Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pride & Prejudice (juste le livre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Angealyn
Passionate Heart


Nombre de messages : 6901
Age : 37
Localisation : Lost in Derbyshire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 1 Mai 2008 - 16:07

Bien contente que ça t'ai plu Miss Chocolat!!!

As tu déjà lu Jane Eyre? Si ce n'est pas le cas, ce serait une belle découverte à faire!
Revenir en haut Aller en bas
Lise Bennet
Shanghai's Amber Dawn
avatar

Nombre de messages : 3261
Age : 24
Localisation : Lorraine or in a daydream...
Date d'inscription : 02/06/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 1 Mai 2008 - 17:07

Heureuse que ça t'ai plu Miss Chocolat Very Happy. Et si en plus tu l'as adoré alors que tu avais des apriori, c'est super Smile.
Revenir en haut Aller en bas
anne shirley
Delights of Kindred Spirit
avatar

Nombre de messages : 4477
Age : 33
Localisation : on the road to Avonlea...
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 1 Mai 2008 - 17:31

Ravie de savoir qu'il y a une nouvelle adepte de PP !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 1 Mai 2008 - 18:11

Contente que tu aies autant apprécié le livre, Miss Chocolat.

Miss Chocolat a écrit:
Donc oui, j'ai adoré alors que j'avais énormément d'appriori avant de commencer

Je suis curieuse: pourrais-tu nous en dire plus sur tes a priori?

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21528
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 1 Mai 2008 - 22:04

Citation :
j'avais énormément d'a priori avant de commencer

Miss Chocolat, je suis comme Cat, je m'interrroge sur cette phrase. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Miss Chocolat
Chemise mouillée
avatar

Nombre de messages : 435
Age : 34
Localisation : Sherbrookienne pour un an
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Ven 2 Mai 2008 - 10:41

@Fée Clochette et Cat47, j'avais des appriori pour plusieurs raisons.

Parce que d'abord ce n'est pas une période de l'histoire que j'aime beaucoup : les bonnes manières, la distinction des classes... et je trouve que c'est très prononcé dans ces romans (j'ai commencé à lire Jane avec Persuasion, c'est peut-être pour ça). Mais celui-là m'a surprise par le côté naïf des filles Bennet, par l'ambiguïté des sentiments.

Il y a une autre chose qui m'empêchait de commencer réellement de lire Jane, c'est que j'ai toujours considéré ce genre de livre pour les littéraires (moi, je ne suis absolument pas une, je viens de SMS), des livres à étudier alors que pour moi lire, c'est apprécier de lire, rentrer dans un univers et plonger les 2 pieds dedans. Je pense que c'est surtout pour ça que je ne voulais pas trop les commencer.

Je n'avais pas d'appirori sur le livre lui-même mais sur l'auteur et sur ce que le livre représente pour moi. Mais je dois dire que j'ai pris une grande claque et je vais peut-être me mettre à lire plus de livres que je considèrais trop littéraire pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21528
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Ven 2 Mai 2008 - 11:01

Maintenant, Miss Chocolat, tu as appris, que toutes les barrières se franchissent avec facilité dès lors que nous sommes déterminés à vaincre nos a priori !

Citation :
c'est que j'ai toujours considéré ce genre de livre pour les littéraires

Ne trouves-tu pas que ces demoiselles Bennet, dans leur naïveté, nous ressemblent ? La vie a changé, mais l'état d'esprit côté amour.... c'est encore et sera toujours la grande affaire : sunny et quelque soit la tendance personnelle, matheux, physiciens ou littéraire, le est partout (je paraphrase Love actually
Revenir en haut Aller en bas
Angealyn
Passionate Heart


Nombre de messages : 6901
Age : 37
Localisation : Lost in Derbyshire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Ven 2 Mai 2008 - 11:39

Miss Chocolat a écrit:


Il y a une autre chose qui m'empêchait de commencer réellement de lire Jane, c'est que j'ai toujours considéré ce genre de livre pour les littéraires (moi, je ne suis absolument pas une, je viens de SMS), des livres à étudier alors que pour moi lire, c'est apprécier de lire, rentrer dans un univers et plonger les 2 pieds dedans. Je pense que c'est surtout pour ça que je ne voulais pas trop les commencer.

Miss Chocolat, je suis moi même une littéraire et j'ai toujours eu horreur de décortiquer les livres comme on le fait quand on les étudies. Pour moi le bonheur de la lecture ça a toujours été de me laisser absorber par le livre et l'histoire sans une seule secondes me soucier des tournures de phrases ou des intentions de l'auteur!!! Alors je vois trés bien ce que tu veux dire!
Il est bien heureux que malgré tout on soit encore capable de se rendre compte que les livres sont fait pour être lu, appréciés, voir même aimés avant d'être étudiés!

Si la lecture d' Orgueil et Préjugés t'ammène à découvrir d'autres "grandes oeuvres" , c'est vraiment génial! Tu trouveras de quoi faire dans les coins et recoins de cette auberge... Et au risque de me répéter, je te conseille vivement la lecture de Jane Eyre et des Hauts de Hurlevent..

Quoique tu choisisses , bonne lecture study
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 3 Mai 2008 - 16:05

Merci d'avoir répondu à ma question, Miss Chocolat. C'est très intéressant de voir ce qui te retenait. Je suis contente qu'après avoir franchi le pas, tu penses te tourner vers d'autres auteurs. Tu as encore de belles découvertes devant toi. sunny

Tu pourrais peut-être appliquer la méthode de Copetan: voir d'abord quelques adaptations afin de déterminer quel style d'histoires te convient le mieux et ensuite seulement découvrir un nouvel auteur.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl
avatar

Nombre de messages : 2459
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 4 Mai 2008 - 12:43

Tiens, moi aussi j'avais une question à propos de la traduction de l'oeuvre de Jane Austen (qui est mon livre préféré et qui est probablement le mieux écrits de ceux de notre chère Jane) : quelle est la traduction proposée par l'edition 10:18 ?? Et celle de Pierre Goubert n'est-elle pas celle des livres de La Pléiade (l'édition toute belle et qui sent bon lol! ) ??
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21528
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: P&P (juste le livre   Dim 4 Mai 2008 - 13:09

Effectivement, La Pléiade est publiée sous la direction de Pierre Goubert, avec pour le volume I que j'ai sous les yeux la collaboration de Pierre Arnaud et de Jean-Paul Pichardie.

L'Abbaye de Northanger.... texte traduit présenté et annoté par Pierre Arnaud.

Le coeur et la raison (S&S) traduit présenté et annnoté par Pierre Goubert

Orgueil et préjugé texte présenté par Pierre Goubert, traduit et annoté par Jean-Paul Pichardie

IL Y A AUSSI DES APPENDICES etc...... je n'ai pas 10-18 sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 4 Mai 2008 - 13:10

Testifly, as-tu pensé à faire un petit tour sur le topic de la nouvelle traduction Folio Arrow ainsi que sur celui intitulé Quelle traduction? , Arrow ? Nous y parlons amplement de la traduction 10/18 (et des ses défauts) ansi que des autres traductions.

La traduction de la Pléiade est de Jean-Paul Pichardie.

EDIT : Fée Clochette m'a devancée, double test pour Pichardie. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl
avatar

Nombre de messages : 2459
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 4 Mai 2008 - 14:34

Non désolée Cat47, je suis novice comme tu peux le voir avec ma douzaine de mesages... Je ne connais donc pas tous les topics de ce forum, que j'irais voir volontiers. Si tu persistes avec tes liens, je prendrais cela pour du harcèlement lol! J'évite comme je peux le HS, mais c'ets une mauviase manie chez moi, comme me le font souvent remarquer mes profs...
Promis j'arrête de parler là où il faut pas... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
whiterose
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 253
Age : 29
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Lun 19 Mai 2008 - 15:42

C'est mon roman préféré de Jane Austen, le premier roman que j'ai lu d'elle, et qui m'a fait découvrir son époque, les moeurs
L'histoire en elle-meme m'avait beaucoup attiré, puis les personnages, celui de Elizabeth et surtout de Darcy. Les différents moments entre les deux, les conversations.

J'ai aimé le style de Jane Austen précis, avec une pointe d'ironie, de l'humour, des personnages assez grotesques, mais un ton tellement lucide.
Revenir en haut Aller en bas
http://bookscave.wordpress.com
Carole
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 21:04

Pour mon premier 'vrai' message, tablons classique, tablons P&P.

ALors, j'ai un peu lu sur le forum des personnes qui qualifie le roman de parfait. Je vais aller dans ce sens, que ce soit pour le positif ou le négatif du livre.

C'est le premier Jane Austen que j'ai lu, donc niveau entrée en matière, je pense qu'il n'y a pas mieux, car c'est vraiment son roman parfait. Il n'y a pas une faute dedans.

Mais, c'est aussi un problème. Tout est trop bien orchestré. Elizabeth bennet est intelligente et a de la réplique, Jane est douce, Darcy est Darcy, et .... Enfin vous voyez l'idée. Le développement, la mise en place. C'est un peu comme une symphonie, et je dois avouer qu'à la relecture (ca peut paraitre un peu con pour une fille qui adore Jane Austen, mais je ne relis quasi jamais deux fois un roman, c'est donc un exploit), cela m'avait un peu agacé que l'héroine n'est pas un défaut, que Darcy ne soit pas détestable, mais qu'on l'aime dès le début. Tout est fait pour qu'on s'attache aux bons et presque même au moins bon. C'est tellement bien fait que tout est logique. Tout coule trop trop bien. Et ça, c'est agaçant. On rigole au moment ou l'on nous dit de rigoler, on tremble quand il le faut. Tout fonctionne comme il se doit. Cela manque de faiblesse. Mais j'adore quand même ce livre!

Suis je bien claire? telle est la question! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critictoo.com
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21528
Age : 72
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 21:27

Razz Carole dit
Citation :
Tout est trop bien orchestré. Elizabeth bennet est intelligente et a de la réplique, Jane est douce, Darcy est Darcy, et
et
Citation :
cela m'avait un peu agacé que l'héroine n'est pas un défaut, que Darcy ne soit pas détestable, mais qu'on l'aime dès le début

Pour moi, Elizabeth n'est pas sans défaut, par exemple elle est trop rapide dans ses jugements et pense être un peu trop infaillible. Quant à Darcy, je l'ai détesté pendant une bonne moitié du livre, un peu comme Lizzie à laquelle je m'identifiais lol! lol! Après, oui, je l'ai adoré, mais comme Lizzie. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Carole
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 21:45

Citation :
Pour moi, Elizabeth n'est pas sans défaut, par exemple elle est trop rapide dans ses jugements et pense être un peu trop infaillible. Quant à Darcy, je l'ai détesté pendant une bonne moitié du livre, un peu comme Lizzie à laquelle je m'identifiais lol! lol! Après, oui, je l'ai adoré, mais comme Lizzie. lol!

D'ailleurs, il doit exister un sujet la dessus sur le forum j'imagine, il y a un test sur internet pour savoir à quel personnage de Jane Austen on correspond le plus, je suis tombée sur Lizzie Bennet!

En fait, sa rapidité au jugement apparait un peu comme l'orchestration de l'histoire. C'est une impression que tout est calculé. Elle juge vite, et pour sa défense, on peut dire qu'il ne lui facilite pas la tâche. Résultat : le lecteur fait comme son héroine, n'aime pas Darcy au départ. A la relecture, j'ai bien plus fait attention a la magnifique manipulation orchestré, au niveau des sentiments (très bien mené, il faut bien le dire!). Elle te fait detester Darcy alors que tu sais déjà ses sentiments pour Lizzie et qu'au fond, il a un coeur tendre! Ah sacré Darcy!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critictoo.com
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 22:03

@ Carole. Je vois ce que tu veux dire au sujet de l'orchestration. En même temps c'est un peu ce qu'on ressent à la lecture d'un Austen qu'on ne connait pas encore alors qu'on en a lu d'autre. On connait les ficelles et on voit à quel point tout s'enchaîne pour le dénouement. C'est aussi un peu l'impression qu'on a devant une pièce de Molière, non ?

Au sujet de Lizzy je suis moins d'accord. C'est vrai qu'elle peut apparaitre comme l'héroïne la plus parfaite de Jane Austen. Il faut cependant replacer ce personnage à son époque. Il y avait très peu d'héroïne aussi ironique dans la littérature à cette période. Les livres de conduite conseillent d'ailleurs aux femmes de ne pas faire d'ironie, si elles veulent être de bonnes épouses. Jane Austen se positionne contre ce genre de conception de la femme. De plus Lizzy a reçu une bonne éducation mais elle n'a rien à voir avec celle de Caroline Bingley. Elle n'a rien d'une demoiselle accomplie. Si on la compare avec les héroïnes d'Ann Radcliffe par exemple on voit en quoi elle est loin d'être parfaite. Elle ne dessine pas divinement bien, elle ne chante pas comme un ange, elle n'écrit pas de vers. Son assurance et ses traits d'esprit font également d'elle une héroïne qui s'éloignent des clichés de l'époque. Elle ne s'évanouit pas à toutes les pages, elle ne fait pas de leçon de moral, elle ne respecte pas toujours les gens qui appartiennent à une classe supérieure à la sienne (elle répond à Lady Catherine de Bourg).

On est peut-être aujourd'hui habitué à ce type d'héroïne (spirituel, ironique, et indépendante) mais il ne faut pas oublier que c'est tout nouveau à l'époque de Jane Austen. Les héroïnes des romans du XVIIe ou du XVIIIe siècle sont encore plus parfaites (La Princesse de Clèves, Les Mystères d'Udolphe...).
Revenir en haut Aller en bas
Carole
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 22:31

Citation :
Au sujet de Lizzy je suis moins d'accord. C'est vrai qu'elle peut apparaitre comme l'héroïne la plus parfaite de Jane Austen. Il faut cependant replacer ce personnage à son époque. Il y avait très peu d'héroïne aussi ironique dans la littérature à cette période.

J'ai pas tout cité, mais bon, je prends tout! hihi

Je vois ce que tu veux dire. S'il y a une héroine que je qualifierais possiblement de parfaite chez Austen, c'est Anne. La bonté incarné la demoiselle.
Ce que j'entends par perfection, c'est que Lizzie est dépeinte justement comme la femme intelligente avec de l'humour et du sarcasme. Le portrait qu'elle offre est clairement celui de la femme affirmée, libre, qui a même des difficultés avec les contraintes de l'époque. 'La fougue' et ses oppositions avec l'époque font d'Elizabeth Bennet cette incarnation un peu parfaite de l'héroïne. Elle a des défauts, d'accord, mais n'est-elle pas au fond ce que bcp d'autres femmes aimerait être? Même à l'époque. Elle séduit plus que l'héroine parfaite finalement, et c'est cela qui la rend parfaite.

Mon raisonnement est possiblement tordu, je l'accorde. Mais, au fond, je n'ai rencontré personne qui n'aime pas Lizzie, par contre, j'en connais qui n'aime pas Emma. Ce n'est pas une surprise...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critictoo.com
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 22:42

C'est vrai que pour Emma c'est autre chose Razz.

Je comprends ce que tu dis. Lizzy incarne aujourd'hui ce que les lecteurs et les lectrices aiment et admirent. A l'époque c'était cependant novateur. Certains lecteurs n'ont pas aimé cette héroïne parce qu'elle était trop indépendante et sûr d'elle. Elle n'a rien de l'héroïne parfaite des romans gothiques ou des romans précieux. Il faudrait que je trouve des portraits de ce type de personnage pour te montrer.

Il est vrai cela dit qu'aujourd'hui Lizzy n'a plus rien d'un personnage novateur surtout après Emma Bovary ou Gervaise. Il a fallu une sacrée évolution du roman pour en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Carole
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 22:54

Citation :
Je comprends ce que tu dis. Lizzy incarne aujourd'hui ce que les lecteurs et les lectrices aiment et admirent. A l'époque c'était cependant novateur. Certains lecteurs n'ont pas aimé cette héroïne parce qu'elle était trop indépendante et sûr d'elle. Elle n'a rien de l'héroïne parfaite des romans gothiques ou des romans précieux. Il faudrait que je trouve des portraits de ce type de personnage pour te montrer.

C'est bien aimable! Very Happy

Je suis pas sur le bon forum pour dire une chose pareille, mais j'admets que la littérature de l'époque de Jane Austen n'ait pas ma tasse de thé. A la base, si je me suis retrouvé avec P&P dans les mains, c'est car j'avais a l'époque un rituel et j'essayais de lire un classique par an. Juste un, et dans la moitié des cas, ce fut souffrance (je me rappelle horriblement des Liaisons dangereuses, désolée pour les fans, je l'ai trouvé imbuvable).
Ma diversité m'empeche de me concentrer sur un genre, et s'il y en a qui ressort, c'est la SF/Fantasy (je ne suis vraiment pas au bon endroit pour dire ça!).

Et dire que j'ai fait des études d'histoires...

Non, en fait, c'est juste mon énorme façon de m'éparpiller qui fait que je ne m'y connais dans aucun style en particulier, c'est horrible, je ne peux même pas me la jouer en société.

Enfin bon, tout le débat a été centrée sur Lizzie, laissant tous les autres au tapis! Sincèrement, je me préoccupe peu de savoir si le personnage est novateur ou pas, que ce soit pour notre époque ou pas, je n'étudie pas les livres, je les lis (je comprends que les fans poussent plus loin que moi!), je suis une jeune fille d'imagination, tout ce que je demande c'est d'être prise dans l'histoire, et Lizzie est un personnage qui colle parfaitement à l'univers dans lequel elle évolue, dans ses contrastes et ses couleurs!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critictoo.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory
avatar

Nombre de messages : 11979
Age : 32
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 23:05

Carole, il y a sur ce forum des passionés de S.F tu sais. Je pense que tous les goûts sont représentés. C'est certes Jane Austen qui nous a d'abord rassemblés, puis des discussions sur la culture Britanique, mais en presque 2 ans et demi d'existence, on n'a cessé de pousser les murs... Tu as tout à fait le droit de ne pas aimer toute la littérature classique, nous ne sommes pas sectaires^^
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15734
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Jeu 12 Juin 2008 - 23:36

Tout à fait d'accord avec Camille. C'est pour çà que j'aime ce forum. On peut y débattre des oeuvres et des adaptations de Jane Austen, tout en découvrant la saga Vorkosigan et Georgia Nicolson, poster trois topics plus bas son avis sur Californication ou Rome, et swooner à mort sur le POTO alias Gerry, pour ne citer que cet exemple. On peut difficilement trouver une plus grande diversité et un plus grand éparpillement que sur ce forum lol! . Je crois que tu as trouvé le parfait endroit pour parler de ce que tu aimes ou n'aimes pas, sans compter qu'ici,

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Ven 13 Juin 2008 - 0:26

@ Carole. Tu n'as pas à t'excuser d'aimer la SF. On en parle aussi ici. Tu peux même ouvrir de nouveaux sujets, si tu veux Razz.

Citation :
Enfin bon, tout le débat a été centrée sur Lizzie, laissant tous les autres au tapis! Sincèrement, je me préoccupe peu de savoir si le personnage est novateur ou pas, que ce soit pour notre époque ou pas, je n'étudie pas les livres, je les lis (je comprends que les fans poussent plus loin que moi!)

Je souhaite juste rebondir sur ce que tu viens de dire. Je lis aussi et je le fais avec plaisir en plus. Est-ce que j'ai laissé paraître le contraire Very Happy ? J'apporte des points à une de tes remarques. C'est un peu dommage que tu me répondes que tu t'en préoccupes peu Razz . J'ai répondu dans le but d'éclairer un peu le contexte. Si après tu penses que je commence à étudier le livre, c'est un peu dommage, non ?

Ne le prends pas pour toi (il y a eu d'autres remarques de ce type dans d'autres débats). Je veux juste préciser que ceux qui peuvent parler de manière plus fouillée d'un livre prennent également du plaisir. Il ne faudrait pas faire de différence sur ce forum entre les gens qui lisent, et ceux qui étudient les livres (parce que eux aussi lisent), et surtout ne pas reprocher aux gens qui proposent des éléments de contexte d'en faire trop. On est aussi là pour partager des savoirs en plus des sentiments personnels sur une lecture. En tout cas, c'est pour ça que j'éprouve beaucoup de plaisir à venir ici Very Happy .

Je poursuis donc sur les héroïnes des romans avant Jane Austen. Il se trouve que j'en ai lus quelques uns (sans les étudier forcément) et qu'il est intéressant de faire des comparaisons.

Voici un extrait d'un roman du XVIIe siècle. Mlle de Scudéry est connue en France pour ses romans précieux. En gros le schéma de l'histoire est toujours le même : deux héros tombent amoureux. Ils sont séparés (par un tremblement de terre, une tempête, un naufrage Razz). Après de multiples aventures (sur plus de 1000 pages très souvent), ils se retrouvent enfin et s'unissent. Les héros incarnent toujours une aristocratie idéalisée. Ils sont beaux, courageux, éduqués et sensibles. Dans ce passage le narrateur décrit Cléomire :

Citation :
Cléomire est grande et bien faite ; tous les traits de son visage sont admirables ; la délicatesse de son teint ne se peut exprimer; la majesté de toute sa personne est digne d'admiration et il sort je ne sais quel éclat de ses yeux qui imprime le respect dans l'âme de tous ceux qui la regardent.[...] Sa physionomie est la plus belle et la plus noble que je vis jamais, et il parait une tranquillité sur son visage qui fait voir clairement qu'elle est celle de son âme.[...]
Au reste, l'esprit et l'âme de cette merveilleuse personne surpassent de beaucoup sa beauté ; le premier n'a pas de bornes dans son étendue et l'autre n'a point d'égale en générosité, en constance, en bonté, en justice et en pureté. L'esprit de Cléomire n'est pas un de ces esprits qui n'ont de lumière que celle que la nature leur donne, car elle l'a cultivé soigneusement, et je pense pouvoir dire qu'il n'est point de belles connaissances qu'elle n'ait acquises. [...]

Il faut savoir que ce genre de roman était très en vogue au XVIIe. Les lecteurs adoraient ce genre d’héroïne.

Un autre roman français , La Princesse de Clèves, très en vogue au XVIIe siècle présente également une héroïne absolument parfaite. Son entrée à la cour est un éclat

Citation :
Il parut alors une beauté à la cour, qui attira les yeux de tout le monde, et l'on doit croire que c'était une beauté parfaite, puisqu'elle donna de l'admiration dans un lieu où l'on était si accoutumé à voir de belles personnes (…) Cette héritière était alors un des grands partis qu'il y eût en France ; et quoiqu'elle fût dans une extrême jeunesse, l'on avait déjà proposé plusieurs mariages. Madame de Chartres, qui était extrêmement glorieuse, ne trouvait presque rien digne de sa fille ; la voyant dans sa seizième année, elle voulut la mener à la cour. Lorsqu'elle arriva, le vidame alla au-devant d'elle ; il fut surpris de la grande beauté de mademoiselle de Chartres, et il en fut surpris avec raison. La blancheur de son teint et ses cheveux blonds lui donnaient un éclat que l'on n'a jamais vu qu'à elle ; tous ses traits étaient réguliers, et son visage et sa personne étaient pleins de grâce et de charmes.

L’héroïne se marie à Monsieur de Clèves et peu après lors d’un grand bal donné à la cour elle fait la rencontre du duc de Nemours. C’est le coup de foudre des deux côtés :

Citation :
Mme de Clèves avait ouï parler de ce prince à tout le monde, comme de ce qu'il y avait de mieux fait et de plus agréable à la cour ; et surtout madame la dauphine le lui avait dépeint d'une sorte, et lui en avait parlé tant de fois, qu'elle lui avait donné de la curiosité, et même de l'impatience de le voir. Elle passa tout le jour des fiançailles chez elle à se parer, pour se trouver le soir au bal et au festin royal qui se faisait au Louvre. Lorsqu'elle arriva, l'on admira sa beauté et sa parure; le bal commença et, comme elle dansait avec M. de Guise, il se fit un assez grand bruit vers la porte de la salle, comme de quelqu'un qui entrait et à qui on faisait place. Mme de Clèves acheva de danser et, pendant qu'elle cherchait des yeux quelqu'un qu'elle avait dessein de prendre, le roi lui cria de prendre celui qui arrivait. Elle se tourna et vit un homme qu'elle crut d'abord ne pouvoir être que M. de Nemours, qui passait par-dessus quelques sièges pour arriver où l'on dansait. Ce prince était fait d'une sorte qu'il était difficile de n'être pas surprise de le voir quand on ne l'avait jamais vu, surtout ce soir-là, où le soin qu'il avait pris de se parer augmentait encore l'air brillant qui était dans sa personne; mais il était difficile aussi de voir Mme de Clèves pour la première fois sans avoir un grand étonnement.
M. de Nemours fut tellement surpris de sa beauté que, lorsqu'il fut proche d'elle, et qu'elle lui fit la révérence, il ne put s'empêcher de donner des marques de son admiration. Quand ils commencèrent à danser, il s'éleva dans la salle un murmure de louanges. Le roi et les reines se souvinrent qu'ils ne s'étaient jamais vus, et trouvèrent quelque chose de singulier de les voir danser ensemble sans se connaître. Ils les appelèrent quand ils eurent fini sans leur donner le loisir de parler à personne et leur demandèrent s'ils n'avaient pas bien envie de savoir qui ils étaient, et s'ils ne s'en doutaient point.

Cette scène est devenue dans toute l’Europe le modèle de la scène de première rencontre. Tout y est romanesque, parfait, et même merveilleux (on pense facilement un conte de fée).

Quand je parle de la nouveauté chez Jane Austen, je pense à ce type de texte qui a pendant très longtemps influencé les romans du XVIIIe siècle (surtout les romans écrits par des femmes). Dans Orgueil et préjugé la rencontre n’est pas du tout la même. Le prince n’est pas charmant du tout (du moins pas dès le début) et le coup de foudre n’a pas lieu. Pour les lecteurs de l’époque la première rencontre entre Darcy et Lizzy est donc très drôle et inattendue. En ce qui concerne Lizzy, si on la compare avec Cléomire et Mme de Clèves, on voit quelques éléments de différences. Elle n’incarne pas du tout une héroïne idéalisée issue de l’aristocratie. C’est une jeune fille de la petite bourgeoisie qui aime se promener et lire, qui n’a pas reçu une éducation prestigieuse, et qui ne correspond pas au modèle féminin de l’époque (elle taquine ouvertement son mari à la fin du roman, ce qui peut paraître choquant à l’époque).

Lizzy peut paraître parfaite aujourd’hui mais dans le contexte d’écriture du roman elle était loin de l’être Razz.

Je n'ai plus les Mystère d'Udolphes en français sous la main. Il serait intéressant de voir le portrait d'Emily (héroïne que Catherine dans Northanger Abbey adore). Dans mes souvenirs elle dessinait des aquarelles, elle était délicate et sensible, elle pleurait beaucoup, elle s'évanouissait beaucoup, elle jouait de tout un tas d'instruments et elle composait des vers. Plus marquant encore, elle respectait tellement les bonnes manières qu'au moment de fuir du château d'Udolphe où son oncle la séquestrait, elle se précipite dans un ville pour acheter un jolie chapeau (parce qu'une jeune fille bien éduquée ne se promème pas la tête nue Razz). Caractéristiques à méditer quand on pense à Lizzy.
Revenir en haut Aller en bas
Carole
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Ven 13 Juin 2008 - 0:47

Trop long pour moi, je lirais le message dans son intégralité plus tard, mais je rebondis à ton premier commentaire :
j'ai bien écrit je n'étudie pas les livres, je les lis (je comprends que les fans poussent plus loin que moi!)

Alors, je ne le prends pas personnellement, vu que tu me le dis, mais il faut aller au bout de la phrase. Je n'ai aucun problème avec ceux qui le font, et que tu le fasses, mais dans notre petit débat, mon point de vue est différent du tien par cet aspect là. Ce n'est pas ma nature d'étudier un livre, je n'ai jamais été très scolaire (sans le côté negative du terme), cela ne t'empêche pas de l'être, mais je pense que cela est important dans la discussion au vu de ton point de vue et du mien, tu ne crois pas?
Tu places ta perception du personnage en fonction d'une etude des profils de l'époque, et pas moi. Alors, je pense que ce n'est pas négligeable.

Je crois ne pas trop percevoir en quoi cela t'as t-il gêné.

Contrairement à ce que tu dis, je crois qu'il y a une différence
Citation :
entre les gens qui lisent, et ceux qui étudient les livres
. Tu peux laisser la question de plaisir de côté, ici (on est tous sur le même plan, je pense), il est question de perception d'oeuvre, tu ne peux pas enlever un paramètre parce que tu ne le trouves pas justifié. Je suis scientifique, j'y peux rien, c'est une question de logique, tu vois l'idée? Cela apporte quelque chose à la discussion et justifie les points de vue de chacun.

Désolé pour le H.S. J'espère que ma réflexion prend plus de sens pour toi, maintenant, même si tu n'es pas obligé d'être d'accord Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.critictoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride & Prejudice (juste le livre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pride & Prejudice (juste le livre)
» Pride and prejudice version zombie livre et adaptation
» Pride and prejudice:votre passage préféré!
» Pride and Prejudice comic book
» Pride and prejudice, édition de luxe en anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: