapté pour commencer du Balzac, mais j'ai vraiment bien aimé donc tant mieux !
Et puis ce soir j'ai vu le film d'Yves Angelo avec Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Luchini, Dussolier... même Claude Rich et j'ai pu apercevoir Eric Elmosnino qui jouait un clerc au début. Bref c'est une très belle adaptation également. A voir !

Je retiendrais un phrase de ce très beau roman : "Mieux vaut avoir du luxe dans ses sentiments que sur ses habits, je ne crains, moi, le mépris de personne".
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 5 Nov 2011 - 21:31

En effet, c'est une très belle trouvaille.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 6 Nov 2011 - 18:05


Tu me donnes envie de redonner une chance à ce roman Emily. Je l'ai lu au collège dans le cadre d'une fiche de lecture à réaliser, et je me suis ennuyée mortellement. Pourtant le choix du livre était libre, et impossible de me souvenir pourquoi j'avais choisi celui-là.
Il me semble que j'avais vu le film dans la foulée, sans en retenir grand chose si ce n'est les bonnes performances des acteurs. Depuis, j'ai appris à beaucoup apprécier Gérard Depardieu (c'était une époque où il était encore très bon dans les films Twisted Evil ), Fabrice Luchini et Fanny Ardant, d'où mon envie de revoir cette adaptation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 6 Nov 2011 - 18:46

Je ne sais pas peut être que tu devrais le relire, moi je sais qu'à chaque fois que je lis un livre en étant pressée par le temps et pour le lycée je ne l'apprécie pas trop. Là j'ai eu le temps et j'ai choisi de le lire, et de plus c'est assez court... Mais je sais que vers le milieu c'est difficile à lire si on se déconnecte...
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 7 Mar 2012 - 22:20


Je viens de regarder Les Chouans, film de Henri Calef sorti en 1946. J'avais beaucoup aimé le roman, mais ma lecture remonte à trop loin pour que je m'en souvienne en détails. D'après la couverture du DVD, ce film a eu un énorme succès à la Libération et marqué le début de la grande popularité de Jean Marais.


On y retrouve entre autres un jeune Jean Marais, et Louis Seigner, deux acteurs que j'aime beaucoup.
Globalement j'ai passé un bon moment, malgré des longueurs. Le film date et ça se sent dans la réalisation, les décors et la musique malheureusement omniprésente. Les violons dans chaque scène entre les deux amoureux, le marquis de Montauran et Mme de Verneuil, font sourire aujourd'hui. Le contexte historique est bien rendu ainsi que l'histoire impossible entre un Royaliste et une Républicaine. Parmi les acteurs, qui sont tous très justes et dont j'ai apprécié la diction un peu théâtrale, Madeleine Robinson se distingue en amazone déterminée et farouchement attachée à ses idées royalistes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul


Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Ven 13 Avr 2012 - 1:05

J'avais lu "La femme de trente ans" de Balzac au Lycée pour mon cours de franças (c'était je crois en secondes et c'était obligatoire) et je n'avais vraiment pas aimé. J'avais vraiment eu du mal à le terminer. C'était lont, lent et ennuyant je trouve mais là je ne serais vraiment pas capable de vous raconter l'histoire tellement ça ne m'a pas marqué ... Rolling Eyes Et depuis je redoute Balzac MAIS j'ai tout de même dans ma PAL "La peau de chagrin" dont l'histoire m'intrigue beaucoup et qui a l'air bien différent de ses autres oeuvres et "Eugénie Grandet" dont le résumé me plaît beaucoup. J'espère vraiment que ces deux oeuvres qui attendent dans ma PAL me reconcilieront avec Balzac et me feront oublier mon horrible expérience concernant "La femme de trente ans" lol!

Sinon, pour ceux/celles qui l'ont lu, est ce que vous pensez que "La femme de 30 ans" est un roman qui reflète le reste de ses oeuvres Question
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 14 Avr 2012 - 14:23


Il semble que nous sommes nombreux ici à avoir eu des déconvenues avec Balzac. Contrairement à toi Satine, La femme de trente ans m'a beaucoup plu et a contribué à me réconcilier avec son auteur. Je ne peux malheureusement pas dire s'il reflète le reste de son oeuvre, n'ayant lu que 3 romans de lui pour le moment.
Eugénie Grandet ne fait pas l'unanimité, tu t'en rendras compte en parcourant le topic Smile . Je fais partie de celles qui ont pris beaucoup de plaisir à cette lecture. Le personnage d'Eugénie est très attachant et la vie provinciale de Saumur y est décrite avec ironie et - je suppose - réalisme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Honoré de BALZAC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ursule Mirouët - Honoré de Balzac
» Honoré de Balzac
» EUGENIE GRANDET de Honoré de Balzac
» LA PEAU DE CHAGRIN d'Honoré de Balzac
» [Balzac, Honoré (de)] La vendetta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: