Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Victor Hugo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Victor Hugo   Mer 14 Mai 2008 - 12:14

cat47 a écrit:
mais il est vrai que lorsqu'on l'on passe à Besançon, ce n'est pas le première réflexion que l'on se fait, n'est-ce pas Chinchilla? lol!

Voui, merci Cat. Je me suis mal exprimee (pour changer Rolling Eyes ) Je sais qu'historiquement Besancon a ete espagnol pendant longtemps mais si vous avez deja mis les pieds la-bas, ca ne se voit pas beaucoup. Que ce soit l'architecture ou le nom des rues, Besancon n'a pas grand chose d'espagnol. Les mauvaises langues disent d'ailleurs que Victor Hugo, ne a Besancon mais n'y aillant vecu que peu de temps, avait juste besoin d'une rime en -ole lol!

[HS]

Perso, je prefere Stendhal et son
Citation :
Besançon n'est pas seulement une des plus jolies villes de France, elle abonde en gens de cœur et d'esprit.
sunny

[/HS]
Revenir en haut Aller en bas
Théophile
Préceptrice


Nombre de messages : 34
Localisation : Brittany
Date d'inscription : 13/05/2008

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 22 Mai 2008 - 21:15

J'aime beaucoup VH. J'ai adoré les Misérables, et j'ai lu Claude Gueux. Sinon, Demain dès l'Aube est l'un des plus beaux poèmes qui soient.
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 22 Mai 2008 - 23:19

Dés que je lis demain dés l'aube j'en ai des frissons....ce poéme est juste magnifique...on ressent toute la douleur d'un pére qui a du enterrer son enfant (ce qui est totalement contre nature.....)

Le seul poéme que je connais par coeur....
Revenir en haut Aller en bas
lady Clare
Lily-white Doe


Nombre de messages : 9869
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Mer 10 Déc 2008 - 18:13

un petit post pour vous dire que la chaîne Gulli va diffuser lundi et mardi prochain, à 20h45, l'adaptation des Misérables avec Jean Gabin, Danièle Delorme, Bourvil, Bernard Blier....
et puis..."jusqu'au 1er février 2009, la Maison de Victor Hugo et le musée Carnavalet s'unissent pour explorer les Misérables. L'expo montre que Paris en est un des personnages principaux : à la façon d'une enquête, le visiteur est invité à découvrir le Paris des années 1817 à 1833 et à marcher dans les pas de Jean Valjean, Cosette, Gavroche ou du sinistre Javert". 6 place des Vosges/ 23 rue de Sévigné(source A Paris)
Revenir en haut Aller en bas
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze


Nombre de messages : 3275
Age : 26
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Mer 4 Fév 2009 - 9:38

Ma piéce préférée est Hernani de Victor Hugo.

Hernani( fils d’un homme décapité sur ordre du père de Don Carlos, s’est promis de venger son père) banni par le Roi aime Dona Sol qui l'aime aussi (qui va être obligée d'épouser son viel oncle Don Ruy Gomez de Silva.
Le Roi d'Espagne désire faire de Dona Sol sa maitresse.

On sait que lors de la première représentation, la pièce déclencha de vives réactions entre les classiques venus pour détruire la contestation dans l’œuf et les romantiques venus soutenir leur champion. Ce fut la bataille d’Hernani. cheers



Mais, malgré la bataille qui faisait rage, la pièce fut un vrai succès. Le succès ne se démentit pas, Victor Hugo étant porté aux nues par la nouvelle génération.
Ainsi, comme le note Théophile Gautier, « pour la génération de 1830, Hernani a été ce que fut Le Cid pour les contemporains de Corneille. Tout ce qui était jeune, vaillant, amoureux, poétique, en reçut le souffle. »

Chateaubriand lui écrit au lendemain de la première : « J’ai vu, Monsieur, la première représentation d’Hernani. Vous connaissez mon admiration pour vous, ma vanité s’attache à votre lyre, vous savez pourquoi. Je m’en vais, Monsieur, et vous venez. Je me recommande au souvenir de votre muse. Une pieuse gloire doit prier pour les morts. »


Mais ce n'est pas pour cela que j'aime cette piéce. La premiére fois que je l'ai lu j'étais assez jeune (je ne devais pas dépasser les 14 ans) et je suis tombée doublement amoureuse et d'hernani et des vers de Victor Hugo:

L’auteur mêle non seulement à la tragédie la plus sombre et aux passions les plus élevées, la fougue de la jeunesse mais il se permet de faire mourir des personnages sur scène(détruisant ainsi le rôle des confidents et des messagers du théâtre classique) car ici tout se passe sur scène.

Et bien sûr, l’auteur détruit de manière absolue les trois règles d’unité du théâtre classique : un lieu (ici un lieu différent par acte), un jour (la pièce s’étire sur plusieurs mois), une action (les intrigues politiques et amoureuses s’entremêlent sans probléme). On est bien loin de Racine et de Corneille!


Hernani est certainement un des héros les plus virils, macho et homme d'honneur. Elle est légerement cruche mais elle s'améliore plus le temps passe. Et cette piéce est un véritable hymne à l'amour.


Lisez cela :
Le Roi vient de s'introduire dans la chambre de Dona Sol alors qu'hernani est entrain de compter fleurette à celle-ci:

Citation :
Hernani: Quel est cet homme?
Dona Sol: O ciel! Au secours!
Hernani: Taisez-vous,
Dona Sol! Vous donnez l'éveil à des yeux jaloux.
Quand je suis prés de vous, veuillez, quoi qu'il advienne
Ne jamais réclamer d'autre aide que la mienne.




Un autre:

Citation :
Hernani:Pardonne. Je voudrai aimer, je ne le sais!
Hélas! J'aime pourtant d'une amour bien profonde!
Ne pleure pas, mourons plutôt!- Que n'ai-je un monde?
Je te le donnerais! Je suis bien malheureux!

Dona sol: Vous êtes mon lion superbe et généreux!
Je vous aime!

Hernani: Oh! L'amour serait un bien suprême
Si l'on pouvait mourir de trop aimer!

C'est une piéce trés courte donc n'hésitez pas à la lire!
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2988
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Mar 9 Juin 2009 - 13:07

J'ai lu il y a peu Notre-Dame de Paris. Hugo, je ne connaissais pas très bien. Les Misérables, lecture imposée en 3e, m'avaient laissé un mauvais souvenir. Mais là...il y a d'abord le style magnifique de l'auteur, qui se lit si facilement, et qui nous plonge dans le Paris moyenâgeux, on s'y croirait.
Et il y a ce drame terrible, qui vous laisse tout vide et pantelant.

Les premières pages du roman et les digressions de l'auteur sur l'architecture de Paris m'ont au départ un peu désarçonnée, mais au final, le style est tellement fluide qu'on se prend au jeu.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bexounet
The Admin's Worshipper


Nombre de messages : 1940
Age : 41
Localisation : Lyon, derrière un bouquin... ou un clavier
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Lun 15 Juin 2009 - 22:58

Je viens de finir 93.

Ben, pas facile de lire autre chose après ça !

Encore une fois, chez Hugo, il y a plusieurs niveau dans le récit.
Il y a la petite histoire, celle qui nous tiens en haleine, celle de cette mère de famille et de ses 3 enfants orphelin de père.
Puis il y a celle, plus grande de Cirmourdin, ce prètre, révolutionaire acharné.
Et il y a la grande histoire, celle de la révolution et de la révolte vendéenne remise en perspective d'un tableau plus grand, d'une France révolutionnaire acculée.

Puis Il y a Hugo, ce Style. Et ses pages merveilleuses de dialogue entre Danton, Marat et Robespierre.

De la lecture de 93, quand on est comme moi profondément républicain, héritier assumé de la révolution, et même de certains de ses excès, on n'en ressort pas tout à pareil qu'avant.

Sinon, Natacha, je suis tout à fait d'accord avec ton spoiler, qui s'applique un peu ici aussi.

Bexounet
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 13:02

J'avais lu Les misérables il y a longtemps, mais dans une version simplifiée, et depuis j'avais très envie de redécouvrir cette oeuvre mais dans son intégralité... malgré tout, la longueur et le fait que ce soit le GRAND Victor Hugo m'effrayaient un peu. pale Mais Les misérables faisant partie de mes lectures conseillés pour hypokhagne je me suis enfin relancée dedans... et je dois dire que jusqu'à maintenant je l'ai plutôt dévoré! (Même si je n'en ai lu qu'un quart.^^) Mais je suis actuellement dans la partie sur Waterloo, et je suis pressée d'en finir car je ne comprends pas grand-chose... j'ai l'impression de ne rien retenir de ce que je lis, c'est très désagréable. lol!
A part ça, j'aime bien pour l'instant =D.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 14:50

Esperluette, tu as raison, les passages sur Waterloo sont ardus à lire. Quand j'ai lu Les misérables, c'est, avec le passage de la description du Couvent, les plus ennuyeux que j'ai lus...Mis à part ces chapitres, nous avons ici une oeuvre magnifique, avec des personnages très riches. J'ai beaucoup aimé l'évolution, l'entremêlement entre petites et Grande Histoire(s), les descriptions d'Hugo, le personnage de Valjean...J'ai pleuré à la mort du bagnard, tant le passage est bouleversant. Et j'aime beaucoup les deux adaptations, avec Ventura d'une part et Gabin de l'autre.

J'ai aussi lu Le dernier jour d'un condamné, bouleversant, mais dur et noir. Et puis Ruy Blas (La folie des grandeurs...) que je trouve grand et comique, intéressant à analyser.

Quant à ses poèmes, j'ai encore beaucoup de mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 16:23

Dans le genre bouleversant, la mort de Fantine n'est pas mal non plus... Crying or Very sad Et je crois que le personnage qui me fascine le plus est Javert...difficile à cerner mais vraiment très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 17:03

Oui, et digne de pitié.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 17:12

Oui, on a tendance à le voir comme le méchant de l'histoire mais je pense qu'il est en réalité profondément malheureux. Il s'est forgé une morale et une conception de la justice trop rigides, mais cela est dû en partie à son enfance, qui n'a pas été facile, et à ses origines sociales. Il semble surtout avoir toujours été complètement seul, et sans vraiment de repères ou de guides pour forger son comportement et ses valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 17:17

Oui. La dureté est sa carapace, et au fond il part avec les mêmes cartes que Valjean, et au début il se sent supérieur à un homme comme Valjean, semblant incarner la réussite face au bagnard. Mais quand il réalise la bonté de son 'ennemi', il prend conscience de son malheur, des choix qu'il a faits, de la dureté de sa vie, basée sur la raideur morale. Et sa vie lui apparaît comme un échec. L'homme qu'il a pourchassé toute sa vie, c'est son double, mais le voir bon lui est insupportable. Beau personnage en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 17:26

jane eyre a écrit:
Beau personnage en tout cas.

Je dois avouer que malgré tous ses défauts il me touche plus que l'évêque Bienvenu par exemple...j'ai du mal avec les personnages trop parfaits. Rolling Eyes
Ce que tu dis par rapport à lui et Jean Valjean me semble très juste. Very Happy Je n'en suis pas encore là mais je crois me rappeller du passage de son suicide dans les diverses adaptations que j'ai pu voir, et je sens que cet extrait va être éprouvant.^^
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 20:01

Je me souviens d'une séquence dans le film avec Gabin, où tout est posé en ordre sur le rebord du pont, les gants, le chapeau la canne...

Pour l'évêque, je ne suis pas aussi catégorique. C'est le modèle utile à Valjean, c'est une figure christique par excellence, qui rachète le bagnard. Elle est essentielle, car sans lui, Javert 'gagne' sur Valjean. Javert n'a pas eu la chance d'avoir quelqu'un qui lui rachète son âme, car au fond, Valjean part avec le même sort que Javert, mais la chance, la Providence divine hugolienne en plus. Il y a beaucoup de binômes comme ça dans cette oeuvre : les filles Thénardier-Cosette, Valjean-Javert, Marius-Gavroche...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 20:45

jane eyre a écrit:
Pour l'évêque, je ne suis pas aussi catégorique. C'est le modèle utile à Valjean, c'est une figure christique par excellence, qui rachète le bagnard
C'est sûr que si l'évêque n'avait pas été là, pas sûr qu'on aurait eu Monsieur Madeleine...mais je le trouve tout de même un peu "trop" parfait =D.

(Au fait j'en ai fini avec Waterloo, je vais enfin retrouver les Thénardier et Cosette! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Jeu 30 Juil 2009 - 21:12

Oui, disons que c'est l'évêque idéal, mais...voltairien, donc pas tout à fait catholique !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 9:39

lol!
jane eyre a écrit:
Il y a beaucoup de binômes comme ça dans cette oeuvre : les filles Thénardier-Cosette, Valjean-Javert, Marius-Gavroche...
Marius-Gavroche? Je ne les ai pas encore rencontré dans ma lecture mais je ne vois pas trop ce que tu veux dire par là Suspect. J'ai besoin d'éclaircissements!^^
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:23

Ce sont les deux garçons de deux familles différentes, de niveau social différent et c'est cet inné social qui oriente leurs existences diamétralement opposées. Mais ils se croisent lors des barricades, et leurs vies n'ont que ça en commun...Il y en a un bien né, qui peut étudier, et le second mal-aimé, livré à lui-même, pauvre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:25

Very Happy C'est plus clair comme ça lol! .
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:33

Oui je n'avais pas été bien compréhensible au début...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:37

Non c'est moi qui suis longue à comprendre. Very Happy
Mais je suis impressionnée par tout ce que tu tires de l'oeuvre comme interprétation, en comparaison j'ai l'impression de ne pas voir plus loin que le bout de mon nez quand je lis.^^
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:39

C'est de la déformation professionnelle : j'ai deux ans de prépa lettres et un licence de lettres modernes. Je triche, donc.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:42

Smile Je rentre en hypokhagne en septembre... J'espère pouvoir "tricher" bientôt moi aussi.^^ (si je survis à la prépa... lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Mary Tudor
Chemise mouillée


Nombre de messages : 438
Age : 30
Localisation : Placentia Palace, Greenwich
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Victor Hugo   Ven 31 Juil 2009 - 14:43

Enjoy ! C'est surkiffant la prépa, on souffre, mais...on en redemande ! study study study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.nomizein.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Victor Hugo   Aujourd'hui à 4:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Victor Hugo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Contemplations, de Victor Hugo
» Hymne à Dracula de Victor Hugo
» A des âmes envolées/Victor Hugo.
» Victor HUGO - Les Contemplations
» Amour secret/Victor HUGO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: