Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jennifer
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 261
Age : 29
Localisation : Viens de Rouen, et vis désormais près de Nantes
Date d'inscription : 31/12/2008

MessageSujet: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Jeu 22 Jan 2009 - 10:47

Il me semble ne pas avoir vu ce film dans un autre sujet et j'espère que je poste ce sujet au bon endroit.

J'ai beaucoup aimé la version de Laurent Boutonnat avec Gaspard Ulliel. Beaucoup de sentiments, de beaux décors, une belle musique,... et ma scène préférée: Le Bal... que d'émotions

edit Muezza : Jennifer, je déplace ton message dans ce forum auteurs puisque Jacquou le croquant est avant tout un livre
Revenir en haut Aller en bas
JO
Coléoptère d'Afrique


Nombre de messages : 254
Age : 41
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Jeu 22 Jan 2009 - 19:13

Je n'ai pas vu le film... en revanche, j'ai été obligée en 4e de lire le livre : ça m'a traumatisé !

Alors que si ça se trouve, j'apprécierais vraiment maintenant... je ne suis pas sûre que j'aurais aimé Jane Austen non plus à 13 ans !
C'est très dangereux, les profs de français qui font lire des choses à leur élèves alors qu'ils n'ont pas la maturité pour les apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Liewen
Stubborn creature


Nombre de messages : 2658
Age : 36
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Jeu 22 Jan 2009 - 22:01

Pas vu le film moi non plus... Mais j'ai au contraire adoré le livre !

Ma maman a voulu me le faire lire pendant des années... J'ai résisté un moment, parce que comme toi, JO, je n'aime pas trop que l'on me force la main au niveau lecture (ça me fait d'ailleurs penser que je n'ai toujours pas posté dans le topic de Mr Damien Tinley sur les lectures scolaires, alors que le sujet m'a toujours fait réagir au quart de tour... Embarassed)

J'ai des souvenirs confus de cette lecture, qui date pas mal (je devais moi aussi avoir dans les 13 ans...)... Je me souviens surtout de ce sentiment d'injustice permanent tout au long du livre,e t de la fascination à la pensée que que le personnage de Jacquou avait traversé au cours de son existence pas moins de 6 régimes politiques différents et traversé un paquet de révolutions...
Je hors-sujette, mais dans le même ordre d'esprit, étudiante j'étais fascinée par toutes ces personnes agées que je cotoyais dans le cadre d'un job étudiant et dont la plupart avaient changé 4 fois de nationalité sans jamais bouger (c'était en Alsace)... Incroyable comme parfois l'histoire s'accélère Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Lunaë
Blue Dreams Faërie


Nombre de messages : 2937
Age : 33
Localisation : Lost in a world full of books and faëries
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Ven 23 Jan 2009 - 10:19

J'ai lu le livre après avoir vu le film et je n'en garde pas un souvenir mémorable. La preuve, le livre n'est plus dans ma bibliothèque. N'ayant que de vagues souvenirs de ma lecture, il me semble avoir trouvé quelques longueurs.
Par contre j'ai beaucoup aimé le film. Les couleurs sont magnifiques, ainsi que la musique. Et je suis tout à fait d'accord pour la scène du bal. Et puis Gaspard est mimi tout plein. De toute façon, vu que j'aime beaucoup l'esthétique de Laurent Boutonnat (ses clips pour Mylène, et son film Giogino ) , je ne suis pas objective!
Revenir en haut Aller en bas
Cindy
Wartime Lover


Nombre de messages : 3926
Age : 23
Date d'inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Lun 1 Nov 2010 - 12:00

Je viens de voir le film hier.Et j'ai bien aimé mais bon sans plus.C'est le film préféré d'une amie à moi,elle m'en parlait tout le temps donc j'en attendais beaucoup,trop peu être Question
Bon ce n'était pas catastrophique,loin de là,l'histoire était intéressante je plussoie pour la musique et les couleurs qui sont très belles.
Mais j'ai trouvé quelques longeurs dans le film,surtout la scène de danse que je n'ai pas du tout aimé...
Et puis le résumé du film c'est "un paysan organise une révolte des paysans à la suite de la mort des ses parents",mais bon le film dure 2h30 et la révolte dure 20 minutes! Suspect Quant aux parents ils mettent très longtemps à mourrir,mon frère a d'ailleurs pensé la même chose puisqu'au bout de 30 minutes il me dit "Bon c'est quand qu'ils meurent les parents?!"
C'est pas qu'on des sanguinaires ^^ mais je trouvais que le film était assez lent.

Donc vous l'aurez compris bon film mais un peu trop lent,ah oui et un peu surréaliste quand même quand Jacqou arrive à creuser un trou avec une barette scratch
Revenir en haut Aller en bas
lucia
Pauvre gouvernante


Nombre de messages : 23
Age : 26
Date d'inscription : 20/09/2010

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Mar 2 Nov 2010 - 0:24

Je cherchais justemment un sujet sur ce film et livre. Il est passé à la télé hier soir mais je l'avais déjà vu environ un an après sa sortie (c'est sortit en 2007 il me semble). j'aime bien, mais je vais quand même poser une question qui m'intrigue...
J'ignore si il y a des spécialistes mais est-ce que quelqu'un à fait la comparaison entre le nouveau film et l'ancien, celui qui date des années 60? Il existe en effet une version beaucoup plus ancienne dont j'ai la K7 vidéo, qui n'existe peut-être même plus. Ce livre fait un peu parti de mon enfance, en fait quand j'avais 10 ans mon instituteur , qui était de la vieille école, avait eu l'idée "géniale" pour nous "faire faire des progrès en lecture" de nous faire lire le bouquin! Aujourd'hui je me dis que c'était peut-être une lecture un peu "compliquée" pour des gamins entre le CE2 et CM2, donc entre 9 et maximum 11 ans (CE2, CM1 et CM2 étaient dans la même salle, je vais pas raconter ma vie mais c'était une école de campagne, un truc vraiment paumé d'une commune de 500 habitants, il y avait donc très peu d'élèves et CE2, CM1 et CM2 avaient le même instituteur, et non nous n'étions pas à la préhistoire. On lisait donc tous le livre.) par compliqué (c'est pas vraiment le mot exacte qui décrit ma pensée mais bon) je veux dire que c'est quand même un peu de l'ancien français, et au-delà du language, il faut tout de même saisir la profondeur de l'histoire, ce qu'à mon avis quand j'y repense je ne pense pas que çà ait été le cas, je pense que les autres gamins de mon école on oubliés avoir fait cet "exercice de lecture" (on devait lire chaque jour un passage de l'histoire, et chacun notre tour on lisait à voix haute), et n'y pensent certainement plus. Moi personnellement j'étais déjà passionnée quand je lisais le bouquin (en fait c'était des feuilles photocopiées de l'histoire que le "maître" nous donnait, j'ai acheté le livre ensuite), et j'ai jamais pu l'oublier. Et en même temps qu'on lisait le livre, on regardait l'ancien film, j'ai tellement adoré que j'ai demandé à mes parents d'acheté la K7. Il est très long, on le regardait bien sûr par petit bouts.
Voilà maintenant que j'ai raconté cette anecdote passionnante, est-ce que quelqu'un à vu l'ancien film pour faire la comparaison avec le nouveau? La première fois que je l'ai vu, j'étais frappée de voir la différence! pas parce que c'est remis au goût du jour, mais par rapport au livre, et l'ambance différente du bouquin et du premier film, en fait c'est un peu romancé par rapport à ces derniers, il y a des choses qui se produisent pas comme çà, des choses rajoutées (bon çà c'est pas très grave) et choses enlevées surtout, le premier film et le livre on une athmosphère complètement différence, on voit que le réalisateur à un peu enjolivé, certains évênement sont beaucoup plus développpé dans le premier film (mais c'était en 5 ou 6 épisodes donc c'était différent).
J'ai bien aimé quand même, mais c'était assez différent du film que j'ai vu quand j'étais petite! je voudrais savoir si il y a des "puristes" qui font la comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
MeoOw
Riche célibataire


Nombre de messages : 137
Age : 20
Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Mer 4 Mai 2011 - 20:57

je ne suis pas "puriste" lol! il y a bien l'ancien film avec les épisodes dans ma biblio mais je ne l'ai toujours pas vu.
Non en fait j'ai vu le plus récent à la télé que j'ai beaucoup aimé : belles images, beau décor, belle musique... et puis j'ai aussi beaucoup aimé les personnages Very Happy et en plus le film était long, et y'avait la partie "enfance" et "adulte"
même si l'histoire est romancée ça ne me dérange pas, de toute façon je n'ai toujours pas lu le livre donc je n'ai pas pu comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8812
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Jeu 5 Mai 2011 - 12:19


Merci d'avoir fait remonter ce topic Vidka, je ne savais pas qu'Eugène Le Roy avait sa chambre ici.

Je n'ai pas (encore) lu le livre qui doit être quelque part chez mes parents (en Dordogne en plus, forcément c'est un must local) ni vue l'adaptation télé. J'ai beaucoup aimé le film que j'avais vu à sa sortie au ciné. Je plussoie sur les paysages qui font rêver. Je ne suis pas trop fan de Gaspard Ulliel d'habitude, mais le rôle lui va bien. Je me souviens avoir totalement craqué pour le comte de Jocelyn Quivrin I love you qui incarne un méchant très très séduisant drunken bien qu'un peu trop jeune comparé au personnage, d'après ce que j'en sais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Jeu 5 Mai 2011 - 12:30

Tatiana a écrit:
Je n'ai pas (encore) lu le livre qui doit être quelque part chez mes parents (en Dordogne en plus, forcément c'est un must local) ni vue l'adaptation télé.

Tout pareil que toi, je n'ai pas lu le livre mais il est quelque part chez moi ou chez ma grand-mère, originaire de Dordogne Wink ni vu l'adaptation télé, je sais que ma mère l'aime bien. Par contre j'avais vu le film au cinéma et je n'avais pas trop aimé... No Je me rappelle que je l'avais trouvé très long et un peu caricatural par moments, et puis je n'avais pas accroché au jeu de Gaspard Ulliel. Il faudrait peut-être que je le revois mais j'avoue que j'ai plutôt le souvenir d'un mauvais film. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...   Aujourd'hui à 7:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eugène Le Roy : Jacquou le Croquant, le livre, ses adaptations...
» Pagnol, Marcel - La gloire de mon père
» LA LEÇON d'Eugène Ionesco
» Eugène Chavette
» [Le Roy, Eugène] L'ennemie de la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Autres auteurs (divers) :: Auteurs francophones-
Sauter vers: