Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 John Simm

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Les yeux noirs
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2800
Age : 42
Localisation : Résolument tournée vers la Terre bien installée sur mon quartier de Lune
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: John Simm   Mer 16 Sep 2009 - 10:27

cat47 a écrit:

Il aurait pu difficilement y être, vu que LoM a été arrêtée et AtA créée pour la bonne et simple raison qu'il ne souhaitait pas s'éterniser dans le rôle de Sam Tyler. Very Happy

Et moi je trouve ça plutôt salutaire qu'il n'ait pas voulu continuer.
J'ai adoré cette série, son ambiance, ses personnages (Joooohhhhnnn Siiiimmmm ), mais 2 saisons c'était le bon format à mon avis (allez, pour 3, j'aurais fait un effort, promis!).
Au delà, je pense qu'on aurait perdu l'histoire. C'est d'ailleurs souvent ce qui arrive aux séries américaine. Ils ne savent pas s'arrêter à temps. Si l'audience est au rendez-vous, ils rempilent, rempilent et rempilent jusqu'à ce que ça devienne invraisemblable et décevant pour les fans. Bien souvent en démarrant ils n'ont pas la moindre idée de combien de temps ça va durer, mais même quand le format est fixé à l'avance (comme pour Prison Break qui était prévu pour durer 2 saisons, avec une fin bien définie dès le départ), ça tombe à l'eau.
J'étais fan d'Alias (en son temps) par exemple, mais là aussi, arrivée à la saison (je ne sais même plus combien il y en a eu au bout du compte....j'ai presque oublié que ça avait été bien un jour!)

La force des séries britanniques (ou sud-américaines par exemple, pour celles que j'ai pu voir...et même des dramas japonais ), c'est de savoir arrêter à temps!

Il fallait qu'on sache ce qui se passait vraiment pour Sam. Et ça ne pouvait pas continuer après...le voir revenir se marier avec Annie et avoir des enfants, ça n'aurait eu aucun sens. Continuer les enquêtes....au bout d'un moment ça devient Derrick.

Il a bien fait de faire ce choix, et puis il est plein de talent ce jeune homme, ce serait dommage de ce coller cette étiquette, même s'il maîtrisait parfaitement son personnage.

C'est étonnant car j'ai vu des extraits de Docteur Who, des passages à l'occasion et même s'il me fascine à chaque fois quand je vois intervenir le Master, je n'ai pourtant pas envie de voir cette série......
mais il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis!lol!