Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Under the Greenwood Tree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tizzie
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Jeu 28 Aoû 2008 - 21:42

Je tatillone, mais l'adjectif "sotte" que j'ai moi-même utilisé me parait fort en le lisant dans ton post Rolling Eyes , je ne sais pas trop comment expliquer scratch . Disons qu'elle est "light headed", pas très mature quoi (c'est plutôt ce que j'entendais par "sotte": elle n'est pas non plus déficiente intellectuellement ^^). Gentillette en somme, mais il me semble que j'aurai du mal à être amie avec elle Razz.
Une chose m'étonne: si ça ne parait pas dans l'adaptation, dois-je en conclure que la scène mentionnée dans mon spoiler (si vous l'avez lue) est supprimée dans le film?

Emjy, merci pour ces détails, j'essayerai de lire les topics concernés sans trop me spoiler pour faire un choix Wink.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Jeu 28 Aoû 2008 - 23:02

Spoiler:
 

Si elle se comporte dans le livre comme mentionné dans ton spoiler, je peux comprendre que tu utilises le mot "sotte", même si immature serait peut-être effectivement plus approprié. Dans l'adaptation elle ne paraît pas immature, au contraire.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Sam 30 Aoû 2008 - 21:12

Tizzie a écrit:
Je ne me rends pas compte si ça représente l'esprit de Hardy, c'était le premier roman de lui que je lisais, mais je me laisserai peut-être tenter par The Woodlanders (sauf erreur de ma part, c'est un chouchou de Mimidd non? Wink ).
Je n'ai pas lu Under the greenwood tree, et le dvd est encore dans ma pile de dvd à voir, mais d'après ce que j'ai pu lire dans ce topic et sur le net, il s'agit en effet d'un roman mineur dans l'oeuvre de Thomas Hardy. Pour moi, l'esprit de cet écrivain se manifeste dans toute sa splendeur dans sa dernière oeuvre en tant que romancier, Jude, que j'adore, mais comme le souligne Emjy, ce n'est pas un livre facile à lire.
Je ne peux que te conseiller de lire The Woodlanders, qui est en effet mon Hardy préféré Wink , ou encore The Return of the Native. Tu trouveras plus d'infos dans leurs topics respectifs.
Je n'ai pas aimé Tess, mais je l'ai lu il y a très longtemps, avant que je tombe amoureuse de la prose de Thomas Hardy . Le roman est donc dans ma pile des livres à relire impérativement Wink


Concernant le fait que tu n'aies pas ressenti d'affinité avec l'héroïne d'Under the greenwood tree, et que tu l'aies trouvée assez immature, limite "sotte", c'est quelque chose que j'ai ressenti à plusieurs reprises dans l'oeuvre de Thomas Hardy, donc même si je n'ai pas lu ce roman, je comprends tout à fait ce que tu veux dire Wink . C'est le cas dans Jude, où le personnage de Sue m'a vraiment horripilée, ou encore dans Far from the madding crowd (que je suis en train de lire), où l'on se rend compte que Bethseba est assez immature et vaniteuse. Traits de caractère qui ont été gommés dans les adaptations tirées de ces deux romans Rolling Eyes. Les adaptations hardyennes que j'ai vues ont souvent tendance à arrondir les angles, à rendre plus attachants les héros, à garder seulement les défauts "positifs", à modifier la fin des romans etc.
Cependant, même si j'ai souvent envie de baffer certains personnages, j'aime le fait que personne ne soit totalement blanc ou noir chez Hardy, qui est un merveilleux peintre de l'âme humaine, dans tout ce qu'elle a de plus beau et de plus sombre, voire de plus agaçant sunny.

Deux autres choses que tu as notées, et qui me semblent caractéristiques de l'oeuvre hardyenne : l'importance du milieu (souvent rural, bien que l'on trouve de magnifiques descriptions urbaines dans Jude), et le soin apporté aux personnages secondaires, qui donnent beaucoup de saveur aux romans.


En tout cas, je suis ravie que tu donnes à nouveau sa chance à Thomas Hardy, après une première lecture agréable, mais sans étincelle Very Happy

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
Tizzie
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1102
Age : 30
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Sam 30 Aoû 2008 - 22:26

Merci Mimidd et Cat pour vos réponses Smile. J'avais pris du Hardy sans en avoir beaucoup entendu parler, à cause donc de cet extrait que j'aimais bien (celui où Dick prend pour prétexte de rendre un mouchoir à Fancy pour essayer de l'aborder ^^) et du fait qu'il avait eu un temps tout un étage de l'auberge pour lui Smile.

Je suis rassurée de voir que mon manque d'affinité avec l' "héroine" ne t'étonne pas Mimidd, parce que je trouvais ça un peu déstabilisant (surtout par rapport à l'extrait que j'avais étudié). J'apprécie aussi les personnages nuancés, mais j'aime mieux que leur nuance porte sur leur caractère que sur leur maturité; car du coup on les déteste parfois, mais c'est moins énervant que de les trouver idiots Rolling Eyes (quelle super phrase de critique littéraire !). Je préfère le sombre à l'agaçant quoi Razz!
Je suppose que pour les scénaristes d'adaptations, ça n'est pas très vendeur... donc ils préfèrent changer le caractère du personnage comme le confirme Cat; mais bon, ça modifie autant l'histoire que s'ils changeaient seulement les faits à mon sens...

Je pense que je vais essayer The Woodlanders pour mon prochain Hardy, pusique Mimidd n'y cite pas d'héroine horripilante Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Lun 5 Jan 2009 - 12:43

Ca y est, j'ai enfin visionné Under the Greenwood Tree ! Je précise que je n'ai pas encore lu le roman, je serais donc bien incapable de faire un parallèle avec l'oeuvre.

Voici mon ressenti après le visionnage:
Tout d'abord, l'histoire m'a beaucoup plu, c'est assez simple, et pour une fois, un Thomas Hardy qui ne se termine pas mal pour tout le monde, ça change un peu lol! Ce n'est pas d'une grande profondeur ni d'une grande originalité mais ça se laisse agréablement regarder.

Mon plus gros regret va aux personnages. Tout d'abord, Fancy, qui même si elle apparaît plutôt au départ comme une jeune femme avec les pieds sur terre, m'a un peu agacée. Premièrement, elle suscite l'intérêt de trois hommes en même temps. Je me suis dit que ça faisait beaucoup pour une seule femme Razz . Enfin, ce n'est pas encore cela qui m'a le plus gêné.
Je peux comprendre qu'elle refuse l'offre de Mr Shiner, qui est plus âgé qu'elle, même si on peut supposer qu'elle est très honnête, et que le personnage s'adoucira un peu en compagnie d'une femme (enfin, on l'espère). Elle tourne donc le dos à ce premier soupirant, mais jusque là, je ne lui en veux pas trop. Vient ensuite le fameux Dick Dewy, et je ne comprends pas pourquoi elle s'en amourache à ce point. Il est certes courageux, ambitieux sans doute, mais c'est surtout parce qu'il a un profil de mannequin qu'elle s'y intéresse, soyons honnêtes lol! J'ai trouvé le personnage de Dick un peu lisse, et n'a pas vraiment suscité un quelconque intérêt chez moi. Vient ensuite le pasteur Maybold... dont j'ai trouvé les attentions très touchantes, très belles. L'intérêt qu'il porte à Fancy est particulièrement sincère, et ses déclarations sont sublimes...
Spoiler:
 
Je m'interroge franchement sur l'avenir qu'elle aura avec Dick... J'ai la vague impression, malgré son empressement, qu'il n'aura pas toujours de la considération pour elle. Continuera-t-elle seulement à enseigner après son mariage ? J'en doute fort. La scène où elle va retrouver Dick dans les champs pour y travailler le prouve assez bien.

Enfin, ce n'est que mon humble avis. Je vous avoue que ça m'a beaucoup plu, même si ce n'est un téléfilm inoubliable.
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
emimoi
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 47
Age : 29
Localisation : Québec
Date d'inscription : 17/11/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Lun 5 Jan 2009 - 17:09

Je comprends très bien ton impression. Ayant lu le livre, je peux affirmer que Hardy laisse beaucoup de sous-entendus comme quoi la marriage ne sera pas nécessairement des plus heureux. D'abord, leur relation commence sur un mensonge et il est très clair que même s'il est très épris d'elle, Dick considère Fancy comme étant un peu superficielle et elle le considère comme "en dessous d'elle", autrement elle n'aurait jamais eu honte d'être vue avec lui.

Je crois que étant du Hardy l'histoire ne peut pas finir totalement bien. Je me rappelle à la fin du roman d'avoir été contente qu'ils finissent ensemble, mais d'avoir quand même eu un petit goût amer face à leur avenir. C'est tout de même assez joyeux pour du Hardy, mais tu as raison il y a quelque chose dans l'histoire qui ne laisse rien présager de bon pour les deux amoureux.

De plus, je suis d'accord avec toi car j'ai moi aussi eu l'impression que l'amour de Dick pour Fancy était surtout dû à sa beauté (même chose pour Fancy d'ailleurs) et comme nous l'a souvent fait observé Jane Austen, cela mène rarement au bonheur conjugal!
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Lun 5 Jan 2009 - 17:22

Merci pour ces éclaircissements, emimoi Very Happy

Et là j'ai envie de conclure en disant qu'elle aurait dû se marier avec le pasteur... Là, je suis pratiquement certaine qu'il ne lui aurait jamais empêcher de continuer à exercer son métier... du moins, c'est plutôt l'impression qu'il m'a donnée globalement. Et puis, il voulait l'emmener avec lui loin de village... J'avais vraiment l'impression que la proposition de cet homme était profondément honnête et qu'il pouvait sincèrement lui offrir une vie autrement plus belle que celle qui l'attend avec Dick. Et il était sincèrement épris d'elle. (J'adore quand il lui apprend à jouer de l'harmonium... I love you petit coeur romantique que je suis...) Maintenant reste à savoir si Fancy n'aurait pas été trop superficielle pour le pasteur... Rolling Eyes
Le fait que Hardy offre pas mal de sous-entendus quant au mariage de Fancy et de Dick me rassure assez... Mes impressions n'étaient donc pas si mauvaises...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Dim 21 Juin 2009 - 21:35

Je viens de visionner under the greenwood tree . Comme Clélie, je trouve que c'est un film très agréable à regarder, très "rafraichissant" même si l'étude des caractères reste assez superficielle. Je n'ai pas lu non plu le livre, je ne peux donc pas m'y réferer....Je ne peux pas m'empecher de le mettre en parallèle avec le roman et le film far from the madding crowd :la situation est assez semblable : une jeune femme face à trois hommes amoureux d'elle, l'un étant d'une condition inférieure , l'histoire se déroulant dans un petit village. Mais j'ai trouvé que justement, par rapport à far from the madding crowd, les personnages manquaient de profondeur et la conclusion ne me parait pas non plus si optimiste que cela.

Spoiler:
 


Ce sont des reflexions qui me sont venues après avoir vu le film, car en le regardant, evidemment, comme Fancy, je trouvais Dick très craquant

Toujours par comparaison avec far from the madding crowd, je trouve que les paysages, les scènes de travaux agricoles sont filmés avec moins de lyrisme. Le paysage n'est plus un élément essentiel de l'histoire et le film se concentre sur le personnage de Fancy (admirablement jouée par Kelly Hawes)

Enfin j'ai passé un excellent moment même si ce n'est pas un chef d'oeuvre lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Jeu 10 Sep 2009 - 18:22

Avec ma super logique habituelle, c'est juste au moment où j'abandonne l'ensemble que je m'étais fait spécifiquement sur cette adaptation que je me décide à poster dans le sujet Rolling Eyes

Parce que je m'en veux un peu je la poste là, histoire de dire Razz



Je ne vais pas être super originale, sans avoir trouvé que c'était la meilleure adaptation que j'ai vue, j'ai tout de même passé un moment très agréable. Je ne peux pas non plus juger du côté "adaptation", n'ayant pas lu le roman, mais j'envisage de le faire (un jour, quand ma pàl me le permettra, ou plus simplement le jour où je tomberai nez à nez avec le bouquin et que je l'achèterai illico...).

L'histoire n'est pas fracassante de révélations, de coups de théâtre et autres manigances du destin. Pire, il n'y a même pas de méchant ^^

Comme le film est court - à peine plus d'1h30 - certains passages semblent aller un peu vite, certaines évolutions sont plutôt rapides... Et pourtant comme je disais j'ai passé un moment délicieux à regarder ce film ^^ (bon, j'avoue, je swoone à mort sur James Murray en ce moment mais sa seule présence n'aurait pas suffit tout de même si il n'y avait eu que ça Razz)

Déjà le reste du casting est excellent, j'adore Keeley Hawes, et, depuis que je l'ai vu dans Blackpool, j'adooooooooore Steve Pemberton Laughing (Shinar)

Et puis parfois, une histoire toute simple, mais racontée joliment, ça fait un bien fou... Comme je disais plus haut, il n'y a même pas de méchant vilain pas beau qui essaie de tout gâcher, et je rajouterai même que les 3 prétendants de Fancy sont tous très biens, chacun dans leur genre. Nouvelle venue dans le village, elle va être courtisée par trois hommes très différents, et même si personnellement mon choix était fait dès le début Rolling Eyes , on peut comprendre ses hésitations, chacun pouvant lui offrir ce qu'elle veut, selon ce qu'elle désire le plus (et c'est pas toujours facile de savoir ce qu'on désire le plus...)

La réalisation est toute aussi agréable, l'évolution de l'histoire étant rythmée par le passage des saisons, ce qui nous offre de superbes décors et une jolie lumière toute automnale à la fin. Autres points, j'ai beaucoup aimé la musique également, ainsi que la description de la vie dans un petit village avant le tournant de la Révolution industrielle.

Alors oui, comme je disais, tout va finalement très vite sur 1h30 mais ça ne m'a pas dérangée, c'est bien aussi de ne pas tout avoir détaillé sous les yeux parfois, ça laisse de la place à l'imagination - et encourage à vouloir lire le livre ^^

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe
avatar

Nombre de messages : 9881
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Ven 18 Sep 2009 - 18:18

Je viens aussi de voir cette charmante adaptation (merci Emjy!)
J'utilise le mot "charmant" car c'est vraiment celui qui me vient à l'esprit en premier...
Les premières minutes m'ont vraiment fait penser à un conte de Noël, puis à une histoire d'amour champêtre presque parodique...
Les images sont absolument magnifiques, la nature, la campagne, le changement des saisons...comme vous aussi j'ai trouvé tout ceci très rafraîchissant...
Les acteurs sont bons, comme on pourrait s'y attendre, mais sans être exceptionnels, c'est un bon téléfilm, agréable à voir, on passe un excellent moment...
Revenir en haut Aller en bas
Emjy
Angel of Temptation


Nombre de messages : 6308
Age : 34
Localisation : entre Lark Rise et Candleford
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Mer 23 Sep 2009 - 14:25

Oh, je n'avais pas fait attention à ton post ^^
Je suis ravie que tu aies apprécié cette adaptation. Je la trouve moi aussi rafraîchissante. Elle se démarque pas mal des autres oeuvres de Thomas Hardy d'ailleurs.
Je ne pourrais pas non plus qualifier ce téléfilm d'inoubliable mais il se regarde agréablement. Et j'aime beaucoup Keeley Hawes
Revenir en haut Aller en bas
http://emjy.wordpress.com/
Félicité
Velvet Voice Addict
avatar

Nombre de messages : 4763
Age : 51
Localisation : Lausanne, face à la France!
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Mer 23 Sep 2009 - 23:07

C'est effectivement un téléfilm "rafraîchissant". Il m'arrive de le regarder quand j'ai envie de passer un moment reposant.
J'ai beaucoup aimé la scène du "lavage" de mains dans la même cuvette. drunken drunken Mais là, c'est mon côté fleur bleue qui ressurgit. Rolling Eyes Je trouve cette scène très intense.
Revenir en haut Aller en bas
sophinette
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 48
Localisation : entre Seine et forêt
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Ven 22 Jan 2010 - 13:04

je revois régulièrement Under the Greenwood Tree car c'est un joli film qui a été tourné dans les paysages magnifiques de l'île de Jersey.

Je souhaiterais savoir quel est le chant de Noël que chantent les "singers" sous les fenêtres de l'héroïne. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Ven 29 Jan 2010 - 18:58

Selon Imdb, deux chansons qui pourraient correspondre (je ne sais pas laquelle ils chantent sous la fenêtre, je n'ai pas vu l'adaptation depuis longtemps, mais tu peux peut-être le deviner grâce aux paroles) :

# "In Bethlehem He was Born"
Traditional
Written by Thomas Ravenscroft


# "It Came Upon a Midnight Clear"
Music by Richard S. Willis
Lyrics by Edmund H. Sears

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
sophinette
Préceptrice
avatar

Nombre de messages : 41
Age : 48
Localisation : entre Seine et forêt
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Ven 12 Mar 2010 - 13:50

merci Cat, c'est avec beaucoup de retard que je trouve ta réponse!
Revenir en haut Aller en bas
jennyDarcy
Free Minded Nimblefly
avatar

Nombre de messages : 1994
Age : 39
Localisation : Waiting for a Kiss from Mr Darcy..
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Dim 18 Avr 2010 - 8:46

Je viens de regarder ce sympathique film mais je précise que je n'ai pas encore lu le livre..
J'ai beaucoup apprécié sa fraicheur et sa légéreté,chose peu habituelle chez T.Hardy,c'est pour cette raison que j'en ai apprécié chaque seconde!
Contrairement à Tess of the d'ulbervilles(que je n'ai pas aimé),ou j'avais trouvé chaque seconde lourde et pesante..
Les acteurs sont très bons.C'est évident qu'on ne peut pas dire qu'ils sont brillants car le ton est si léger qu'on s'attend à une prestation légère et c'est ainsi qu'on peut dire qu'ils ont réussi brillamment!
Ce film m'a mise de bonne humeur! cheers
Les décors sont magnifiques,lumineux,verdoyant.. sunny
Et pour conclure par le plus important...J'ai trouvé Dick tout à fait swonnant!!!!!!!! I love you lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Dim 18 Avr 2010 - 9:41

Contente que tu aimes cette adaptation JennyDarcy, j'ai exactement le même sentiment que toi dessus Very Happy
C'est léger et lumineux, et ça fait du bien Razz (et je plussoie tout à fait pour Dick drunken )

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
melv83
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 34
Localisation : metz
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: greenwood   Sam 11 Juin 2011 - 11:45

En effet c'est une histoire très légère dont on connait rapidement le dénouement mais j'avoue que j'adore Very Happy ca met de bonne humeur Very Happy Very Happy

Par contre mon seul regret est le fait que ce soit un peut trop rapide. En effet on passe vite du coq à l'âne comme on dit.

En ce qui concerne le livre je ne l'ai pas encore lu mais ca ne devrait pas tarder Laughing

Par contre est ce que "Under the greenwood tree" est la seule histoire de Hardy qui se finissent bien?

J'ai eu le malheur de regarder deux autres films tirer de ses œuvres dont "Tess" et j'avoue que je n'ai pas aimé, ca m'a complétement déprimé.
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15736
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Mar 14 Juin 2011 - 13:23

Il me reste encore quelques oeuvres de Thomas Hardy à lire, mais je pense qu'en effet, Under the greenwood Tree doit être le seul (ou l'un des seuls) roman à bien se terminer lol!

Si tu n'aimes pas les histoires déprimantes qui se terminent mal, il vaudrait peut être mieux passer ton chemin, parce que c'est un peu beaucoup la marque de fabrique des romans hardyens ^^

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
melv83
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 34
Localisation : metz
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: :)   Mar 14 Juin 2011 - 18:28

mimidd a écrit:
Si tu n'aimes pas les histoires déprimantes qui se terminent mal, il vaudrait peut être mieux passer ton chemin, parce que c'est un peu beaucoup la marque de fabrique des romans hardyens ^^

Ouai je pense que c'est ce que je vais faire, j'y reviendrai le jour ou je serai over-enthousiastique et que j'aurai besoin de me calmer lol!
Revenir en haut Aller en bas
althea
Countess of Dagobah
avatar

Nombre de messages : 2324
Age : 56
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Mar 14 Juin 2011 - 18:35

mimidd a écrit:
Il me reste encore quelques oeuvres de Thomas Hardy à lire, mais je pense qu'en effet, Under the greenwood Tree doit être le seul (ou l'un des seuls) roman à bien se terminer lol!



Loin de la foule déchainée a aussi une fin relativement optimiste : Melv83 tu peux le le lire même en période de déprime. De plus l'adaptation est très bien (et il y a Nathaniel Parker très craquant ) cheers
Revenir en haut Aller en bas
melv83
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 24
Age : 34
Localisation : metz
Date d'inscription : 11/06/2011

MessageSujet: :)   Mar 14 Juin 2011 - 18:46

Merci pour le conseil Althea je me le note dans ce cas Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17275
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Dim 18 Déc 2011 - 23:36

Je ne crois pas que l'info était déjà passée, Under The Greenwood Tree vient d'être traduit en français sous le titre de Quatre saisons à Mellstock par les éditions du Devin Arrow


Manque plus que Koba sorte l'adaptation et se sera parfait Razz

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Pando_Kat
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7167
Age : 36
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Lun 19 Déc 2011 - 11:15

Oooooooooh bounce Merci pour la nouvelle Ekat cheers (Monsieur ou Madame Koba, si tu nous écoutes ^^)

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   Lun 19 Déc 2011 - 12:25

C'est toujours chouette de voir un nouveau classique anglais traduit en français, merci pour l'info, Ekat! cheers J'ai quand même l'impression que ces derniers temps tout cela s'accélère (voir les multiples nouvelles traductions d'Austen). Il me semble bien que le net, loin de tuer le livre, est en train de redonner une nouvelle vigueur à ce secteur. bounce

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Under the Greenwood Tree   

Revenir en haut Aller en bas
 
Under the Greenwood Tree
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: