Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 John Simm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Nymeria
Préceptrice


Nombre de messages : 40
Age : 27
Localisation : À l'Ouest, rien de nouveau
Date d'inscription : 14/03/2015

MessageSujet: Re: John Simm   Dim 15 Mar 2015 - 17:29

J’ai découvert le monsieur dans Doctor who (comme plein de gens, je suis même pas originale)
Il n’a fallut que ces 4 petits épisodes pour me rallier à sa cause tellement le monsieur avait fait de l’effet à ma petite personne    .

Du coup, je me suis attaquée (y’a déjà quelques années de ça) à sa filmo qui comportent quand même des choses bien géniales.
Je vais donc essayer de résumer en quelques phrases toutes les choses dans lesquelles j’ai pu le voir.

ATTENTION ÇA VA ÊTRE TRÈS LONG  silent  :


Men of the world : je n’ai pas de mot... tellement cette série sent bon le début des années 90, le générique est... indescriptible (j’ai même lu quelque part qu’il était chanté par John lui même... POURQUOI ?), c’est donc une série comique, dont les personnages sont archi revus, mais ils restent adorables, et il y a peut être 2 voire 3 épisodes plutôt drôles.

Spoiler:
 

Boston Kickout : un baby Simm, tout petit déjà il tient la tête d’affiche (avec en prime Marc Warren et Andrew Lincoln)

The Lakes : J’ai vu la série il y 4 ans environ, il m’en reste un bon souvenir, avec une première saison largement au dessus du lot.

Understanding Jane : un film avec Lucius Vorenus Kevin McKidd (qui a un accent terrible du fin fond de l’Écosse), film pas très très palpitant au demeurant

Spoiler:
 

Clocking Off : John et Phiphiiiii   , j’ai beaucoup aimé cet épisode, on y retrouve aussi Maxine Peake, future femme de John dans The village.

Forgive and forget : J’ai trouvé ce téléfilm un peu dur quand même envers le personnage principal (même si bon il l’a cherché, il se retrouve tout seul et notre brave John le tabasse comme un malpropre... c’est pas très très sympathique)

Human Traffic : film que j’ai appris à aimer (il m’a fallut du temps), juste pour sa vision de la jeunesse désorientée

Spaced : 2 secondes de pur bonheur (dans un épisode plutôt sympathique, avec un Simon Pegg qui brûle ses goodies Star Wars parce qu’il a pas aimé La menace fantôme   )

24 Hour Party People : On le voit en arrière fond, c’est déjà pas mal, mais je suis pas très très fan des films de Michael Winterbottom (qui pourtant est adulé partout)

Miranda : Je ne me souviens plus trop de ce film, à part que Simm est choupi-trognon et qu’il joue de la guitare...

Crime and Punishment : je pense que je vais aller m’étaler plus en détail sur le topic approprié si je le retrouve... mais John Simm y est juste brillant (par contre j’ai détesté la réalisation, ses caméras-épaule et sa musique un peu trop accentuée)

Spoiler:
 

State of play : une mini série vraiment brillante, avec des tas de personnages incroyables (et une tonne d’acteurs merveilleux John et Phiphi deuxième partie )

Sex traffic : ce téléfilm est brillant de bout en bout, une pure merveille, on est happés par les événements qui se déroulent sous nos yeux, intense et émouvant.

Brothers in the head : on voit John littéralement 2 secondes mais j’ai bien aimé le film entier, les acteurs sont vraiment très bons.

The canterbury Tales : je ne retiendrai qu’une chose : la scène où Sam Tyler se cache sous la table pour draguer Alex Drake...  

Life on Mars : John et PhiPhi troisième partie    ! Une série brillante de bout en bout, parfaite, que je ne me lasse jamais de regarder.

The Yellow House : je rage un peu contre ce scénario un peu trop pauvre, on a pourtant 2 acteurs très bons dans leur rôle, c’est au final un peu décevant.

Tuesday : Le scénario est quand même un peu... pas très bon, comment peut-on faire un film pareil avec un casting pareil ? (John et Phiphi quatrième ! )

The devil’s whore : contrairement à beaucoup, j’ai que trop peu aimé cette série, j’aurai préféré voir les personnages dans leur vraie histoire (puisque la plupart ont existé à part le personnage principal)

Skellig : Un conte que je ne connaissais pas et que j'ai beaucoup apprécié (et coeurs coeurs partout la scène dans la voiture )
Spoiler:
 

Doctor who : qu’on me trouve meilleur méchant psychopathe fou que le Master de John Simm !  Evil or Very Mad  Twisted Evil

Exile : Une merveille, les acteurs sont fabuleux (Broadbent et Olivia Colman sont parfaits), peut être quelques faiblesses scénaristiques mais certainement l'une des meilleures choses de la filmo de John.

Everyday : Encore un film de Michael Winterbottom, l’histoire est un peu redondante, mais les acteurs sont tous fabuleux (les enfants sont incroyables), et puis ça donne envie de faire des câlins à tout le monde parce que l John est juste TROP adorable :
Spoiler:
 

Mad dogs : John et Phiphi cinquième    ! Que dire de cette série... peut être qu'il faut la regarder avec un second degré évident, ça part dans tous les sens dans la première saison, la deuxième est vraiment très... pauvre, mais ça repart dans le n’importe quoi juste après et ça finit en apothéose. Une série un peu à part.

The village : La première saison m’avait laissé sur ma faim, la deuxième a bien rattrapé le tout, j'essaye pourtant d'être très objective mais il joue VRAIMENT bien le bougre !  

Spoiler:
 

Prey : on retiendra une scène : celle du commissariat dans le premier épisode où le personnage de John apprend une terrible nouvelle (un Simm qui pleure ça vaut toujours le coup d'oeil)

Intruders : une série un peu lente, et étrange, quelque peu intéressante, on a un sentiment d’inachevé c’est un peu dommage qu’ils l’aient arrêté après une petite saison, j’aurai bien aimé revoir le personnage de Simm après la révélation finale.

Ce que je retiens de tout ça, c’est que le Simm quand il pleure, bah il est vachement convaincant, tellement qu’on a envie de pleurer avec lui, et que franchement sa filmographie est INTARISSABLE pour mon plus grand bonheur (on dirait pas comme ça, mais y'a plein de trucs que je n'ai pas encore vu).
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: John Simm   Ven 16 Sep 2016 - 11:33

Une mini série anglaise avec John Simm ?? cheers cheers ça ne se rate pas, donc je l'ai commencée (vu le 1) et j'aime beaucoup, surtout parce que c'est inspiré de faits historiques, soit la découverte de l'utilisation de l'ADN comme code d'identification d'où la naissance d'une autre forme d'enquête policière !! Je la trouve très recommandable, tout au moins jusqu'à présent, mais le 2 et le 3 ne tarderont pas à suivre, vu qu'on peut la voir en replay sur France3 !! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Fauvette
Bluebird on a White Cliff


Nombre de messages : 3273
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: John Simm   Ven 16 Sep 2016 - 11:50

Merci d'avoir remonté ce topic, clinchamps ! J'ai mis un peu de temps à trouver la série dont tu parles (tu as oublié de mentionner le titre lol!) mais il s'agit de Code of a killer/Le code du tueur, si je ne me trompe pas ? Wink Je n'en avais absolument pas entendu parler Shocked (j'ai un peu délaissé ce cher John ces derniers temps Embarassed) mais je vais sûrement rattraper mon retard très vite, ça fait plaisir de voir qu'il est fidèle au poste ! cheers

_________________


Stewardess of Black Corporation | Sherlocked | Blog photo Nature (Fleurs et Bestioles ^^) | Compte Twitter de Lambton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.zygena.canalblog.com/
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: John Simm   Ven 16 Sep 2016 - 12:07

rendeer rendeer C'est tout moi, ça !! Oui, c'est "le code du tueur" sur Fr3 hier soir !!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Faucon
Confiance en soie


Nombre de messages : 5376
Age : 51
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: John Simm   Jeu 22 Sep 2016 - 9:21

Vu hier moi aussi Le code du tueur ; très bien fait, réaliste, bien joué : on voit qu'une enquête dure des années, que l'argent joue son rôle pour poursuivre ou non les enquêtes, bref c'est la vraie vie, et pas de la fiction TV.
J'ai eu énormément d'empathie avec le commissaire, dont on voit qu'il porte toute la responsabilité et la culpabilité, c'est vraiment un métier terrible.
En même temps, je me suis souvenue que quand j'étais en 2e, en 1979, j'ai entendu pour la première fois de ma vie parler de l'ADN et de l'ARN par mon prof de sciences-nat, qui nous avait dit (je m'en souviens très nettement) que l'ADN était à la base de toute cellule et que ça aurait une importance très grande dans le futur.


Dernière édition par Petit Faucon le Jeu 22 Sep 2016 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei


Nombre de messages : 46739
Age : 73
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: John Simm   Jeu 22 Sep 2016 - 10:43

J'ai moi aussi beaucoup apprécié le côté réaliste de cette mini-série, et après l' "intoxication" des Experts il est bon de voir les origines du fameux ADN et comment il est entré et a révolutionné les enquêtes de la police ! Le personnage du commissaire était très touchant par son humanité et sa fidélité envers les parents de la première victime !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: John Simm   Aujourd'hui à 18:59

Revenir en haut Aller en bas
 
John Simm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» John Simm
» Dostoievski : Crime et châtiment ...
» Mad Dogs
» Acteurs
» John Rambo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Acteurs-
Sauter vers: