Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 François Mauriac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 13:21

Sauf erreur de ma part, cet auteur n'a pas encore été abordé à Lambton.

François Mauriac (1885-1970) c'est L'écrivain de la région bordelaise, et bien plus encore : lauréat du grand prix de l'Académie française pour "Le Désert de l'Amour" en 1926, académicien (1933) et enfin lauréat du prix Nobel de littérature (1952).

On le dit peu lu en 2009, et pourtant un nouvelle biographie vient de sortir (François Mauriac. Biographie intime de Jean-Luc Barré).

Son oeuvre la plus connue est certainement "Thérèse Desqueyroux" (1927).

Citation :
L'histoire d'une femme qui a tenté d'empoisonner son mari. Pour éviter que le scandale éclate, son mari, préférant que l'affaire soit étouffée, la disculpe devant le tribunal qui prononce alors un non lieu. Le roman s'ouvre sur la fin du procès. Le narrateur fait ensuite un retour en arrière pour raconter le parcours de la meurtrière, suggérant ce qui l'a amenée à essayer d'attenter à la vie de son mari : Thérèse étouffe sous le poids des conventions bourgeoises, du mariage et de la maternité, dans un environnement qui lui semble hostile.

C'est son roman "Le Baiser au Lépreux" (1922), trouvé dans le bibliothèque familiale qui m'a fait découvrir cet auteur à l'adolescence. Une histoire qui m'a profondément marquée par sa toute beauté et sa grande tristesse.

Citation :
Jean Péloueyre est un hideux jeune homme tout juste âgé de vingt-trois ans. Très complexé sur son apparence physique, il fuit les hommes et spécialement les femmes. Jérôme Péloueyre annonce à Jean qu’il va épouser Noémi d’Artiailh. Surpris et fou de joie, il est étonné d’apprendre qu’une femme serait d’accord de l’épouser malgré son aspect. Ils se marient avec la bénédiction du curé. Jean, amoureux de Noémi, ne veut que le bonheur de celle-ci. Il se rend vite compte que sa seule présence la « tue ».

Puis j'ai lu "Le Sagouin" (1951) qui m'a beaucoup plu également

Citation :
Paule a choisi de sortir de son milieu bourgeois en épousant, contre l'avis de tous, Galéas de Cernès, fils d'une famille de hobereaux ruinés. Pour un hypothétique titre de " Baronne ", elle n'a pas hésité à s'unir à cet être d'aspect débile et renfermé, " l'idiot ", " le monstre débile " qui trompe son désoeuvrement en entretenant l'église et le cimetière. De cette union mal assortie, est né un fils, Guillaume, dit Guillou (surnommé Le Sagouin par sa mère) qui devient vite le souffre-douleur de sa mère.

Et j'ai enchaîné en quelques années sur "Génitrix" (1924) et "Thérèse Desqueyroux" (1927) m'ont nettement moins emballée. Je pense que je devais manquer de maturité pour comprendre ces romans et il serait intéressant de les relire maintenant ...

J'ai dans ma PAL, depuis trop longtemps, "Un Adolescent d'autrefois" (1969) et "Le Désert de l'Amour" (1925) qui prennent la poussière ...

Et vous ? Aimez-vous François Mauriac ? Quelles ont été vos lectures les plus marquantes ?


Dernière édition par serendipity le Mar 7 Avr 2009 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 13:25

Pour part, j'ai adoré "Thérèse Desqueyroux", je l'avais étudié et décortiqué en cours de linguistique à la fac...Ça fait bien longtemps, mais ce livre m'avait fait une forte impression...je l'avais conseillé à ma belle-soeur qui l'a détesté! scratch Je n'ai pas encore lu d'autres œuvres de cet auteur même si j'en ai quelques unes sur ma pal...
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 13:27

Assurément, je pense relire Thérèse Desqueyroux un jour ... d'autant que les romans de Mauriac sont très vite lus... (le truc c'est qu'il faut avoir un moral en béton, car ce sont toujours des histoires remplies de souffrance, de tristesse, d'amertume et de désespoir ...)

Quels titres figurent dans ta PAL Lady Clare ?
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 13:37

...partie vérifier...Le Sagouin et Le Noeud de vipères... lol!
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 14:26

Sans vouloir te forcer la main, j'ai beaucoup aimé "Le Sagouin" Wink
(mais d'un autre côté, un avis sur "Le Noeud de Vipères", qui est un des plus connus, serait pas mal aussi Wink )
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 7 Avr 2009 - 22:42

Jai lu plusieurs Mauriac (Le baiser au lépreux, Le désert de l'amour, Thérèse Desqueyroux,La fin de la nuit, Le mystère Frontenac ainsi que son autobiographie, Mémoires intérieurs) il y a quelques dizaine d'années, j'étais une grande admiratrice de cet auteur. Je suis malheureusement dans l'incapacité de faire des commentaires détaillés, mes souvenirs se sont trop estompés. Je me souviens simplement d'atmosphères oppressantes et d'une écriture d'une précision diabolique.

Si mes souvenirs sont exacts, dans La fin de la nuit on retrouve le personnage de Thérèse Desqueyroux. scratch

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 9:04

Cat!! Le mystère Frontenac!! Je me souviens maintenant l'avoir lu aussi celui-là!! Mais je ne m'en souviens plus du tout, ça fait bien longtemps, Embarassed , je me souviens que c'était le titre qui m'avait plu... Je ne connaissais pas vraiment Mauriac alors. Sinon, effectivement Thérèse est aussi l'héroïne de La fin de la nuit, dans la version ciné des deux romans, c'est Emmanuelle Riva qui tient le rôle de Thérèse et Philippe Noiret celui de son mari. Les films sont réalisés pour l'un par Georges Franju avec scénario de Mauriac himself (Thérèse Deysqueroux, 1962), réalisateur que j'aime beaucoup et pour l'autre (La Fin de la nuit, 1966) par Albert Riéra. study
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 11:43

Serendipidity, tu m'as devancé! J'avais envie depuis longtemps de parler ici de François Mauriac.

Et puisque tu cherches un avis sur Le Noeud de Vipère, je vais donner le mien. Je l'ai lu il y a près de 10 ans, mais je m'en souviens encore assez bien.

Le livre m'a fait grande impression, on y trouve une fabuleuse analyse des moeurs bourgeoises de la région bordelaise, et des moeurs bourgeoises tout court.

Le héros (dont j'ai oublié le nom) est un avocat à la retraite. Si mes souvenirs sont bons, dans la première partie, sa vie est décrite d'une façon externe, et soudain, à la suite d'un événement important de l'histoire, il prend la plume et ça devient plus du journal intime. Il s'est apperçu très vite après son marriage que sa femme, dont il était fou amoureux, ne l'aimait pas. Il n'a jamais tissé de liens très profonds avec ses enfants et ses petits enfants, a part une de ses filles morte trop jeune. Il pense qu'ils n'en veulent qu'a son argent ( ce qui est assez vrai) et recherche donc son fils naturel, qu'il a eu avec sa secrétaire pour en faire son héritier.

Mais le vrai pitch, parce qu'on est chez Mauriac, et donc dans la bourgeoisie catholique, c'est que cet homme assez acariatre s'est détourné de Dieu, contre sa famille bigotte, et que petit à petit, il "revient dans le droit chemin" ;D

Mais ce n'est pas du tout "moralisateur grenouille de bénitier" si je peux dire. On est pas chez Claudel ( je crois que c'était lui, je commence à perdre ma mémoire de prépa!)

Je ne peux que le conseiller à tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 13:35

Je suis heureuse de lire vos réactions Very Happy

@ Cat et Lady Clare :

Citation :
Le personnage de Thérèse Desqueyroux réapparait dans un autre roman de Mauriac "La Fin de la nuit", et dans deux nouvelles "Thérèse chez le docteur" et "Thérèse à l'hôtel".
(source wikipédia)

Cat, tu as mis des mots sur mon sentiment s'agissant des romans que j'ai déjà lus : une atmosphère oppressante.

@ Camille : Cela me rappelle vaguement quelque chose cette histoire scratch , je me demande si je ne l'ai pas lu en fin de compte scratch (comme je l'ai dit, à l'adolescence, j'ai eu ma période Mauriac et j'en avais lu plusieurs en quelques mois).

Sinon, j'aimerais un jour lire ses Carnets de Note. J'ai entendu dire le plus grand bien de ses chroniques politiques.

Je précise également que la biographie qui est sortie le mois dernier a fait couler un peu d'encre dans la presse car l'auteur y révèle l'homosexualité de Mauriac.
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 13:48

En ce qui concerne l'homosexualité de Mauriac, son fils en fait en avait déjà parlé il y a quelques années. C'était un secret de polichinel depuis...
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6284
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 13:52

Serendipity, tu viens de me remotiver pour attaquer mon exemplaire de la Pléïade (j'ai vraiment du mal à lire dans cette édition) qui attend placidement sur son étagère.

J'ai lu Thérèse Desqueyroux il y a plusieurs années et je l'avais beaucoup apprécié. Il y a tout les ingrédients qui m'intéressent: bourgeoisie, carcans des convenances, mariage de raison entre deux patrimoines et les êtres humains pris au piège dans cette toile que l'on analyse finement, les secrets de famille que l'on décortique.
La noirceur du ton ne me dérange pas, c'est cette précision qui m'intéresse.
D'autant que le milieu qu'il décrit et qui était le sien m'est assez familier.

Je lis donc vos avis sur le reste de son oeuvre avec beaucoup d'intérêt
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 19:21

Pour ma part, Mauriac, c'est le journaliste des débuts de l'Express avec Giroud et Schreiber. Je n'ai lu de lui que 'Noeud de vipères' mais je devais être trop jeune, je n'en ai pas tout saisi, je pense, je vais donc me replonger dans ses oeuvres.

En ce qui concerne le personnage, je connaissais sa foi et pas son homosexualité, ce qui me surprend. Pour moi il est dans la veine de Gide avec son génial 'Les faux-monnayeurs', dans l'agnosticité de Camus, St-Ex, et a quelques points communs avec Claudel...Pour moi, tous de grands auteurs !! Mon Dieu, je regrette l'hypokhâgne !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 8 Avr 2009 - 20:56

Pour celles et ceux que ça intéresse, demain (jeudi 09 avril), à 20h10, l'émission L'humeur vagabonde de France Inter (Kathleen Evin) est consacrée à la dernière biographie de François Mauriac :
François Mauriac. Biographie intime, de Jean-Luc Barré, aux Editions Fayard.

Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Jeu 9 Avr 2009 - 10:25

Merci pour l'info cecilou, il faut que je pense à l'écouter ce soir cheers
(Miss Acacia, excellent ton nouvel avatar Cool )
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6284
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Ven 10 Avr 2009 - 0:33

(Merci, Serendipity tu es bien indulgente pour mon petit bricolage... Wink )

J'ai écouté l'émission de Kathleen Evin sur la biographie de Mauriac et je l'ai trouvée très intéressante. Une analyse assez complète sur son enfance et son éducation, les contraintes (je dirai presque les séquelles) qu'elle a exercée sur lui, son expérience de la première guerre, de la guerre d'Espagne puis de la deuxième (des expériences assez dures pour un homme de droite comme lui). Entrelardé d'extraits d'interview originales. Si vous ne l'avez pas écoutée et que le sujet vous intéresse elle vaut d'être podcastée.

Je vais emmener Mauriac en vacances, je sens (histoire de me remonter le moral Rolling Eyes Very Happy )... avec Thackeray.
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Ven 10 Avr 2009 - 8:22

Ravie que mon "flash info" ait servi !! Very Happy
Bonne lecture et bonnes vacances !
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 14 Avr 2009 - 13:53

Suite à l'ouverture de ce topic, je me suis lancée dans la relecture de "Genitrix" Wink

Ce roman s'ouvre sur la lente et solitaire agonie de Mathilde qui vient de faire une fausse couche. Jeune institutrice désargentée, elle a épousé Fernand un quinquagénaire qui vivait seul avec sa mère (Félicité), devenant dès lors, pour sa belle-mère, l'intruse, voire l'ennemie.

Spoiler:
 

Difficile de savoir où s'arrêter pour ne pas trop spoiler, mais en en disant suffisamment pour donner envie de lire ce roman (c'est la difficulté avec les romans de Mauriac car ils sont brefs et bâtis autour de flash-backs).

J'avais oublié la férocité de ce roman et toutes les mesquineries dont il est émaillé... et assurément, j'aime beaucoup la langue de Mauriac, dont j'essaierai de vous poster quelques extraits dans les jours à venir.

(@ MissAcacia, c'est sincère, j'aime le côté potache, décalé, second dégré... euh sinon quel Mauriac aura l'honneur de t'accompagner en villégiature ?).

Edit :

Voici la première phrase du roman :

Citation :
"Elle dort.
- Elle fait semblant. Viens."
Ainsi chuchotaient, au chevet de Mathilde Cazenave, son mari et sa belle-mère dont, entre les cils, elle guettait sur le mur les deux ombres énormes et confondues."

Et quelques citations que j'ai relevées dans ma lecture :

Sur Mathilde (la bru) :

Citation :
« Aucun visage en larmes et laissé en arrière ne lui permit de mesurer sa fuite glissante vers l’Ombre. Elle eut la mort douce de ceux qui ne sont pas aimés ».

Sur Félicité (la belle-mère) :

Citation :
"Femme positive, ses armes accoutumées ne valaient pas contre un fantôme. Elle ne savait travailler que sur la chair vivante. La tactique de la disparue la déconcertait : tapie en Fernand, elle l'occupait comme une forteresse"

Citation :
"Cette vieille femme se meurt de ne plus posséder son fils : désir de possession, de domination spirituelle, plus âpres que celui qui emmêle, qui fait se pénétrer, se dévorer deux jeunes corps"
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Ven 17 Avr 2009 - 11:35

Je continue mon cycle François Mauriac en me lançant dans la lecture du "Désert de l'Amour" Very Happy

(j'ai édité mon message ci-dessus avec des commentaires et extraits de "Génitrix")
Revenir en haut Aller en bas
cecilou41
Lover's Lane Wanderer


Nombre de messages : 2194
Age : 32
Localisation : Lost in translation
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: François Mauriac   Ven 17 Avr 2009 - 18:27

Dans l'émission de France 5, La Grande Librairie - consacrée hier à Toni Morrison - Jean-Luc Barré commente la Biographie intime de l'écrivain qui vient de sortir. Il parle notamment des documents qu'il a utilisés (lettres jusque là laissées de côté), de l'antisémistisme, du mariage et de l'homosexualité de l'auteur.
Vous pouvez trouver l'émission là : http://www.france5.fr/la-grande-librairie/index.php?page=article&numsite=1403&id_article=8978&id_rubrique=1406


Citation :
Ecrivain et historien, Jean-Luc Barré est fondateur de la collection Témoignages pour l’histoire, aux éditions Fayard et directeur de collection aux éditions Robert-Laffont.
Auteur de nombreux écrits sur la vie de personnalités issues de la politique ou du monde des lettres, il a à son actif une biographie du diplomate Philippe Berthelot, l’une des figures les plus marquantes du Quai-d’Orsay du début du XXe siècle, et une œuvre consacrée au couple de philosophes chrétiens Jacques et Raïssa Maritain, Les mendiants du ciel (1995), qui lui vaudra le prix de la Biographie de l’Académie française.
L’historien participe en 2000 à l’édition de la Pléiade des Mémoires de guerre de Charles de Gaulle et publie trois ans plus tard un ouvrage consacré au général : Devenir de Gaulle (1939-1943). Il signe aujourd’hui une nouvelle biographie qui explore la personnalité et la vie intime de François Mauriac.

C’était François Mauriac
Tome 1 : "Biographie intime - 1885-1940"

Jean-Luc Barré
Ed. Fayard, coll. Documents, mars 2009
676 p. - 28 euros
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6284
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Lun 20 Avr 2009 - 0:06

@Serendipity, je ne doutais pas de ta sincérité... Very Happy

Et sinon, je me suis un peu avancée, je n'ai pas retrouvé mon Mauriac-in-ze-pléiade (il est encore dans un carton pour cause de travaux, but where ? Sad ), donc pour les vacances c'était Thackeray alone... et je fais de la spéléo pour retrouver Mauriac Rolling Eyes, en mode grosse-tâche-qui-ne-sait-plus-où-elle-a-mis-ses-affaires.

EDIT: ça y est, je l'ai retrouvé... ce sera certainement La chair et le Sang
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 29 Avr 2009 - 19:26

Petit remontage de topic pour vous offrir un extrait du "Désert de l'Amour" :

Citation :
"Nous avons tous été pétris et repétris par ceux qui nous ont aimés et pour peu qu'ils aient été tenaces, nous sommes leur ouvrage, -ouvrage que d'ailleurs ils ne reconnaissent pas, et qui n'est jamais celui qu'ils avaient rêvé. Pas un amour, pas une amitié qui n'ait traversé notre destin sans y avoir collaboré pour l'éternité."
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Sam 2 Mai 2009 - 19:43

Voilà, j'ai terminé "Le Désert de l'Amour".

Contrairement à tous les livres de Mauriac que j'ai lus, qui ont pour cadre unique la région bordelaise, ce roman s'ouvre dans un club de jazz de la rue Duphot, à Paris.

On y fait la connaissance de Raymond Courrèges, 35 ans, un être seul et cynique, un séducteur qui accepte mal de vieillir. Ce soir-là, il retrouve par hasard Maria Cross (ne pas confondre avec Marcia Cross Wink ), son amour de jeunesse, âgée maintenant de 47 ans.

Il a nourri une rancoeur à l'encontre de cette femme, dont il a longtemps souhaité se venger.

S'ouvre alors un récit qui oscille entre Paris et Bordeaux, l'après guerre (le roman a été publié en 1925) et le tout début du XXè siècle (époque de l'adolescence de Raymond).

On y découvre que Raymond et son père Paul ont eu la même passion pour cette femme ... mais peut-être en ai-je déjà trop dit ?

Ce roman est à l'image des autres romans de François Mauriac. L'amour y est pesant, les femmes plutôt monstrueuses. La langue de Mauriac est toujours aussi belle (cf. extrait ci-dessus).
Revenir en haut Aller en bas
MissAcacia
DerbyCheshire Cat


Nombre de messages : 6284
Age : 43
Localisation : Perched on a hot sound tree
Date d'inscription : 26/10/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Lun 11 Mai 2009 - 14:37

J'ai terminé La Chair et le Sang.

J'ai beaucoup apprécié (ce que j'attendais) la langue de Mauriac, ses descriptions (notamment de la nature, que j'ai trouvé particulièrement évocatrices, d'autant plus que j'ai visité les jardins de Malagar - la propriété de la famille Mauriac qui sert de modèle à Lur - l'année dernière) et ses portraits sans complaisance.
Les questions religieuses sont un peu (très) éloignées de notre époque mais elles permettent une vision très exacte du monde qu'il décrit, qui va basculer avec la 1ere guerre mondiale.

A ce propos
Spoiler:
 

Une citation:

Citation :
Ils gagnèrent l'escalier assombri à cause de l'orage. Edith marchait devant le jeune homme; il nota qu'elle avait les cheveux mal plantés sur la nuque. "Elle a une nuque canaille", se répétait-il. Il vit aussi, autour de son cou blanc, le quadruple collier d'une ride. Il pensa qu'avant cinq ans, elle aurait sous le bas des joues et sous le menton les peaux pendantes des vieilles femmes; à ses poignets fripés déjà les veines devaient être saillantes et ce n'était pas pour rien qu'elle cachait ses tempes...
Lentement Edith montait, persuadée de sentir sur son cou le souffle d'un désir et à mesure qu'elle approchait de l'étage, elle ralentissait son pas, attendant que ce souffle se rapprochât de ses ses cheveux, devînt un baiser.
Edward la devina et, pour ne pas la décevoir, il prit dans ses deux mains les avant-bras de la jeune fille un peu oppressée, gonflant son cou de tourterelle; mais dans l'ombre, elle aperçut les yeux aigus d'Edward, ce visage cruel, et instinctivement, elle détourna le sien. Le jeune homme n'insista pas, mais, à l'oreille, il la loua de sa présence d'esprit:
"Vous vous souvenez à temps que vous n'êtes pas venue ici pour vous amuser."

Serendipity, je sens que je vais suivre tes pas dans Le désert de l'amour...
Revenir en haut Aller en bas
Aucun
Préceptrice


Nombre de messages : 31
Age : 31
Date d'inscription : 10/05/2009

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mar 12 Mai 2009 - 12:17

Je ne pensais pas trouver un topic consacré à François Mauriac. C'est une belle surprise. Il y a quinze jours lors d'une brocante j'ai justement trouvé un vieil exemplaire du Désert de l'amour pour 30 centimes! Les gens ont un peu oublié cet auteur. Pourtant on a beaucoup parlé de lui à la suite de la biographie écrite par Jean-Luc Barré.
Revenir en haut Aller en bas
serendipity
Aurora Borealis Chaser


Nombre de messages : 8058
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: François Mauriac   Mer 5 Aoû 2009 - 11:08

Pour celles et ceux qui apprécient François Mauriac et son fameux bloc-notes, je signale cette petite émission quotidienne sur France Culture, qui a adapté les chroniques télé de François Mauriac (avec la voix de Jean-Noël Jeanneney lisant les textes de Mauriac).

Et en plus on peut podcaster ces chroniques ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François Mauriac   Aujourd'hui à 9:35

Revenir en haut Aller en bas
 
François Mauriac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» François Mauriac
» THERESE DESQUEYROUX de François Mauriac
» François Mauriac
» François MAURIAC - Thérèse Desqueyroux
» [Mauriac, François] La Fin de la Nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: