Une auberge pour les admirateurs de Jane Austen, et bien plus encore...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tess of the D'Urbervilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Meha
Ready for a strike!
avatar

Nombre de messages : 1071
Age : 29
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Ven 16 Sep 2011 - 16:24

J'ai pris le livre un peu par hasard dans mon sac plein et je l'ai lu très rapidemment.
Spoiler:
 
En tout cas je serai interessée maintenant d'en voir une adaptation!
Revenir en haut Aller en bas
http://meha.over-blog.com/
Emily-de-Winter
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 2748
Age : 22
Date d'inscription : 03/03/2010

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 27 Oct 2011 - 9:57

J'ai vu Tess de Roman Polanski et j'ai vraiment beaucoup aimé. Je n'ai pas lu le livre de Thomas Hardy par contre, j'espère le faire bientôt, ça fait très longtemps qu'il est sur ma PAL... Bref j'ai vraiment beaucoup aimé, l'ambiance, l'histoire tragique, la dernière scène etc... Les trois acteurs respectifs de Tess, Alec et Angel sont super, et Roman Polanski a une façon de filmer intriguante et parfaite pour cette histoire je trouve (même si je n'ai pas lu le livre je la connaissais au travers de celle avec Gemma Arterton qui était moins bien).
C'est un magnifique film !
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3224
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 20 Nov 2011 - 13:21

Je viens de terminer le livre et je ne sais pas si j'ai aimé ou pas scratch . C'est très bien écrit, très sombre et je n'ai rien contre la noirceur, mais là, j'avais vraiment du mal avec les personnages. Tess m'a bien plu au départ, mais à force de la voir presque tout encaisser stoïquement, à se sentir aussi coupable alors que c'est la moins fautive, j'ai fini par décrocher un peu de ce personnage
Spoiler:
 

Je n'ai pas aimé Alec mais au moins lui, on le voit venir de loin avec ses gros sabots de vil séducteur. Par contre Angel Clare
Spoiler:
 

Par contre j'ai bien aimé les filles de ferme qui aiment aussi Angel (mais qu'est-ce qu'elles lui trouvent toutes Rolling Eyes ). Vu la noirceur du livre on aurait pu s'attendre à ce qu'elles fassent les pires crasses à Tess par jalousie et bien non! C'était rafraichissant.

Bref, je ne regrette pas d'avoir lu un Thomas Hardy, c'était intéressant mais je ne me jetterai pas sur le reste de son œuvre avant un petit moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
cat47
Master of Thornfield
avatar

Nombre de messages : 23541
Age : 60
Localisation : Entre Salève et Léman
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 20 Nov 2011 - 18:01

Si tu as eu de le peine avec les personnages de Tess, je pense qu'il est sage effectivement de ne pas te précipiter sur un autre Hardy. Ses personnages sont assez souvent énervants, il faut bien l'avouer. scratch Laughing

J'aime bien la façon dont tu parles d'Angel, je trouve que tu lui rends bien justice. lol!

Je crois que si j'aime ce livre, et le personnage de Tess, c'est que trouve l'approche de Hardy très moderne. Il montre qu'il comprends les problèmes auxquels sont confrontés les femmes de son époque. Bien sûr que Tess pourrait se montrer plus forte, plus révoltée, mais sa résignation représente un peu celle de la majorité des femmes de son temps. Avec ce roman, l'auteur accompagne les premiers frémissement du féminisme et de la prise de conscience par les femmes que ce que leur imposent les hommes ne résulte pas d'un ordre des choses immuable. Hardy est un indigné, vive lui. cheers

_________________
http://www.librarything.com/profile/catlamb
There are things so beautiful that they let you not mind that you will grow old and die.

Good angel of Prime Bright Loulou, lycanophila ma non seriosa
Revenir en haut Aller en bas
Zakath Nath
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 3224
Age : 34
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 20 Nov 2011 - 18:11

Citation :
Il montre qu'il comprends les problèmes auxquels sont confrontés les femmes de son époque.

En effet, c'est l'impression que j'ai eu aussi Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://zakath-nath.joueb.com
Accalia
Enfolded in Adoring Gaze
avatar

Nombre de messages : 3275
Age : 27
Localisation : pas loin...
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 20 Nov 2011 - 18:36

Zakath Nath une fois ma lecture finie, j'ai eu le même sentiment que toi...je n'étais pas sûre de l'aimer vraiment. Maintenant quand j'y repense, j'en ai un très bon souvenir. Enfin c'est une lecture qui m'a affectée et je serais capable de le relire et de le recommander.

Spoiler:
 

Et lire tous les Hardy d'un coup, c'est un excellent moyen de bien tomber dans la dépression...c'est pour cela que je prends mon temps moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 17:27

Contrairement à la plupart d'entre vous, j'ai littéralement aimé ce roman

"Tess D'Urberville" est l'un de ces livres que l'on peut difficilement oublier...J'ai vraiment adoré ce roman ; son histoire captivante nous mène au fin fond de l'Angleterre, dans le petit village de Marlott, John Durbeyfield vient d'apprendre par le pasteur Tringham qu'il est le descendant de la vieille famille des Urberville, composé de chevaliers et autres grands conquérants. Sir John va alors raconter cette nouvelle à sa femme et ses enfants et Tess, l'aînée, va devoir se rendre chez une famille parente située près de Kingsbere. Elle y rencontre donc Alec, son cousin, qui, après l'avoir séduite, l'abandonne. Tess, humiliée et méprisant désormais Alec, donne naissance à un enfant qui meurt peu de temps après.

Voulant oublier définitivement sa vie passée, elle se fait engager dans la laiterie de Talbothays où elle fait la connaissance de trois autres laitières : Marianne, Izz et Retty ainsi que de celui dont elle va s'éprendre, Angel Clare. le bonheur arrive enfin pour Tess, cependant, le malheur viendra vite gâcher ses premiers émois amoureux et l'éloignera de celui qu'elle aime...

Quelle bonne surprise ! J'ai particulièrement aimé l'évolution de la vie de Tess, cette pauvre héroïne si malchanceuse, avec une préférence, j'avoue pour les époques "Le Renouveau" et "La Conséquence", les plus belles, d'après moi, et bien évidemment les plus heureuses du roman .Quant aux personnages, j'ai ressenti beaucoup de pitié à l'égard de Tess, mais je me suis finalement attachée à elle ; de même, Angel a été pour moi un personnage attachant. Enfin, les trois laitières, Liza-Lou et Mrs. Joan Durbeyfield m'ont aussi touchées.

Pour conclure, je voudrais dire que ce magnifique roman, bien que tragique, est un véritable chef-d'oeuvre de la littérature anglaise, dont l'auteur, Thomas Hardy, est, pour toujours, entré dans la lignée des brillants écrivains .

Accalia a écrit:

Et puis j'aime ce roman aussi pour le passage ou Angel voit les 4 femmes devant le ruisseau et qu'il les porte toutes en se gardant Tess pour la fin, puisque c'est sa récompense. Il est adorable ce passage ou il prend son temps à la faire traverser et qu'il lui dit clairement qu'il a fait ça pour l'avoir dans ses bras...
C'est aussi mon passage préféré ! Il est tellement romantique


Citation :
Et lire tous les Hardy d'un coup, c'est un excellent moyen de bien tomber dans la dépression...c'est pour cela que je prends mon temps moi aussi.
J'avoue...Mais, il faut bien lire des romans tragiques ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 18:49

Je suis contente que tu aies aimé, Juliette ! cheers

Juliette2a a écrit:
"Tess D'Urberville" est l'un de ces livres que l'on peut difficilement oublier...

C'est un livre qui m'a bouleversée et révoltée, et que je ne suis pas prête d'oublier. Par contre, je diverge de ton avis sur un petit point : j'ai vraiment du mal à comprendre Angel... En regardant l'adaptation avec Eddie Redmayne ( ) j'avais envie d'aller lui mettre des baffes pour lui remettre les idées en place ! (et avoir envie d'aller mettre des baffes à Eddie, ça fait bizarre ).

Juliette2a a écrit:
Accalia a écrit:

Et puis j'aime ce roman aussi pour le passage ou Angel voit les 4 femmes devant le ruisseau et qu'il les porte toutes en se gardant Tess pour la fin, puisque c'est sa récompense. Il est adorable ce passage ou il prend son temps à la faire traverser et qu'il lui dit clairement qu'il a fait ça pour l'avoir dans ses bras...
C'est aussi mon passage préféré ! Il est tellement romantique

J'aime énormément ce passage aussi.

Avec tout ça je n'ai toujours pas lu d'autres livres de Thomas Hardy, et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque (oui je sais, ses livres ne sont pas super joyeux mais ça me dérange pas Laughing )... mais j'ai trouvé Jude l'obscur la semaine dernière à Emmaus, j'ai hâte de le lire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 19:03

esperluette a écrit:
. Par contre, je diverge de ton avis sur un petit point : j'ai vraiment du mal à comprendre Angel... En regardant l'adaptation avec Eddie Redmayne ( ) j'avais envie d'aller lui mettre des baffes pour lui remettre les idées en place ! (et avoir envie d'aller mettre des baffes à Eddie, ça fait bizarre ).

Je suis tout à fait d'accord avec toi ! Mais, en fait, je le trouve assez attachant AVANT la confession de Tess, lorsqu'ils sont à la laiterie Il est très gentil avec Tess, veut lui faire apprendre plein de choses ;
Spoiler:
 
C'est vrai que mettre des baffes à Eddie, c'est impossible ! Mais, en général, le personnage d'Angel a été assez attachant !


Citation :
Avec tout ça je n'ai toujours pas lu d'autres livres de Thomas Hardy, et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque (oui je sais, ses livres ne sont pas super joyeux mais ça me dérange pas Laughing )... mais j'ai trouvé Jude l'obscur la semaine dernière à Emmaus, j'ai hâte de le lire. Smile
Moi aussi, je l'ai chez moi Very Happy Je l'avais commencé (mais au bout de quelques pages, j'ai abandonné ...)

Sinon, est-ce que tu as vu l'adaptation avec Gemma Aterton et Eddie ? cheers
Revenir en haut Aller en bas
Ju
Gone With The Books
avatar

Nombre de messages : 10312
Age : 26
Localisation : In the Tardis, with Ten
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 19:06

esperluette a écrit:
Avec tout ça je n'ai toujours pas lu d'autres livres de Thomas Hardy, et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque (oui je sais, ses livres ne sont pas super joyeux mais ça me dérange pas Laughing )... mais j'ai trouvé Jude l'obscur la semaine dernière à Emmaus, j'ai hâte de le lire. Smile
Surtout que tu as choisi celui qui est le moins joyeux de tous lol! (mais il est très bien quand même, c'est juste qu'il est pas mal déprimant...)
Revenir en haut Aller en bas
esperluette
Magnolia-White Ampersand
avatar

Nombre de messages : 7690
Age : 26
Date d'inscription : 11/07/2009

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 19:13

Juliette2a a écrit:
Mais, en fait, je le trouve assez attachant AVANT la confession de Tess, lorsqu'ils sont à la laiterie Il est très gentil avec Tess, veut lui faire apprendre plein de choses ;
Spoiler:
 

Oui avant la confession de Tess il est tout mignon I love you c'est pour ça qu'il me déçoit complètement après !

Juliette2a a écrit:
Sinon, est-ce que tu as vu l'adaptation avec Gemma Aterton et Eddie ? cheers

Oui, vu que j'ai vécu l'expérience étrange d'avoir envie de cogner Eddie. J'ai aussi vu le film de Polanski mais ça fait longtemps et je ne m'en rappelle plus trop. En tout cas je te conseille l'adaptation avec Gemma et Eddie que j'ai beaucoup aimé (mais je suis un peu la seule à en juger par les autres avis sur le topic de la mini-série Laughing ).

ju a écrit:
esperluette a écrit:
Avec tout ça je n'ai toujours pas lu d'autres livres de Thomas Hardy, et pourtant ce n'est pas l'envie qui m'en manque (oui je sais, ses livres ne sont pas super joyeux mais ça me dérange pas Laughing )... mais j'ai trouvé Jude l'obscur la semaine dernière à Emmaus, j'ai hâte de le lire. Smile
Surtout que tu as choisi celui qui est le moins joyeux de tous lol! (mais il est très bien quand même, c'est juste qu'il est pas mal déprimant...)

Oui d'après ce que j'ai compris c'est le pire de tous Laughing mais je ne suis pas anti-romans déprimants. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Miss Maureen
Regency Gown in the Wind
avatar

Nombre de messages : 3567
Age : 26
Localisation : Belgique, au pays de Tintin
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Mer 13 Juin 2012 - 21:23

Merci pour ton commentaire Juliette2a, je suis de plus en plus curieuse de découvrir ce roman.cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://lheureanglobelge.canalblog.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 14 Juin 2012 - 17:54

Je te le conseille Miss Maureen !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clinchamps
Oshaberi Sensei
avatar

Nombre de messages : 50449
Age : 74
Localisation : Dans les bois du Fushimi Inari-taïsha
Date d'inscription : 09/01/2007

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Jeu 14 Juin 2012 - 21:08

Ah non, les filles !! Very Happy Le plus déprimant de tous ses romans est [b]Jude l'obscur [/b ]!!!! pale Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Leibgeber
Subtil compliment


Nombre de messages : 185
Age : 40
Localisation : Faisant la manche à Scarborough
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Ven 13 Juin 2014 - 17:05

  Je suis d’accord avec clinchamps, Jude l’Obscur est plus sombre encore que Tess d’Urberville, de manière outrancière à mon sens avec le petit Temps… C’était peut-être trop enfoncer le clou.
  Enfin, quant à Tess d’Urberville, j’ai le sentiment qu’il est tout entier structuré sur des décalages: décalage entre la condition pauvre des Durbeyfield et leurs ancêtres nobles ; entre Tess, responsable, et ses parents, imprévoyants ; entre la candeur de Tess et le désir qu’elle fait naître ; entre l’idéalisation qu’en fait Angel et la réalité d’une personne qui ne mérite certes pas son intransigeance par la suite, etc. Ces décalages s’engrènent les uns aux autres pour former une cascade emportant sans merci chaque personnage, certains jusqu’à la mort.
  Thomas Hardy était fort révolté par la société et ses conventions contre-nature, et son roman est chargé de sensualité. D’après ce que j’ai lu, Tess d’Urberville aurait suscité un certain scandale à sa parution. Je pense que si une femme avait écrit un tel roman à cette époque, le rejet aurait été encore plus grand – pour autant seulement qu’elle eût pu être publiée, c’est une question que je me pose. Même si on peut interroger certaines de ses vues, Thomas Hardy serait de la sorte à louer particulièrement pour avoir défendu comme il l’a fait la cause des femmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://thewandererofthemoors.blogspot.com
Jess Swann
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1519
Age : 38
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 21 Juin 2015 - 18:00

Bon ça y est, je l'ai enfin lu Smile

Mon avis:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://leslecturesdejessswann.overblog.com/
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 22 Juin 2015 - 16:39

Merci pour ton avis, Jess ! C'est dommage que tu n'aies pas aimé le passage à la ferme (c'est, au contraire, ce que j'ai préféré du livre ) Wink
Revenir en haut Aller en bas
ludi33
Fairest of all elves
avatar

Nombre de messages : 16802
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 20 Juil 2015 - 14:39

Le DVD de la série avec Gemma Arterton sort le 28 septembre prochain, à priori en VOSTFR (comme Cranford)


Dispo ici ou
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 20 Juil 2015 - 16:14

Super nouvelle !! cheers Merci Ludi I love you
Revenir en haut Aller en bas
zoju
Romancière anglaise
avatar

Nombre de messages : 1590
Age : 44
Date d'inscription : 21/11/2011

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Dim 30 Avr 2017 - 9:35

Je viens de terminer la lecture de Tess. .
Je suis restée imprégnée des souvenirs du film de Polanski, que j'ai vu très jeune, et qui m'avait beaucoup marqué . Justement parce que je l'avais vu trop jeune, je n'avais plus aucune envie de lire le livre.

Mais la maturité aidant, c'était le bon moment pour le lire et je l'ai vraiment pleinement apprécié .    Ayant  notion, de l'enchaînement de drames, j'étais préparée au pire. J'avais en tête l'image finale du film, mais je le suis creusée la tête durant tout le livre, pour imaginer ce qui l'y mène .
Le style est extrêmement fluide et agréable à lire.
L'histoire, en elle même est la triste vie d'une jeune fille pauvre, mais très jolie, victime à différentes manières des hommes qui l'entourent : son père d'abord, qui ne la protège pas, ni elle, ni sa famille, et d'ensuite des deux hommes qui vont l'aimer, mais jamais adéquat.
Effectivement , ce livre ne donne pas une très bonne image de la gente masculine  
Rolling Eyes Rolling Eyes  Rolling Eyes
Mon opinion très tranchée négativement sur Angel Clare, s'est un peu radoucie à la fin.
Il a quand même assuré sur les derniers moments, c'était le minimum, vu le dégât qu'il avait causé.  No

Je vais me jeter sur le Polanski, maintenant  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Juliette2a
Tenant of Hamley Hall
avatar

Nombre de messages : 13984
Age : 20
Localisation : Entre la Suisse et l'Angleterre :) At Thornfield Hall, with Jane Eyre and Edward Rochester !
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   Lun 1 Mai 2017 - 15:49

Merci pour ton avis, Zoju ! cheers Je te rejoins (même si je suis moins négative sur Angel Clare lol! )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tess of the D'Urbervilles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tess of the D'Urbervilles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Tess of the D'Urbervilles
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (infos et news)
» Tess of the d'Urbervilles BBC 2008 (commentaires)
» Le Times met à l'honneur les jeunes talents anglais ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Inn at Lambton :: Do you read, Mr Darcy? :: Auteurs anglo-saxons divers (XIXème siècle et antérieurs) :: Thomas Hardy-
Sauter vers: