Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Neil Gaiman

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Neil Gaiman   Ven 12 Juin 2009 - 20:45

Voilà un topic qui manquait encore à l'auberge pour parler d'un auteur que plusieurs d'entre nous connaissent et dont nous avons déjà parlé dans la "chambre" de Terry Pratchett, j'ai nommé
Neil Gaiman


(merci à Wikipédia pour la suite Embarassed )

Neil Gaiman est britannique, vit aux USA et écrit romans et scénarios de comics.

- Son premier roman est une oeuvre à 4 mains avec Terry Pratchett : "De bons présages"(Good Omens). Vient ensuite Neverwhere dérivé d'une série télé britannique. Celui-ci serat suivit de :
- Miroirs et fumée.
-Stardust (adapté au cinéma avec Claire Danes et De Niro entre autres)
-American Gods
-Coraline (au ciné actuellement).
-Anansi Boys
-Violent Cases
-L'Étrange vie de Nobody Owens (littérature jeunesse)

Voilà pour ses romans. Il a également travaillé sur plusieurs comic books dont je ne parlerais pas (je ne suis pas en terrain connu donc je laisse ça aux éventuels experts). Il a aussi bossé sur plusieurs scénarios (dont Stardust, Coraline mais aussi The legends of Beowulf).

Voilà donc quelques infos pour lancer le sujet. Je recopierais bientôt mon avis sur De bons présages et y ajouterais celui sur Neverwhere que j'ai terminé aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Lun 15 Juin 2009 - 17:34

Merci d'avoir ouvert ce topic, Resmiranda ! C'est dingue, je pensais que Neil Gaiman avait déjà son topic à l'auberge Il faut dire que nous avons parlé de lui à de nombreuses reprises sur différents sujets.

J'ai lu il y a déjà quelques années (ne me demandez pas combien ! Razz ) Neverwhere. J'ai beaucoup aimé sans toutefois l'adorer. Il ne m'a pas plus marquée que cela, j'en garde assez peu de souvenirs en fait ...

J'ai lu il y a peu Coraline et j'ai été très agréablement surprise par la noirceur du récit. J'avais déjà entendu qu'on pouvait faire un parallèle entre cette oeuvre et Alice au Pays des Merveilles et je comprends maintenant tout à fait pourquoi. Quand on y pense, ce roman est assez effrayant. Il traite des terreurs de l'enfance de manière méraphorique.
J'ai vu le film d'animation et j'ai beaucoup, beaucoup aimé, autant que le roman, voire même peut-être plus. Je vous conseille d'aller le voir ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Resmiranda
Faithful Heart


Nombre de messages : 3896
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Lun 15 Juin 2009 - 18:15

Je vais reposter mon avis sur De bons présages ici :

Citation :
L'apocalypse peut être très drôle, si si je vous jure. Avant de lire "De bons présages", je ne m'en doutais pas non plus. Ce livre co-écrit avec Neil Gaiman est génial. Et ne connaissant pas celui-ci (je vais y remedier très vite, je me suis faite offrir Stardust, le roman, qui trône fièrement au sommet de ma gigantesque PAL) j'ai tendance à en attribuer tout le mérite à T.Pratchett. Cela ne se passe pas à Ankh Morpork mais l'humour et l'univers délirant de T.P. est toujours aussi présent. Un vrai must quand on cherche un peu (même beaucoup) de rire et de détente. Je ne compte plus les fois où je me suis esclaffée en lisant ce livre.

Pour ce qui est de Neverwhere, je suis assez déçue je dois l'avouer. Pour résumer, ce serait un "pas mal mais sans plus".
C'était sans doute une erreur de ma part de m'attendre à un humour et un univers façon Pratchett. D'accord il y a quelques phrases assez drôles mais c'est assez inégal.
Peut être que le fait que le personnage principal m'a vraiment agacé n'aide pas on plus. Ce Richard mais quel mou du genou ! Il se voit embarquer dans le fantastique et il n'éprouve aucune curisoté, j'ai l'impression qu'il était abassourdi tout le long du livre.
Puis j'ai trouvé un manque d'aboutissement en général. N.G. n'a pas assez développé son univers ni ses personnages à mon goût et puis on sent à son écriture que c'est son premier roman ( il doit y avoir 4 fois la même métaphore avec le mercure par exemple Suspect ).
Bref je suis pas emballée. J'ai encore Stardust dans ma PAL, mais je ne crois pas que je vais m'y mettre tout de suite No
Revenir en haut Aller en bas
http://mysideofthestory.hautetfort.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 35
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Lun 15 Juin 2009 - 18:17

Je crois que nos avis sur Neverwhere se rejoignent, Resmiranda ! Wink

J'ai aussi Stardust dans ma PAL. J'ai lu beaucoup d'éloges à son sujet mais j'ai tendance à me méfier. J'avais entendu des avis dithyrambiques sur Neverwhere également Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
alice brent
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 34
Localisation : cimetierre de highgate
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Lun 15 Juin 2009 - 20:23

Je suis allé voir Coraline!
C'est superbe!L'histoire est super; En meme temps c 'est du Neil Gaiman.
Les jeux de lumières les décors,tout donne une sensation d'intemporalité.Je pense que les film que ceux de Selick (le réalisateur) ont cette incroyable force qui fait que l'on peut les revoir 10 ans plus tard, ils n'ont pas veillis et le procédé d 'animation y est pour quelque chose.
En deux mot l'histoire, une fille se morfond dans la nouvelle maison que ses parent louent.Ils delaissent leur fille pour leurs travails.un jour coraline découvre une porte condamnée,elle trouve la clé et passe dans un monde qui est le double du sien avec des doubles de ses parents. Tout est merveilleux,mais bon cela cache quelque chose bien sure....
Je recommande pour ceux qui aiment les chose originales.
Sinon il faut rester à la fin parce que ils mettent une scène où l'on peut voir comment ils ont animé une scène,et là on comprend que c 'est énormément de boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature
avatar

Nombre de messages : 2658
Age : 38
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Neil Gaiman   Mar 16 Juin 2009 - 0:29

Quitte à me poser en porte à faux, j'ai adoré Neverwhere !
J'y suis allée sans connaître Neil Gaiman, sur une recommandation de Chevalier Bayard, et sans trop savoir à quoi m'attendre... Je ne connais pas vraiment Pratchett (uniquement via les deux excellentes adaptations BBC récentes de The Hogfather et La Huitième Couleur), mais l'univers de Neil Gaiman me paraît effectivement avoir beaucoup moins d'humour, tout en étant incroyablement riche, inventif et onirique, ou plutôt dark-onirique, allons-y gaiement dans les barbarismes, car je n'arrive pas à trouver de mot mieux que cela pour décrire les univers à part qu'il arrive à créer.

Dans Neverwhere, j'ai adoré la ville d'en bas. Effectivement le personnage de Richard est pas mal observateur plus qu'acteur (d'après mes souvenirs de lecture je dois le dire assez vagues), mais j'ai tellement aimé la richesse de cet univers créé de toutes pièces, à la fois proche (sous nos pieds !) et totalement décalé, avec ses personnages (le marquis de Carabas !), ses mythes... Impossible de prendre le métro de la même manière depuis, régulièrement je me monte des petits films le temps d'un trajet Rolling Eyes


D'ailleurs c'est rigolo, mais Mirrormask, que j'ai vu (et qui est super bien, mais je n'ose plus rien dire maintenant Wink ), m'a laissé un peu la même impression, celle d'un univers décalé, très très imaginatif et ... Non vraiment, je ne trouve pas mieux que dark-onirique, même si c'est moche comme mot inventé. Il y a un petit côté Alice au pays des merveilles, un petit côté Magicien d'Oz également, comme le note l'accroche au début du trailer, mais c'est bien un univers à part et complètement marqué de sa patte que nous a fabriqué Neil Gaiman, un univers qui a l'air bricolé avec trois bouts de ficelles mais qui est visuellement superbe Smile