Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Des héros à quatre pattes, voire plus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7174
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 2:50

De nombreux animaux sont des héros de romans. Je voudrais parler ici de quelques uns d'entre eux Very Happy

Ce qui m'a donné l'idée de ce topic : deux livres que je viens de lire à la suite par le plus grand des hasards, et dont les héros sont des animaux un peu "spéciaux" :

Dewey chat de bibliothèque de Vicki Myron. C'est l'histoire vraie d'un chaton trouvé dans la boîte de dépôt de la bibliothèque d'une petite ville de l'Iowa. Dewey Readmore Books (c'est vraiment son nom !) va devenir la mascotte de la bibliothèque et de la ville, et son histoire va faire le tour de l'Amérique. Vicki, la bibliothécaire qui l'a recueilli, nous conte son histoire avec humour et émotion. Elle nous parle aussi de son métier, de sa ville et du contexte économique de sa région. Mais surtout bien sûr de Dewey, qui séduit tout le monde, des enfants handicapés aux hommes d'affaires.

Citation :
Crystal était l'une des plus handicapées du groupe. Cette jolie fillette de onze ans ne parlait pas et contrôlait à peine ses membres. Elle était dans un fauteuil roulant équipé d'un plateau de bois.
Un jour Dewey sauta sur son plateau de bois. L'enfant poussa un cri aigu. Cela faisait des années qu'elle enait à la ibliothèque, et je ne savais même pas qu'elle pouvait former des sons.
Dewey rendit visite à Crystal chaque semaine. Chaque fois qu'il sautait sur son plateau, Crystal criait de joie. C'était un cri fort et très aigu, mais Dewey ne manifesta jamais la moindre frayeur.
Chaque fois qu'elle apercevait Dewey, Crystal rayonnait. Ses yeux avaient toujours été vides. Dorénavant, ils flamboyaient.
Firmin (Autobiographie d'un grignoteur de livres) de Sam Savage est tout le contraire : c'est une fiction dont le héros est un rat ! Mais pas n'importe quel rat : un rat intelligent qui dévore les livres, d'abord au propre, puis au figuré.

Le roman est rempli de références littéraires, et amusant à lire. La situation de Firmin est pourtant bien amère, car s'il sait lire il ne peut rien faire de ce qu'il apprend, et il est incapable de communiquer avec les humains. Ce qui ne l'empêche pas de se rêver en Fred Astaire, Jay Gatsby ou Heathcliff...

Citation :
Le problème est physiologique : je n'ai pas les cordes vocales adéquates. J'ai passé des heures à déclamer des vers de Shakespeare. Je ne suis jamais parvenu à prononcer autre chose que de vagues et inintelligibles variations d'un couinement. Entre en scène Hamlet, poignard à la main : Couic, couic, couiiiic.
Je me débrouille mieux avec Macbeth lorsqu'il dit que la vie est une fable racontée par un idiot, qui ne signifie rien : dans ce contexte particulier, quelques couinements pathétiques passent assez bien.
Il devient le compagnon d'un obscur auteur de SF, qui le nomme "Ernie" en hommage à Oscar Wilde, mais ne soupçonnera jamais son intelligence.

Un peu décevant sur la fin, après un début très prometteur, mais un bon moment de lecture.

Edit : Miriel a créé un sujet ici

Après avoir lu ces deux livres, j'ai cherché quels autres livres avaient des animaux comme héros. Voici ceux qui me viennent à l'esprit, vous allez sûrement en trouver d'autres...

Un des premiers livres que j'ai lu et vécu passionnément :
Le livre de la jungle de Rudyard Kipling. Akela, Bagheera, Baloo étaient mes héros, j'étais Mowgli et Shere Khan me terrifiait...



Un de mes livres préférés : Le petit cheval blanc d'Elizabeth Goudge met en scène des animaux féériques qui ont le don de la sagesse : Zachariah le chat, Serena le lièvre, Wrolf le lion...
Arrow


Dans Les Contes du Chat Perché de Marcel Aymé, tous les animaux parlent et agissent, et sont parfois plus raisonnables que les humains !


Et bien sûr l'incontournable Ferme des animaux de George Orwell.


et cette chère Modestine du Voyage avec un âne dans les Cévennes de Stevenson.


Dans Dialogues de bêtes de Colette Kiki-la-Doucette et Toby-Chien se parlent, et Elle et Lui (les humains) ne sont que des personnages secondaires, qui ne sont bons qu'à pourvoir au confort et à la nourriture.


Qui a tué Glenn de Leonie Swann, un petit bijou d'humour Laughing
Citation :
Sur une pâture de la verte Irlande, le berger George Glenn a été retrouvé assassiné mais personne dans le pays n'est capable de découvrir qui est le meurtrier. Alors son troupeau prend les choses en main. Ces moutons-détectives ont en commun le désir de s'élever au-dessus de leur condition et de surmonter l'affligeant handicap qui les oblige à s'arrêter de penser plusieurs fois par jour pour se remplir l'estomac. Aux côtés de Sir Ritchfield (le doyen), Othello (un bélier noir au passé mystérieux), Zora (une brebis philosophe et alpiniste qui aime à flirter avec les abîmes), Miss Maple, la plus sage d'entre tous, s'arroge la direction de l'enquête.


Voir la lecture de groupe ici

Les fourmis de Bernard Werber
Après avoir lu ce livre on ne regarde plus son jardin de la même façon et on fait attention où on met les pieds ...
Et en plus on apprend comment faire quatre triangles équilatéraux avec six allumettes ! Rolling Eyes



Dernière édition par Rosalind le Sam 18 Fév 2012 - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 10:15

Je pense que ça rentre dans le sujet, au rayon *littérature jeunesse mais très bien pour les adultes* Razz je conseille la série des Hermux Tantamoq de Michael Hoeye, où suit les aventures d'Hermux donc, une souris horloger qui vit avec sa coccinelle apprivoisée, et qui va s'improviser détective par amour drunken Wink
C'est cro meugnon, et très bien écrit, très drôle et original I love you
Il y a trois tomes en poche, et le quatrième est sorti il y a quelques semaines/mois en grand format.

J'avais aussi lu le premier tome du Royaume d'outrebrume de Margi McAllister, faudrait que je vois si les suivants sont sortis en poche, une série de fantasy où les personnages sont des écureuils, des loutres, des hérissons et des taupes. J'avais vraiment bien accroché et même trouvé que pour une série *pour enfants* l'auteur n'hésitait pas à y aller dans l'action traumatisante (oui bon, j'ai pleuré comme une nouillasse parce qu'il y a un personnage qui se fait méchamment assassiné, j'ai un petit coeur sensible moi des fois).

Sinon le Qui a tué Glenn? me tente fortement bounce lol!

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 10:40

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ce sujet m'intéresse fortement ^^
Les livres que vous mentionnez font très envie drunken


J'avais adoré Qui a tué Glenn ? cheers . J'ai retrouvé l'avis que j'avais posté à l'époque dans un autre topic :

mimidd a écrit:
Je viens de finir Qui a tué Glenn ? , de Leonie Swann. J'avais besoin de décompresser, et la couverture m'a fait de l'oeil Rolling Eyes , ainsi que le sous titre : "la première enquête résolue par Miss Maple, la brebis la plus intelligente du troupeau, voire du village, et peut être même du monde ..." Razz Ca vous donne une petite idée du bouquin ...

C'est un livre vraiment marrant, avec des héros pas communs, qui parlent, qui pensent, mais comme des moutons ... Ce qui amène la plupart du temps à des situations délicieusement ubuesques
Ex : à un moment, les moutons remarquent qu'il manque certains membres éminents de leur troupeau et commencent à s'affoler.

Citation :
Sir Ritchfield décida de compter ses moutons. C'était un travail de longue haleine, car le vieux ne savait compter que jusqu'à dix, et encore, pas toujours. Ils devaient donc se rassembler en petits groupes. Des disputes éclatèrent parce que certains prétendaient n'avoir pas encore été enregistrés alors que Ritchfield affirmait le contraire. Tous avaient peur d'être oubliés, et, par conséquent, de ne plus exister. Quelques uns changeaient même de place en cours d'opération pour compter double : mieux valait être prudent. Ritchfield bêlait et soupirait. Enfin, il en vint à la conclusion qu'ils étaient trente quatre dans la prairie. Alors, ils se regardèrent d'un air déconcerté. Ils prirent conscience de leur ignorance : ils ne savaient pas combien ils auraient dû être.

On rigole beaucoup, mais pas seulement. L'intrigue policière est très bien menée, le suspense est présent jusqu'aux dernières pages....
Et parce que l'air de rien, les moutons posent quand même de bonnes questions Wink et apportent des réponses assez ... déconcertantes, mais très intéressantes. Au delà de la légèreté apparente du propos, il y a une réflexion profonde sur la nature humaine.
J'aime beaucoup le style, et le renversement des perceptions. Ca m'a un peu fait penser au Parfum, car les moutons s'expriment en termes d'émotions olfactives et sonores.
Et surtout, ces moutons aiment les livres (en même temps, quand on s'appelle Miss Maple ou Othello Rolling Eyes ), et quelle n'a pas été ma surprise au détour d'une page de constater que Wuthering Heights apporte un grand secours aux moutons pour résoudre l'enquête cheers
Un vrai roman lambtonien, donc Very Happy , que je conseille à tous !

je l'aurais bien lu en vo, mais vu que contrairement aux apparences, l'auteur est une allemande (qui a fait des études de philo et de littérature anglo saxonne) ... Razz

Je pourrai te le prêter si tu veux Pando Wink




J'ai également lu les contes du chat perché et la ferme des animaux, que je recommande bien évidemment Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3768
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 11:03

Dans "la littérature jeunesse très bien pour adultes aussi", j'ai particulièrement aimé Le Journal d'un chat assassin ,d'Ann Finne. Ecrit du point de vue d'un chat ... parfaitement innocent voyons, c'est pas sa faute, c'est un chat ! Laughing bon par contre c'est court, ça se lit vite, piquez le à un enfant ou une instit , 7€ pour une lecture si rapide c'est frustrant autrement Razz
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 11:14

Quand on me parle d'animaux héros, je pense instantanément au merveilleux roman de Kenneth Grahame, Le Vent dans les saules (cf topic ici : ). Si vous aimez les atmosphères buccoliques, ce livre est fait pour vous. Les aventures de Mr Taupe et ses amis sont cocasses et les personnages sont tous très attachants
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead


Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 12:05

mimidd a écrit:
Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, ce sujet m'intéresse fortement ^^
Les livres que vous mentionnez font très envie drunken


J'avais adoré Qui a tué Glenn ? cheers . J'ai retrouvé l'avis que j'avais posté à l'époque dans un autre topic :

[...]

Je pourrai te le prêter si tu veux Pando Wink


Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii

@Bonnie : Oh ouiii ! Le journal d'un chat assassin Il y a la suite aussi (je crois que c'est Le retour du chat assassin Razz tout simplement). Je les avais achetés à mon neveu, je sais plus si lui les a lu mais je sais que je m'étais régalée

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7174
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Sam 24 Oct 2009 - 23:08

Pandora Black a écrit:
Je pense que ça rentre dans le sujet, au rayon *littérature jeunesse mais très bien pour les adultes* Razz je conseille la série des Hermux Tantamoq de Michael Hoeye, où suit les aventures d'Hermux donc, une souris horloger qui vit avec sa coccinelle apprivoisée, et qui va s'improviser détective par amour drunken Wink
C'est cro meugnon, et très bien écrit, très drôle et original I love you
Il y a trois tomes en poche, et le quatrième est sorti il y a quelques semaines/mois en grand format.


J'ai les trois premiers tomes, je ne savais pas qu'il y en avait un autre. Quelle bonne nouvelle ! sunny





Pandora Black a écrit:

@Bonnie : Oh ouiii ! Le journal d'un chat assassin Il y a la suite aussi (je crois que c'est Le retour du chat assassin Razz tout simplement). Je les avais achetés à mon neveu, je sais plus si lui les a lu mais je sais que je m'étais régalée

Je me suis régalée aussi à cette lecture Laughing


Et j'ai oublié un roman fascinant : Le Bois Duncton de William Horwood. Le Bois Duncton abrite dans son réseau souterrain une communauté de taupes, avec un chef tyrannique, le redoutable Mandrake. Les taupes possèdent leur propre croyance et vouent un culte à la Pierre. Mais Mandrake décide d'interdire les anciens rites. Le jeune Brin-de-Fougère va lui résister, et entrer ainsi dans la légende. Il aime Rébecca la fille de Mandrake, et va devoir surmonter bien des obstacles.

Citation :
« Brin-de-Fougère naquit par une nuit d’avril dans un terrier plein d’ombre et chaleur, au plus profond du réseau de galeries du Bois Duncton, six années-taupe après la naissance de Rébecca. »

Leur histoire est une histoire vraie, nul ne le met en doute aujourd’hui. Mais, sans une autre taupe, sans le bienheureux Boswell d’Uffington, que nous resterait-il de Brin-de-Fougère et Rébecca, sinon ce que la légende nous en a transmis ?
Il existe d’autres sources ; certaines figurent dans les bibliothèques des Terriers Sacrés, d’autres sont gravées sur la pierre de rochers solitaires. Mais elles sont bien fragiles au regard de l’œuvre de Boswell lui-même.
Sans son amitié, sans son audace, on ne saurait plus rien de Brin-de-Fougère. Pourtant, sans Brin-de-Fougère, Boswell n’aurait jamais trouvé la grande tâche qui lui revenait.
Et sans Rébecca, il n’y aurait rien du tout à raconter.
Donc, associez leurs trois noms dans une même pensée reconnaissante quand vous les évoquerez, ainsi que les temps troublés où il leur fallut vivre leur existence.
Car vous entrez maintenant dans le monde magique et poignant du Bois Duncton.



J'ajoute le personnage d'Oeil de Nuit dans l'Assassin royal de Robin Hobb
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Jeu 29 Oct 2009 - 12:22

Le journal d'un chat assassin me tente bien ! Merci pour ces précieuses informations, car je ne connaissais quasiment aucun des livres mentionnés, hormis La ferme des animaux de George Orwell.

Par contre, je me souviens d'un livre que ma mère avait adoré : Brutus de Bernard Clavel, racontant l'histoire d'un auroch destiné aux jeux d'un cirque romain... Elle m'en avait parlé comme d'un roman très émouvant et magnifiquement écrit... Je n'ai cependant jamais pris le temps de le lire, et ce topic m'y fait heureuselent penser. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7174
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Dim 20 Nov 2011 - 0:36

Un grand classique de la littérature anglaise : Les garennes de Watership Down de Richard Adams Smile

Je ne l'ai pas encore lu, qui pourrait nous en parler ? Aislynn Question
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff


Nombre de messages : 3276
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Mar 22 Nov 2011 - 19:46

Voici encore un topic fort sympathique ! Very Happy Outre les titres déjà cités (je plussoie particulièrement les avis élogieux sur Qui a tué Glenn ? ), me viennent en tête l'originale série d'enquêtes Le chat qui..., par Lilian Jackson Braun (starring Koko le siamois caractériel et son humain de compagnie, Jim Qwilleran Laughing) ainsi que Cabot-Caboche, de Daniel Pennac ou encore Black Beauty, "autobiographie" d'un cheval de fiacre écrite par Anna Sewell Wink

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Mer 23 Nov 2011 - 8:36

Fauvette a écrit:
V l'originale série d'enquêtes Le chat qui..., par Lilian Jackson Braun (starring Koko le siamois caractériel et son humain de compagnie, Jim Qwilleran Laughing)

Cela fait plusieurs mois que j'ai cette série en ligne de mire Ne me tente pas trop, Fauvette, je pourrais bien craquer. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff


Nombre de messages : 3276
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Mer 23 Nov 2011 - 12:55

Désolée Cat, mais je vais continuer à te tenter : cette série est vraiment très sympathique et c'est toujours un plaisir d'en lire un tome de temps en temps Wink (et puis comment résister à Jim Qwilleran, sa moustache, ses deux chats à l'intelligence quasi-paranormale et sa chronique bi-hebdomadaire dans le Quelque chose du comté de Moose ? Laughing)

HS : Je viens d'apprendre que Lilian Jackson Braun est décédée au mois de juin, quelle triste nouvelle Sad

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7174
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Mar 10 Jan 2012 - 1:14

Je viens de lire Les garennes de Watership Down de Richard Adams et ce fut un véritable coup de coeur ! Je suis tombée sous le charme de cette épopée dont les héros sont des lapins.

Si vous voulez en savoir plus Arrow


Présentation de l'éditeur
Cessant d'être les Jeannot de notre enfance et le gibier des Raboliot, voici que les lapins deviennent pour la première fois les héros d'une épopée. Ce récit a la simplicité des grands mythes. Comme eux, il est tissé de symboles : le sang versé, l'herbe rase et l'herbe haute. l'oiseau noir et l'oiseau blanc, le grand chien qui vous pourchasse et qui vous sauve sans le savoir, l'eau qui noie ou qui vous porte, la " grande eau " que les lapins n'ont jamais vue et dont ils rêvent, et enfin ces innombrables petites fleurs des champs, avec lesquelles ils entretiennent une amitié complice et gourmande, incarnations fugaces du temps qui passe et de la Mort, leur éternelle compagne. Fable ? Œuvre de moraliste ? Livre de sagesse ? Richard Adams a simplement raconté une histoire - mais en lui prêtant une telle fraîcheur, une telle poésie et tant de mystérieux échos que nous croyons reconnaître une odyssée venue du fond des siècles. A nous de l'interpréter à notre façon, ou mieux de la lire avec des yeux d'enfant.

Biographie de l'auteur
C'est pour distraire ses filles Julia et Rosamonde que Richard Adams commença à leur raconter ces aventures extraordinaires de lapins avant de se décider à les rédiger : Le succès de Watership Down fut prodigieux 70 semaines en tête de liste des best-sellers du Sunday Times, plus d'un million d'exemplaires en livre de poche.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des héros à quatre pattes, voire plus...   Aujourd'hui à 8:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Des héros à quatre pattes, voire plus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La quatre pattes croquée par les humoristes ou illustrateurs
» Des héros à quatre pattes, voire plus...
» Petit tour à 4 pattes
» giacometti
» chef indien ,, ourse a quatre pattes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: