Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ralph Fiennes... et les autres Fiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
mag
Victorian Worshiper


Nombre de messages : 2543
Age : 35
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Lun 21 Fév 2011 - 22:19

Selon le site This is london, Ralph est en pleine campagne de lutte afin d'éviter une démolition d'un cinéma "Art Déco" situé dans la rue King à Hammermsmith. pour cette campagne, deux autres personnalités l'ont suivis et soutenues ; Colin Firth et Joely Richardson

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
http://histoangleterre.over-blog.com/
willow
Innamoramento


Nombre de messages : 2784
Age : 36
Localisation : entre deux rayons de livres dans une librairie...
Date d'inscription : 21/11/2008

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mer 23 Fév 2011 - 9:09

Hier soir, Direct 8 rediffusait mon film préféré:


Que dire sinon: il est beau , elle est belle (j'adore Jennifer Lopez!), c'est une comédie romantique comme je les aime, avec des personnages secondaires sympathiques et hilarants pour certains (Jerry Siegel, pour ne pas le nommer ), de l'humour, de l'amour, des scènes pleines de , une bande originale d'enfer... bref, je l'adore! Je n'ose pas dire que je l'avais vu 8 fois au cinéma à sa sortie Embarassed .
Revenir en haut Aller en bas
http://remembermilena.over-blog.fr
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mer 23 Fév 2011 - 9:48

je crois que je l'ai déjà vu deux fois. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mer 4 Jan 2012 - 22:36

J'espère que je ne me trompe pas de topic, mais je n'ai pas trouvé d'endroit où Le Patient anglais avait été beaucoup abordé. Donc, je viens de voir ce film (qui trainait dans ma PAV depuis des années) et j'ai été déçue. Evil or Very Mad

En fait, c'est beaucoup, beaucoup trop long. Plein de scènes auraient pu être raccourcies, d'autres supprimées. J'ai carrément fait avance rapide à plusieurs reprises. Sleep Deux heures trente, il faut avoir de la matière pour que le spectateur ne pique pas du nez, et ce n'est pas le cas ici, ou du moins c'est mal fait.
Je m'attendais à un film passionné, mais je n'ai pas réussi à m'attacher à ces deux amoureux. La seule scène qui m'a émue est tout à la fin,
Spoiler:
 
Ralph m'a fait de la peine. No J'ai aussi bien aimé la scène où Juliette Binoche est suspendue dans l'église, et qu'elle admire les fresques, mais son histoire avec le démineur est complètement tirée par les cheveux. Suspect

Grosse surprise quand même de voir débarquer Colin Firth, je sais depuis très peu de temps qu'il a joué dans ce film. Après, il n'a pas le meilleur rôle. Willem Dafoe s'en sort quand même pas mal.

C'est très dommage, car on aurait pu avoir un beau portrait d'explorateur, une vraie réflexion sur ce que la guerre a eu comme conséquences, des personnages qui pouvaient être bouleversants et une jolie histoire d'amour, mais il aurait fallu mieux approfondir les personnages (en écrivant ça, je me demande comment ils ont réussi à faire un film aussi long tout en évitant totalement de faire ça Rolling Eyes ).

Bon, on va dire que ça aura au moins servi à me permettre de comprendre de quoi les gens parlent quand ils évoquent ce film. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 20:40


Bien que je ne me souvienne pas de toutes les scènes dont tu parles misshoneychurch, je me retrouve dans tes impressions sur Le patient anglais. Longueur et peu d'attachement pour les deux héros malgré leur belle histoire d'amour, c'est ce que j'ai retenu du film quand je l'ai vu il y a plusieurs années. Et je n'ai pas encore eu envie de lui redonner une chance depuis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 20:44

En fait, en cherchant où le film avait pu être évoqué, j'ai pu constater qu'il n'était pas très apprécié sur le forum. C'est étrange, j'en ai toujours eu l'image d'un grand film avant hier soir...
Revenir en haut Aller en bas
Queen Margaret
Knight in white muslin


Nombre de messages : 6937
Age : 32
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 21:28

Désolée les filles mais moi c'est un de mes films préférés tongue La musique est sublime.
Je trouve que les acteurs sont très bons en pariculiers Ralph Fiennes et Kristin Scott Thomas. La lettre de la fin est magnifique et je plussoie pour la scène du pendentif, une des mes scènes préférées. J'aime beaucoup la manière dont se construit la relation entre K et le comte. Les scènes comme celles où ils sont coincés dans la jeep pendant la tempête leur permet de se rapprocher ou la phrase "c'est moi K dans votre livre?" qui sous entend tellement de choses. Enfin bref, pour moi c'est un très beau film, dommage que vous ne l'ayez pas apprécié mais comme on dit on ne peut pas tous aimer la même chose Very Happy et puis je vous aime bien quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 22:30

Bonsoir,

alors je précise que cela fait des années que je n'ai pas revu ce film mais que, vers l'âge de 16 ans, je l'aimais beaucoup et que je le regardais alors régulièrement. Vos posts m'ont donc replongée dans des souvenirs pour partie enfouis et je dois avouer que je ne me souviens pas à avoir ressenti, à l'époque, de quelconques longueurs.

Je me rappelle au contraire qu'il y avait toujours quelque chose à glâner, y compris dans les scènes moins passionnelles:

Spoiler:
 

J'ai le souvenir d'un film riche et plein, n'ayant pas tout lâché au profit de l'histoire d'amour, comme c'est parfois le cas dans les romances.

@ Misshoneychurch:

Citation :
J'ai aussi bien aimé la scène où Juliette Binoche est suspendue dans l'église, et qu'elle admire les fresques, mais son histoire avec le démineur est complètement tirée par les cheveux.

J'aime beaucoup cette partie-là de l'histoire et je voulais te demander pourquoi tu trouves leur relation peu crédible. J'avais plutôt l'impression qu'elle coulait en toute simplicité, naturellement.

Spoiler:
 


Ca m'intéresserait donc de savoir ce qui t'a paru capillotracté. Razz (Smiley capillotracté?)

Belle soirée à tous!

Dérinoé

Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 22:44

Je te rejoins, Delanoé, je n'ai pas non plus souffert de longueurs à l'époque. J'ai beau cherché, je me souviens surtout de l'état de souffrance du narrateur et de l'attention dont l'infirmière l'entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 22:55


@ Darcy: Tout à fait, moi aussi, j'ai bien accroché avec la trame dans laquelle Ralph Fiennes est blessé. J'ai trouvé les personnages magnifiques, que ce soit Juliette Binoche, les démineurs, Willem Dafoe - inquiétant et tourmenté - ou, bien évidemment, le patient anglais himself.

Je trouvais la vie que l'infirmière se créé dans le Monastère très belle. Très simple. Attrayante.

Citation :
Je te rejoins, Delanoé,

Je me demande si tu ne me confonds pas avec certain maire de Paris? Razz

Dérinoé

P.S. J'aime beaucoup ta bannière: Kate Winslet est charmante, dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Queen Margaret
Knight in white muslin


Nombre de messages : 6937
Age : 32
Localisation : A la gare avec John Thornton.
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 22:58

lol! merci Delanoe lol!
Revenir en haut Aller en bas
misshoneychurch
Poppy dream by the Arno


Nombre de messages : 5343
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 23:07

Citation :
J'aime beaucoup cette partie-là de l'histoire et je voulais te demander pourquoi tu trouves leur relation peu crédible. J'avais plutôt l'impression qu'elle coulait en toute simplicité, naturellement.

En fait, je n'ai pas du tout compris comment les deux personnages en étaient venus à s'aimer. scratch A un moment, ils en parlent, et ça devient vrai sans qu'on sache comment on en est arrivé là. Ou alors j'ai dormi sans m'en rendre compte. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Dérinoé
Ready for a strike!


Nombre de messages : 1084
Date d'inscription : 15/10/2011

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 5 Jan 2012 - 23:45


@ Miss Margaret:

C'est la première fois qu'on m'appelle Betrand, vindjeu! Comme quoi il y a un début à tout. lol!

@ Misshoneychurch:

Citation :
En fait, je n'ai pas du tout compris comment les deux personnages en étaient venus à s'aimer. A un moment, ils en parlent, et ça devient vrai sans qu'on sache comment on en est arrivé là. Ou alors j'ai dormi sans m'en rendre compte.


D'accord. Je ne me souviens pas du moment de la transition et il faudrait que je le regarde à nouveau pour me faire une idée.

Déri'
Revenir en haut Aller en bas
Darcy
Romancière anglaise


Nombre de messages : 5747
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Ven 6 Jan 2012 - 21:39

Dérinoé a écrit:

Citation :
Je te rejoins, Delanoé,

Je me demande si tu ne me confonds pas avec certain maire de Paris? Razz

Dérinoé

P.S. J'aime beaucoup ta bannière: Kate Winslet est charmante, dans ce rôle.[/color]

Pfffffff lol! tu es rebaptisée, c'est sûr, ce pseudo imposé va te coller à la peau, c'est ma faute, c'est ma grande faute et en plus, cette petite phrase fait très propagande. lol!
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mar 8 Mai 2012 - 16:26

J'ai regardé hier Le patient anglais, j'attendais beaucoup de ce film et même si j'ai bien aimé, je suis un petit peu déçue aussi. Embarassed

J'ai aimé suivre cette histoire mais j'ai trouvé le film assez long (et c'est une fan des 3h30 de GWTW qui dit ça Razz ) et je n'ai pas réussi à être entièrement emportée par l'histoire. La fin est émouvante mais ne m'a pas complètement remuée.

Le gros atout de ce film à mon sens est son casting : j'ai bien aimé Ralph Fiennes (à part que dans les scènes de 1944 j'avais un peu l'impression de voir Voldemort Embarassed Laughing mais dans les scènes "flash back" il est vraiment très swoonant !) et Kristin Scott-Thomas, il y a une belle alchimie entre eux. Et Juliette Binoche est comme toujours impeccable, solaire, d'un naturel incroyable. J'ai trouvé son rôle un peu inconsistant mais elle sublimerait n'importe quel personnage. (D'ailleurs il me semble qu'elle n'a pas de topic à l'auberge, c'est scandaleux... si personne ne veut s'en charger je l'ouvrirais un de ces quatre Wink ). Et puis c'est toujours cool de retrouver Colin Firth. Cool

Sinon je me retrouve un peu dans le post de misshoneychurch. Même si j'ai plutôt accroché à l'histoire du comte et de Katherine, et que j'ai trouvé l'histoire entre Juliette Binoche et l'Indien assez mignonne (mais elle tombe là comme un cheveu sur la soupe Suspect ) j'ai trouvé que le film restait un peu trop superficiel, et par moments je ne voyais pas trop dans quelle direction il allait. (Surtout dans la première partie du film, j'ai préféré la deuxième).

Bon j'ai bien aimé le film, et j'ai été quand même émue par moments, mais j'attendais mieux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mar 8 Mai 2012 - 16:48

Comme on peut percevoir un même film très différemment ! Very Happy
C'est Autant en emporte le vent qui m'a donné l'amour du cinéma, et pendant longtemps, il est resté mon film préféré. Puis les années ont passé, j'ai découvert de nombreux autres films, et The English Patient est devenu mon favori ! Very Happy (en fait, plus je regarde The English Patient, plus je l'aime, et je crois que c'est peu à peu que je me suis mise à l'adorer !)

Je plussoie tout ce que tu dis sur les acteurs Esperluette. Ils sont tous excellents (j'ai d'ailleurs découvert Kristin Scott Thomas dans ce film, ainsi que Juliette Binoche qui mérite en effet bien un topic à elle ! Razz).

En revanche, pour ma part, je suis profondément absorbée par le film, qui m'emporte du tout début à la toute fin. Je trouve qu'on y trouve une ambiance assez unique (on voyage en Italie, en Afrique) et la musique n'y est pas pour rien. Je m'évade complètement avec ce film (les couleurs, la musique, l'atmosphère, le texte pas très bavard mais poétique... je trouve que c'est un film très fin, délicat). Et du coup, je ne le trouve pas long du tout. Wink

Je n'ai pas du tout l'impression que ce film, ou ses personnages soient trop superficiels. Pour moi, The English Patient est un film qu'il faut voir comme on lit une poésie. Pas d'histoire à rebondissement, pas de dialogues transcendants (en ceci on s'éloigne un peu de GWTW bourré de rebondissements ! Very Happy), mais plus un tableau, des petits passages par-ci par-là qui sont juste beaux. Very Happy The English Patient ne vise pas la profondeur je crois, mais le voyage, et l'ouverture d'esprit, et je trouve qu'en ceci il est tout en finesse justement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mar 8 Mai 2012 - 17:29

Annwvyn a écrit:
Comme on peut percevoir un même film très différemment ! Very Happy



L'absence de rebondissements ou le peu de dialogues sont des choses qui ne me dérangent pas du tout, je regarde pas mal de films où il ne se passe pas grand-chose. Razz Honnêtement je ne saurais pas vraiment dire ce qui m'a dérangée... ça n'a tout simplement pas fonctionné avec moi, mais j'espère avoir le même ressenti que toi lors d'un futur visionnage (dans quelques années hein, j'ai plein de film à voir d'abord Laughing ).
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mar 8 Mai 2012 - 17:40

esperluette a écrit:
ça n'a tout simplement pas fonctionné avec moi, mais j'espère avoir le même ressenti que toi lors d'un futur visionnage (dans quelques années hein, j'ai plein de film à voir d'abord Laughing ).
Oui ! sunny Parfois on n'est tout simplement pas sur la même longueur d'onde que le film, et on n'entre pas tout à fait dedans. Mieux vaut attendre un peu, et reéssayer, on ne sait jamais ! Razz
Et puis, quand je vois ce film, je sens qu'il me correspond bien : j'adore l'Italie, le désert me fascine, les année 30-40 et la colonisation m'intéressent beaucoup... The English Patient me parle énormément, et j'ai conscience que c'est très personnel ! Very Happy Sur des thèmes voisins, as tu vu Indochine, Esperluette ? J'ai nettement moins aimé, mais je pense qu'on peut trouver des similitudes entre les deux films. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
esperluette
Magnolia-White Ampersand


Nombre de messages : 7519
Age : 25
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Mar 8 Mai 2012 - 19:31

Annwvyn a écrit:
j'adore l'Italie, le désert me fascine, les année 30-40 et la colonisation m'intéressent beaucoup...

Tout pareil que toi. Razz Wink Comme quoi, les goûts et les couleurs... lol!

Je n'ai pas vu Indochine, mais c'est dans mes projets. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Jeu 10 Mai 2012 - 23:58

Je ne sais pas si ce film a été cité (pas le courage de lire en entier autant de pages x_x) mais je tiens à signaler l'excellente prestation de Ralph Fiennes dans l'adaptation du grand roman en vers de Pouchkine "Onegine" (réalisé par la soeur de Ralph Fiennes : Martha Fiennes et avec Liv Tyler). Roman magnifique, très bien adapté selon moi. Ralph Fiennes rend très bien la complexité d'Eugène Onegine, le héros du roman/film.

Anecdote : Un charmant jeune homme ressemblant fortement à Ralph Fiennes a été interviewé aujourd'hui pour le JT : heureuse coïncidence :
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Ven 11 Mai 2012 - 19:22

Lady A, il me semble que ce film a bien été mentionné. Wink
Comme toi, je pense que c'est une bonne adaptation du roman de Pouchkine : on y retrouve la poésie, la douceur et la dureté des paysages, et la langueur du héros. Liv Tyler et Ralph Fiennes jouent leurs rôles à merveille, et j'adore la façon qu'ils ont de parler tout doucement. Et on sent bien leur douleur, notamment lors de la très belle scène finale.

Onegin est un film assez peu connu (qui n'est jamais sorti en France). Si je l'ai regardé c'est uniquement parce qu'étant folle de Ralph Fiennes, j'ai largement parcouru sa filmographie. Embarassed

Au départ, je n'ai pas été hyper enthousiaste : sur certains effets, j'ai trouvé que ça faisait too much, et pas hyper raffiné (la voix trainante d'Onegin au départ lorsqu'il est dans la troïka, la musique un peu "attention grands espaces-exotisme-neige" composée par Magnus Fiennes, les mouvements de caméra lors de la danse d'Olga et Eugène...). Un peu téléfilm en fait. Rolling Eyes
Et puis, je l'ai revu plusieurs fois, et je me suis mis à vraiment l'apprécier. Le film est quand même vraiment original quand on y pense, et c'est un peu la transposition des vers à l'écran, mais sans aucune lourdeur. Very Happy Et au bout du compte, même s'il y a sans doute des maladresses, je trouve que l'ensemble est harmonieux, il n'y pas de développement inutile (juste l'essentiel), et finalement c'est juste pur et je suis séduite. Razz

La seule chose que je reproche, c'est qu'il manque ce que certains appellent "l'âme russe", c'est à dire un peu une gaîté forcée en toute circonstance, une joie de vivre qu'on retrouve dans les romans russes de Tolstoï et Pouchkine. Eugène Onéguine (le livre) est bourré d'humour, je vous jure ! (c'est un humour franc, un peu ironique, et décapant). Comme j'avais vu le film avant (c'est ce qui m'a donné envie de lire le roman), j'ai été très surprise de trouver dans le livre autant d'humour. Very Happy En fait, et ça tient aux acteurs, le film est mi russe-mi anglais ! (et un peu français, mais j'ai eu horreur d'entendre l'accent français, qui plus est dans la bouche d'un sale type ! No)
Mais franchement, je vous le conseille ! C'est un film assez unique. sunny

Ah oui, sinon sans reprendre ce que j'ai dit au dessus, je veux juste dire que cette phrase de Miss Honeychurch m'a interpelée !
Citation :
C'est très dommage, car on aurait pu avoir un beau portrait d'explorateur, une vraie réflexion sur ce que la guerre a eu comme conséquences, des personnages qui pouvaient être bouleversants et une jolie histoire d'amour,
En fait, c'est précisément ce que j'ai vu dans The English Patient. lol!
Avec des personnages très humains, croqués minutieusement, sans qu'il soit besoin de les faire trop parler (en gros des personnages que je trouve très complexes !). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Sam 12 Mai 2012 - 14:08

Il est vrai que la culture russe véhicule pas mal de bonne humeur et de jovialité mais pas seulement selon moi. L'humour est certes une marque russe et ils ont un humour qui leur est propre mais qui dit humour ne dit pas nécessairement joie de vivre je crois... Je me permets un petit décroché sur un autre livre pour étayer mon idée : si on prend la nouvelle de Tolstoï La mort d'Ivan Ilitch, il y a en effet de l'humour mais c'est très loin d'être gai...

Bien que j'ai aimé le film dès le premier visionnage je peux comprendre tes réticences au départ Annwvyn. Ce n'est pas un film "facile". Je préfère de loin le roman mais je pense que ça devait être un sacré pari d'adapter un roman en vers ! Et la fin est juste magistrale aussi bien dans le film que dans le roman !
D'ailleurs j'aimerais beaucoup voir l'opéra qu'en a tiré Tchaïkovski.

Concernant "Le patient anglais", ce qui me gêne légèrement c'est le fait qu'en réalité László Almásy n'était pas une bonne personne apparemment et que cela a donné naissance à une polémique lors de la sortie du film. C'est idiot puisque le film est tiré d'un livre qui s'inspire, semblerait-il, seulement de la vie de László Almásy, sans être une biographie. De plus, l'amour entre les deux héros est tel qu'on ne peut penser que le lien entre le véritable homme et le personnage du film est direct (László Almásy étant gay). Je ne sais pas si quelqu'un a un avis sur la question...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Tatiana
Heavenly Voices


Nombre de messages : 8781
Age : 31
Localisation : Quelque part dans l'Angleterre du XIXe...
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Sam 12 Mai 2012 - 17:33


Vous me donnez envie de lire le roman de Pouchkine, les filles, et pourtant je n'y suis pas encore tout à fait résolue par crainte des vers (oui, un roman en vers, j'ai peur d'être déçue et pourtant j'adore cette histoire).

J'ai commencé par voir l'opéra de Tchaïkovski avant de voir le film. Ce dernier respecte me semble-t-il les éléments de l'intrigue, et dégage en plus pas mal de poésie, grâce à la très belle Tatiana de Liz Taylor. J'avais quelques réticences à la voir endosser cette héroïne qui m'est particulièrement chère (allez chercher pourquoi Wink ), mais elle est bien telle que je me l'imagine, rêveuse, fragile mais déterminée, vivant dans un monde à part. La réussite du film tient beaucoup à Ralph Fiennes. Son Onegine est parfait je trouve, froid à commencer par son regard d'acier, séduisant et volontiers cynique, traînant son ennui sans y trouver de remède. Comme Annwvyn je l'ai revu plusieurs fois, et je l'apprécie un peu plus à chaque fois. La dernière scène déchirante entre les deux héros aurait pu facilement devenir mélo (parce qu'à mon sens, dans l'opéra toute l'émotion est amenée par la musique) mais grâce aux acteurs elle est belle, simple et très émouvante. Un film à voir .

Concernant Le Patient anglais, il faut décidément que je me programme un revisionnage, parce qu'il m'a beaucoup déçu. Les acteurs sont très bons, mais je m'y suis ennuyée. Alors qu'au contraire, j'ai été absolument transportée par Indochine I love you devenu un de mes films préférés. J'espère que tu vas le voir, esperluette bounce .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Annwvyn
Subtle scent of rain


Nombre de messages : 5819
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Sam 12 Mai 2012 - 22:50

[HS on]Lady A : j'ai peut être un peu exagéré en parlant de joie de vivre, tu as raison. Smile Et je n'ai pas non plus lu tout Tolstoï, donc, je ne sais pas si on retrouve cette gaieté forcée dans toutes ses oeuvres. Ce que je veux dire, c'est que souvent, j'ai trouvé dans la littérature et le théâtre russes, un mélange constant entre des situations dures et des héros languissants et perdus, et comme un instinct désespéré de profiter de la vie (par exemple, l'héroïne de Ce fou de Platonov de Tcheckov veut "se brûler la cervelle" : elle alterne entre moments d'exaltation, et moments de vide et de questionnements).

Tatiana, il faut absolument que tu lises Eugène Onéguine. Very Happy J'avais assez peur des vers, et à plusieurs reprises je l'ai feuilleté, puis reposé sur mes étagères. Et puis, quand je me suis lancée, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire, et notamment en raison de cet humour que j'ai trouvé assez présent, surprenant lorsqu'on connait le film, et qui n'a pas été sans me rappeler une certaine Jane Austen. Razz [HS off]

Retournons à Ralph Fiennes ! rendeer Je plussoie ce que tu dis Tatiana, la fin aurait pu tourner au mélo, mais les acteurs la rendent authentique.
Et si on doit parler du Patient Anglais, vraiment, il reste mon film préféré. Very Happy
Tatiana, si tu veux le revoir, n'hésite pas à t'imprégner de la musique d'abord, la BO est vraiment de qualité. Wink

Pour ma part, j'ai bien aimé Indochine (attention Esperluette, il repasse à la télé bientôt !), mais il ne m'a pas marquée plus que ça (un revisionnage est à prévoir donc Razz). Ayant déjà du mal avec Catherine Deneuve, j'étais mal engagée. Finalement, j'ai apprécié le film, les images sont magnifiques, les acteurs convaincants, mais il y a un je-ne-sais-quoi qui m'a empêchée d'être pleinement "dedans" (peut être le personnage de Vincent Perez, et son histoire d'amour avec Camille ? Peut être ai-je moins aimé la seconde partie du film ? Peut-être n'ai-je pas compris d'emblée où le film voulait nous faire aller ? Je l'ignore. Et puis je me souviens aussi l'avoir vu dans de mauvaises conditions. Rolling Eyes).

@Lady A : je n'ai découvert l'histoire d'Almasy qu'après avoir vu le film (et j'ai essayé de lire le livre, mais les premières pages m'ont semblé être une caricature du film, qui apporte à l'histoire beaucoup plus de finesse, de poésie et de subtilité. Alors j'ai arrêté ma lecture, de peur de gâcher le plaisir que le film m'apporte). Almasy donc. J'ai vu que le roman ne collait pas tout à fait à la réalité. Dès lors, je n'ai pas cherché à le rapprocher de la réalité (en gros, pour moi, il y a deux Almasy, l'un est réel, et l'autre est le héros un brin ténébreux d'une très belle histoire. Wink )
Revenir en haut Aller en bas
http://annwvynsfactory.blogspot.com/
Lady A
The Lady of Shalott


Nombre de messages : 2079
Localisation : France
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Dim 13 Mai 2012 - 10:31

@Tatiana : (j'envisage d'ouvrir un topic Pouchkine mais en attendant... ) Lance-toi pour Pouchkine ! Pis il ne faut pas avoir peur des vers. Il faut juste faire attention à la traduction (sauf si tu parles russe x)), apparemment une très proche du texte russe et l'autre plus adaptée au contexte français. Toutes les deux bonnes mais différentes. [Fin HS]

@Annwvyn : J'aurais beaucoup à dire sur le sujet... Je n'en ai pas vu mais existe-t-il sur le forum un topic sur la littérature russe ? L'on pourrait y continuer avec Pouchkine et Tolstoï. Et concernant Almásy, tu as raison d'adopter cette attitude, c'est la meilleure je crois. J'avais été étonnée d'entendre parler de polémiques. C'est toujours le grand débat, le "je" du livre/film est-il le "je" de l'auteur... Dialogue de sourds stérile selon moi cyclops

Je suis Annwvyn concernant "Le patient anglais", l'histoire a tout pour être niaise mais elle est sublimée par les acteurs, vraiment !

J'ai loupé un train là, Ralph Fiennes a joué dans "Indochine" ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://lesreinventions.wix.com/lesreinventions
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ralph Fiennes... et les autres Fiennes   Aujourd'hui à 2:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Ralph Fiennes... et les autres Fiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ralph Fiennes... et les autres Fiennes
» Le terrifiant Ralph Fiennes
» Coriolanus (20??, Ralph Fiennes)
» The Invisible woman : un nouveau biopic sur Charles Dickens (Ralph Fiennes)
» Ralph Fiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: And what do you do when you are not reading? :: Acteurs-
Sauter vers: