Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Marguerite Duras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian
Riche célibataire


Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Dans la lune
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 14:44

J’ouvre une nouvelle chambre dans l’auberge. Parce que je viens, encore, une fois de reposer le combiné après une longue, longue conversation passionnée sur Duras, avec l’une de mes meilleures amies. Bien que l’une et l’autre, nous adorions cette auteur, nous ne sommes jamais d’accord.

Duras…Je connais très peur d’auteur qui provoque chez le lecteur, un sentiment si violent d’adhésion ou au contraire de répulsion haineuse. Inégale, dans son style. Inégale, dans son œuvre. Adorée ou détestée. Paradoxale, toujours.
On lit Duras comme on crie. Comme on appelle au secours. Comme on pleure. Non, je ne crois pas que l’on puisse traverser indemne de cette prose là. De souffre et d’ombres. Mêlée de mauvais rêves et de fantasmes cruels. J’ai débuté mon initiation par L’Amant. C’était au lycée. En seconde. J’ai lu ce livre avec un mélange d’intérêt mal placé et de fébrilité toute adolescente. Et ce fut effroyable. J’ai trouvé ça incroyablement dérangeant. Cette jeune fille qui devient l'amante d'un chinois plus âgé et plus expérimenté. Qui pour son malheur l'aime éperdument. L’histoire de ce gâchis. De cet amour qui se fond dans la mer.
Le personnage de la jeune fille me répugnait. Je ne comprenais pas pourquoi elle n’avouait pas des sentiments. Au fond, je ne comprenais pas que l’on puisse se donner de cette façon. Ca me déroutait. Pourtant, les images de cette môme fardée, sur un pont baigné de soleil, m’ont souvent hantée. Et les phrases, ensorcelantes, lancinantes, restaient bien là. Longtemps, après avoir refermé le livre.
J’ai assez honte de le dire, mais c’est après avoir, vu le film, que j’ai trouvé les clés pour comprendre l’œuvre. J’étais un peu plus âgée aussi. Je ne dirais rien de l’incroyable beauté des images. De la sensualité. De la fidélité de l’œuvre. Non. Je parlerais seulement de la voix. De cette voix. Cette voix grave, brisée. Cette voix de Jane Moreau, qui a réussi à me rendre accessible le terrifiant vertige de ses mots là. A l’incarner. J’ai compris alors que Duras. C’était avant tout les détours et les brisures d’une voix cassées. De fumeuse alcoolique.
Après j’ai dévoré ses livres. Les bons et les moins beaux. Le Barrage, évidemment. Stylistiquement, pas son meilleur. Mais quelle force. Cette femme qui lutte contre le vas et viens des mers. Contre le sel des vagues et l’injustice du monde… Moderato Cantabile… Singulier et énigmatique. Emportant avec lui, la part de son mystère. Le Ravissement de Lol V Stein… La deuxième version de l’Amant… Hiroshima mon amour
Enfin. Voilà, une autre passion noire… lol!

Avez vous vu l'adaptation très récente du Barrage, avec Isabelle Hupert?
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 16:01

Embarassed je suis un petit peu allergique à cette comédienne... Embarassed
j'ai eu "ma" période Duras, il y a bien longtemps, j'avoue que je ne l'ai pas relue...Mais je me sentais proche de sa manière simple de dire les choses, les émotions, sans fard. J'avais lu un très beau texte d'elle sur la souffrance qui m'avait marquée plus que n'importe quel de ses romans...
J'avoue qu'avec le recul, le film L'Amant me paraît plus tapageur qu'autre chose, les deux versions du roman sont nettement plus intéressantes, quoique Un barrage contre le Pacifique est plus touchant, Moderato cantabile me reste comme un agréable souvenir de même que l'adaptation avec encore Jeanne Moreau qui pourrait être un double de Duras, elle l'interprète à la perfection dans le film Cet amour-là...
Un auteur à relire pour moi! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 19:23

Citation :
Je connais très peur d’auteur qui provoque chez le lecteur, un sentiment si violent d’adhésion ou au contraire de répulsion haineuse.
C'est complètement ça, sauf que chez moi la lecture de Duras provoque les deux sentiments simultanément. Very Happy

D'elle, j'ai lu Moderato Cantabile, qui reste dans mon souvenir une belle histoire d'amour (?), Le Ravissement de Lol V. Stein, un peu trop "Nouveau Roman" à mon goût, Le Vice-Consul, que j'ai adoré, pour son ambiance et l'alternance entre les scènes à l'ambassade et l'errance de la mendiante, India Song, son complément théâtral, et L'Amant, texte autobiographique fortement romancé.

Ma mère a aussi lu Un Barrage contre le Pacifique, son texte le plus classique dans la forme, et a bien aimé. Par contre, ni l'une ni l'autre n'avons vu le film avec Isabelle Huppert*.

Pour moi, l'oeuvre de Marguerite Duras est un peu comme un immense puzzle : quand on lit plusieurs de ses livres, on se rend compte que certains thèmes, certaines histoires reviennent de manière récurrente, comme des leitmotive, sauf qu'ils sont traités différemment. Ce sont généralement des mythes des fantasmes personnels.

Duras est aussi une sacrée menteuse, et c'est ce qui m'agace chez elle : souvent, la lire me fait le même effet que d'entendre le crissement d'une fourchette dans une assiette. Il y a des moment où elle m'agace et m'irrite prodigieusement.

Mais ce que j'admire malgré tout chez elle, c'est son style, unique, très musical, parfaitement reconnaissable, et qui en fait l'un des auteurs les plus doués de sa génération.

L'Amant n'est peut-être pas l'exemple le plus illustratif des particularités de son style, mais j'aime beaucoup la première page de ce livre ; aussi, je ne résiste pas au plaisir de vous le citer :

Citation :
Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers moi. Il s'est fait connaître et il m'a dit: "Je vous connais depuis toujours. Tout le monde dit que vous étiez belle lorsque vous étiez jeune, je suis venu pour vous dire que pour moi je vous trouve plus belle maintenant que lorsque vous étiez jeune, j'aimais moins votre visage de jeune femme que celui que vous avez maintenant, dévasté."
Je pense souvent à cette image que je suis seule à voir encore et dont je n'ai jamais parlé. Elle est toujours là dans le même silence, émerveillante. C'est entre toutes celle qui me plaît de moi-même, celle où je me reconnais, où je m'enchante.
Très vite dans ma vie il a été trop tard. À dix-huit ans il était déjà trop tard.
Entre dix-huit ans et vingt-cinq ans mon visage est parti dans une direction imprévue. À dix-huit ans j'ai vieilli. Je ne sais pas si c'est tout le monde, je n'ai jamais demandé. Il me semble qu'on m'a parlé de cette poussée du temps qui vous frappe quelquefois alors qu'on traverse les âges les plus jeunes, les plus célébrés de la vie. Ce vieillissement a été brutal. Je l'ai vu gagner mes traits un à un, changer le rapport qu'il y avait entre eux, faire les yeux plus grands, le regard plus triste, la bouche plus définitive, marquer le front de cassures profondes. Au contraire d'en être effrayée j'ai vu s'opérer ce vieillissement de mon visage avec l'intérêt que j'aurais pris par exemple au déroulement d'une lecture. Je savais aussi que je ne me trompais pas, qu'un jour il se ralentirait et qu'il prendrait son cours normal. Les gens qui m'avaient connue à dix-sept ans lors de mon voyage en France ont été impressionnés quand ils m'ont revue, deux ans après, à dix-neuf ans. Ce visage-là, nouveau, je l'ai gardé. Il a été mon visage. Il a vieilli encore bien sûr mais relativement moins qu'il n'aurait dû. J'ai un visage lacéré de rides sèches et profondes, à la peau cassée. Il ne s'est pas affaissé comme certains visages à traits fins, il a gardé les mêmes contours mais sa matière est détruite.
J'ai un visage détruit.

* Il y a eu une période où j'appréciais beaucoup cette comédienne, mais j'avoue que quand j'ai vu la bande-annonce d'Un Barrage contre le Pacifique, j'ai eu l'impression que c'était toujours les mêmes tics d'actrice, le même type de rôle aussi, et je n'ai pas eu envie d'aller voir le film, surtout que je n'imagine pas le personnage de la mère ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
emmaD
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2641
Age : 35
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 19:57

Duras, ça m'a occupé pendant quelques mois (avec treize autres auteurs, ceci dit) : Le Vice-consul, India Song et Le Ravissement de Lol V. Stein étaient à mon programme.

On ne peut pas dire que j'ai été très convaincue (et avoir vu trois fois le film India Song, réalisé par Duras elle-même, n'a pas aidé à me réconcilier avec cet auteur).

En fait, je trouve que c'est beaucoup de malsain surmonté par du vide avec du creux. Et ça me frustre, parce que j'ai souvent l'impression qu'il pourrait y avoir une histoire formidable et de beaux personnages mais que Duras s'acharne à détruire tout cela (c'est un peu le principe du Nouveau Roman, de toute façon).

En revanche, ça permet d'avoir de sacrés fous-rires avec ceux qui ont été dans le même cas que moi, parce que parodier Duras, c'est très facile et très amusant !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/904342/emmaD
althea
Countess of Dagobah


Nombre de messages : 2324
Age : 55
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 20:25

J'ai eu la chance de découvrir Duras avant qu'elle ne devienne un phénomène médiatique et cela me permet de l'aborder de façon plus neutre. J'avais beaucoup aimé dans ma période "nouveau roman" des journées entières dans les arbres . Le ravissement de Lol V.Stein m'a franchement barbée ne m'a pas convaincue ,pas plus que le film India Song ni le scénario d'Hiroshima mon amour... (Là, les parodies sont effectivement très faciles: il suffit de dire "tu n'iras pas à Hiroshima" pour que les non durassiens s'esclaffent.) Mais l'ambiance de des journées.. ou de Hiroshima n'est pas malsaine, je ne suis pas d'acord avec toi Emma: derrière les tics d'écriture, elle nous transmet sa douleur, son angoisse et c'est très poignant. Et puis, il y a Un barrage contre le pacifique, très classique, très beau que j'aime beaucoup

EmmaD, si tu veux rire, je te conseille une lecture à haute voix et à plusieurs de "Les Yeux Bleus Cheveux Noirs" : on croirait qu'elle se parodie elle même lol!
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Riche célibataire


Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Dans la lune
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 21:26

Citation :
J'avais lu un très beau texte d'elle sur la souffrance qui m'avait marquée plus que n'importe quel de ses romans...
Est ce que cela serait La douleur, Lady Clare? En même, temps c'est un roman...

L'Amant est mon roman préféré de Duras. Je trouve le barrage nettement moins bien écrite et nettement moins singulier. L'histoire est par contre, beaucoup plus intéressante, ou du moins, beaucoup plus construite. Par contre, les schémas restent les mêmes

Je n'ai pas vu le Barrage... et je n'apprécie pas nécessairement Isabelle Huppert... J'ai l'ai vu dans Ma mère de Christophe Honoré, et j'ai trouvé ca très malsain... Je voulais savoir si quelqu'un l'avez vous... Moi, non plus, je n'imagine pas la mère ainsi... Pour moi elle est brune déjà Twisted Evil Et puis, moins fragile et peu être moins psychotique. Même plus violent...

Pour ce qui est de l'Amant de Jean Jacques Annaud...J'aime beaucoup ce film. En partie à cause de la photo. En partie à cause de la voix (Quelle belle voix) Et je trouve que tout est esthetique. Et assez étrangement, j'adore les voix off. Enfin, ceux ne sont pas des arguments... Je ne savais pas qu'elle jouait dans une autre adaptation...

Popila, je suis assez d'accord avec toi... Pour à peu prêt tout ^-^Duras fait partie des auteurs que je ne lis pas pour "l'histoire" ( comme HP par exemple) mais juste pour le style. Ce qui fait que souvent je ne les finis pas...A par l'Amant que j'adore ... Evidemment, je comprend tout à fait, pour que l'on puisse trouver ce style, creux ou artificiel. Les répétitions sont pour moi, ce qui fait le charme du style de Duras... Et sont la marque de son obsession Entre autre chose... Je ne prétends pas non plus avoir tout lu...et que toute son oeuvre est bonne. C'est assez inégale ^-^ Dans ses romans, d'ailleurs, à de très belles pages, succèdent des lignes tout à fait médiocre. Mais j'aime cette irrégularité.


Duras ne m'énerve pas tout simplement parce qu'en fait, je m'interesse absolument pas à sa vie. Je n'arrive pas à la considérer comme une menteuse Je ne sais absolument rien d'elle et de sa biographie. Je n'aime pas beaucoup les auteurs... Assez honteusement, ce qu'ils peuvent faire dans la "vraie vie" ne m'intéresse pas trop...Ca me permet de lire Céline sans trop mauvaise conscience lol! Mais c'est parfois problématique... ( Par exemple, je n'ai toujours pas lu de biographie de Nabokov)

Emma et Althea…C’est étrange. Je ne classe pas Marguerite Duras dans le nouveau roman… En tout cas, pas de façon systématique…Je n’ai pas tout lu… Même si tu trouves ca vide, Emma, je vois malgré tout l’existence d’une intrigue… Et les personnages ne sont pas dénuées d’une once de psychologie… Enfin, c’est pas Tropisme ^^

Enfin, la dimension malsaine de Duras ne me dérange pas. D'ailleurs, en règle général, j'aime beaucoup les oeuvres dérangeantes...Peut être parce que j'ai une vie hautement morale. Une vie de nonne ^-^ Enfin, à défaut de vivre dangereusement, pensons dangereusement
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 21:37

Dorian a écrit:
Citation :
J'avais lu un très beau texte d'elle sur la souffrance qui m'avait marquée plus que n'importe quel de ses romans...
Est ce que cela serait La douleur, Lady Clare? En même, temps c'est un roman...


tu as raison, mais ça fait si longtemps, je n'ai plus toute ma tête moi!! Rolling Eyes
C'est cela, je me souviens avoir adoré ce texte (roman, d'accord! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Dorian
Riche célibataire


Nombre de messages : 133
Age : 29
Localisation : Dans la lune
Date d'inscription : 10/01/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 21:39

En même temps, je crois que je me plante aussi c'est une autobiographie... Et qu'elle retrace l'attente de son mari ? Enfin, Duras ... pour pouvoir les classer lol! :doddy:
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 21:58

Alors là!! Rolling Eyes je ne sais plus de quoi ça parle... je devrai mettre le smiley "mémoire inexistante"! voilà : Photobucket
Sinon, L'Amant passe en ce moment même sur NT1...Je crois savoir que Duras n'avait pas apprécié cette adaptation d'où une réécriture et la naissance de L'Amant de la Chine du Nord...
Revenir en haut Aller en bas
emmaD
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2641
Age : 35
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 26/03/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 24 Mai 2009 - 22:09

Dorian a écrit:
C’est étrange. Je ne classe pas Marguerite Duras dans le nouveau roman… En tout cas, pas de façon systématique…Je n’ai pas tout lu… Même si tu trouves ça vide, Emma, je vois malgré tout l’existence d’une intrigue… Et les personnages ne sont pas dénuées d’une once de psychologie…
Ce n'est pas systématique, mais Duras est très proche par moments du Nouveau Roman. Et oui, il y a des personnages et de l'intrigue, mais ils finissent par être détruits (du moins dans ce que j'ai lu, ce n'est peut-être pas le cas dans toute son œuvre).

C'est pour cela d'ailleurs qu'elle n'aimait pas l'adaptation de L'Amant, je crois : le film est trop conventionnel dans son traitement des personnages et de l'intrigue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanfiction.net/u/904342/emmaD
Popila
Free Spirit of Longbourn


Nombre de messages : 2073
Age : 32
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Lun 25 Mai 2009 - 13:45

Dorian a écrit:
Duras ne m'énerve pas tout simplement parce qu'en fait, je m'intéresse absolument pas à sa vie. Je n'arrive pas à la considérer comme une menteuse Je ne sais absolument rien d'elle et de sa biographie. Je n'aime pas beaucoup les auteurs... Assez honteusement, ce qu'ils peuvent faire dans la "vraie vie" ne m'intéresse pas trop...
Oh, je suis loin d'être une spécialiste de sa vie ; simplement, il me semble que ce sont des événements autobiographiques qui lui servent constamment de matériau, sauf qu'elle les déforme, leur fait subir une sorte de transformation, et j'avoue que cela me gêne, à cause de ce côté un peu malsain qu'il y a parfois dans les histoires qu'elle raconte. Elle fait subir des distorsions à la réalité qui me gênent beaucoup, en particulier dans la façon qu'elle a d'évoquer les membres de sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.misspopila.blogspot.com/
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Sam 8 Aoû 2009 - 17:13

J'ai seulement lu L'amant et j'ai beaucoup aimé, une fois que j'en suis arrivée à bout! Je l'avais commencé au moins 3 fois et à chaque fois je m'arretais à la scène où elle est sur une sorte de carriole et porte un chapeau et des sandales dorées...c'est d'ailleurs le seul truc que je me souvienne bien parce que j'ai oublié tout le reste ou presque Embarassed

Mais il y a plusieurs romans d'elle qui me tentent pas mal! Smile
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Sam 12 Sep 2009 - 19:18

Cet après-midi, j'ai eu la chance d'être invitée à la Cinémathèque de Paris.
Nous avons pu voir trois court-métrages dont l'un avait été écrit par Duras, ça s'appelle "En rachânant" (1982)...
C'est l'histoire d'un petit garçon, Ernesto, qui refuse d'aller à l'école et de s'instruire, parce qu'on y apprend que "des choses qu'il ne connait pas"...
Si le court n'est pas très bien joué, les dialogues sont mordants et très drôles...
Exemple : le maître demande à Ernesto ce que c'est (il désigne un papillon exposé sous un verre), Ernesto lui répond "un crime"!!!
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Sam 12 Sep 2009 - 20:10

Le seul livre de Duras que j'ai lu c'est Un barrage contre le Pacifique. J'avais bien aimé mais ça m'a un peu déprimée quand même... c'est très noir comme récit, très pessimiste... mais c'est beau. Wink
J'ai bien envie de m'y remettre, avec L'amant par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 23 Mai 2010 - 10:44

Je viens de lire L'amant et je dois dire que je suis déçue. Neutral Ca faisait des années que j'avais envie de le lire (je me rappelle avoir étudié un passage en troisième, celui de la traversée sur le bac, quand elle décrit sa robe et son chapeau). Mais, même si je l'ai lu très vite (en un jour, il est très court) je n'ai pas aimé. Je ne saurais pas trop dire pourquoi mais cette lecture m'a énervée. Je n'arrivais pas à éprouver de sympathie ou même d'intérêt pour les personnages et l'histoire. Les descriptions m'ont ennuyée. Je crois que je suis complètement passée à côté de ce livre... No
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Mer 4 Aoû 2010 - 20:17

Me conseillez vous de lire "L'Amant" ou "L'Amant de la Chine du Nord" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Marguerite Duras   Sam 15 Déc 2012 - 20:56

Je tombe un peu sur le topic, n'ayant lu aucun roman de Marguerite Duras, et ayant commencé à écrire ce commentaire dans la partie "derniers films vus". je voulais juste dire que j'avais vu Un barrage contre le Pacifique avec Isabelle Huppert et que, bien que ce ne soit pas aussi passionnant qu'Indochine de Régis Wargnier, c'est très bien filmé et bien joué (j'ai bien aimé Astrid Berges Frisbey et Gaspard Ulliel). D'après ce que vous en dîtes, c'est un beau roman donc peut être vais-je me lancer.

J'avais envie il y a un moment de voir l'Amant mais le fait que Marguerite Duras ait detesté le film m'a donné envie de commencer par le roman peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 16 Déc 2012 - 11:04

Emily-de-Winter a écrit:
J'avais envie il y a un moment de voir l'Amant mais le fait que Marguerite Duras ait detesté le film m'a donné envie de commencer par le roman peut être...

Je te conseille de commencer par le film ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Dim 16 Déc 2012 - 12:35

Comme je l'ai écrit un peu plus haut, j'ai presque détesté L'amant, donc je te conseille plutôt Un barrage contre le Pacifique, Emily. Razz Il faut que je regarde les deux adaptations d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Illusions
Riche célibataire


Nombre de messages : 111
Age : 26
Date d'inscription : 26/08/2012

MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Lun 17 Juin 2013 - 11:55

Je lis Le Marin de Gibraltar et j'adore I love you.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marguerite Duras   Aujourd'hui à 7:08

Revenir en haut Aller en bas
 
Marguerite Duras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marguerite Duras
» [Marguerite Duras] L'Amant
» ECRIRE de Marguerite Duras
» [Marguerite Duras] La pluie d'été
» [Duras, Marguerite] L'amant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: