Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21126
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre   Jeu 1 Déc 2016 - 12:40

lol!  Je l'ai regardé, d'abord à cause du titre rendeer  puis parce qu'évidemment Colin Firth avait l'air de traîner sa silhouette élégante dans un beau jardin, puis ensuite, j'ai été séduite par les actrices  sunny et surtout les changement d'avis et de position des personnages. Plus d'une fois, je me suis dis, elle n'est pas ou elle est médium, et la scène du collier, m'a laissée un peu dans l'expectative...

Une scène qui m'a bien plus, c'est lorsque Stanley part de la pièce et que tout d'un coup, le fauteuil se retourne et il stupéfie les autres....  j'ai trouvé que c'était réussi, j'ai aussi sursauté

Enfin, il joue très bien les scènes de mariage manquées et réussies - c'est sa marque de fabrique... il n'a pas été plongé dans un lac, mais l'eau du ciel de Provence ne l'a pas raté - conseil aux actrices, ne plus tourner avec lui, si l'on n'aime pas l'eau tongue
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices
avatar

Nombre de messages : 9159
Age : 32
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre   Jeu 1 Déc 2016 - 13:28


Fée clochette a écrit:
Enfin, il joue très bien les scènes de mariage manquées et réussies - c'est sa marque de fabrique...

Oh oui, et on en redemande  I love you  I love you  I love you .

Citation :
il n'a pas été plongé dans un lac, mais l'eau du ciel de Provence ne l'a pas raté - conseil aux actrices, ne plus tourner avec lui, si l'on n'aime pas l'eau tongue

Exact je n'avais pas fait le rapprochement entre ces deux scènes aquatiques Razz j'espère en tout cas que lui aime l'eau, parce que dans Bridget Jones 2 il se retrouve aussi bien mouillé^^.

pour la scène "de vérité", je ne m'attendais pas non plus à le voir pivoter dans son fauteuil. Un vrai magicien, on nous le dit bien Laughing .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 21126
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre   Ven 2 Déc 2016 - 9:46

J'ai regardé  de nouveau le film "Magic in the moonlights" pour en analyser les ressorts.

Je reste sous l'impression que Woody Allen nous raconte "Pride and Prejudice" avec brio et à la sauce moderne des années 1930 L'histoire met en scène un illusionniste anglais talentueux, éduqué, aisé, fort désagréable, taciturne, incisif et orgueilleux n'aimant que la "vérité", la sienne ( c'est Darcy ) et une jeune femme vive, insolante, jolie, intelligente à qui il ne fait pas peur, elle aime l'affronter, (Elizabeth Bennet Wink ) .

Woody Allen  avec talent nous raconte l'histoire d'une confrontation de deux personnes non issues du même milieu.

Ce n'est pas flagrant à la première vision, mais parfois j'étais assez intriguée de reconnaître des situations connues, lol!

La première c'est l'attitude des personnages lors de leur première rencontre dans le jardin.
 
La seconde, la promenade dans la roseraie rappelle celle à Pemberley, le cadre est idyllique, les personnages sont détendus.

La scène de la pluie m'a confortée dans mon opinion, mais Colin Firth a bien une douzaine de film ou il fait soit "trempette" dans la mer, un étang, une rivière ou se fait doucher  lol!  etc... (La dernière légion, St Trinian, P&P, Nanie McPhee, Mama Mia, Valmont ou Bridget Jones et j'en oublie, mais ce n'est pas le sujet, mais c'est un ressort comique très bien exploité par Colin Firth)

Ensuite, les deux demandes en mariages, même si c'est une comédie romantique moderne, car les termes employés sont bien 21e siècle, l'expression des sentiments sont ceux déclarés par M. Darcy. rendeer   (jusqu'au rôle du jeune riche mais assez ridicule que j'ai pu comparer à M. Collin)

Conclusion, Woody Allen connaît sur le bout du doigt, le livre Pride and Prejudice, a regardé le téléfilm et le film P&P et nous offre un histoire renouvelée, géniale, j'ai bien aimé  Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 2998
Age : 37
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre   Ven 27 Jan 2017 - 12:41

J'ai vu Magic in the moonlight et cheers j'ai adoré. L'ambiance britannique et frivole des années 20/30 est exquise et Colin joue à merveille. Je suis tout à fait d'accord avec Fée clochette.
Fée clochette a écrit:
Je reste sous l'impression que Woody Allen nous raconte "Pride and Prejudice" avec brio et à la sauce moderne des années 1930

J'ai l'impression que Woody Allen a souhaité faire un clin d'oeil aux productions de la BBC...Pride and Prejudice, mais aussi North and South. Quand Colin revient chez sa tante après le refus de sa demande en mariage catastrophique et qu'il dit "She refused me aunt Vanessa" en se faisant consoler par sa tante chérie Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Woody Allen ou le nain aux lunettes d'un mètre de diamètre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Match Point de Woody Allen
» You Will Meet a Tall Dark Stranger» de Woody Allen
» Woody Allen
» Parlons un peu de... Woody Allen
» La Rose Pourpre du Caire, de Woody Allen (1985).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma-
Sauter vers: