Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Star Wars Episode I : La Menace Fantôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Ven 27 Mar 2009 - 18:59

Bon alors je suis trop super sympa, j'ai pensé à venir vous poster une version abrégée pour ceux qui sont en retard  Razz
Ce qu'il faut retenir de l'épisode I en 7mn46 Wink


_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49522
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Ven 27 Mar 2009 - 20:52

Pando, tu es une mère pour nous !! cheers cheers C'est exactement ce qu'il me fallait !! Pour moi, quand je l'ai vu au cinéma, il y a deux scènes que j'ai trouvées superbe esthétiquement parlant : celle dans le milieu aquatique, avec l'espèce de ville sous-marins, et celle du Sénat, avec toutes ces nacelles qui s'imbriquent les unes dans les autres, cela donnait vraiment une impression d'immensité, c'était très beau. Bien sûr jar jar m'a fortement agacée, padmé était ravissante (déjà) et Anakin un gamin arrogant qui laissait présager qu'on aurait du mal à l'élever !! lol! lol! par contre j'ai trouvé que la course était vraiment trop calquée sur celle de ben Hur (que j'ai revu ensuite pour vérifier, et vraiment le découpage est presque le même ! Ce qui me fait dire une fois encore qu'on faisait des trucs pas mal avant la 3 D ! lol! Voilà ce dont je me souviens, maintenant à comparer avec ce que vous qui l'avez vu cette semaine allez en dire ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 9:36

Merci pour la vidéo Pando, c'est une très bonne idée, et j'adoooore ! lol! (Obi Wan est encore plus inactif que dans le film Laughing )

Je me suis permis de séparer vos messages, Pando et Clinchamps, pour ouvrir ce nouveau topic. Et pis c'est parfait de commencer par cette vidéo cheers . Il en existe pour tous les épisodes ?
Il me semble que Cat n'est pas là de tout le week end, donc il faudra attendre un peu avant d'avoir un sous forum tout beau pour le marathon Wink


Je commence à mettre mon avis, avant que les spécialistes prennent la parole ^^
Bon, je l'avoue, comme mon dernier (premier ?) visionnage date de tout récemment et que je suis assez fatiguée en ce moment , j'ai revisionné l'épisode hier soir en sautant certains passages Embarassed

Alors, mon avis ... Autant le dire tout de suite, s'il n'y avait pas eu mon Liaaaaam adoré, je suis pas sûre que ma concentration aurait été la même. Sauf qu'en ce moment, j'ai pas trop le coeur à swooner sur lui, le pauvre homme

Mes commentaires un peu en vrac, vu que je l'ai rédigé pendant mon visionnage d'hier soir :
Je ne sais pas si c'est dû au fait que j'ai trop regardé Crime and Punishment, mais dès que Lord Sidious a ouvert la bouche, j'ai tout de suite reconnu Ian McDiarmid, donc bonjour le faux suspense Rolling Eyes ... Idem pour la reine Amidala : qu'on soit spoilé ou pas, c'est évident que Padmé est la reine et ce faux mystère autour d'elle est trèèèèèès agaçant/ennuyeux Sleep
Je suis désolée de contredire celles qui disaient qu'on comprenait mieux les choses en commençant par l'épisode I, mais j'ai eu énormément de mal à comprendre tout ce qui avait trait au système politique (une reine à la tête d'une république, kézaco ?! lol! ) et à saisir à quel niveau (planète ou univers) se situaient certaines institutions. Heureusement que mon ami Wiki m'a bien aidée Wink . Ou bien c'est juste moi qui suis bête, ou qui me pose trop de questions lol! . Au contraire, dans la trilogie, y'a rien à comprendre, y'a un empereur qui contrôle tout, point final Twisted Evil

Concernant les personnages :
A mort Jar Jar Binks ! Twisted Evil Comme le dit Qui Gon Jinn : "are you brainless !!!" ou "the ability to speak doesn't make you intelligent. Now get out of here". Et pis j'aime pas trop les Gungans, et tout le passage sous l'eau ...
Obi Wan, pas grand chose à dire, car à part répéter "Yes master" à tout bout de champ, il sert à pas grand chose (et je suis pas fan de sa coupe hérisson et de sa petite tresse tongue . Vi je sais, c'est le look padawan, mais bon), maître Yoda est beurk No , le petit qui joue Anakin est choupinou, mais cette histoire d'immaculée conception, ouais ... bof Suspect . La course interminable de pods ne m'a pas vraiment dérangée, certains autres passages du films étaient bien pires à mon avis, et j'aime bien les pods
Au sujet des Jedi, je les aime beaucoup , mais j'ai été dérangée par le fait que Qui Gon Jinn utilise ses pouvoirs pour que le cube du destin tombe sur la bonne couleur, et qu'ils se mettent à deux pour combattre Darth Maul. J'ai trouvé çà déloyal. Je sais que c'est pour la bonne cause, mais de la part de Jedi, je m'attendais à une attitude plus "noble" scratch . J'étais limite contente que Darth Maul tue Qui Gon, histoire d'équilibrer le combat (mais limite, hein, parce que Liaaaam )

Parmi les choses que j'ai bien aimées : l'architecture/les décors, les costumes, la musique, les droïdes de la fédération du commerce (j'aime bien leur tête Laughing ), les vaisseaux, les pods, Darth Maul ...
En ce qui concerne les vaisseaux, les droïdes et autres merveilles technologiques, j'ai adoré leur design, mais un peu moins leur réalisation, que j'ai trouvée trop lisse, trop "parfaite", sans âme, quoi.
Honnêtement, je trouve que c'était une très mauvaise idée de commencer par l'épisode 1 si on découvre SW, çà donne trop pas envie de continuer Laughing (heureusement que je m'étais fait mon propre marathon dans l'ordre ^^)


Voili voilou !

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 10:35

Tu as peur d’être noyée dans la masse Mimidd^^ en te lisant je dois dire qu’une vision relativement « vierge » est appréciable. Et c’est là que je me rends compte que quoique je fasse, même avec la meilleure volonté, beaucoup de choses ont du mal à passer.

Tout d’abord je me suis ennuyée. La preuve chaque fois que je le regarde, vous pouvez être sûr que dès que la course de pod commence je m’endors. Clinchamps a raison, c’est copié collé sur la course de Ben Hur. Déjà à l’époque je la trouvais ennuyeuse, alors là c’est pire. Et puis j’ai un peu trop l’impression qu’elle n’a servi à vendre le jeu vidéo qui est sorti peu de temps avant.
Autre détail qui me reste en travers de la gorge, l’immaculée conception d’Anakin. Tout ça pour expliquer l’exception du gamin, il n’aurait pas pu trouver autre chose. Etant esclave Smi aurait pu être violée, mais non trop politiquement incorrect. Et le père cet inconnu aurait pu transmettre ses gênes à son fils. Et comme ça introduire la notion de passage de pouvoir de père en fils. Obi Wan le dit souvent à Luke « La force est très puissante dans ta famille ». A l’époque je m’étais même fait un film dans la tête en me demandant si le père d’Anakin n’était pas un Sith.
Ensuite la conception même de la Force. Passer d’un pouvoir psychique, à une banale explication scientifique, il n’a pas le droit de nous casser le mythe. Ses midi machin chose c’est du n’importe quoi.
Et dernier point qui est tout à fait énervant, encore plus quand on le regarde en VF. Tous ces gamins qui grouillent de toutes parts, à nous fatiguer avec des dialogues insipides et complètement inutiles. A mettre au même niveau que Jar Jar Bings. Money, money, money...

Sinon au niveau de la structure, j’ai bien aimé la fin. La bataille sur plusieurs tableaux est typique des combats de SW. C’est pour ça que la fin élève un peu le niveau. Darth Maul est un méchant digne d’intérêt. Pas du niveau de Darth Vador mais quand même il fait son effet.
Pour en revenir à tes questions Mimidd, la société de Naboo et notamment l’élection d’Amidala est un peu mieux expliqué dans le livre tiré du film. Ce n’est pas grand-chose mais cela a le mérite de donner un peu plus d’épaisseur au système politique. Il est dit aussi qu’Amidala a 13 ou 14 ans (je ne me rappelle plus trop) et Anakin une dizaine d’année. Une plus petite différence qu’il n’y parait, et qui rend moins ridicule leur relation dans l’épisode suivant.

Sinon je le redis et redis, ce film est une coquille sans âme. Très belle extérieurement, mais sans rien dedans, effectivement comme a dit Mimidd trop lisse par certains côté. Georges Lucas n’est pas un bon réalisateur, c’est la conclusion que j’en tirerai.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 11:02

ekaterin64 a écrit:
Etant esclave Smi aurait pu être violée[...]

A l’époque je m’étais même fait un film dans la tête en me demandant si le père d’Anakin n’était pas un Sith.
C'est précisément ce qui m'est venu à l'esprit ^^


Citation :
Il est dit aussi qu’Amidala a 13 ou 14 ans (je ne me rappelle plus trop) et Anakin une dizaine d’année. Une plus petite différence qu’il n’y parait, et qui rend moins ridicule leur relation dans l’épisode suivant.
Tu me rassures ! Je développerai davantage la semaine prochaine, mais cette relation m'a vraiment perturbée Embarassed

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 11:07

Bon .... honte sur moi, je ne l'ai toujours pas revisionné...

Mais si les legos m'avait donné envie de m'y mettre, vos avis m'ont bien remis en tête tout le bien que je pense de cet épisode Twisted Evil Twisted Evil (Sauf la course de pod ... je l'aime bien, même si c'est celle de Ben-Hur, j'y vois plus un hommage)

Allez, je m'y colle ce week-end, comme ça, j'enchaine avec le 2 pour garder une saveur plus "positive"
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
Pandora Black
Lady Gunslinger of Gilead
avatar

Nombre de messages : 7166
Age : 35
Localisation : Dans le Tardis, entre Westeros, Arrakis et Giléad
Date d'inscription : 26/06/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 11:10

D'abord merci Mimidd d'avoir séparé les messages, et oui ^^ y a la version lego pour tous les épisodes Wink

Je rejoins vos avis, ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé cet épisode et honnêtement, je me suis dit plusieurs fois "oh la la ce que c'est ch**nt"

Visuellement il est superbe, certes, mais dans l'absolu, il ne se passe pas grand chose Rolling Eyes 20 minutes sous l'eau avec les gungans, 20 minutes pour la course de pods... on aurait déjà pu écourter tout ça d'une bonne demi-heure Rolling Eyes

Et puis effectivement Qui-gon qui n'hésite pas à se servir de la Force pour bidouiller, ça fait pas très sérieux lol! (par contre Mace Windu on le voit peu mais quelle classe drunken ) (hum)
Obi-Wan qui à part dire "yes master" ne fait pas grand chose... des fois il remet vaguement en doute le jugement de Qui Gon et puis... "yes master" Razz

Pour le coup des midi-chloriens ( Rolling Eyes ) j'y ai repensé ensuite avec ce qui est dit dans l'épisode 3
Spoiler:
 
Mais mon souvenir n'est pas précis il faut que je revois l'épisode (on verra ça dans 2 semaines)

Sinon dans la dernière demi-heure ça va quand même mieux Wink
Mais ce que c'est looooooooooong

_________________
Library Thing - Listography - Tumblr - Goodreads

"Captain Cogitation" | CEO of Black Corporation | Commander of the Kraken (and other big bad ass monsters)
N°1 loyal subject of the One and Only Queen Margaret
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 42
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 11:15

ekaterin64 a écrit:
Tout d’abord je me suis ennuyée

et encore j'ai de la chance, ayant beaucoup joué au jeu video à l'époque, j'ai retrouvé avec plaisir le niveau de Tatoine Very Happy

Mais sinon, que c'est looooooooong. Je trouve que le gamin joue très mal moi. Nous étions en désaccord avec Liewen qui soulignait qu'il avait un charisme de cheesburger oublié et que ce n'était pas en phase avec ce qu'elle attendait du petit Darth Vader. D'une part il est au niveau général du film (on a un peu l'impression de subir une pièce des enfants de l'école du coin qui jouent plus pour faire plaisir à papa Lucas que pour eux Razz), et d'autre part je trouve personnellement qu'il était nécessaire qu'Annakin soit un peu considéré comme la dernière roue du carosse pour qu'il ait envie de prendre sa revanche plus tard (ceux qui ont lu le Napoléon de Gotlib me comprendront).

Restent les décors et costumes qui sont jolis mais effacent tout ce qui avait fait la grande nouveauté de Star Wars à l'époque: la première fois que l'on montrait à l'écran de la SF sale et crasseuse. Là on est dans la République de Monsieur Propre. Pas un grain de poussière à l'horizon. Même la tempête de sable sur Tatoine fait proprette !

J'avais trouvé en regardant Suck My Geek qu'un de mes amis y allait un peu fort en disant que Lucas avait détruit tout ce qu'il avait créé ... ben cet épisode Un lui donne raison Sad

L'imaculée conception m'a rendu dingue également, je pense Ekat que Lucas aurait dû t'embaucher Very Happy. Effectivement un viol par un Sith aurait été beaucoup plus intéressant. Les midi-chloriens ça aurait pû être mieux mais d'un côté ça rejoint ce qui avait été développé dans l'après-trilogie-orginale. Je me rappelle que dans la trilogie de Timothy Zahn avec le grand amiral Thorn, Luke se retrouve à un moment sur une planète où des plantes neutralisent la Force. Là on a peut-être une explication du pourquoi du comment...

mimidd a écrit:
dès que Lord Sidious a ouvert la bouche, j'ai tout de suite reconnu Ian McDiarmid, donc bonjour le faux suspense Rolling Eyes ...

Enfin ça je crois justement qu'il ne cherche pas à avoir de suspens du tout. Dès que l'on parle de l'ambassadeur Palpatine on sait a qui on à affaire, non ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
Angealyn
Passionate Heart


Nombre de messages : 6901
Age : 36
Localisation : Lost in Derbyshire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 11:28

Je n'ai pas encore procéder à mon revisionnage de l'épisode I, mais je le ferais ce week end.
Je voulais juste revenir sur l'usage que Qui-Gon fait de la force pour truquer les dés. Il le fait quand même pour sauver un enfant et pouvoir poursuivre sa mission, donc, non, ça ne me choque pas plus que ça.
C'est comme le combat contre Dark Maul, ça ne m'a jamais dérangée de les voir à deux contre lui, surtout pas quand on voit son double sabre laser!
Quelqu'un (mimidd je crois ) disait plus haut qu'elle ne voyait pas commet on pouvait apprécié la saga en commencant par l'épisode I... Je n'ai pas d'explication, mais je peux te dire que c'est comme ça que je l'ai découverte et appréciée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 12:07

Chevalier Bayard a écrit:

mimidd a écrit:
dès que Lord Sidious a ouvert la bouche, j'ai tout de suite reconnu Ian McDiarmid, donc bonjour le faux suspense Rolling Eyes ...

Enfin ça je crois justement qu'il ne cherche pas à avoir de suspens du tout. Dès que l'on parle de l'ambassadeur Palpatine on sait a qui on à affaire, non ? Smile
heu ... non Laughing . J'ai peut être loupé quelque chose en regardant la trilogie Embarassed , mais je ne savais pas que l'empereur s'appelait Palpatine Rolling Eyes
Et dans la prélogie, j'ai trouvé que la découverte (par les personnages du film) de la véritable identité de Darth Sidious trainait vraimeeeeennnnnt en longueur Sleep . C'est très désagréable d'avoir l'impression que les héros du film qu'on regarde sont des idiots finis


Angealyn a écrit:
Quelqu'un (mimidd je crois ) disait plus haut qu'elle ne voyait pas commet on pouvait apprécié la saga en commencant par l'épisode I... Je n'ai pas d'explication, mais je peux te dire que c'est comme ça que je l'ai découverte et appréciée
Ce n'est pas ce que j'ai dit scratch . J'ai juste dit quà mon sens, l'épisode I était plus compliqué à comprendre que l'épisode IV, contrairement à ce qui avait été dit, et qu'il ne donnait pas vraiment envie de voir le reste. Mais je n'ai jamais dit qu'il était impossible d'aimer SW en ayant commencé par l'épisode I, et j'attendais encore moins de justification lol!

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 49522
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 12:25

Ah ! j'avais oublié le coup de l'immaculée conception !! Il faut dire que je saute toujours cet épisode quand je me refais la série (chaque fois que mon petit-fils vient !! lol! ) alors mes souvenirs sont vagues. Alors ce serait l'apparition des midi-chloriens (sorte de nano technologie) qui serait miraculeuse ? De plus je n'ai lu aucun livre, j'en suis restée aux films ! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Angealyn
Passionate Heart


Nombre de messages : 6901
Age : 36
Localisation : Lost in Derbyshire
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 13:40

Embarassed Excuse moi Mimidd, j'aurais du relire ton post avant de faire le mien! Tu dis juste que voir l'épisode I en premier ne donne pas tellement envie de continuer le visionnage de la saga.... Je cherchais juste à dire que bizarrement moi, j'avais eu envie d'en savoir plus, justement en découvrant cet épisode.... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl
avatar

Nombre de messages : 2459
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 23:17

J'ai regardé le premier épisode comme prévu, mais je me suis carrément endormie devant ; ce qui veut sûrement dire que je me suis ennuyée Sleep . Oui donc cet épisode traîne vraiment en longueur, il s'y passe pas grand chose, mais bon il faut un début à tout. Comme si la saga Star Wars marchait au diesel et que, du coup pour démarrer, c'est pas rapide Razz.
En revanche, la bataille finale suit le même schéma que la bataille du Retour Du Jedi et je peux dire qu'elle envoie du petit bois Laughing . Elle est vraiment réussie, quoique trop belle, trop colorée, trop propre comme l'a dit Chevalier Bayard (les vaisseaux qui vont dans le feu de la bataille sans abîmer la belle peinture jaune Suspect ).
Quant aux personnages, que dire ? Obi-Wan () est d'une inutilté monstre, Qui-Gon a le charisme d'une soupe de courge (non mimidd pas taper ), Yoda est carrément immonde (il est plus moche que dans L'Empire Contre-Attaque, alors que 20 ans après, techniquement parlant il doit être plus beau scratch )... Puis pour Padmé, le première fois que j'ai vu le film, j'y avais cru, donc c'est que ça doit marcher, enfin je trouve.
Pour "l'immaculée conception", je me rappelle avoir halluciné devant le cliché américano-catholique. Et pourtant, j'étais bien jeune quand j'ai vu le film (sortie en 1999, sortie VHS en 2000... j'avais 10 ans à peu près), et j'ai tout de suite repéré l'allusion au petit Jésus. Lucas se rattrape dans l'épisode III avec l'explication de Palpatine sur Dark Sidious et Dark Plagueis, mais c'est trop tard (au passage, je ne comprends toujours pas pourquoi Lucas a vainement essayé de faire planer le mystère de Sidious, ça fait 20 ans qu'on est au courant...).
Pour conclure, je trouve que c'est un bon divertissement mais c'est loin d'être un bon film. Ca se laisse quand même regarder, mais pas toutes les semaines.

Qui vote pour l'exécution de Jar Jar Binks ?! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
peteandco
Heart in a cage
avatar

Nombre de messages : 2668
Age : 28
Localisation : Nord Pas-de-Calais
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Sam 28 Mar 2009 - 23:44

Moi! Je m'en passerai bien de cet abruti la !


C'est sur que l'allusion a Jesus, c'est un peu abusé , moi aussi j'ai tiqué.


Quant a Sidious, je crois qu'il a voulu a tout prix faire planer le "mystere" parce qe dans sa tete la saga doit etre vu de l'episode I a VI, alors on est censés avoir tous zappé la trilogie d'origine et tout regarder avec des yeux emerveillés de ceux qui decouvrent cette histoire pour la premiere fois ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Testifly
Cherry Blossom Girl
avatar

Nombre de messages : 2459
Age : 27
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 0:14

Oui mais non Razz
Ca se voit quand même, à la forme de ses lèvres et voire le son de sa voix No
Revenir en haut Aller en bas
http://whatmariedidnext.blogspot.com/
Liewen
Stubborn creature
avatar

Nombre de messages : 2658
Age : 37
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 3:32

Je n'avais pas du tout compris qu'Anakin était censé être le produit d'une immaculée conception Shocked
Très sérieusement, j'ai toujours pensé que maman Anakin disait ça au sens figuré, parce qu'elle avait élevé son fils seule. Genre "il n'a pas de père, ça c'est fait comme ça"="vous comprenez, un soir de fête un peu trop arrosée, une meule de foin, et hop, mais comme je l'ai élevé seule le petit n'a pas de père". C'est fou, ce n'est qu'en lisant vos posts (et en discutant avec Chevalier Bayard) que je viens de percuter qu'en fait, le film est vraiment si pire que ça No


Sinon, que dire ? Toujours autant de mal avec la course de pods (mais ça c'est parce que je n'aime pas la course de chars dans Ben Hur non plus), le petit Anakin est aussi mauvais que dans mon souvenir, et Jar Jar Bings pire, alors que je ne l'avais pas tant détesté que ça à la première vision. Mais les costumes et les décors sont superbes, et puis on retrouve ce qui me plait le plus dans la première trilogie : tout le contexte comploto-géopolitique, même si je suis régulièrement larguée dans l'intrigue, et le côté copié-collé de la Rome Antique, jusqu'à l'architecture de certains bâtiments.


Au final, je suis contente que le marathon ait commencé par cet épisode, comme ça j'ai l'impression que la corvée de patates est terminée. lol!
Revenir en haut Aller en bas
willow
Innamoramento
avatar

Nombre de messages : 2784
Age : 37
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 9:18

allez, c'est mon tour!

je n'avais jamais vu cet épisode, et, en effet, je ne l'ai pas trouvé sensationnel! limite ch***t !

Jar Jar m'a énervée tout le long, ainsi que la tresse d'Obi Wan ....
côté visuel des personnges, j'ai trouvé les "bestioles"hideuses, tout comme les tenues d'Amidala lol!

et la différence d'âge entre elle et Anakin apparaît comme très importante entre entre eux, alors que dans le prochain épisode, ils ont que 2/3 ans d'écart scratch

Je n'avais pas compris le coup de l'Immaculée conception, mais j'avais saisi à la fin le "il est l'Elu, tu devras le former" ...
et leur système politico-galactique m'a échappé...

le seul élément qui m'ait plu est la course de pods, j'ai presque regretté de ne pas l'avoir vue au cinéma pour me croire au Cinéma dynamique du Futuroscope lol!

mais je vais peut être le revisionner pendant mes congés, car je suis sûre que j'ai loupé des trucs qui vont me gêner pour les prochains épisodes (le problème est que j'ai du mal avec les films de plus de 1h30 /1h40. ....)
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Vegas
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1869
Age : 25
Localisation : Au bord du lac de Pemberley, dans l'herbe, à l'entendre réciter des poèmes de Ted Hughes....
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 10:01

Pareil que Liewen je ne voyais pas Anakin sous cet angle... Rolling Eyes

L'épisode I est celui que j'aime le moins de tous, mais je trouve qu'il mérite quand même le coup d'oeil Wink Le gros point négatif pour moi c'est Jar Jar Bings, qu'est-ce qu'il est énervant à dire "Missa a dit..." tout le temps! Evil or Very Mad Sinon le petit Anakin ne m'a pas trop convaincu, mais sans doute justement parce que c'est le fruit d'une immaculée conception( et ça je n'avais pas compris).
Autrement il y a quand même pas mal de points positifs: la cité sous-marine qui est bien faite je trouve, Padmé très convaincante( dans ce film au moins elle est active, pas comme dans le III), Qui Kon Jin( je sais pas comment ça s'écrit Cool ) fait très bien le master jedi qui enseigne la sagesse à ses élèves, les histoires politico-galactiques m'ont bien séduites et les paysages( Tatooine Razz ).
Que dire d'autre? De nouveau en point négatif je suis désolée de le dire mais il y a Ewan Mc Gregor, il est un peu à la traîne derrière les autres, Anakin lui vole la vedette largement le pauvre....Aussi Dark Maul le grand méchant tout plein maquillé ne fait absolument pas peur.
Pour la course de pods mon avis est partagé, d'un côté j'ai bien aimé que ça reprenne l'idée des courses de chars dans les hippodromes, au début ça me plaisait bien, mais à force ça traine en longueur et je m'ennuie.
Et Yoda est très mal fait( insupportable même).

La fin m'a beaucoup touché sinon, la mort de Liam Neeson est vraiment triste, et puis c'est uniquement à ce moment que j'ai bien aimé Obiwan, il commence à prendre des responsabilités....

Bref un avis très mitigé sur ce film que j'ai quand même vu de très nombreuses fois, signe qu'il me plaît....A chaque fois en le voyant je passe un bon moment donc je pense que les points positifs l'emportent sur les négatifs Cool

Citation :
et la différence d'âge entre elle et Anakin apparaît comme très importante entre entre eux, alors que dans le prochain épisode, ils ont que 2/3 ans d'écart

Tout à fait d'accord! A chaque fois ce problème me saute aux yeux... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://arts.e-monsite.com/
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 10:06

@ Testifly : T'inquiète, je ne vais pas te taper pour Qui Gon lol! . Ce n'est pas tant Qui Gon que Liam que j'apprécie, et même avec un charisme de soupe de courge, c'est Liaaaaam, quoi (et pour une fois il ne meurt pas dix minutes après le début du film, y'a des progrès Laughing )

Par contre, j'ai tiqué sur l'expression "cliché américano-catholique" Rolling Eyes . Sur l'idée, je suis totalement d'accord Wink , mais les Etats Unis et le catholicisme n'ont jamais fait bon ménage lol!
ok, je sors

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 11:12

Vegas je ne suis pas d'accord avec toi dire qu'Obi Wan est un peu éteint est juste, mais delà à dire qu'Anakin lui vole la vedette Suspect
Et rien à voir que ce soit ewanichou, non je ne suis pas obsédée et partiale lol!
Si quelqu'un doit lui voler la vedette je serai plutôt d'avis que ce soit Darth Maul. Ewan McGregor est un fan de la 1ère heure de Sw, son oncle a même joué le rôle de Wes Antilles. Il a déclaré être ravi d'intégrer l'équipe, il était comme un enfant devant un magasin de jouer. par contre il a pas bien vécu ce 1er opus. Jouer avec en tout et pour tout un fond vert, très peu pour lui. Et ce n'est pas la profondeur du scénario qui ont arrangé les choses. On sent qu'il n'a pas encore trouvé ses marques.

Je ne sais plus qui a dit que Yoda était laid. Je proteste à nouveau, quel rapport avec la beauté Rolling Eyes c'est pas le but. Qu'il soit moins bien fait que dans l'ancienne trilogie, d'accord. Le passage de la marionette au numérique n'a pas été en sa faveur. il y pert de sa "chaleur". Mais est-ce qu'on demande à ET d'être "beau" ? Yoda c'est pareil. Dans l'excellent ouvrage Star Wars la Magie du Mythe : A la source des Mondes fabuleux de georges Lucas, il y est dit que Yoda est inspiré d'un Gama Sennin. Il s'agit d'un sage japonnais Crapaud Immortal. Et c'est ce à quoi il ressemble, 1/2 crapaud 1/2 gnome.


A la base il était prévu que Yoda s'intègre parfaitement à la nature de Dagobah, alors je conçois que dans ce décor très design il soit un peu décalé.
Citation :
Il est le maître des pouvoirs de la nature et de ceux qui prennent racine au plus profond de lui. Cett force et cett maîtrise se dissimulent bien souvent derrière une façde simple et naïve, qu'il partage, en une espèce de solidarité mystique, avec toutes les créatures sauvages. (...) Comme Yoda l'exprime si bien, la Force doit être utilisée pour la connaissance et la défense plutôt que pour l'agression.
Sur ce dernier point j'anticipe un peu sur les deux prochains épisodes. Je voudrais mettre en avant une autre incohérence de la nouvelle trilogie, voir Yoda se battre comme Bruce Lee et lancer des kame comme Sanguku m'a vraiment dérangé.
Certes dans le livre de l'épisode 3, Yoda va être mis en contact avec l'esprit de Gui Gon Ji. C'est sur les recommendations de ce dernier que Yoda va s'exiler sur Dagobah pour meetre en place la nouvelle idéoligie jedi basé plus sur la défense que sur l'attaque. Parce que l'ancien ordre jedi est définitivement corrompu. Dans l'épisode 2, Yoda remarque que la nouvelle génération des jedi est trop orgueilleuse de ses pouvoirs.
Mais alors pourquoi ne voit-on rien de tout cela dans l'épisode 3 ? Je trouve dommage que GL n'ai encore une fois pas été capable de faire un lien cohérent avec les 2 trilogies.

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death


Dernière édition par ekaterin64 le Dim 29 Mar 2009 - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Scottish Jedi Sensei
avatar

Nombre de messages : 8840
Age : 39
Localisation : lost in the wired, something better than the matrix
Date d'inscription : 20/11/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 11:13

Alors, comme mon ordi et les DVD sont en conflit, parfois, hier soir je n'ai eu le droit qu'à un demi-épisode 1 (ceci dit, c'est pas ce qui me dérange le plus). Je tenterais la suite aujourd'hui...

*Me suis arrêter au départ de Tatooine*

Que dire ...
Le début, ça va ... l'espace, les vaisseaux, les Jedi, l'ambassade qui se passe mal, l'atterrissage sur Naboo. Tout ça, ça va.

La rencontre avec Jar-Jar, ça passe aussi (on est au début, donc ... et moi, j'arrive à le supporter, Jar-Jar). Puis la ville Gungan ... c'est pas que ça sert à rien (hop, on récupère un vaisseau ...) mais, c'est mou. Et là, premier remplissage: le passage sous l'eau ... un gros poisson qui mange un autre gros poisson, mais plus petit. Après, re-la même scène... affraid C'est bon, George, arrête de jouer avec ILM!

Ensuite, ça s'enchaine bien ... bon la course de pod, j'aime bien, Tatooine, ça reste valable.

Sinon, lespersonnages: Qui-Gon is a master Jedi. Oui, ben, un peu plus de pe's ça aurait été mieux, mais ça va.
Obi-Wan est le plus gros mythomane du multivers ... "Mais moi aussi, j'étais fougeux", dit-il à Yoda, bien plus tard. Je suppose que fougeux, en langage Jedi, ça doit être dire "Yes, Master", à servir à pas grand-chose, et à réussir à m'enerver quand il parle! Mais qu'est-ce qu'il lui prends à Ewan de parler avec cette voix dans cet épisode??? On dirait qu'il veut absolument prendre un accent snob!! (Heureusment qu'il se rattrape dans les suivant)

Anakin ... c'est vrai, en le revoyant, je me suis dit "p'têt que Shmi n'a pas vraimetn l'intention de raconter sa vie privée à un inconnu, même si c'est Liam Neeson". Mais tout le côté "il a un grand destin, il s'intéresse aux autres (ah bon????), il est trop parfait mon fils..." c'est gonflant. Ceci dit, je ne sais pas si il faut y voir de la part de Lucas une morale extrémiste chrétienne, vu ce qu'il en fait de son petit Jesus après (c'est plutôt l'Antechrist ...)
J'en profite pour taper sur les midi-trucs ... déjà, quand j'ai vu ça, merci Lucas d'avoir ruiné mes espoirs de devenir Jedi un jour! Ensuite, transformé une notion de force vitale, en quelque sorte, en truc porté par des machins bizarre (d'autant que dans la suite, Yoda nous dit que la Force est partou, même dans les pierres...). Je m'en tape que dans les livres, un obscur scribouillard sans imagination nous aie pondu ça! Si il y comprenait rien en philosophie orientale, et sur la notion du chi, ben il écrivait autre chose.
C'est totalement inutile, comme si Lucas voulait nous justifier le choix d'Anakin!

Par contre, que Qui Gon truque les dés du destiin ne me dérange pas. Vu la tête de Greedo, ils devaient être truqués, ces dés, donc...

Et j'aime aussi l'air de la Force en fond sonore, quand Qui gon donne des conseils à Anakin avant la course de pod.

Et Darth Maul a la présence et l'intérêt d'une huitre anémique.

*La suite à la fin du visionnage*
Revenir en haut Aller en bas
http://culture-et-confiture.forumactif.com/
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 11:48

Je suis en train de bouquiner les quelques ouvrages documentaires que je possède sur l'univers SW. J'avais oublié que Georges Lucas était un fou du volant dans sa jeunesse. Etudiant il était plus intéressé par les courses automobiles que par les études. On retrouve cet amour de la vitesse dans Américan Graffiti et Star Wars bien sûr.
Mais bon rien qui justifie quand même les 20mn de la course de pod lol!

A 21 ans je crois il est victime d'un très grave accident de voiture qui l'oblige à rester cloué au lit pendant plusieurs mois. La légende veut que de ce long repos forcé soit né l'histoire de Star wars

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
mimidd
Aki no Hoshizora
avatar

Nombre de messages : 15733
Localisation : with a Japanese man singing for Rotterdam
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 11:55

ekaterin64 a écrit:

Je ne sais plus qui a dit que Yoda était laid. Je proteste à nouveau, quel rapport avec la beauté Rolling Eyes c'est pas le but.
Il me semble que personne n'a dit çà scratch . Je crois que toutes les remarques portaient sur le fait que Yoda était beaucoup moins réussi techniquement que dans la trilogie (c'est ce que je voulais dire avec mon "Yoda est beurk" Laughing )

_________________

ずっと続く道  これからも変わらずに  同じことで笑っていよう  一人じゃないよ  アホな仲間と
=☆= In a road that keeps going without change, let’s keep laughing about the same things. =☆=
=☆=☆=☆= You’re not alone. You’ve got this stupid friend with you
(道, 丸すばる) =☆=☆=☆=
Revenir en haut Aller en bas
http://www.librarything.fr/profile/mimidd
ekaterin64
Queen of Nanars
avatar

Nombre de messages : 17177
Age : 44
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 12:14

Je viens de tout relire et le gagnant est Testifly, désolé pour toi jeune fille lol!
Je cite que Yoda est "carrement immonde" Wink

Par contre si j'ai mal interprété et que tu faisais référence à la différence entre les deux époques, je te présente humblement mes excuses

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 42
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   Dim 29 Mar 2009 - 12:16

Kusanagi a écrit:
Par contre, que Qui Gon truque les dés du destiin ne me dérange pas. Vu la tête de Greedo, ils devaient être truqués, ces dés, donc...

C'est ce que je pense aussi. Par contre ce n'est pas Greedo (qui est le chasseur de primes qu'Han Solo descendra de sang froid et, peut-être, un de potos d'Anakin) mais Watto Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Star Wars Episode I : La Menace Fantôme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Star Wars Episode I : La Menace Fantôme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Lucasfilm] Star Wars - Episode I : La Menace Fantôme 3D (2012)
» Une critique sur la musique de Épisode I : La Menace fantôme
» Star Wars (Episode IV) - A New Hope
» Star Wars (Episode V) - Empire Strikes Back
» Affiche star wars episode IV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Cinéma :: Star Wars-
Sauter vers: