Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...   Mar 24 Fév 2009 - 19:07

Prière de poster ici un bref résumé du livre de Dickens dont vous souhaitez parler si celui-ci n'existe pas déjà. Merci de commencer votre message par le titre de l'oeuvre écrit en gras, séparé par un espace du reste du texte.

PS : oui, c'est une sorte de redite mais je pense qu'il est plus intéressant de retrouver ces résumés dans les sous-forums des auteurs concernés quand ils existent Wink Le lobbying
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing
avatar

Nombre de messages : 3230
Age : 43
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...   Mar 24 Fév 2009 - 19:08

L'Ami Commun (Our Mutual Friend) (1865)

La bonne société londonienne est en émoi. Le vieux Harmon, richissime exploitant des décharges de la ville laisse une énorme fortune. Mais qui va en hériter ? Les termes du testament sont étranges. Le défunt lègue sa fortune à son fils John, établi en Afrique du Sud, à la condition expresse qu'il épouse une certaine Bella Wilfer, fille d'un simple avoué. Si cette condition n'était pas respectée, toute la fortune reviendrait à son bras droit depuis toujours, le brave Nicodemus Boffin.
Mais alors que John Harmon est atttendu à Londres, Mortimer Lightwood, avocat en charge de la succession, apprend que son corps a été repêché dans la Tamise. Il se rend sur place, dans les quartiers pauvres des berges du fleuve, accompagné de son meilleur ami, Eugène Wrayburn, jeune homme désabusé, traînant son ennui dans les salons londoniens. Le corps a été repêché par Jesse Hexam et sa fille, Lizzie, qui draguent la Tamise pour subvenir à leurs besoins. Eugène, est immédiatement captivé par la jeune fille, pourtant bien en-dessous de sa condition...

John Harmon Jr mort, la fortune passe dans les mains des Boffin : avec leurs manières peu élégantes et leur méconnaissance du grand monde, ils deviennent vite le sujet d'amusement de la haute société mais également la proie de vautours... Ces braves gens décident de faire partager leur bonne fortune à celle qui s'est tout d'un coup vue privée d'une vie aisée, pleine d'argent, ce dont elle avait toujours rêvé. Que lui importait de ne même pas connaître son "possible fiancé" ou de savoir qu'elle n'avait été choisie au hasard par Harmon Père qu'un jour où, encore enfant, elle jouait au parc et faisait un caprice. Car Bella le reconnaît, elle est persuadée de n'être qu'une petite mercenaire, à l'affût d'un mari fortuné... Elle accepte donc la proposition des Boffin et part vivre dans leur nouvelle résidence londonnienne. Là-bas elle retrouve leur "ami" commun, le locataire de son père, John Rokesmith, devenu entre-temps le secrétaire de Nicodemus.

Bientôt la vie de chacun va se précipiter. Car John Harmon a été assassiné. Jesse Hexam devient le principal suspect, au grand dam de Lizzie. Cette dernière doit également faire face à la passion inquiétante du maître d'école de son jeune frère, Bradley Headstone, ainsi qu'à l'intérêt trop pressant de Wrayburn, tandis que Bella est ébranlée par l'amour que lui porte le simple Rokesmith...
... Le drame se noue...

study
Difficile de résumer une intrigue aussi touffue. Mais c'est vraiment un très bon cru de Dickens. Malheureusement, il n'est traduit que dans La Pléïade ! Mais que cela ne vous freine pas : malgré le pavé qu'est ce roman, je l'ai littéralement dévoré en anglais !

Je ne peux que vous recommander la minisérie de la BBC "Our Mutual Friend" : c'est très différent de l'atmosphère d'Austen , Gaskell ou Eliot, mais l'on est vite pris par la profondeur du propos et le talent des comédiens.
Revenir en haut Aller en bas
imonjo
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1377
Age : 45
Localisation : près de Paris
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...   Mar 10 Mar 2009 - 11:28

David Copperfield (1849-1850)

Je suppose que ce n'était pas la volonté de Muezza, mais je me sens incapable de vous proposer un résumé plus clair et plus complet que celui par exemple du site "Encarta":


Entouré de sa nourrice Peggoty et de sa jeune et tendre mère Clara, David Copperfield connaît une enfance paisible. Cette existence se voit pourtant rapidement menacée lorsque Clara succombe au charme de l’inquiétant Mr Murdstone. Remariée à celui-ci, elle ne tarde pas à découvrir le caractère tyrannique de son nouvel époux. Murdstone décide d’envoyer David en pension où il doit faire face à la cruauté de Mr Creakle. Il se lie pourtant d’amitié avec deux jeunes garçons, le fascinant Steerforth et l’infortuné Traddles. Mais, quelques temps plus tard, il apprend la mort prématurée de sa mère. Après cet épisode douloureux, Murdstone envoie David travailler dans une de ses succursales à Londres. Livré à lui-même, sans autre ressource que son misérable salaire d’ouvrier, David ne trouve le réconfort qu’auprès de Micawber, commis voyageur faible et fantasque, incapable de prendre en main sa propre vie. Aussi, dès que ce dernier décide de quitter la capitale, David prend-il la résolution de s’enfuir également. Il effectue le trajet jusqu’à Douvres pour rejoindre sa tante, l’excentrique Betsey Trotwood. Celle-ci réussit à s’entretenir avec Murdstone et obtient finalement la garde de David qui peut désormais bénéficier d’une éducation correcte chez l’avocat de sa tante, Mr Wickfield. Le récit de l’enfance s’achève sur cette image de la sérénité retrouvée.

Commencent alors le temps de l’adolescence et des premières amours. David a retrouvé son ami Steerforth avec lequel il part rendre visite à Peggoty, désormais retiré auprès de sa famille, au bord de la mer.
Spoiler:
 

David Copperfield est le roman, partiellement autobiographique, le plus célèbre de Charles Dickens.

C'est un très joli roman de jeunesse, qui se relit à l'âge adulte avec un œil neuf.
J'avoue que j'ai hâte de faire découvrir ce roman à mon fils lorsqu'il en aura l'âge …

Voir le lien sur Encarta : Arrow

P.S. : Muezza, modératrice vénérée Wink , je te laisse la liberté de supprimer ce post si tu le juges souhaitable.

EDIT Muezza : la "modératrice vénérée" trouve ce post très bien (elle ajuste rajouté des spoilers Wink ) et très bien là où il est Razz
Revenir en haut Aller en bas
thewomaninyou
Pauvre gouvernante
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Entre trois frontières...
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Laquelle choisir?   Jeu 18 Nov 2010 - 18:11

Bonjour à toutes et à tous

je ne sais pas si ma question peut être posée ici, j'ai d'abord regardé tous les topics sur l'auteur avant de m'aventurer à la laisser sur celui ci, en me disant que, si jamais elle n'est pas à la bonne place, une gentille modératrice aura la gentillesse de m'aiguiller sur celle-ci.
Je voulais juste vous demander laquelle parmi les oeuvres de Dickens conseilleriez vous le plus, laquelle vous préférez, par laquelle commencer. Voilà, par curiosité, et parce que sa bibliographie est vaste et que je ne suis pas encore familière de cet auteur, je cherchais ici une piste pour commencer, pour me lancer.

Je vous remercie beaucoup, par avance.

Bonne soirée!

Sophie
Revenir en haut Aller en bas
http://sophiephotos.hautetfort.com/
sylvain-
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...   Sam 22 Fév 2014 - 11:46

toujours difficile de répondre à cette question.

Mais peut-être le mieux est de débuter par une oeuvre qui ne soit pas trop longue, avec "Oliver Twist" par exemple ou encore "Les Grandes Espérances"... encore faut-il apprécier les romans sur l'enfance.

mais c'est peut-être le meilleur compromis pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles Dickens : Résumé des oeuvres citées...
» Contes de Noël de Charles Dickens
» Charles Dickens.
» OLIVER TWIST de Charles Dickens
» Charles Dickens, homme de Londres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Charles Dickens-
Sauter vers: