Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Maurice Druon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 25 Nov 2014 - 12:37


Petit up à l'occasion du décès à 97 ans d'Hélène Duc, inoubliable Mahaut d'Artois No .

Cet article Arrow nous apprend qu'elle avait été faite Juste parmi les nations car elle avait sauvé des juifs à Bergerac, sa ville natale, pendant la Deuxième Guerre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze
avatar

Nombre de messages : 22654
Age : 73
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 25 Nov 2014 - 13:15

cheers  merci Tatiana, j'ai vraiment beaucoup aimé sa prestation en Mahaut d'Artois opposé à Jean Piat/Robert d'Artois qui a 90 ans... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 25 Nov 2014 - 13:44


Oui, leur duo dans cette adaptation était exceptionnel il a marqué les esprits Smile .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 15 Oct 2018 - 19:40


J'ai commencé à revoir Les Rois maudits de Claude Barma (le premier épisode - Le roi de fer - et une partie du deuxième) et y prend beaucoup de plaisir.
Malgré sa quarantaine bien sonnée elle n'a (presque) pas pris une ride. Les décors sont réduits au minimum mais les costumes et coiffures (et coiffes) sont beaux. On est presque dans du théâtre filmé, l'accent est mis sur les dialogues, magnifiquement rendus par les grands acteurs qui s'emparent du texte avec une gourmandise évidente. Jean Piat d'abord, génial Robert d'Artois (sans conteste un des personnages les plus truculents de la saga) dont je ne me lasse décidément pas (mention spéciale à sa première scène avec Hélène Duc, lorsqu'il annonce à sa tante l'arrestation de ses deux filles   ), la belle et froide Geneviève Casile, Louis Seigner, Georges Marchal et Jean Deschamps (excellent Charles de Valois) mais aussi les interprètes de Enguerrand de Marigny, du cardinal français (l'inoubliable Henri Virlojeux) que je n'ai fait qu'apercevoir à ce stade, et de Marguerite de Bourgogne. On reconnait aussi le tout jeune Jean-Luc Moreau.
La présentation statique des personnages en ouverture ne gêne pas, elle a le mérite de placer les forces en présence dans cette histoire compliquée.
Je suis moins captivée par la romance entre Marie de Cressay et Guccio, vraiment le seul point faible.

Je me réjouis de poursuivre et sens que je vais prendre mon temps, pour savourer  drunken .

Comment se passe le visionnage de celles qui l'ont aussi entamé Question

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3480
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 15 Oct 2018 - 19:45

Je ne m'y suis pas encore attelée et je ne sais pas si je commencerais ce mois-ci ou en novembre Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54049
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 15 Oct 2018 - 20:13

Il ne me reste qu'un épisode à voir ! Laughing
Je me souviens de mon émerveillement de 1972 et je retrouve le même plaisir à voir se dérouler cette fresque ! Le réalisateur a clairement pris le parti de nous raconter une histoire, à nous, assis dans notre canapé devant la télé (c'était comme ça en 1972 Laughing ) et c'est comme un somptueux livre d'images qui s'ouvre devant nous. Les acteurs sont les illustrations le texte nous est lu, comme on raonte une histoire à une assemblée attentive.
Le parti-pris est renforcé par la voix de Jean Desailly en récitant, et par le fait que certains personnages s'adressent parfois directement à nous pour nous faire avancer dans le temps, car il y a de grandes ellipses entre les épisodes !
Spoiler:
 
Les acteurs sont extraordinaires, et quel bonheur de comprendre tout ce qu'ils disent,sans avoir à mettre les sous-titres pour mal entendants comme ça m'arrive parfois avec les séries d'aujourd'hui ! Rolling Eyes Les dialogues sont brillantissimes (Druon + Marcel Jullian, ça ne pouvait qu'étinceler ! ) et sont un régal !
Je peux te dire Tatiana, que l'idylle Guccio/Marie a une grande utilité que tu découvriras plus tard ! lol!
Pourtant, j'avoue qu'au 5è épisode, le système narratif m'a paru légèrement s'essouffler, l'Histoire s'accélère, on voit moins Mahaut et Robert et surtout la description exhaustive des supplices divers m'a parue difficile à supporter et un peu racoleuse !

Pour moi, les personnages que je préfère entre tous ce sont Tolomei (Louis Seigner) et Jean Duèze, pape Jean XXII, (Henri Virlojeux), car des acteurs comme ça, on n'en a plus aujourd'hui !! Juste après Robert D'Artois et sa tante Mahaut (Jean Piat et Hélène Duc) . Ces 4 là dominent tout de la tête et des épaules ! cheers
Cette série est devenue un mausolée par tous les grands noms qui y figurent et qui ne sont plus de ce monde ! Elle en a le faste désuet et l'aspect monumental de certaines chapelles de grandes familles dans un cimetière ! Rien que pour cela il faut la revoir, et savoir s'en régaler !
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10822
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 15 Oct 2018 - 20:14

Je suis en train de regarder l'épisode 6 !
Je viendrai poster sur l'ensemble sous peu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 16 Oct 2018 - 8:57


Je vois que vous êtes bien avancées Clinchamps et Ju  Very Happy . Zakath Nath, bonne découverte avec un peu d'avance  Wink .

clinchamps a écrit:
Le parti-pris est renforcé par la voix de Jean Desailly en récitant (...)

Je n'avais jamais reconnu sa voix, j'aime beaucoup cet acteur  cheers .

Citation :
Les dialogues sont brillantissimes (Druon + Marcel Jullian, ça ne pouvait qu'étinceler ! ) et sont un régal !

Tout à fait, ils sont excellents et travaillés, à savourer par le spectateur. Pas étonnant que les acteurs prennent un tel plaisir à les dire (et pourtant ils ne semblent pas si faciles à réciter, mais pour des pointures comme eux ça n'a pas dû être si difficile).

Citation :
Je peux te dire Tatiana, que l'idylle Guccio/Marie a une grande utilité que tu découvriras plus tard ! lol!

Oui je sais ce qu'il adviendra de leur romance, et son importance dans l'Histoire de France selon Druon  Wink mais j'ai du mal avec l'actrice  Rolling Eyes .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10822
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 16 Oct 2018 - 10:59

J'ai donc terminé hier soir Les rois maudits, à un rythme tranquille car j'ai étalé ça sur au moins deux semaines Smile

J'ai beaucoup aimé I love you Passé les premiers moments d'étonnement (l'image est assez vieillie et la mise en scène un peu trop statique), j'ai totalement adhéré aux partis pris de mise en scène et j'ai bien accroché.
Les acteurs sont excellents et je suis contente d'en avoir appris plus sur la période grâce à la série (même si évidemment, il faut prendre des pincettes car tout n'est pas historiquement exact Wink

Comme toi Tatiana, je n'ai pas trop aimé l'actrice jouant Marie. Et même si en effet sa romance a un rôle par la suite, le filon n'est finalement pas si exploité que ça Wink

Je voulais lire les romans, mais comme tout est bien frais, je préfère attendre quelques mois (ou années) avant de m'y plonger. A la place, j'ai commencé une autre série de Maurice Druon : Les grandes familles. Pas la même époque, mais j'aime bien pour le moment study
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 16 Oct 2018 - 12:30


Super Ju Very Happy . C'est un plaisir que cette adaptation continue d'être découverte et appréciée cheers .

Bonne lecture des Grandes familles. Je ne suis jamais arrivée au bout et regrette un peu de n'avoir pas persévéré. Je n'avais pas détesté ma lecture mais simplement eu du mal à accrocher. Une déception après les formidables Rois maudits. En revanche j'ai bien aimé l'adaptation avec Jean Gabin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54049
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mar 16 Oct 2018 - 12:41

Je crois bien que j'ai lu "les grandes familles" mon souvenir en est vague, mais pas du film avec Gabin !! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10822
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Mer 24 Oct 2018 - 11:19

J'ai terminé le tome 1 des Grandes familles, et ai lu une centaine de page du deuxième tome.
Je ne peux pas dire que j'aime bien, je trouve cette lecture assez plombante et il n'y a pas beaucoup d'humanité dans les personnages et les situations rencontrées... Heureusement que je suis de bonne disposition d'esprit en ce moment et que je ne suis pas déprimée lol!
Néanmoins, je compte bien terminer la saga, car j'aime bien l'écriture de l'auteur et j'aimerais savoir où il veut en venir (même si je ne suis pas sûre d'avoir une réponse, ce doit être seulement une étude de moeurs Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3480
Age : 35
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Jeu 25 Oct 2018 - 11:55

J'ai terminé l'adaptation des Rois Maudits de 1972. Vu la date de production de la série, je m'attendais à ce que ça ait vieilli, et effectivement, ça fait très théâtre filmé, sans extérieurs. Ça m'a rappelé l'adaptation de Moi, Claude Empereur sur la BBC, qui date à peu près de la même époque, mais j'ai mis moins de temps à m'y adapter (le Moyen Âge est moins facilement kitsch que la Rome Antique je trouve).

Du coup, le jeu des acteurs est extrêmement théâtral mais au moins c'était cohérent (c'est un des problèmes que j'avais avec la version Dayan, personne n'avait l'air de s'être mis d'accord sur l'orientation générale, pareil pour la direction artistique d'ailleurs). Jean Piat domine l'ensemble, mais je m'attendais à voir Mahaut davantage. En revanche, même si la "photo de famille" avec la présentation en voix-off au début m'a déconcertée, je m'y suis faite mais je ne comprend pas pourquoi dans l'épisode 5 c'est Guccio qui se charge de l'introduction et pas la voix de Jean Desailly scratch .

J'ai aimé la découvrir même si je ne serais pas contre voir une nouvelle bonne adaptation avec les moyens actuels.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54049
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Jeu 25 Oct 2018 - 16:50

Zakath Nath a écrit:

J'ai aimé la découvrir même si je ne serais pas contre voir une nouvelle bonne adaptation avec les moyens actuels.

Pareil !!! Laughing Laughing Sauf que pour moi c'était une re-vision ! Mais 46 ans apr!-ès, j'ai ressenti le même choc devant la photo de famille et la présentation en voix off, que j'avais totalement oubliés ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Marganne
Lioness of Brittany
avatar

Nombre de messages : 2711
Age : 49
Localisation : Aboard the Charlotte Rhodes
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Ven 26 Oct 2018 - 8:50

J'ai re-re-re regardé l'épisode 1 hier soir, c'est une merveille. Les acteurs sont tellement justes et excellents, j'adore cette adaptation I love you I love you I love you Je pense que le fait qu'il n'y ai pas de décor évite au spectateur d'être distrait et son attention se concentre d'autant plus sur les brillants acteurs et savoureux dialogues. Cette une série doudou pour moi car je la regardais enfant avec ma grand-mère, ça me rappelle de bons souvenirs Razz

Je ne peux m'empêcher de rire à chaque fois lors de la scène où Robert révèle à Mahaut son infortune Laughing

J'aime tous les acteurs, mention spéciale quand même à Georges Marchal, qui n'a pas été cité, en Philippe IV, si sévère et si beau et à Murielle Baptiste, dans le rôle de Marguerite, qu'il me tarde de revoir dans l'épisode 2.

Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 31767
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Sam 27 Oct 2018 - 9:53

J'aime aussi beaucoup Muriel Baptiste, excellente actrice à la carrière malheureusement trop courte Sad et Louis Seigner en banquier retors drunken

Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10696
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Dim 28 Oct 2018 - 20:45


Merci pour ton retour sur Les grandes familles Ju. Le côté plombant est peut-être ce qui m'avait rebutée, je ne m'en souviens pas. Tu as raison de poursuivre, je regrette un peu de m'être arrêtée.

Contente que tu aies passé un bon moment devant cette version mythique Zakath Nath. C'est vrai que Mahaut a un rôle secondaire par rapport à Robert d'Artois, je ne me rappelle pas ce qu'il en est dans les livres.

J’ai achevé mon revisionnage, enchantée comme à chaque fois  drunken . Mon dernier revisionnage intégral datait pas mal, ce qui m’a permis de redécouvrir un certain nombre de scènes. En particulier les savoureuses scènes entre les rusés Robert d’Artois et le banquier Tolomei, l’excellent Louis Seigner.

Les relations franco-anglaises occupent une place centrale dans les deux derniers épisodes, avec le fringuant Mortimer de Claude Giraud.
Parmi les personnages, en plus du redoutable pape incarné par le génial Henri Virlojeux   (la scène de son "élection" me fait toujours rire) j’ai un faible pour l’adorable Bouville (le fameux "curateur au ventre"  Razz ), droit et loyal mais bien moins malin que ses interlocuteurs quand il est chargé de missions diplomatiques.

Une nouvelle version ne ferait pas de mal oui, mais par pitié qu’elle soit plus réussie que la version de José Dayan.

Marganne a écrit:
Je ne peux m'empêcher de rire à chaque fois lors de la scène où Robert révèle à Mahaut son infortune Laughing  

Idem, c'est une des meilleures de l'adaptation, et sans doute une des plus marquantes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10822
Age : 28
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 29 Oct 2018 - 11:57

Tatiana a écrit:

Merci pour ton retour sur Les grandes familles Ju. Le côté plombant est peut-être ce qui m'avait rebutée, je ne m'en souviens pas. Tu as raison de poursuivre, je regrette un peu de m'être arrêtée.
J'ai terminé (j'ai finalement lu cette trilogie à un rythme plus que soutenu, c'est plutôt fluide comme lecture) mais mon avis global reste mitigé.
Le propos est intéressant mais je n'ai eu aucune empathie pour aucun personnage et l'atmosphère plombante m'a pesée...
Mais je suis contente d'en être arrivée au bout lol!
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 54049
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Druon   Lun 29 Oct 2018 - 13:46

Ju a écrit:
Tatiana a écrit:

Merci pour ton retour sur Les grandes familles Ju. Le côté plombant est peut-être ce qui m'avait rebutée, je ne m'en souviens pas. Tu as raison de poursuivre, je regrette un peu de m'être arrêtée.
J'ai terminé (j'ai finalement lu cette trilogie à un rythme plus que soutenu, c'est plutôt fluide comme lecture) mais mon avis global reste mitigé.
Le propos est intéressant mais je n'ai eu aucune empathie pour aucun personnage et l'atmosphère plombante m'a pesée...
Mais je suis contente d'en être arrivée au bout lol!

Je suis assez d'accord avec le côté excessif et presque caricatural du propos (autant qu'il m'en souvienne) je voulais vous mettre le trailer du film avec Gabin (et Audiard ! ) , mais il vous ferait plutôt fuir en courant !! Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maurice Druon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maurice Druon
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tistou les pouces verts - Maurice Druon
» [Druon, Maurice] Tistou les pouces verts
» Mon petit chat - Maurice Carême
» Maurice Limat
» réédition de "Chair Fraîche" de Maurice Drack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: