Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Sam 8 Avr 2006 - 21:32

" Si tu ne viens pas à Lagardère, c'est Lagadère qui ira à toi!"

C'est un de mes livres préférés de capes et d'épée. Very Happy

L'histoire
Lagardère, l'une des meilleures lames du royaume provoque en duel le Duc De Nevers dans le but de découvrir sa botte secrète. Une amitié naît alors et le Duc le prend à son service. Mais ce dernier tombe dans un piège du Prince Gonzague, son cousin, décidé à faire main basse sur sa fortune. Lagardère réussit à sauver la fille du Duc, Aurore. Commence alors un traque sans pitié...

L'auteur et son fils (du même nom) ont créé un sorte de "saga" appelé le Roman de Lagardère, qui réunit la jeunesse de Lagardère, la suite au roman. Personnellement, je préfère le roman à l'origine de cette saga car les autres livres traînent un peu.

L'histoire a déjà été adapté au cinéma avec Daniel Auteuil en 1997 et Jean Marais en 1959, mais aussi à la télé avec Bruno Wolkowich en 2004.

J'ai bien aimé ces adaptations mais j'ai une préférence pour celle avec Jean Marais plus fidèle à l'oeuvre. Mais la version télé n'était pas mal non plus, assez surprenante. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
Natacha Rostov
Hungry Bookwolf


Nombre de messages : 2988
Age : 36
Localisation : Au fond des bois
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Dim 9 Avr 2006 - 20:36

Tu m'as coupé l'herbe sous le pied Nettie car moi aussi je pensais depuis un certain temps ouvrir ce topic sur Paul Féval! Le Bossu a vraiment enchanté mon enfance et il reste encore un de mes livres préférés.
Les personnages sont très attachants, et l'amitié qui les unit (Lagadère et le duc de Nevers, Cocardasse et Passepoil...) est très touchante. J'avais acheté le recueil dont tu parles mais malheureusement, il s'est perdu dans mes nombreux déménagements, avant même que j'ai le temps de le lire. Mad
J'ai vu les adaptations avec Daniel Auteuil et Bruno Wolkowich et je les ai vraiment appéciées...surtout celle de Philippe de Brocca avec Daniel Auteuil, dont la voix est toujours envoutante, et Fabrice Lucchini, génial dans le rôle de l'infâme Gonzague!
Tous ceux qui aiment le cape et d'épée ne pourront qu'aimer cette belle histoire! Very Happy


Dernière édition par le Dim 9 Avr 2006 - 22:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Dim 9 Avr 2006 - 20:40

ma préférée c'est aussi celle avec Jean Marais (parce que depuis que je l'ai vu dans L'éternel retour je suis fan!

mais les deux autres sont bien aussi!
de bons divertissements, comme fanfan la tulipe...

Camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
cat47
Master of Thornfield


Nombre de messages : 23541
Age : 59
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Dim 9 Avr 2006 - 22:30

Moi aussi, j'aime Le Bossu, mais décidément, l'adaptation avec Daniel Auteuil ne me plait pas autant que celle avec Jean Marais et Bourvil, et surtout le feuilleton tv avec Jean Piat (1967), dont le nom était "Lagardère" (toute mon enfance, merci Nettie d'avoir ouvert ce topic, tu me fais rajeunir)! Je n'ai pas vu la dernière version avec Bruno Wolkowitch. Etait-elle réussie?
Revenir en haut Aller en bas
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 10 Avr 2006 - 8:42

Merci d'avoir ouvert ce sujet, Nettie ! C'est aussi un de mes livres préférés !

J'ai adoré l'dadaptation du 'Bossu' et de 'Lagardère' avec Jean Marais...il était passé à Noël quand j'avais 6 ou 7 ans, et je m'en souviens comme de moments de pure magie...
J'ai également beaucoup aimé la version avec un Daniel Auteuil chevaleresque et un Luchini traître à souhait ("Dans le fond, Judas, c'était un artiste !"...génialissime!), et une Marie Gillain toute en fraîcheur et en insouciance.
J'ai vu la version télévisée, mais elle ne m'a franchement pas convaincue, en cause, les modifications faites à l'histoire originale. Cependant, la prestation de Wolkovitch n'est pas mal du tout, de même que celle de Frederic van den Driesche (je pense que c'est l'orthographe correcte...?) en Duc de Nevers ! Pour ceux et celles qui l'ont vue, qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par le Lun 10 Avr 2006 - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
Camille Mc Avoy
Bits of Ivory


Nombre de messages : 11979
Age : 31
Localisation : in Highbury
Date d'inscription : 10/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 10 Avr 2006 - 9:16

ce duc de nevers était trés bien en effet...
Camille
Revenir en haut Aller en bas
http://cuirderussie.hautetfort.com
Nettie
British countryside addict


Nombre de messages : 890
Age : 30
Localisation : Les pieds dans l'eau...
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 10 Avr 2006 - 17:32

Contente de voir d'autres lecteurs du Bossu! Very Happy

J'ai aimé la version avec Daniel Auteuil, mais je trouve cette version un peu brouillonne (certains passages qui sont à mes yeux importants ont été omis) même si Daniel Auteuil joue très bien le Bossu (il m'a fait rêver dans ce rôle! ) et le rôle de Gonzague va comme un gant à Fabrice Luchini. J 'aime beaucoup le thème musical de cette version.

Pour la version avec Bruno Wolkowitch, elle est surprenante surtout à la fin (mais je n'en dirai pas plus ), le costume du Bossu est très surprenant...
Florence Pernel (actrice que j'apprécie) joue une Blanche magnifique.
Autre information, ce téléfilm s'appelle Lagardère et date de 2003.

Personne n'a lu la suite du Bossu ou la genèse du personnage?
Revenir en haut Aller en bas
http://aupandareveur.blogspot.com/
Clelie
Irene Adler's Secret


Nombre de messages : 6427
Age : 34
Localisation : 221b Baker Street NW1
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Jeu 20 Avr 2006 - 14:38

La fin du téléfilm était en effet assez surprenante... et à vrai dire, je ne l'ai pas aimé du tout. Je l'ai trouvée un peu ratée. Ca ressemble un peu à du délire. Enfin, je n'en dirai pas plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://litteranet.blogspot.com
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8206
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Ven 21 Juil 2006 - 18:01

Je l'ai déjà dit, je ne sais plus trop sur quel topic, mais j'ai commencé Les mysteres de Londres et je me régale !

Grand , foisonnant et passionnant bouquin, j'ai du mal à le lacher.
Il a été écrit pour concurrencer les Mysteres de Paris d'E Sue.
Tous les ingrédients du roman d'aventures sont habilement mélangés, c'est trépidant. On arrréte pas les rebondissements, les trahisons, les intrigues et autres mystéres. pale

Un grand auteur ce monsieur Féval, un peu oublié malheureusement et pourtant quel talent pour nous tenir en haleine.
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Ven 21 Juil 2006 - 19:18

Salut Nephtis, j'ai dû lire "Les Mystères de Londres" il y a trois ans après l'avoir acheté en édition Phebus (contente de voir qu'il existe maintenant en poche) et j'avais beaucoup aimé. Bien plus que le Bossu... (il faut dire que j'ai toujours un peu de mal avec les relations sentimentales du bossu Rolling Eyes ).

Mais je suis bien incapable aujourd'hui de relater l'intrigue. Je ne m'en souviens guère . Mais il est certain que l'on y croise toute sorte d'individus, du louche vivant le long de la Tamise, à l'aristocratie anglaise... le gang mené par Rio-Santo... la jolie Mary trevor...
Ohlala je ne me souviens de presque rien
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8206
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Ven 21 Juil 2006 - 20:22

Muezza a écrit:
(il faut dire que j'ai toujours un peu de mal avec les relations sentimentales du bossu Rolling Eyes ).

:

J'avoue aussi être un peu Shocked avec l'histoire d'amour de Lagardère, limite la différence d'âge ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8206
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Mer 26 Juil 2006 - 16:54

J'ai fini "les mystères de Londres", un vrai régal !

Un livre idéal pour les vacances, un petit tour dans le fog londonnien pour se rafraichir. je vous recommande vivement ce livre

Mais y a t il une suite Muezza aux Mystères de Londres ? Car un doute plane sur la fin, non ?

Je vais essayer de me procurer d'autres livres de Féval, tu me conseilles lesquels ?
Et Walter Scott, vous connaissez ? J'ai lu, il y a trés longtemps Quentin Duward, j'en ai gardé un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
nephtis
Ethereal Wings on the Nile


Nombre de messages : 8206
Age : 52
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 21 Aoû 2006 - 10:46

Chez mon bouquiniste de bord de plage, j'ai trouvé 2 romans fantastiques de Paul Féval : la chambre des amours et la vampire regroupés sous le titre Les drames de la mort ! Ca vous dit quelque chose ? C'est un vieux livre collection Marabout à la couverture sanguinolente, assez gore en fait ! Je vous raconterai si j'ai fait des cauchemars affraid
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46774
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: les habits noirs   Dim 14 Jan 2007 - 17:40

attendez !! Si vous aimez Paul Féval, il faut lire "Les Habits Noirs" feuilleton policier magnifique, réédité en intégrale dans la collection "Bouquins". Je ne dirai qu'une seule chose "Demain, il fera jour " et "Coupez la branche".
J'adore Féval, surtout avant qu'il devienne bigot dans la seconde partie de
sa vie.

cheers cheers Essayez, vous verrez !
Revenir en haut Aller en bas
Axoo
Romancière anglaise


Nombre de messages : 2183
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Sam 20 Jan 2007 - 14:32

J'avais déjà vu la version avec Jean Marais quand j'étais petite et ça m'avait beaucoup plu. Et quand la version télé a été diffusée il y a quelques temps, ça m'a donné envie de le lire.

Donc direction le CDI, emprunt. J'ai vraiment accroché, mais je ne pense pas pas que je lirai une "suite", pour moi c'est le Bossu, point final (c'est peut-être une position réductrice mais je trouve tout ajout superflu).

Sans être "choquée", je trouve que le mariage de Lagardère et Aurore est un peu poussé. Dans la dernière version, Lagardère va épouser la mère d'Aurore. C'est pour ça que j'aime bien la version télé, même si elle n'est pas 100% fidèle. Beacoup ont du mal à imaginer qu'Isabelle de Caylus se remarie en dépit de l'amour qu'elle éprouvait pour Nevers.



P.S : Du même auteur, j'avais commencé La Fée des Grèves. Autres temps, autres moeurs et autre ambiance : c'est plus un roman... historique? Un mélange de genres en fait.
Un petit résumé pour vous donner une idée, pris sur ce site (cliquez)


Citation :
En ce 15e siècle, entre le Mont-Saint-Michel et celui de Tombelaine, un brouillard blanchâtre et cotonneux recouvre parfois la baie.

Malheur à l'impudent égaré dans cet univers de désespérance. Le sable se dérobe lentement sous ses pieds et l'ensevelit inexorablement. Les habitants des villages voisins paysans ou pêcheurs de coques, n'évoquent pas sans frémir cette mort terrifiante dans les sables mouvants. Ils parlent aussi de la Fée des grèves, avec son manteau d'azur que certains ont vu marcher sur les eaux les soirs de brouillard.

Nous sommes en l'an de grâce 1450. Le duc François de Bretagne arrive en pèlerinage au Mont-Saint-Michel. Dans la basilique un moine mystérieux l'accuse de fratricide.

Ainsi débute une extraordinaire aventure dans un paysage d'eaux dormantes, de brumes et de sortilèges.

C'est une merveilleuse histoire où se mêlent l'amour et la haine, l'héroïsme et la trahison. Reine de Maurever et Aubry de Kergariou au noble cœur, Méloir le chevalier félon, Bruno le moine truculent et Gueffiès l'âme damnée sont autant de personnages fascinants. Superbement contée par Paul Féval, la «Fée des grèves» enchantera ses lecteurs.


Il faudrait que je m'y remette depuis le temps…
Revenir en haut Aller en bas
Miriel
Gleaner of Books


Nombre de messages : 3092
Age : 57
Localisation : dans les jardins de Lorien
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Sam 23 Aoû 2008 - 20:38

Je viens de terminer « La Fabrique de crimes » de Paul Féval, roman écrit en 1866.

Ce livre est une curiosité : je préfère citer la critique du site « Le Matricule des Anges » qui correspond tout à fait à ce que je pourrais dire, mais en mieux.

Citation :
La Fabrique de crimes
Si un seul titre du très prolifique Paul Féval devait demeurer, il s'agirait sans aucun doute du populaire Le Bossu, publié en feuilleton. Gros succès dès sa parution en 1857, plusieurs fois adapté au cinéma, il reste l'emblème d'une oeuvre. C'est oublier un peu vite que Paul Féval a écrit une centaine de romans et nouvelles. Parmi ceux-ci, des bijoux d'inventivité comme La Fabrique de crimes. Inclassable, ce polar fantastique et sentimental a pour ambition de " faire table rase de tout ce qui embarrasse un livre ; l'esprit, l'observation, l'originalité, l'orthographe même ; et ne voilà que du crime ". Tout y est excessif, le rythme infernal et l'effet de surprise permanent. À la dernière page, le compte doit y être : sept mille trois cents victimes avec l'explication de leur assassinat ! L'histoire, savoureusement alambiquée, ne laisse aucune chance au lecteur d'en deviner les développements.
À Paris, en " cette fin de (XIXe) siècle décadent ", le docteur Fandango, sorte de Méphistophélès qui aurait le sens de la justice, cherche à venger à travers les âges le meurtre d'une aristocrate infidèle. La belle a été lardée de coups de poignards et brûlée par son mari jaloux, le comte de Rudelame-Carthagène, un être maléfique qui a pour insolite habitude de prendre " des bains de jeune sang ". Avec virtuosité, Paul Féval fait voler en éclats les règles du roman policier, un genre alors à peine défini. En mêlant intrigue sentimentale, énigme et crimes, il préfigure le polar à la française dont Maurice Leblanc, avec Arsène Lupin se révélera un brillant représentant.

La quatrième de couverture :

Citation :
[…] C’est bien d’une pure folie meurtrière dont il s’agit dans les mots de l’auteur du Bossu. Paul Féval, maître du roman-feuilleton populaire, invente, dans ce roman fou, le plus grand laboratoire de meurtre jamais imaginé.

Je rapproche beaucoup, le grain de folie désordonnée en moins, ce roman des œuvres de Gaston Leroux, qui présentent ce même humour grinçant et ces fantaisies macabres, tels qu’on les rencontre dans un « Chéri-Bibi » .

Dès la préface qui prend le lecteur à parti, le ton est donné. Voici quelques morceaux choisis pour vous donner une idée. Ainsi vous trouverez

- de rares descriptions rapides mais éloquentes :

Citation :
L’air était tiède et mou. Les dahlias élevaient vers le ciel leurs parfums fades qui se mêlaient aux subtiles senteurs de l’oignon, dont on sarclait un carré, dans mon jardin, à quelques cordées de ma fenêtre.


- de l’humour

Citation :
On l’avait choisi sourd, muet et aveugle pour m’ôter toute chance d’essayer sur lui mes moyens naturels de séduction.

- des allusions impudiques

Citation :
Le Duc bondit hors de ses draps, il se trouvait devant une personne de l’autre sexe, n’importe, son grand âge le forçant à porter toujours des pantalons de flanelle, il était en état.

- des atrocités débitées sur le ton d’une banalité extrême

Citation :
Il ne mange pas les enfants ni les jeunes filles, mais il les emploie à d’autres usages également domestiques. Leur graisse lui sert à composer des onguents qui prolongent sa coupable existence, il prend des bains de jeune sang qui reverdissent sa vieillesse, remarquablement avancée.
Vous frémissez ; moi, j’y suis faite….

- un surréalisme avant l’heure

Citation :
« Tu nous reconnaîtras à ces divers signes : le gendarme aura une pomme d’amour à la place du cœur, Mustapha un réséda à sa casquette, et moi, le ruban des saints Maurice et Lazare. Nous murmurerons tous les trois en arrivant : Paris ! Tu répondras à voix basse : Palmyre ! Coriolan, « le Fils de la Condamnée » .

- des parentés inextricables

Citation :
Vous êtes par conséquent, la femme du père incestueux, adultérin et bigame de votre bisaïeul
!

- des personnages aux noms plus que pittoresques

Citation :
Coriolan Fandango , le Duc de Rudelame-Carthagène, Boulet-Rouge, les Piqueuses de bottines réunies, Mandina de Hachecor, Arbre-à-Couche….

Et à foison : des déguisements divers et ostensibles, des disparus, des retrouvailles improbables, des révélations, des coups de théâtre, des codes, des retours en arrière, des secrets qui en cachent d’autres, des inventions, l’usage immodéré d’onguents, d’élixirs, de breuvages, de poudres…. aux effets étonnants et détonnants, quelques résurrections et des morts par milliers… tout cela conté de main de maître et tambour battant pendant 150 pages.

Féval joue avec le lecteur: il le prend à témoin, le rend complice, au point de faire mine de s'y perdre lui-même.... C'est vraiment jubilatoire ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Mais cela peut se révéler aussi un peu agaçant , et pour les mêmes raisons : l’abus des reprises anaphoriques fait qu’on ne sait plus parfois qui est qui. No Les situations s’enchaînent, se croisent, s’entrecroisent dans un ballet virtuose, certes, mais lassant parfois. Mad
En tout cas, c’est ce que j’ai ressenti à quelques reprises. Embarassed

Pourtant tenez le coup, persévérez : la fin est renversante, un véritable pied-de-nez au lecteur !!!!

Vous l’aurez compris : ne cherchez pas de vraisemblance, il faut prendre ce roman comme un jeu à tous les niveaux, dans l’intrigue, dans l’invention, dans l’écriture !

Je vous le conseille car c'est une expérience inédite et intéressante, une curiosité, ce que j’ai dit au début de ce sujet !

Bonne lecture à ceux qui se laisseront tenter! sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46774
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Sam 23 Aoû 2008 - 21:11

Malethane tu me tentes énormément, d'autant que je suis une fidèle de Paul Féval, (Le Bossu, bien sûr !) mais aussi "Les Habits Noirs" où l'on voit évoluer dans le même Paris que tu décris(avec une excursion en Normandie, à côté de chez moi !) une mafia Corse qui va du Faubourg StGermain aux estaminets de barrière en passant par la rue de Jérusalem, le quai des Orfèvres ; là aussi de beaux noms : Cœur d'acier, Maman Léo ... et un mot de passe : "
Citation :
Il fera jour demain"
ce qui signifie qu'une action criminelle va être accomplie dans la nuit et
Citation :
"coupez la branche"
qui est l'ordre d'éliminer quelqu'un.
La série des 8 titres est réunie dans deux volumes(1140 et 1220 pages !!!) de la colection "Bouquins" avec une magnifique préface de Francis Lacassin et François LeLionnais. C'est du policier pur sucre, avec rebondissements, pièges, complots, c'est magnifique ! Les Habits Noirs sont une pieuvre qui couvre Paris, avec à leur tête le mystérieux Colonel Bozzo, homme à double visage, celui d'un philantrope et le Père des habits Noirs.
Citation :
"Il fera jour à midi comme à minuit si c'est la volonté du Père ".

Citation :
C'est déjà à travers le roman policier le roman d'une réalité sociale et violente qui a perduré jusqu'à aujourd'hui, une société où le crime paie, une véritable épopée des bas-fonds, où le policier n'est que le rouage de la vengeance sociale.
dit F.Lacassin dans sa préface, et c'est d'une grande justesse.
Y mettre le nez, c'est ne plus pouvoir les lâcher !
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3667
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 16 Aoû 2010 - 15:22

Bon, je pense que c'est ici que je dois en parler scratch
Hier j'ai vu l'adaptation du Bossu de 1959, avec Jean Marais et ça m'a beaucoup plu. Je n'ai jamais lu le livre, mais je connais très bien l'adaptation avec Daniel Auteuil que j'ai énormément regardé quand j'étais petite. J'ai toujours aimé le film de 1997, mais je me demande si je ne préfère pas celui que j'ai vu hier. Il y a de nombreux moments très amusants avec le personnage de Passepoil avec un Bourvil vraiment excellent .
Et ce que j'adore dans les films de cette époque, ce sont les cascades et la musiques aux moments importants . ça donne encore plus de charme à un film déjà très bon.
Bref, j'ai passé un très très bon moment hier soir, mais du coup j'ai bien envie de revoir le film avec Auteuil pour me faire un avis avec un œil neuf !
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
ekaterin64
Queen of Nanars


Nombre de messages : 16739
Age : 43
Localisation : Glancing through the Skies of Pern
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 16 Aoû 2010 - 15:39

C'est dans ces moments là que l'on voir les différences d'âge^^

C'est marrant mais pour moi et pendant longtemps la version de jean marais a été la référence. J'ai vu celle avec Jean Piat mais pas assez souvent pour qu'elle me laisse autant de souvenir. A ce propos j'attends qu'elle ENFIN éditée dans sa version d'oirigine Rolling Eyes

Personnellement j'ai trouvé que la version avec Auteuil était complètement râtée. Pourtant j'aime beaucoup l'acteur, mais là je l'ai trouvé mauvais, quand à Aurore Marie Gillain n'en parlons même pas, était une vrai tête à claques lol!
C'est pour ça que j'avais trouvé la dernière version avec Bruno Wolkowitch comme un retour aux sources.


J'adore cette histoire I love you je ne m'en lasse pas

_________________

Quand la tempête t'encercle, hisse la voile et suis les traces du Dieu Dragon. En avant, en avant ! Car qui
hésite perd, plutôt être mort qu'esclave de la peur Lady companion of the Most Noble Order of the Lycans
Devoted to Loulou "Obi Wan Sheen OBE I" In Life and Death
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46774
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 16 Aoû 2010 - 15:48

Je vais encore répéter ce que j'ai mis trois posts plus haut lol! et il y a un an (ou deux !!^^): il faut lire la série "les Habits Noirs" de Féval, c'est un vrai chef d'œuvre du feuilleton policier cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8804
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 16 Aoû 2010 - 16:08

C'est noté clinchamps ! Ca m'a l'air sympa, et je ne connais pas bien la littérature policière du XIXe dont ça serait l'occasion de m'y plonger.

@ ekat : ça n'est pas forcément une question d'âge, car ma soeur et moi avons été bercé par la version de 1959 pendant très longtemps, et elle reste notre préférée Very Happy , car Jean Marais, ben c'est Jean Marais quoi, et pareil pour François Chaumette, extraordinaire Gonzague. Mais j'ai bien aimé aussi la version avec Auteuil, qui fait moins "aristocratique". Je n'aime pas trop Auteuil dans le rôle, pas assez élégant à mes yeux Embarassed Razz , mais Luchini est un très bon Gonzague et Vincent Perez un beau Nevers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dune
Silver Screen Addict


Nombre de messages : 3667
Age : 26
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Lun 16 Aoû 2010 - 17:46

ekaterin64 a écrit:

Personnellement j'ai trouvé que la version avec Auteuil était complètement râtée.
Tu sais, j'ai vu ce film au cinéma, je devais avoir 7 ans. A cet âge on n'est pas toujours très exigent au niveau des films, j'avais bien aimé et depuis je le revois avec plaisir (même si ça doit bien faire 4 ans que je ne l'ai pas revu) C'est aussi la seule version que je connaissais, je n'ai jamais lu le livre ect...
Peut être que maintenant je reverrai ce film différemment et je le trouverai moins bon ?

Et comme je l'ai dis, après avoir vu la version avec Jean Marais hier, je pense que je la préfère à celle avec Auteuil.

Tatiana a écrit:
mais Luchini est un très bon Gonzague et Vincent Perez un beau Nevers.

En y pensant, j'ai en effet plus de souvenir de ces deux là (surtout de Luchini qui est quand même bien flippant) que d'Auteuil.

Ce qui manque par contre dans la version avec Jean Marais, c'est qu'il n'y a pas d'explication de la botte de Nevers comme dans la version de 97 !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://artdistrict-radio.com/
Corasirene
Héritier de Hamley Hall


Nombre de messages : 477
Age : 31
Localisation : Sud
Date d'inscription : 30/07/2010

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Mer 18 Aoû 2010 - 15:00

J'aime beaucoup "Le Bossu" !! Et il me tarde de lire "La Vampire "!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sable.skyrock.com/
Framboise
Intendante de Pemberley


Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Mer 18 Aoû 2010 - 21:10

Oh, merci The Inn! sunny

Ca fait plusieurs années que j'ai en tête un générique ressemblant fortement à celui d'Indiana Jones et j'étais bien incapable de retrouver le film correspondant. Et ça fait plusieurs années également que j'essaye de retrouver le Bossu de mon enfance, qui n'était pas celui d'Auteuil ni de Jean Marais... Suspect
Et là, pif paf pastèque, en lisant ce topic, je me rends compte qu'il existe une autre version que celles de 1997 et 1959. Et que cette version avec Jean Piat regroupe le film de mon enfance et la musique! Very Happy Ou comment résoudre deux problèmes en un.
J'ai eu des souvenirs d'enfance plein la tête en regardant un extrait sur dailymotion.
Le fameux "si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi" n'a jamais autant été d'actualité! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Muezza
Almost Unearthly Thing


Nombre de messages : 3229
Age : 42
Localisation : Levallois
Date d'inscription : 29/01/2006

MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Jeu 19 Aoû 2010 - 19:38

ekaterin64 a écrit:
C'est marrant mais pour moi et pendant longtemps la version de jean marais a été la référence. J'ai vu celle avec Jean Piat mais pas assez souvent pour qu'elle me laisse autant de souvenir. A ce propos j'attends qu'elle ENFIN éditée dans sa version d'oirigine Rolling Eyes

Si cela t'intéresse (ou d'autres, Framboise?), je peux t'envoyer le feuilleton intégral - parce que la version ciné raccourcie (éditée chez Koba) est franchement mal foutue dans sa deuxième partie scratch : c'est mon enregistrement sur feue la 5e, que j'ai transféré sur DVD Wink . Je crois que c'est mal barré pour qu'il sorte en DVD, il faudra encore attendre... Reste l'INA, peut-être un jour, si c'est libre de droits...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...   Aujourd'hui à 12:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paul Féval : "Le Bossu" et autres romans...
» "Black Book" et autres films de Paul Verhoeven
» "Art Poetique" de Paul verlaine
» Vidéo "My Valentine" de Paul McCartney
» [Auteur] Paul Féval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: