Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Ven 3 Juil 2009 - 13:37

J'ouvre un topic sur Katherine Pancol dont je viens de finir La Valse Lente des Tortues. Mais qui est Katherine Pancol? Question

Katherine Pancol

Citation :
Biographie de Katherine Pancol

Née au Maroc, Katherine Pancol arrive en France à l'âge de 5 ans. Après une maîtrise et deux ans de doctorat de lettres modernes, elle s'initie à l'enseignement et devient professeur de français et de latin avant de poursuivre dans le journalisme : Katherine Pancol écrit pour Paris-Match et Cosmopolitan. Un éditeur la remarque et lui demande d'écrire un roman. Ce sera chose faite en 1979 avec la parution de 'Moi, d'abord', sorte de roman initiatique vendu à 300.000 exemplaires. Le succès lui tombe rapidement dessus et l'écrivain décide de partir pour New York pour oublier tout cela. En 1981 paraît 'La Barbare', puis 'Scarlett, si possible' en 1985. Elle donne naissance en 1987 à une petite Charlotte, puis en 1989 à Clément. Bien qu'occupée par ses deux enfants, elle continue à écrire. Viennent 'Les Hommes cruels ne courent pas les rues', 'Vu de l'extérieur', 'Une si belle image', 'Encore une danse'. Poursuivant sa collaboration avec l'hebdomadaire Paris-Match, elle interviewe des personnalités venant d'horizons divers : Ronald Reagan, Lionel Jospin, Jacques Chirac, Meryl Streep, Vanessa Paradis, Louise Brooks. Editée chez Albin Michel depuis 1999 et son 'J' étais là avant', elle publie au moins un roman par an. 'Et monter lentement dans un immense amour ...' (2001), 'Un homme à distance' (2002), 'Embrassez-moi' (2003) et 'Les Yeux jaunes des crocodiles' en 2006.

Source: Evene.fr

(Personnellement, je ne connaissais pas du tout son parcours littéraire donc je découvre en même temps)

Citation :
Ses écrits

* 1979 : Moi d'abord, Seuil ; Points-Seuil, 1998
* 1981 : La Barbare, Seuil ; Points-Seuil, 1995
* 1985 : Scarlett, si possible, Seuil ; Points-Seuil, 1997
* 1990 : Les hommes cruels ne courent pas les rues, Seuil, 1997
* 1993 : Vu de l'extérieur, Seuil ; Points-Seuil, 1995
* 1994 : Une si belle image, Seuil ; Points-Seuil, 1995
* 1998 : Encore une danse, Fayard ; Livre de poche, 1999
* 1999 : J'étais là avant, Albin Michel
* 2001 : Et monter lentement dans un immense amour..., Albin Michel
* 2002 : Un homme à distance, Albin Michel
* 2003 : Embrassez-moi, Albin Michel
* 2006 : Les Yeux jaunes des crocodiles, Albin Michel (Prix Maison de la presse 2006)
* 2008 : La valse lente des tortues, Albin Michel (paru en poche en 2009)

Source: Wikipedia

Les livres que j'ai lu:

Les yeux jaunes des crocodiles

Citation :
Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.

Bon la quatrième de couverture ne nous renseigne pas trop sur le livre...Donc voici en gros l'histoire:

Joséphine habite à Paris, elle est mariée à Antoine et a deux enfants Hortense et Zoé. Elle est aussi chercheuse au CNRS et spécialiste du XIIème siècle. Une vie normale en quelque sorte. Mais un jour, son mari, lassé, prend ses valises et décide de la quitter pour partir vivre sa vie avec Mylène, sa maîtresse. Joséphine doit faire face à de grosses difficultés financières pour faire vivre ses deux filles. Jusqu'au jour où sa soeur, la belle Iris, en quête de reconnaissance, ment à un éditeur en lui affirmant qu'elle est en train d'écrire un roman médiéval. Le problème, c'est qu'elle n'a aucun talent. Elle persuade alors sa soeur de l'écrire à sa place tout en le publiant sous son nom. Les ennuis commencent...

Apparemment, ce livre a eu un très gros succès. Je n'étais pas tellement au courant, c'est ma mère qui me l'avait conseillé.
J'ai beaucoup aimé. Une héroïne qui est proche de nous avec ses qualités, ses défauts (elle n'a pas un physique de mannequin, elle n'est pas très jolie, mais elle est pleine de volontés). C'est agréable à lire, on passe du rire aux larmes. J'ai vraiment apprécié sur le passage de l'écriture du roman. Pour m'être essayée à l'écriture, c'est un peu ce que j'ai ressenti: la recherche des noms des personnages, leur caractère...Mais aussi toutes les petites anecdotes sur la vie au 12ème siècle. Very Happy

La suite

La valse lente des tortues

Résumé en spoiler pour celles et ceux qui ne veulent rien savoir de l'intrigue

Spoiler:
 

Si j'avais beaucoup aimé le premier volet, j'ai été un peu déçue par ce volet. J'ai trouvé qu'au fur et à mesure que l'intrigue se déroulait, les invraisemblances se succédaient. Jusqu'à me dire "Non elle n'a quand pas osé!" Shocked
Spoiler:
 
En résumé, un peu déçue par ce deuxième tome, j’aurais préféré une autre tournure des évènements. Cependant, c’est une lecture agréable histoire de se relaxer un peu après une grosse journée de travail.
Il paraît qu’un troisième tome est en préparation . Si cela était vrai, j’espère en tout cas qu’il sera meilleur que celui-ci.

Voilà, donc un premier volet qui se lit d'une seule traite, un deuxième un peu plus décevant, mais une lecture agréable pour cet été pour ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu.

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout! Pas de photos des romans, mais ça ne saurait tarder.

Bonne lecture! study
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Ven 3 Juil 2009 - 19:09

Merci pour cette présentation, Nettie. cheers

Comme je l'ai dit ailleurs, j'ai envie de découvrir cette romancière, ce topic me rappelera à l'ordre si j'oublie de faire passer Les Yeux jaunes du crocodile de ma liste d'achats à ma PAL, d'autant plus que ton commentaire donne envie.


Nettie a écrit:
Citation :
Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.

Bon la quatrième de couverture ne nous renseigne pas trop sur le livre...

Oui, c'est vrai, mais moi c'est cette quatrième de couverture qui a attiré mon attention, en fait. sunny

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Jeu 9 Juil 2009 - 10:55

En général, ce genre de quatrième de couverture me laisse un peu sceptique, j'aime bien savoir les grandes lignes de l'intrigue (sans tout dévoiler bien sûr). Mais là ça nous interroge beaucoup, car on ne connaît même pas le nom de l'héroïne... Mais ce débat est une autre histoire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46699
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Sam 18 Juil 2009 - 20:18

Je remonte ce topic, car je viens de finir "les yeux jaunes des crocodiles" que j'ai dévoré, littéralement ! C'est le genre de livre qui accroche terriblement, on veut toujours savoir ce qui va se passer à la page suivante, résultat : 3 h du matin !! En y regardant de plus près, les personnages sont assez caricaturaux, un peu excessifs chacun dans leur genre : l'auteur en rajoute toujours un peu trop sur les jambes longues et fines de celles qui sont belles, sur la gaucherie et le peu d'estime de soi sur leurs opposées, sur la dureté et la sécheresse des méchantes. Le style est piquant, drôle, le trait est vif. Tous ces personnages et leurs aventures vous attrapent si bien qu'on ne peut plus les lâcher. c'est le livre idéal à emporter pour un long voyage en train, ou en avion, vous serez à destination sans avoir rien vu passer ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Sam 8 Aoû 2009 - 16:53

j'ai acheté ce matin les yeux jaunes des crocodiles et la valse lente des tortues , en fait je les avais repérés par leur titre et leur couverture flashy. Et il n'y a qu'un pas (plutôt qu'un mouvement) pour que je dégaine ma carte bleue lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mar 1 Déc 2009 - 14:38

J'ai lu récemment Les yeux jaunes des crocodiles et La valse lente des tortues et j'ai eu un énorme coup de coeur ! Very Happy (surtout pour le premier en fait).

En effet je crois qu'il m'a fallu 3 pages à peu près pour être tout simplement embarquée dans l'histoire de Joséphine, Iris, Antoine et tous les autres... study Je n'ai vraiment rien à reprocher au premier tome, tout est parfait (l'histoire, les dialogues, le style...). On peut penser que ce n'est pas de la "grande littérature" ou que l'histoire est invraisemblale; personellement je trouve qu'il serait dommage de s'en passer ! Ce livre est un tourbillon, on ne peut pas le lâcher et on s'attache à tous les personnages, malgré leurs défauts...

Mon avis est (beaucoup) plus mitigé sur La valse lente des tortues, là par contre il y a vraiment des trucs qui ne passent pas trop...

Spoiler:
 

Malgré tout je l'ai dévoré quand même mais il n'arrive pas à la cheville du tome 1 !


Dernière édition par esperluette le Sam 11 Juin 2011 - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mar 1 Déc 2009 - 18:28

Ces romans me tentent de plus en plus (et le lobbying fait par Virgin et la FNAC va finir par marcher, je les vois partout Rolling Eyes )

J'aimerais savoir si quelqu'un a lu Scarlett, si possible? a cause du titre, il m'interesse, mais je n'ai aucun idée de ce qu'il vaut Smile
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mer 2 Déc 2009 - 15:33

J'ai commencé hier les yeux jaunes des crocodiles...on verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Dim 6 Déc 2009 - 23:16

Double post pour la bonne cause lol! J'ai terminé le roman et j'ai beaucoup aimé! cheers C'est léger, agréable à lire, pas prise de tête (exactement ce qu'il me fallait)

Ce roman m'a fait penser à Ensemble c'est tout. Sans comparer l'action, il s'agit de la vie de tous les jours d'hommes et femmes ordinaires. C'es pour ca que j'ai appréciée.
Ce livre qui n'est pas le livre du siécle est juste parfait pour se changer les idées.

Spoiler:
 

Enfin je ne suis pas sûre de lire le deuxième tome tout de suite...il a l'air-d'après vos commentaires -d'être beaucoup moins bien. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46699
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Lun 7 Déc 2009 - 0:56

J'ai commencé le second, "la valse lente des tortues " et je n'arrive pas à le finir, ce qui est un comble, quand même !! Les personnages ne m'accrochent plus et le style très répétitif me lasse. Désolée Accalia, mais tu peux toujours essayer, c'est sans doute une question de goût personnel ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff


Nombre de messages : 3269
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Lun 3 Jan 2011 - 11:37

J'ai récemment lu Scarlett, si possible, de Katherine Pancol. Il me semble que nathy's et esperluette sont intéressées par ce roman donc voici mon avis Wink

Pour tout dire, il est assez mitigé : j'ai lu le roman d'une traite dans le train, l'intrigue est assez intéressante car on suit les destins croisés de trois jeunes filles de la province (Pithiviers, dans le Loiret) qui "montent" à Paris les unes après les autres environ un an après les événements de mai 68. Le récit se focalise sur leurs "aventures" à la capitale, entrecoupées de retours à Pithiviers où se déroule une intrigue secondaire qui les concerne toutes les trois. Seulement, gros bémol, j'ai eu un mal fou à m'attacher aux personnages : Juliette, perpétuelle insatisfaite qui délaisse ses études, trouve un boulot qui ne l'intéresse pas, méprise son patron et ses parents, m'a prodigieusement agacée et je n'ai ressenti aucune empathie pour elle malgré ses déboires qui me paraissaient bien mérités Rolling Eyes (d'un autre côté, j'ai également eu beaucoup de mal avec la Scarlett originale, ceci explique peut-être cela Very Happy). Bénédicte, l'apprentie journaliste BCBG prête à tout pour faire carrière, m'a également laissée de marbre et la méthode qu'elle emploie pour décrocher son premier scoop m'a vraiment choquée ! Seule Martine, fille d'ouvriers qui rêve de New-York, m'a bien plu, c'est à la fois la plus terre-à-terre et la plus romantique des trois, la plus humaine aussi à mon sens...
Au niveau du style de Katherine Pancol, je ne savais pas trop à quoi m'attendre car je ne connaissais pas cet auteur. Là encore, je suis assez partagée : si le roman dans son ensemble se lit bien, certains passages sonnent un peu faux, j'ai souvent eu une impression de dialogues ou de situations trop "modernes" (1969 n'est pas une époque préhistorique Laughing mais certaines phrases m'ont paru bizarres, je ne sais pas trop pourquoi scratch)
En conclusion, je pense que c'est un roman que le lecteur apprécie ou non principalement grâce/à cause des personnages : ça n'a pas trop marché pour moi mais peut-être que d'autres aimeront beaucoup ! Wink

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Lun 3 Jan 2011 - 12:23

Merci pour ton avis Fauvette ! Very Happy En tant que fan de Gone with the wind ce titre m'intrigue forcément. Wink Et puis le contexte post 68 m'intéresse aussi. Je pense que je lirais ce livre à l'occasion. Smile
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Sam 11 Juin 2011 - 11:13

J'ai lu ces jours-ci Un homme à distance que j'ai bien aimé mais sans plus.  Wink En fait je me rends compte que dans les romans épistolaires contemporains il y a toujours un truc qui me dérange un peu, je pense que c'est lié au style qui sonne un peu faux (je m'étais aussi fait la réflexion avec Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates ou Nous sommes cruels de Camille de Peretti).

Je vous mets le résumé du livre car parlant d'une libraire et de plusieurs oeuvres lambtoniennes, il devrait en intéresser certain(e)s :  Wink

Citation :
« Ceci est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d’un inconnu qui lui écrit pour commander des livres. Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de repousser.
Mais qui pourrait prédire vers quelle révélation l’emmène ce nouveau lien noué à travers des livres dont chacun des correspondants se sert comme de masques pour cacher ses vrais sentiments ? Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es et comment tu aimes... semble dire ce nouveau roman de Katherine Pancol, auteur, entre autres, d’Embrassez-moi, J’étais là avant ou Les hommes cruels ne courent pas les rues.
J'ai bien aimé le début, et le ton utilisé entre les deux personnages. En plus ils évoquent de nombreux livres et forcément ça donne envie de les lire, et j'aime bien quand on parle de livres dans les livres.  Very Happy

Spoiler:
 

Bref un petit roman pas inoubliable mais sympa à lire.  Wink Sinon j'en profite pour signaler à celles et ceux qui l'ignoreraient (mais c'est un peu difficile vu la pub faite autour^^) que Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi est enfin sorti en poche.  Very Happy Il a déjà atterri sur ma PAL.  Razz


Dernière édition par esperluette le Sam 10 Aoû 2013 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ysabelle
Stardust Reveries


Nombre de messages : 13021
Age : 54
Localisation : Quelque part entre l'orient et l'occident
Date d'inscription : 07/05/2010

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Sam 11 Juin 2011 - 23:56

Je suis passée à côté de ce forum. Pourtant je suis une grande fan de Katherine Pancol sunny
Je l'ai découverte avec "Vu de l'extérieur", une approche assez intéressante de l'image qu'on renvoie à notre entourage. L’héroïne abandonne mari et enfants, une vie des plus enviées et part avec un espèce de "Bad boy" marginal. Elle est décrite à tour de rôle par sa famille et son entourage et c'est étrange comme elle semble différente aux yeux de chacun. Après l'avoir fini (ça remonte à l'année 1996), je me suis précipitée pour en acheter d'autres. Avec une amie, nous achetions à tour de rôle ses livres. J'ai pu lire donc :"Moi d'abord", "Une si belle image" "La barbare", "J'étais là avant", "Scarlett, si possible", "Les hommes cruels ne courent pas les rues",Ca traitait des relations complexes entre les hommes et les femme, entre mère et fille,..Je trouvai ses livres rafraichissants! Elle caricaturait la vie avec humour et tendresse.
Puis un jour, elle a changé de style avec "Et monter lentement dans un immense amour…".
Je l'ai boudée pendant longtemps, ne me demandez pas pourquoi. Le livre était très intéressant, mais ça m'a dérangée. C'est comme si elle n'était plus le même écrivain. Elle avait adopté un style à la Danielle Steel qui me semblait courant alors qu'elle avait son propre cachet.
Je suis tombée par hasard un jour sur "Un homme à distance" et j'ai renoué avec mon ancienne passion. Ensuite, elle a écrit sa trilogie "Les yeux jaunes des crocodiles", "La valse lente des tortues" ...que j'ai dévorée même si le dernier était décevant " Les écureuils de central park sont tristes le lundi"... Si on retrouvait les personnages rencontrés avant avec un grand plaisir, ce dernier livre n'avait rien apporté de nouveau. De plus, elle y est allée un peu trop avec l'absurde, et ce qui pimentait les deux premiers volets, devenait lourd : sorcellerie, chamanisme, surréalisme mal placé,...
Bref, je me serais bien contentée des deux premiers.
Revenir en haut Aller en bas
Nougatine
Lady of Zerzura


Nombre de messages : 2525
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Sam 27 Aoû 2011 - 19:28

Je viens de terminer Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol et je vais être méchante Evil or Very Mad

J'ai accroché dans la première partie du roman, je trouvais même le personnage de Joséphine attachant. Mais très vite les rebondissements absurdes, les incohérences, les personnages mal dessinés et le style de l'écrivain m'ont enervée pour ne pas dire exaspérée. Au rayon des absurdité, elle a frappé fort et je trouve que c'est dommage car sans tout ce bataillon de "bêtises" le roman aurait pu avoir un autre style. là c'est juste du n'importe quoi.
Pour ceux qui veulent savoir et rire:
Spoiler:
 

Mais ce qui m'a le plus énervé ce sont les marqueurs sociaux: il y a les riches et les pauvres, autrement dit les biens et les pas biens, ceux qui ont bon goût et ceux qui ne savent même pas s'habiller seuls et qui courrent après le "Roi Biffeton".
Ben oui quand on vient d'un milieu populaire on parle en argot au quotidien, on est vulgaire dans sa façon de s'habiller, on ne sait pas décorer une pièce décemment... Alors que quand on est bien né, mon dieu, tout ça est si naturel!!! On reconnaît tout de suite le bon tissu, on sait en 2mn arranger un bureau et faire en sorte que la personne qui va rentrer dedans va signer des contrats. Et on passe ses vacances à Megève en hiver et à Deauville en été!!!
Spoiler:
 

Bref, c'est certain, je ne vais pas lire la suite, surtout que j'ai lu les commentaires qui n'en disaient pas que du bien...

Revenir en haut Aller en bas
chiffonette
Riche célibataire


Nombre de messages : 137
Age : 51
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Dim 28 Aoû 2011 - 10:36

J'ai lu les trois tomes et certes Nougatine tu as totalement raison sur les invraisemblances, les personnages taillés à la hâche, les caricatures....

Ce ne sont pas de grands romans loin de là, mais ils se lisent facilement, ils sont distrayants et j'ai pris du plaisir à les lire. Ce sont des livres de vacances, ceux qu'on transporte pour se vider la tête, qui sont légers et sans grande consistance mais qui nous détendent.


Je rapprocherais ces lectures des séries B qu'on regarde à la télé sans y prendre garde juste pour se distraire.

Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Dim 28 Aoû 2011 - 11:02

Je plussoie chiffonette!
Je suis en train de lire le premier, et je trouve que c'est amusant. Les invraisemblances, les personnages caricaturaux... ce ne sont pas les seuls romans à en avoir, je crois! C'est bien pour penser à autre chose, ça repose le cerveau.
Arrive un moment où il faut arrêter de vouloir tout analyser pour apprécier ce qu'on lit et se laisser porter par l'histoire. Sinon, on ne lirait pas 90% des romans qui sortent.
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Dim 28 Aoû 2011 - 19:36

Tiens c'est marrant Nougatine, je ne me rappelle pas avoir été frappée par ce que tu évoques, alors que c'est le genre de trucs qui m'agacent facilement. Wink Il me semblait au contraire que c'était les riches qui avaient plutôt le rôle des méchants, mais ça fait un moment que je l'ai lu alors je n'en mettrais pas ma main à couper ! Ceci dit autant les délires du premier tome m'avaient beaucoup plu, autant dans le deuxième c'était un peu too much... donc si tu n'as pas aimé celui-ci je pense en effet que ce n'est pas la peine que tu lises le suivant. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mer 31 Aoû 2011 - 11:53

Ca y est, j'ai fini les yeux jaunes des crocodiles.
Les personnages ne sont pas vraiment attachants, j'en ai trouvé des stéréotypes... c'est une enfilade de péripéties pas toujours crédibles, mais ça se laisse lire.. je commence le tome 2 ce week end! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Chantilly
Extensive reading


Nombre de messages : 247
Age : 58
Localisation : 34
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Lun 5 Sep 2011 - 1:18

Je n'ai lu de Katherine Pancol que Un homme à distance, mais je l'ai lu trois fois, et chaque fois avec autant de plaisir !

Sur fond de passion pour la lecture, à la fois plein de tendresse et de violence, de joie et de souffrances c'est une correspondance touchante qui s'établit entre les deux personnages qui vont se dévoiler peu à peu...
Peut-être plus encore que dans n'importe quel autre roman, j'ai l'impression que dans un roman épistolaire il faut pouvoir s'identifier et s'attacher aux personnages pour pouvoir l'apprécier amplement.... j'ai adoré.... j'ai été touchée... j'ai souri.... j'ai été émue...
Je l'ai trouvé beaucoup trop court, on a à peine le temps de l'ouvrir qu'il est déjà fini alors qu'on aurait aimé que cette correspondance se prolonge encore....
Et puis il ne faut pas oublier aussi leur passion pour les livres que l'on partage ..... et qui risque d'augmenter grandement un certain nombre de PAL !!! (parce qu'à la fin on a droit à la liste de tous les livres cités dans le roman !)

J'ai sur mes étagères Les yeux jaunes des crocodiles et même si comme Nettie j'aime avoir une petite idée de l'intrigue avant de prendre un livre, je reconnais que tout comme cat47 cette quatrième de couverture est suffisamment intrigante pour m'attirer !
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 7168
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Lun 5 Sep 2011 - 3:00

J'ai lu Les yeux jaunes des crocodiles et j'ai assez aimé malgré les invraisemblances, je l'ai pris au second degré et c'était assez drôle, le style était alerte et j'ai trouvé ma lecture distrayante. Smile

J'ai enchaîné avec La valse lente des tortues (une amie m'avait prêté les deux tomes) et là j'ai commencé à penser comme Nougatine que c'était un peu forcé. Et je n'ai pas eu envie de lire le troisième tome. Suspect

Une autre amie, à qui j'avais fait découvrir Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates m'a offert Un homme à distance un autre roman épistolaire. Après avoir bien accroché au début, j'ai trop vite deviné qui était l'auteur des lettres même si là maintenant j'ai complètement tout oublié... J'ai eu l'impression que l'auteur ne savait pas comment finir son livre après avoir eu une bonne idée de départ, et j'ai été assez déçue.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mer 9 Nov 2011 - 10:54

Sur un autre topic, nephtis a écrit:
Encore mauvaise pioche .... j' ai commencé La valse lente des tortuesde K. Pancol et je n'aime pas du tout, c'est plein de clichés, de bling bling, d'histoires à dormir debout, je n'aime pas les personnages stéréotypés ( le ténébreux romantique, la rebelle, le psycho rigide ,la mère acariâtre etc...) et t out ce petit monde bien aisé qui se regarde le nombril... Bof bof ...

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Dim 5 Fév 2012 - 9:56

Je lis les écureuils de Central Park sont tristes le lundi et j'aime bien, malgré les invraisemblances. Tout n'est pas parfait dans ce monde, surtout le personnage de Junior lol!
Ces romans me plaisent - je parle de cette trilogie seulement, n'ayant rien lu d'autre de cet auteur - je trouve enfin un auteur français contemporain à mon goût, sans que ce soit de la romance.
Je tenterai un autre roman de Katherine Pancol, d'ailleurs il me semble qu'il y en a un avec des personnages qui s'appellent Agnès (comme moi) et Lucile (comme ma fille!).
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Jeu 1 Aoû 2013 - 18:40

J'exhume ce topic car je viens de finir Les yeux jaunes des crocodiles. Je me retrouve assez dans l'avis de Clinchamps: une histoire prenante, un style alerte et vif, qui font passer des personnages un peu caricaturaux.
Je fais exception de Joséphine, "l'héroïne malgré elle" du roman, dont j'ai bien aimé suivre la lente évolution. Iris* et Philippe** ont aussi attiré mon attention.
Mais les personnages secondaires sont assez monolithiques ou transparents.

*
Spoiler:
 
**
Spoiler:
 

Bref, j'ai passé un bon moment avec ce roman qu'on ne peut plus lâcher au bout d'un moment, tant on a envie de savoir ce qui va advenir de Joséphine. Ceci dit, au vu des commentaires précédents, je pense que je vais en rester là parce que si les invraisemblances prennent le dessus, je crains que le charme ne disparaisse (j'ai déjà eu du mal avec l'épisode Shirley/île moustique/Mick Jagger). Je veux bien avaler des petites couleuvres mais pas des gros crocodiles lol! 
Revenir en haut Aller en bas
MarianneJustineBrandon
Brandon's Belle


Nombre de messages : 7733
Age : 24
Localisation : In the arms of my husband Brandon... or waltzing in a castel of France with the Beast
Date d'inscription : 03/02/2008

MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Mer 19 Mar 2014 - 21:57

Une adaptation des Yeux jaunes des crocodiles par Cecile Telerman va sortir le 9 avril, avec Julie Depardieu dans le rôle de Joséphine et Emmanuelle Béart dans celui d'Iris Smile
Jacques Weber et Patrick Bruel font également partie du casting.

Voilà la bande-annonce :



Et l'affiche du film :



Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/s/6995714/1/Vivre-l-amour-%C3%A0-nouve
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres   Aujourd'hui à 21:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Katherine Pancol: Les yeux jaunes des crocodiles et autres livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les yeux jaunes des crocodiles.
» Les yeux jaunes
» les yeux jaunes d'un chien
» Les titres de roman
» Adrien Goetz : "Intrigue à l'anglaise" et autres livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: