Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les langues étrangères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
emese
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 15
Age : 44
Date d'inscription : 18/10/2007

MessageSujet: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 7:55

A votre avis, combien langues sont-ils possible apprendre? Si vous etudiez souvent et aimez les langues et avez du talent, c'est possible apprendre dix ou quinze ou peut-etre plus?

Recemment, j'a lu d'un homme qui parle 115 langues. C'est incroyable et peut-etre impossible. Certainnement, ce n'est pas possible parler parfait si beaucoup des langues. Mais, quelques-un?

J'ai lu aussi recemment d'une femme, qui n'a pas vingts ans, qui parle a peu pres dix langues, mais pas parce que elle avait ne avec les langues. Elle sait ces langues parce qu'elle si aime les langues et aime etudier.

C'est fantastique, n'estce-pas?

J'essaye apprendre le francais et allemand et quelques-uns autres langues. Je sais, c'est meilleur etudier seulement une langue, mais il n'y a pas assez temps en vie pour apprendre si lentement.

Et vous? Pensez-vous on doit apprendre une, par exemple francais, et attend avant d'essayer parler un autre? Et combien langues pensez-vous c'est possible apprendre?

Merci!

Emese
Revenir en haut Aller en bas
http://bookbash.wordpress.com
Medelise
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 10:45

Je ne sais pas combien de langues on peut apprendre et je pense que ça dépend beaucoup de la facilité que chacun a pour apprendre (ou non d'ailleurs).
Personnellement j'ai une amie (qui a 18ans) et qui parle : le Japonais, le russe, l'Anglais, le français et qui a en plus appris l'espagnol (ou l'allemand je ne sais plus) à l'école... Mais bon elle c'est parce qu'elle a de la famille en russie et qu'elle a vécu un peu au japon quant à l'anglais... Je sais pas comment ça se fait qu'elle le parle si bien toujours est-il qu'elle s'ennuyait quand on était en cours.
Je ne pense pas qu'on doive apprendre une langue par une langue car, comme je l'ai dit ça dépend des capacités de chacun, certains n'y verront aucun problème, d'autres risquent d'être ralentis... Mais je pense que si l'on sait qu'on a quelque peu de mal à apprendre, il vaut mieux ne pas essayer.
Je prends un exemple : arrivés au lycée, nous avons possibilité de choisir une troisième langue (enfin c'est valable si on a pris espagnol en LV2) (la première étant l'anglais et donc la seconde l'espagnol, on peut apprendre l'allemand).
Personnellement même si je n'ai pas de difficulté pour apprendre je ne l'ai pas fait (rien à voir avec l'envie mais j'ai déjà un nombre conséquent d'options donc... Je préfère ne pas en prendre une en plus)
J'ai des amis qui l'ont fait et qui pourtant sans être des cancres ont du mal (et n'ont pas envie non plus) à apprendre. Résultat ? Leur note n'était déjà pas mirobolantes en anglais mais maintenant elles se mélangent les pinceaux. Leurs notes en LV3 Allemand ne sont pas bonnes non plus quant à l'espagnol... n'en parlons pas !
Donc je pense vraiment que c'est avant tout une question de capacité d'apprendre... et de motivation ! Mais je ne pense pas qu'il y ait "un bon choix" et "un mauvais choix"
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 11:00

En Suisse, les gens qui passent le bac ont tous appris au minimum deux langues étrangères, soit en principe l'anglais et une langue nationale autre que leur langue maternelle. Je pense donc qu'apprendre plus d'une langue à la fois n'est pas un problème. Personnellement, j'ai appris l'anglais et l'allemand en parallèle, tout en faisant sept ans de latin.

Après, je pense qu'il est clair que certains ont un don pour l'apprentissage des langues (ce qui n'est pas mon cas, j'ai toujours dû pas mal travailler pour acquérir le niveau requis). On dit aussi que plus on parle de langues, plus il est facile d'en apprendre une nouvelle. Je ne sais pas si c'est prouvé scientifiquement mais j'ai toujours eu l'impression que c'était vrai. Une chose est sûre, mes connaissances de latin m'ont aidée tant pour le peu d'espagnol que je maîtrise que pour comprendre en gros l'italien, et même pour l'anglais.

Par contre je ne suis pas sûre qu'il soit utile de parler 115 langues, même si c'est impressionnant. lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 11:42

je pense aussi que certaines personnes ont plus de facilités à apprendre les langues étrangères, tout comme il y en a qui ont l'oreille musicale et d'autres pas.

j'ai toujours entendu dire qu'en France, on était à la traine au niveau européen car on ne parlait pas assez de langues étrangères. Les programmes scolaires ont longtemps été réfractaires, avec peu d'heures et surtout pas vraiment assez de travail oral.

C'est aussi une question de goûts, tout comme il y a des littéraires et des scientifiques. Il est sûr qu'il vaut mieux commencer tôt: je vois ma fille en moyenne section de maternelle commence déjà l'anglais affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Galy
Witty Blossom Indeed!


Nombre de messages : 6074
Localisation : dans la piscine du réacteur n°4 de Fukushima-Daiichi
Date d'inscription : 10/05/2007

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 11:44

J'ai cru comprendre que justement l'apprentissage des langues s'appuyait énormément sur l'oreille musicale. Les gens qui n'ont pas d'oreille musicale ont beaucoup de mal à apprendre une langue étrangère!

Je plussoie sur l'interet de parler 115 langues lol!
à moins de travailler pour le guide du routard Laughing
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 14:06

Galy a écrit:
J'ai cru comprendre que justement l'apprentissage des langues s'appuyait énormément sur l'oreille musicale. Les gens qui n'ont pas d'oreille musicale ont beaucoup de mal à apprendre une langue étrangère!
Je confirme lol! . D'autant plus quand la langue que vous êtes censée parler couramment parce que c'est celle de votre papounet est basée sur 6 tonalités différentes-que je-n'arrive-pas-à-distinguer-donc-j'ai-12-chances-sur-6-de-dire-une-grosse-bêtise-dès-que-j'ouvre-la-bouche-du-genre-soupe-de-cadavre-au-lieu-de-bonjour-papa

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16738
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 14:16

Je chante faux, je n'arrive jamais à reproduire un son correctement, je parle déjà très mal le français, alors les autres langues n'en parlons pas.
Tout comme mon clone quoi lol!

Je suis persuadée que l'oreille musicale joue un grand rôle dans l'apprentissage des langues. C'est aussi une gymnastique de l'esprit. Plus ton cerveau travaille dans ce sens et plus tu as de facilité à apprendre d'autres langues. Ce n'est pas innocent que les enfants qui sont bilingues très jeunes assimilent plus vites que les autres.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 17:56

je n'ai pas du tout l'oreille musicale et je parle pourtant 4 langues, quoi que mon allemand soit beaucoup moins bon qu'il ne l'etait qund je suis dortie du lycée... J'ai eu la chance d'apprendre l'italien petite au contact de mes grands parents. Je suis partie avec eux toute seule en italie qund j'avais 5 ans et en revenant en france, je ne parlais plus francais... Je me suis tres jeune habituee a avoir un raisonnement dans une autre langue et je pense que ca m'a aide pour la suite. Enfin ca a marche pour moi, pas pour mes cousins plus ages, mais ils n'etaient pas tres doués pour l'école en général...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Ash
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 12
Localisation : Gallifrey
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 6 Aoû 2009 - 18:01

Mh.
Mon prof de russe était polyglotte et je me rappelle qu'il confirmait une opinion que j'avais déjà entendu ailleurs, à savoir que les langues on peut en apprendre autant qu'on veut parce que "après tes 7 premières langues, c'est vraiment du gâteau" silent

Oui, oui, moi aussi je l'ai regardé comme s'il lui poussait des antennes quand il l'a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature


Nombre de messages : 2658
Age : 36
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 4:31

Galy a écrit:
J'ai cru comprendre que justement l'apprentissage des langues s'appuyait énormément sur l'oreille musicale. Les gens qui n'ont pas d'oreille musicale ont beaucoup de mal à apprendre une langue étrangère!
Je ne suis pas tout à fait d'accord... Comme Camille je n'ai pas l'oreille musicale (mais alors là pas du tout !! ), ce qui ne m'empêche pas de parler plusieurs langues en dehors de ma langue maternelle, dont 3 couramment...


Je ne pense pas non plus qu'il y ait une limite, et quant à étudier plusieurs langues en même temps, je l'ai fait au lycée où j'avais choisi espagnol en troisième langue, en sus de l'anglais et l'allemand, et j'ai adoré... C'est au contraire très stimulant de pouvoir étudier plusieurs langues en même temps, c'est passionnant de pouvoir comparer les différents modes de fonctionnements des langues Smile et de voir à quel points certains comportements culturels sont influencés par le mode de pensée induit par une langue... Une langue, c'est un point de vue sur le monde, alors multiplier les points de vue, c'est plutôt sympa et ça permet de mettre en perspective un certain nombre de choses, y compris sur sa propre langue Smile


Le meilleure mode d'apprentissage, en tout cas le plus rapide, reste sans conteste l'immersion totale, dans le pays ou à défaut via des livres, journaux, dvd, radios, sites web, ... couplée au départ à un peu d'apprentissage "bête et méchant" Neutral , type listes de vocabulaires axées autour d'un thème. Cela peu sembler inutile et rébarbatif, mais en prépa un prof d'espagnol et une prof d'anglais nous ont fait apprendre par coeur Le Mot et l'idée ; à l'époque je les ai profondément détestés , mais je ne les remercierai jamais assez, on a beau maîtriser le mécanisme d'une langue, il faut aussi de la "matière"... (Et c'est juste un mauvais moment à passer, comme d'apprendre ses préfectures ou les tables de multiplications)


Dans mon parcours j'ai voulu apprendre une langue "rare" à partir de rien, juste comme ça. Je suis partie un an au Danemark, en immersion totale (au pair), et en un an j'ai réussi à apprendre couramment ou presque la langue, en tout cas suffisamment pour regarder des films en danois sans sous-titre, lire des livres, m'exprimer correctement à l'écrit et l'oral, ou passer un diplôme local.
Je suis loin, trèèèèèèèèèèèès loin d'être un génie, apprendre une langue totalement inconnue est donc vraiment accessible à tous, pour peu que l'on s'en donne la peine. Après, cela dépend également de l'appartenance de la langue à une famille linguistique connue de soi ou pas : dans le cas du danois, mon allemand m'a clairement aidé, car il y a des similitudes dans le fonctionnement de ces langues et à l'écrit (mais rien à voir à l'oral !)


C'est important d'ailleurs d'arriver à démonter/remonter le mécanisme d'une langue.
C'est ce qui fait que souvent, quand on maîtrise deux langues d'une même famille, apprendre ou même tout simplement comprendre une troisième est beaucoup plus simple. Par exemple et parce que j'aime bien me regarder le nombril Wink , le fait de maîtriser le français et l'espagnol (+ mes vagues souvenirs de latin) me permet de comprendre et lire sans problème majeur le catalan et ses variantes locales, ainsi que l'italien. J'arrive également à déchiffrer un peu le portugais, le galicien, et même une fois un petit peu de roumain.
Idem pour mes vieux restes d'allemand et pour le danois, j'ai accès au norvégien (c'est du danois avec des fautes d'orthographe et prononcé à la suédoise ), et dans une moindre mesure j'arrive à déchiffrer un peu de suédois, et même du néerlandais.
La prochaine étape est maintenant d'accéder aux langues slaves, car à part quelques vagues mots de tchèque, je déchiffre le russe et c'est terriblement frustrant de savoir lire une langue mais sans la comprendre... et une langue non indo-européenne... J'adorerais apprendre l'hébreu et/ou le chinois...


Quant à l'enseignement des langues en France, c'est un sujet qui a vraiment tendance à m'énerver
Ce n'est pas tant que les Français ont un mauvais niveau en langue, c'est qu'ils ont un très mauvais niveau à l'oral, en langue, alors qu'à l'écrit nous avons souvent un niveau plus poussé que nos voisins européens...
En classe de langue ou même en situation, à l'étranger, j'ai souvent vu des français ayant un très bon niveau dans une langue, mais peu de pratique orale, qui n'osaient ou ne voulaient pas se lancer... ou le faisaient avec un accent catastrophique... No
Ca m'énerve un peu de voir des gens qui parlent couramment une langue ne prêter aucun effort à la prononciation ou à l'accentuation, sous prétexte qu'"on les comprend quand même". Par exemple, ma soeur vit depuis plus de deux ans en Irlande, est en couple avec un irlandais, et ça me désole de la voir traîner paresseusement son vieil accent frenchie... Et je ne parle même pas de Chevalier Bayard, il sait déjà ce que je pense de son accent anglais alors qu'il est capable de beaucoup mieux Rolling Eyes...

Ce genre de choses est vraiment très français. D'une part à cause de la place laissée à l'oral dans l'enseignement des langues en France : même si beaucoup de jeunes profs font plein d'efforts pour en dépoussiérer l'enseignement, j'ai fait de l'allemand pendant sept ans, dont les trois dernières années en habitant à moins de 20km de la frontière... Et la seule année où l'allemand ne me fut pas enseigné comme une langue morte fut l'année où mon prof fut... allemand.
Autre exemple, mes 5 années d'espagnol m'ont menée à un niveau très poussé à l'écrit... sauf que malgré mon espagnol universitaire, j'étais incapable de soutenir une conversation simple sur des choses concrètes Shocked d'où ma décision de partir un an en Espagne.
D'autre part, on ne porte pas vraiment attention à la maîtrise de la prononciation et de l'accent par les élèves, alors que je suis désolée, mais pour moi les fautes d'accentuation sont des fautes d'orthographe orales.


En ce qui concerne les enfants, je suis 100% pour une éducation multilingue et le plus tôt possible.
L'important ça n'est pas la langue en elle-même, mais le fait de sensibiliser l'enfant très tôt à d'autres univers linguistiques, et je suis très contente que dans mon futur métier (si tout se passe bien), l'initiation à une langue fera partie de mes tâches ...


Désolée pour ce post ultra-long Shocked et qui doit être hyper décousu, vu l'heure Sleep , mais quand ça parle langues, je me lâche !
Revenir en haut Aller en bas
Félicité
Velvet Voice Addict


Nombre de messages : 4763
Age : 50
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 4:48

Liewen a écrit:


Désolée pour ce post ultra-long Shocked et qui doit être hyper décousu, vu l'heure Sleep , mais quand ça parle langues, je me lâche !
Mais non, au contraire, ton post est très "cousu" lol! et très intéressant.
Dans le genre "personne qui traîne un vieil accent", que dire de Jane Birkin. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature


Nombre de messages : 2658
Age : 36
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 5:21

Ahlalalalala, que dire de Jane en effet lol!

Dans le même genre, le prince consort du Danemark, Henrik, ancien diplomate français, est depuis des dééééééécennies marié à Margrethe, et il traîne encore un accent français ultra-pourri... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 10:32

Citation :
Je suis loin, trèèèèèèèèèèèès loin d'être un génie, apprendre une langue totalement inconnue est donc vraiment accessible à tous,
Tu n'es peut être pas un génie (quoi que), mais il est clair que tu as des facilités pour apprendre les langues. Je pense qu'à défaut d'avoir une oreille musicale, tu as une oreille qui te permet de reproduire correctement les sons et d'imiter les gens. Perso, je suis comme Ekat, j'ai déjà énormément de mal avec ma langue maternelle, je suis en mode bredouillement les 3/4 du temps, et l'imitation, faut même pas essayer Laughing
Et tu oublies un facteur très important : la . Parce que moi aussi j'en ai bouffé des listes de vocabulaire en prépa, et c'est pas faute d'en vouloir, mais il ne m'en reste absolument rien Suspect
Je pense que je fonctionne beaucoup plus à "l'émotionnel", je peux t'assurer que j'ai appris davantage de vocabulaire anglais en regardant Doctor Who ("blink" Razz ) qu'en apprenant mes listes de vocabulaire scratch
Pas de mémoire tout court, pas de mémoire auditive, je suis un cas désespéré Razz
Alors oui, avec certaines langues, un vieil accent frenchie tout pourri peut passer, mais dans le cas du vietnamien ou de toute autre langue tonale, si tu n'as pas un minimum d'oreille musicale, tu ne peux absolument pas te faire comprendre, ni comprendre No
Dans le cas du vietnamien, pas de problème d'alphabet, les missionnaires portugais sont passés par là ^^ , la grammaire est assez simple elle aussi, mais encore faut-il maîtriser le b.a. ba, c'est à dire les "tons complexes descendants montants glottalisés" et autres joyeusetés (et je ne parle même pas des différences de prononciation entre le nord et le sud du pays affraid )
En fait, la plupart des gens que je connais, et qui, contrairement à moi, ont grandi en semi immersion (leurs deux parents étaient vietnamiens, et c'était la seule langue parlée à la maison) comprennent davantage la langue qu'ils ne la parlent scratch


Je ne me moque pas de Jane ni d'Henrik, car mon père a beau être en France depuis une trentaine d'années, il parle lui aussi très mal français Embarassed . En fait, il parle français en utilisant les stuctures vietnamiennes, ce qui fait par exemple qu'il ne conjugue pas ses verbes ^^ . Ce qui est assez étonnant, vu qu'apparemment, il n'a pas de difficultés pour parler thailandais, laotien ou encore chinois scratch ...


Sinon, pour tout le reste, je plussoie Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Medelise
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 11:05

@ Liewen :

Je suis plutôt d'accord avec toi, le problème des cours de langues (ne serait-ce qu'au lycée) c'est que ... Mon dieu c'est pas intéressant ! Déjà je doute qu'on case dans une conversation la description d'une affiche point par point (oui même en français j'ai jamais fait à une amie "oh regarde l'affiche pour Leclerc, en haut tu as le slogan, une image qui représente ça et patatati et patatata) où des trucs comme ça, je trouve qu'on apprend pas assez les choses qui vont réellement nous servir à mener une conversation, d'accord ça peut être utile de savoir dire (je prends le cas de l'espagnol) "el lema" des trucs comme ça mais bon pour des petits mots comme ça y a un formidable outil qui se nomme le dictionnaire, je crois qu'il faudrait plus nous apprendre à faire des conversations (et pourquoi pas le faire comme des jeux de rôles) plutôt que nous faire bêtement copier un cours sur... une affiche (quand c'est pas pire)

Sinon pour les profs qui font pas attention à l'accent, ça dépend des profs... Le prof d'anglais que j'aurai à la rentrée nous fait faire des exposés et il note l'accent (bon par cntre là c'est du foutage de tronche parce que son accent n'étant pas toujours des plus corrects à lui... Voila quoi... mais je l'ai vu mettre des 0 ou 1/5 aux personnes qui n'avaient pas un accent comme il fallait.)

Après quand tu parles des accents, certes certains peuvent faire mieux mais personnellement j'ai un ami qui n'entend pas l'accent... Il est persuadé de faire bien, comme on lui a montré alors que c'est pas du tout ça et quand on lui explique il ne voit pas la différence...
Et pour l'enseignement tout petit, je trouve que c'est une bonne chose, j'ai fait un stage où des petits loups de petite section apprenaient l'anglais et de façon ludique (avec une marionnette) et je peux vous dire que non seulement ils adorent ça mais c'est à leur âge qu'ils enregistrent le mieux.
Personnellement j'ai commencé en CP et le fait d'avoir commencé super tôt ça a fait que j'ai jamais eu de problèmes parce qu'arrivée en sixième j'avais déjà les bases comme il fallait... (et quand on a pas les bases en général... On rame)
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Ville du Nord...


Nombre de messages : 707
Age : 47
Localisation : Finistère sud
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 12:06

mimidd a écrit:
Citation :
Je suis loin, trèèèèèèèèèèèès loin d'être un génie, apprendre une langue totalement inconnue est donc vraiment accessible à tous,
Tu n'es peut être pas un génie (quoi que), mais il est clair que tu as des facilités pour apprendre les langues. Je pense qu'à défaut d'avoir une oreille musicale, tu as une oreille qui te permet de reproduire correctement les sons et d'imiter les gens. Perso, je suis comme Ekat, j'ai déjà énormément de mal avec ma langue maternelle, je suis en mode bredouillement les 3/4 du temps, et l'imitation, faut même pas essayer Laughing
Et tu oublies un facteur très important : la . Parce que moi aussi j'en ai bouffé des listes de vocabulaire en prépa, et c'est pas faute d'en vouloir, mais il ne m'en reste absolument rien Suspect
Je pense que je fonctionne beaucoup plus à "l'émotionnel", je peux t'assurer que j'ai appris davantage de vocabulaire anglais en regardant Doctor Who ("blink" Razz ) qu'en apprenant mes listes de vocabulaire scratch
Pas de mémoire tout court, pas de mémoire auditive, je suis un cas désespéré Razz

Je me sens moins seule d'un coup Cool ; je suis limite dyslexique, je peux chercher 10 fois la signification d'un mot anglais dans le dico sans parvenir à le mémoriser, et absolument aucune oreille (je fais parfois répéter les gens au téléphone alors qu'ils me parlent en français Sad )

J'ai fait Anglais en LV1 mais mon niveau est très faible et malgré mes efforts, je n'ai jamais réussi à maîtriser assez de vocabulaire pour soutenir correctement une conversation dans cette langue.
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature


Nombre de messages : 2658
Age : 36
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 12:32

En lisant vos commentaires je me dis qu'il y a quelques éléments que j'aurais dû préciser (mais mon post était déjà tellement long affraid !)


mimidd a écrit:
Et tu oublies un facteur très important : la . Parce que moi aussi j'en ai bouffé des listes de vocabulaire en prépa, et c'est pas faute d'en vouloir, mais il ne m'en reste absolument rien Suspect
Je pense que je fonctionne beaucoup plus à "l'émotionnel", je peux t'assurer que j'ai appris davantage de vocabulaire anglais en regardant Doctor Who ("blink" Razz ) qu'en apprenant mes listes de vocabulaire scratch
Pas de mémoire tout court, pas de mémoire auditive, je suis un cas désespéré Razz
Je souffre moi aussi de , et le peu de mémoire que j'ai est visuelle, pas du tout auditive No , en fait ce qui m'aide pour apprendre une langue c'est d'identifier ses structures et de les reproduire à ma sauce, et à l'oral, c'est de savoir comment s'écrivent les mots nouveaux mots que j'entends, et pour reprendre l'exemple du danois c'est pas gagné, ça ressemble beaucoup au français pour le côté "prononciation qui n'a rien à voir avec l'écriture" Suspect
Pour les listes de vocabulaires, j'aurais dû préciser que du fait de ma , j'aurais bien de la chance si j'avais retenu la moitié de ce que j'ai appris à l'époque Laughing Mais lorsque je retrouve un mot mal connu en situation, dans un bouquin ou dans une série, le combo "(re)découverte du mot dans son contexte + souvenir plus ou moins vague qui me permet de le recadrer dans les listes apprises" fonctionne plutôt bien.
En outre, comme le souligne Medelise, au lycée on apprend souvent les langues en variant sur des thèmes assez abstraits, genre on sait analyser une image ou un texte mais pas aller faire ses courses sur le marché, pour prendre un exemple clichetonesque.
Les deux sont utiles dans l'apprentissage d'une langue, mais comme le b.a.-ba est très vite laissé de côté dans l'enseignement des langues en France, je suis très contente d'avoir pu apprendre dans des listes à dire "carotte" Razz:, "genou" ou "prendre le bus" en espagnol, sinon j'aurais été franchement larguée. Au Danemark, je me suis au départ beaucoup aidée de livres pour enfants type imagiers, on va dire que c'était des listes de vocabulaire adaptée à mon niveau Wink, ça paraît bête mais qu'est ce que ça aide !
Enfin je le redis encore une fois (et plus clairement cette fois j'espère), s'enfiler des listes comme ça ne rime à rien, il est beaucoup plus utile de plonger directement dans la langue. A choisir entre les deux, regarder Dr Who est beaucoup plus utile. Mais les deux, c'est pas mal, surtout pour des gens qui ont une mémoire visuelle.



mimidd a écrit:
Alors oui, avec certaines langues, un vieil accent frenchie tout pourri peut passer, mais dans le cas du vietnamien ou de toute autre langue tonale, si tu n'as pas un minimum d'oreille musicale, tu ne peux absolument pas te faire comprendre, ni comprendre No
Dans le cas du vietnamien, pas de problème d'alphabet, les missionnaires portugais sont passés par là ^^ , la grammaire est assez simple elle aussi, mais encore faut-il maîtriser le b.a. ba, c'est à dire les "tons complexes descendants montants glottalisés" et autres joyeusetés (et je ne parle même pas des différences de prononciation entre le nord et le sud du pays affraid )
Je te plussoie à 100% sur la complexité de prononciation de certaines langues, dans le danois (qui n'est certainement pas l'exemple de prononciation le plus complexe, mais dans les langues indo-européennes c'est un cas assez gratiné) il y a plus d'une quinzaine de sons vocaliques différents, sans parler du stød, une joyeuseté locale qui consiste à interrompre soudainement un son vocalique pour le reprendre faiblement, tout ça en moins d'une seconde et demi pale
Maintenant, c'est vrai que j'ai beau faire ma cake et tout Suspect Rolling Eyes, je n'ai pas du tout l'expérience de l'apprentissage d'une langue non indo-européenne, mon expérience se rapporte donc uniquement à celles-ci. Une intervention de Morloch serait peut être bienvenue pour nous donner son ressenti, cela fait quelques temps qu'il suit des cours de chinois.
*discret appel du pied*




mimidd a écrit:
Je ne me moque pas de Jane ni d'Henrik, car mon père a beau être en France depuis une trentaine d'années, il parle lui aussi très mal français Embarassed . En fait, il parle français en utilisant les stuctures vietnamiennes, ce qui fait par exemple qu'il ne conjugue pas ses verbes ^^ . Ce qui est assez étonnant, vu qu'apparemment, il n'a pas de difficultés pour parler thailandais, laotien ou encore chinois scratch ...
Je ne doute pas un instant que Jane et Henrik ont une langue maternelle beaucoup plus proche de leur langue d'adoption que le vietnamien ne peut l'être du français j'imagine. Là encore, je pense que la famille de langues rentre en jeu, la preuve car comme tu le dis, ton papa maîtrise d'autres langues qui appartiennent des familles de langues plus proches Smile
Je savais que j'allais me faire épingler avec ma diatribe sur les accents, là aussi j'aurais dû préciser : je sais très bien qu'il n'est pas évident de bien maîtriser une langue oralement parlant. Le meilleur moyen reste l'immersion, mais tout le monde n'en a pas la possibilité. Et c'est d'autant plus complexe et difficile quand la langue d'origine est radicalement différente de celle apprise.
C'est pour cela que ça me chifonne d'autant plus de voir des gens qui savent reproduire correctement un son ne pas le faire parce qu'ils ne l'estiment pas important. Je reprends l'exemple de Chevalier Bayard (qui va détester que je l'embête alors que c'est son anniv Razz ), il a une oreille que je n'ai pas, et des facilités impressionnantes, et il comprend couramment anglais, sauf que pour reprendre une exemple bêta il en est toujours au "ze" alors qu'il sait parfaitement prononcer les différents sons du "th" j'ai beau lui dire qu'il a passé l'âge de charmer les petites anglaises avec son accent... ^^
Je pense aussi que dans le cas de Jane, chanteuse (enfin certains la définissent comme telle Razz ) et celui d'Henrik, ancien diplomate, marié à une danoise et diplômé des langues O à la base, on ne me fera pas croire qu'il y a des difficultés de leur côté...
Revenir en haut Aller en bas
Medelise
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 14:50

Ah ben c'est sur que c'est plus utile de savoir dire Carotte que "le slogan de l'affiche" parce que les carottes, les pâtes et autres trucs du genre (et aussi "prendre le bus") on risque de l'utiliser un peu plus quand même...
Mais bon pour vous montrer la différence entre les cours et la vie :

J'ai 17 de moyenne d'année en espagnol (et j'avoue que ... Je me foule pas beaucoup, non non me tapez pas ! lol! )
Bref l'an dernier en descendant dans le sud, on s'est dit "ben on va en profiter pour aller faire un ptit passage au Perthus, à La Joncquère et en Espagne quoi...
Ma maman ayant appris l'Allemand (et ne s'en souvenant plus d'ailleurs) et mon frère et ma soeur de 6 ans et demi sachant tout juste dire "my name is..." j'étais donc la seule "capable" de pouvoir demander des choses...
Ben arrivés ne serait-ce qu'au Perthus... Le 17 de moyenne en Espagnol était plus là parce qu'il s'agissait pas de parler d'un texte ou d'une affiche mais de parler d'un sujet "réel"... Par exemple pour faire les courses, on est allés faire les courses oui mais ça va que els gens parlaient un peu français parce que j'étais incapable de me débrouiller toute seule sinon (enfin certains trucs ça allait mais d'autres...)
Et le plus drôle : arrivés en Espagne.... Hum hum hum là même les panneaux ils étaient pas très utiles...

Voilà pourquoi je dis que les cours de langues sont pas toujours très utiles, faudrait les ancrer un peu plus dans la réalité, on aura plus de chances de dire "excusez moi pouvez vous me dire combien coûte ce paquet de céréales" que de faire une étude de texte ...

Enfin moi je dis ça je dis rien... Mais je trouve que le gouvernement qui fait des "il faut renforcer les heures de langues étrangères" se plante complètement, dans un premier temps il ne faut pas "renforcer" il faut ancrer les cours dans la réalité...
lol!

Je crois que c'était pas spécialement un post utile mais bon... silent
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Ven 7 Aoû 2009 - 16:45

Medelise a écrit:
Et le plus drôle : arrivés en Espagne.... Hum hum hum là même les panneaux ils étaient pas très utiles...

Bon, il faut aussi dire que les panneaux autour de La Junquera sont tous en catalan, c'est donc un peu normal que ton espagnol ne t'aie pas été très utile dans ce cadre. lol!

Mais trêve de plaisanterie, tu as raison, des cours ancrés dans la réalité sont importants.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
grenadine
Subtil compliment


Nombre de messages : 166
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Dim 9 Aoû 2009 - 10:19

Pour ma part j'ai fait Allemand LV1, Anglais LV2 (et latin pour le fun jusqu'au bac Very Happy )

Je suis tout à fait d'accord sur ce qui a été dit sur l'enseignement des langues étrangères en France.
Les cours devraient nous permettre de se débrouiller à peu près (sans avoir recours à notre ami le dictionnaire toutes les deux secondes) dans la vie quotidienne.

Le problème c'est surtout notre accent!!
Petite anecdote: mes parents souhaitaient visiter certains marchés de Noël en Allemagne (et en même temps permettre à leur fifille de pratiquer l'allemand)... Bref on arrive à l'hôtel, j'avais déjà préparé ma belle phrase ... Et là oh stupeur... le gars n'a pas compris ce que je disais (il m'a même proposé de parler anglais... pale je le soupçonne quand même d'y avoir mis de la mauvaise foi) Pourtant ma phrase était tout à fait correcte mais ma prof ne m'avait jamais corrigé ma prononciation... J'ai appris ce jour là que l'allemand ça ne se parle pas tout à fait comme le français!

En fait le soucis c'est que la plupart des profs de langue sont français il comprennent donc parfaitement ce qu'on dit avec notre merveilleux accent frenchy, et puisque l'élève fait l'effort de participer (pour commenter le magnifique slogan d'une affiche) on ne va pas le décourager en corrigeant son accent (sinon il ne participera plus Crying or Very sad ). Alors que s'il avait dit la même chose dans le pays concerné personne ne l'aurai compris. Sans parler des profs qui ont eux même un accent déplorable (certes ils ne sont pas des masses mais j'ai eu la chance de tomber sur l'un d'eux Suspect )
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1375
Age : 41
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: ngl   Dim 9 Aoû 2009 - 18:38

Hihi ! Oui j'ai eu personnellement pendant deux ans une prof' d'anglais sud-africaine et grace à elle je sais encore aujourd'hui très bien refaire le Yasser Arafat des Guignols Very Happy

Personnellement je sais en effet que je peux très vite me mettre à une langue étrangère. J'ai grandi avec le Français et le Créole (de la Réunion) et si je ne me rappelle plus beaucoup du second, un petit tour sur RFO me rassure assez vite Wink

A la Réunion d'ailleurs j'ai eu la chance de commencer l'apprentissage de l'anglais au Primaire et lorsque je suis revenu en métropôle pour le second semestre de 4ie, c'était pour trouver une classe qui en était encore à l'introduction du bouquin... D'ailleurs à l'occasion de ce retour j'ai aussi dû abandonner l'Espagnol non enseigné dans mon collège Haut-Alpin pour l'Italien et là, ok, il s'en est suivi de sérieux problèmes d'accents dont je n'ai jamais vraiment réussi à me débarrasser sur les langues latines (puisque j'ai eu l'occasion dernièrement de me mettre au Portugais pour des raisons professionnelles).

Mais je m'insurge sur l'anglais. Je m'adapte à on auditoire voilà tout Wink

J'ai en effet une très bonne oreille et si, par exemple, le premier épisode m'a un peu destabilisé, avant la fin j'étais tout à fait en phase sur l'accent de Gene Hunt. Ensuite il y a accent et prononciation ... et là par contre c'est un problème généralisé chez moi car je ne prends pas spécialement la peine de bien ar-ti-cu-lé quand je parle en Français également et là oui par contre; je compte sur mon auditoire pour se débrouiller Razz Very Happy

J'ai trouvé en règle général l'enseignement des langues en France absolument déplorable. Pas spécialement àcause des profs qui font leur possible mais plutôt à cause de la société en règle générale qui s'accoutumait très bien du fait que ses enfants ne parlent pas un mot "d'étranger". Les choses changent en effet mais rien que le fait d'avoir des programmes télé et ciné non plus doublé mais sous-titrés représente une avancée considérable.

Je me rappelle être allé en Suède il y a qqs années et y avoir été épaté de voir des petits bouts de choux parfaitement bilingues, tout ça parce que la télé était sous-titrée.

De mon côté, j'ai fait un bon considérable en Anglais quand je suis allé aux US en immersion avec Nacel (je ne sais pas si l'organisme existe encore mais je les nomme car vraiment ils avaient fait un excellent boulot de placement et vraiment le long questionnaire qu'il m'avait demandé de remplir avait été utilisé). Durant ce séjour je suis sorti avec la famille etc et famille d'accueil bien trouvée oblige, j'ai vu plus de 80 films en anglais (non sous-titré pour le coup). Je suis revenu en France avec un niveau nettement meilleur alors que j'étais allé l'année d'avant en "cours intensifs" avec un autre organisme en Angleterre et ce séjour avait été un véritable enfer: tabassé le premier jour par des anglais, une famille d'accueil payée et ça se sentait franchement de plus elle était incapable de m'aider pour mes exercices de grammaire, bref ! on ne restait qu'entre Français pour les sorties et les cours de grammaire "intensifs" ne servent à rien pour la conversation de tous les jours...

Focaliser de la sorte sur la grammaire ne me paraît pas du tout la solution. Et c'est le principal souvenir que j'ai de mes cours aujourd'hui ... A posteriori il me semble avoir passé bien plus de temps à faire des exercices de grammaire que de la conversation ... hors la grammaire anglaise n'est vraiment pas la plus compliquée alors que, rien que pour parler des accents tient, il y'a matière à travailler entre toutes les variantes britanniques, africaines, américaines ou australiennes ...

Sur mon forum nous organisons de temps en temps des rencontres internationales et je me souviens il y a plusieurs années y être allé à une à Londres et avoir essentiellement parlé avec des américains que je comprenais sans effort avec que c'était plus dur avec les anglais ... et j'étais le seul Français dans ce cas (les autres ne comprenant pas les américains Very Happy). D'où la solution: regarder un maximum de films de tous les pays !! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
mihakeeper1
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Lun 17 Aoû 2009 - 19:10

Ah, un sujet sur lequel j'adore parler et auquel je n'ai encore trouvé aucune solution miracle !

Personnellement, j'adore apprendre les langues étrangères et j'ai pas mal de facilités. Je ne sais pas si j'ai l'oreille musicale mais ce que je possède et qui m'aide beaucoup, c'est la faculté de m'adapter et d'imiter.
Ce qu'il faut savoir aussi, c'est que j'habite en Belgique et que chez nous, ce n'est pas une seule langue nationale, mais trois : le français, le néerlandais et dans une moindre mesure (niveau population et pas importance, bien sûr) l'allemand. Il paraîtrait donc logique que tout ce petit monde parle ces trois langues, et bien loupé. Empoisonnée par des gueguerres linguistiques, la Belgique n'impose aucune restriction quant aux langues apprises obligatoirement à partir ... de l'enseignement secondaire (12 ans donc).

Déjà, première erreur, le premier contact avec les langues étrangères doit se faire le plus jeune possible. Enfin, c'est mon opinion. Mes petites nièces (4 et 7 ans) sont trilingues : français (maman), hébreu (papa) et néerlandais (école). Bien entendu, il y a quelques cafouillages au début, le temps de bien faire la différence entre les trois langues, mais avec quels atouts vont-elles démarrer dans la vie !!!

Ensuite, l'enseignement des langues se fait, comme déjà dit ci-dessus, de manière trop théorique. Bien entendu, il faut une base (en néerlandais, par exemple, la construction des phrases est très différente du français, avec le verbe "à la fin"*) mais ensuite, conversations (de préférence échange entre école... les moyens technologiques actuels le permettent), visionnage de films et documentaires, lectures sont indispensables pour pouvoir maîtriser une conversation "ordinaire" avec un "native-speaker". Le vocabulaire d'une langue ne s'apprend pas "par liste" (sauf pour le basique) mais bien dans un contexte qui permettra à l'étudiant de se souvenir facilement du mot par après.

Et puis, avec une bonne base en poche (+ ou - 800 à 1200 mots), on peut se mettre au mimétisme. Mais, encore ici, je ne suis pas du tout d'accord avec les profs qui apportent trop d'importance à l'accent (du moment que c'est compréhensible). Combien de fois je ne me suis pas faite rabaissée par un prof pour mon accent ? Ben, oui, je parlais anglais avec un ptit accent d'américain moyen ! Et alors ? Ma méthode était simple : Films et séries en V.O. le plus possible... Ca ne m'a pas empêchée de très bien me faire comprendre en Angleterre. Une langue vivante, ça évolue, et les accents aussi !

En gros, je suis une adepte inconditionnelle du "Je comprends, je me fais comprendre, il n'y a que ça qui compte". Et ce n'est pas certains pseudo profs que j'ai croisé qui me feront changer d'avis (ils ont une grande connaissance théorique, entre autre de la culture, mais n'ont pas pris la peine de rester en contact avec les évolutions). Même si certains d'entre eux m'ont donné la passion de ces langues. Un professeur de néerlandais qui, bien que langue pas facile à apprendre et bien souvent rejetée par les élèves, se démenait à trouver chaque semaine une méthode ludique différente et une prof d'anglais qui m'a initiée à Shakespeare (bon, "The Tempest" n'était pas la meilleure pièce à aller voir mais passons).

Pfiou, je vois que j'ai fait un roman également mais bon

Pour info : je suis francophone, je parle le néerlandais (ou plutôt flamand du Brabant) couramment et l'anglais avec accent américain (quoique, à force de regarder des séries et films Britanniques, l'accent English commence à venir). Je baragouine l'italien (et le comprends très bien écrit ou parlé) et je comprends l'allemand écrit (et c'est la prochaine langue que j'aimerais maîtriser study )


* ce qui n'est correct que dans 90% des cas, mais vais pas vous faire un cours de grammaire néerlandaise non plus
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2794
Age : 40
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Mer 30 Sep 2009 - 21:34

Medelise a écrit:

Après quand tu parles des accents, certes certains peuvent faire mieux mais personnellement j'ai un ami qui n'entend pas l'accent... Il est persuadé de faire bien, comme on lui a montré alors que c'est pas du tout ça et quand on lui explique il ne voit pas la différence...


Je pense que c'est à ça que faisaient référence ceux qui parlaient d'"oreille musicale". Et même si en France l'enseignement des langues a beaucoup de progrès à faire, on n'aura malgré tout jamais de prise sur ce genre de chose. Même avec des immersions précoces, des profs performants, des cours pédagogiquement et didactiquement parfaits.
Il reste pour moi ce petit quelque chose qu'on a la chance d'avoir ou pas, comme pour le fait d'être de sensibilité plus scientifique ou littéraire, d'être sportif ou pas...

Une petite vidéo tirée de Friends et qui illustre bien notre sujet je trouve. Joey essaie d'apprendre des répliques en français pour une audition
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16738
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Mer 30 Sep 2009 - 22:00

Je l'aime Joey, on dirait moi qui parle anglais Rolling Eyes

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 17 Mai 2012 - 17:26


Je vais détourner ce topic de sa vocation première mais le point que j'aborderai n'est pas sans lien, tant s'en faut, avec le thème des langues étrangères.

En écoutant une interview de l'écrivain britannique William Boyd donnée dans la langue de Molière à l'occasion de sa collaboration à l'élaboration du prochain James Bond, je me suis rappelée à quel point j'aime les accents si bien que les français - avec minuscules, bien sûr - que je préfère sont ceux qu'intonent des prononciations étrangères. Il y a, dans les accents, un charme inégalable qu'aucun native speaker, quelle que soit sa maîtrise de la langue, n'égalera jamais. C’est un paradoxe que l’on connaît bien : celui de toutes les attractions qui naissent de prétendues faiblesses, de prétendus défauts. Et il y en a…

Je crois que l'on peut tomber amoureux de quelqu'un, d'amour ou d'amitié, sur le seul envoûtement d'un accent. Pour moi, la palme reviendra toujours aux germanophones parlant le français - quoique le balancement britannique ne soit pas mal non plus! Razz

Et vous, y a des accents qui vous font délirer?
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13055
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Jeu 17 Mai 2012 - 19:54

Je suis d'accord que certains accents sont craquants. Pour moi c'est les italiens quand ils parlent français. Un de mes amours d'ado était italien et je fondais quand je l’écoutais parler. Je pouvais l'écouter parler pendant des heures! Peut-être juste parce que j'étais amoureuse. Laughing En revanche, j'ai moi même un accent, horrible de "Bab El Oued" car j'ai vécu entre deux cultures et langues différentes : l'arabe et le français. C'est affreux, je ne supporte pas de m'entendre parler (heureusement que je n'en suis pas souvent consciente). Quand j'étais étudiante, j'ai fait du télé marketing et paradoxalement j'obtenais des résultats qui n'étaient en rien le fruit de mon talent mais de cet accent qui attirait la sympathie de mes interlocuteurs et au lieu de me raccrocher au nez, ils étaient intéressés, notamment les hommes.Je proposais des produits financiers et ils adhéraient plus facilement que les femmes. lol! Ils n'ont cependant jamais pu situer d’où venait mon accent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les langues étrangères   Aujourd'hui à 8:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Les langues étrangères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Examens de langues étrangères en Europe
» Les langues étrangères
» Le Département de français de l'Université des Langues étrangères de Beijing vient de fêter ses 60 ans
» Les langues étrangères sur le forum
» BD Astérix étrangères

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: