Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Emile Zola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
whiterose
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 253
Age : 28
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 3 Aoû 2007 - 18:05

Je viens de finir "Pot-Bouille" et j'ai vu que pas mal de monde aimait "Au bonheur des Dames"
Et "Pot-Bouille" raconte l'arrivée de Octave Mouret à Paris à l'âge de 22 ans. Il s'intalle dans un immeuble habitée par la bourgeoisie. Il va faire la connaissance des bourgeois, hommes et surtout les femmes, et va les séduire ou va tenter de le faire, avec ce regard de couleur viel or, qui faisait déjà des ravages. En jeune provincial, il va découvrir cette bourgeoisie hypocrite qui prône des principes " Morale, famille, fidélité,..." , mais derrière cela se cache le mensonge, l'adultère,... Et il va découvrir les secrets de toutes ces familles. On le suit dans cette découverte. Ce roman raconte aussi le premier mariage de Octave Mouret avec Mme Hédouin, dont il sera veuf dans " Au bonheur des Dames".
"Pot-Bouille" est un roman très interessant quoiqu'assez cru, on découvre les premiers pas de Octave Mouret dans le commerce avec déja cette envie de réussir par les femmes. Et quand on lit ce roman on peut comprendre pourquoi il est touché par l'innocence de Denise par la suite.

D'ailleurs l'action de Pot-Bouille se déroule de 1861 à 1863. Et l'action de "Au bonheur des dames" de 1864 à 1869. Donc il est interessant de voir ce que Octave devient dans les mois qui suivent. On constate d'ailleurs une différence dans la description de Octave Mouret entre ces deux romans. Il est plus charismatique, et semble plus inaccessible encore, on a l'impression que des années se sont écoulées depuis Pot-Bouille, alors que seulement 1 an s'est ecoulé.

"Au bonheur des dames" est je crois l'un des seuls romans de la série à avoir une fin heureuse, et d'ailleurs Zola avait hésité à mettre une fin heureuse, car il était dans une période noir (décès de ses amis dont Flaubert), mais ca finit bien tout de même bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://bookscave.wordpress.com
Morwenna
Préceptrice


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Mer 5 Sep 2007 - 14:57

Juste un petit message pour vous remercier: c'est grâce à vos messages élogieux que j'ai découvert Zola....et j'adore.

J'ai suivi vos conseils en commencant par Au Bonheur des dames
que j'ai dévoré : descriptions sublimes, personnages attachants, et en bonus une jolie romance....Que demander de plus ?

Et puis j'ai enchaîné avec L'Assommoir, Germinal etc... Au final, je suis totalement conquise par cet auteur, je ne m'en lasse pas.

Pour l'instant, mes préférences vont vers (sans ordre):
- Germinal, pour ses héros touchants, son côté social, envoûtant aussi, et sa lueur d'espoir;
- La Faute de l'abbé Mouret, pour ses magnifiques descriptions du jardin Paradou, son héros tourmenté;
- Au Bonheur des Dames, le premier, la révélation, avec ses descriptions du grand magasin, sa galerie de personnages pittoresques...et sa fin en demi-teinte, qui permet au moins au héros d'être heureux.

et également: Une Page d'amour, L'Oeuvre et La Fortune des Rougon, qui m'ont touché aussi.

Bref, merci ^^


Par contre, j'ai réessayé Balzac, et,non, décidemment, nous ne sommes pas très bons amis lui et moi...
Revenir en haut Aller en bas
http://morwennablog.canalblog.com/
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 7 Sep 2007 - 13:36

Morwenna, je suis heureuse de voir qu'il y a enfin quelqu'un qui a aimé La Faute de l'Abbé Mouret. J'ai adoré ce roman. Ses descriptions du jardin, des fleures, sont de véritables délices ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
kary
Ville du Nord...


Nombre de messages : 727
Age : 31
Localisation : perdue dans ma bibliohèque
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 7 Sep 2007 - 22:00

Si c'était moi je lirai toute la saga des Rougon-Macquart mais je manque de temps hélas...

En tout cas j'ai réussi à faire lire Au Bonheur des dames à ma soeur (qu'elle a bien aimé! - allons quelle fille n'aime pas le Bonheur?? lol Wink ) et en ce moment je vais essayer de lui faire lire l'Assommoir!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 7 Sep 2007 - 23:11

Dans le genre "dingue de Au Bonheur des Dames"... je vais l'acheter en anglais (j'ai enfin déniché une édition que je trouve très belle chez Barnes&Noble), et j'ai acheté un deuxième exemplaire de ma version française -la même édition, donc-, parce qu'il était quasi donné (50 centimes!) comme ça j'en ai maintenant un à Limoges et un à Brive; je l'ai trouvé dans une autre édition bradée mais là je me suis dit que j'allais peut-être arrêter quand même, je vais pas commencer une collection!
ben oui, je reconnais! mais bon, mon lobbying fonctionne, une de mes copines m'a dit hier l'avoir lu récemment tellement je lui en avais parlé ( Embarassed ), à présent j'essaie de la convaincre de lire L'Oeuvre.

Clélie, tu vas finir par me faire relire La faute de l'abbé Mouret; je ne l'ai lu qu'une fois qui commence à dater, je vais vérifier si j'en ai toujours la même opinion! Smile Cela dit, il reste 2 Rougon-Macquart que je n'ai toujours pas lus, ça serait bien que j'y pense quand même... Suspect

J'ai vu cet été le DVD de l'adaptation ciné de L'Assomoir ("Gervaise"), que je n'ai pas trouvé mauvaise, même si certaines scènes sont trop longues et que la débauche finale est un peu coupée; enfin, cette adaptation a au moins le mérite d'exister...
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Lun 10 Sep 2007 - 12:02

@Tizzie : La faute de l'abbé mouret m'a laissée un excellent souvenir. Ok, Serge Mouret est une vraie tête à claques, mais le personnage d'Albine, tout en douceur et en bonté m'avait conquise.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 19 Oct 2007 - 16:03

Encore moi sur le topic de Zola, j'espère que vous ne m'en voudrez pas de faire de l'encombrement... Embarassed mais je me permet de partager une illustration de Au Bonheur des Dames que je viens de finir, puisque je sais que nous sommes nombreux à apprécier ce roman.

ce n'est pas sopiler puisqu'il s'agit de l'ouverture du roman ^^:


Emile Zola a écrit:
Mais, comme
elle débouchait enfin sur la place Gaillon, la jeune fille
s'arrêta net de surprise.

-- Oh! dit-elle, regarde un peu, Jean!

Et ils restèrent plantés, serrés les uns contre les autres, tout
en noir, achevant les vieux vêtements du deuil de leur père. Elle,
chétive pour ses vingt ans, l'air pauvre, portait un léger paquet;
tandis que, de l'autre côté, le petit frère, âgé de cinq ans, se
pendait à son bras, et que, derrière son épaule, le grand frère,
dont les seize ans superbes florissaient, était debout, les mains
ballantes.



et comme ça fait longtemps que j'aime Zola et ce roman en particulier, il se trouve que j'avais déjà illustré cette même scène... Ma vision de la scène n'a pas beaucoup changé, en revanche mes possibiltés techniques, un peu ^^ Ca a bien fait rire mon entourage de faire la comparaison, alors à votre tour de rire un peu (version 2002) Razz:
Revenir en haut Aller en bas
Mr Damien Tilney
The Knight of Irony


Nombre de messages : 3466
Age : 32
Date d'inscription : 04/10/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Ven 30 Mai 2008 - 21:38

Nana de Zola est au programme de l'agrégation de lettres modernes pour la littérature comparée.

Voici le programme :

II - Destinées féminines dans le contexte du
naturalisme européen
Émile Zola, Nana [1879], Gallimard, Folio classique
Thomas Hardy, Tess d’Urberville [Tess od the d’Urberville’s, 1891], Le livre de poche, traduction de M. Rolland
Theodor Fontane, Effi Briest [1895], Robert Laffont, Bouquins, traduction de P. Villain
Revenir en haut Aller en bas
Fofo
The Girl in the Fireplace


Nombre de messages : 2582
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 15:16

Tizzie, c'est vraiment magnifique! C'est exactement comme ça que je m'imaginais Denise, Jean et Pépé !
Je me demander comment j'ai pu passer a coté de topic!

Au bonheur des dames est un de mes livres préférés! Tellement que Zola écrit bien, j'ai cru que j'allait pleurer au début. Denise me fesait de la peine !

Maintenant, j'hésite entre Nana et Pot-Bouille..... scratch
Je ne sais pas par lequel continuer....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/faustine2
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 15:47

Razz Pot bouille se situe juste avant Le Bonheur des Dames. Octave Mouret arrive de sa province, et fait la conquête des femmes de son immeuble, une à chaque étage, c'est très cruel, mais drôle, enlevé. Zola, avec son héros, pénètre chez l'ouvrier, comme chez le bourgeois ou chez la mère de famille qui veut marier ses filles !

Le bonheur des Dames, met en scène Octave Mouret, après sont mariage, à la conquête des femmes de Paris, tous les travers d'achat compulsif chez les bougeoise, cleptomanes parfois, et il succombe enfin à l'amour vrai . Tout un petit monde examiné à la lorgnette, une fresque en deux volumes tendres et cruels à la fois.

Nana, bonne fille, commence sa carrière comme théâtreuse, pour finir bonne fille par contenter tous les hommes qui sont attirés par sa splendeur. Là Zola pénètre dans les milieux de la protitution et du demi-monde, mais il y a des risques. Crying or Very sad

sunny mon avis : Je lirais Pot-Bouille, pour connaître Octave jeune

Nana plus tard sunny
Revenir en haut Aller en bas
Fofo
The Girl in the Fireplace


Nombre de messages : 2582
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 15:55

Merci beaucoup Fée clochette ! Very Happy
Je vais m'empresser de suivre ton conseil !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/faustine2
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:06

Pot-Bouille et Le Bonheur des dames, sont un vrai régal à lire. L'oeuvre de Zola est tellement fouillée ! comme celle de Jane, nous pouvons lire et relire 100 fois les livres, toujours nous découvrons de nouvelles choses. sunny

Mais, mon préféré reste "La faute de l'abbé Mouret", Zola, devient le peintre d'un jardin éblouissant de formes et de couleurs, aux senteurs inoubliables. Le Paradou, merveille parmi les merveilles. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:07

Merci Fofo Very Happy:D! J'en ai plusieurs autres en cours, notamment la promenade aux Tuileries, la scène finale, celle chez Mme Desforges...
Tout comme toi j'aime énormément le personnage de Denise; au début je croyais que c'était elle la Rougon-Macquart de l'histoire car on la voit tellement plus que Mouret. Autant dans N&S je préfère presque Thornton à margaret, autant dans Au Bonheur, même si j'adore Mouret, ma tendresse pour Denise surpasse mon swoon pour Mouret Embarassed Razz!

Pour ce qui est de Nana ou Pot-Bouille... Tu sais sans doute que Pot-Bouille précède Au Bonheur, pas seulement par l'ordre d'écriture, mais aussi parce qu'il y est directement relié -on voit l'arrivée de M.Mouret à Paris-, donc si tu as aimé Au Bonheur ça peut être bien Smile. (edit: ah, Fée clochette dit pareil Razz)
De toute façon avec les Rougon-Macquart tu as de la lecture pour un moment!!
Si je puis me permettre un coup de pub pour Le Ventre de Paris, il est super aussi! J'adore l'univers des Halles...
Revenir en haut Aller en bas
Fofo
The Girl in the Fireplace


Nombre de messages : 2582
Age : 24
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:16

@Tizzie a écrit:

Tout comme toi j'aime énormément le personnage de Denise; au début je croyais que c'était elle la Rougon-Macquart de l'histoire car on la voit tellement plus que Mouret
Pareil pour moi! Quand mes parents m'ont dit que c'était Mouret, j'ai été surprise ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://www.goodreads.com/faustine2
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:17

Very Happy Tizzie, tes illustrations sont merveilleuses, as-tu croqué aussi le jardin du Paradou, ou l'abbé Mouret faute à n'en plus finir.... ? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:25

@Fée Clochette: Merci!! Very Happy dans mes carnets récents je n'en ai qu'une de L'Oeuvre (présentée quelques pages avant dans ce topic), plusieurs de Au Bonheur, et une de L'Assomoir aussi -ainsi qu'une esquisse de Germinal, dont je viens de revoir le TVFilm. Very Happy

Mais à l'époque où j'ai lu les Rougon-Macquart pour la première fois, en seconde, j'en avais gribouillé quelques uns d'autres dans mon agenda (Embarassed), notamment une de la Fortune des Rougon (Miette) et de La Faute de l'Abbé Mouret (Désirée qui rentrait dans l'église avec les poussins si je me souviens bien Razz). Mais je n'ai lu La Faute de l'Abbé Mouret qu'une seule fois, tout ça est un peu loin dans ma mémoire, c'était loin d'être mon préféré j'avoue... Embarassed Je crois que c'est le préféré de Clélie aussi -j'espère ne pas me tromper-, il faudra que je le relise, j'admets êter surprise que de tous celui-ci ressorte deux fois.
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:36

Citation :
que de tous celui-ci ressorte deux fois.
lol! Tizzie, nous ne devrions pas, Clélie et moi, l'aimer lol!

Dans mon classement :
1) La faute de l'abbé Mouret,
2) Pot Bouille,
3) Le Bonheur des Dames,
4) Nana,

et ensuite pêle-mêle sans ordre... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:47

lol! c'était pas un reproche!! lol! Au Bonheur des Dames est souvent le préféré, mais après sur la vingtaine de romans on a le choix! Very Happy J'étais juste surprise car pour moi La Faute de l'Abbé Mouret est un peu l'équivalent de MP pour Austen (ainsi que Le Rêve), assez à part. Mais comme je l'ai dit, ma lecture remonte à loin...

mon ordre serait:
1)Au Bonheur des Dames
2)L'Oeuvre
3)Une page d'amour
4)La Joie de Vivre et Le Ventre de Paris
5)La Terre et Germinal
et après je ne les ai lu qu'une seule fois, alors je n'ai pas d'ordre Razz

Ah et j'aime beaucoup Thérèse Raquin aussi mais c'est pas une Rougon-Macquart. D'ailleurs, quelqu'un a-t-il un jour lu autre chose que les Rougon-Macquart? Je viens d'acheter les Contes à Ninon mais je n'ai pas encore eu le temps de m'y plonger..
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 16:58

Razz Tizzie, je ne l'avait pas pris pour un reproche lol! j'étais simplement amusée

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 21:11

Tizzie, moi non plus je n'ai pas vraiment adoré La faute de l'abbé Mouret... D'ailleurs je crois que la jeune femme s'appelle Albine... Après recherche, il y a une Désirée dans la Conquête de Plassans mais je ne l'ai pas lu !
Mes préférés sont Au bonheur, Pot-Bouille et l'Assommoir en tête... après le Ventre de Paris, Germinal et l'Oeuvre. J'ai aussi lu La Bête humaine, le Rêve, Nana et la Joie de vivre (trop triste !)
Cet été, j'aimerais en découvrir un autre. Je pensais à la Terre. Qu'en pensez-vous ?

@Damien : ce programme de comparée fait vraiment envie, dommage qu'il n'y ait qu'une chance sur 2 pour qu'il tombe le jour de l'épreuve !


Dernière édition par Laure le Lun 9 Juin 2008 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Doddy
The Lady of Pemberley


Nombre de messages : 7965
Age : 31
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 21:29

Je n'ai pas vraiment aimé La Terre... No Pour le coup j'ai trouvé que Zola était un peu caricatural...

Comme beaucoup, j'adore Au bonheur des dames mais il y en a un autre que j'aime tout autant : La Curée. J'ai vraiment dévoré celui-là.

Le Rêve et Une page d'amour m'ont beaucoup fait pleurer même s'ils sont un peu à part.

Et bien sûr, Germinal parce que c'était mon premier Zola, Pot-Bouille parce qu'on y découvre Octabe Mouret jeune (j'aime beaucoup ce personnage).

J'ai beaucoup aimé également Nana et L'Assommoir. La Joie de vivre m'a un peu moins plu car il est plus mélancolique (Zola l'a écrit juste après avoir perdu sa mère).

Donc si j'en conseille un autre qu'Au Bonheur des Dames, c'est vraiment La Curée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/3052094/1/
Tizzie
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1102
Age : 29
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Emile Zola   Dim 8 Juin 2008 - 21:30

@Laure: Je n'ai pas lu la Conquête de Plassans (c'est le dernier qui manque,avec le Docteur Pascal), et j'ai retrouvé mon gribouillis: il y a aussi une Désirée dans La faute de l'Abbé Mouret, sa soeur je crois?

Pour ce qui est de La Terre, comme je l'ai mis, c'est un de ceux que j'ai beaucoup aimé et donc relu déjàVery Happy. Par contre, c'est pas franchement gai No (largement pire que La Joie de Vivre je pense Razz)... j'avais lu quelque part que Zola avait mis le Rêve pour faire une "trêve" entre La terre et La bête Humaine qui sont ses deux romans les plus noirs...
Moi je l'aime car j'aime le fait que ce soit chez les paysans, ce rapport à la terre si fort (j'aime moins les Zola qui se passent dans la haute société- ce qui explique que La Curée n'est pas dans mes préférés par exemple); mais c'est un monde dur, et on n'échappe pas aux morts et à la déchéance si zolienne...
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20723
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Emile Zola   Lun 9 Juin 2008 - 10:21

Citation :
"La terre seule demeure l'immortelle, la mère d'où nous sortons et où nous retournons."
cette citation tirée de La Terre, est inscrite en bas d'un portrait de Zola exécuté par un arrière oncle, fan de Zola. Si bien, que me trouvant ignorante, car je n'avais point lu le livre, je fus très horrifiée par l'histoire, je tombais cependant, encore une fois, après le Paradou, amoureuse des descriptions de la campagne.

- L'histoire me choque. Venant d'un milieu paysan, je me sens plus proche de la société rurale décrite par Pagnol, qui certes montre des travers comme la soif du bien, le non morcèlement de la propriété et autres défauts haïssables. Mais Zola, est outrancier. Il fait une terrible caricature.

Tous les paysans n'étaient pas des violents, qui violaient et tuaient pour posséder plus. Souvent, les partages se faisaient du vivant des vieux parents, à charge aux enfants d'assurer leur vieux jours, c'est ainsi que dans les fermes, s'imbriquaient plusieurs générations (pas toujours dans l'harmonie je vous l'accorde).

Je dois reconnaitre aussi, que un étranger qui s'installait dans un village, gardait le statut d'étranger toute sa vie, et le recevait en sobriquet. Mais s'il épousait une fille du pays, ce qui était plutôt rare, ses enfants, étaient à part entière du pays.

Vous aurez compris que je déteste l'histoire, trop cruelle et trop noire. Par contre les descriptions impressionnistes de la campagne sont tellement belles, que je ne vois plus qu'elles et que je comprends mon vieil oncle qui ayant terminé sa sanguine, l'accrocha au mur avec la citation ci-dessus.

Tous les jours, je regarde la campagne et en cette saison, malgré
j'attends avec impatience qu'elle devienne la citation ci-dessous :

Citation :
Le matin, par les beaux temps, un brouillard rose s’envolait. A mesure que montait le soleil dans l’air limpide, une brise soufflait par grandes haleines régulières, creusant les champs d’une houle, qui partait de l’horizon, se prolongeait, allait mourir à l’autre bout. Un vacillement pâlissait les teintes, des moires de vieil or couraient le long des blés, les avoines bleuissaient, tandis que les seigles frémissants avaient des reflets violâtres.
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Lun 9 Juin 2008 - 14:01

Merci pour cette belle citation Fée Clochette, on reconnait bien Zola I love you
Je pense que je vais me laisser tenter par La Curée, même si je compte tous les avoir lus un jour ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Emile Zola   Sam 6 Déc 2008 - 22:57

Si on m'avait dit qu'un jour je sortirai le topic de Zola des tréfonds du forum...

Tout ça pour dire que j'ai ouvert Au bonheur des Dames en début de soirée, et que j'en ai déjà dévoré le quart study
Le tout début a fait remonter les très mauvais souvenirs que j'ai de cet auteur, mais là je suis conquise. J'ai l'impression d'y être, et ce n'est pas parce que je suis une fille (les grands magasins ne me font aucun effet, et je ne suis pas du tout une mordue de mode).
Mouret me plaît énormément, j'ai placé beaucoup d'espoirs en lui. Il me fait énormément penser à Thornton, mais c'est surtout parce que j'ai relu N&S il y a un mois. Il a l'air encore plus captivant. Ses raisonnements me hérissent (pauvre M. Marty avec sa femme complètement cinglée No ) autant qu'il m'impressionnent.

Mon avis final pour bientôt je pense Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emile Zola   Aujourd'hui à 9:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Emile Zola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» GERMINAL d'Emile Zola
» THERESE RAQUIN d'Emile Zola
» NANA d'Emile Zola
» POUR UNE NUIT D'AMOUR de Emile Zola
» La Curée, d'Emile Zola

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: