Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Ven 1 Juil 2016 - 18:06

Olivia ! cheers cheers

L'incontournale Mélanie Hamilton I love you

J'adorais son duo avec Errol Flynn Et je l'ai beaucoup aimée dans L'Héritière avec Montgomery Clift
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46783
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Ven 1 Juil 2016 - 19:03

Voilà pour toi :

Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Ven 1 Juil 2016 - 19:27

Merci ma Clinchamps !!
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Ven 1 Juil 2016 - 20:18

Je sens que je vais aller faire un tour à la médiathèque
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13068
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Ven 1 Juil 2016 - 20:39

Merci pour vos hommages et les photos. C'est une actrice que j'admire beaucoup Comme je disais dans un autre topic, j'espère qu'aura droit à un film en hommage. Pourquoi pas La Vie passionnée des sœurs Brontë (Devotion) de Curtis Bernhardt où elle joue le Charlotte Brontë. Je ne l'ai jamais vu mais rêvons, rêvons, car il est trop vieux (1946) et ça m'étonnerait qu'ils en possèdent une copie. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Sam 2 Juil 2016 - 8:27

J'ai vu La Vie passionnée des sœurs Brontë, le DVD était de qualité très médiocre, donc je n'ai pas pu profiter vraiment de l'histoire mais j'ai trouvé ce biopic très romancé.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8806
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Sam 2 Juil 2016 - 20:11


Cassandre a écrit:
Je sens que je vais aller faire un tour à la médiathèque

C'est exactement ce que j'ai fait, et y ai trouvé Chut chut... chère Charlotte et La fosse aux serpents cheers

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Sam 2 Juil 2016 - 20:29

Génial, j'ai hâte d'avoir ton avis Tatiana cheers
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2982
Age : 33
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Sam 23 Juil 2016 - 11:23

Les derniers messages concernant Le Cheikh et la discussion qui s'ensuit a été transférée sur le sujet féminisme: Arrow

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Sam 23 Juil 2016 - 12:52

Merci Zakh cheers

J'ai fait une incursion à la médiathèque et j'ai regardé Le repas de noces avec Bette Davis, Ernest Borgnine, la toute jeune Debbie Reynolds et le tout jeune Rod Taylor. L'histoire est très simple : la fille de Bette Davis et de Ernest Borgnine, veut se marier mais les jeunes gens souhaitent une cérémonie toute simple, sans chichis. Les parents ne sont pas riches et cela les arrange, d'autant que le père a mis de l'argent de côté pour s'acheter un taxi et ainsi devenir son propre patron. Mais les voisins, la famille et toute la bêtise humaine rentrent dans le jeu, ce qui influence la mère qui décide d'offrir à sa fille un beau mariage dont elle se souviendra, au grand dam de son mari, qui se voit rester employé le reste de sa vie professionnelle.  C'est un film un peu théâtral, tout ou presque, se passe dans l'appartement des parents. Les acteurs sont formidables, Bette Davis est fantastique en mère de famille usée par les travaux ménagers et les privations. Un film méconnu mais un grand moment de cinéma drunken

Il me reste à voir L'homme qui vint dîner et La vieille fille toujours avec Bette Davis et Le fil du rasoir avec Tyrone Power et Gene Tierney cheers
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Dim 24 Juil 2016 - 19:49

Merci Zakath. Je me permets cependant de replacer ici mon avis sur les films, parce que c'était quand même le principal sujet (d'autant que je suis partie pour regarder d'autres films de Valentino). Smile

Je poste ici parce que je ne sais pas où poster d'autre, mais les films dont je vais parler sont sortis en 1921 et 1926. Imaginez vous, ça fait presque 100 ans ! Shocked Laughing

En tout cas, je me suis bien amusée ces deux derniers jours en regardant les deux films muets Le Cheik et Le fils du Cheik avec le célèbre Rudolph Valentino (premier amant du cinéma d'après mes livres de cinéma). Ils sont trouvables sur le net, et si je ne me trompe pas, ce n'est pas illégal parce qu'ils sont dans le domaine public. L'accompagnement musical est différent suivant les versions, donc il vaut mieux choisir sa version en fonction (mais pour le coup, les accompagnements ne sont pas tous dans le domaine public).


(image du Fils du Cheik)

Eh bien je ne me suis pas ennuyée, en dépit de l'absence de paroles, et j'ai (un peu, n'exagérons rien Razz) compris pourquoi tant de femmes étaient hystériques autour de Valentino. Il a une classe folle habillé en Cheik arabe, c'est indéniable. Disons qu'il gère merveilleusement bien le côté "beau, brun, ténébreux". Twisted Evil

Les films sont un condensé de clichés, c'est raciste et misogyne (mais a priori, moins rétrograde que les romans de romance dont ils sont les adaptations), et mieux vaut éviter tout rapprochement avec l'époque actuelle (clairement, ce ne sont pas des films faits pour véhiculer un message caché). Mais pourvu qu'on se dise que c'est l'époque qui voulait ça, on passe un bon moment. Je me suis beaucoup amusée ! Very Happy

Le premier film raconte comment un Cheik arabe en Algérie kidnappe une jeune anglaise intrépide. Il veut en faire sa maîtresse (et a priori on ne passe pas loin), mais finalement, de fil en aiguille il la respecte un peu plus et tout finit bien. Le film est sympa, les quelques répliques m'ont beaucoup amusée, ainsi que les grimaces de Valentino. Laughing

Le second m'a rappelé les intrigues des opéras. On a le fils du Cheik (dans ce film Valentino joue le père... mais aussi le fils ! lol!) qui est amoureux d'une jeune femme. Mais il croit qu'elle l'a trahi alors il se venge (et pour le coup, il la viole). Mais encore une fois, après moult péripéties, tout finit bien. J'ai bien aimé le second film, Valentino joue de façon moins théâtrale, et l'intrigue est plus resserrée que le premier. C'est intéressant, parfois drôle et un peu romantique. Et encore une fois, Rudolph est très classe. Very Happy

Donc voilà, même si c'est du cinéma muet, ça vaut vraiment le détour. sunny Le premier en particulier, parce qu'il est fondateur de la célébrité de Valentino. Et le second parce que c'est un de ses derniers films (il est mort à 31 ans). Ces deux films sont finalement assez rythmés, avec des effets spéciaux remarquables (je plaisante Razz), des scènes d'action qui sont les prémices du cinéma hollywoodien qui suivra, et des baisers (forcés ou non Rolling Eyes) hollywoodiens (toujours accompagnés d'une étreinte). Somme toute, c'est un visionnage qui s'est avéré vraiment sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Lun 25 Juil 2016 - 7:27

Merci Annwyn, je vais essayer de le regarder. J'aime bien les films muets, les acteurs sont obligés de surjouer pour faire comprendre l'action cheers C'est pour ça que leurs postures font souvent théâtrales.

J'ai vu que Rudolf Valentino est décédé à l'âge de 31 ans No et que des femmes se sont suicidées de désespoir. Il y a eu aussi le mystère de la femme en noir, qui fleurissait sa tombe tous les ans et personne n'a jamais su qui elle était. A l'époque, le cinéma exerçait une réelle fascination et rendait certaines fans complètement hystériques.
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5838
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Lun 25 Juil 2016 - 8:28

C'est toujours un peu le cas aujourd'hui pour certaines stars. Smile Mais Valentino était sans doute la première star masculine internationale, il n'était pas vilain Razz, il venait d'Italie, et il a beaucoup de charisme à l'écran. Il avait tout pour susciter l'enthousiasme du public féminin ! C'est fou qu'il ait à ce point marqué son époque, alors qu'il est décédé tout jeune et que sa carrière est relativement courte.
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Lun 25 Juil 2016 - 12:04

C'est bizarre mais c'est souvent le cas quand une star meurt jeune, on l'encense. On l'a vu plus récemment avec James Dean et ses trois pauvres films, il est devenu une légende Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Mar 9 Aoû 2016 - 19:04

J'ai vu Le fil du rasoir, avec Tyrone Power et Gene Tierney, d'après le roman de Somerset Maugham. Lui revient de la guerre, en bon état physique mais moralement atteint. Il ne comprend pas pourquoi son meilleur ami lui a survécu et pas lui, on dirait maintenant qu'il souffre du complexe du survivant. Elle, sa fiancée, ne pense qu'à se marier, elle voudrait qu'il trouve un travail bien rémunéré et ne voit pas sa souffrance intérieure. Bref leurs aspirations différentes les séparent mais ils continueront à s'aimer. Un beau film avec deux acteurs magnifiques au mieux de leur forme.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Jeu 11 Aoû 2016 - 11:31

Je ne sais pas trop où poster cette information. Je suis tombée plusieurs soir d'affilée sur l'émission estivale de France Inter "On s'fait des films" (diffusée entre 21 et 23 heures).

Il semble que la deuxième partie de l'émission, qui commence à 22h soit chaque soir consacrée à une actrice de l'âge d'or hollywoodien. Hier soir c'était sur Vivien Leigh et, si j'en crois le site de l'émission, avant-hier c'était sur Gene Tierney. Je suis aussi tombée sur Joan Crawford un soir de la semaine dernière Cool

Si cela vous intéresse, je vous laisse fouiller sur le site de l'émission Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess


Nombre de messages : 17756
Age : 54
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Jeu 11 Aoû 2016 - 11:38

Oui, oui, oui, cela m'intéresse. Merci Serendipity cheers
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46783
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Jeu 11 Aoû 2016 - 12:09

Ah c'est l'excellente journaliste de Télérama Guillemette Odicino qui la fait, cette émission! J'en ai entendu des morceaux et c'est vraiment intéressant ! J'aime beaucoup son ton quand elle parle de cinéma, parce qu'elle passe aussi dans des émissions de la journée, en particulier le matin dans "ça va pas, la tête ?" ! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8071
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Jeu 11 Aoû 2016 - 12:36

Exact clinchamps et j'aime aussi beaucoup son ton et son approche cheers . Pour éviter les hors sujets, et si cela vous dit de poursuivre la discussion, je vous propose de le faire dans le topic des émissions radio d'été ici sunny
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall


Nombre de messages : 11085
Age : 19
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Jeu 11 Aoû 2016 - 17:43

Ah super !! cheers C'est très intéressant, et j'aime beaucoup aussi Guillemette Odicino cheers

Merci pour les précisions, Serendipity et Clinchamps sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)   Aujourd'hui à 4:56

Revenir en haut Aller en bas
 
L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28
 Sujets similaires
-
» L'âge d'or du cinéma américain ( Années 30, 40, 50)
» Cinema américain vs. cinema français
» TCM : Il était une fois le (très bon) cinéma américain..!!
» Jeff Nichols, le nouveau surdoué du cinéma américain ?
» Le cinéma français (années 30, 40 et 50)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: