Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Alice Ferney

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Alice Ferney   Mer 4 Nov 2009 - 18:25

Après Anne Wiazemsky, Sylvie Germain et Nancy Huston, j'aimerais vous faire découvrir un autre auteur français contemporain que j'affectionne tout particulièrement. J'ai nommé Alice Ferney
Je ne peux pas vous conseiller tous ses ouvrages, pour la simple et bonne raison qu'il m'en reste encore à découvrir. Mais pour moi, trois de ses romans sortent incontestablement du lot : Grâce et Dénuement, L'Elégance des Veuves et La Conversation amoureuse.


Je vais vous parler plus en détails du dernier ...


"Un couple de futurs amants marchait, au milieu de la chaussée, dans une rue piétonne, un peu avant l'heure du dîner."


Un homme et une femme marchent dans la rue. Elle, c'est Pauline Arnoult, qu'il a rencontrée en emmenant sa fille à l'école ; lui, c'est Gilles André, dont l'épouse a demandé le divorce. Elle est mariée, fidèle, mère d'un petit garçon et enceinte de quatre mois. Ils vont pourtant passer la soirée ensemble, pendant que leurs amis communs se réunissent et bavardent des choses de la vie.
Dans le bruissement d'une conversation amoureuse qui les reflète toutes, Alice Ferney déploie l'histoire d'un homme et d'une femme livrés par la magie des mots à leur adultère séduction et au dangereux bonheur du secret qu'ils s'inventent. Mystérieuse, passionnante et universelle, cette Conversation amoureuse, traduite dans une quinzaine de langues, a connu, lors de sa première édition, un succès considérable.

Il y a quelques années, j'ai fait la connaissance d'Alice Ferney par un achat spontané, ce fût la révélation !

A l'image de cette superbe couverture de l'édition Babel, ce livre est d'une délicatesse et d'une beauté authentiques.
La romancière s'attache ici à décrire avec tact, adresse, élégance mais aussi parfois cruauté les étapes de la séduction amoureuse. Elle prend le parti de saisir à des stades différents cette rencontre amoureuse dont le lecteur est témoin : les premiers regards, les premières affinités, les interrogations aussi.

Sous la plume d'Alice Ferney, le thème de l'adultère prend un nouvel essor littéraire. Elle charme par sa précision, sa maladresse volontaire, sa fragilité et surtout par son travail de fine opticienne et observatrice d'un jeu amoureux, aussi bien social, sensuel qu'affectif.
Le récit nous fait découvrir une rencontre, des regards, des désirs, des frôlements, des pensées d'un être pour un autre et tout ceci, avec une lucidité absolument réjouissante. L'intimité est dévoilée, le jeu des relations humaines décortiqué et révélé par un style et un regard aussi fins que raffinés.

Assistez à la conversation amoureuse de Pauline et Gilles, vous ne le regretterez pas !

Quelques jolis extraits, pour finir :

Citation :
L’horloge des femmes et celle des hommes dans l’amour n’ont pas les mêmes aiguilles.

Citation :
La confusion lui rendait cet homme invisible. Il n'était pas beau, mais elle ne s'en rendait plus compte du tout. Parce qu'il ne voyait qu'elle, elle ne le voyait plus.

Citation :
On ne trouve jamais complètement désagréable ou inintéressant quelqu’un à qui l’on plaît.



Grâce et Dénuement, lui, traite du pouvoir des livres, de l'amitié et de l'entraide. C'est le roman qui a rendu Alice Ferney célèbre ...



Citation :
Non, se disaient maintenant les frères gitans, leurs vies n'étaient pas si misérables. Ils n'étaient pas les plus pauvres. Ils n'étaient pas des rampants sans feu ni lieu, puisqu'ils avaient des camions, des caravanes, et de belles femmes qui portaient de jeunes enfants. Que pouvait-on demander de plus à la vie ?»
Sur un terrain vague subsiste un clan de Gitans indifférents à la société, à ses règles et à son confort. Leur existence est marquée par les naissances, les petites et les grandes fêtes. Un beau jour, une bibliothécaire déterminée et généreuse se met en tête de faire découvrir la magie de la lecture aux enfants.
Se nouent alors des relations de complicité. Car ce que découvre cette étrangère, par-delà la misère et la brutalité, c'est une chaleur particulière, la tendresse, et cette beauté qu'ont les femmes dans le dévouement. Quelque chose d'impalpable qu'on nomme l'humanité.



Le plus court des trois, L'Elégance des Veuves (encore une très joli titre je trouve ), est un roman éminemment féminin. Il traite de la condition des femmes au début du XXème siècle.
Voyez plutôt :
Citation :
Le spectacle se donne sans fin. Car l'instinct fait germer la chair, le désir la pousse, la harcèle quand elle s'y refuse, jusqu'à tant qu'elle cède, s'affale, se colle à une autre, et que s'assure la pérennité des lignées amoureuses. " Cela se produit de multiples fois, sans relâche, cela s'enchaîne avec beaucoup de naturel et de grâce. Un cycle sans fin pousse les femmes à se marier, à enfanter, puis à mourir. Ainsi va le temps, secoué par le rythme des naissances et des morts, quand le besoin de transmettre l'emporte sur le désespoir de la perte d'un être cher. Un long fil de désir passe au travers des générations. Ce court roman d'une douce gravité est un hymne à la vie et au pouvoir fécondant de la femme.


Voilà, j'espère vous avoir donné envie !
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mer 4 Nov 2009 - 19:57

Merci pour le topic Emjy. Ca fait des années que j'ai envie de lire ses romans...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Alice Ferney   Jeu 5 Nov 2009 - 14:06

La conversation amoureuse est sur ma PAL virtuelle, j'ai tres envie de le lire! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anna06
Subtil compliment


Nombre de messages : 163
Age : 27
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Alice Ferney   Jeu 29 Mar 2012 - 9:47

J'avais trouvé cet hiver La conversation amoureuse dans une braderie de livres, la quatrième de couverture m'avait vraiment attirée et pour 50 centimes je ne risquais pas grand chose !
J'ai lu le premier tiers du livre très rapidement, la rencontre de Pauline et Gilles jusqu'à leur premier rendez-vous est vraiment passionnant.
Mais après j'ai eu beaucoup de mal à terminer le livre (commencé en décembre, terminé hier...), je crois que je m'identifiait trop aux personnages et peut-être qu'inconsciemment je n'avais pas envie de connaître la fin... en tout cas, la façon dont Alice Ferney décrit l'adultère surtout à travers les réflexions de Pauline, est vraiment incroyable. Je me suis souvent surprise à me dire qu'en effet, j'avais moi-même pensé et ressenti cela. Le jeu de séduction de Gilles est tellement bien dépeint; l'auteur parvient à saisir les pensées de l'impuissante victime. On suit également les histoires des couples d'amis communs de Pauline et Gilles.

J'avoue cela dit que le personnage de Pauline m'a parfois fait penser à cette cruche de Cécile de Volanges dans Les Liaisons dangereuses.

Je recommande volontiers ce livre, d'ailleurs j'ai offert le mien à quelqu'un.
Il est vraiment très plaisant
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8072
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Alice Ferney   Jeu 29 Mar 2012 - 18:12

Merci pour ton post Anna. J'étais passée à côté de ce topic. J'ai eu très envie de lire "Dans la Guerre" de cet auteur, à sa sortie, il y a quelques années de cela. Roman qui se passe pendant la première guerre mondiale. Je pense donc que si jamais je me décide un jour, je commencerai par ce roman Very Happy

J'espère que cette remontée du topic permettra à d'autres membres de venir nous parler des livres d'Alice Ferney Razz
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Alice Ferney   Mar 30 Déc 2014 - 23:31

J'ai enfin lu Les autres, livre qui trainait dans ma PAL depuis pas mal d'années et j'ai été plutôt déçue. Le style m'a rebuté, je n'ai pas du tout aimé sa façon d'écrire (sans pouvoir expliquer ce qui m'a déplu précisément)

De plus, si l'histoire peut être interessante, les personnages sont tous extrêmement antipathiques: Niels avec son arrogance, Estelle la fille parfaite, posée, calme, douce....ultra barbante en fait Rolling Eyes Fleur et son attitude affectée etc....

Le roman est écrit de manière assez particulière, en trois parties avec d'abord les "choses pensées" où nous avons donc les pensées des personnages (sans savoir ce qui les déclenchent) "les choses dites" avec le déroulement de l'histoire comme dans un roman normal et les "choses rapportées" avec un point de vue plus extérieur. Donc en gros on lit trois fois la même chose mais de différentes manières. Vu le peu d'interêt que j'ai eu pour ce roman, cette manière de faire ne m'a pas enthousiasmée Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Ferney   Aujourd'hui à 11:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Ferney
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Ferney
» LA CONVERSATION AMOUREUSE d'Alice Ferney
» [Ferney, Alice] Grâce et dénuement
» [Ferney, Alice] Dans la guerre
» [Ferney, Alice] la conversation amoureuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: