Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15309
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 20 Aoû 2017 - 19:22

Je le note alors, Marie cheers Je l'ai chez moi en plus, mais je n'ai pas eu l'occasion de le voir lol!
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28918
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 20 Aoû 2017 - 20:21

Il y a aussi Jimmy Smits
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15309
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Lun 21 Aoû 2017 - 18:54

Bien sûr ma Cassandre, je sais que tu l'adores lol!  Je le verrai enfin dans un film Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28918
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Lun 21 Aoû 2017 - 18:57

Il est bien vieux pour toi, ma Juliette, il a un petit rôle dans ce film mais très intéressant surtout quand on connait mes goûts austeniens lol! tu comprendras quand tu verras le film
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15309
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Lun 21 Aoû 2017 - 19:00

Mais l'âge ne compte pas lol! J'adore Robert Redford, et pourtant il est plus âgé Razz

D'accord ! Je suis impatiente de découvrir son rôle cheers
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18155
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 1 Avr 2018 - 20:17

J'ai revu ce weekend ce film avec énormément de plaisir!!!  I love you Je ne me lasse pas de le revoir!!!
C'est ce qu'on appelle un "feel good movie"!!! drunken sunny je me suis sentie bien après l'avoir revu!!!

Tous les personnages sont attachants, j'adore les 3 relations amoureuses principales (celle de Sylvia, avec son mari , celle de Jocelyn et
Spoiler:
 
et bien sûr celle de Prudie et de son mari! j'adore comment ces personnages interagissent et se retrouvent à la fin!!!

Et bien sûr, il y a tous les parallèles entre les histoires des protagonistes et les romans de Jane Austen, et les conversations sont toujours très intéressantes à observer et à écouter! drunken elles sont très bien écrites!

J'adorerais participer à un tel club de lecture drunken (de même que j'adorerais participer à une conférence sur Buffy, comme il y en a aux USA, et dans ce film, il y a même 2 allusions à Buffy, avec l'acteur qui joue le mari de Prudie!!! ) une raison de plus pour moi d'adorer ce film!
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28918
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 1 Avr 2018 - 20:20

C'est amusant, Marie, j'en étais arrivée à la même conclusion que toi, participer à un club Jane Austen et à une conférence sur Buffy ou autre série drunken

J'adore aussi ce film, il y a Jimmy Smits et j'aime le lien entre les aventures des participantes avec les romans de Jane
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 52708
Age : 75
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 1 Avr 2018 - 21:06

Moi aussi je viens de le revoir avec un immense plaisir !! C'est une pilule de bonheur, ce film ! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15309
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 1 Avr 2018 - 21:39

J'avais bien aimé mon visionnage également drunken Outre le casting qui est vraiment excellent, c'est un film qui nous met de bonne humeur, et nous offre une belle palette de personnages
Moi aussi, j'adorerais participer à un club de lecture comme celui-ci
Revenir en haut Aller en bas
Elianor
Eclectic spirit
avatar

Nombre de messages : 4015
Localisation : Ici ou là-bas, un livre dans les mains...
Date d'inscription : 28/05/2011

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Dim 1 Avr 2018 - 22:09

Vous me donnez envie de revoir le film lol!
Et je plussoie : moi aussi j'aimerai participer à un club de lecture de ce genre cheers
Revenir en haut Aller en bas
Rosalind
Lady of Damerosehay


Nombre de messages : 8394
Age : 68
Localisation : entre Rohan et Ruatha ...
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Sam 7 Avr 2018 - 16:27

clinchamps a écrit:
Moi aussi je viens de le revoir    avec un immense plaisir !! C'est une pilule de bonheur, ce film ! cheers cheers

Revu aussi cheers entièrement d'accord pour la pilule de bonheur sunny
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 16:41

J'ai lu le livre il y a un moment déjà (un an je crois) donc excusez-moi si je ne peux pas être très précise (d'autant qu'il ne m'a franchement pas marquée  Evil or Very Mad ).
Comme vous vous en doutez, je n'ai pas aimé. Je n'ai pas non plus détesté, parce que pour ça il aurait fallu qu'il me fasse une impression un minimum forte, et ce n'est pas le cas. Par contre je peux dire que j'ai été vraiment déçue. Le résumé me plaisait beaucoup et j'ai plongé dedans en étant sûre de lire un petit bijou Laughing .
Alors déjà, je dirai que le style de l'auteure est très très fade. Certes, je n'ai lu que la traduction, et apparemment en V.O c'est un peu meilleur (ou moins pire  Twisted Evil ), mais je ne pense pas que la version anglaise soit de la grande littérature non plus  Rolling Eyes .
Conséquence de ce style : des personnages mous et inconsistants. Je les ai trouvés particulièrement mal caractérisés, à tel point que je ne me suis attachée à aucun d'entre eux. C'est quand même un comble : étant donné qu'on a le point de vue interne de chacun d'eux, ça devrait être facile de nous embarquer dans leur esprit, de nous faire éprouver de la sympathie pour eux, ou au moins de l'empathie. Eh bien non, en tout cas pas en ce qui me concerne.
Je ne sais pas comment expliquer ça, mais le tout manque d'émotion, d'investissement. Même les histoires intimes des personnages ne m'ont pas touchée (et pourtant l'histoire de Jocelyn est de celles qui me font éprouver des émotions en temps normal  Suspect ), j'avais juste hâte qu'il se passe quelque chose.
L'aspect Jane Austen est assez sympathique, c'est le seul intérêt du roman à mes yeux, mais il n'est pas suffisant pour sauver le récit. Les annexes sont une très bonne idée, elles sont intéressantes et amusantes, mais là aussi le plaisir est gâché (par plusieurs fautes).

Heureusement, j'ai découvert l'existence du film et grâce au forum je me suis laissée tenter  Wink . Et j'ai bien fait !
Ne nous mentons pas, le film n'est pas une grande œuvre du 7ème art mais c'est un petit bijou en matière de comédie romantique ! Et c'est quelqu'un qui n'en raffole pas en temps normal qui vous le dit (je n'aime vraiment pas Love actually   ). Tous les reproches que j'ai faits au livre partent en fumée devant le film.
Les personnages sont extrêmement attachants. J'ai adoré Prudie, elle est tellement réservée et timide qu'elle campe presque un Darcy   . Mais derrière son apparence hautaine et froide, j'ai eu l'impression qu'elle était vraiment malheureuse et mal dans sa peau. Il suffit de voir le personnage qu'est sa mère pour comprendre qu'elle n'a pas pu se construire normalement dans son enfance, j'ai ressenti beaucoup d'empathie pour elle, et par ricochet, j'ai trouvé Allegra particulièrement pénible et immature à son encontre.

Grigg est juste l'homme parfait  cheers ! Il est craquant, il a des yeux magnifiques, un caractère adorable. Sans compter que c'est un homme très intelligent, qui sait s'adapter et arrive à proposer des idées intéressantes sur Jane Austen. Je trouve le personnage très séduisant, mais au sens passif du terme : ce n'est absolument pas un dragueur, c'est juste lui qui est séduisant de par son caractère (et son physique aussi j'avoue, je ne connaissais pas Hugh Dancy et je suis ravie de faire sa connaissance   ). Un vrai gentleman au sens moderne du terme. Sa soirée à thème sur NA était particulièrement bien trouvée.

Jocelyn manque un peu de délicatesse dans ses projets. C'est déjà assez osé de sa part de jouer les entremetteuses étant donné les circonstances, mais elle manque en plus beaucoup de tact dans la concrétisation de son plan  Laughing . Elle est très agaçante avec Grigg, à se comporter de manière aussi changeante et à ne pas savoir ce qu'elle veut. D'ailleurs la scène où celui-ci lui balance très calmement ses quatre vérités est parfaite (un ajout du film ?). Mais dans l'ensemble c'est un personnage que le film a su me rendre sympathique, dans sa peur de l'intimité et du couple elle est touchante.

Là on va parler des choses qui fâchent : Daniel. Je hais ce personnage, c'est un enfoiré complet et je regrette tellement (oh tellement !) que Sylvia le reprenne à la fin. Cet homme est un bâtard égoïste et sans cœur (excusez mon langage). Non seulement il trompe sa femme depuis plusieurs mois, mais en plus il lui annonce ça "pépouze" entre le fromage et le dessert, et agit comme si ce n'était qu'un petit inconvénient du type "oh chérie au fait j'ai cassé ton vase préféré"  Suspect  Shocked  affraid ? Non mais c'est une blague ?! Ce qu'il fait subir à sa femme est une véritable trahison et monsieur se permet de prendre les choses à la légère ! Le personnage est vraiment pitoyable, et de manière générale (j'ouvre un petit aparté), je commence à en avoir ras-le-bol de la banalisation des hommes infidèles dans la fiction, et de la complaisance à leur égard. À croire qu'à la cinquantaine c'est un passage obligé dans le couple, et en plus souvent l'épouse doit se réveiller parce qu'après tout si son mari est allé voir ailleurs c'est qu'il n'avait plus ce qu'il lui fallait à la maison  Laughing (fin de l'aparté).

Il y a quelques scènes qui m'ont marquée dans le film, comme la scène du monologue de Bernadette. Elle était délicieusement ironique et j'ai trouvé qu'elle était véritablement dans l'esprit de Jane Austen. D'ailleurs Bernadette est un personnage adorable, elle est tellement chaleureuse et attentionnée envers les autres  Razz .
La scène de discussion entre Grigg et Jocelyn dans la bibliothèque. J'adore leur complicité à ce moment-là. C'est une idée très judicieuse pour remplacer (très avantageusement !) les monologues internes et les flash backs du livre.
La scène de la plage m'a beaucoup plu aussi : j'adore la contraction de deux scènes du bouquin en une seule (il me semble que dans le livre la discussion sur Persuasion n'a pas lieu lors de la journée à la plage), et la scène qui se déroule chez Prudie pendant ce temps est très touchante.
Les parallèles entre les livres de Jane Austen et les personnages sont de très bons détails (ça ne m'avait pas autant marquée dans le roman).

Par contre il va falloir m'expliquer quelque chose : j'ai regardé le film en VF et le nom de famille de Fanny Price est prononcé à la française (Prisse) : pourquoi  affraid ??

En résumé, j'ai passé un très bon moment devant ce film et j'ai bien l'intention d'acheter le DVD pour faire durer le plaisir, je recommande chaudement. C'est vraiment un film qui met de bonne humeur au visionnage cheers .
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 15309
Age : 21
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 19:17

Merci pour ton avis, Mellana !! Comme toi, le roman ne m'a pas marquée (pourtant, je me souviens que je l'avais bien aimé), et j'ai préféré le film (même si ce dernier n'est pas non plus exceptionnel) Wink
Je plussoie sur les personnages, en particulier Grigg (adorable I love you ), Jocelyn et Prudie cheers Et comme toi, je n'avais pas aimé le personnage de Daniel No
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre
Sweet Indian Princess
avatar

Nombre de messages : 28918
Age : 56
Localisation : entre deux livres
Date d'inscription : 22/08/2009

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 20:30

J'avais bien aimé le personnage de Daniel, peut-être parce qu'il était joué par Jimmy Smits Blague à part, c'est vrai que le personnage est antipathique Twisted Evil et il n'a même pas honte de revenir vers sa femme Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18155
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 21:01

Merci pour ton avis Mellana!! Wink cheers

J' ai  vraiment un faible pour ce film que je ne me lasse pas de revoir!!
Je trouve tous les personnages attachants et je partage l' avis de Cassandre concernant Daniel!! Je trouve l'acteur beau donc je pense que ça doit jouer sur mon indulgence vis à vis de Daniel Rolling Eyes et puis j' aime la relation du couple Daniel + Sylvia car avec cette idée que l' amour entre deux personnes qui se sont aimées ne s'éteint pas vraiment ou qu' il peut renaître, ça me rappelle l'histoire de Wentworth et de Anne, couple et roman que j' adore I love you  après celui de Darcy et Elizabeth. et ce thème de l' amour qui renaît se retrouve dans ce couple Daniel et Sylvia et aussi dans celui de Prudie et de son mari...
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 21:16

Juliette2a a écrit:
Merci pour ton avis, Mellana !! Comme toi, le roman ne m'a pas marquée (pourtant, je me souviens que je l'avais bien aimé), et j'ai préféré le film (même si ce dernier n'est pas non plus exceptionnel) Wink
Je plussoie sur les personnages, en particulier Grigg (adorable I love you ), Jocelyn et Prudie cheers Et comme toi, je n'avais pas aimé le personnage de Daniel No

Rho Grigg fait des ravages Wink . Ah, ça me rassure de pas être la seule Razz .

Cassandre a écrit:
J'avais bien aimé le personnage de Daniel, peut-être parce qu'il était joué par Jimmy Smits  Blague à part, c'est vrai que le personnage est antipathique Twisted Evil et il n'a même pas honte de revenir vers sa femme Rolling Eyes  

Je peux comprendre le coup de l'acteur qui fait passer le personnage Razz . Mais c'est ça ! Et quand il revient, tout le monde a l'air de trouver ça parfaitement normal, comme si c'était une banale dispute de couple Rolling Eyes .

marie21 a écrit:
Merci pour ton avis Mellana!! Wink cheers

J' ai  vraiment un faible pour ce film que je ne me lasse pas de revoir!!
Je trouve tous les personnages attachants et je partage l' avis de Cassandre concernant Daniel!! Je trouve l'acteur beau donc je pense que ça doit jouer sur mon indulgence vis à vis de Daniel Rolling Eyes et puis j' aime la relation du couple Daniel + Sylvia car avec cette idée que l' amour entre deux personnes qui se sont aimées ne s'éteint pas vraiment ou qu' il peut renaître, ça me rappelle l'histoire de Wentworth et de Anne, couple et roman que j' adore I love you  après celui de Darcy et Elizabeth. et ce thème de l' amour qui renaît se retrouve dans ce couple Daniel et Sylvia et aussi dans celui de Prudie et de son mari...

Faut que je le revoie drunken .
L'idée de l'amour qui peut renaître est très bien illustrée à mon goût dans le couple de Prudie, et pour le coup elle montre des débuts d'infidélité mais j'aurais pardonné à Daniel s'il n'était pas allé plus loin qu'elle. S'il avait trébuché, fait une seule erreur (dans le sens une relation d'un soir), j'aurais eu beaucoup plus d'empathie pour le personnage. Mais la durée de sa liaison et sa façon de prendre les choses... c'est niet pour moi Evil or Very Mad .
Revenir en haut Aller en bas
marie21
Lost in RA Sunbae
avatar

Nombre de messages : 18155
Age : 39
Localisation : somewhere near Taipei, Matsu Island, Seoul and Tokyo
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mar 3 Juil 2018 - 21:50

Mellana a écrit:


marie21 a écrit:
Merci pour ton avis Mellana!! Wink cheers

J' ai  vraiment un faible pour ce film que je ne me lasse pas de revoir!!
Je trouve tous les personnages attachants et je partage l' avis de Cassandre concernant Daniel!! Je trouve l'acteur beau donc je pense que ça doit jouer sur mon indulgence vis à vis de Daniel Rolling Eyes et puis j' aime la relation du couple Daniel + Sylvia car avec cette idée que l' amour entre deux personnes qui se sont aimées ne s'éteint pas vraiment ou qu' il peut renaître, ça me rappelle l'histoire de Wentworth et de Anne, couple et roman que j' adore I love you  après celui de Darcy et Elizabeth. et ce thème de l' amour qui renaît se retrouve dans ce couple Daniel et Sylvia et aussi dans celui de Prudie et de son mari...

Faut que je le revoie  drunken .
L'idée de l'amour qui peut renaître est très bien illustrée à mon goût dans le couple de Prudie, et pour le coup elle montre des débuts d'infidélité mais j'aurais pardonné à Daniel s'il n'était pas allé plus loin qu'elle. S'il avait trébuché, fait une seule erreur (dans le sens une relation d'un soir), j'aurais eu beaucoup plus d'empathie pour le personnage. Mais la durée de sa liaison et sa façon de prendre les choses... c'est niet pour moi Evil or Very Mad .

Oui, je comprends ta réaction au sujet de Daniel... Wink c'est vrai que c'est difficile à pardonner Rolling Eyes je ne l'aurais pas fait, parce que mine de rien, on ne peut pas s'empêcher de repenser à la trahison de l'autre (il a eu une relation avec une autre femme, rien ne sera jamais plus comme avant...) mais Sylvia l'aime toujours, et assez fort pour lui pardonner... Elle aussi a pu aussi réfléchir à ce qu'elle voulait faire - elle peut de nouveau repenser à elle - c'est une autre relation qui va démarrer entre eux... Et il lui écrit une belle lettre et tient à la reconquérir, mais je suis d'accord, c'est un peu facile... Evil or Very Mad il l'a vue se faire belle pour un autre, et apparemment, elle plait aux autres hommes, donc d'un coup, il s'intéresse de nouveau à elle!!!Evil or Very Mad

Bon, assez parlé de lui, pour dire la vérité, Daniel est celui que je trouve le moins intéressant... et si la thématique rappelle un peu celle de Persuasion, Daniel n'a rien de commun avec Wentworth. Evil or Very Mad No

___________
Sinon, je pense que tu devrais revoir le film en anglais... Wink

Je ne l'ai vu qu'en anglais drunken drunken et j'adore tous les passages où ils parlent des romans de Jane Austen et où ils lisent des passages!!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
A view from the past
avatar

Nombre de messages : 10283
Age : 33
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Mer 4 Juil 2018 - 7:46


Très contente que tu aies été conquise par le film Mellana cheers c'est un petit bijou dans le genre pour toutes les raisons que tu évoques, alors que le livre très terne n'a pas grand intérêt.
Ce film fait partie de ceux qui font du bien, vers lesquels je reviens au moins une fois par an I love you .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mellana
Riche célibataire
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 25
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 20/10/2017

MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   Jeu 5 Juil 2018 - 17:08

marie21 a écrit:
Oui, je comprends ta réaction au sujet de Daniel... Wink c'est vrai que c'est difficile à pardonner Rolling Eyes je ne l'aurais pas fait, parce que mine de rien, on ne peut pas s'empêcher de repenser à la trahison de l'autre (il a eu une relation avec une autre femme, rien ne sera jamais plus comme avant...) mais Sylvia l'aime toujours, et assez fort pour lui pardonner... Elle aussi a pu aussi réfléchir à ce qu'elle voulait faire - elle peut de nouveau repenser à elle - c'est une autre relation qui va démarrer entre eux...  Et il lui écrit une belle lettre et tient à la reconquérir, mais je suis d'accord, c'est un peu facile... Evil or Very Mad il l'a vue se faire belle pour un autre, et apparemment, elle plait aux autres hommes, donc d'un coup, il s'intéresse de nouveau à elle!!!Evil or Very Mad

Bon, assez parlé de lui, pour dire la vérité, Daniel est celui que je trouve le moins intéressant... et si la thématique rappelle un peu celle de Persuasion, Daniel n'a rien de commun avec Wentworth. Evil or Very Mad No  

___________
Sinon, je pense que tu devrais revoir le film en anglais...  Wink

Je ne l'ai vu qu'en anglais  drunken  drunken et j'adore tous les passages où ils parlent des romans de Jane Austen et où ils lisent des passages!!! drunken

Voilà, je lui reproche de prendre tout ça avec beaucoup de légèreté et d'égoïsme surtout.
Oui il n'a d'intérêt que dans le cheminement de Sylvia Razz.

Ah oui j'en ai bien l'intention ! Mais ça ne sera possible qu'avec le DVD, parce que je n'arrive pas à le trouver sous-titré en streaming, même en VOD sur ma télé Mad .

Tatiana a écrit:

Très contente que tu aies été conquise par le film Mellana cheers c'est un petit bijou dans le genre pour toutes les raisons que tu évoques, alors que le livre très terne n'a pas grand intérêt.
Ce film fait partie de ceux qui font du bien, vers lesquels je reviens au moins une fois par an  I love you .

C'est fou hein, d'autant que c'est une opinion largement partagée donc il y a bien quelque chose de vrai là-dedans Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Le club Jane Austen de Karen Joy Fowler (livre et film)
» LE CLUB JANE AUSTEN de Karen Joy Fowler
» Jane Austen au cinéma : livres critiques
» The Jane Austen Book Club de Karen Joy Fowler
» The Jane Austen Book Club : le film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Jane Austen :: Oeuvres et adaptations-
Sauter vers: