Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Daniel Pennac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
marmelade
Extensive reading


Nombre de messages : 206
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Daniel Pennac   Lun 8 Mai 2006 - 23:56

Voilà, je voulais créer un topic sur un écrivain que j'aime beaucoup, Daniel Pennac , que j'ai découvert grace à ma mère qui m'a fait lire
"Comme un Roman" .
Puis , comme j'avais beaucoup aimé ce livre, que je l'avais trouvé drôle, j'ai continué sur ma lancée, et j'ai commencé la série des Malussènes: " Au bonheur des ogres" , "La Fée Carabine" ,....

J'adore énormément ces livres, ils sont à la fois drôles et attendrissants, on s'attache facilement aux personnages et à toutes les histoires tordues qui leur arrivent! Laughing
Est-ce qui certaines d'entre vous on lu ces livres?
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2986
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 9 Mai 2006 - 10:43

Moi aussi Marmelade, j'aime beaucoup Daniel Pennac. J'ai lu toute la série des Malaussène il y a quelques années. Je me souviens de livres drôles, faciles à lire mais très bien écrits, en somme très divertissants et accrocheurs. Malaussène est vraiment un héros attachant, qu'on n'a pas envie de quitter.
Il n'y a pas longtemps, un ami m'a dit que c'est cet auteur qui lui a donné le goût de la lecture, lui qui n'avait jamais ouvert un roman de sa vie, et ça ne m'a pas surprise. Pennac réconcilie avec les livres!
Comme un roman...n'est pas un roman, mais un réflexion sur la lecture, truffée de conseils de lectures. Pennac m'a donné envie de lire tous les livres qu'il cite, et notamment de grands classiques tels que Guerre et Paix. Je crois que Comme un Roman plaira beaucoup aux grands lecteurs!
Revenir en haut Aller en bas
Helis
Regard en coin


Nombre de messages : 127
Age : 27
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 9 Mai 2006 - 18:49

Daniel Pennac...ah!

J'ai dévoré sa série des 'Kamo' quand j'étais petite et englouti les Malaussène plus tard. Ses livres ont un style, une personnalité, un humour que j'adore, vraiment! Sans nul doute un de mes auteurs préférés. Il se moque de tout, il joue avec vous, vous fait découvrir les vins, la ville, la solitude, les romans, l'Amour avec un grand A, l'enfance, la vieillesse, la vie...À travers ses romans, il arrive à aborder des milliers de sujets différents. Il nous met en face d'horreurs avec un décalage surprenant (les Malaussène) et tisse une toile remplie de personnages tous plus différents, perverts, adorables, marginaux, fous furieux les un que les autres.

Ark! Trop fort Pennac!

_________________
toutélié
[blind dreams] dernière mise à jour le 15.06.07
Revenir en haut Aller en bas
http://blinddreams.atspace.com
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 9 Mai 2006 - 19:32

Je pense que j'essaierai de lire toute la série des Mallaussène cet été! Depuis le temps qu'on me dit de le faire, je n'ai jamais vraiment pris le temps de m'y plonger. Là ce sera l'occasion idéale, ça me semble être une bonne lecture intelligente et divertissante^^
Parce qu'il n'y a pas que la chick-lit pour décompresser Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 9 Mai 2006 - 21:04

moi aussi j'ai lu quelques Kamo quand j'étais petite!
Camo c'est un de mes surnoms pour Camille Camomille...
lol
et c'est tou ce que j'ai lu de lui...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
toxicangel
Snails Huntress


Nombre de messages : 6219
Age : 39
Localisation : Somewhere between Heaven and Hell, obviously...
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 11 Mai 2006 - 20:56

J’ai moi aussi lu Daniel Pennac :
-un extrait que j’ai étudié en 1ère, où il disait qu’il avait réussi à lire très jeune Guerre et Paix de Tolstoï, en sautant des pages ;
-la fée Carabine.
Ah, humour et émotion, tout ce que j’aime. I love you
C’est vrai que je n’ai pourtant pas poussé plus loin mes explorations des aventures de la famille Mallaussène.
Encore des ouvrages à rajouter sur ma pile de livres à lire ! study
Revenir en haut Aller en bas
http://angelfr.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 11 Mai 2006 - 22:51

Ah ! Daniel Pennac ! En fait j'ai lu un seul livre de cet auteur, quand j'étais petite, mais il m'a vraiment marquée :c'est L'oeil du loup, qui décrit la rencontre silencieuse, mais néanmoins d'une grande profondeur, entre deux êtres déracinés, un vieux loup borgne venant d'Alaska et un enfant africain ... Un livre qui nous fait traverser l'Afrique, ou plutôt toutes les Afriques, une belle leçon d'écoute, d'amitié et de tolérance ...
Et d'autant que je me souvienne, c'est après avoir lu ce livre que le loup est devenu mon animal préféré

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 33
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 18 Juil 2006 - 15:59

petite question juste en passant:
pouvez-vous me donner la liste des tomes composant la série des Mallausène dans l'ordre, please? Laughing
J'en ai vu certains à la bibliothèque mais je ne sais pas du tout par lequel commencer^^
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 18 Juil 2006 - 19:23

C'est pas possible, je n'ai jamais posté sur Daniel Pennac alors que je l'adore! Un moment d'absence, sans doute. scratch

Pour répondre à ta question : 1) Au bonheur des ogres 2) La fée carabine 3) La petite marchande de prose 4) Mr Malaussène 5) Des Chrétiens et des Maures (tiens, j'ai oublié de le lire, celui-là, alors qu'il doit être quelque part dans ma bibliothèque. Et hop, sur ma PAL).

Emjy, tu as tout à fait raison : c'est une lecture intelligente et divertissante. Et je te conseille Comme un roman en prime, cet essai ne peut que faire mouche auprès des membres de notre forum. Les bouquins de Pennac, c'est beaucoup d'humour, des histoires qui nous tiennent en haleine et un style très agréable. Que du bonheur! cheers
Revenir en haut Aller en bas
MissEliza
Lady à la rescousse


Nombre de messages : 316
Localisation : Sur les rives du Rhin...
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 30 Aoû 2006 - 9:54

J'ai découvert Daniel PENNAC en classe de 1ère en lisant :
1) Au bonheur des ogres
2) La fée carabine
3) La petite marchande de prose

Un vrai régal ! notre prof de français nous avait d'ailleurs fait présenter des textes tirés de ses oeuvres à l'épreuve de Français au BAC... study

Plus tard, j'ai lu Monsieur Malaussène... par contre j'ai zappé Des Chrétiens et des Maures (tu vois CAT tu n'es pas la seule...) et je suis actuellement en train de lire "Aux fruits de la passion" où Benjamin a du mal à se faire à l'idée que sa petite Thérèse se marie... ça vaut franchement le détour ! lol!

Les personnages sont totalement déjantés, hilarants et si attachants, leurs aventures rocambolesques... Daniel Pennac est vraiment un as de la plume qu'on a du plaisir à lire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bonnie
Wavering Wanderer


Nombre de messages : 3757
Age : 34
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 30 Aoû 2006 - 15:04

Tiens moi non plus je n'ai jamais posté ici !
La saga Malaussène, j'en ai lu quelques uns mais tout dans le désordre je le crains ! J'ai commencé par La fée carabine, ça c'est sûr... puis La petite marchande de prose... j'ai oublié les autres titres mais c'est probable que j'aie lu Au bonheur des ogres , et aussi Aux fruits de la passion
Sans oublier Messieurs les enfants. C'est là que je me rends compte que je n'ai pas commencé par La fée..., mais par une version simplifiée de Messieurs... parue dans "Je bouquine" il y a de cela très longtemps, peut-être même avant que je sache lire, mais j'en avais récupéré toute une pile d'un collègue de mon père qui avait des filles plus grandes que moi ( c'est le 3615 ma vie hahaha). Bref Daniel et moi ça date de longtemps déjà Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Antonella
Subtil compliment


Nombre de messages : 188
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Lun 2 Oct 2006 - 0:16

Ahhhh, Daniel Pennac !
Je me souviens...
Grande histoire d'amour...

(arretez-moi si je fais ma mamie)

Bref : j'ai eu la chance de les lire au moment où ils sortaient, avec ma copine Pauline on les attendait et on les dévorait. Elle était folle de Benjamin Malaussène, moi je tentais de copier le style de Pennac dans toutes mes rédactions. On était collégiennes, on était folles et naïves... Ahhh ! C'était le bon temps.

Et puis un jour ma maman m'a ramené "Comme un roman" avec un autographe en première page ! J'étais folle de joie.

Bon, allez, je vous ai assez raconté ma vie ?

Hi hi hi !

rendeer Antonella rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Axoo
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2183
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 20 Jan 2007 - 15:19

J'ai découvert Pennac en CE2, avec L'Oeil du Loup si je ne m'abuse! J'avais vu l'adaptation en dessin animé à la télé et ça m'avait beaucoup plu.

Puis après en CM2 on a eu la chance de le rencontrer dans mon école : et on a monté un spectacle avec lui en utilisant ses textes si je me souviens, on avait fait un parallèle L'Oeil du loup/Le Petit Prince pour les relations enfants/animaux.). J'ai encore les cassettes et les films. lol! C'est un homme charmant, très patient et drôle.
La série des Kamo par exemple, je trouve que pour les enfants, même les plus grands c'est agréable ^^.

Vers 11 ans j'ai découvert Comme un roman, que j'ai encore relu récemment et dans lequel je plonge de temps à autre. Ç'a été la révélation de mes droits de lecteurs, aggrémentés d'anecdotes drôles ou graves (toute proportion gardée).


Il m'a donné envie de lire Guerre et Paix (il était amoureux de Natacha le brave homme ^^).
Mais je n'ai pas lu la série des Malaussène.
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2986
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mar 7 Aoû 2007 - 13:35

Allez, remettons un peu ce cher Daniel en haut de l'affiche!
A ce propos Axoo, moi aussi c'est lui qui m'a donné envie de lire Guerre et Paix! Ce passage dans Comme un roman m'avait particulièrement marquée.

J'ai terminé hier sa dernière production Le dictateur et le hamac. Mon avis est assez mitigé...ça commence comme une sorte de conte, écrit dans un style assez naïf, racontant l'histoire d'un dictateur en Amérique Latine, passionné par l'Europe, qui décide d'aller y vivre et de se faire remplacer par un sosie pour conserver sa place de dictateur.
Et puis l'auteur arrête là le récit, pour raconter ses propres expériences en Amérique Latine (il y a apparemment vécu au début des années 80), puis il nous raconte comment il a construit cette histoire, quelles expériences et personnages réels l'ont inspiré, puis il reprend l'histoire du dictateur et de sosies, etc. C'est pour le moins déroutant!

Au début, je n'ai pas aimé, et puis au fur et à mesure de ma lecture, j'ai compris que cet ouvrage était avant tout une réflexion sur le travail de création de l'auteur. Pas inintéressant donc, et plutôt agréable à lire car ça reste du Pennac, mais à condition de savoir ce qui nous attend en ouvrant ces pages!
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 24 Sep 2008 - 11:42

Pennac et moi c'est une longue histoire maintenant... I love you
je suis d'abord tombée passionnément amoureuse de Kamo, à cause de son amour pour "Catherine " un tel amour cela me faisait rêver...et puis quelle classe!

Puis je suis tombée sous le charme de l'oeil du Loup et cabot caboche....et deux ans plus tard de Messieurs les enfants, ou j'ai retrouvée avec beaucoup de joie toute la petite bande de Kamo...
j'ai dû attendre plusieurs années patiemment pour que ma mére me laisse lire les romans traitant de l'histoire des Malausséne...et là j'ai définitivement succombée au charme...je me suis rarement aussi amusée pour un livre qu'en lisant ceux-là...
J'ai aussi lu Chagrin d'école que j'ai beaucoup apprécié aussi mais moins que les précédents.


Dernière édition par Accalia le Mar 16 Déc 2008 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nathy's
Feedle-Dee-Dee!


Nombre de messages : 8529
Age : 26
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 24 Sep 2008 - 11:51

Je ne suis pas fan de Pennac (j'ai essayé plusieurs romans que j'abandonne toujours alors que j'adore l'idée de départ scratch je retenterais!) mais comme Accalia j'adore les Kamo et surtout Kamo l'agence Babel! bon par contre, j'ai tout de suite reconnu le nom de Catherine Earnshaw, donc je me doutais un peu de l'intrigue!

Mon frère a acheté Comme un roman à lire pour les cours, je l'ai feuilleté et j'ai pas trop aimé à part certains passages sympas...mais il m'a donné envie de lire Guerre et Paix!
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 24 Sep 2008 - 11:54

j'aurais pas pu reconnaitre pour Kamo l'agence Babel...je devais avoir 8/9 ans...donc je n'avais absolument aucune idée!!! lol! lol!
Mon préféré c'est L'évasion de Kamo
Revenir en haut Aller en bas
archi
Doc Martians Spirit


Nombre de messages : 2861
Age : 30
Localisation : in Bleak House
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Mer 24 Sep 2008 - 20:01

affraid affraid Je n'avais pas encore vu ce topic!!!

J'ai lu quasiment tous les Pennac (sauf Chagrin d'école qui est sur ma PAL)

J'ai adoré la sage Malaussène, surtout Mr Malaussène en fait, et j'ai vite enchainé sur ses autres livres!
Le dictateur et le hamac est assez surprenant mais n'est pas mal! Merci, quant à lui est décevant même s'il comprend quelques bonnes choses...
Comme un roman, lui ne m'a pas donné envie de lire Guerre et paix mais Le parfum de Süskind quand il raconte ses cours de français... Un prof qui fait la lecture pendant deux heures!! Le rêve! drunken

Sinon, j'ai également commencé à lire Pennac avec la saga Kamo, principalement avec les Je bouquine qui avait publié Messieux les enfants dans une version abrégée...
Revenir en haut Aller en bas
Meha
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1071
Age : 28
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 26 Sep 2008 - 13:46

Pour comme un roman la premiere fois que je l'ai lu j'avais beaucoup aimé, la 2e fois, j'ai récupéré tous les noms des livres dont il parle ca fait une looooongue liste que je lirai un de ces jours ... et j'adore ses résumés, pour guerre et paix c'est l'histoire d'une femme qui aime un homme et qui en épouse un troisième, et pour la mousson, c'est l'histoire d'un homme qui boit beaucoup de whisky au début et beaucoup d'eau après Razz

A part ca j'ai découvert les kamos petite en faisant le CNED, puis l'oeil du loup et cabo caboche et enfin la série des malaussènes que j'ai adoré ... le style aussi, ca donne envie d'avoir le même ... en tout cas ce sont des livres à lire et à relire avec plaisir

Pour les Kamo
Et le vous savez monsieur votre triangle, il m'est completement equilatéral !! ( et il referma la porte tout doucement ... magnifique non ?) cheers

Et il y a bien sur ses Cathyyyyy je t'aime !!!!! la voiture roulait tous feux éteints légèrement à gauche et Kamo ne tenait pas tout à fait sa droite ...(...).... Sur la montre il était marqué 11h
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
mimidd
Aki no Hoshizora


Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Ven 26 Sep 2008 - 14:42

Désolée pour le HS, mais sans mauvais jeu de mot, ta sign est beaucoup trop grande, Meha. Je rappelle que la taille maximale autorisée est de 500*200 pixels. Pourrais tu redimensionner ta sign ou bien en changer ? Merci d'avance ! Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Artemis
Clever Smiling Sweetness


Nombre de messages : 2729
Age : 30
Localisation : De passage au 221B Baker Street
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 7 Mar 2010 - 21:37

Gros remontage de topic (il était en 4e page, ça ne va pas du tout Evil or Very Mad lol! ) pour un auteur que je connais mal (j'ai lu Chagrin d'Ecole et Comme un roman, dont je voudrais vous parler aujourd'hui) mais que j'apprécie énormément sur ce que j'ai lu...

Comme un roman n'est pas un roman, mais un livre absolument passionnant sur la lecture, la découverte de la lecture, l'envie de lire, mais aussi le droit de ne pas avoir envie de lire, le droit de ne pas aimer...

Je ne sais pas comment vous parler de ce livre, car je pense qu'il résonne différemment pour chacun. Alors voici des extraits pour, j'espère, vous mettre l'eau à la bouche tongue

I, 1 a écrit:

Le verbe lire ne supporte pas l’impératif. Aversion qu’il aime partager avec quelques autres : le verbe « aimer »… le verbe « rêver »…
Ce livre parle de l'apprentissage de la lecture, de la révélation que c'est pour un enfant !
Il nous raconte aussi comment la lecture fait partie de nous dès notre petite enfance, avec nos parents qui, chaque soir, nous racontaient une histoire. Moment magique !

I, 5 a écrit:

Quels pédagogues nous étions, quand nous n’avions pas le souci de la pédagogie !

I, 6 a écrit:

Un livre, c’est un objet contondant et c’est un bloc d’éternité. C’est la matérialisation de l’ennui. C’est le livre. « Le livre ».

Mais le livre peut être aussi objet d'étude, à l'école, et assimilé à un pavé imbuvable par des enfants qui ont perdu l'envie de lire, qui n'ont pas (re)découvert le plaisir de la lecture ...
D'ailleurs, voici un beau passage sur la lecture du soir

I, 11 a écrit:

A y repenser en ce début d’insomnie, ce rituel de la lecture, chaque soir, au pied de son lit, quand il était petit – heure fixe et gestes immuables – tenait un peu de la prière.
[…]
Oui, l’histoire lue chaque soir remplissait la plus belle fonction de la prière, la plus désintéressée, la moins spéculative, et qui ne concerne que les hommes : le pardon des offenses. On n’y confessait aucune faute, on n’y cherchait pas à s’octroyer une portion d’éternité, c’était un moment de communion, entre nous, l’absolution du texte, un retour vers le seul paradis qui vaille : l’intimité. Sans le savoir, nous découvrions une des fonctions essentielles du conte, et, plus vastement de l’art en général, qui est d’imposer une trêve au combat des hommes.
L’amour y gagnait une peau neuve.
C’était gratuit.

Les enfants n'aiment plus lire, dit la société. Alors bien sûr, il faut trouver des coupables !

I, 13 a écrit:

La faute à la télé ?
Le vingtième siècle trop « visuel » ? Le dix-neuvième trop descriptif ? Et pourquoi pas le dix-huitième trop rationnel, le dix-septième trop classique, le seizième trop renaissance, Pouchkine trop russe et Sophocle trop mort ?

Voici aussi un passage qui nous concerne, nous autres qui aimont offrir et recevoir des livres :

II, 35 a écrit:

Aimer c’est, finalement, faire don de nos préférences à ceux que nous préférons. Et ces partages peuplent l’invisible citadelle de notre liberté. Nous sommes habités de livres et d’amis.
Quand un être cher nous donne un livre à lire, c’est lui que nous cherchons d’abord dans les lignes, ses goûts, les raisons qui l’ont poussé à nous flanquer ce bouquin entre les mains, les signes d’une fraternité. Puis, le texte nous emporte et nous oublions celui qui nous y a plongé […].

Un autre passage qui parlera probablement à certains d'entre vous ! lol! (en tout cas, moi qui ai dû passer par là au cours de mes études, j'ai beaucoup aimé cet extrait !!!)

40 a écrit:

Parmi ceux « qui ne lisent pas », les mieux avisés sauront apprendre, comme nous, à parler autour : ils excelleront dans l’art inflationniste du commentaire (je lis dix lignes, je ponds dix pages), la pratique jivaro de la fiche (je parcours 400 pages, je les réduis à cinq), la pêche à la citation judicieuse (dans ces précis de culture congelée disponibles chez tous les marchands de réussite), ils sauront manier le scalpel de l’analyse linéaire et deviendront experts dans le savant cabotage entre les « morceaux choisis », qui mène sûrement au baccalauréat, à la licence, voire à la l’agrégation… mais pas nécessairement à l’amour du livre.

Finalement la lecture, n'est-ce pas comme l'amour ?

49 a écrit:

Le temps de lire est toujours du temps volé. (Tout comme le temps d’écrire, d’ailleurs, ou le temps d’aimer.)
Volé à quoi ?
Disons, au devoir de vivre.
[…]
La lecture ne relève pas de l’organisation du temps social, elle est, comme l’amour, une manière d’être.

Un livre amusant, sérieux, touchant, donnant surtout une énorme envie de lire, et de lire "à sa manière" ! Incontournable !
Revenir en haut Aller en bas
http://curieuseartemis.over-blog.com
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 7 Mar 2010 - 22:12

cheers cheers cheers cheers Je suis super contente!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Dim 22 Aoû 2010 - 16:18

A la demande de Miss Artemis sunny , je fais remonter le topic de Monsieur Pennac pour vous parler brièvement de Chagrin d'école, que j'ai lu pendant mes vacances.

Malheureusement, le livre n'a pas totalement correspondu à mes attentes. Il faut dire que j'avais adoré tout ce que j'avais lu de Pennac jusqu'à présent, c'est-à-dire les trois premiers tomes de la saga des Malaussène et Comme un roman, mais surtout ce dernier, un véritable hymne à l'amour de la lecture. Je pensais donc un peu naïvement que Pennac aurait la recette miracle pour m'aider à affronter les difficultés scolaires de mon fils en racontant ses tribulations de cancre invétéré. Eh bien non, pas de recette miracle, et rien de bien neuf. Des profs inspirés (mais comment? qu'est-ce qui les a rendus si particuliers? scratch ) ont aidé le mauvais élève à trouver sa voie, le jeunes d'aujourd'hui sont trop obsédés par les marques et les jeux vidéos, la lecture jusqu'à pas d'heures a permis au jeune Pennac de supporter ses années d'internat (recommandé d'ailleurs pas l'écrivain car favorisant la concentration), un bon prof est un prof qui s'intéresse à ce qu'il fait, bref, rien de révolutionnaire. Le livre m'a donc laissée sur ma faim quant à son message.

Mais très bien écrit, sans surprise, je l'ai pratiquement lu d'un traite et sans m'ennuyer une seconde, même si j'en attendais une étincelle supplémentaire. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei


Nombre de messages : 8823
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Jeu 26 Aoû 2010 - 14:12

Alors, je viens de relire Chagrins d'école (que j'aime toujours autant... pas la même saveur que Comme un roman, sans doute, mais il se trouve que perso, en tant que jeune prof débutante, j'y trouve beaucoup à puiser... même parmi les évidences qu'on oublie souvent, devant la classe ^^)

Et je viens de finir Messieurs les Enfants, et... I love you I love you I love you c'est rien de dire que j'ai adoré... je vais devoir revenir donner un avis bien plus construit, et le relire (la bonne excuse) pour vous mettre mes passages qui on fait tilt... mais je suis passée du rire aux larmes, et c'est un bonheur (comme souvent ceci dit, quand je lis Pennac lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Les yeux noirs
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2794
Age : 40
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Sam 11 Sep 2010 - 11:14

J'ai lu Chagrin d'école il y a un peu plus d'un an, et j'avoue que j'ai été assez déçue.
J'ai trouvé à ce livre un ton très moralisateur,avec des listes de "ce que font mal les mauvais enseignants" et "ce que devrait faire tout bon enseignant", mais vraiment rien de neuf sous le soleil.
Contrairement à toi Kusa, je n'ai rien trouvé à puiser, rien que des constats que tout enseignant peut faire et fait à un moment ou un autre de sa carrière ( ou même des parents face à leurs enfants)... mais pas de réelle proposition réalisable et efficace.
Pennac ancien élève en difficultés et futur agrégé de lettres classiques, j'ai eu un peu de mal avec ça.
Etant enseignante spécialisée, je ne travaille qu'avec des élèves en difficultés à longueur de journées, et même si je rêve de ça pour chacun des enfants dont je m'occupe, j'ai un peu de mal à croire à ce conte de fées.
Il ne faut pas oublier que Pennac était issu d'une famille de lettrés (avec un père polytechnicien) , tous ayant fait des études supérieures, tous avec des fonctions importantes dans la société. Je crois qu'il faut relativiser la notion de "cancre" dans ces conditions. Il était certes le plus "mauvais élève" de sa famille, il s'est senti cancre toute sa scolarité, mais il y a fort à parier que transposé dans une autre école et un autre milieu les choses auraient été posées différemment..
Je ne nie pas sa souffrance (qu'il décrit d'ailleurs parfaitement bien et qui est bien là celle que ressentent les enfants qui ne parviennent pas à s'adapter au système scolaire - ou pour lesquels le système n'a pas de proposition altenative), c'est d'ailleurs là son réel poin fort. Ses mots sont simples, justes et poignants.
Mais les conseils d'un ancien élève en difficultés devenu prof, adressé aux autres profs (ou aux parents d'enfants en désarroi face à l'école), me laissent perplexes
Pour un homme passionné par la pédagogie et la transmisson du savoir il a assez vite délaissé l'enseignement pour se mettre à l'écriture.
Ses réflexions sur les causes sont pertinentes, mais les conclusion, ou plutôt les pistes de remédiation se font attendre.
Ce sont les parallèles entre autrefois et aujourd'hui qui enlisent le rélexion sur l'état du système éducatif.
La société a changé et qu'on le regrette ou non, on doit faire avec . Force est de constater que les recettes d'antan ne peuvent pas connaître la même efficacité aujourd'hui. Son cas particulier ne peut en aucun façon représenter un modèle (et c'est d'ailleurs fort dommage).
Voila, je me sens un peu seule, puisque la plupart d'entre vous a quand même apprécié ce livre, mais je n'ai pas accorché, même si je partais avec un appriori très favorable.
Daniel Pennac est un très bon écrivain, qu'il continue à nous régaler de ses romans.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Daniel Pennac   Aujourd'hui à 1:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Pennac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» AU BONHEUR DES OGRES de Daniel Pennac
» Daniel Pennac
» Journal d'un corps, Daniel Pennac
» Daniel Pennac
» [Pennac, Daniel] La petite marchande de prose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: