Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Les livres et les auteurs qu'on déteste...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Chrysalide
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 23
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Jeu 20 Mai 2010 - 20:48

Oui les Liaisons Dangereuses sont toujours au programme d'ailleurs, c'est un régal cette oeuvre !

Tatiana,
sur ce point je te rejoins, j'ai la chance d'avoir un professeur de littérature vraiment génial, je l'avais déjà en seconde, et je le retrouve en terminale, et il saurait rendre passionnantes les pierres, la preuve avec Pascal Razz.
D'ailleurs en première j'ai vu la différence, avec un autre professeur dont les méthodes et la pédagogie me plaisaient moins.

Dulcie,
personnellement j'y ai fait ma meilleure découverte, Baudelaire, et depuis, je vis le grand amour avec lui. lol! Mais bon, c'est sur que l'on ne découvre pas tout en littérature, ça dépend fortement des gouts du professeur.

cat47,
c'est un débat très difficile, qui serait intéressant à développer, mais ce n'était pas tout à fait le sens de ce que je voulais dire.
Pour moi c'est du commerce, parce que ce que j'ai ressenti en le lisant (après c'est très personnel tout ça, je me trompe peut-être) mais c'était comme s'il avait écrit tout ça rapidement, juste histoire de sortir un livre. Alors que si je reprends ton exemple de Harry Potter, il y a un réel univers derrière, de la matière, on voit que c'est travaillé, riche, fourni. Enfin je sais pas comment expliquer, mais chez Marc Levy on ne rentre pas dans un univers, on écoute l'espace de quelques pages l'histoire de quelques personnes, en ne sachant que des choses basiques sur eux, il n'a pas su créer un vrai univers je trouve. C'était superficiel, voilà le mot que je cherchais ! Cela ne correspond pas à mon idée de la littérature, idée peut-être fantasmée, mais voilà pour moi un écrivain c'est quelqu'un qui crée quelque chose, qui a aussi un style particulier, Marc Levy c'était d'une banalité... J'ai tendance à être assez cassante quand je n'aime pas, je m'excuse par avance auprès de ceux qui apprécient cet auteur.
Embarassed Mais voilà je suis restée à la surface de la première à la dernière ligne de son livre, peut-être n'ais-je pas fait assez d'efforts, je ne me risquerais pas à une seconde lecture pour le savoir ! tongue

Donc pour résumer parce que j'ai toujours tendance à m'étendre, je ne critique pas le fait que ça aie du succès, mais que l'auteur bacle son travail, reste superficiel, juste pour faire du fric.
Certains auteurs que j'ai adorés ont du succès, par exemple Lian Hearn avec le Clan des Otori, mais au moins elle, elle a crée un vrai univers, et quand je la lis je n'ai pas l'impression que c'est quelque chose qu'aurait pu écrire mon voisin d'à côté, sans empreinte personnelle de l'auteur.
Voilà voilà.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dead-chrysalis.skyrock.com
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Ven 21 Mai 2010 - 20:29

Dulcie a écrit:
Je trouve normal d'étudier les auteurs 'importants' en cours de littérature, que ça plaise ou non aux élèves et étudiants.


Le souci, c'est que cette façon de faire peut et d'ailleurs a totalement dégoûté de la littérature et même de la lecture pas mal de gens.


Mais c'est un vaste débat, effectivement. Et je confirme que ça dépend beaucoup du prof !

Je me souviens encore de ma prof de français en seconde.... le français avait toujorus été ma matière forte et j'avais toujours aimé lire. Eh bien, elle a failli me dégoûter à tout jamais du tout !

Heureusement que j'avais ça en moi, parce que sinon, c'était terminé ! Quel beau gâchis !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 22 Mai 2010 - 13:41

Chrysalide a écrit:
Donc pour résumer parce que j'ai toujours tendance à m'étendre, je ne critique pas le fait que ça aie du succès, mais que l'auteur bacle son travail, reste superficiel, juste pour faire du fric.

Merci d'avoir précisé ta pensée, Chrysalide. Encore une fois, je ne connais Marc Lévy que de réputation, je ne sais donc pas si c'est superficiel ou non, mais si c'est cela qui te dérange, je peux très bien le comprendre. Very Happy

Quant à savoir s'il écrit ainsi pour faire du fric ou si c'est simplement ce qu'il a envie de faire, c'est à voir, non? Ce sont peut-être ses éditeurs qui veulent surtout s'enrichir. Moi je me dis que si ça plaît au plus grand nombre, c'est déjà un bon pas car je préfère que les gens lisent, même du superficiel.

Je ne m'effarouche pas lorsque des auteurs ou des cinéastes (des éditeurs ou des producteurs, devrais-je peut-être dire Laughing) veulent plaire au plus grand nombre. Tant qu'on a le choix et qu'on trouve également à côté de quoi satisfaire ses penchants plus sélectifs, je n'ai rien à redire. Après tout, il faut bien que l'argent circule, c'est ainsi que l'on dégage les moyens pour financer la diversité. lol! Et là c'est l'économiste en moi qui parle. Embarassed

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Chrysalide
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 23
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 22 Mai 2010 - 19:10

cat47 a écrit:
Après tout, il faut bien que l'argent circule, c'est ainsi que l'on dégage les moyens pour financer la diversité. lol! Et là c'est l'économiste en moi qui parle. Embarassed

Je comprends parfaitement ce que tu veux dire, et ma position est plus idéaliste que réaliste c'est vrai. J'aimerais des auteurs qui puissent vivre d'amour de la littérature, et d'eau fraiche, et qui n'écriraient que pour le plaisir de l'acte, rêveuse que je suis... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dead-chrysalis.skyrock.com
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 22 Mai 2010 - 20:18

cat47 a écrit:
Quant à savoir s'il écrit ainsi pour faire du fric ou si c'est simplement ce qu'il a envie de faire, c'est à voir, non? Ce sont peut-être ses éditeurs qui veulent surtout s'enrichir. Moi je me dis que si ça plaît au plus grand nombre, c'est déjà un bon pas car je préfère que les gens lisent, même du superficiel.

Je ne m'effarouche pas lorsque des auteurs ou des cinéastes (des éditeurs ou des producteurs, devrais-je peut-être dire Laughing) veulent plaire au plus grand nombre. Tant qu'on a le choix et qu'on trouve également à côté de quoi satisfaire ses penchants plus sélectifs, je n'ai rien à redire. Après tout, il faut bien que l'argent circule, c'est ainsi que l'on dégage les moyens pour financer la diversité. lol! Et là c'est l'économiste en moi qui parle. Embarassed



Chrysalide :
Citation :
Je comprends parfaitement ce que tu veux dire, et ma position est plus idéaliste que réaliste c'est vrai. J'aimerais des auteurs qui puissent vivre d'amour de la littérature, et d'eau fraiche, et qui n'écriraient que pour le plaisir de l'acte, rêveuse que je suis...



Et me voilà moi bien partagée entre vos avis, ladies ! Cela semble impossible et pourtant je suis d'accord avec vous deux....

Disons qu'une part de moi se dit "c'est vrai que si ça plaît, que les gens lisent, c'est bien ! Très bien !"

Je reconnais que j'ai horreur des "cabales" montées contre certains ouvrages (ce qui n'est pas le cas ici, où chacun donne simplement son avis, on ne saurait parler de "cabale", mais vous voyez ce que je veux dire).

En même temps, je ne peux nier qu'il m'arrive aussi de me dire "mais comment a-t-on pu publier ce torchon ? C'est honteux !". Voir plus haut mes auteurs détestés à ce sujet !

Arf, me voilà placée face à une grosse contradition !

Merci de m'avoir donné à réfléchir !
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 22 Mai 2010 - 23:57

Aislynn, j'ai souvent cette impression (celle de ne pas pouvoir départager ou d'être d'accord avec deux opinions un peu contradictoires). Je me dis que c'est la centriste en moi. scratch pale lol!

Mais j'aime aussi avoir le droit de ne pas aimer un auteur ou une oeuvre, donc pas de souci, ce topic peut continuer à être alimenté. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Lun 24 Mai 2010 - 18:15

cat47 a écrit:
Aislynn, j'ai souvent cette impression (celle de ne pas pouvoir départager ou d'être d'accord avec deux opinions un peu contradictoires). Je me dis que c'est la centriste en moi. scratch pale lol!

Mais j'aime aussi avoir le droit de ne pas aimer un auteur ou une oeuvre, donc pas de souci, ce topic peut continuer à être alimenté. bounce


Ce doit être ça, oui, la centriste en soi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20738
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Lun 24 Mai 2010 - 18:34

lol! lol! Et moi, pourvue qu'on me laisse détester en paix ce que les autres aiment à la folie, tout va bien lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8072
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mar 25 Mai 2010 - 0:13

cat47 a écrit:

Ce point de l'accès aux livres que tu soulignes est très intéressant, Misshoneychurch. Allez chercher un livre à la bibliothèque, même celle de l'école, c'est déjà une sorte de barrière pour certains, je suis d'accord avec toi. C'est une question d'être plus ou moins actif.

Je mets cela en lien avec offrir des livres, d'ailleurs. Le livre en tant que cadeau prend une certains valeur; ça ne marche pas à tous les coups (j'offre encore des livres à ma nièce mais elle ne les lit pas) mais il me semble que c'est important d'essayer et de commencer tôt. Le livre se retrouve aux côtés de concurrents sérieux, c'est clair, mais sa présence dans la magie de Noël ou des anniversaires, par exemple, lui donne quand même un peu plus de séduction, je pense.

Désolée, je reviens en arrière dans la discussion (et pour faire un HS Embarassed mais c'est dans la lignée de notre administratrice donc je ne crains rien Razz ).

Offrir un livre (à un enfant ou un adulte) est toujours une affaire risquée, non ? Si je me réfère à ma propre expérience, j'ai rarement lu les livres que l'on m'a offerts, non pour faire ma mauvaise tête, mais car j'ai besoin d'aller vers un livre (il faut que le désir se créé de lui-même).

Pour les enfants qui n'aiment pas lire, une piste serait peut-être de les accompagner en librairie et de leur laisser choisir le livre que l'on va leur offrir scratch (m'enfin, vous vous êtes probablement trouvées plus souvent confrontées à cette situation que moi silent )

Quant au rôle des CDI (dont quelqu'un a parlé précédemment), je fais partie de celles qui les fréquentaient assidument et qui leur doit de très belles découvertes Razz
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8818
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mar 25 Mai 2010 - 9:49

Grâce à toi serendity je rebondis sur la question des CDI. Bien sûr qu'ils permettent de faire découvrir des ouvrages aux élèves, mais je m'interroge sur leur rôle par rapport à des élèves qui n'ont pas quasiment jamais ouvert un livre de leur vie. Est-ce qu'ils se dirigent volontiers vers le CDI ? Je n'en suis pas si sûre... Suspect mais c'est là qu'intervient la documentaliste et les profs de français of course !
Le CDI reste un lieu important, car en permettant aux élèves d'avoir accès aux classiques de la littérature et autres ouvrages, il les encourage aussi à aller dans d'autres bibliothèques et médiathèques. (j'espère que je ne suis pas trop HS là... Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Dulcie
Ville du Nord...


Nombre de messages : 753
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mar 25 Mai 2010 - 12:07

serendipity a écrit:
Offrir un livre (à un enfant ou un adulte) est toujours une affaire risquée, non ? Si je me réfère à ma propre expérience, j'ai rarement lu les livres que l'on m'a offerts, non pour faire ma mauvaise tête, mais car j'ai besoin d'aller vers un livre (il faut que le désir se créé de lui-même).


Offrir n'importe quoi est toujours risqué. Razz
Sinon, bien d'accord avec toi, moi non plus je n'aime pas qu'on m'offre des livres (d'ailleurs ça n'arrive pas, sauf ceux que j'ai suggéré moi-même). lol!

Citation :
Pour les enfants qui n'aiment pas lire, une piste serait peut-être de les accompagner en librairie et de leur laisser choisir le livre que l'on va leur offrir

Oui, ça me semble une bonne solution (aussi pour ceux qui aiment lire) mais évidemment, il faut pouvoir être avec l'enfant à l'avance.

Tatiana a écrit:
Grâce à toi serendity je rebondis sur la question des CDI. Bien sûr qu'ils permettent de faire découvrir des ouvrages aux élèves, mais je m'interroge sur leur rôle par rapport à des élèves qui n'ont pas quasiment jamais ouvert un livre de leur vie. Est-ce qu'ils se dirigent volontiers vers le CDI ? Je n'en suis pas si sûre... Suspect mais c'est là qu'intervient la documentaliste et les profs de français of course !
Le CDI reste un lieu important, car en permettant aux élèves d'avoir accès aux classiques de la littérature et autres ouvrages, il les encourage aussi à aller dans d'autres bibliothèques et médiathèques.

A propos des CDI, je ne sais pas trop quoi penser. Ce sont avant tout des lieux de travail, qu'on soit seul ou en petit groupe. Je ne crois pas que les élèves - sauf s'ils en ont besoin pour leurs devoirs - vont souvent y chercher des livres pour leur plaisir (ça arrive quand même bien sûr). Quant au documentaliste et profs de français, ils ont souvent autre chose à faire qu'à conseiller les élèves.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mar 25 Mai 2010 - 12:17

Trè intéressant rebondissement, et pour éviter un supplément de HS, je crois que je vais ouvrir un topic séparé, avec sondage à la clef. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Laurenzina
Préceptrice


Nombre de messages : 25
Age : 38
Localisation : Provence
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mar 19 Juil 2011 - 2:22

Un livre que j'ai trouvé plus nul que nul, et encore "nul" est trop gentil, c'est Ingrid Caven, indigeste, mal écrit, trop de blablas; un auteur (Jean-Jacques Schuhl) qui parle de sa femme dont on se fout complètement, ce livre n'a pour moi aucun intérêt. OK, l'auteur est amoureux de cette femme et il a voulu lui faire un cadeau romanesque, mais dans ce cas pourquoi ne le lui a-t-il pas tout bonnement offert en nous épargnant la possibilité de l'acheter et de le lire ?
Le titre me plaisait, avec un nom pareil, j'imaginais une superbe héroïne; de plus ce livre a eu le Goncourt. Je partais donc confiante, mais dès les premières pages, la désillusion est apparue... Mais je l'ai lu. Jusqu'au bout... Avec courage... Je me suis farci "Ingrid Caven'... Et j'ai trouvé qu'il était mal écrit. Et l'histoire est non, il n'y a PAS d'histoire... Sauf si vous voulez savoir ce qu'Ingrid Caven à dit à Fassbinder à New York alors qu'ils étaient dans tel restaurant, ou encore quelle robe elle portait quand elle a revu Yves St Laurent, alors ce livre est pour vous. N'en attendez pas plus.
J'ai perdu mon temps en lisant cette m...
Revenir en haut Aller en bas
Satine
Flaming Eyes and Soul


Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : With my own Rochester !
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mer 20 Juil 2011 - 14:05

J'ai vraiment détesté On Chesil Beach de Ian McEwan, je ne peux même pa le considérer comme un livre. No
Revenir en haut Aller en bas
http://laproseduneepoque.blogspot.fr/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: auteurs qu'on deteste   Mer 20 Juil 2011 - 20:01

Pour l'instant je n'ai lu que Atonement de Ian McEwan, et j'adore, mais c'est vrai que même le résumé du livre a l'air assez special et très psychologique...

Sinon je pourrais citer Guillaume Musso, j'ai adoré lire un de ses livres, puis le deuxième, et puis le troisième me dégoute, toujours la même chose, alors je préfère m'en tenir là pour ne pas garder une trop mauvaise opignon de cet auteur... Je me rappelle même plus du nom des livres que j'ai lu .. Reviens, aide moi, sauve moi, je peux pas vivre sans toi... Sleep Pareil pour Levi...
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mer 14 Sep 2011 - 18:01

Je n'aime pas du tout JRR Tolkien et Jean - Jacques Rousseau.
J'ai aussi du mal avec Emily Brontë, surtout avec son roman "Wuthering Heights".
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5345
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Mer 14 Sep 2011 - 20:36

En même temps, Emily Brontë n'a écrit qu'un seul roman (et des poèmes), donc si on n'y adhère pas... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Jeu 15 Sep 2011 - 13:22

misshoneychurch a écrit:
En même temps, Emily Brontë n'a écrit qu'un seul roman (et des poèmes), donc si on n'y adhère pas... lol!

J'ai un peu de mal aussi avec ses poèmes...mais moins qu'avec son roman !
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 17 Sep 2011 - 20:30

Corasirene a écrit:
Je n'aime pas du tout JRR Tolkien


Je me sens moins seule lol!
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Sam 17 Sep 2011 - 20:38

Moi non plus... j'avais essayé de lire le tome 1 du SDA, mais j'avais vite arrêté car je m'ennuyais Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Jeu 29 Déc 2011 - 0:46

Hello tous!

Alors moi, je ne sais pas si je suis complètement déphasée par rapport aux canons de mon époque, mais je déteste quasi systématiquement - après tentative de lecture, bien entendu - les romans portés aux nues par la critique actuelle.

1) Michel Houellebecq - mais je crois ne pas être la seule dans ce cas sur ce topic -, pour moi, c'est l'absence de style absolu. Nul. Zéro. Affligeant. Je le soupçonne de refourguer à ses maisons d'édition du premier jet pas plus fignolé qu'une liste de commission et lesdites maisons de s'épargner le travail de relecture qui leur incombe. Cela encore, soit. Mais que de nombreux critiques le considèrent comme un génie de la littérature ne peut, selon moi, découler que de trois causes possibles: 1) les critiques ne lisent pas les livres qu'ils commentent; 2) les critiques n'ont jamais lu un grand ou même simplement un bon livre de toute leur vie; 3) tout ça se joue sous la table, avec des petites enveloppes bien rembourrées.

J'ai lu Extension du domaine de la lutte dont le style m'a semblé lamentable: platitudes d'écolier et approximations syntaxiques à volonté! Par contre, j'aime assez sa poésie - j'ai lu un recueil intitulé Rester vivant - et sa production non romanesque - articles, correspondances, essais - est très intéressante. Je le trouve intelligent et même, à l'occasion, sympathique. Mais piètre romancier.

2) Christine Angot. Là je dis non. Imposture totale. Nullité du fond comme de la forme et, en plus, le personnage me débecte par son arrogance, son premier degré et ses crises d'hystérie télévisuelles. J'ai tenté L'inceste et, happée par une force de destruction livresque dont je suis peu coutumière, j'ai refermé le brûlot avant de me trancher la langue dans un accès de nerf.

Il n'y a proprement aucun style, le fond scandaleux devant sans doute masquer au lecteur l'inanité totale de la forme et, dans un doigt d'honneur selon moi caractéristique de la littérature contemporaine à succès, l'auteur nous refile deux ou trois astuces éculées et mal gérées en guise de forme inspirée: répétitions et déclinaisons d'un même mot outrancières dépourvues de sens, construction syntaxique imitant l'oralité sur les sujets les plus délicats (tel que l'inceste, justement), enfilades interminables de descriptions superficielles suggérant, je suppose, les abysses d'une âme tourmentée etc.

3) Fréderic Beigbeder. Énorme. Dans son excellentissime ouvrage critique La littérature sans estomac, Pierre Jourde lui consacre un chapitre intitulé "C'est Toto qui écrit un roman". Eh! Ben il a raison: le grand Frédéric, c'est jeu de mots sur calembour, contrepèterie sur rébus, et le tout vendu comme de la littérature de la plus belle eau. J'ai lu deux livres de lui: Sous bénéfice d'inventaire, recueil de critiques sur de grands classiques selon lui mal commentés par les spécialistes (il est gonflé, quand même) et l'inénarrable 99 Francs, avec son cortège de constatations philosophiques sur les pipes, les femmes et les femmes qui taillent pas de pipe. (Effectivement, Frédéric, il donne envie d'arrêter de fumer. Il donne même envie d'arrêter de vivre, quand il écrit.)

Je sens bien que ça se veut subversif et cynique, c'est-à-dire désespéré. Mais pour moi, c'est de la pose de photographie, le tout rincé à l'esprit capricieux d'un enfant gâté qui aimerait qu'on lui remplace ad eternam les jouets dont il ne prend pas soin: son job, ses femmes, ses potes et j'en passe.


Sus aux imposteurs et, pour les amateurs de critiques vachardes, très bien argumentées et finaudes, je ne saurais trop recommander la cultissime Littérature sans estomac de Pierre Jourde, parue en 2002 et lauréate du Grand Prix de l'Académie Française. Y sont entre autres brocardés les Angot et Beigbeder sus-cités bien que Houellebecq y soit pour sa part traité comme un grand écrivain, étendard de notre époque. (Comme quoi, même les âmes sœurs ont leurs divergences...)

Belle nuit!

Déri'

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Dim 4 Mar 2012 - 11:00

C'est toujours dimanche alors une petite crucifixion, pour la forme (*)... J'ai beau m'escrimer à lire Philip Roth, ses romans et interviews (sait-on jamais), rien ne vient. C'est lent, plat et convenu, ça tire à la ligne. Enchaîner l'étourdissant Cormac McCarthy et Philip Roth relève de la géhenne pure ou du choc anaphylactique, c'est selon. Et pourtant... il jouit d'une aura impressionnante et vend ses opus comme des petits pains.
Pour reprendre le mot de cette admirable peau de vache de Capote, cinglant Kerouac et son "rouleau" publié (Sur la route) : "That's not writing. That's typing"... J'ai le même sentiment à lire Ph. Roth. Wink

(*) A quelques jours près, Dieu m'est témoin...
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Dim 4 Mar 2012 - 16:31


@ TimesNewRoman:

Citation :
C'est toujours dimanche alors une petite crucifixion, pour la forme (*)...


Là, j'ai envie de dire "Amen". J'adore les crucifixions d'auteurs et je suis prête à gravir le Goglotha plusieurs fois par jour. Laughing

Citation :
Enchaîner l'étourdissant Cormac McCarthy et Philip Roth relève de la géhenne pure ou du choc anaphylactique, c'est selon. Et pourtant... il jouit d'une aura impressionnante et vend ses opus comme des petits pains.


Lequel as-tu lu?

Personnellement, je ne connais que la Tache (Humain staine, 2000) qui m'a laissé un bon souvenir. Je serais donc très curieuse de savoir ce qui t'a déplu exactement chez Philip Roth.


Dernière édition par Dérinoé le Mar 6 Mar 2012 - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Dim 4 Mar 2012 - 16:40

Dérinoé a écrit:
Lequel as-tu lu?

Peux-tu répondre dans le topic ad hoc, please, TimesNewRoman ? Wink

Arrow

N'étant moi-même pas une adepte de Philip Roth, je tiens à ce qu'il soit crucifié dans les formes. Twisted Evil Razz lol!

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Daehan
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 29/02/2012

MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Dim 4 Mar 2012 - 17:07

Il n'y a pas grand monde que je déteste en littérature, je les trouve parfois juste surestimé. Néanmoins, il y a quelques auteurs qui me rebutent totalement et que j'ai pris en grippe à cause de cette surexposition de publicité.

Les auteurs que je déteste en particulier sont :
- Tolkien, il a été un précurseur dans un genre défini et on essaye de me le vendre comme un génie. Je n'ai jamais rien trouvé de génial dans SDA. Et c'est définitivement l'histoire qui m'assomme car même en film, je me suis ennuyée. Mais voilà, à force d'entendre crier au génie, j'ai fini par étendre ma "haine" à l'auteur.

- Zola : forcé de lire l’Assommoir quand j'avais 15ans et pourtant j'aimais encore lire. Mais après cela, j'ai mis des années sans plus approcher un livre.
- Maupassant : "Une Vie", tout comme pour Zola. J'ai vraiment pris en grippe tous les auteurs du genre de cet époque.

- Stephenie Meyers : surmédiatisation d'un livre "banal" considéré comme un chef d'oeuvre par des fans. C'est vrai que c'est mignon, du moins le tome 1 parce que la suite, j'ai l'impression que sa saga Twilight délivre un message assez dangereux (le fait de foncer dans un arbre ou plonger d'une falaise pour entendre des voix, je regrette, l'auto-mutilation n'a rien de romantique)

- Tom Clancy : plus exactement, ici, je ne déteste pas l'auteur mais ses livre beaucoup trop technique. A l'écran, ça passe (et même Octobre Rouge est un de mes films préféré) mais en roman, je n'y arrive pas.

- Dan Brown : je ne l'ai jamais lu, je n'ai jamais vu le film DaVinci Code et je n'ai pas envie de le découvrir. Raison : surmédiatisation d'une histoire qui ne m'aurait pas intéressé à la base. Mais toute la polémique qu'il y a eu autour lui a donné le succès (comme pour Twilight) qui a eu raison de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les livres et les auteurs qu'on déteste...   Aujourd'hui à 12:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Les livres et les auteurs qu'on déteste...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les livres et les auteurs qu'on déteste...
» Colm Toibin, auteur irlandais
» LES EDITIONS DU MENHIR recherchent de nouveaux auteurs
» Diffusion de livres édités à compte d'auteur.
» l'association des auteurs indépendants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Le plaisir de la lecture-
Sauter vers: