Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Honoré de BALZAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Honoré de BALZAC   Sam 8 Juil 2006 - 13:51

Voulant poster une information, je me rends compte que nous n'avions pas encore prlé de Balzac.
Je vous préviens tout de suite, je n'en ai pas lu beaucoup. Disons que ceux que j'ai lus ont été "sélectionnés".

heureusement pour moi, j'éi évité "Eugénie Grandet" qui a dégoûté beaucoup de collégiens de cet auteur : ça a en tout cas été le cas de ma soeur... jusqu'à ce que ma mère lui conseille LE roman de Balzac qu'elle préférait (ma mère, elle, les a tous lus)... Je reviens plus loin sur ce roman mystère pluisque c'est à propos de lui que je contais poster.

Pour en revenir à Balzac, pour ma part, j'ai eu la chance de démarrer avec Le Père Goriot et ses égoïstes de filles. Une vraie réussite.
Avez-vous vu l'adaptation avec Aznavour passée l'an dernier. Elle est vraiment excellente, avec une mention spéciale pour la classe fabuleuse de Mrushka Detmers. L'histoire d'amour paternel tragique était très bien rendue et reflétait le roman, même si ma lecture est bien ancienne.Cela m'a en tout cas donné envie de le relire (et paf sur ma PAL !).
J'ai lu quelques autres : Illusions Perdues, Spendeurs et misèdes des courtisanes, Lys dans la vallée (ennuyeux celui-là...)...

Et donc j'ai fini par lire il y a deux ans LE roman que me conseillait ma mère depuis toujours : "La Cousine Bette". Et là, je me vois forcée de lui rendre cette justice : c'est le Balzac le plus vif, le plus féroce, le plus réussi que j'aie lu !
la cousine Bette est une vieille clibataire qui habite dans les quartier derrière les Tuileries (eh oui, ils ont disparu aujourd'hui). Car... elle n'est pas riche, laide... A la quarantaine, elle est plus que jamais jalouse de sa si jolie cousine la baronne Hulot. Fort riche, belle, aimée de son mari, mère de beaux enfants : elle a toujours eu tout tandis que Bette n'a jamais eu rien. Et pourtant, la Cousine Bette est "si gentille". On peut toujours compter sur elle et même se moquer d'elle en face...
Seulement voilà, Bette va mettre tout en oeuvre pour ruiner sa cousine et ses enfants, d'autant que l'artiste qu'elle protège et que cette vieille fille aime malgré les vingt ans qui les séparent... s'amourache d'Hortense, la fille de sa cousine...

Bref, pour moi : le plus beau méchant de la littérature, c'est la Cousine Bette (citée dans mon questionnaire de Proust).

Je vous recommande donc chaudement ce roman qui a l'immense avantage de vous plonger directement dans l'intrigue : pas d'exposition, de descriptions préliminaires, on est tout de suite dans l'action Wink

***


J'en viens donc au sujet qui m'a fait ouvrir ce topic.
En 1998, il y a eu une version avec Jessica Lange en Bette (mauvais casting car elle n'est pas laide),Elizabeth Shue, Toby Stephens (toujours dans les parages).... Pas mal sans plus.

Or, je viens de découvrir qu'Acorn media sort une minisérie BBC adaptée du roman, datant de 1970, avec notamment Margaret Tyzac en Bette (pour ceux qui s'en souviennent, elle jouait Winifred forsyte, soeur de Soames, dans Forsythe Saga 1967) et Helen Mirren...

Voilà le visuel :

Voilà le lien Acorn : http://www.acornmediauk.com/productinfo.asp?productid=858&productgenre=2.

Je me tâte pour l'acheter : elle est côtée 9.5 sur imdb avec une vingtaine de votes... Mais BBC = qualité, non ??? Je suis assez tentée de connaître leur traitement d'un classique français lol!

PS : Il existe une adaptation française avec Alice Sapritch que je n'ai pas eu l'ioccasion de voir. Espérons un jour tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Lun 10 Juil 2006 - 11:31

J'avais beaucoup aimé Le Père Goriot. Pourtant, on me disait "Balzac, c'est nul, les descriptions sont trop longues ect..."

Mais j'ai commencé à lire Balzac avec Les Chouans (en version abrégé, il faudrait que je le relise en version intégrale). C'est romanesque et dramatique, j'ai beaucoup aimé (rien à voir avec le film Chouans! )Very Happy C'est son premier roman, je crois.

Citation :
1799, Montaurant (partisan de l'Ancien Régime autour duquel sen groupent les Chouans) et Mlle de Verneuil s'éprennent l'un de l'autre, donnant lieu à une série d'événements dramatiques.

Un autre roman, que j'ai beaucoup apprécié et que j'avais dû lire pou le bac de français: Mémoire de deux Jeunes Mariées, roman épistolaire.

Citation :
Deux jeunes amies fraîchement mariées s'envoient des lettres. Louise de Chaulieu épouse par amour un bel espagnol tandis que Renée épouse sans amour un noble de Provence. On découvre alors leur vie très différente l'une mondaine, l'autre provinciale.

A noter qu'il a été adapté en pièce de théâtre (jamais vu). Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 12 Juil 2006 - 14:37

C'est vrai que nous nous devions d'avoir un topic sur Balzac! Et bien contrairement à ta soeur, Muezza, je n'ai pas du tout été dégoûtée par Eugénie Grandet, puisque c'est le premier livre de Balzac que j'ai lu (même pas obligée pour l'école) et que je l'ai beaucoup aimé. Je ne me rappelle pas du détail de l'intrigue, mais je me rappelle qu'argent et mariage y jouent un grand rôle, sujet qui devrait nous être familier!

J'ai moins aimé Le Lys dans la Vallée (est-ce par ce que c'est celui-ci que j'ai été obligée de lire à l'école?), je me souviens d'une héroïne pas très attachante et d'une intrigue qui n'avançait pas.

J'ai aussi lu Ursule Mirouët, dont je ne garde pas de souvenir particulier, ainsi que Les Illusions perdues et La Peau de Chagrin, que j'ai aimés tous les deux. Dans le dernier, on trouve une touche de surnaturel pas déplaisante. J'ai également apprécié Le Père Goriot, mais je n'ai pas vu l'adaptation avec Aznavour, Merci de ton commentaire, Muezza, je guetterai les programmes pour une éventuelle rediffusion. Tu as réussi également à me faire envie avec La Cousine Bette mais vu la hauteur des diverses piles .....


Dernière édition par le Mer 12 Juil 2006 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 12 Juil 2006 - 14:43

Citation :
Tu as réussi également à me faire envie avec La Cousine Bette mais vu la hauteur des diverses piles .....
Allons Cat, ça se lit comme du petit lait. CC'est pas très long (moins de 500 pages)... Ca ne devrait guère te permettre d'atteindre le plafond avec ta PAL ... Laughing
Je t'autorise juste à le mettre en dernier lol!
Revenir en haut Aller en bas
Miss Smith
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 597
Age : 29
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 12 Juil 2006 - 17:04

cat47 a écrit:
Et bien contrairement à ta soeur, Muezza, je n'ai pas du tout été dégoûtée par Eugénie Grandet, puisque c'est le premier livre de Balzac que j'ai lu (même pas obligée pour l'école) et que je l'ai beaucoup aimé. Je ne me rappelle pas du détail de l'intrigue, mais je me rappelle qu'argent et mariage y jouent un grand rôle, sujet qui devrait nous être familier!
Cat j'ai l'impression que tu as parlé à ma place, c'est tout comme toi! Eugénie Grandet est le premier livre de Balzac que j'ai lu, et ensuite j'avais enchaîné avec Le Père Goriot qui ne m'a pas non plus déçu. J'ai vu en partie l'adaptation avec Aznavour,et je l'ai trouvé assez touchant dans le rôle du père Goriot, je l'ai trouvé parfait dans ce rôle! Mais ces filles... Evil or Very Mad

Sinon j'ai aussi lu La Duchesse de Langeais, mais comme vous je dois faire une allergie aux livres imposé par l'école. Rolling Eyes

Et j'ai Les Chouans et La peau de chagrin qui figure sur ma PAL, et puis maintenant La Cousine Bette. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 12 Juil 2006 - 18:26

J'ai moi aussi été "obligée" de lire Honoré de Balzac au lycée avec La peau de chagrin. J'avais, il me semble, bien aimé le livre même si j'avais trouvé certains passages ennuyeux et l'ensemble un peu trop long. Mais il est vrai qu'à l'époque je mettais énormément de mauvaise volonté dans tout ce qui était lecture imposée. Encore maintenant d'ailleurs, j'ai toujours beaucoup de mal avec les ouvrages labellisés "classiques de la littérature"... Esprit de contradiction, quand tu nous tiens... Evil or Very Mad
Je me rappelle néanmoins de scènes très fortes et notamment cette terrible fin. C'est un grand drame romantique mais je ne pourrais pas vous faire un résumé correct de l'histoire (je l'ai lu il y a quand même plus de 10 ans Razz ).

Bon par contre ta cousine Bette Muezza ne me dis rien du tout No .
J'ai horreur de ces histoires mettant en scène des personnages aigris qui sont la risée de leur entourage et qui pètent les plombs un jour en décidant de massacrer tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 13 Juil 2006 - 12:18

J'ai toujours eu beaucoup de mal avec Honoré de Balzac... J'avais lu Le Lys dans la Vallée, conseillée par une amie qui m'avait dit avoir pleuré toutes les larmes de son corps en lisant ce roman... Eh ben, c'est raté... J'ai trouvé ce livre tellement énervant et pleurnichard que je n'ai même pas eu le courage de le terminer. J'avais commencé aussi "une ténébreuse affaire" et "le colonel chabert", mais je n'ai jamais accroché. Sauf La peau de Chagrin... Ce roman est tout à fait à part dans l'oeuvre de Balzac, et je l'ai adoré ! Ma mère m'a toujours conseillé de lire "Eugénie Grandet", qu'elle avait trouvé magnifique... Peut-être que je me lancerai un de ces jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 13 Juil 2006 - 12:25

Citation :
Bon par contre ta cousine Bette Muezza ne me dis rien du tout .
J'ai horreur de ces histoires mettant en scène des personnages aigris qui sont la risée de leur entourage et qui pètent les plombs un jour en décidant de massacrer tout le monde.
Je te comprends. J'étais un peu réticente au début. Twisted Evil
Mais franchement, c'est assez jouissif et comme tu n'as pas réellement de sympathie pour les personnages, l'engrenage est vraiment sympa. Et puis mine de rien, elle se prend les pieds dans le tapis la Bette (sans jeu de mot Wink )

@ Clelie : comme toi, "Le Lys dans la vallée" m'a fortement refroidie. Heureusement que j'avais lu "Le Père Goriot" au départ...

Mais rfanchement, ça vaut le coup de donner sa chance à la cousine Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 7 Déc 2006 - 21:36

Ca alors, je viens seulement de découvrir ce topic... Je n'avais pas vu qu'il existait (désolée, Muezza). Je suis une fan absolue de Balzac, il fait partie de mon top 3 d'auteurs de romans (avec Jane Austen et Zola).

Mon premier Balzac a été Le père Goriot en 3ème. Je me souviens que toute ma classe avait été dégoûtée par les 50 premières pages de présentation de la pension Vauquer (ce qui est également le cas de quelques personnes de notre auberge d'après quelques infos que j'ai glanées dans les différents topics). En ce qui me concerne, je les ai adorées et je ne me suis pas du tout ennuyée en les lisant : Balzac a su d'emblée combler mon imagination en me donnant la somme de détails nécessaires pour créer un cadre dans ma tête... Et ca change toute la lecture qui suit... D'ailleurs, même si j'ai adoré l'adaptation avec Aznavour - surtout l'interprétation de Mme de Bauséant par Marushka Detmers : quelle classe et surtout quelle dignité !!!! - j'ai forcément été légèrement déçue car les décors ne correspondaient pas du tout à l'idée que je m'en étais faite... D'ailleurs, si certains d'entre vous ont été touchés par le sort de Mme de Bauséant je vous conseille La femme abandonnée qui raconte ce qu'il advient d'elle après Le Père Goriot (encore un roman qui m'a presque fait pleurer)... C'est très court (une soixantaine de pages) et ça se lit très bien...

Malgré mon enthousiasme pour Le Père Goriot en 3ème, je n'ai pas retouché à un Balzac pendant des années (la 3e a aussi été l'année où j'ai découvert Zola ce qui a entraîné une boulimie me poussant à lire tous les Rougon-Macquart lol) mais j'ai repris le virus à la fin de ma 1e année de prépa avec Splendeurs et Misères des courtisanes qui est une histoire bouleversante mais avec plus de longueurs que Le Père Goriot. Ensuite j'ai enchaîné avec les Illusions perdues (je les ai fait dans le désordre mdr puisque Splendeurs et Misères des courtisanes est sensé être la suite des Illusions perdues) et ensuite j'ai lu Le Lys dans la Vallée que je conseille absolument : c'est l'une des ces histoires d'amour perdues d'avance auxquelles vous croyez tout de même et qui vous arrache des larmes sur la fin. Le style de Balzac dans ce roman est une pure merveille (notamment dans les passages où les deux personnages principaux communiquent par bouquets de fleurs et les descriptions de paysages qui sont relativement courtes et néanmoins très poétiques).

Suite à cet engouement, j'ai investi pour m'offrir la moitié de la collection complète de Balzac avec les Scènes de la vie privée et les Scènes de la vie parisienne ce qui m'a permis de lire La fille d'Eve, La duchesse de Langeais (qui nous offre encore un couple intemporel), La Fille aux yeux d'or (un peu plus complexe celui-là, j'ai dû le relire une fois pour tout comprendre mdr), César Birotteau (qui m'a beaucoup fait penser à du Zola), La Femme abandonnée, Les secrets de la princesse de Cadignan, Le bal de Sceaux et enfin Mémoires de deux jeunes mariées (le seul roman épistolaire de Balzac, c'est un vrai petit bijou...)

Beaucoup de choses me plaisent chez Balzac : je ne parlerais bien évidemment pas de son style car c'est une banalité de dire qu'il écrit bien (même si certaines de ses descriptions sont trop longues). J'adore le fait qu'il reprenne des personnages d'un roman à l'autre, on les voit évoluer dans des cadres différents, à des époques différentes de leur vie (l'exemple le plus flagrant est sans doute celui de Rastignac mais aussi celui de Vautrin). Et surtout, moi qui admire la satire sociale effectuée par Jane Austen, je suis servie avec Balzac : chacun de ses personnages correspond à un type sans verser pour autant dans la caricature et quel que soit le milieu social... Un grand sens de la psychologie humaine ce Maître Balzac !!!! Et ses romans sont des mines d'informations aussi bien sur la Révolution que sur le Paris des années 1830 quelle que soit la classe sociale de même que pour les classes bourgeoises, la campagne et la Province.

Enfin, pour celles et ceux qui apprécient Balzac et qui vivent à Paris ou ont l'occasion d'y aller, je vous conseille d'aller visiter sa maison. Elle se trouve dans le 16e arrondissement dans le quartier de Passy. On y découvre énormément d'objets personnels et surtout sa table d'écrivain sur laquelle il a travaillé jusqu'à 16-18h par jour pendant des années après l'abandon de la Comtesse Hanska (avant qu'elle ne revienne vers lui une fois ruinée, quelle opportuniste ! Very Happy )... Des génies comme ça on n'en fait plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8053
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mar 26 Juin 2007 - 18:21

Je ressors ce topic des limbes du forum pour parler du film "Ne Touchez pas la Hache" (adaptation de "La Duchesse de Langeais" par Jacques Rivette).

J'ai profité de la fête du cinéma pour aller voir ce film et je dois avouer, à ma grande honte, m'être endormie Embarassed .

Il faut dire que j'étais très fatiguée ... d'après les critiques, le film est fidèle au livre...

Ls acteurs sont plutôt bons, mais j'ai trouvé que le film souffrait de quelques longueurs (2h 15, si le film est bon c'est OK comme durée mais s'il se traine un peu, c'est fatal pour le pauvre spectateur surtout s'il est en cours de digestion Rolling Eyes ).

Je pense aussi que le jeu de Jeanne Balibar -que j'aime plutôt en général- qui joue la duchesse sur un mode langoureux mais avec une voix monocorde n'est pas pour rien dans la lourdeur qui entrainait mes paupières vers le bas ...

Ceci dit, je ne déconseille pas le film qui est plutôt correct mais faites une petite sieste avant Smile

(quelqu'un d'autre y est allé ? ou ai-je encore posté au mauvais endroit ? le forum est tellement vaste que je m'y perds parfois)
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Ouf, j'arrive largement après la bataille   Jeu 29 Nov 2007 - 23:02

Bon, un peu de poussière dans ce coin de l'auberge (à moins que je me trompe du tout au tout, auquel cas toutes mes excuses), mais je réponds à l'invitation de Doddy qui aime le Lys dans la Vallée.

As-tu lu Mémoires de deux jeunes mariées ? Un roman assez court par lettres entre deux amies de couvent, l'une orpheline et riche qui se marie par amour (passion devrait-on dire...) et l'autre de famille aristocrate appauvrie qui fait un mariage de raison.

Pour moi, il est assez austenien même si ça manque de happy end (une demi cependant)

Cela fait un moment que je n'ai pas lu de roman de Balzac car j'en ai la plupart dans les éditions de la Pléiade et ça fait quelques années que je n'arrive pas à trouver un moment de tranquillité et de concentration suffisantes pour déchiffrer ces petits hiéroglyphes.
J'ai essayé de relire le Lys il y a deux ans mais impossible. Il faut que je fasse main basse sur une autre édition...
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 29 Nov 2007 - 23:10

Citation :
As-tu lu Mémoires de deux jeunes mariées ? Un roman assez court par lettres entre deux amies de couvent, l'une orpheline et riche qui se marie par amour (passion devrait-on dire...) et l'autre de famille aristocrate appauvrie qui fait un mariage de raison.

Je l'ai vu aujourd'hui dans une librarie. Le sujet m'a aussi fait penser à Jane Austen. Est-ce que tu me le conseilles ?

Je suis dans une période balzacienne en ce moment. J'ai lu d'affilé Eugénie Grandet, Le Lys dans la vallée (que je n'ai pas du tout aimé), Le Colonel Chabert et je suis en train de commcer La Peau de chagrin. J'aime beaucoup ce que fait Balzac mais je n'ai pas encore eu de véritable coup de coeur pour un de ses romans.
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 29 Nov 2007 - 23:27

MissAcacia a écrit:

As-tu lu Mémoires de deux jeunes mariées ? Un roman assez court par lettres entre deux amies de couvent, l'une orpheline et riche qui se marie par amour (passion devrait-on dire...) et l'autre de famille aristocrate appauvrie qui fait un mariage de raison.

Pour moi, il est assez austenien même si ça manque de happy end (une demi cependant)
C'est de loin mon Balzac préféré. Cela tient peut-être au fait que c'est son seul roman épistolaire.
Mais il est incroyablement bien écrit et j'admire vraiment toute la finesse de l'analyse de l'âme féminine par Balzac. Car tout de même, se mettre dans la peau de deux jeunes filles si différentes l'une de l'autre de leur sortie de couvent jusqu'à leurs 40 ans environ, c'est remarquable.

Je n'ai pas vraiment fait de rapprochement avec Jane Austen en le lisant car il manque l'ironie, la satire sociale. On est vraiment dans les sentiments purs et simples avec celui-ci. Sans compter que la société parisienne est très présente donc c'est vraiment une autre atmosphère. En revanche, je n'ai pu m'empêcher de le comparer à un Tosltoï : il fait l'apologie du bonheur domestique tranquille (mari + enfants...) et montre les dangers de la passion tourmentée, etc.

@Damien : je te le conseille vraiment, il est très très bien écrit. Il est dans mon top 10 des romans Wink

@MissAcacia : merci de relancer ce topic... Balzac n'a pas vraiment la cote dans notre belle auberge snif. C'est dommage Wink Mais je n'ai pas compris : as-tu lu Le lys dans la vallée ou pas encore ?
C'est un roman imparfait, avec beaucoup de longueurs malheureusement, mais là encore le style est remarquable et c'est l'un des rares livres à m'avoir fait pleurer. J'en garde un bon souvenir même si je ne suis pas forcément tentée de le relire un jour.


Dernière édition par le Jeu 29 Nov 2007 - 23:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 29 Nov 2007 - 23:28

Personnellement, je l'aime bien même s'il est "mineur" dans la comédie humaine. Je le conseillerais pour les deux personnages, leur antagonisme et cependant amitié.

Puis-je te demander pourquoi tu n'as pas aimé le Lys dans la Vallée ?

Pour moi ce n'est pas son meilleur personnage féminin mais je l'apprécie.

Si tu es déçu, ce n'est pas grave, j'ai encore de la cendre.

Je vais essayer de rassembler mes souvenirs balzaciens. Je garde une forte impression de Splendeurs et misères des courtisanes et des Illusions perdues (qui se suivent mais je ne me rappelle plus dans quel ordre...) avec un personnage masculin très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Jeu 29 Nov 2007 - 23:31

Ralala Splendeurs et misères des courtisanes... Autre grand moment de lecture dans ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6277
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Ven 30 Nov 2007 - 20:02

Oui, oui, j'ai bien lu le Lys dans la Vallée mais il y a très longtemps (au moins 15 ans, on ne rajeunit pas...)
Et donc j'ai voulu le relire il y a deux ans mais en pléiade, pas possible. Du coup j'ai ressorti O&P et je suis retombée gravement dans JA.

Je vois que Splendeurs et Miséres des Courtisanes a aussi été un grand moment pour toi... I love you Je partage. Mais j'ai du mal à départager un préféré parmi la comédie humaine. Parmi ceux que j'ai lus il y en a que j'aime moins mais j'ai du mal en préférer un seul.

J'adore ses femmes machiavéliques, elles sont terribles.

Pour ce qui est de mémoires de deux jeunes mariées, je ne connais pas assez bien Tolstoï (ma lecture de Guerre et Paix est assez ancienne) mais effectivement on est plus sur les personnages que sur la satire de moeurs. J'ai pour ce livre une tendresse.

Si j'arrive à dérober l'édition de ma belle-mère, qui ne l'a certainement jamais ouvert, je vais replonger dans Balzac. Alors j'attend un peu car j'ai plus ou moins un programme de romancières anglaises en ligne de mire.
Revenir en haut Aller en bas
whiterose
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 253
Age : 28
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Mer 14 Mai 2008 - 16:32

J'ai commencé à lire Balzac avec "Les chouans", en effet il est assez difficile d'aborder Balzac, tout comme Zola à cause de la longueur, mais surtout et par dessus tout des ces descriptions interminables.

J'ai vraiment apprécié ce roman de Balzac, c'est une magnifique histoire d'amour, dans un contexte de conflit entre républicains et monarchistes. C'est assez tragique d'ailleurs.
Ca m'a conduit à lire d'autres romans, mais je me suis rendue compte que ce roman ci avait une place particulière, en effet tous les autres romans constituent les scènes de la vie parisienne, scènes de la vie privée, je crois , enfin parmi ceux que j'ai lu, " Les chouans reste mon préféré"

J'ai eu beaucoup de mal avec "Les lys dans la vallée" car c'est un roman épistolaire, et je n'aime pas du tout les romans épistolaire
Revenir en haut Aller en bas
http://bookscave.wordpress.com
Jane
Ville du Nord...


Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 18:29

Je passe juste pour donner une petite information,
En effet, depuis plusieurs semaines, je suis abonnées à la collection des classique garnier qui fait une très belle réedition complète de l'oeuvre intégrale de Balzac. C'est "le MONDE" qui en a eut l'initiative et en fait la publicité. C'est ainsi que je commence à lire Balzac avec le père goriot. C'est absolument merveilleux. Ces êrsonnages ont empoignés mon coeur à bout de bras. Sublime, grandiose...c'est indisctutablement un des plus grands auteurs de la langue française!

PS: Si vous êtes interressez, il est possible de commencer la collection depuis le départ en allant sur le site du MONDE. Je vous conseil vraiment l'édition, très bien reliée et pas très chère (non! Je ne fais pas de pub!).
Bisous à tous.
Jane Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 21:02

Ah ah la fameuse édition Balzac Garnier Flammarion/Le Monde cheers J'en ai entendu parler pas mal quand j'étais en stage. Ils avaient fait la même chose avec les philosophes.

Malheureusement j'ai déjà pas mal de tomes d'une très belle édition de Balzac donc je ne vais pas investir.

Jane, je suis heureuse de voir que tu aimes Balzac. Ma première lecture du Père Goriot m'avait scotchée sur place et laissée très Suspect dubitative face aux réactions de rejet que ça provoquait chez pas mal de gens de ma classe (lecture obligatoire de 3ème oblige).

Depuis j'en ai lu d'autres, Le Père Goriot n'est pas mon préféré mais il est très très bien. J'ai hâte de lire ton avis plus en détail si tu envisages de nous en faire part Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 21:07

Le seul Balzac que j'ai lu est Eugénie Grandet (pour mon propre "plaisir") et je n'ai pas du tout aimé!! depuis je suis restée sur cette mauvaise impression de Balzac, mais j'ai bien envie de tenter Memoires de deux jeunes mariées et La cousine Bette! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 21:11

Je n'ai jamais lu Eugénie Grandet et en toute honnêteté il ne me tente pas.

En revanche, je conseille absolument Mémoires de deux jeunes mariées qui est un petit bijou.
Comme je l'avais dit il y a plusieurs mois, c'est le seul roman épistolaire de Balzac, on échappe donc aux descriptions qui peuvent décourager certains et le style est magnifique. Et ce qui est impressionnant dans ce roman, c'est la finesse de l'analyse des tempéraments féminins faite par Balzac. De leur sortie de couvent à leur "maturité" (la quarantaine environ), il suit ses deux héroïnes, les fait naître, retranscrit leurs sentiments, leur évolution avec une justesse impressionnante.

Il faudrait que je le relise tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 21:53

Eugénie Grandet est mon permier Balzac, et j'en garde un excellent souvenir. Alors pourquoi tant de préjugés, Doddy? Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Sam 18 Oct 2008 - 22:07

Je ne sais pas trop... Beaucoup de monde dans mon entourage l'a détesté et le résumé ne m'attire pas... Cela dit, comme à terme j'envisage d'avoir lu tous les Balzac, il faudra bien que je m'y mette Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 19 Oct 2008 - 15:37

Je ne garde qu'un souvenir assez vague de l'intrigue mais je me souviens avoir été suffisamment accrochée pour avoir envie de savoir très vite la fin et avoir donc dévoré le livre le plus vite possible. Je ne sais pas exactement pourquoi ce livre a mauvaise réputation, j'ai tout de même un peu lîmpression que ceux qui ne l'aiment pas ne sont pas non plus très intéressés par Balzac en général.

Je suis donc contente que tu comptes un jour lui donner sa chance et j'espère bien pouvoir lire tes commentaires. Je ne dis pas au plus vite car il y a déjà assez d'autres pressions lol! mais au moins pendant que le forum existe, ce qui, je l'espère, nous donne de la marge. sunny

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Dim 19 Oct 2008 - 16:12

Je réalise que je n'ai jamais posté dans ce topic alors que j'adore Balzac I love you Je l'ai découvert avec La peau de chagrin, que j'avais adoré et que je prévois de relire depuis des lustres.
Depuis, j'ai continué ma découverte de Balzac un peu lentement et par périodes, avec Le Père Goriot, Eugénie Grandet (encore un que je dois relire, mais je plussoie ce que dit Cat, il faut lui donner sa chance), et certains de ses textes très courts.
Balzac est, à mon avis, également capable du pire. Le médecin de campagne m'a laissée perplexe au point que je n'ai pas pu le terminer. Ecrit pour des raisons politiques je crois, ce livre a des allures de programme économique assomant. J'ai également été vaincue par un autre roman de Balzac, mais je ne sais même plus lequel Evil or Very Mad
En ce qui concerne le meilleur, j'ai une affection prononcée pour les amours impossibles, comme dans Le lys dans la vallée, ou La duchesse de Langeais. J'ai pu constater que le premier était loin de faire l'unanimité, mais je me suis complètement plongée dans son ambiance. De toute façon, j'adore les romans de Balzac qui se déroulent dans la vallée de la Loire (super argument, je sais Rolling Eyes ).
Mémoires de deux jeunes mariées est sur ma PAL depuis que Doddy en a parlé, tout comme Le chef d'oeuvre inconnu, La vendetta (encore des textes très courts), Les Chouans, et encore quelques autres. J'espère moi aussi parvenir au bout de La Comédie Humaine un jour, mais il y a encore du boulot Laughing

Du côté des biographies, j'ai lu celle éditée chez Folio (je perds la mémoire, je ne sais plus quel est le nom de l'auteur) il n'y a pas très longtemps. J'avais bien aimé, mais sans plus.


Dernière édition par misshoneychurch le Mar 7 Sep 2010 - 12:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Honoré de BALZAC   Aujourd'hui à 7:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Honoré de BALZAC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ursule Mirouët - Honoré de Balzac
» Honoré de Balzac
» EUGENIE GRANDET de Honoré de Balzac
» LA PEAU DE CHAGRIN d'Honoré de Balzac
» [Balzac, Honoré (de)] La vendetta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: