Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 43
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 6 Mar 2010 - 12:54

Apparemment il y a eu du retard. Alors que la saison 2 devait être diffusée dès le début de cette année. C'est le tournage de celle-ci qui a démarré en janvier pour une diffusion prévue durant l'été. Voilà voilà Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 6 Mar 2010 - 13:13

Merci! cheers

J'ai vraiment envie de voir cette saison 2. bounce Je suis contente que ça prenne forme.

Et pratiquement HS mais pas totalement, pour diverses raisons : j'aime ta ban et j'ai envie de voir Braquo depuis que Liewen en a parlé à l'Inn. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 43
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 6 Mar 2010 - 13:41

Oui ce n'est pas totalement HS. J'ai lancé un topic dessus en anglais sur TLF. Tu peux le lire en cliquant sur la ban Wink Il s'agit aussi d'une superbe série.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 6 Mar 2010 - 13:46

Je crois que je vais me laisser tenter par le lobbying. Je clique. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2800
Age : 42
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 6 Mar 2010 - 18:51

Merci Chevalier Bayard
J'avais cherché de mon côté des infos, sans grand succès...toujours du dépassé!!!
Tu es notre sauveur
Je suis moi aussi impatiente
Revenir en haut Aller en bas
gnose1369
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: cherche morceaux de musique dans la série ROmanzo Criminale   Sam 3 Avr 2010 - 13:48

Bonjour à toutes et à tous,

Je cherche désespérément les morceaux de musiques utilisés dans la série.

Comme je n'ai pas les DVD pour regarder le générique de fin et que vous êtes les seuls à avoir créés un post parlant en profondeur de la série, je pense que vous pourrez m'aider.

Je cherche surtout les morceaux de musique italienne utilisées dans la série : toutes si possible mais particulièrement une : celle qu'on entend dans l'épisode 3 quand ils forcent les trafiquants de drogues des différents quartiers à travailler pour eux et qu'ils suspendent par les pieds l'un d'eux du haut d'un balcon ou toit. Quelle est le titre de cette musique ?

Merci d'avance :-)
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 3 Avr 2010 - 15:57

C'est surtout Chevalier Bayard qui est spécialiste de la série, Gnose, or je ne sais pas s'il va voir ta question car il n'a pas toujours le temps de consulter tout le forum en détail. Tu pourrais peut-être lui poser ta question par MP. Very Happy

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2800
Age : 42
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 3 Avr 2010 - 16:13

En regardant sur mon DVD, la seule info (qui ne doit pas en être une si tu cherches depuis un moment lol! ) c'est que la musique de la série est de Pasquale Catalano.
Peut-être en faisant une recherche par rapport à son nom? scratch
Bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
gnose1369
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Sam 3 Avr 2010 - 17:54

en fait pasquale catalano semble a fait que les musiques instrumentales pour les scenes de la série (amour, déprime etc...). Mais ce n'est pas lui qui a fait la musique italienne que je cherche

Mais merci quand meme de m'avoir répondu.

Si seulement tu avais le temps de regarder le générique de fin du troisème episode et si tu pouvais me donner les quelques nom de chanson italiennes qui apparaissent, je suis sur d'avoir la réponse. Mais bon je ne sais pas si tu auras le temps. en cas je suis impatient de l'avoir mais pas pressé :-)
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 43
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Dim 4 Avr 2010 - 4:51

Ouhla je ne suis pas du tout le spécialiste de la série pour la bonne raison que j'ai oublié la saison chez mes parents à Noël et n'ai donc vu que le premier épisode pour l'instant Embarassed

Je ne pourrais donc pas répondre tout de suite à la demande de titre avec un coup de main de Shazam Smile

En attendant, tu trouveras peut-être ton bonheur sur Arrow ce lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
gnose1369
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Dim 4 Avr 2010 - 12:37

Je te remercie beaucoup le lien que tu m'as passé m'a suffit.

Very Happy

Le titre que je cherchais était Claudio Baglioni Figli delle stelle
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Bayard
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 43
Localisation : secteur 2814
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Dim 4 Avr 2010 - 19:10

De rien ! Wink

Par contre dans la liste c'est titre - interprète. Ta chanson est donc d'Alan Sorrenti et pas Claudio Baglioni.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.g2unit.com
Lady_Livia
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 33
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Mer 7 Avr 2010 - 18:47

Oh, un sujet sur Romanzo Criminale ! I love you

A l'origine, j'ai été happée par les livres de Giancarlo de Cataldo (Romanzo Criminale, mais aussi sa suite La saison des massacres qui se déroule dans les années 90 avec en toile de fond l'opération mani pulite, l'assassinat du juge Falcone, etc...).


J'ai acheté le coffret DVD de la série le mois dernier, et en quelques jours (ou plutôt nuits), la première saison a été dévorée avec beaucoup d'enthousiasme ! cheers
La série est beaucoup plus fidèle au roman d'origine que le film qui abrège et change la destinée des personnages en romançant peut-être un peu plus l'histoire (même si j'adore aussi le film). La série prend plus son temps pour exploiter les personnages et son contexte et elle suit apparemment mieux le livre (même s'il faudrait que je le relise).





Pour en revenir à cette saison 1 de Romanzo Criminale, c'est vraiment un polar qui va crescendo et m'a passionné. Il y a deux grands axes que je soulignerai si je devais parler de la série.

D'un part, l'aspect criminel :

Premier aspect qui m'a séduite, le traitement du sujet : l'immersion dans la destinée mouvementée d'une bande de malfrats qui va faire main basse sur les activités criminelles de Rome à la fin des années 70. On est vraiment plongé au coeur de leurs activités, avec des membres aux personnalités très différentes et très affirmées.
Il y a vraiment une bonne exploitation de ce milieu. Et surtout, il faut souligner l'ambitieuse construction narrative de la série. En effet, Romanzo Criminale nous fait certes vivre le développement de la bande, avec une ascension irrésistible portée par leur arrogance et leur ambition. Mais la série prend également le temps de marquer chaque étape, de décrire les obstacles imprévus placés sur leurs routes. Au-delà d'une continuité toujours présente, le côté feuilletonnant ne prend jamais le pas sur l'indépendance que conserve chaque épisode. Elle parvient à trouver le juste équilibre entre les développements sur le long terme et des intrigues quotidiennes toutes aussi solides même si leur intérêt peut varier, bouclées en une heure.

Mais au-delà de la solidité de l'histoire, au coeur de cette épopée criminelle, le second élément convaincant de cette série, ce sont ses protagonistes qui en constituent l'âme, volatils et explosifs à son image. L'ambition insatiable de certains, cette absence de satisfaction qui les pousse toujours plus loin dans ce règne sans partage sur Rome, les amène sur des voies de plus en plus dangereuses. A la simplicité des objectifs des débuts succèdent une gestion des affaires où priment l'immédiateté et le court terme. Ils brûlent leur empire avec la même ferveur qu'ils ont savouré les premiers succès. Au-delà de ces excès, la série présente, avec beaucoup d'authenticité, le fragile équilibre qui a fait naître la bande de la Magliana : les intérêts personnels de chacun, mêlés à un égo toujours prompt à se manifester, sont une menace constante pour la cohésion d'un groupe que l'on devine, dès le départ, précaire.

Cette dynamique de groupe, atypique, est un constant rappel de l'instabilité explosive qui fait le quotidien de la série. Soulignant les rapports de force permanents, et la versatilité première de chacun des personnages, la fiction choisit l'angle du réalisme pour traiter de la vie du gang. Pas de codes de l'honneur désuets, pas d'amitiés placées au-dessus de tout, simplement un ensemble d'individus pragmatiques, pesant toujours avec soin leurs propres intérêts dans cette alliance collective. Ils agissent ou réagissent avec plus ou moins de passivité, selon leurs personnalités, mais, plus que tout, ils restent toujours profondément indépendants. Le rapport hiérarchique entre eux est fondé sur des non-dits, une capacité instinctive de la part de certains à s'imposer, cependant ils gardent ancrés en eux leurs réflexes de délinquants issus de la Rome éclatée et jamais vraiment domptée.

En somme, Romanzo Criminale parvient ainsi à créer une atmosphère semblable à une poudrière, violente et souvent létale, mais maintenant toujours une cohésion d'une volatilité addictive pour le téléspectateur. Cette tension constante est une vraie réussite à saluer, soutenant des intrigues bien construites et permettant à la série de se créer une identité propre.


D'autre part, le second aspect qui m'a marqué, c'est la résonnance historique avec l'évocation des années de plong.

Cependant, Romanzo Criminale n'est pas seulement une simple série de gangsters : ce polar trouve en effet une résonance historique particulière, d'autant plus forte qu'elle évoque des faits encore très récents. Elle dresse un portrait vif et complexe d'une décennie tragique de l'histoire italienne. Période intense de déchirements politiques et sociaux passionnels, la série nous en propose une reconstitution minutieuse où elle parvient à retranscrire, avec beaucoup de justesse, l'atmosphère qui régnait dans le pays. Elle nous fait vivre au plus près les violents soubresauts que connut une Italie déchirée par ses extrêmes.

En suivant les actions et les contacts de la bande de la Magliana et du milieu romain en général, Romanzo Criminale nous conduit à croiser tous les acteurs de l'ombre des évènements sanglants qui vont marquer cette époque : des Brigades Rouges (assassinat d'Aldo Moro) aux groupuscules d'extrême-droite (attentat de la gare de Bologne), des troubles services secrets italiens aux différentes Mafias. Les responsabilités de chacun dans cette escalade qui sera qualifiée de "stratégie de la tension" ne sont pas toujours clairement appréhendées, mais cet instantané photographique est très révélateur.


Au final, en guise de bilan de cette saison 1 :
Polar noir passionnant, sur fond de chronique sociale et de reconstitution historique d'une époque particulièrement agitée où l'Italie traversa une des périodes les plus sombres de sa démocratie, Romanzo Criminale acquiert progressivement au cours de la saison une dimension qui dépasse la simple série de gangsters. C'est par la durée que son scénario solide peut pleinement trouver ses marques. Son format lui permet d'exploiter pleinement tous les ressorts narratifs que le roman d'origine pouvait poser. En cela, sa construction se révèle au final bien maîtrisée et très agréable à suivre pour le téléspectateur.

En somme, chapeau, et vivement la saison 2 ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://myteleisrich.hautetfort.com/
Lady_Livia
Extensive reading
avatar

Nombre de messages : 206
Age : 33
Date d'inscription : 27/10/2009

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Jeu 18 Nov 2010 - 8:59

Petite remise au goût du jour de ce topic, car la saison 2 de la série Romanzo Criminale débute ce soir en Italie, sur Sky Cinema 1. Very Happy

J'ai hâte de pouvoir découvrir la suite et la gestion des conséquences du final de la saison 1.


La dernière bande-annonce fait drôlement envie et aiguise la curiosité !



Quando cade un Re la terra trema.
Dio perdona, la Banda no.
Revenir en haut Aller en bas
http://myteleisrich.hautetfort.com/
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2800
Age : 42
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Jeu 18 Nov 2010 - 13:02

Merciiiiiiiiii Lady_Livia!
Depuis le temps que je cherche désespérément des infos concernant la saison 2!
Le moins qu'on puisse dire c'est que la pub n'est pas tapageuse!
Excellente nouvelle en tous cas...il va falloir fare preuve de patience, mais on sait à présent que nous serons récompensés! sunny
Revenir en haut Aller en bas
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23862
Age : 61
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   Ven 19 Nov 2010 - 23:52

Yes, yes, yes!

Je n'y croyais plus. Merci pour cette excellente nouvelle, Lady_Livia!

Le trailer met déjà l'eau à la bouche.

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Romanzo Criminale, la série (ainsi que le livre et le film)
» Romanzo Criminale: Saison 2 Episode 3
» Romanzo Criminale: Saison 1 Episode 4
» Romanzo Criminale: Saison 2 Episode 9
» Claudio Sabatini alias Le Buffle de Romanzo Criminale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers)-
Sauter vers: