Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Honoré de Balzac

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7050
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Jeu 12 Oct 2017 - 21:24

Excellent ce titre Very Happy . Dans mon édition non plus il n'y a pas de chapitre, mais si vous ne me l'aviez pas dit je ne m'en serais pas forcément rendu compte. C'est la deuxième fois que je le lis et ça ne m'a pas perturbé la première fois

Je suis presque à la fin, ça sent le roussi pour Madame Marneffe, d'autant que la tante du forçat Vautrin est sur le coup. J'ai beaucoup aimé la scène où le vieux Prince de Wissembourg assaisonne le Baron Hulot et la fraternité des deux vieux débris de l'Empire ; ainsi que la façon dont Victorin joue au monopoly avec les dettes de son père.

Les polonais en prennent pour leur grade, effectivement Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16171
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Sam 14 Oct 2017 - 18:19

Merci pour vos avis Tatiana, Serendipity, Miss Acacia et Roz cheers C'est une belle lecture commune drunken
Revenir en haut Aller en bas
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1317
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Sam 14 Oct 2017 - 20:19

, j'ai été ravie de lire vos commentaires et avis, merci !
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 15 Oct 2017 - 9:00

Je vous rejoins après avoir terminé ma lecture  Very Happy et j'ai beaucoup aimé  Very Happy . Ce roman figure parmi mes préférés de Balzac avec "La Vieille Fille" (qui aurait d'ailleurs pu être son titre  Wink ).

Merci Tatiana, MissAcacia et Rosalind de m'avoir accompagnée sur cette lecture  sunny

Tatiana a écrit:
Les passages descriptifs, jamais très longs (ouf) font avancer l'action rapidement, il n'y a aucun temps mort.

Je suis d'accord avec toi Tatiana. Sur la fin, j'ai cependant trouvé un ralentissement, la chute de Hulot, sa fuite, les diverses filles (toujours plus jeunes les unes que les autres), les 100 dernières pages sont devenues un peu longuette à mon goût.

J'ai aussi trouvé que Balzac charge un peu en faisant
Spoiler:
 
(j'utilise la balise anti-spoiler car nous sommes sur le topic de l'auteur, non sur un topic de lecture de groupe, et je ne veux pas spoiler les membres qui voudraient lire ce roman  Wink

MissAcacia a écrit:
J'ai un faible pour le personnage de Mme Marneffe, j'aime bien les rouées, elles mettent du sel dans les romans et elles ne manquent pas de force. (...)
Pauvre Victorin, le seul homme du roman dont on ne puisse pas douter pour le moment. Il a fort à faire avec tous ces fers au feu et ces incendies à éteindre auprès de sa parentèle qui renchérit dans l'imprudence, le ridicule, l'inefficacité ou les trois à la fois... Je le plains plus que je ne plains sa mère ou sa soeur.

Ah contrairement à toi MissAcacia, j'ai détesté Valérie (ou j'ai adoré la détester?).
Spoiler:
 
Tout à fait d'accord avec toi sur Victorin,
Spoiler:
 
J'ai aussi bien aimé Josépha  cheers

MissAcacia a écrit:
Les clichés sur Balzac ont la vie dure, mais il ne faut pas s'y arrêter. La cousine Bette est fluide et prenant mais il n'est pas, à mon avis, le seul à présenter ces caractéristiques dans la Comédie Humaine.

Je me souviens que tu as beaucoup aimé "La Maison du chat qui pelote". D'autres titres aussi fluides à nous recommander ?

Sinon, avez-vous lu "Le Cousin Pons" ? Je suis assez tentée de compléter un jour le dyptique avec la lecture de ce roman Wink mais je crois me souvenir qu'il ne bénéficie pas d'aussi bons retours que "La Cousine Bette" scratch
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10507
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 15 Oct 2017 - 10:41


Merci pour ton retour final Serendipity  Very Happy je constate que ce roman fait souvent partie des préférés des lecteurs de Balzac  cheers .

serendipity a écrit:
Tatiana a écrit:
Les passages descriptifs, jamais très longs (ouf) font avancer l'action rapidement, il n'y a aucun temps mort.
Je suis d'accord avec toi Tatiana. Sur la fin, j'ai cependant trouvé un ralentissement, la chute de Hulot, sa fuite, les diverses filles (toujours plus jeunes les unes que les autres), les 100 dernières pages sont devenues un peu longuette à mon goût.

Je partage ce ressenti, car sans une baisse de régime trop marquée le rythme de l'action tend à diminuer malgré tout. Peut-être que Balzac aurait pu être concis sur les 100 dernières pages ?

Citation :
Sinon, avez-vous lu "Le Cousin Pons" ? Je suis assez tentée de compléter un jour le dyptique avec la lecture de ce roman Wink mais je crois me souvenir qu'il ne bénéficie pas d'aussi bons retours que "La Cousine Bette" scratch

Pas lu mais je suis intéressée aussi par cette lecture, pour les mêmes raisons que toi.
Une lecture à plusieurs ce serait sympa Wink .

@ Rosalind : tu es chanceuse de bénéficier de chapitres, je m'interroge vraiment sur leur suppression dans l'édition du Livre de Poche (d'autant que leurs titres sont savoureux d'après ton exemple Laughing ).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10653
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 15 Oct 2017 - 11:15

Suite à mon excellent avis sur La cousine Bette j'ai voulu faire le dyptique et malheureusement je n'ai pas du tout accroché au Cousin Pons. Je l'ai lu en accéléré et ce n'est pas un bon souvenir... mais c'est peut-être un avis très personnel (même si ma mère a fait comme moi et a moins aimé aussi...)
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 15 Oct 2017 - 16:47

Ju a écrit:
Suite à mon excellent avis sur La cousine Bette j'ai voulu faire le dyptique et malheureusement je n'ai pas du tout accroché au Cousin Pons. Je l'ai lu en accéléré et ce n'est pas un bon souvenir... mais c'est peut-être un avis très personnel  (même si ma mère a fait comme moi et a moins aimé aussi...)

Jamais deux sans 3 : j'ai aussi beaucoup aimé la cousine Bette mais pas le cousin Pons No
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7050
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 16 Oct 2017 - 19:18

serendipity a écrit:
Ah contrairement à toi MissAcacia, j'ai détesté Valérie (ou j'ai adoré la détester?).

C'est dans le sens "personnage" et non "femme" que j'ai aimé Valérie. Elle met du sel dans le roman. Imaginez un roman où il n'y aurait que des Adeline, ce serait un miracle qu'il ne soit pas un peu... terne ?
Ceci dit, parmi les croqueuses, Josepha montre de la classe là où Valérie reste assez mesquine.
Et si je dois détester quelqu'un ce serait plutôt le Baron Hulot, je pense que, de tous, c'est le pire. Même le père Crevel me paraît plus sympathique. Il est au moins lucide sur son cas, même s'il est ridicule et il ne met pas sa fille sur la paille, même s'il dépense des sommes folles pour sa louloutte.

Même si la fin est une hécatombe, j'ai bien aimé la machination de l'infâme Mâme Nourisson, c'est presque du Wilkie Collins  Wink , et surtout l'absence de happy end.

Spoiler:
 

La Baronne Hulot a peut-être finalement pêché par excès de vertu en accueillant son mari prodigue... On ne peut manifestement pas tout sauver.

Concernant les romans "fluides", mes souvenirs sont un peu lointains mais j'ai gardé un bon souvenir du Père Goriot (qui voit les débuts de Rastignac), Mémoires de deux jeunes mariées, la femme de 30 ans (que tu as déjà lu me semble-t-il), la rabouilleuse, Eugénie Grandet, La fille aux yeux d'or ou la peau de chagrin.
Je pense lire sous peu le Contrat de Mariage, qui se passe à Bordeaux, si je l'ai dans mes étagères.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 9147
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 16 Oct 2017 - 20:39

Merci pour vos retours sur "Le Cousin Pons" qui sont malheureusement très convergents No

MissAcacia, j'ai effectivement lu "La Femme de trente ans", ainsi que "Le Père Goriot" (ce dernier je l'ai lu à 17 ans et j'avais beaucoup aimé aussi, mais j'en garde un souvenir d'une lecture plus difficile...). Je note les autres, ainsi que "La Maison du chat qui pelote" qui t'avait, je crois, beaucoup plu Wink

Tout à fait d'accord avec ton analyse des personnages (ainsi que ta clémence envers Crevel que je partage aussi Wink ). Quant à Hulot (le baron hein, pas le ministre... ), j'ai plutôt éprouvé du mépris (si je puis dire et à défaut de mieux) que de la détestation
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10507
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mar 17 Oct 2017 - 20:53


Entièrement d'accord aussi avec tes propos sur les différents personnages MissAcacia  Very Happy

Je suis aussi un peu refroidie d'avoir lu vos retours sur Le cousin Pons Neutral , mais garde l'envie (et la curiosité) de le découvrir un jour (sa taille est un argument supplémentaire Wink )
Du coup je pense que mon prochain Balzac sera son roman épistolaire Mémoires de deux jeunes mariées dont il est question en début de topic. L'avantage d'avoir récupéré l'ensemble de la "Comédie humaine" est de pouvoir désormais piocher allègrement dedans lol! .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 42
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mar 24 Oct 2017 - 16:12

Je viens ajouter ma modeste pierre à la chambre Balzacienne !

Bien qu'aimant la littérature française du XIXe siècle, je n'avais jamais lu de roman de Balzac Embarassed . Enfin, si peu...j'avais lu, vers 11/12 ans, une version "jeunesse" d'Eugénie Grandet. Qui sans me déplaire vraiment ne m'avait pas non plus emballé plus que ça.
Balzac me faisait peur: la réputation des ses descrpitions interminables n'est plus à faire.

Et puis, il y a quelques jours, j'ai eu envie de donner une chance à cet ogre littéraire ! Et c'est avec Eugénie Grandet que j'ai eu envie de le faire.

Hop, ni une ni deux, je le télécharge sur ma liseuse (vive les libres de droits). Malheureusement la version que j'ai a un peu desservi ma lecture, car il n'y avait aucun chapitre (et j'ai horreur de ça !)

Bref...nonobstant cet inconvénient, me voici partie pour Saumur et son microcosme petit bourgeois, que Balzar raille avec une ironie plaisante mais à laquelle je ne m'attendais pas ! La lutte intestine pour la main d'Eugénie - l'une des seules à ignorer la formidable fortune de son père - est à la fois savoureuse et odieuse !

J'ai beaucoup aimé cette lecture, le style de Balzac est vraiment puissant, et les descriptions, loin de m'assommer, m'ont plu...à part les interminables digressions économiques auxquelles je n'ai rien compris, et que, je l'avoue, j'ai survolé.

Mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture, d'une part parce que chaque personnage est intéressant, et en particulier l'héroïne, Eugénie, qu'on plaint au départ - avec un peu de commissération, elle est tellement "oie blanche"-, puis qu'on admire dans la pureté de son amour, et dans sa soudaine révolte qui la transforme en femme et qui lui fait tenir tête à son odieux père, que l'on plaint dans cette attente vaine du retour de Charles, et que l'on pleure au final devant sa transformation, elle qui devient plus dure et aigrie, plus Grandet au fond...

Ce roman n'est pas gai, mais il n'est pas non plus sinistre. IL parle de la bassesse, de la médiocrité, de l'avarice, mais aussi de la perte des illusions face à la réalité de la vie.

Bref un roman que j'ai dévoré et beaucoup aimé.

Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7243
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mar 24 Oct 2017 - 18:13

Je te remercie de ton long compte-rendu, papotea !
Eugénie Grandet est le type de livre qu'il ne faut pas lire trop jeune, je pense qu'on en profite mieux à l'âge adulte Wink.
Moi je l'ai lu au lycée, mais j'en ai gardé un bon souvenir, surtout de la noirceur des caractères.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 7050
Age : 45
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mar 24 Oct 2017 - 19:22

Je me borne à acquiescer en tous points au post de PetitFaucon, je l'ai lu à la fin du lycée ou un peu plus tard et je l'avais beaucoup apprécié. Merci pour ton avis détaillé, Papotea Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mer 25 Oct 2017 - 8:06

Papotea, je suis contente que tu ai aimé Eugénie Grandet, c'est un de mes Balzac préféré Very Happy J'espère que cela te donnera envie d'en lire d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
papotea
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 42
Localisation : quelque part dans la verte Normandie
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Jeu 26 Oct 2017 - 13:21

Disons que ça a fait disparaître mon appréhension vis à vis de Balzac. Et je pense que j'en relirai avec plaisir (reste à savoir lequel..)
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Jeu 26 Oct 2017 - 14:55

papotea a écrit:
Disons que ça a fait disparaître mon appréhension vis à vis de Balzac. Et je pense que j'en relirai avec plaisir (reste à savoir lequel..)

Le Père Goriot est très abordable, je l'ai adoré, si je peux t'en conseiller un Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16171
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Sam 28 Oct 2017 - 18:42

Je plussoie totalement les posts précédents ! J'ai lu ce roman il y a 2 ans, et j'avais beaucoup aimé ma lecture
Merci pour ton avis Papotea !

Comme Marganne, je te conseille fortement Le Père Goriot, très émouvant et sans conteste mon Balzac préféré
Revenir en haut Aller en bas
Miss Raisa
Intendante de Pemberley
avatar

Nombre de messages : 563
Age : 24
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 05/05/2015

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Sam 26 Mai 2018 - 22:47

J'ai fini Illusions perdues ! Et je n'aurais pas dû faire de pause ! Parce que j'appréciais plus avant la pause qu'après. J'ai fait ma pause au milieu de la dernière partie, quand on retrouve David et Eve. Et j'avoue qu'après la pause l'intrigue
Spoiler:
 
m'est un peu passée au dessus de la tête scratch la faute, clairement, à la pause. Rolling Eyes
Au final je pense que
Spoiler:
 
Lucien par contre
Spoiler:
 
ça m'a rappelé L'éducation sentimentale. Et pour continuer dans les comparaisons, la dernière partie cette fois m'a un peu fait penser à Dickens, mais en moins drôle (pourtant je me rappelle avoir trouvé le début plus drôle) et fantasque.
Une lecture en demi-teinte, donc. J'aimais beaucoup avant la pause, j'ai moins accroché après. Je ne ferai pas la même erreur avec Splendeurs et misères des courtisanes ni avec les autres Balzac que j'ai dans ma PAL (et il y en a un petit paquet quand je fais le compte !).
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno
avatar

Nombre de messages : 5662
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 27 Mai 2018 - 14:07

Je n'ai pas terminé ce livre pour ma part, alors que j'aime beaucoup Balzac. Ce qui m'ennuie le plus, c'est que je veux le lire pour pouvoir découvrir "Splendeurs..." qui est, paraît-il, une grande réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16171
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Dim 27 Mai 2018 - 18:32

Merci pour ton avis Miss Raisa ! cheers Illusions perdues est dans ma PAL, tout comme L'Education sentimentale et Splendeurs et misères des courtisanes d'ailleurs Wink Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie
avatar

Nombre de messages : 7243
Age : 53
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 28 Mai 2018 - 9:04

Merci MissRaisa, de m'avoir remis ce livre en mémoire !
Balzac peut être lu et relu avec toujours le même plaisir, et ses personnages sont bien croqués et souvent assez actuels je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 27
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 16 Juil 2018 - 13:44

J'ai dévoré La Cousine Bette, lecture qui voit donc consacrée ma réconciliation avec Balzac. Razz  cheers (Peut-être aussi que j'ai voulu lire Balzac trop jeune, et que je suis enfin mûre pour l'apprécier. Mais jusqu'ici chacune de mes lectures avait été un pensum, ou presque - j'ai un meilleur souvenir d'Illusions perdues que d'Eugénie Grandet ou La Peau de chagrin, mais même là j'avais fini par m'ennuyer un peu).

Alors que ce roman-ci m'a captivée du début à la fin (même si je suis d'accord avec les commentaires précédents pour dire que le rythme se relâche en approchant de la fin, et que je commençais à me lasser des toquades successives du baron Hulot). Et je viens de lire sur Wikipedia que Balzac l'avait écrit en deux mois. Shocked

Il n'y a effectivement pas grand-monde à sauver parmi les personnages. Laughing Les hommes sont tous esclaves de leurs passions, de leur vanité, de leur paresse... Le plus exaspérant en cela étant le baron Hulot qui devient absolument ridicule plus on avance dans l'histoire. Crevel m'a semblé plus sympathique finalement. Quant à Wenceslas, on ne peut pas dire qu'il soit particulièrement reluisant non plus. Heureusement qu'il y a Victorin pour sauver l'honneur de la gent masculine.

Du côté des femmes, ce n'est pas beaucoup mieux. Je rejoins les commentaires précédents sur le peu de classe de l'attitude d'Hortense vis-à-vis de sa cousine, et la "sainte" Adeline m'a souvent semblé être simplement masochiste. Valérie n'est pas très recommandable Laughing mais comme l'a dit MissAcacia, on s'ennuierait sans elle, et ses répliques sont souvent délectables ! (lorsqu'elle reproche à Crevel un crime de "lèse-louloutte" Laughing ). Bette m'a inspiré une certaine sympathie, curieusement. Embarassed Rolling Eyes

J'étais absolument ravie de voir qu'il n'y aurait pas de

Spoiler:
 

En somme, je me suis régalée avec ce roman, ses dialogues ciselés, sa noirceur et son humour.
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10653
Age : 27
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 16 Juil 2018 - 15:07

J'avais beaucoup aimé ma lecture de ce roman cheers
Revenir en haut Aller en bas
Léti
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1317
Age : 36
Localisation : En chemin
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Lun 16 Juil 2018 - 22:06

Merci pour ton avis, Esperluette cheers Comme toi, c'est pour Bette que j'ai ressenti le plus de sympathie, au final !
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 16171
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   Mar 17 Juil 2018 - 16:57

Merci pour ton avis, Esperluette ! drunken Ce roman est dans ma PAL cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Honoré de Balzac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Honoré de Balzac
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ursule Mirouët - Honoré de Balzac
» Honoré de Balzac
» EUGENIE GRANDET de Honoré de Balzac
» LA PEAU DE CHAGRIN d'Honoré de Balzac
» [Balzac, Honoré (de)] La vendetta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: