Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Pride & Prejudice (juste le livre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Mar 16 Déc 2008 - 19:20

Alwenn a écrit:
Et Pemberley n'est pour elle que le révélateur des sentiments qu'elle refusait de lire en son coeur : ce n'est pas tant à mon avis la demeure et tout le reste qui lui plaît, que l'image que la domestique lui renvoie de son maître.

Je crois bien sûr à l'importance de l'avis de Mrs Reynolds, fondamental dans le revirement de Lizzy, qui se rend compte en l'écoutant qu'elle s'est laissée aveugler par ses préjugés.

Mais l'effet de la demeure (et des jardins, comme l'a si bien souligné MissAcacia Razz ) n'est pas à négliger. En les voyant, Lizzy comprend non seulement qu'elle aurait pu mettre pour toujours sa famille à l'abri du besoin, un point qu'il ne faut absolument pas négliger, mais surtout que Darcy est un homme de goût, cultivé et amateur de belles choses, ce qui à mon avis doit jouer un rôle dans le retournement qui s'opère peu à peu en elle.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6600
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Mar 16 Déc 2008 - 19:43

C'est aussi ce que j'aime dans les romans de JA, ils laissent un champ assez large à l'interprétation.
Ta réponse m'amène à préciser ma pensée. Effectivement, je suis d'accord, les sentiments de Lizzie ne changent pas entre l'arrivée et le départ de Pemberley, ils évoluent et ils cristallisent.
Par contre, mon sentiment (mais c'est personnel) est qu'ils changent réellement entre le début du roman et Pemberley (point d'inflexion sur la demande et la lettre). Je préfère parler de sa curiosité initiale à l'égard de Darcy plutôt que de son attirance. Mais on peut effectivement envisager que son rejet initial à lui attise l'intérêt de Lizzie et que se développe une certaine attirance inconsciente qu'elle combat. Pour moi ça peut tout aussi bien être une réaction d'orgueil blessée compliquée d'une attirance et d'une sympathie pour Wickham (que l'on ne peut tout de même pas évacuer), l'attirance ne venant que plus tard avec la réflexion sur la lettre. Celle-ci peut lui faire revivre différemment les moments qu'elle a connus en sa compagnie et faire évoluer ses sentiments plus rapidement qu'elle ne veut bien l'admettre, sans compter qu'elle est sensible (c'est plus ou moins explicitement dit) à la force de l'amour qu'elle a provoqué, même sans l'avoir voulu (l'amour attirant l'amour, un thème récurrent chez JA...).
Mais, si mes souvenirs sont bons, rien dans le roman ne permet de trancher en faveur d'une hypothèse ou d'une autre, donc aucune n'est à exclure.

Et voilà, emportée par mon sujet, j'élucubre à tous vents
Revenir en haut Aller en bas
Solveij
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 157
Age : 25
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 20 Déc 2008 - 13:39

ça y est, je l'ai lu ! (Il était temps me direz vous Embarassed ). Et ben sans surprise, un petit bonheur d'un bout à l'autre. J'ai vu le film 2005 plusieurs fois avant de le lire donc j'avais des tas de beau paysages, de superbe costuems, de charmante musique et d'admirables gentlemens dans la tête. Du à l'état pur. Merci à toutes de m'avoir poussé à lire ce chef-d'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
eveange66
Riche célibataire


Nombre de messages : 120
Localisation : Près des grandes villes solitaires et dans mes rêves
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 4:06

Je viens de finir une traduction française d'Orgueil et Préjugés (avant de me lancer dans le texte en VO) et je l'ai lu en une soirée....c'est dire combien il était court...
Et je crois que je risque de me faire lyncher : pour le moment, je pense avoir eu raison de ne pas lire ce livre de JA tout de suite, contrairement a tout l'enthousiasme qu'il draine (le meilleur de Ja, ce livre est si bien....etc). Très franchement, oui, ce livre est très bien écrit, avec beaucoup d'humour, de légereté, bien décrit, et tiens en haleine.
Mais, j'ai vraiment cru lire un roman contemporain, facile à lire, presque un roman pour fille avec des rebondissements sciemment entremêles dans les récit pour bien faire, des amours contrariés, de vilaines rivales et des aristocrates hautaines et méprisantes... bref plein de chausses trappes, de stéréotypes et ... préjugés. Il faut donc que je le relise dans le texte, et vite.
Certes Lizzie Bennett a le caractère vif, proche de celui d'une fille de son âge contemporaine.
J'avoue avoir été très surprise de cette lecture : pour un peu je me poserai la question de savoir si vraiment JA l'a écrit.
POur info, j'ai lu de JA, Emma, Northanger abbey, Sanditon, S&S, Mansfield Park, Lady Susan.
Je n'ai vu aucune adaptation de P&P.
Bon j'attends avant d'avoir un jugement catégorique sur P&P mais, pour le moment, mon roman préferé chez JA reste S&S, plein de sentiments, de droiture, de force et de passion.
Pour le moment, je le répète, je ne vois pas cela dans P&P, qui, effectivement, correspond plus à ce que nous, lecteurs des 20 et 21 è siècles, pourrions attendre dans un roman qui corresponde plus à nos aspirations ou à nos modes de pensée contemporains.
Bon encore une fois, je dois le relire au moins une fois avant de confirmer mon avis.
Pour le moment, je suis ravie de cette lecture mais absolument pas sous le charme comme je l'ai été avec S&S, même avant d'avoir vu et le film pour la dernière adaptation en date.
Par contre, il est vrai que j'ai souvent souris devant certaines phrases, remarques, descriptions, impertinences, et, en cela, P&P est une perle, un bijou finement ciselé.
A suivre donc pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 12:11

@ Eveange66. Bon j'avoue que quand je lis que PP est un roman pour fille du XXIe siècle, j'ai tout simplement envie de hurler. Je n'ai rien du tout contre toi, je le précise bien Very Happy. C'est juste que j'ai lu trop souvent ce type de phrase dans des articles sur Jane Austen. Non, elle n'a pas écrit de la chick-litt ! Non, ce n'est pas la grand mère du genre affraid.

Prenons le problème à l'envers. N'est-ce pas plutôt les romancières de chick-litt qui ont utilisé jusqu'à la nausée le shéma du roman de Jane Austen ? Schéma qui était à l'origine original. C'est un roman qui a été écrit à la fin du XVIIIe siècle tout de même et qui pour l'époque proposait des nouveautés intéressantes.

Citation :
j'ai vraiment cru lire un roman contemporain, facile à lire, presque un roman pour fille avec des rebondissements sciemment entremêles dans les récit pour bien faire, des amours contrariés, de vilaines rivales et des aristocrates hautaines et méprisantes...

C'est un peu facile de réduire l'intrigue du roman à ça. PP est un des premiers romans à utiliser la psychologie dans un récit d'apprentissage. Si l'héroïne ne peut pas être avec le héros pendant une bonne partie du livre, ce n'est pas uniquement à cause de son entourage. C'est également de sa faute à elle ! C'est là la nouveauté de l'époque. L'obstacle est purement psychologique. Il en fallait de l'intuition pour créer une intrigue comme celle-ci. Une intrigue d'ailleurs construite uniquement sur des éléments du quotidien (bals, rencontres, promenades, invitations). En lisant les romans de l'époque on voit bien que les rebondissements sont carrément romanesques (enlèvement par des pirates, naufrages, orpheline, duels, passage secrets...).

Ces arguments sont là pour montrer que l'intrigue n'est pas si facile et si légère que cela. D'ailleurs à ce propos il faut bien avoir en tête les premières lignes du roman où Jane Austen donne les recettes de son roman ! N'est-ce pas la preuve d'un esprit fin qui peut se moquer de lui-même et de ses propres artifices. Tout est dans l'ironie ! Légèreté oui, mais avec une bonne dose d'ironie qui finalement donne plus de profondeur à son œuvre.

Le roman est également connu pour sa critique sociale, qui a mon sens est bien plus subversive et impertinente qu'un roman pour filles contemporain.
Revenir en haut Aller en bas
eveange66
Riche célibataire


Nombre de messages : 120
Localisation : Près des grandes villes solitaires et dans mes rêves
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 15:47

Et bien, heureusement que j'ai pris la précaution de parsemer mon message de phrase du typé "c'est ma première impression", "je dois le relire pour être certaine"....
Visiblement, ce genre de précautions ne servent à rien donc pourquoi le faire.
Soupir !
Car ce n'est hélas pas la première que cela arrive ni la dernière.....
Par ailleurs, si je ne suis pas la première personne à réagir de la sorte (comme tu le précises dans ton message), c'est que le roman se prête à ce genre d'interprétation non ?
Donc laisse moi le crédit et le besoin de vouloir affermir ou revoir mon opinion par la suite.
Enfin j'ai bien aussi le droit d'exprimer une telle sensation face à P&P, nous sommes tous différents et nos opinions peuvent diverger.
Néanmoins, il est aussi fort possible que ce je ne sois qu'une lectrice sans "sensibilité" et incapable d'extraire le sel des romans de JA.... tout peut arriver.
Je te remercie de ton enthousiasme cependant, j'avoue beaucoup apprécier de trouver en face de moi des interlocuteurs passionnés et capable de soutenir ce qu'ils aiment de la sorte.
Donc review un peu plus tard peut être.... mais pour le moment, je maintiens que je préfère S&S.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 16:11

De mon côté j'ai utilisé des smileys pour marquer mon humour. J'argumente. Je donne un point de vue avec des exemples et je développe mes idées. Je ne t'attaque pas du tout.

Citation :
Néanmoins, il est aussi fort possible que ce je ne sois qu'une lectrice sans "sensibilité" et incapable d'extraire le sel des romans de JA.... tout peut arriver.
Je n'ai jamais dit ça mais alors jamais. A chaque fois que je propose une autre vision de l'œuvre, l'autre personne se sent tout de suite vexée et se croit obligée de dire qu'elle ne sait peut-être pas lire...

Faut pas prendre les choses comme ça ! Very Happy On est là pour débattre ! On échange des points de vue. On partage ! Mon dieu on ne va pas devenir des gens sans intérêt qui ne débattent pas parce que l'autre prend mal les contre-arguments.

Oui, tout le monde à son point de vue. Je crois qu'on en est tous conscient ici. On fait quoi après ? On n'échange jamais nos avis parce qu'après tout ça ne sert à rien, comme on a tous son propre point de vue...

J'ai bien relu ma réponse et elle ne t'attaque jamais... Alors un peu de calme, un peu d'humour et surtout un peu d'ouverture d'esprit pour partager un peu.

J'aime aussi énormément SS, ainsi que les autres romans de Jane Austen. Je crois d'ailleurs que c'est notre point commun. Il n'y a pas de guerre ici pour savoir quel roman on doit aimer.

En ce qui concerne mon enthousiasme, je compte bien le garder Very Happy. J'aime partager.

Citation :
Par ailleurs, si je ne suis pas la première personne à réagir de la sorte (comme tu le précises dans ton message), c'est que le roman se prête à ce genre d'interprétation non ?
Je ne trouve pas ce genre d'argument très convaincant. Ce n'est pas parce que beaucoup de personne le pense, que cette idée n'est pas à remettre en cause...

Personnellement je suis un garçon. PP est mon livre préféré. Je ne lis jamais de Chick-litt (j'ai lu un ou deux livres pour me faire une idée et le genre n'est pas à mon goût). Dire que le livre est un roman pour filles me fait forcément réagir. Jane Austen lisait ses romans à toute sa famille, à ses frères et sœurs, à ses parents. Elle n'écrivait pas que pour un public féminin. Des hommes célèbres ont dit que le roman faisait partie de leur livre de chevet. Je trouve simplement que le raccourcis "Jane Austen, romancière pour femme" est un peu facile.

Encore une fois si je ne suis pas d'accord avec tes arguments, ça ne signifie pas que je ne t'aime pas, ou que je t'attaque personnellement Very Happy.

Honnêtement il y a pas beaucoup d'échanges en ce moment sur le sous-forum Jane Austen alors si en plus on coupe court aux débats...
Revenir en haut Aller en bas
eveange66
Riche célibataire


Nombre de messages : 120
Localisation : Près des grandes villes solitaires et dans mes rêves
Date d'inscription : 18/01/2009

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 19:11

Ah et bien nous sommes d'accord sur ce point : peu d'activité en ce moment pour JA....
J'ai l'impression que, pour l'instant, c'est tout le côté "vampire" et autre qui obtient plus de fréquentations et de faveurs....enfin d'après ce que je semble comprendre.
Pour ma part, je n'ai pas la télévision et donc,je serais bien en peine de pouvoir m'exprimer sur une quelconque série, et je n'ai pas lu ni vu quoique ce soit concernant Twillight (bien que je travaille dans la maison d'édition qui a permis le succès de l'auteur de cette série de livres... d'où ma prévention quant à ce style de littérature !).
C'est pourquoi je ne m'exprime pas énormément sur le forum, car je n'ai rien à y écrire sur ce que je ne connais pas.
Mais JA, ça oui.
Et je découvre aussi d'autres auteurs.
Pour en revenir à P&P, comme je l'ai écrit, je dois le relire, reste juste à trouver une édition en anglais, ce qui attendra un peu le temps que mes finances le permettent...
POur l'instant, je parcours le site fanfiction pour y lire tout ce qui a été écrit sur P&P et qui vaut le coup d'être lu (faut faire le tri...). Alors certes ce n'est pas du JA mais cela me permet aussi d'avoir d'autres regards.
Je regrette d'ailleurs qu'il y ait si peu de fanfic et sequels sur S&S.
J'avoue que S&S me fait rêver, après tout je suis une fille et je me verrais bien comme Marianne et Brandon.
Je n'ai pas encore eu envie de rêver P&P, mais c'est très récent.
Je reconnais que P&P est vraiment bien écrit, avec, oui, un bon éclairage sur la vie de cette époque. Je reste convaincue par son intérêt, et c'est pourquoi je suis vraiment impatiente de le lire en anglais, dans une belle édition.

Peut être est ce parce ce que je trouve que P&P est plus rapide à s'installer que S&S. C'est peut être aussi pour cela qu'il a plus de succès car plus "actif" que S&S.
Allons tant que je n'ai pas jeté le livre à l'autre bout de la pièce, tout est encore possible ... Very Happy Very Happy Mais je ne sais pas, j'ai du ma à trouver de la passion dans P&P, d'ailleurs peut être ne faut il pas en chercher, car ce n'était pas le but de Ja (et qui peut savoir quels étaient les buts de JA, je n'en ai pas la présomption en tous les cas).
Je reste ouverte à la discussion, navré si mon message a pu faire faire croire le contraire, donc, si quelqu'un passe par là, hop, off we go again.
Je retourne sur le sujet de S&S
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6600
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 19:36

Je viens mettre mon nez dans votre dialogue, pour dire en particulier que ton avis "en première lecture rapide" ne me choque pas outre mesure. J'ai une amie qui a eu la même réaction (sauf que je lui ai fait découvrir S&S après O&P...), elle n'a pas accroché.
Peut-être que ta première lecture a été très très rapide et que tu t'est concentrée sur la trame du roman (comment cela va-t-il finir ? l'épouse-t-il à la fin ? le méchant est-il puni ?). Et même si comme le dit Mr. Damien Tilney, celle-ci était originale à l'époque, il est vrai qu'elle a été tellement utilisée depuis à quelques variantes près, qu'elle peut effectivement laisser un goût de déjà vu.
Mais quand tu dis qu'il n'y a pas de passion, je pense qu'il faut y regarder à deux fois. Si l'on peut considérer que Lizzie n'est effectivement pas passionnée (certaines personnes ne vont pas être d'accord...), le personnage de Darcy vaut que l'on s'y arrête et ce d'autant que c'est un personnage traité "en creux". C'est d'ailleurs peut-être la raison pour laquelle tu recherches à priori assez assidument des fanfiction sur ce roman car il laisse bon nombre de questions en suspens.
Bref, ce que je veux dire par là, c'est que la façon dont JA traite le sujet de son roman est aussi savoureuse que le sujet lui-même, qu'elle y manie le double sens avec une dextérité appréciable et qu'il mérite une deuxième lecture.
Ensuite, tu peux tout à fait continuer à préférer S&S... et tu n'as pas encore lu Persuasion... Rolling Eyes Après tout c'est toujours JA... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49498
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 19:59

eveange66 a écrit:
Je viens de finir une traduction française d'Orgueil et Préjugés (avant de me lancer dans le texte en VO) et je l'ai lu en une soirée....c'est dire combien il était court...
.
Pour moi je ne retiens que cette phrase, et j'en suis assez sidérée : lire P&p en une soirée, 263 pages dans la collection "omnibus", petits caractères et papier plutôt fin, tu as dû le survoler !
Maintenant, ma fille n'a jamais pu "accrocher" à ce livre, malgré mes encouragements réitérés, elle n'a jamais pu le lire "au second degré", s'arrêtant au niveau de l'intrigue amoureuse, comme quoi, tous les goûts sont permis ! Je pense comme MissAccacia, que Darcy est quelqu'un de passionné qui se contrôle (nous savons de quoi nous parlons, n'est-ce pas, chère plumette ?? lol! lol! et je pense que la forte réaction de Lizzie à la demande en mariage est le signe de quelqu'un qui a le sang plutôt chaud. Même si j'adore P&P (chaque fois que je le relis, je me réjouis des situations, des répliques, de la bêtise flagorneuse de MrCollins, du caractère superficiel et insuportable de Mrs Bennet, de la rencontre improbable mais si délicieuse à pemberley, enfin, de tout !) je préfère encore "Persuasion"(voir le topic consacré à ce livre et à cette chère Anne Elliot !).
Si nous sommes bien régalées à "boucher les trous" de P&P (voir "le cadavre exquis de MrDarcy"), ça ne me dirait rien de faire pareil pour S&S, déjà tellement rempli ! lol!
Quant aux échanges sur JA, il y en a eu, il y en a, (la preuve !) et il y en aura !!
Et je me répète, Damien, je suis très contente de te retrouver !! As-tu une conection maintenant ? (fin du HS)


Dernière édition par clinchamps le Dim 25 Jan 2009 - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6600
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 20:05

clinchamps a écrit:
Je pense comme MissAccacia, que Darcy est quelqu'un de passionné qui se contrôle (nous savons de quoi nous parlons, n'est-ce pas, chère plumette ??

Tout à fait, chère plumette...
Et je surenchéris sur ton lobbying Persuasionnien

Je salue aussi le "retour" de Mr Tilney, qui conserve toute sa fougue lorsqu'il s'agit d'argumenter sur Jane Austen. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49498
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 20:36

Citation :
Quant aux échanges sur JA, il y en a eu, il y en a, (la preuve !) et il y en aura !!
la preuve ! je n'ai pas plus tôt rangé mon bouquin de JA, qu'il faut que je remonte sur une chaise pour le récupérer, afin d'éclaircir un point de détail ! car ce n'ai jamais le bon, qui se trouve sur mon bureau !! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Jane
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 20:54

Et bien, c'est intéressant ici...et personne ne m'a prévenue??? lol!

Moi, j'avoue être partagée entre les diverses opinions et je ne dirai qu'une chose (peut être un peu courte et légère, mais qui, je crois reflettera bien ce que je pense de mon roman favorit qui ne me quitte jamais): on ne peut pas prendre l'intrigue à un seul degrés...Jane Austen a bourré son roman de nombreuses "couches" qu'il faut savoir, à mon avis, démêler pour comprendre la totalité du roman. Il y a d'abord l'hisoire d'amour (premier degrés), puis la critique social (second degrés), puis la psychologie des personnages (troisième degrés)...Bien sur, on est tous différents et on ne peut pas tout prendre dans le roman (moi même, je pense qu'il faudrait que j'aille encore fouiner dans les coins).

Par contre, ce avec quoi je ne suis pas d'accord du tout (et je répète ce qu'à dit Damien), c'est de prendre en compte uniquement l'histoire d'amour et de décider alors qu'il s'agit d'un roman féminin (je n'ai, moi même pas découvert Jane Austen seule et mon père y est pour quelque chose). C'est vrai que PetP a été un peu dénigrer par des divertissements, qui peuvent être agréables mais qui, de part leur grand nombre fausse le but de Jane Austen et mette sa philosophie au placard (et cela aussi a le don de m'énerver Twisted Evil ).

Tout cela pour dire que Jane Austen peut avoir plusieurs visages et que nous ne sommes pas toujours maîtres de notre vision des choses...Mais PetP avec une couverture rose bonbon n'ai pas l'interprétation que je mettrai en avant.

Damien, tu m'as fait rire quand tu dis que dès que tu donne ton avis on le prend mal...Au début, moi aussi il m'ai arrivé d'être un peu froissée mais je crois que tu es comme un Darcy, il faut apprendre à t'écouter (d'autant plus que c'est très intérressant Wink ).

Jane


Dernière édition par Jane le Lun 26 Jan 2009 - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 51
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 23:01

Jane a écrit:

je crois que tu es comme un Darcy, il faut apprendre à t'écouter (d'autant plus que c'est très intérressant Wink ).
Jane
Et ben ça, c'est un compliment.....ou je ne m'y connais pas..... lol! lol!

Le jour où les auteurs de "Chick lit" écriront comme Jane Austen, je me déciderai peut être à me mettre à ce genre de littérature. lol! Notez que je ne dénigre pas du tout ce style littéraire, c'est juste que je n'accroche pas, mais alors, pas du tout.
Un monde, un océan séparent jane Austen et ces romans du XXI ème siècle.
Dans P&P, il y a tellement plus qu'une bleuette sentimentale.
Eveange66, tous les goûts sont dans la nature certes et tous nous avons une perception différente de nos lecture, mais heureusement nous évoluons.....
A 12 ans P&P n'était pour moi qu'une belle histoire d'amour. 30 ans plus tard c'est un chef d'oeuvre .A chaque relecture je l'aime davantage (mais pas autant que Persuasion) lol!
A bientôt donc j'espère, pour de nouvelles impressions.Qui sait ? Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nora26
One love, One life
avatar

Nombre de messages : 2204
Age : 35
Localisation : Au château de Kellynch !
Date d'inscription : 11/12/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Dim 25 Jan 2009 - 23:09

C'est vrai , je suis d'accord avec Félicité, les relecturs peuvent permttre de faire attention aux choses qu'on n'avait pas remarqué et de comprendre des choses d'un oeil neuf. En lisant P&P, j'avais l'impression que j'avais fait l'impasse sur quelque chose, que derrière les dialogues, il y avait quelque chose de plus profond, ces relectures m'ont permis de comprendrs ces choses.
Revenir en haut Aller en bas
imonjo
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1377
Age : 44
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Lun 26 Jan 2009 - 9:35

Merci à Eveange66 et Mr Dalmien Tilney d'avoir relancé le sujet.

Mr Damien Tilney a écrit:
Prenons le problème à l'envers. N'est-ce pas plutôt les romancières de chick-litt qui ont utilisé jusqu'à la nausée le shéma du roman de Jane Austen ? Schéma qui était à l'origine original.
Shocked C'est tellement vrai. En le prenant pour de la "littérature de poulettes", ce roman est en tout point parfait, idéal. Il a une intrigue forte, il est basé sur des sentiments humains crédibles.
Je lis un peu de chick-litt (je n'en ai pas des tonnes, mais de temps en temps, cela me détend) et je suis toujours déçue à la fin du roman : il y a trop de ceci, pas assez de cela. Le seul qui trouve grâce à mes yeux est le Journal de Bridget Jones, et nous savons tous ici pourquoi ! Wink
En bref Jane Austen et son P&P sont au-dessus du lot. Pourquoi ? Parceque ce n'est pas de la chick-litt, mais un roman lourd de sens.

Maintenant, j'aimerais bien découvrir ce que pouvait être la chick-litt à l'époque de Jane Austen. Qui a écrit des romans à l'eau de rose avant ou en même temps qu'elle ? Je pense que plusieurs d'entre vous pourraient me donner des auteurs et des titres pour que je me rende compte à quel point Jane Austen était novatrice/différente.

Jane à Mr Damien Tilney a écrit:
je crois que tu es comme un Darcy, il faut apprendre à t'écouter (d'autant plus que c'est très intérressant ).
J'ai très vite compris que les avis que l'on peut juger un peu rugueux au tout premier abord (!!! ) de certains membres étaient des plus pertinents et permettaient vraiment d'aller loin dans l'argumentation et l'échange de nos points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49498
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Lun 26 Jan 2009 - 11:45

Je ne suis pas près d'oublier l'argumentation sur une éventuelle adaptation moderne de "persuasion" avec MrDamien Tilney dans la voiture en revenant de Genève !! C'était ... passionnant cheers cheers !!
Revenir en haut Aller en bas
Jane
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Lun 26 Jan 2009 - 12:21

Félicité a écrit:
Jane a écrit:

je crois que tu es comme un Darcy, il faut apprendre à t'écouter (d'autant plus que c'est très intérressant Wink ).
Jane
Et ben ça, c'est un compliment.....ou je ne m'y connais pas..... lol! lol!

C'était plutôt le but...Conséquence: tu t'y connais lol!
Bisous
Jane
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony
avatar

Nombre de messages : 3466
Age : 33
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 11:05

Je reviens de ma province profonde, et je vois que j'ai été comparé à Darcy ! Very Happy affraid Shocked

C'est pas le personnage le plus drôle de Jane Austen mais j'accepte cette comparaison. Je vais la méditer. Comme je ne porte pas de chemise mouillée, c'est qu'il faut creuser ailleurs Smile.

Plus sérieusement je pense que c'est argumenter derrière un écran qui peut me faire paraitre un peu froid et un peu expéditif Smile.

En tout cas j'ai réfléchi à notre débat et je pense que c'est vraiment le schéma du roman qui a été utilisé encore et encore. On le retrouve dans la plupart des films américains (même lorsqu'il s'agit de deux flics qui se détestent et qui doivent pourtant travailler ensemble pour résoudre une affaire).

La question est donc la suivante : peut-on lire Jane Austen en mettant de côté ce genre de film ou de roman ? Si on a une impression de déjà vu, peut-on vraiment s'empêcher de ne pas trouver l'intrigue originale ?

@ Imonjo. Je ne sais pas si on peut considérer qu'il y avait de la chick-litt à l'époque. Il faut peut-être chercher du côté des auteurs qui n'écrivaient que sur les sentiments et s'adressait principalement à un public féminin (et je ne pense pas que ce soit le cas de Jane Austen) ? Maria Egeworth peut-être... En tout cas si tu lis des intrigues d'Ann Radcliffe tu verras ce qu'était un best-seller à l'époque et comment étaient les personnages féminins.
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 51
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 11:14

Mr Damien Tilney a écrit:
Je reviens de ma province profonde, et je vois que j'ai été comparé à Darcy ! Very Happy affraid Shocked
Comme je ne porte pas de chemise mouillée, c'est qu'il faut creuser ailleurs Smile.
Ou essayer la chemise mouillée. mais ça doit être désagréable, ça doit coller.
C'est génial (ou terrible)ce forum, parceque maintenant j'ai envie de me documenter sur Maria Edgeworth. study


Dernière édition par Félicité le Sam 31 Jan 2009 - 11:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Copetan
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3183
Age : 40
Localisation : Entre la Cité de Calvin et la Terre Sainte
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 11:36

Je n'ai pas réagi aux propos d'Eveange66 sur le fait que P&P ressemblait à un roman pour filles, car tout ce que je voulais dire a déjà été dit. Et puis j'espère qu'à sa deuxième lecture, elle verra plus qu'une banale histoire d'amour Razz.

Par contre, je me dois de réagir aux propos de Damien sur Maria Edgeworth, auteur de chick-litt. Je suis curieux de savoir quel livre tu as lu d'elle pour dire cela. Je suis loin d'être un spécialiste sur cette écrivain, mais je n'utiliserai en aucun cas ce terme pour qualifier le seul livre que j'ai lu d'elle (The Absentee). D'après le résumé de ses autres oeuvres, je ne pense pas non plus qu'elle s'adressait majoritairement à un public féminin (en tout cas pour une bonne partie de ses publications). Si vous voulez en savoir plus ou contribuer à la discussion, j'ai ouvert un topic sur Maria Edgeworth dans la partie "Ecrivains anglo-saxons du XIXème siècle et antérieurs". Il serait peut-être mieux de continuer la discussion là-bas pour éviter le HS (et ça permettra par la même occasion de faire remonter le sujet ^^).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/copetan/
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 51
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 11:43

Excellente idée Copetan. Je vais visiter une nouvelle chambre. Chouette.
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat
avatar

Nombre de messages : 6600
Age : 44
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 11:58

Je ne connais pas Maria Edgeworth (enfin seulement de nom) donc je vais foncer sur le topic que tu as ouvert Copetan Razz.
Je crois que Samuel Richardson (pour en savoir plus, c'est par là Arrow ) est souvent cité à l'époque pour ses trames sentimentales et ses héroïnes caractéristiques (jeunes, belles, naïves, vertueuses, émotives, désarmées, harcelées par le gros méchant, sauvées par le gentil, ...) mais je n'ai jamais lu aucune de ses œuvres. Je n'ai pas regardé si quelqu'un lui avait préparé une chambre dans l'auberge... Embarassed

Ce qui nous ramène à O&P, dont la profonde originalité, qui conditionne d'ailleurs la trame du roman et la rend elle aussi originale à l'époque, c'est la création du personnage de Lizzie (l'anti-cendrillon Razz).
C'est la grosse différence avec Evelina de Fanny Burney (dont on dit souvent que JA s'est inspirée), dans lequel l'héroïne répond à la description faite plus haut (belle, jeune, etc...).
Depuis effectivement, la trame a été réutilisée maintes et maintes fois, souvent avec bonheur d'ailleurs, et nous paraît usée jusqu'à la corde.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 12:44

MissAcacia a écrit:
jamais lu aucune de ses œuvres. Je n'ai pas regardé si quelqu'un lui avait préparé une chambre dans l'auberge... Embarassed
Le topic de Samuel Richardson se trouve ici ^^ : Arrow

Citation :
Ce qui nous ramène à O&P, dont la profonde originalité, qui conditionne d'ailleurs la trame du roman et la rend elle aussi originale à l'époque, c'est la création du personnage de Lizzie (l'anti-cendrillon Razz).
Je suis d'accord avec çà, parce que le schéma "l'amour/l'amitié finit par dépasser les préjugés" dont il a été question un peu plus haut ne me semble pas entrer en jeu dans l'originalité du roman. C'est un thème vieux comme le monde, et sans remonter jusque là Laughing , on peut prendre l'exemple de Shakespeare (notamment dans Much ado about nothing ou The taming of the shrew)

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Jane
Ville du Nord...
avatar

Nombre de messages : 706
Age : 22
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   Sam 31 Jan 2009 - 15:40

Mr Damien Tilney a écrit:
je vois que j'ai été comparé à Darcy ! Very Happy affraid Shocked

. Comme je ne porte pas de chemise mouillée, c'est qu'il faut creuser ailleurs Smile.

Plus sérieusement je pense que c'est argumenter derrière un écran qui peut me faire paraitre un peu froid et un peu expéditif Smile.

Pour la chemise, c'est pas grave, on se contentera d'imaginer (même Jane Austen n'y avait pas pensé). lol!
Jane
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pride & Prejudice (juste le livre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride & Prejudice (juste le livre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pride & Prejudice (juste le livre)
» Pride and prejudice version zombie livre et adaptation
» Pride and prejudice:votre passage préféré!
» Pride and Prejudice comic book
» Pride and prejudice, édition de luxe en anglais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations :: Pride and Prejudice :: P&P de Jane Austen-
Sauter vers: