Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23544
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Dim 11 Oct 2009 - 14:37

Il y a longtemps que je voulais ouvrir un topic sur Bernard Cornwell, un auteur anglais de romans historiques qui connaît un énorme succès dans les pays anglo-saxons J’ai lu cet été Le dernier royaume, un de ses livres qui trainait sur ma PAL depuis un bout de temps et que je ne parvenais pas à entamer alors que tout le reste de ma famille l’avait lu et apprécié. J’ai trouvé cette lecture distrayante mais pas assez cependant pour prendre le temps de créer un sujet. Et voilà que Manue parle hier soir de la série des Sharpe, inspirée de la plus célèbre saga de Cornwell, dans le topic Que regardez-vous en ce moment, j’ai considéré que c’était un signe, Cornwell va donc avoir droit à sa chambre à l’Inn.

Considéré comme la star du roman historique dans son pays d’origine ainsi qu’aux Etats-Unis, où il habite, Cornwell est relativement peu connu en France, la preuve en est qu'il n’a pratiquement jamais été mentionné dans notre auberge. Pour simplifier, voici une courte notice biographique tirée de wikipedia.

Citation :
Bernard Cornwell (né à Londres en 1944) est un auteur de romans historiques.

Il est né en Angleterre d'un père canadien et d'une mère anglaise. Son père était pilote et sa mère travaillait dans l'Air Force. Il est adopté par une famille d'Essex qui appartenait à une secte religieuse du nom de Peculiar People (Les gens particuliers). Ceux-ci avaient une très forte conviction morale contre l'alcool, la médecine conventionnelle et tout autre activité frivole. Bernard Cornwell s'échappe par la suite pour aller à l'université de Londres, et devient professeur avant de rejoindre la BBC, où il a travaillé pendant dix ans.

Au cours d'une mission pour la BBC, il se rend à Belfast où il rencontre Judy, une touriste américaine. Elle ne peut venir vivre en Angleterre pour des raisons familiales, et il décide de partir s'installer aux États-Unis pour devenir écrivain. Bernard et Judy sont mariés depuis 1980.

Il est considéré comme un grand spécialiste anglais du roman historique. On lui doit plusieurs séries de livres. La plus célèbre étant la série Sharpe, racontant les exploits d'un officier de l'armée britannique lors des guerres napoléoniennes. Cette série comporte pour l'instant vingt-et-un volumes.


Mise à part cette fameuse saga, Cornwell a écrit divers cycles, inspirés par la période arthurienne (The Warlord Chronicles), par les luttes entre Danes et Saxons dans l'Angleterre du IXème siècle (The Saxons Stories), par la Guerre de Cent Ans (The Grail Quest novels) ainsi que par la Guerre Civile américaine (The Starbuck Chronicles). Il a également écrit d’autres romans historiques ainsi que des thrillers plus contemporains. Plus de détails dans l’article anglais de wiki. Arrow

Avec la suite de romans consacré à Richard Sharpe, Cornwell a non seulement conquis un public de lecteurs fidèles mais aussi été à l’origine d’une série tv très populaire. Je laisserai à Manue le soin de vous la présenter plus en détail mais je souligne simplement qu’au cours des années, une belle brochette de lambtoniens est apparue à son générique (Tobby Stephens, Paul Bettany, Philip Glenister, Mark Strong, James Purefoy, Emily Mortimer, Nicholas Farrell, Brian Cox, Pete Postlethwaite, Daniel Craig, excusez du peu!).

Pour terminer, voici encore un lien vers le site de l’auteur : http://www.bernardcornwell.net/

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa


Dernière édition par cat47 le Sam 27 Nov 2010 - 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
manue
Star Sheep Trooper
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 46
Localisation : Sous un camphrier géant
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 0:54

Avec pas mal de retard (pour cause de déplacement) voici enfin la présentation de Sharpe (version TV).






Sharpe est une suite de téléfilms diffusée à l’origine sur ITV.
Elle raconte les exploits du sergent Richard Sharpe durant les guerres napoléoniennes, en particuliers lors des batailles qui se sont déroulées dans la péninsule ibérique entre 1809 et 1815.
Presque tous les épisodes sont des adaptations des livres de Bernard Cornwell.
À ce jour, 16 téléfilms existent : Sharpe's Rifles 1993 ; Sharpe's Eagle 1993 ; Sharpe's Company 1994 ; Sharpe's Enemy 1994 ; Sharpe's Honour 1994 ; Sharpe's Gold, 1995 ; Sharpe's Battle 1995 ; Sharpe's Sword 1995 ; Sharpe's Regiment 1996 ; Sharpe's Siege 1996 ; Sharpe's Mission 1996 ; Sharpe's Revenge 1997 ; Sharpe's Justice 1997 ; Sharpe's Waterloo 1997 ; Sharpe's Challenge 2006 ; Sharpe's Peril 2008.


Les personnages récurrents

Sharpey
Sean Bean


Harper
Daragh O'Malley


Wellington
David Troughton puis Hugh Fraser

William Frederickson /Sweet William
Philip Whitchurch

L'équipe des chosen men au grand complet



Le point de départ

La saga commence au Portugal en1809. Richard Sharpe est un sergent de la 95e Compagnie. En sauvant la vie de Sir Arthur Wellesley (futur duc de Wellington) il se fait remarquer par l’homme le plus important de l’armée anglaise. Son courage et sa valeur vont lui permettre de gravir les échelons de la hiérarchie militaire, au prix, cependant, d’un certain nombre de plaies et de bosses, et surtout de pas mal de conflits avec quelques supérieurs particulièrement obtus.
Mais Wellesley/Wellington et ses différents chefs de l'espionnage comprennent très vite que dès qu’il y a un truc impossible à faire, Sharpe est l’homme de la situation.
En dépit de leur soutien, Sharpe doit régulièrement lutter contre les préjugés tenaces des aristocrates (qui doivent souvent leur position dans l'armée à l'argent et à leurs relations sociales plus qu’à leurs compétences militaires).
Au fil de ses aventures, il se fait un certain nombre de dangereux ennemis, comme le major Pierre Ducos, le colonel Sir Henry Simmerson, et le sergent Obadiah Hakeswill.

Les principaux méchants pas beaux

Sir Henry Simmerson
Michael Cochrane affraid

Obadiah Hakeswill
Pete Postlethwaite affraid affraid

Major Pierre Ducos
Féodor Atkine affraid affraid affraid



Bon, c’est bien beau ces histoires de batailles mais l’Amoooour dans tout ça.
Et bien, y’en a aussi. Car un certain nombre de filles ont une fâcheuse tendance à fréquenter les camps militaires. Donc Sharpe va rencontrer en cours de route, une chef de guerilla, plusieurs aristocrates, une espionne…

Les "folles" des champs de bataille ou de Sharpe

Teresa
Assumpta Serna
Jane Gibbons
Abigail Cruttenden
Lucille DuBert
Cécile Paoli

Les points forts

- Sean Bean et sa compagnie de Chosen men, tous très bien campés.
- Un petit recentrage historique sur une période/des évènements assez ignorés.
- Napoléon vu par les Anglais. Shoot this froggy bastard !!!!!
- C’est plein de bruit et de fureur. Ça pète dans tous les coins. Une plutôt bonne série d’aventure en somme.
- Un visionnement qui peut ce faire en couple. Aventure, romantisme, Sean Bean pour les filles… canons, mousquets et explosions pour les garçons…
- Après avoir vu ces téléfilms, vous aussi vous serez capable de charger un mousquet en moins d’une minute. Bite, Pour, Spit, Tap, Aim.

- Ah !! la franche camaraderie virile

- Certains français parlent un français so british !!!


Et puis au fil des épisodes on croise une foule de gens connus


Alice Krige Brian Cox Daniel Graig Nicholas Farrell

Mark Strong Phiphi 1er Marc Warren Paul Bettany

Toby Stephens Emily Mortimer Douglas Henshall Elizabeth Hurley

James Purefoy




Je ne vais pas vous faire un résumé de chaque téléfilm, cela serait un peu long et répétitif car il y a des constantes :

1- Sharpe est toujours en conflit avec un supérieur hiérarchique qui ne supporte pas que ce brave garçon sorti de nulle part (from the Rank) prenne du gallon grâce à son mérite.
2- Les supérieurs de Sharpe sont souvent des crétins et parfois même des lâches.
3- Les femmes, qu’elles soient anglaises, espagnoles, portugaises, françaises, espionnes, chefs de guérilla, aristocrates, ou pro Napoléon, tombent toutes dans les bras de Sharpe. scratch
4- Les Français sont tous méchants. Suspect
5- Sharpe est toujours blessé à l’épaule gauche, ce qui est rudement pratique car comme il est droitier, il peut toujours se battre à l’épée !
6- C’est toujours lui qui gagne à la fin.

C’est un peu caricatural présenté comme ça (et ça l’est un peu par moments, soyons honnêtes) mais en fait on se prend très vite au jeu. L’intrigue est haletante, le montage assez bien réalisé, les acteurs sont tous parfaits et puis bon… Sean Bean quoi !!!! Twisted Evil




Une petite conclusion principalement destinée à Mimidd :
À l’origine, ce n’est pas Sean Bean qui devait interpréter le rôle de Richard Sharpe, mais Paul McGann. Seulement ce cr**** s’est cassé une jambe en jouant au foot au début du tournage de Sharpe’s Rifles. Il fut donc remplacé par vous savez qui.
Même s’il est difficile aujourd’hui d’imaginer un autre interprète que S. Bean, l’option Paul McGann me laisse rêveuse. Tout ça pour une baballe. Zut zut zut !!!!

[On ne regrettera cependant pas que Paul McGann ait choisi la marine et le rôle du Lieutenant Bush lors de ces mêmes guerres napoléoniennes, dans Hornblower !
Et si vous êtes gentilles, je peux également vous présenter ce "Sharpe dans un bateau", qu'est la série Horatio Hornblower.]


Dernière édition par manue le Mar 20 Oct 2009 - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 8:10

Merci de me rajouter encore des trucs à lire et à voir! C'est vrai qu'il y a du beau monde dans Sharpe!

De Bernard Cornwell, je n'ai lu que The Warlord Trilogy, mais j'ai vraiment aimé cette version réaliste de la légende du roi Arthur (où il n'est d'ailleurs pas roi!).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 9:57

Mmmmmm... ça donne envie tout ça drunken

Merci pour la découverte cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 10:50

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. J'étais déjà dans un état second en voyant à la suite les photos de Phiphi, Maaaarc, Pauuuuul et Toby mais tu m'as achevée avec ton histoire sur l'autre Paul (le cr****), Manue


Merci pour ton avis sur la série, çà donne bien envie drunken (vi, j'ai envie de savoir manier un mousquet, çà peut toujours servir Laughing )

mais faut peut être que je visionne Hornblower auparavant, le coffret dvd commence à prendre la poussière sur mon étagère Embarassed . Ze promets d'être gentille, on aura droit à une présentation de ce cher Horatio ?


Et merci à Cat d'avoir ouvert ce topic Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 11:09

Merci Manue j'ai bien ri lol! Ca donne enve ... même si je ne fais pas partie des "folles de champs de bataille"
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2244
Age : 48
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 13:31

J'adore cette présentation de la série Very Happy . Je suis une fan absolue de Sharpe et de ses Choosen Men Cool , j'ai tous les DVD (ils sont sur Amazon, en anglais sous-titré en anglais uniquement).

C'est bien de voir l'histoire napoléonienne du côté des anglais pour changer. Il y a bien sûr une grande dose d'exagération dans cette série : les français, dans Sharpe, sont la plupart du temps crétins, lâches, incompétents ou traîtres quand c'est pas tout à la fois ! Mais on en rit pour peu que l'on ne soit pas exagérement chauvin Laughing

J'aime bien aussi le côté romanesque des aventures : toutes les femmes tombent dans les bras du beau Sharpe (ben oui Sean Bean il y a 15 ans était assez irrésistible, on les comprend). Dès qu'il y a une jolie femme dans un rayon de 15 km, elle est pour Sharpe, quel tombeur !

Il y a une galerie de second rôles tout à fait irrésistibles dont Sweet William, qui n'a pas été cité, joué par le talentueux Philip Whitchurch (je n'ai pas trouvé de photos de l'acteur dans ce rôle mais avec sa perruque en crins de cheval et son dentier, il est assez mémorable ! ).

J'aime beaucoup aussi le dernier coup de coeur de Sharpe, la douce Lucille : http://www.southessex.co.uk/bios/lucille.htm

Ben voilà, ça m'a donné envie de revoir les DVD tout ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 14:30

Merci Manue pour la présentation, ça donne super envie bounce
Et je plussoie à une présentation de Hornblower !

Pour ma part, j'ai dans ma pàl le deuxième omnibus des Aubreyades de Patrick O'Brian, je pense que dès que j'ai fini ma série en cours, je me replonge dedans, j'ai des envies de bâteaux, de batailles et de coups de canon lol!

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 14:42

Merci Cat pour le présentation de cet auteur et merci aussi à Manue pour son post haut en couleur et qui donne effectivement très envie....
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 17:06

ah ben c'est malin! Je viens de commander la coffret intégral maintenant affraid

Conclusion: Ne pas montrer ce post et cet homme viril aux femmes en congé de maternité lol! drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
manue
Star Sheep Trooper
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 46
Localisation : Sous un camphrier géant
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2009 - 19:25

Marganne a écrit:

Il y a une galerie de second rôles tout à fait irrésistibles dont Sweet William, qui n'a pas été cité, joué par le talentueux Philip Whitchurch (je n'ai pas trouvé de photos de l'acteur dans ce rôle mais avec sa perruque en crins de cheval et son dentier, il est assez mémorable ! ).

J'aime beaucoup aussi le dernier coup de coeur de Sharpe, la douce Lucille : http://www.southessex.co.uk/bios/lucille.htm

Rhôô la la oui, en lisant ton post je me rends compte que j'ai oublié plein de trucs.
Dont ces deux personnages et James Purefoy affraid (désolée Emjy)
Je cours rectifier ça. Embarassed

De plus, si certaines se trouvent au prise avec une envie dévorante d'achats Sharpesques, à mon avis, les deux derniers peuvent passer à la trappe. D'un autre côté Toby Stephens joue dans Sharpe's Challenge. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 40
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Sam 26 Juin 2010 - 22:35

Bon, alors je débarque suuuuuuuuuuuuuper après tout le monde (c'est grâce à une remarque de Toxic)

mais je viens de découvrir encore un truc à voir... (finira jamais, ce truc ), merci Manue

Parce que moi, champs de bataille+amour+mousquet+bataille à l'épée+ Seaaaaaaaaaaan Bean ben j'adhère totalement, et plus encore après une présentation aussi.... parfaite!

(mais bon, on a pas encore inventer le compte en banque et la journée à rallonge.... )
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8699
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 20 Aoû 2010 - 12:33

Remontage de topic pour dire que je commence à lire mon premier Cornwell avec "Azincourt" je reviens vous en parler prochainement Razz

Edit : j'ai abandonné cette lecture au bout d'une centaine de pages. Pas emballée, j'ai eu le sentiment de lire un livre pour mecs, avec leurs clichés (la fille a la beauté d'un ange forcément Rolling Eyes ). Je ne me suis pas ennuyée mais je me suis rendu compte que je me fichais un peu de la manière dont ce roman allait se terminer (le personnage va -til mourir à Azincourt Suspect ). J'avais pris ce livre car je voulais en savoir plus sur cette bataille et un roman historique me paraissait un bon moyen (d'autant que ce roman est annoncé prochainement en adaptation au ciné) ... et j'ai abandonné avant même d'arriver à Azincourt Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21623
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 26 Nov 2010 - 18:06

Je crois que nous n'avons pas ces lien : Arrow


Etant en pleine relecture du Quatrième cavalier et bientôt des Seigneurs du Nord, j'ai eu besoin de localiser les noms des villes, des rivières et même des noms des personnages et j'ai trouvé ce site que j'ajoute à ce topic.

Je dois dire que depuis que j'ai trouvé toutes ces informations, la lecture est encore bien plus passionnante, car je situe, et je vois les paysages, donc j'imagine, c'est fantastique.

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 25 Fév 2011 - 12:41

Comme promis, un petit mot sur The winter king, le premier tome de la saga arthurienne.
Malheureusement, je n'ai pas fort accroché car il y a beaucoup de batailles, de scènes de batailles et de stratégies de batailles... Le personnage narrateur est attachant et la vision d'Arthur, Guenièvre, Merlin et Lancelot est surprenante comparé à ce qu'on a l'habitude de lire. mais, à part certains passages un peu plus captivant, je trouve que ça tourne un peu trop autour du champ de bataille pour moi. Même si, apparemment, à l'époque, c'était le lot de tous.

J'avais acheté the lord of the north en même temps et je vais attendre un peu avant de le lire car je crais encore une fois le champ de bataille en long et en large...
Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23544
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 25 Fév 2011 - 17:22

On dirait que seule Fée Clochette a réussi à trouver son compte dans les livres de Cornwell, pour le moment. Neutral

Merci pour ton commentaire, Blue.

Personne ne s'est encore mis à la série?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser
avatar

Nombre de messages : 8699
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 25 Fév 2011 - 17:30

J'ai eu l'impression que ces livres étaient plutôt lus par un public masculin scratch ... et Fée Clochette lol!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23544
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 25 Fév 2011 - 17:45

A première vue oui. Mais dans ma famille, cela ne s'est pas tout à fait confirmé. Mon mari et mon fils ont effectivement beaucoup aimé le seul de ses livres que nous ayons en français et moi pas spécialement, ce qui confirme ton sentiment, Serendipity. Mais ma fille, elle, a encore lu plusieurs de ses bouquins en anglais. Elle avait l'air mordue.

D'après les couverture, ça a par contre l'air un peu moins guerrier que le reste, ceci expliquant peut-être cela. scratch Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 25 Fév 2011 - 20:24

Citation :
On dirait que seule Fée Clochette a réussi à trouver son compte dans les livres de Cornwell, pour le moment. Neutral

Euh, comme je l'ai dit plus haut, j'ai beaucoup aimé sa trilogie sur Arthur Pendragon. Et je suis une fille Wink .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21623
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 29 Jan 2013 - 13:38

lol! sérieusement, j'ai beaucoup aimé et cet auteur me passionne et ma fille aussi, c'est d'ailleurs grâce à elle que j'ai commencé la lecture de ses livres, lol! les scènes de batailles me dérangent moins à la lecture qu'en visionnant des films. Surtout, dans l'écriture, il y a un élan qui manque aux images. Suspect je sais, je suis bizarre, d'ailleurs mes fils s'étonnent de constater que j'aime les histoires de Jane Austen et de Bernard Cornwell lol! un monde les sépare !
Revenir en haut Aller en bas
Blue
British countryside addict
avatar

Nombre de messages : 804
Age : 36
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2015 - 9:12

J'ai commencé "the last kingdom", une série qui vient de débuter et qui se base sur le roman du même nom de Cornwell.
Matthew Mcfayden joue dedans mais il n'y tient pas un grand rôle donc il ne faut pas voir la série juste pour lui Wink. je me réjouissais de le voir dans une série historique et...bon...je n'en dit pas plus pour ne pas spoiler trop lol!

Il n'y a eu qu'un épisode pour l'instant et ça s'annonce plutôt pas mal. Des guerres bien dégueulasses, des méchants traitres, des beaux vikings, de beaux paysages... Tout y est.  Les férus d'histoire pourront me dire si tout ça est réaliste mais d'un point de vue fiction, ça marche très bien pour l'instant.

Point de vue roman, je ne l'ai pas lu donc je ne peux pas parler de la fidélité à l'oeuvre originale. Je n'ai lu qu'un Cornwell et j'avoue que je me suis ennuyée et perdue dans le grand nombre de persos donc si lé série sait simplifier, je vote pour cheers .

Ma soeur qui a vu la série "viking" dit que ça y ressemble mais que ça va plus vite... Question

Vous en avez entendu parlé ?

Revenir en haut Aller en bas
http://helenemalric.blogspot.be/
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 20 Oct 2015 - 9:50

Je n'ai vu que le premier épisode que j'ai bien aimé même si j'ai trouvé ça chargé et un peu décousu: on présente beaucoup de personnages, différentes factions, le héros grandit durant l'épisode. Du coup, ça va très vite par moment dans l'évolution de certaines relations.

Je pense cependant que maintenant le rythme va être un peu différent, la situation étant posée et le héros ayant un but. Le casting est bien même si les acteurs les plus connus n'ont pas forcément un temps de présence à l'écran important.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Mar 1 Déc 2015 - 21:05

Je viens de terminer la saison 1 et j'ai bien aimé. La série trouve vraiment son souffle à partir de l'épisode 5 et on enchaîne de beaux moments (le duel contre Ubba, l'expédition en Cornouailles avec le retournement du héros qui s'allie à Skorpa, le final...).

Le personnage principal n'est pas toujours très sympathique à passer d'un camp (et d'une femme) à l'autre et en même temps on comprend sa motivation principal et comment il peut se sentir floué par les uns et les autres. L'acteur n'est pas mal du tout.
Le final est assez fort,
Spoiler:
 

J'ai été un peu déçue
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   Ven 17 Mar 2017 - 9:45

La série ne bénéficie pas de beaucoup de promotion mais la saison 2 a commencé hier avec un épisode d'introduction pas mal du tout. Les Saxons commencent à reprendre de l'assurance face aux Danois et Uthred va retrouver de vieux ennemis qui avaient été un peu laissé de côté après le début de la saison 1.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernard Cornwell, un romancier qui aime l'Histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bernard Cornwell, Tome 1 - Le Roi de l'Hiver
» [Cornwell, Bernard] Les Histoires Saxonnes - Tome 1: Le Dernier Royaume
» [Cornwell, Bernard] La Saga du Roi Arthur - Tome 1: Le Roi de l'hiver
» [Cornwell, Patricia] Kay Scarpetta - Tome 4: Une peine d'exception
» Bernard Cornwell, Tome 3 - Excalibur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XXème et XXIème siècles)-
Sauter vers: