Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 François Mauriac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
majeanne
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1115
Age : 56
Localisation : le Sud
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 5 Juil 2011 - 14:33

Je termine "Nouveaux mémoires intérieurs", autobiographie de Mauriac que j'ai beaucoup appréciée.

Ce n'est pas à franchement parler une autobiographie, sauf à la fin où il donne quelques repères pour jalonner sa vie.
C'est plutôt une suite de méditations avec des retours fréquents à son enfance dans une famille bourgeoise bordelaise
où seul compte le patrimoine, le bien que l'on va laisser à ses enfants ou le mariage qui va augmenter ce bien.
Milieu rigide d'où est bannie la culture et où règne un catholicisme rigoureux et empli de rites, ce qui n'empêche pas une foi sincère. Mauriac s'étonne d'ailleurs que sa foi ait survécu à cette religion souvent d'apparence et de tradition plus que de coeur.

Il y a de très belles pages de questionnement sur la mort, sur la façon de l'imaginer et de la vivre.

Je me suis quand même demandé si un non chrétien pouvait apprécier cette lecture.

En tout cas, je la recommande vivement sunny
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 5 Juil 2011 - 14:44

Merci Majeanne d'avoir redonné vie à ce topic sunny
J'ai lu ton avis avec intérêt Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6282
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 3 Aoû 2011 - 23:16

Je viens de relire Thérèse Desqueyroux, qui dormait au fond de ma mémoire depuis des années. J'ai beaucoup aimé ce court roman.
J'aime beaucoup la façon dont François Mauriac décrit la nature, et surtout la forêt, et la façon dont ses personnages la ressentent. A mon sens, cela apporte une sensualité bienvenue à ce roman par ailleurs très noir.
Par ailleurs, la description de la vie du quartier (sous ensemble isolé de la commune où se déroule le roman), du fonctionnement de cette micro-société est finement faite. Tout tourne autour du patrimoine foncier, de la place bien définie de l'homme et de la femme, de la bru dans la famille, des commérages, des apparences qu'il faut sauver.
Thérèse, qui est intelligente et éduquée, a pourtant choisi de se marier avec son voisin d'Argelouse*, unissant ainsi deux grands domaines forestiers. Elle va lentement étouffer dans la famille de son mari et son réflexe de survie sera aussi terrible qu'irréfléchi. Dans ce milieu, impossible que le secret ne transpire pas mais impossible aussi qu'il soit rendu public. Toute cette première partie nous apparaît de façon indirecte au travers des réflexions de Thérèse dans le train qui la ramène vers son mari après sa sortie du tribunal.
Mais il est impossible pour son mari de comprendre sans parler de pardonner.
C'est vraiment oppressant et assez amer.

Peut-être cependant que ce roman est un peu daté maintenant, je ne me rends pas bien compte (il a été publié en 1927, ou à peu près). Il reflète encore une certaine réalité.

* tout petit village au coeur de la forêt landaise.


Dernière édition par MissAcacia le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: François Mauriac   Jeu 4 Aoû 2011 - 10:56

Tu me donnes envie de le relire, MissA. sunny

On comprend en tout cas qu'il te parle, étant donné le contexte. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20709
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Sam 6 Aoû 2011 - 10:16

Citation :
C'est vraiment oppressant et assez amer.
et je l'ai lu une fois et ça m'a suffi ! pale
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 10 Aoû 2011 - 13:16


Thérèse Desqueyroux va faire l'objet d'une nouvelle adaptation avec Audrey Tautou dans le rôle-titre et Claude Miller à la baguette Arrow

Peut-être l'occasion de découvrir le roman qui ne m'a jamais vraiment tentée jusqu'ici Neutral .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 10 Aoû 2011 - 14:17

Merci pour cette info, Tatiana Very Happy Audrey Tautou n'est-elle pas un peu jeune pour ce rôle scratch
Revenir en haut Aller en bas
Aislynn
Ready for a strike!


Nombre de messages : 943
Age : 49
Localisation : En mer, sous les étoiles
Date d'inscription : 06/12/2009

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 10 Aoû 2011 - 21:44

Je pense n'avoir lu que Le noeud de vipères de cet auteur, mais je l'aime beaucoup.

Je l'ai lu très jeune, j'étais encore au lycée, mais j'ai toujours éprouvé une grande empathie pour le personnage principal, bien qu'il apparaisse détestable à tout le monde.

Moi j'ai détesté tout le monde en parfaite harmonie avec lui.... et j'ai haï son fils plus que tout à la fin avec ses propos bien "gentil bourgeois bien pensant, bien catho" : "imagine un de nos enfants lisant ça et le publiant".

Beurk ! répugnant personnage ! Qui se sent morveux se mouche, na !

Eh oui, si longtemps après, ce livre continue à faire bouillonner pas mal de choses en moi.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Lun 13 Fév 2012 - 21:09

France 3 diffusera samedi 18 février (20h35) une adaptation du roman de François Mauriac "Le Désert de l'Amour" avec Emmanuelle Béart et Didier Bezace cheers (pour info, j'avais parlé de ce roman en fin de page 1 Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
Fée clochette
Soul dancing on the breeze


Nombre de messages : 20709
Age : 71
Localisation : sur le chapeau de Mrs Bennet, ayez pitié de mes pauvres nerfs !
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Dim 19 Fév 2012 - 9:41

J'ai regardé et j'ai passionnément aimé.... cheers cheers drunken drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Emily-de-Winter
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2745
Age : 21
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: François Mauriac   Dim 25 Nov 2012 - 16:22

Je suis allée voir Thérèse Desqueyroux ce matin. Le dernier film de Claude Miller présenté cette année à Cannes. Au préalable, j'étais allée voir quelques critiques et j'ai remarqué qu'elles n'étaient pas franchement terribles et c'est dommage parce que j'ai beaucoup aimé ce film. Smile On lui reproche sa lenteur, mais sans elle il aurait été impossible à Miller de retranscrire aussi parfaitement l'atmosphère de lourdeur et d'ennui de Thérèse tout au long du film. J'ai lu écrit "ce film manque de passion", "manque d'action" mais en même temps c'est la vie de cette femme qui manque de passion et d'action. Le film n'aurait pas pu être raccourci sous peine d'avoir vraiment manqué d'autenticité.

J'ai beaucoup aimé les images, les splendides costumes, la représentation de la région des landes et de sa société étriquée pendant les années 20... Audrey Tautou est splendide et impeccable dans ce rôle difficile d'une femme qu'on plaint et qu'on ne comprend pas forcément non plus. Elle m'a impressionnée dans son jeu. Je ne me suis pas ennuyée pendant les 2h de film, j'ai vraiment apprécié ce film qui pour moi est une des grandes réussites de l'année. Gilles Lelouch est très bien aussi, dans un rôle assez sympatique, parce que finalement on ne le hait pas ce Bernard Desqueyroux. C'est un homme simple qui aime sa femme à sa manière, un campagnard qui est plus une victime colatérale de la "rebellion" de Thérèse sur sa vie que la principale personne visée.

Bref, moi je conseille et je ne regrette absolument pas cette séance. Un film qui ne mérite pas la critique fade qu'il a reçu et un beau film qui clotûre bien la carrière de Claude Miller.
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: François Mauriac   Dim 25 Nov 2012 - 16:40

Merci pour ton avis Emily, je compte aller voir le film le weekend prochain. Wink Je suis en train de lire le livre et c'est une oeuvre impressionnante, qui happe son lecteur...

Physiquement je trouve Audrey Tautou parfaite pour le rôle, et c'est une actrice à qui je fais de plus en plus confiance, donc je demande à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Lun 26 Nov 2012 - 19:09

Je viens de voir "Thérèse Desqueyroux" et ce joli film m'a donnée envie de lire le roman ! Very Happy
Il m'est arrivée d'avoir la gorge nouée et de ressentir une forte empathie pour l'héroïne ! Crying or Very sad
Je trouve la relation entre Bernard et Thérèse "hors - norme et, selon moi, le véritable problème de la jeune femme est son introversion...
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 18:18


J'hésite à voir cette adaptation, et vos avis me motivent, Emily et Corasirène. La bande annonce ne m'a pas vraiment convaincue, j'ai surtout peur que les acteurs ne soient pas à la hauteur de leurs personnages. Audrey Tautou passe encore, mais comme pour moi Gilles Lellouche est dénué du moindre talent d'acteur et que je crains de le trouver pire que d'habitude dans un rôle dramatique, sa présence me gêne. Mais je vais peut-être surmonter mes préjugés et me laisser tenter. J'ai lu le roman il y a fort longtemps et j'avoue ne pas en garder le moindre souvenir Rolling Eyes .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 19:59

Sans le trouver excellent je trouve tout de même que Lellouche est bon acteur, en tout il était très bien dans Ma part du gâteau ! Wink

J'ai fini le livre hier et c'est clairement un roman qui m'aura marquée. Il faut que je rassemble mes idées pour essayer de poster un petit avis.


Dernière édition par esperluette le Jeu 29 Nov 2012 - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 20:04

Vous savez qu'il existe une autre version, plus ancienne, celle de Georges Franju, avec Emmanuelle Riva, Philippe Noiret et Edith Scob... On la trouve très facilement sur un site bien connu de visionnage en ligne... lol!

Je l'ai regardée hier soir, et comme je suis en train de relire le roman, je la trouve très fidèle, il y a des dialogues repris à la ligne près, avec la voix d'Emmanuelle Riva en off, c'est vraiment un excellent film, sombre, implacable dans son analyse de la douleur.

Le livre est en train de me charmer comme la première fois où je l'ai lu, j'admire en particulier le style de Mauriac, imagé mais pas pompeux, simple mais pas simpliste. Je me régale. sunny


Dernière édition par lady Clare le Mer 28 Nov 2012 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 20:15


Oui tu as raison esperluette, Gilles Lellouche n'était pas si mal dans ce film (ou plutôt moins mauvais que d'habitude, désolée si je suis dure). Mais le personnage lui allait comme un gant, et je ne suis pas sûre que ce soit le cas de M. Desqueyroux. Mais pour le savoir, il faut que j'aille voir le film Laughing .

Je n'ai pas vu l'adaptation ancienne Lady Clare, mais Philippe Noiret en parle dans ses mémoires. Ce passage m'a marquée, car il explique que malgré le sérieux du sujet du film, il a rarement autant ri pendant le tournage, entre autres avec Sami Frey. Pourquoi j'ai cette anecdote en tête, je n'en sais fichtre rien, mais depuis j'aimerais voir ce film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 20:34

Je confirme, le ton est plutôt morne, pas le film, bien sûr ! lol! C'est amusant ça, Samy Frey est tout jeunot, et il n'a pas de scène avec Noiret si je ne me trompe pas. Il n'a des scènes qu'avec Emmanuelle Riva. On ne voit jamais Anne de la Trave et le jeune Azévédo ensemble...

Philippe Noiret est juste grandiose, mais j'aime tant cet acteur... rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 28 Nov 2012 - 20:54

Tatiana a écrit:

Oui tu as raison esperluette, Gilles Lellouche n'était pas si mal dans ce film (ou plutôt moins mauvais que d'habitude, désolée si je suis dure). Mais le personnage lui allait comme un gant, et je ne suis pas sûre que ce soit le cas de M. Desqueyroux. Mais pour le savoir, il faut que j'aille voir le film Laughing .

.

Je l'ai trouvé excellent dans le film de Claude Miller ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Jeu 29 Nov 2012 - 18:02


Voilà qui me rassure un peu, Corasirène Smile .

Je partage ton admiration pour l'excellent (et regretté) Philippe Noiret I love you , Lady Clare.

Pour le plaisir, voici un passage de ses Mémoires où il parle de Mauriac et du tournage :

Citation :
Nous avons tourné Thérèse Desqueyroux en partie à Paris, en partie chez François Mauriac, dans les Landes et du côté de Malagar, en Gironde. Thérèse était jouée par Emmanuelle Riva. Formidable partenaire, elle était une comédienne d'une grande intensité. De temps en temps, Mauriac venait nous rendre visite. Un jour, nous avons été invités à déjeuner chez lui. Malagar était une grande maison, pas très jolie mais pleine de charme. Les intérieurs étaient assez sombres ; n'y luisait que la blancheur des appuis-tête en dentelle, dans l'insistant parfum de l'encaustique et des fruits qui séchaient. Il était d'une grande gentillesse pour nous, les jeunes, et s'entendait particulièrement bien avec Franju. Chacun connaissant la façon qu'avait l'autre de voir le monde, ils aimaient bien se livrer à de petites joutes intellectuelles, au second degré. Mauriac était un homme d'esprit, ce qui lui donnait parfois dans l'Eglise une odeur non plus de cire mais de soufre. Nous avions parfois droit à des sorties acérées, débitées sur un ton de vieil enfant de choeur. On lui attribuait toutes sortes de mots, aussi drôles que cruels. En 1945, il avait écrit une pièce qui avait été jouée au Français, Les Mal-Aimés, dont la première avait été un peu difficile. Le public avait mesuré ses applaudissements. En coulisses, Mauriac avait croisé Henri Bernstein, ancien directeur du Gymnase et roi du Boulevard, qui lui avait susurré :
- Maître, vous devez être content de cet accueil.
Et Mauriac, avec un regard d'en dessous :
- Moins que vous...
Lors du tournage, un petit incident nous avait laissés pantois. Pour filmer la scène du mariage de Thérèse, la production avait sollicité le curé qui desservait une chapelle de la région, non loin du Langon. L'évêque avait déjà donné son accord pour l'utilisation du sanctuaire. Mais lorsque le curé a su que c'était une adaptation du roman de Mauriac, il a catégoriquement refusé d'ouvrir sa chapelle.

Je n'ai pas réussi à retrouver celui où il parle de l'atmosphère si détendue entre les acteurs sur le tournage, peut-être l'ai-je entendu dans une de ses interviews, finalement scratch .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Ven 30 Nov 2012 - 23:45

Merci pour cet extrait Tatiana ! sunny

J'ai fini ma lecture, et je suis vraiment très contente de l'avoir relu, avec quelques années de plus, je ne suis pas sensible aux mêmes choses, par exemple le fait que Marie soit complètement indifférente aux yeux de Thérèse, tout cela ne m'avait pas autant interpellée avant. Dommage que ce roman soit si court, mais il me semble bien qu'il y a une ou des suites, mais je ne les ai jamais trouvées. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Selenh
Méchante Femme Savante


Nombre de messages : 5073
Age : 57
Localisation : Aquitaine.
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: François Mauriac   Sam 1 Déc 2012 - 22:13

J'ai hâte de voir les deux films, puisque j'avais oublié que celui avec Riva existait.

Étant de la région de Mauriac et de formation littéraire je n'ai pas bien sûr échappé à la lecture de son œuvre, et on m'a offert la dernière biographie que je n'ai toujours pas ouverte (c'est vraiment bien?).
J'aurais dû détester ses romans car son monde (trop réel hélas, des exemplaires dans ma famille paternelle) est totalement désespérant pour qui voudrait avoir foi en l'humanité. Et puis non, j'avais toujours envie de le lire, j'ai liquidé tout ce que j'ai trouvé autour de moi en plus des prescriptions universitaires.

Je ne sais si j'oserais le relire aujourd'hui (sauf le cycle de Thérèse, que j'ai toujours trouvé le moins noir, sans doute parce que c'est quand même la naissance d'une femme libre qu'il s'agit), je crois que je suis plus pessimiste là-dessus qu'à vingt ans, je devais pas me rendre compte...

Mon préféré (et je ne sais vraiment pas pourquoi, non mais quelle répugnante histoire!) est le Désert de l'amour. Ce doit vraiment être l'écriture, parce que franchement... En hypokhâgne j'avais une amie qui louait une chambre dans une maison qui ressemblait à celle de Maria, juste dans ce quartier derrière l'église de Talence, en plus: j'étais fascinée!

Par contre c'est le roman qui a fini de me complexer au sujet des relations un peu charnelles, avec le moment où Maria perçoit l'haleine aigre du jeune homme et observe ses points noirs dilatés aux ailes du nez... Parce quand on veut embrasser, voilà ce qu'on risque dans le regard de l'autre... Pour la boutonneuse que j'étais ce fut le coup de grâce, Mauriac ça reste une lecture au vitriol.
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Lun 3 Déc 2012 - 19:38

Tiens c'est amusant cette allusion aux points noirs Selenh, dans Thérèse Desqueyroux, Thérèse remarque l'acné sur les joues du jeune Azévédo, et ça la dégoûte... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Atonement
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1105
Age : 21
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: François Mauriac   Jeu 15 Aoû 2013 - 11:49

Je vais faire du très très court, parce que je n'ai franchement pas aimé. Sur le conseil de ma grand-mère, j'ai lu Le Mystère Frontenac et je n'ai pas accroché du tout. Un hymne à la famille ennuyeux et lent, qui ne m'a absolument pas inspiré du tout. :sleep:Je suis bien contente d'être passée à autre chose, heureusement d'ailleurs que le roman était court, sinon je n'aurais sûrement pas fini. C'est assez terrible que les auteurs français du XXème me bloquent souvent. Peut-être que je suis trop jeune. Rolling Eyes Avec Le Mystère Frontenac, j'ai reçu Genitrix, que je tenterais peut-être une fois que je serais bien en forme et prête à tout. pale 
Pardon pour ceux qui adorent Mauriac, pas taper !  
Revenir en haut Aller en bas
https://lighthouseletter.wordpress.com/
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8055
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 13 Sep 2016 - 9:57

Pour celles qui seraient intéressées, je signale la semaine consacrée à François Mauriac dans "La Compagnie des Auteurs" de France Culture (tous les jours à 15h ou en réécoute). J'ai commencé à écouter la première émission biographique avec Philippe Baudorre (pour le moment, je ne suis pas enthousiasmée, mais cela me donne envie de relire Mauriac Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Mauriac   Aujourd'hui à 17:21

Revenir en haut Aller en bas
 
François Mauriac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» François Mauriac
» THERESE DESQUEYROUX de François Mauriac
» François Mauriac
» François MAURIAC - Thérèse Desqueyroux
» [Mauriac, François] La Fin de la Nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: