Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Clelie
Irene Adler's Secret
avatar

Nombre de messages : 6427
Age : 35
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Jeu 10 Aoû 2006 - 10:32

Je ne connais Bleak House que de nom, et tout ce que vous dites m'enthousiasme !!! Je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis, Muezza. Il faudrait que la TV française se décide à adapter ses classiques (et bien les adapter)... ils ne savent pas ce qu'ils perdent à ne pas exploiter ce filon. Il y a tellement de romans magnifiques... mais il faudrait qu'il y ait suffisement de talent et moyens pour ne pas les massacrer... ! study
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Jeu 10 Aoû 2006 - 10:35

J'étais tellement dans mon élan que je viens de laisser un mail à France 2 pour leur conseiller de les diffuser. Une goutte d'eau... mais qui sait ?

@ Clélie : tu ne peux qu'aimer. C'est foisonnant, il y a tant de personnages hauts en couleurs, mais on ne perd jamais de vue le fil de l'histoire. C'est extrêmement prenant. Paysages, costumes, coiffures, photos, tout est magnifique !

Quant aux adaptations françaises, elles peuvent être fabuleuses. ce n'est pas un manque de budget, c'est une totale inconséquence dans le choix des acteurs : on veut un tel parce que il va attirer la ménagère etc. Ce n'est aps du tout la manière dont fonctionne la BBC... et c'est ça qui marche !
Moi je pleure donc les Claude Santelli et Marcel Bluwal qui étaient les maîtres des adaptations de classiques français. heureusement j'en ai pas mal en VHS (ouf !). Je vais vous les lister si vous voulez...


Dernière édition par le Mar 22 Aoû 2006 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Jeu 10 Aoû 2006 - 20:44

Je partage ton avis Muezza, les images sont splendides...
J'ai adoré aussi la scène de reconnaissance entre Lady Dedlock et Hester, sur leur petit banc. Au vu des dialogues ("I'm your mother, Hester..."), l'effet aurait pu être surjoué ou ridicule, mais ici c'est parfait, très émouvant.
Voilà la réplique que je cherchais de la scène de demande: Guppy à Hester: "In the mildest language, I adore you..." ==>Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Jeu 10 Aoû 2006 - 20:48

Le pire avec Guppy c'est lorsqu'il revient à la charge avec sa mère. Là tu te dis que le pauvre garçon n'est pas le seul à être blâmé lol!
Sinon tout à fait d'accord sur la scene entre Esther et Lady Dedlock : il y a peu de dialogue, mais il faut bien qu'elle lui dise "I'm your mother". En fait, ce devrait être un moment de grande joie mais ce n'est en fait qu'un moment de grande douleur et c'est ce qui fait la force de cette scène !
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Dim 20 Aoû 2006 - 19:24

Eh bien, ç y est, mon petit doigt ne m'avait pas trompé : une "special edition" du DVD de Bleak House est annoncée pour le 13 octobre ou novembre (divergence Amazon vs Play.com) : je vais donc me ruer dessus à sa sortie en espérant que le contenu sera plus riche que l'édition actuelle (pas de bonus et découpage par épisode avec génériques début et fin : sur 15 ça fait beaaucoup)

A bon entendeur Very Happy


Dernière édition par le Mar 22 Aoû 2006 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Mar 22 Aoû 2006 - 17:26

J'en suis au 8e épisode de Bleak House. Le suspens est haletant, c'est magnifique (la musique, le jeu des acteurs, la réalisation, que dire encore...) et passionnant. Cette série mérite une bleakhousemania!
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Sam 26 Aoû 2006 - 12:27

Hier soir, j'ai visionné...les 7 derniers épisodes de Bleak House! Shocked Impossible de s'arrêter! C'était formidable! Je posterai un message un peu plus long à mon retour de vacances!
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Sam 2 Sep 2006 - 15:41

Natacha, en attendant de lire ta critique qui devrait être plutôt emballante... voici une petite mise à jour sur la "special edition" qui sort le 22 novembre : les bonus (absnet de la version actuelle) sont :

1 - Audio commentaries from writer Andrew Davies, producer Nigel Stafford Clark and the directors Justin Chadwick & Susanna White
2 - Interviews with cast members Gillian Anderson, Charles Dance & Denis Lawson (60 mins)
3 - Photo gallery


voili voilou...
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 11 Sep 2006 - 14:10

Je suis encore surprise, à chaque fois que je découvre une nouvelle série anglaise, de découvrir à quel point les Anglais sont meilleurs que nous pour réaliser des fictions pour la télé : sont-ils tout simplement plus doués que nous, ont-ils plus de financements, la France privilégie-t-elle trop son cinéma aux dépends de sa télévision ?

Bref. Bleak House est une petite merveille à déguster.
Le jeu des acteurs est excellent. Je pense en particulier à Gillian Anderson, qui pour moi ne pouvait incarner un autre personnage que « Scully », je l’ai trouvée incroyable, le teint très pâle, les cheveux noir de jais, le visage émacié et le regard mélancolique, elle est méconnaissable !
Je pense aussi à Charles Dance qui interprète Mr Tulkinghorn, « Le » vilain par excellence, avec son regard hypnotique et glaçant, l’acteur est absolument incroyable !
De nombreux personnages sont attachants : Esther, bien sure. Mais j’ai un affection toute particulière pour Mr Woodcourt et ses beaux yeux noirs brillants et pour le sergeant George et son noble cœur.
Il y a une gallerie impressionnante de personnages dans cette série (au bas mot une vingtaine) et pourtant on s'y retrouve parfaitement. Je tire mon chapeau au scénariste!
La musique est très belle, ce qui fait que ça ne m’a pas du tout dérangée de l’entendre entre chacun des 15 épisodes, elle participe à la création de l’ambiance si particulière de la série : tantôt alourdie de mystère et écœurante de misère, mais souvent allégée par le développement de très beaux sentiments humains.
La réalisation est dynamique (parfois de façon excessive d’ailleurs), et reconstitue parfaitement l’univers sombre de Dickens, auréolé de mystère. Le genre est ainsi inclassable, car différents intrigues s’entremêlent : policières, amoureuses, juridiques…

Seul bémol à mon enthousiasme (mais c'est vraiment histoire de trouver une critique!): les méandres du scénario, qui font qu’il est au début un peu difficile de se plonger dans l’histoire (mais dans ce cas, peut-être faut-il s’en prendre à Dickens, sacrilège !) Celles qui disposent du texte original pourront peut-être nous dire si Dickens laisse volontairement planer le mystère sur ses personnages principaux : j’ai eu par exemple du mal à saisir qui sont exactement Ada et Richard : quelle est leur histoire, d’où sortent-ils, depuis combien de temps se connaissent-ils, quels liens de parenté les unissent à Mr Jardyce ? Je me suis longtemps posé les mêmes question pour Esther. C’est déstabilisent d’avoir l’impression de ne pas connaître les héros de l’histoire !
Enfin certains personnages sont franchement carricaturaux: Guppy-la-tête-à-claque, mais aussi Krook et surtout l'affreux Smallweed. affraid

L’édition qui sort avec les bonus sera certainement très intéressante…
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 11 Sep 2006 - 16:02

Merci Natacha ! je partage ton enthousiasme (et tes bémols).
Natacha a écrit:
Celles qui disposent du texte original pourront peut-être nous dire si Dickens laisse volontairement planer le mystère sur ses personnages principaux : j’ai eu par exemple du mal à saisir qui sont exactement Ada et Richard : quelle est leur histoire, d’où sortent-ils, depuis combien de temps se connaissent-ils, quels liens de parenté les unissent à Mr Jardyce ? Je me suis longtemps posé les mêmes question pour Esther. C’est déstabilisent d’avoir l’impression de ne pas connaître les héros de l’histoire !
J'ai eu la même réaction que toi. Et ce d'autant que j'ai regardé Bleak House en même temps que je lisais "Villette" de Charlotte Brontë. je fais un HS, mais l'héroïne de ce dernier roman nous prive de la connaissance de son passé. On ne sait rien de rien d'elle et c'est vraiment déstabilisant...

D'Ada, Richard et John Jarndyce, on ne sait guère plus dans le roman de Dickens que je suis en train de finir, mais tout de même on devine d'où ils viennent. Ce sont des cousins éloignés à des degrés plus ou moins lointains (Jarndyce doit être de la génération de leurs parents). Etant donné qu'au moins 2 générations ont déjà disparu depuis le début du procès, le cousinage doit être assez lointain désormais... En fait, tout ce que l'on devine, notamment au travers des réflexions de Miss Flite, c'est que les parents d'Ada et Richard ont sans doute fait partie de ceux qui se sont investis corps et âmes dans le procès, totalement happés,... jusqu'à y brûler leur santé et disparaître prématurément de notre monde... Suspect
Citation :
Mais j’ai un affection toute particulière pour Mr Woodcourt et ses beaux yeux noirs brillants
Moi aussi Embarassed mais j'attendais qu'une autre se lâche pour l'avouer lol! Il a des regards tellement tendres
Citation :
Il y a une gallerie impressionnante de personnages dans cette série (au bas mot une vingtaine) et pourtant on s'y retrouve parfaitement. Je tire mon chapeau au scénariste!
je confirme cette impression d'autant que la structure du livre est originale : elle mêle un récit chaleureux à la première personne par Esther, à un autre récit, plein de froideur, à la troisième personne (centré sur Tulkingorn vs Lady Dedlock) . Andrew Davis a réussi à retranscrire cette dualité que j'ai ressentie à la lecture du livre, ce qui est très fort !
Citation :
Enfin certains personnages sont franchement carricaturaux: Guppy-la-tête-à-claque, mais aussi Krook et surtout l'affreux Smallweed.
Sans oublier Hortense... en même temps je me dis que ça devait exister des êtres comme ça

Sinon, on ne l'a pas encore cité, mais que pensez vous de notre "child", ce brave Skimpole : absolument terrifiant dans sa candeur feinte, seul reflet de son égoïsme fait code de vie... D'ailleurs j'adore le petit mouvement d'humeur d'Esther à sa vue vers la fin de la série (mouvement interrompu par Alan)

Sinon, j'ai une affection pour la petite Charley : je trouve la petite actrice épatante avec son regard grave (exactement tel qu'on l'imagine à la lecture du roman).

D'ailleurs, encore 150 pages (sur les 1100) à avaler et je vous dirai ce que j'ai pensé de l'oeuvre originale de Dickens et des choix scénaristiques / modifications par Davis.


Dernière édition par le Lun 11 Sep 2006 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf
avatar

Nombre de messages : 3011
Age : 38
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 11 Sep 2006 - 16:35

Je me rends compte que je n'ai pas évoqué la moitié de ce que j'aurais aimé dire sur cette série. Elle est tellement riche et dense!

Muezza a écrit:
Citation :
que pensez vous de notre "child", ce brave Skimpole : absolument terrifiant dans sa candeur feinte, seul reflet de son égoïsme fait code de vie...

Tout à fait d'accord avec toi Muezza. En fait, au début, je pensais que Tulkingorn était le méchant de l'histoire (mais finalement, il reste terriblement fidèle à Sir Leicester, au-delà de ses propres intérêts). Au fur et à mesure des épisodes, je me suis rendue compte que c'était de loin Skimpole le pire de tous les personnages: le plus fourbe, le plus insensible et le pire égoïste que l'on puisse inventer!

Moi aussi, j'ai eu du mal à supporter Hortense et et j'ai été déçue par la facilité avec laquelle elle se retrouve coupable du meurtre de Tulkingorn. Bien sûr j'étais soulagée que ce ne soit ni Lady Deadlock ni le Sergent George, mais j'ai trouvé son geste assez improbable

Quant à la petite Charley, elle était très attachante. A la réflexion, c'est impressionnant comme les personnages "attachants", dont on saisit assez rapidement la profondeur du caractère sont nombreux dans cette série!
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23572
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Dim 8 Oct 2006 - 15:22

J’ai terminé Bleak House hier soir, je peux donc enfin mettre quelques commentaires. Encore une fois, la BBC nous offre une oeuvre de qualité. Je suis ravie de pouvoir découvrir Dickens dans ces conditions, je ne suis pas sûre d’avoir le courage de lire les romans originaux par contre.

Ce que j’ai préféré dans cette adaptation, c’est l’interprétation de Gillian Anderson. Comme me le faisait remarquer Helis hier soir, elle est tellement imprégnée de ce rôle qu’on a peine à l’imaginer autrement qu’en lady anglaise. Elle a une classe fantastique. En plus, on partage vraiment ses terreurs et sa tristesse. Pour moi qui ne l’avait vue que dans quelques épisodes de X-files, une vraie révélation. Anna Maxwell Martin en Esther est magnifique aussi, comme dans N&S pleine de retenue et très émouvante. Impressionnée également par la performance de Charles Dance en Mr Tultinghorn. Le personnage est haïssable sous les traits de cet acteur, c’est un vrai plaisir de le haïr. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai fini Bleak House après avoir les deux premiers épisodes de Jane Eyre, mais je lui trouve une nette ressemblance avec Toby Stephens. Je les verrais parfaitementent jouer des rôles de père et fils, ces deux-là. Mais mon personnage préféré est finalement Mr Jarndyce, joué par Denis Lawson. Ce personnage est la bonté même, on comprend facilement qu’Esther lui soit reconnaissante au point d’accepter sa demande en mariage. Sa présence, ainsi que celle de Snagsby, font du bien dans un monde aussi noir. Egalement une mention pour Carey Mulligan, sa fraîcheur et sa douceur, dans un rôle qui lui permet un peu plus de montrer son savoir-faire que celui de Kitty Bennet.

Car noir il y a, et même parfois un peu beaucoup. J’avoue que j’ai été parfois dérangée par l’ambiance glauque. Je sais, c’est Dickens, mais parfois la réalisation ou même le casting ne font pas dans la dentelle. Pour la réalisation, après une dizaine d’épisodes, je me suis un peu lassée des continuels travelings accélérés et du bruit qui va avec. Certains épisodes (les deux premiers ainsi que les 12èmes et 13èmes si mes souvenirs sont bons) sont remplis de scènes très sombres, la caméra est agitée et ne se calme que pour faire place à de très gros plans, souvent dans une ambiance lugubre. J’ai eu de la peine avec ces passages. Heureusement, entre temps, c’est plus calme, en particulier dans les scènes à la campagne. Encore une chose qui me dérange chez Dickens, les personnages outranciers, du type Krook et Smallweed, pénibles à supporter sur la durée. Et cette adaptation n’a rien fait pour arrondir les angles en ce qui les concerne. Les acteurs font bien sûr un travail fantastique pour recréer des personnages que Dickens a sûrement lui-même décrits aussi hauts en couleur, mais j’aurais apprécié un peu plus de sobriété. J’aurais fait aussi entrer Guppy dans cette catégorie pour les premiers épisodes, mais finalement, j’ai trouvé que son personnage évoluait de manière intéressante, je lui ai beaucoup pardonné lorsqu’il a travaillé pour lady Dedlock. Il était même touchant et digne dans la deuxième demande en mariage.

Quant à l’histoire en elle-même, j’ai beaucoup aimé le développement sur le secret de Lady Dedlock ainsi que la satire du monde de la justice, brillamment illustrée par les destins opposés de John Jarndyce et de Richard Carstone. J’ai eu peur que le dénouement soit un peu trop facile avec un Richard qui finalement aurait été récompensé de ses efforts et j’ai donc apprécié le dernier retournement qui a fini par avoir raison de lui, même si c’est bien triste pour la pauvre Ada. Magnifique aussi la réaction de Sir Leicester lorsqu’il apprend finalement le secret, le choix d’avoir fait mourir Lady Dedlock sans en être consciente rendant le tout encore plus poignant.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
plume
Manteau de Darcy
avatar

Nombre de messages : 72
Localisation : 33
Date d'inscription : 21/04/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Sam 28 Oct 2006 - 11:34

Je ne connaissais pas Bleak House, ni le livre, ni le TV-Film, mais emportée par la description méga-fleuve de Muezza, j'ai décider d'acheter d'abord le DVD. et je l'ai vu le week-end dernier. cheers
( cat47, il faut songer à décorer Muezza, elle est vraiment trop forte d'enthousiasme et de fine analyse ; ... pardon, aussi une médaille -du rire- à Toxic, qui nous amuse tant avec ses commentaires , et le bronze à Camille qui en ce moment nous fait rêver avec ces photos d'angleterre ; - je meure d'envie d'y aller aussi un de ces jours , voir Bath, et Lyme, et où notre aimée Jane à vécue, ah j'en rêve follement ! ) Désolée, je m'égare !
Pour revenir à Bleak house et à ce long tv-film, j'ai été captée, avalée, par l'intrigue, et cette histoire prenante, intense, par moment si douloureuse et finalement si heureuse (ici on croirait pas à du Dickens ! ). De plus, le film est bien tourné, les décors superbes, l'ambiance de l'époque ressort vraiment bien. On s'y croirait !
A mon tour je conseille de voir cette adaptation.
Je ne sais pas encore si je vais franchir le cap pour lire le livre (probablement énorme, et le temps me manque).
plume
study
Revenir en haut Aller en bas
isobel
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1076
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 30 Oct 2006 - 16:49

Oh à peine j'attaque Jane Eyre, que je tombe sur votre topic... une fois de plus, Muezza me donne une envie folle de lire ce livre et d'acheter le DVD. bounce

Pourquoi, les éditeurs ne s'interrressent pas aux autres oeuvres de Dickens??? La Pléiade, ça coute un bras !!! Mais bon, l'histoire en vaut la peine apparemment. Et pourquoi une idée de cadeau de Noël ???

A plus et encore merci pour vos bonnes idées les filles,
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Mar 31 Oct 2006 - 18:02

plume a écrit:
Je ne connaissais pas Bleak House, ni le livre, ni le TV-Film, mais emportée par la description méga-fleuve de Muezza, j'ai décider d'acheter d'abord le DVD. et je l'ai vu le week-end dernier.
( cat47, il faut songer à décorer Muezza, elle est vraiment trop forte d'enthousiasme et de fine analyse ; ...
Oulala je ne vous raconte pas l'état de mes chevilles...
C'est sympa ! C'est la première fois que l'on veut me décorer . Mais vu que j'ai déjà un rang rien qu'à moi, je ne vais pas en demander un deuxième

isobel a écrit:
une fois de plus, Muezza me donne une envie folle de lire ce livre et d'acheter le DVD.
... oups là je décolle lol!
Mais vous vous êtes donné le mot pour tester ma modestie les filles Laughing
Parce que je vous préviens vous allez être déçues : elles continuent d'enfler, d'enfler, d'enfler...
Revenir en haut Aller en bas
isobel
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1076
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Mer 24 Jan 2007 - 20:38

Ca y est j'ai attaqué "la Maison d'Apre-Vent"...et oui je fais ma fainéante mais c'est plus rapide.

Et bien je ne suis pas allée très loin mais le style Dickens est, pour l'instant, moins limpide que ses contemporains. Mais je vais persévérer.

Et puis, j'ai très envie de voir l'adaptation dont Muezza et Cat ont fait l'éloge !!!

A bientot
Isobel
Revenir en haut Aller en bas
marquise
Subtil compliment
avatar

Nombre de messages : 151
Age : 36
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Dim 7 Oct 2007 - 11:41

En lisant ces post je n ai resister a l envie de voire la serie aussi je viens de commander le dvd par internet. je vous dirai ce que j en pense des que je l aurai vu!

j'ai hâte !!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Arzawe
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 1
Age : 44
Localisation : 77
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 14:06

Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum et je me suis inscrite à cause de dickens et de bleak house. Je vous expose mon problème : peut-être pourrez-vous m'aider.
Je suis en lien avec le site ebooksgratuit pour faire la saisie bénévolement de livres libres de droits et qui ainsi pourraient être accessibles à tous pour la somme astronomique de 0€.
J'ai commencé à travailler sur la version française de bleak house, mais dans le pdf que j'ai obtenu via gallica (bnf), j'ai des pages manquantes.
Est-ce que parmi vous il s'en trouverait qui disposent de la version française de ce volume, et qui accepteraient de m'aider.

A bientôt

Arzawe
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 39142
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 14:48

Je n' ai pas lu le roman, mais j' ai vu l' adaptation de la BBC et j' en suis une fan inconditionnelle, une série qui tient en haleine du début à la fin, je l' ai prêté à ma belle-fille qui l' a beaucoup aimé aussi lol!

+ Charlotte Rampling que j' ai bien aimé dans son rôle bien qu' elle ne soit pas mon actrice préférée!
Revenir en haut Aller en bas
isobel
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1076
Age : 42
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 15:19

Salut Arzawe !!

J'ai eu le volume édité chez la Pléiade à Noël dernier...si des pages te manquent, je serais ravie de t'aider !!!

N'hésites pas à me contacter par message privé !!!

A très bientot !!!
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 20:29

Scarlett a écrit:
Charlotte Rampling que j' ai bien aimé dans son rôle bien qu' elle ne soit pas mon actrice préférée!

scratch Scarlett, je crois que tu te trompes de nom...veux-tu parler de Gillian Anderson? Cela dit je suis d'accord avec toi, la série est pleine de suspense...c'est une de mes adapatations BBC préférées I love you
Revenir en haut Aller en bas
Scarlett Unnie
Lost in hangeul melody
avatar

Nombre de messages : 39142
Age : 71
Localisation : In the land of the morning calm
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 20:41

oh! je suis nulle de nulle!!!!!je me suis trompée de nom Embarassed Embarassed Embarassed
Tu as raison, Laure, c' est bien Gillian Anderson, et en plus,elle, je l' aime bien! I love you
Merci d' avoir corrigé mon erreur lol!
Revenir en haut Aller en bas
deborah
Manteau de Darcy


Nombre de messages : 60
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Lun 10 Déc 2007 - 21:44

Il Faut que je regarde Bleak House absolument...Vos commentaires m'ont vraiment donné envie de le visionner...De plus j'apprecie beaucoup Denis Lawson et Nathaniel Parker ..Et je pense que je vais egalement revoir mon opinion sur Gillian Anderson, qui me tapait royalement sur les nerfs à l'époque de X-files..Au vu des extraits que j'ai pu visionner elle est tout bonnement fantastique....
Revenir en haut Aller en bas
Laure
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1327
Localisation : Perdue dans la lande
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Mar 11 Déc 2007 - 10:28

Scarlett: pas de problème! L'erreur est rigolote! Wink
Je pousse vraiment tous ceux qui n'ont pas vu cette série, elle vaut vraiment le coup!
Revenir en haut Aller en bas
rolidiffy
Coléoptère d'Afrique
avatar

Nombre de messages : 262
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   Ven 18 Jan 2008 - 21:52

Pour info : BBC Prime (en Suisse) est en train de diffuser l'adaptation chaque mercredi à partir de 21:00.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Bleak House" (La Maison d'Apre-vent)
» Bleak house : Dickens
» épisodes de la "petite maison de la prairie"
» Extrait "La maison d'à côté" Perle Anne 1 chapitre
» James Marsters dans "La maison de l'horreur"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Charles Dickens-
Sauter vers: