Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Sam 21 Nov 2009 - 15:58

Bon, désolée pour le retard de ma réponse. Je voulais prendre la balle au bond, ben c'est raté

Popila a écrit:
Alors, j'hésite entre prendre les choses dans l'ordre ou rebondir sur la vidéo que tu viens de poster, qui est tout simplement géniale ! cheers Quel sens du rythme, quelle voix ! C'est avec son corps qu'il créé l'orchestration, c'est absolument fantastique ! On a l'impression de retourner aux origines de la musique telle qu'elle était pratiquée avant que les instruments que nous connaissons actuellement existent ! Very Happy
Je suis ravie que tu apprécies cette video C'est une de mes préférées. J'ai dû la voir un nombre incalculable de fois et je ne m'en lasse toujours pas ! Michael sait en effet créer toute une orchestration sans instrument de musique, c'est très troublant n'est ce pas ? Ca s'appelle du beat box. Certains artistes parviennent très bien à le faire mais Michael est un véritable maître en la matière ! Je n'ai jamais entendu quelqu'un le faire aussi bien que lui ! Et puis, encore une fois, il transcende complètement cette pratique musicale, il en fait quelque chose d'absolument génial tout en y apportant une touche personnelle.
Pour ce qui est de la chanson, c'est définitivement une de mes préférées. Elle est en général considérée comme un "pendant" de Billie Jean. Personnellement, je la trouve même plus aboutie, techniquement et émotionellement parlant ...

Citation :
Je vois très bien ce que tu veux dire, j'ai lu la transcription en français de cette interview sur le site d'Elusive Shadow il y a quelques mois, et certains passages m'ont mise tellement mal à l'aise que je n'ai jamais osé regarder l'interview télévisée sous sa forme vidéo. Non pas à cause de ce qu'y dit Michael, mais à cause de certaines questions qui sont d'une indiscrétion horrible... je n'en revenais pas en lisant l'article, je me sentais vraiment mal pour lui.
Ne m'en parle pas Les questions d'OW sont trop "people" à mon goût. Finalement, celles qui ont trait à son art, à son oeuvre sont trop peu nombreuses, et pourtant ce sont elles les plus intéressantes ...

Citation :
Je lis rarement de la littérature américaine, mais c'est un thème qui parcourt la littérature de ce pays, depuis L'Esclave libre de Robert Penn Warren (si ça t'intéresse, j'ai dû consacrer un topic à ce bouquin, topic qui a dû retomber dans les bas fonds du forum mais qui doit être relativement facile à retrouver) jusqu'à Philippe Roth, avec La Tache (que j'ai feuilleté simplement, ce n'est pas mon livre de chevet), qui mettent tous les deux en scène des personnages que tout le monde prend pour des Blancs, mais qui en fait sont Noirs, et pour qui leur identité est problématique, puisqu'ils se situent dans une espèce d'entre-deux impossible.
Je n'ai pas lu L'Esclave Libre mais j'en ai maintenant très envie ! J'ai lu La Tâche il y a quelques temps mais je ne suis pas sûre de l'avoir apprécié à sa juste valeur. Il me faudrait sans doute une 2ème lecture ...

Citation :
On se rend alors compte que dresser la biographie de Michael, c'est aussi dresser le portrait de l'Amérique d'ajourd'hui, avec son histoire et ses tensions sous-jacentes, et c'est assez passionnant. ^^
Tout à fait ! D'ailleurs, je me souviens qu'un de mes profs de littérature comparée en avait parlé lors d'un cours. Même s'il était sujet aux disgressions un peu trop souvent, je le trouvais passionnant ...



Citation :
Merci pour toutes ces infos, j'attends la suite pour en savoir plus sur le New Jack Swing. sunny
Tu as eu l'occasion d'écouter les albums Dangerous, HIStory et Blood on the dance floor (en intégralité) ou pas du tout ?


Citation :
Je comprends ce que tu veux dire, même si après tout Michael Jackson a quand même eu des périodes heureuses (du moins, j'imagine) où il a pu se consacrer à ses enfants. Mais en regardant le film de Kenny Ortega, je me faisais précisément la réflexion (en regardant le duo avec La chanson I just can't stop loving you) qu'au fond, Michael n'avait jamais eu la chance de croiser son alter ego (d'ailleurs, existait-il seulement ?), et qu'au fond, cela avait sans doute pesé sur sa vie affective. Comme si finalement, seule la musique lui avait permis de se sentir pleinement en communion avec ses frères et soeurs humains, car effectivement, sa personnalité et son mode de vie en faisaient quand même quelqu'un d'"à part", même si je suis persuadée qu'il avait des rapports tout à fait normaux avec tout un tas de gens qui n'étaient pas forcément musiciens.
Je suis d'accord avec toi, encore une fois. Je pense qu'il a déjà été amoureux dans sa vie mais qu'il n'a jamais trouvé LA femme qui aurait été à même de le comprendre et avec qui il aurait pu partager sa vie. Je me souviens d'une interview dans laquelle il avouait qu'il était difficile pour lui de se lier d'amitié avec quelqu'un car en général, on lui parlait sans cesse de son statut de son star et qu'on ne le considérait pas vraiment comme une personne, un être humain. Il était sans cesse Michael Jackson mais jamais vraiment Michael ...



Citation :
Bon, j'en ai encore écrit une tartine, donc si tu ne me réponds pas ce soir, sache-bien que je ne t'en voudrais pas. ^^
Il nous faudrait un smiley "post-tartine" ^^ Moi, ce sont ceux que je préfère


Je ferai bientôt un post spécial videos-clips !
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Sam 21 Nov 2009 - 17:05

Coucou Emjy, merci pour ta réponse. Wink

Je repasse dès que possible pour te répondre (là, je suis en mode préparation-de-cours-qui-normalement-va- vite-mais-qui-aujourd'hui-Dieu-sait-pourquoi-me-prend-un-temps-fou : j'ai l'impression de ne plus maîtriser le temps qui file).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 23 Nov 2009 - 13:20

Prends ton temps, Popila. Il n'y a pas de soucis

Hier, je suis retournée voir This is it, avec Violette cette fois. Je compte sur elle pour poster son avis
Pour l'anecdote, nous étions assises à côté de Charlotte Gainsbourg, son mari (l'acteur Yvan Attal) et leur fils
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 23 Nov 2009 - 17:49

Emjy a écrit:
Pour l'anecdote, nous étions assises à côté de Charlotte Gainsbourg, son mari (l'acteur Yvan Attal) et leur fils
Ben dis-moi ! Shocked Séance VIP, alors ! Razz

Je viens de voir que Michael Jackson a remporté 4 récompenses à titre posthume aux American Music Awards. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 23 Nov 2009 - 17:58

Citation :
Ben dis-moi ! Shocked Séance VIP, alors ! Razz
Oui, on peut dire ça lol!

Citation :
Je viens de voir que Michael Jackson a remporté 4 récompenses à titre posthume aux American Music Awards. Wink
J'ai vu ça moi aussi. Je trouve ça un peu ironique ... C'est très bien mais en même temps, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça aurait été encore mieux si on les lui avait décernés de son vivant Rolling Eyes
Sinon, j'ai pu voir un peu la cérémonie et j'ai trouvé ça ... affligeant. Aucun artiste se démarque du lot pour moi. Je crois que je ne suis pas née à la bonne époque lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 23 Nov 2009 - 19:02

Emjy a écrit:
J'ai vu ça moi aussi. Je trouve ça un peu ironique ... C'est très bien mais en même temps, je ne peux pas m'empêcher de me dire que ça aurait été encore mieux si on les lui avait décernés de son vivant.
Oui, je suis bien d'accord avec toi. Rolling Eyes

Citation :
Sinon, j'ai pu voir un peu la cérémonie et j'ai trouvé ça ... affligeant. Aucun artiste se démarque du lot pour moi. Je crois que je ne suis pas née à la bonne époque lol!
Apparemment, Jennifer Lopez s'est cassé la figure au cours de sa prestation ? C'est ce que j'ai cru lire. scratch

Je posterai une réponse plus longue demain, ce soir je suis trop fatiguée pour écrire quoi que ce soit de constructif. J'espère en tout cas que Violette a apprécié la séance. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 23 Nov 2009 - 20:41

[quote="Popila"]
Emjy a écrit:
J'espère en tout cas que Violette a apprécié la séance.
Elle te le dira elle-même

Oui, Jennifer Lopez s'est croûtée. Enfin, s'il n'y avait que ça D'une manière générale, j'ai trouvé le niveau de cette cérémonie très bas. Je crois que je dois me faire une raison : il n'y a plus vraiment de GRAND artiste pop
Rihanna a chanté comme une casserole (désolée d'être aussi franche mais c'est ce que je pense) et Whitney Houston et bien, ce n'est plus trop ce que c'était. Enfin, je n'ai jamais été une grande fan de cette artiste de toutes façons. Je suis assez peu sensible au talent des chanteuses "à voix"

Je me rends compte que je suis un peu beaucoup HS là ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 18:47

Citation :
Je me rends compte que je suis un peu beaucoup HS là ^^
Non, non, du tout. Wink

Citation :
Rihanna a chanté comme une casserole (désolée d'être aussi franche mais c'est ce que je pense) [...] Enfin, je n'ai jamais été une grande fan de cette artiste de toutes façons. Je suis assez peu sensible au talent des chanteuses "à voix"
Je n'ai jamais compris tout le foin qu'on faisait autour de Rihanna. Et pour ce qui est des chanteuses à voix, j'ai cherché sur Internet ce qu'on entendait par là, et les noms cités me font me ranger à ton avis (j'ai horreur des chansons sirupeuses et des effets multipliés à l'envie). Rolling Eyes

Emjy a écrit:
Citation :
J'espère en tout cas que Violette a apprécié la séance.
Elle te le dira elle-même. lol!
J'y compte bien. Razz

*

Bon, sinon, je prends enfin le temps d'enfin rebondir sur ton précédent post (en fait, je n'ai pas tant de choses à dire que ça, parce que je suis à peu près d'accord sur tout) :

Citation :
Michael sait en effet créer toute une orchestration sans instrument de musique, c'est très troublant n'est ce pas ?

Oui, c'est effectivement assez troublant. Smile

Citation :
Ca s'appelle du beat box.

Merci, j'avais complètement oublié ce terme technique. Wink

Citation :
Pour ce qui est de la chanson, c'est définitivement une de mes préférées. Elle est en général considérée comme un "pendant" de Billie Jean. Personnellement, je la trouve même plus aboutie, techniquement et émotionellement parlant ...
Je ne la connaissais pas, du moins, je ne crois pas, mais je la préfère à Billie Jean, moi aussi. sunny

*

Citation :
Je n'ai pas lu L'Esclave Libre mais j'en ai maintenant très envie !
Je serais très curieuse d'avoir ton avis, c'est un roman assez étrange mais très prenant.

Citation :
J'ai lu La Tâche il y a quelques temps mais je ne suis pas sûre de l'avoir apprécié à sa juste valeur. Il me faudrait sans doute une 2ème lecture ...
Pour tout dire, je ne l'ai pas vraiment lu : ma mère, elle, l'a lu et me l'a résumé ; je l'ai feuilleté, mais ce qu'elle m'en a dit et les pages que j'ai lues ne m'ont pas donné envie de poursuivre ma lecture. C'est un écrivain qui est systématiquement encensé au Masque et la Plume - ou en tout cas, qui l'était : ça fait bien longtemps maintenant que je n'écoute plus l'émission sur les livres, que je trouve insupportable -, sans doute parce qu'il nous donne à lire la sociologie de l'Amérique d'aujourd'hui, mais je n'ai pas accroché à la manière dont c'est écrit.

*

Citation :
Citation :
Merci pour toutes ces infos, j'attends la suite pour en savoir plus sur le New Jack Swing. sunny
Tu as eu l'occasion d'écouter les albums Dangerous, HIStory et Blood on the dance floor (en intégralité) ou pas du tout ?
Non, du tout. J'écoute petit bout par petit bout. Embarassed

Citation :
Il nous faudrait un smiley "post-tartine" ^^
Je suis pour aussi. Razz

*

Je me suis procurée le dernier n° de Black & White, et je ne l'ai pas regretté : j'ai trouvé l'article principal très intéressant, et ce pour plusieurs raisons.

Déjà, on découvre les conditions assez rocambolesques de la création de ce magazine, j'ai beaucoup ri à la lecture ; ensuite, on apprend tout un tas de choses sur Michael Jackson, lorsque les journalistes du magazine se retrouvent en coulisses d'un concert, ou dans le studio d'enregistrement.

On sent à la fois beaucoup d'excitation à l'idée de "rencontrer l'idole en vrai", et en même temps, le regard porté par Laurent Hopman est étonamment très critique et très distancé, en particulier lorsqu'il évoque la pochette d'History, ou un sujet plus grave, la dépendance de Michael Jackson à certains médicaments, qui ne datait pas d'hier - et plein de gens ne pouvaient pas ne pas être au courant ; malheureusement, ce qu'on comprend en filigrane en lisant l'article, c'est que c'est monnaie courante dans ce genre de milieu et que ça ne choque personne -, les problèmes avec Sony au moment de la sortie d'Invincible (j'ai mieux compris certaines choses) et les procès que Michael Jackson eut à subir.

Bref, c'était vraiment très intéressant, parce que drôle, mais aussi très lucide (et parfois, j'ai été prise aux tripes, parce que certaines choses qui sont évoquées dans ces lignes sont très, très tristes).

Il est beaucoup question du travail de Christophe Boulmé, et ça tombe bien, parce que j'adore ses photos de Michael Jackson. sunny

Et les interviews finales avec des gens ayant travaillé avec Michael Jackson (la plupart étant des réalisateurs de ses clips) étaient très intéressantes, en particulier celle sur Smooth Criminal (j'ai appris plein de choses).

Curieux de voir aussi ce que certains des collaborateurs occasionnels de Michael Jackson sont devenus (pilote de ligne pour l'un d'eux, photographe d'animaux en Afrique pour un autre).

Edit : Je suis en train de relire ce que j'ai écrit, je me rends compte que c'est assez décousu ; désolée, je n'ai pas réussi à faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Violette
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1535
Age : 35
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 19:21

popila a écrit:
Emjy a écrit:
Citation :
J'espère en tout cas que Violette a apprécié la séance.
Elle te le dira elle-même. lol!
J'y compte bien. Razz

Je pense que là, il faut que je dise quelque chose ! Razz

Donc oui, je confirme, je suis allée voir This Is It avec Emjy.
Pour faire court, j'ai beaucoup aimé, je pense que j'ai passé la séance à chanter et à taper du pied ; pour le post détaillé, ce sera plus tard, car là je manque de temps. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 19:35

@ Popila : Je reviens tout à l'heure te répondre en détail. Mon post risque d'être long alors il vaut mieux que je remette ça à un peu plus tard

@ Violette : Ravie de voir que mon lobbying ait aussi bien porté ses fruits ! Enfin, je ne sais pas pourquoi je dis ça, je n'ai pas eu à faire de lobbying en fait, puisque tu voulais déjà voir le film
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 19:53

Violette a écrit:
Je pense que là, il faut que je dise quelque chose ! Razz
Je pense aussi. Razz

Violette a écrit:
J'ai beaucoup aimé, je pense que j'ai passé la séance à chanter et à taper du pied.
Je me reconnais complètement ! cheers

Emjy a écrit:
@ Popila : Je reviens tout à l'heure te répondre en détail. Mon post risque d'être long alors il vaut mieux que je remette ça à un peu plus tard
Aucun problème, Emjy. sunny
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 20:43

Bon, allons-y !

Citation :
Je n'ai jamais compris tout le foin qu'on faisait autour de Rihanna. Et pour ce qui est des chanteuses à voix, j'ai cherché sur Internet ce qu'on entendait par là, et les noms cités me font me ranger à ton avis (j'ai horreur des chansons sirupeuses et des effets multipliés à l'envie).
J'écoutais beaucoup de R&B il y a quelques années mais nettement moins, pour ne pas dire plus du tout, maintenant. J'ai comme l'impression que plus personne ne fait vraiment preuve d'originalité ni de créativité. En fait, j'irais même jusqu'à dire que je n'arrive plus à trouver de véritable artiste, dans le sens noble et complet du terme.
Michael en était un à part entière, à tel point que j'avais parfois du mal à différencier l'homme de sa musique. C'est très troublant et assez difficile à expliquer


Citation :
Je ne la connaissais pas, du moins, je ne crois pas, mais je la préfère à Billie Jean, moi aussi.
Oh, c'est vrai ? Bon, ben j'en profite pour poster le clip de Who is it alors ! Il a été réalisé par David Fincher (tant qu'à faire, autant s'entourer des meilleurs ^^)



Soit dit en passant, je trouve que cette chanson est à écouter relativement fort. Il y a tellement de couches, d'arrangements intéressants à déceler ...
C'est un de mes titres préférés de la discographie de Michael, l'un de ceux que je considère comme les plus aboutis. Il y met toutes ses tripes. Et c'est intéressant de noter qu'il traite une fois de plus du thème de la femme dangereuse et vénale (qu'on retrouve bien entendu dans Billie Jean mais aussi dans Dirty Diana, Dangerous, Blood on the dance floor, Superfly Sister et bien d'autres encore ...)

Citation :
C'est un écrivain qui est systématiquement encensé au Masque et la Plume - ou en tout cas, qui l'était : ça fait bien longtemps maintenant que je n'écoute plus l'émission sur les livres, que je trouve insupportable -, sans doute parce qu'il nous donne à lire la sociologie de l'Amérique d'aujourd'hui, mais je n'ai pas accroché à la manière dont c'est écrit.
C'est marrant, j'ai moi aussi beaucoup de mal avec cette émission, que je n'ai pas écouté depuis un bon moment. Ma responsable l'adore par contre

Citation :
Citation :
Merci pour toutes ces infos, j'attends la suite pour en savoir plus sur le New Jack Swing.
Tu as eu l'occasion d'écouter les albums Dangerous, HIStory et Blood on the dance floor (en intégralité) ou pas du tout ?
Non, du tout. J'écoute petit bout par petit bout. [/quote]
Et tu as bien raison !!

*



Citation :
Je me suis procurée le dernier n° de Black & White, et je ne l'ai pas regretté : j'ai trouvé l'article principal très intéressant, et ce pour plusieurs raisons.
Oh, je suis absolument ravie que tu te sois laissée tenter et que, surtout, tu ne l'aies pas regretté !
Tu as sans doute pu avoir un aperçu du plaisir que j'ai ressenti toutes ces années à la lecture de ce formidable magazine. Bon, ce numéro a un caractère un peu exceptionnel. Son contenu est naturellement un peu différent des autres. Il traite davantage de la génèse du magazine Black & White et de la merveilleuse aventure qu'a vécue l'équipe journalistique qu'autre chose mais il permet avant tout de mettre en lumière des évènements et des situations dont ils avaient peu parlé auparavant.


Citation :
Bref, c'était vraiment très intéressant, parce que drôle, mais aussi très lucide (et parfois, j'ai été prise aux tripes, parce que certaines choses qui sont évoquées dans ces lignes sont très, très tristes).
Ah, j'ai été dans le même état d'esprit que toi. Il est difficile de ne pas se laisser emporter par ces lignes. Laurent Hopman met tellement de lui entre ses pages. Je pense sincèrement que personne d'autre (et certainement pas un journaliste, même spécialiste de la musique) n'aurait pu écrire quelque chose comme ça. Lui et ses collaborateurs ont vécu quelque chose d'absolument unique. Ils ont réalisé leur rêve de fan et ont par la même occasion réussi à travailler dans la presse.
Ils ont même été jusqu'à obtenir l'aval de Michael qui a décidé de faire d'eux son porte-parole auprès des fans. Et surtout (je crois que c'est ce que je retiendrais le plus de leur aventure), ils ont pu approcher l'homme et prendre la mesure de ce qu'il était. Alors bien sûr, certaines choses sont tristes pour ne pas dire très sombres. Mais elles font parti de ce qu'il était. Cette lecture m'a fait mal mais je crois qu'elle était nécessaire. Je te raconte pas dans quel était j'étais lorsque j'ai lu leur édito ainsi que la dernière double page du magazine.


Citation :
Il est beaucoup question du travail de Christophe Boulmé, et ça tombe bien, parce que j'adore ses photos de Michael Jackson.
J'adoooore complètement son travail moi aussi. Il faudrait que je retrouve un montage-photo qu'il avait fait et qui avait énormément plû à Michael. On pouvait le voir en gladiateur romain (si si ! ) aux côtés d'une Elizabeth Taylor en Cléopâtre. Ce cliché est un de mes préférés. Je le posterai dès que je remettrai la main dessus !


Citation :
Et les interviews finales avec des gens ayant travaillé avec Michael Jackson (la plupart étant des réalisateurs de ses clips) étaient très intéressantes, en particulier celle sur Smooth Criminal (j'ai appris plein de choses).
Oui moi aussi ! D'ailleurs, il faudrait vraiment que je me pose et que je prenne le temps de faire un post sur les réalisateurs qui ont travaillé avec Michael. Il y en a tellement : Scorcese, Fincher, Lucas etc. Il y a aussi Mark Romanek à qui on doit le clip de Scream (que j'adore littéralement ) et qui a travaillé sur l'adaptation à sortir du roman de Kazuo Ishiguro, Auprès de moi toujours (avec Carey Mulligan et Keira Knightley) - dans le genre toutélié, on peut difficilement faire mieux je crois . Cet homme a un talent fou, j'ai hâte de voir ce que son premier film donnera !


Citation :
Edit : Je suis en train de relire ce que j'ai écrit, je me rends compte que c'est assez décousu ; désolée, je n'ai pas réussi à faire mieux.
J'aimerais pouvoir faire des posts aussi décousus que les tiens


Dernière édition par Emjy le Jeu 26 Nov 2009 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 26 Nov 2009 - 21:36

Merci pour la dernière remarque, c'est trop gentil ! Razz

Je réclame à nouveau un délai pour ma réponse ; parce que là j'ai tellement de choses à dire que c'est juste pas possible de faire tout ça ce soir - vu que demain, je débute ma journée avec mes affreux 4èmes et que je compte bien leur inculquer deux-trois notions de grammaire, de gré ou de force : donc il faut vraiment que je sois trèèèès en forme ! Rolling Eyes

Merci en tout cas pour le clip de Who is it - que je connaissais, en fait : j'ai vraiment honte, mais ce n'est pas la 1ère fois que je n'identifie pas spontanément la version chantée en live et la version enregistrée d'une chanson de Michael Jackson. Embarassed On va dire que c'est parce que c'est très différent, et non pas parce que je n'ai aucune oreille. ^^

Et définitivement, je préfère cette chanson à Billie Jean - ne serait-ce que pour l'arrangement musical, qui est vraiment remarquable, avec ses couches différentes, comme tu dis - d'ailleurs, tu as très bien analysé ce qui fait l'intérêt de cette chanson*. Billie Jean est également très complexe, mais je ne sais pas, j'aime un tout petit moins - peut-être pour l'avoir trop entendue - pourtant, elle est très originale, et ce n'est pas étonnant qu'elle ait si bien marché - elle conserve quelque chose d'inédit et de difficile à imiter.

Pour la photo dont tu parles, je crois qu'elle figure sur le site d'Elusive Shadow (après, évidemment, il faut encore la trouver...).

* et visuellement, le clip est superbe.

Edit : et voilà !



J'aime bien cette photo (et j'aime encore plus celle où MJ est représenté en pharaon, c'est très bien trouvé).

Total HS, mais tant que j'y pense, on devrait crééer un topic sur ce que j'aime / ce que je déteste dans Le Masque et la Plume. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Ven 27 Nov 2009 - 12:18

Oh, merci pour la photo !
J'aime aussi beaucoup celle avec le pharaon. J'aimerais pouvoir faire d'aussi jolis montages ... Ca me fait penser qu'il faudrait que j'ouvre photoshop pour faire quelques fanarts sur Michael cette fois. Comme j'ai tous ses clips en dvd, ça ne devrait pas être trop difficile. Et j'ai déjà quelques idées ^^
Et pour le délai, je te le donne, il n'y a pas de problème ! J'espère que ça s'est bien passé avec tes "affreux jojos" au fait
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mer 2 Déc 2009 - 13:15

Double post pour la bonne cause ^^

Je pense que je sais ce que je vais demander au vieux barbu cette année : The Official Michael Jackson opus. Il s'agit d'un ouvrage dont la création a été dirigée par Michael et qui devait sortir dans le cadre de sa tournée. On y trouvera pas mal d'articles mais aussi et surtout une multitude de clichés 100% inédits provenant de sa collection personnelle, ainsi que des dessins et croquis.

Il y a notamment des clichés d'une séance photo dont je suis folle , celle du clip et de la pochette du single Smile :
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mer 2 Déc 2009 - 14:02

Merci pour cette info et ces clichés, Emjy ! sunny

Comme je te l'ai expliqué par MP, certaines circonstances font que je ne peux pas être très active sur le forum en ce moment, mais je mets de côté ce que j'ai à dire pour une période plus favorable, qui, je l'espère, ne saurait tarder. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mer 2 Déc 2009 - 14:06

Pas de soucis, Popila. Prends ton temps ! Smile
Je m'efforcerai de ne pas trop alimenter ce topic en ton absence, je n'ai pas envie que tu sois dépassée par la longueur et la quantité de mes posts lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mar 8 Déc 2009 - 16:01

Comme promis à Popila ( ), je poste la video d'une de mes prestations préférées de Michael : Will You Be There aux 10 ans de MTV Very Happy



Je crois que j'aime tout dans cette prestation : la mise en scène, la chorégraphie plus lente et classique que celles auxquelles nous avait habitué Michael, l'émotion (d'ailleurs, à ce sujet, je crois que je suis toujours incapable d'écouter la dernière partie de la chanson No, j'espère pouvoir y arriver à nouveau un de ces jours... )
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mar 8 Déc 2009 - 21:28

ça y est, je trouve enfin le temps de te répondre cheers (certains jours, j'aimerais pouvoir arrêter le temps pour pouvoir faire toutes les choses que j'ai envie de faire et que je suis toujours obligée de repousser au lendemain).

Alors, tout d'abord, merci pour la vidéo ; même si les circonstances dans lesquelles je peux la regarder sont loin d'être optimales (pourqoui ai-je acheté ce mini PC qui ne me permet même pas de regarder une vidéo ? Rolling Eyes), j'aime beaucoup ce que je peux entendre (j'adore le gospel, de toute façon), et je trouve la voix de MJ très différente de ce que j'ai pu entendre jusqu'ici (plus grave, plus proche de sa voix naturelle ?). Bon, ce qui est sûr, c'est que ce week end, je me précipite sur le PC que j'ai à Dijon (le seul, le vrai, l'unique) pour profiter de cette séquence mieux que ça, parce que manifestement, elle en vaut très largement la peine !

Shocked Tous ces talents réunis en un seul homme, c'est quand même assez dingue, quand on y réfléchit deux secondes. Je dis ça, parce que la façon dont ce morceau est chanté et interprété me paraît assez différente de ce que j'ai pu voir jusqu'ici, tout en formant un tout avec le reste de l'oeuvre.

Sinon, pour revenir à ton post d'il y a 10 jours à peu près je crois, et aux chanteuses à voix, en fait, je ne les critique pas en tant que telles ; je suis sûre qu'il y en a qui font ou qui ont fait des choses de qualité, mais quand j'ai vu les noms qu'on citait pour cette catégorie, j'ai compris que ce n'était pas pour moi. Je n'aime pas le maniérisme qu'ont certaines chanteuses populaires actuelles, qui "tordent" leur voix sous prétexte de faire passer de l'émotion, alors que c'est tellement trop qu'on a juste envie de dire : "assez !"

Citation :
Michael en était un à part entière, à tel point que j'avais parfois du mal à différencier l'homme de sa musique. C'est très troublant et assez difficile à expliquer
Je ne connais ni l'homme ni l'artiste aussi bien que toi ; tout ce que je peux en dire à l'heure actiuelle, c'est que c'est quelqu'un qui avait réussi à crééer une musique - un monde - qui lui était très personnel, profondément original, ancré dans des traditions musicales - chorégrapiques - cinématographiques anciennes et diverses (même si ça ne saute pas forcément aux yeux au premier abord), et qui a su toucher un vaste public parce que son message et sa musique avaient quelque chose d'universel. Les réactions au moment de son décès (désolée de revenir là-dessus) le montrent bien : c'est complètement cliché comme formule, mais en même temps, c'est vrai ; on a tous un quelque chose qui fait qu'on se reconnaît dans Michael Jackson, qu'il s'agisse de sa personnalité, de sa musique ou de son univers, qui sont profondément liés.

Quant au clip et à la chanson de Who is it, je me répète, mais je l'aime beaucoup. Ce n'est certes pas la première fois que MJ ou un autre traite du thème de la femme dangereuse et vénale, mais derrière l'apparente impersonalité du sujet, il y a quelque chose d'à la fois très personnel, sincère et universel.

Citation :
C'est marrant, j'ai moi aussi beaucoup de mal avec cette émission, que je n'ai pas écouté depuis un bon moment. Ma responsable l'adore par contre
A propos du Masque, je m'accorde à nouveau le plaisir d'un petit hors-sujet : autant j'ai pu adorer cette émission (quand j'étais petite, j'imaginais Jérôme Garcin comme un homme très élégant dans un smoking noir, et j'avais une vision complètement fantaisiste de ce qu'est un studio d'enregistrement), autant depuis quelques années, je trouve que cette émission a quelque chose de parisianiste de de snob, surout pour ce qui est des livres.

Spoiler:
 

Citation :
Il est difficile de ne pas se laisser emporter par ces lignes. Laurent Hopman met tellement de lui entre ses pages. Je pense sincèrement que personne d'autre (et certainement pas un journaliste, même spécialiste de la musique) n'aurait pu écrire quelque chose comme ça. [...]Cette lecture m'a fait mal mais je crois qu'elle était nécessaire.[...]

Je suis tout à fait d'accord avec toi, je comprends ce que tu as pu ressentir, et je plussoie pour la dernière double page (le choix de la photo était très bien, très symbolique, très courageux, si c'est bien à la même chose qu'on pense).

Voilà, je crois avoir fait le tour Wink ; j'attends de parfaire ma culture musicale sur le New Jack Swing et sur les nombreux réalisateurs qui ont travaillé avec Michael, mais j'imagine que préparer tout ça va te prendre du temps, donc surtout n'hésite pas t'octroyer tous les délais que tu voudras (vu le temps que je mets parfois à répondre...) Razz

Citation :
Il y a aussi Mark Romanek à qui on doit le clip de Scream (que j'adore littéralement ) et qui a travaillé sur l'adaptation à sortir du roman de Kazuo Ishiguro, Auprès de moi toujours (avec Carey Mulligan et Keira Knightley) - dans le genre toutélié, on peut difficilement faire mieux je crois . Cet homme a un talent fou, j'ai hâte de voir ce que son premier film donnera !
Je n'ai jamais vu le clip de Scream, encore une grosse lacune à combler, j'imagine. Embarassed Et je n'ai pas lu ce livre là de Kazuo Ishiguro, et tu sais ce que je pense d'un des acteurs qui joue dans la distribution (je reste allusive à dessein), mais effectivement, difficile de faire plus lambtonien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mer 9 Déc 2009 - 20:48

Je suis ravie que tu aimes de ce que tu as vu de la video. D'après nos discussions, je crois pouvoir dire qu'elle serait vraiment susceptible de te plaire. Comme je te le disais par mp, j'espère vraiment que tu auras l'occasion de la visionner dans des conditions optimales. En plus, comme c'est une prestation relativement longue, il faut un peu de temps avant que la video soit complètement chargée ...

Je ne sais pas s'il est vraiment besoin de le signaler parce que c'est quelque chose de systématique chez Michael mais il a travaillé sur chaque facette de cette prestation. Rien a été laissé au hasard. Il s'est beaucoup investi dans la mise en scène et la préparation de ce show. Le making of est d'ailleurs tout à fait passionnant.

Pour ce qui est de la chanson qu'il interprète ici, Will You Be There, c'est encore une fois une de mes préférées . Je crois qu'elle a une place spéciale dans le coeur des fans tant elle est personnelle et représentative de ce qu'est Michael. En plus, il s'adresse à nous alors autant te dire que je ne la réécoute pas sans un serrement au coeur ...
Dans les paroles, il demande si nous serons encore là à le soutenir dans ses moments les plus difficiles ...
Je les posterai en intégralité bientôt, je les trouve très belles et très inspirées. La dernière partie, qui est une sorte de poème parlé, est franchement poignante ...

Citation :
Tous ces talents réunis en un seul homme, c'est quand même assez dingue, quand on y réfléchit deux secondes. Je dis ça, parce que la façon dont ce morceau est chanté et interprété me paraît assez différente de ce que j'ai pu voir jusqu'ici, tout en formant un tout avec le reste de l'oeuvre.
C'est exactement ce que je pense. Si une personne détenait un seul de ses talents au même niveau de virtuosité, je le trouverai déjà formidable ! Mais là, c'est vrai qu'il les cumule ! Quand on y pense, on se dit que ça fait quand même beaucoup pour un seul homme ...

D'ailleurs, ça me rappelle un article d'un magazine de danse que j'avais lu il y a déjà quelques années. Un professionnel (je ne sais plus vraiment lequel mais je me souviens que c'était un maître en la matière) y affirmait que Michael était aussi fort dans les séquences de danse chorégraphiées et en groupe que dans l'improvisation, seul face au public. C'est quelque chose d'assez rare chez un danseur, pour ne pas dire unique, surtout dans la "pop". Je n'aime pas trop parler de "pop" pour qualifier l'univers musical de Michael. Si je l'emploie ici, c'est pour le démarquer du "classique".


Sinon, pour en revenir à l'émission Le Masque et la Plume, je pense qu'il nous faudrait vraiment un sujet spécial. Il me semble que nous sommes plusieurs à l'avoir écoutée et à l'écouter encore (pour ma part, j'ai arrêté il y a un moment). Je pense notamment à Camille ...

Citation :
Je suis tout à fait d'accord avec toi, je comprends ce que tu as pu ressentir, et je plussoie pour la dernière double page (le choix de la photo était très bien, très symbolique, très courageux, si c'est bien à la même chose qu'on pense).
Je vois que nous avons pensé exactement à la même chose ! C'est un cliché que j'ai toujours adoré et je l'aime encore plus maintenant je crois. J'ai été ravie qu'ils aient clos leur article par cette photo. Je crois qu'on aurait difficilement pu faire mieux ...


Citation :
Je n'ai jamais vu le clip de Scream, encore une grosse lacune à combler, j'imagine. Et je n'ai pas lu ce livre là de Kazuo Ishiguro, et tu sais ce que je pense d'un des acteurs qui joue dans la distribution (je reste allusive à dessein), mais effectivement, difficile de faire plus lambtonien.
Je vois en effet très bien de quelle actrice tu parles
Je posterai le clip de Scream dans mon prochain post, tiens ! Là encore, c'est du lourd !

Pour finir, voici une planche BD parue tout récemment dans la presse. Il s'agit de Klebar le chien. Je l'ai trouvée très sympa :

Spoiler:
 


Dernière édition par Emjy le Mer 9 Déc 2009 - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Mer 9 Déc 2009 - 21:58

Tout ce que tu me dis sur cette chanson me donne vraiment plus envie encore de visionner cette vidéo dans de bonnes conditions... ce qui ne sera pas possible avant samedi. Mon Dieu, comme c'est frustrant ! Les paroles ont effectivement tout pour toucher...

Et sinon, je ne peux que plussoyer sur tout ce que tu dis des facettes du talent de Michael Jackson. Des artistes aussi complets, il n'y en a pas beaucoup par siècle...et c'est tout à fait vrai qu'il est aussi doué dans les séquences de danse chorégraphiées et en groupe que dans l'improvisation, seul face au public, pour reprendre tes termes.

Citation :
Je n'aime pas trop parler de "pop" pour qualifier l'univers musical de Michael. Si je l'emploie ici, c'est pour le démarquer du "classique".
Je partage tes réserves sur ce terme, mais je comprends parfaitement dans quel sens tu l'as utilisé. C'est une catégorie un peu fourre-tout ; parfois, les mots manquent pour décrire ce qu'on voit et ce qu'on ressent...

Citation :
Sinon, pour en revenir à l'émission Le Masque et la Plume, je pense qu'il nous faudrait vraiment un sujet spécial. Il me semble que nous sommes plusieurs à l'avoir écoutée et à l'écouter encore (pour ma part, j'ai arrêté il y a un moment). Je pense notamment à Camille ...
Oui, je sais que Camille l'écoute également... je ne dis d'ailleurs pas que tout est à jeter (aujourd'hui, j'ai écouté la dernière émission cinéma en différé, uniquement pour savoir si un certain film que je ne nommerai pas allait se faire descendre ou pas... et ça n'a pas été le cas, ce en quoi j'ai été cruellement déçue, je suis bien forcée de l'admettre. Razz) Il me semble que Camille avait déjà créé un sujet sur cette émission ; je vais vérifier, de façon à ne pas créér un topic doublon.

Citation :
C'est un cliché que j'ai toujours adoré et je l'aime encore plus maintenant je crois. J'ai été ravie qu'ils aient clot leur article par cette photo. Je crois qu'on aurait difficilement pu faire mieux ...
J'ai découvert cette photo à l'occasion de cet article, et je la trouve effectivement très belle. Je pense qu'en plus, elle devait plaire à l'intéressé, alors qu'il avait sans doute parfois du mal à s'accepter sur certaines photos.

Citation :
Je posterai le clip de Scream dans mon prochain post, tiens ! Là encore, c'est du lourd !

Merci beaucoup ! Very Happy

Citation :
Pour finir, voici une planche BD parue tout récemment dans la presse. Il s'agit de Klebar le chien. Je l'ai trouvée très sympa :
Je ne connaissais pas du tout, mais c'est effectivement assez bien vu ; j'ai d'ailleurs ri en la lisant (alors qu'en fait, c'est rire pour ne pas pleurer... assez chaplinesque, comme humour, finalement).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 14 Déc 2009 - 21:46

Popila, je prendrai le temps de répondre en détail à ton post aussi vite que faire se peut. Il y a une foule de thèmes que j'aimerais aborder, à tel point que je ne sais pas trop par où commencer

Pour l'instant, je vais me contenter de poster quelques fanarts. Je n'en ai fait que 2 pour l'instant mais je pense qu'une foule d'autres suivront. Very Happy
Mais je me suis rendu compte qu'il était réellement difficile de faire des captures d'écran de ses videos clips et de ses prestations tant il ne reste pas sur place ^^

Je commence donc par poster un wallpaper de sa magnifique, fabuleuse, extraordinaire (non, non, je n'ai pas le sentiment d'en faire trop ) aux MTV awards 95.

La phrase qu'on peut lire dessus est tirée de son petit speech que j'adore littéralement et qu'il prononce avant d'enchaîner sur Dangerous.

C'est mon fond d'écran actuel ! lol!

et une ban qui va avec :
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Violette
Romancière anglaise


Nombre de messages : 1535
Age : 35
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 14/10/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 14 Déc 2009 - 22:07

Joli wall ! Very Happy

Maintenant, à quand le total look Michael Jackson ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Lun 14 Déc 2009 - 23:50

Emjy, tu nous gâtes ! Very Happy

Ce wall et cette bannière (qui me tente beaucoup, au passage) sont absolument magnifiques.

Par contre, je n'ai que très partiellement saisi la signification de la première phrase sur le wall ; est-ce que l'une d'entre vous pourrait me la traduire, même approximativement ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Jeu 17 Déc 2009 - 22:37

Bon, j'essaierai de prendre le temps de répondre correctement aussi vite que possible. Là, je suis trop fatiguée pour poster quelque chose de réellement constructif.
M'enfin, je voulais quand même poster cette nouvelle video qui vient de sortir : il s'agit de la pub pour le dvd du film This is it ! On aura droit à tout plein d'images inédites (dont quelques unes de Michael en studio de danse ). C'est super mais ça me fait quand même "un peu mal" de voir ça Rolling Eyes


NB: il n'y a pas de son
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...   Aujourd'hui à 12:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Michael Jackson : Il était une fois un petit garçon dans l'Indiana ...
» Michael Jackson,la plus grande manipulation...
» QUI A DEJA VU LE FILM "THIS IS IT" DE MICHAEL JACKSON???
» MICHAEL JACKSON - BAD (DX03)
» VOICI UN AUTRE FILS DE MICHAEL JACKSON OMER BHATTI CONFIRME PAR JOE JACKSON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Autres passions-
Sauter vers: